Signature
numérique:Quand
les
richesses
ne
 font
pas
le
bonheur                1
Nombre
d’u6lisateurs
de
     Facebook               source: Facebook           2
1 Les
bénéfices
par
l’exemple2   Echec
dans
les
pays
développés:
le
    cas
de
la
France3 Le
problème
d’être
riche        ...
1 Les
bénéfices
par
l’exemple     A.   Exemple
de
gain
de
dématérialisation     B.   Cyber‐sécurité     C.   Une
industrie...
5
minutes            5
3
minutes            6
5
minutes            7
3
minutes            8
5
minutes            9
3
minutes            10
24
minutes    11
2
minutes            12
Économies
envisagées
pour
            Lafage
Bétons24 minutes / commande * 30 commandes / jour * 250 jours             par...
1 Les
bénéfices
par
l’exemple     A.   Exemple
de
gain
de
dématérialisation     B.   Cyber‐sécurité     C.   Une
industrie...
La
cybersécurité       15
La cybersécurité       16
Les mots de passe sont inefficacessource: Wall-Street journal   17
Des attaques de plus en plus                    cibléessource: McAffee threats report 2011   18
Des attaques de plus en plus          ciblées             19
Des attaques de plus en plus          ciblées             20
1 Les
bénéfices
par
l’exemple     A.   Exemple
de
gain
de
dématérialisation     B.   Cyber‐sécurité     C.   Une
industrie...
Parts
de
marché
mondial
des
   cartes
à
puce
en
2005     Gemalto                    Oberthur      Sagem     Giesecke & Dev...
La
carte
à
puce:
une
industrie
majeure
pour
la
                    France                      23
Eric
Billiaert,  Directeur
Communication
Secteur
Public,                 Gemalto«
On
nous
demande
souvent:
comment
se
fait...
1 Les
bénéfices
par
l’exemple2   Echec
dans
les
pays
développés:
le
    cas
de
la
France     A.   Echec
du
privé     B.   ...
26
27
1 Les
bénéfices
par
l’exemple2   Echec
dans
les
pays
développés:
le
    cas
de
la
France     A.   Echec
du
privé     B.   ...
Beaucoup
de
bruit
pour
rien?Année           Texte                    point clé 1999     Directive CE 99/93              SS...
Exemple
de
l’impôt
sur
le
revenu     Nombre
de
télédéclarations
d’impôt
sur
le
revenu                                     ...
Pourquoi?    31
1 Les
bénéfices
par
l’exemple2   Echec
dans
les
pays
développés:
le
    cas
de
la
France     A.   Echec
du
privé     B.   ...
Des
solutions
concurrentes            33
34
Des
services
en
silos          35
1 Les
bénéfices
par
l’exemple2   Echec
dans
les
pays
développés:
le
    cas
de
la
France     A.   Echec
du
privé     B.   ...
37
Un
succès
mondial        38
1 Les
bénéfices
par
l’exemple2   Echec
dans
les
pays
développés:
le
    cas
de
la
France3 Le
problème
d’être
riche     A. ...
60
000
villages
de
plus
de
2000
habitants
n’ont
pas
d’accès
bancaire                                            40        ...
Unique
Identification
Authority
of
India
                   41
Une
carte
sociale• Passeport• Vote• Permis
(conduire,
  pêche…)• Carte
bancaire• Sécurité
sociale                       42
Nandan
Nilekani,          Chairman
of
UIDAI«

This
isn’t
just
about
giving
every
Indian
a
number,
it’s
about
giving
them
a...
La
carte
citoyenne
du
Portugal              44
•   Signature•   Impôts•   Vote•   Sécurité
sociale•   Assurance
maladie                        45
Pas de mécanismesdauthentification alternatifsUne administration en criseUn gouvernement autoritaire              46
Ressources                   Inde                   Estonie                   Malaisie                   PortugalOrganisat...
1 Les
bénéfices
par
l’exemple2   Echec
dans
les
pays
développés:
le
    cas
de
la
France3 Le
problème
d’être
riche     A. ...
être          attendre etActif   ou    Suivre         49
être                              attendre etActif                   VS          Suivreproductivitéindustrie technologique...
séquiper en        développer lesCertificats           Usages                 51
Carte Nationale dIdentitéélectronique                   séquiper en        développer les               Certificats       ...
Carte
Nationale
dIdentité
électronique                   État                  base
de                   53
IdéNum          La
PosteBRED                       ...             État                                   auditbase
de   b...
IdéNum          La
PosteBRED                       ...             État                                   auditbase
de   b...
IdéNum  56
CNIe
et
IdéNum
?La
Poste                       État           auditbase
de              base
dedonnées              donnée...
Qui
paie
?             La
Poste                        État
/
IDéNumFacebook                 58
59
•   Trouver
un
modèle
économique
pour
IdéNum•   Éducation
des
citoyens
et
communication•   Créer
des
incitations
pour
le
d...
Signature
numérique:Quand
les
richesses
ne
 font
pas
le
bonheur               61
Adèle• Budget:
1.8
G€• 400
projets• Economie
prévue
de
  442M€/an                          62
Un
édifice
inutiliséFace
à
Face    Support
Qualifié        Organisation
certifiée                                         ...
Buts
à
atteindre•   3
à
5
ans    •   Identité
professionnelle
et
privée    •   Augmentation
du
nombre
de
cartes
et
d’usage...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

la signature numérique

677 vues

Publié le

Quand les richesses n'apportent pas le bonheur

Publié dans : Technologie, Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
677
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
36
Actions
Partages
0
Téléchargements
17
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • \n
  • \n
  • \n
  • plus parler de mon expérience personnelle, et du fait que même dans une centrale à béton, la dématérialisation pourrait complètement transformer les coutumes.\n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • plus de 20 minutes\n
  • \n
  • L’utilisation d’une sorte de carte d’identité numérique pourrait non seulement simplifier les interfaces entre entités, mais également radicalement améliorer plusieurs secteurs de l’économie.\n\nLa signature numérique: point d‘achoppement, mais bénéfices réalisables qu’au moyen d’une réorganisation\n
  • \n
  • Les utilisateurs ne voient pas l'intérêt de s'équiper sans usages, \nles usages ne se développent pas sans utilisateurs\n\n => le développement ne se fera pas sans l'État\n
  • Les utilisateurs ne voient pas l'intérêt de s'équiper sans usages, \nles usages ne se développent pas sans utilisateurs\n\n => le développement ne se fera pas sans l'État\n
  • Les utilisateurs ne voient pas l'intérêt de s'équiper sans usages, \nles usages ne se développent pas sans utilisateurs\n\n => le développement ne se fera pas sans l'État\n
  • Les utilisateurs ne voient pas l'intérêt de s'équiper sans usages, \nles usages ne se développent pas sans utilisateurs\n\n => le développement ne se fera pas sans l'État\n
  • Les utilisateurs ne voient pas l'intérêt de s'équiper sans usages, \nles usages ne se développent pas sans utilisateurs\n\n => le développement ne se fera pas sans l'État\n
  • Les utilisateurs ne voient pas l'intérêt de s'équiper sans usages, \nles usages ne se développent pas sans utilisateurs\n\n => le développement ne se fera pas sans l'État\n
  • -introduire la technologie majeure: la carte à puce.\n-soulever l’objection: en cas de perte, il serait possible, comme pour une carte bleue, de faire opposition.\n\nBien que nous ayons dit que la france n’ait pas su mettre en place la signature numérique, son industrie ne manque pas pour autant de dynamisme\n
  • Sécurité dans un monde connecté:\n\n10000 emplois en France\nR et D mondiale effectuée majoritairement en France\nLeaders français dans cette industrie, qui n’arrive pas à vendre en France!\n\n$\n
  • Filière française de cartes à puces : 10000 emplois\nRéservoir de croissance dans les NFCs.\nPression des prix auprès des compétiteurs asiatiques.\n\nprix unitaire : entre 0.6 et 0.7 €/unité\n\n\n\n
  • \n
  • \n
  • Les utilisateurs ne voient pas l'intérêt de s'équiper sans usages, \nles usages ne se développent pas sans utilisateurs\n\n => le développement ne se fera pas sans l'État\n
  • Les utilisateurs ne voient pas l'intérêt de s'équiper sans usages, \nles usages ne se développent pas sans utilisateurs\n\n => le développement ne se fera pas sans l'État\n
  • \n
  • 1999: directive europeenne: nécessité de reconnaître la signature numérique. Creation de Secure Signature Creation Device\n2000: definition de la preuve littérale, reconnaissancede la signature numérique au même titre que la signature papier.\n2002: rapport de Ass Nat sur l’usabilité des biométries, et les dangers potentiels de la surveillance. Et l’efficacité contre les fraudes\n2003: definition des normes qui doivent être reconnues comme signatures numériques.\n\nLa machine juridique s’est un peu emballée, mais peu d’application sont sorties à ce jour.\n\n \n\n
  • Programme Copernic:\nComméncé par la tva, pour les professionnels.\n\ntéléIR: a été poussé au début, mais\nSource: archives du Sénat \n2007: retrait du bénéfice fiscal\n2009: suppression du certificat.\n\nInfluence sur le programme de téléTVA, et des marchés publics: d’une création d’écosystème,\n\nCe programme devait être le fer de lance de la signature numérique, mais les points forts ont été progressivement abandonnées:\nAvantage fiscal\nCertificat utilisable ailleurs\nÉcosystème d’entreprises.\n\n-> les usages sont absents!\n\nSILOS\ncependant: usage des télédéclarations s’est bien implanté, puisqu’en 2009, 9/49 millions de foyers fiscaux ont télédéclaré.\n
  • \n
  • Le terrain des signatures numériques est déjà largement occupé en France,`\net ceux qui l’occupent partielleemnt ne veulent pas laisser la place\n
  • Depuis la fin des années 90, les banquiers ne sont pas restés les bras croisés en attendant que le système de signature numérique soit déployé:\n\nEn effet, aujourd’hui, la dématéralisation est rendue possible par le système visa, qui a été mis en place au long des années 90.\n\nPour les banques, même si elles étaient demandeuses de signature électronique dans les années 90, elles sont parties sur des solutions non coopératives:\n-essai de coopération interbancaire, mais selon Nicolas Reimen de la Bred, cela allait trop contre la culture bancaire. Par ailleurs, permettait de se differencier sur les moyens d’interagir avec le client, en proposant des solutions propriétaires.\nEx: 3D secure, ipab…\nIpab: probleme de securité cependant..\nMais le problème est que ces multiples solutions sont du coup moins intéresssantes pour la population, qui doit en utiliser autant que de banques à qui il a à faire\n\n
  • Pour les grands donneurs d’ordres qui maitrisent une filière industrielle, il y a la possibilité d’imposer à tous les sous-traitants une démarche de démtérialisation, contournant les besoisnde signature électronique, étant donné que les gens se connaissent et se font confiance.\n\nAinsi, renault, carrefour, ne poussent plus non plus pour une solution de ce type, étant donné qu’ils ne travaillent que dans une relation continue avec leurs fournisseurs.\n\n\n
  • Multiples administrations.\n\n
  • Peur du fliquage\nSentiment d’avoir une administration suffisamment fonctionnelle\nEnvie de protéger une identité multiple\n\nCréation de la CNiL pour assurer qu’il n’y a pas de base de données centralisée\n
  • \nProblème de la biométrie:\n\nSelon Gwendal Legrand, de la CNIL,\nQuelle est la bonne quantité de biométrie à utiliser?\nComment gérer les traces laissées involontairement\nQue se passe-t-il si l’on découvre que les empreintes digitales renseignent par exemple sur la sensibilité à certaines maladies?\nProblème d’irrévocabilité: que se passera-t-il le jour où les fichiers d’empreintes seront piratés?\n\n bien montrer qu’il y a eu l’amalgame en France sur biométrie et carte d’identité.\n\nen conclusion.... Ainsi la France n’a pas su mettre cela à profit. Cependant, il n’y a pas de honte à avoir puisque finalement, ni l’Angleterre, ni les Etats-Unis n’ont su mettre cette innovation à leur profit\nEst-elle vouée à l’echec à cause de cela?\nEteindre l’écran.\n
  • \n
  • \n
  • Un exemple de l’intérêt de cette carte est de donner accès à toute la population indienne à des services bancaires pour la première fois.\n\nAu lancement de l’opération en 2009, une partie importante de la population n’avait pas accès à des services bancaires.\n\n\nbien expliquer le schéma.\n\n\n\n
  • Autorité formée en février 2009\n\nEn Inde, la signature a été vue comme un grand progrès social.\n\nLa carte a été vendue comme un moyen de sortir de l’extrême anonymat pour des régions entières.\n\nEn effet, avant cette carte, il était extrêmement difficile de se procurer des papiers d’identités quand on n’avait pas les moyens de payer les fonctionnaires.\n\nDonc cette entreprise est vraiment un moyen de faire pénétrer toute une partie de l’Inde dans le monde des services modernes.\n\nPour s’assurer de l’unicité des porteurs de carte, il a été décidé d’utiliser une base de données centralisée, et un fort usage de la biométrie, malgré une forte critique internationale, et notamment américaine, sur le contrôle sur la vie privée.\n\nEntreprise de grande ampleur: Budget de 666 M USD en 2010\n\n\n
  • AADHAAR: nom qui veut dite support ou fondation en Hindi\n\nOpération de grande ampleur: \n\nfaire entrer les illetrés dans la vie moderne!\n
  • 60,000 villages de plus de 2000 habitants n’ont acun accès aux services bancaires.\n\nenfin, c’est notamment Sagem qui va fournir les cartes.\n\n\n+ préparer la slide suivante: remise en cause d’une administration en crise\n
  • Initiative lancée par le Premier Ministre Jose Socrates en Avril 2005\n\n2.5 millions de cartes en circulation en Avril 2007\n\nRemodelage complet de l’interaction entre le citoyen et l’administration, en mettant le citoyen au centre des interactions.\nOuverture de « supermarchés de l’administration » dans les centres commerciaux.\n\nPoussé par le manque de ressources pour tout gérer de manière indépendante, les Portugais ont trouvé une façon très efficace d’envisager les interactions entre les citoyens et l’administration.\n
  • Ici encore, motivation de la population malgré le caractère biométrique du fait du grand avantage de la modernisation de l’administration qui avait du mal à offrir tous les services dus.\n\nenfin, ce projet a été réalisé par Gemalto\n\n\n \n
  • gvt autoritaire: exemple de emirats unis: lancement en 2007, fourni par Gemalto\nen 2008: 98% de la population était équipée.\n\n annonce grille.\n
  • Il y a besoin d’une fonctionnalité reconue comme avec grande valeur ajoutée pour \n
  • \n
  • \n
  • \n\nPuis: éteindre l’écran et expliquer que les en plus il y a une demande croissante de la part des citoyens \nSmartphnes\nRéseaux socieaux..\n
  • Les utilisateurs ne voient pas l'intérêt de s'équiper sans usages, \nles usages ne se développent pas sans utilisateurs\n\n => le développement ne se fera pas sans l'État\n
  • Les utilisateurs ne voient pas l'intérêt de s'équiper sans usages, \nles usages ne se développent pas sans utilisateurs\n\n => le développement ne se fera pas sans l'État\n
  • Surcoût faible à la CNI\nMais qui possède les données ?\nCrainte de la surveillance\nUn produit crée par l'État peut-il évoluer au rythme des technologies ?\n
  • \nPas de coût pour l'État\nIdentités multiples et décentralisées\nLe secteur privé se charge de l'innovation et de la création d'une économie\n
  • \nPas de coût pour l'État\nIdentités multiples et décentralisées\nLe secteur privé se charge de l'innovation et de la création d'une économie\n
  • Déjà mis en place en Suisse\nSolution préconisée aux États-Unis (NSTIC)\n
  • \nLa France devrait pousser une stratégie de type IdéNum\nPeut aussi pousser la carte d'identité\n
  • Fournisseur de service paie aux AC\nPossesseur de la carte paie aux AC\nFournisseur paie IdéNum qui redistribue\n
  • \n
  • \n
  • \n
  • Héritière de l’ADAE, créée en 1999 pour promouvoir la signature numérique.\n\n
  • Signature présumée fiable: invention juridique de 2002,\nCréation d’un organisme de certification ausein du SGDN.\n\nJusqu’en 2010, il était impossible de se procurer une telle signature, étant donné qu’aucun prestataire ne fournissait une telle solution.\n
  • \n
  • la signature numérique

    1. 1. Signature
numérique:Quand
les
richesses
ne
 font
pas
le
bonheur 1
    2. 2. Nombre
d’u6lisateurs
de
 Facebook source: Facebook 2
    3. 3. 1 Les
bénéfices
par
l’exemple2 Echec
dans
les
pays
développés:
le
 cas
de
la
France3 Le
problème
d’être
riche 3
    4. 4. 1 Les
bénéfices
par
l’exemple A. Exemple
de
gain
de
dématérialisation B. Cyber‐sécurité C. Une
industrie
française
forte2 Echec
dans
les
pays
développés:
le
 cas
de
la
France3 Le
problème
d’être
riche 4
    5. 5. 5
minutes 5
    6. 6. 3
minutes 6
    7. 7. 5
minutes 7
    8. 8. 3
minutes 8
    9. 9. 5
minutes 9
    10. 10. 3
minutes 10
    11. 11. 24
minutes 11
    12. 12. 2
minutes 12
    13. 13. Économies
envisagées
pour
 Lafage
Bétons24 minutes / commande * 30 commandes / jour * 250 jours par an * 269 centrales à béton = 0.73 millions dhommes-heures par an 13
    14. 14. 1 Les
bénéfices
par
l’exemple A. Exemple
de
gain
de
dématérialisation B. Cyber‐sécurité C. Une
industrie
française
forte2 Echec
dans
les
pays
développés:
le
 cas
de
la
France3 Le
problème
d’être
riche 14
    15. 15. La
cybersécurité 15
    16. 16. La cybersécurité 16
    17. 17. Les mots de passe sont inefficacessource: Wall-Street journal 17
    18. 18. Des attaques de plus en plus cibléessource: McAffee threats report 2011 18
    19. 19. Des attaques de plus en plus ciblées 19
    20. 20. Des attaques de plus en plus ciblées 20
    21. 21. 1 Les
bénéfices
par
l’exemple A. Exemple
de
gain
de
dématérialisation B. Cyber‐sécurité C. Une
industrie
française
forte2 Echec
dans
les
pays
développés:
le
 cas
de
la
France3 Le
problème
d’être
riche 21
    22. 22. Parts
de
marché
mondial
des
 cartes
à
puce
en
2005 Gemalto Oberthur Sagem Giesecke & Devrient Autres 22% 46% 16% 6% 10% 22 Source:
www.zdnet.fr
    23. 23. La
carte
à
puce:
une
industrie
majeure
pour
la
 France 23
    24. 24. Eric
Billiaert, Directeur
Communication
Secteur
Public, Gemalto«
On
nous
demande
souvent:
comment
se
fait‐il
que
la
France
refuse
d’acheter
 vos
solutions,
si
elles
sont
si
 performantes?
» 24
    25. 25. 1 Les
bénéfices
par
l’exemple2 Echec
dans
les
pays
développés:
le
 cas
de
la
France A. Echec
du
privé B. Echec
du
public C. Il
est
dur
d’être
riche D. Un
problème
éthique3 Le
problème
d’être
riche 25
    26. 26. 26
    27. 27. 27
    28. 28. 1 Les
bénéfices
par
l’exemple2 Echec
dans
les
pays
développés:
le
 cas
de
la
France A. Echec
du
privé B. Echec
du
public C. Il
est
dur
d’être
riche D. Un
problème
éthique3 Le
problème
d’être
riche 28
    29. 29. Beaucoup
de
bruit
pour
rien?Année Texte point clé 1999 Directive CE 99/93 SSCD 2000 Loi n° 2000-230 signature électronique 2001 Décret n°2001-272 signature présumée fiable Rapport de l’Assemblée 2002 Etude sur le biométrique Nationale 2003 Décision CE 2003/511 Normes ... ? 29
    30. 30. Exemple
de
l’impôt
sur
le
revenu Nombre
de
télédéclarations
d’impôt
sur
le
revenu Source:
www.senat.fr 30
    31. 31. Pourquoi? 31
    32. 32. 1 Les
bénéfices
par
l’exemple2 Echec
dans
les
pays
développés:
le
 cas
de
la
France A. Echec
du
privé B. Echec
du
public C. Il
est
dur
d’être
riche D. Un
problème
éthique3 Le
problème
d’être
riche 32
    33. 33. Des
solutions
concurrentes 33
    34. 34. 34
    35. 35. Des
services
en
silos 35
    36. 36. 1 Les
bénéfices
par
l’exemple2 Echec
dans
les
pays
développés:
le
 cas
de
la
France A. Echec
du
privé B. Echec
du
public C. Il
est
dur
d’être
riche D. Un
problème
éthique3 Le
problème
d’être
riche 36
    37. 37. 37
    38. 38. Un
succès
mondial 38
    39. 39. 1 Les
bénéfices
par
l’exemple2 Echec
dans
les
pays
développés:
le
 cas
de
la
France3 Le
problème
d’être
riche A. L’expérience
internationale B. Un
stratégie
pour
la
France 39
    40. 40. 60
000
villages
de
plus
de
2000
habitants
n’ont
pas
d’accès
bancaire 40 Source:
UIDAI
    41. 41. Unique
Identification
Authority
of
India
 41
    42. 42. Une
carte
sociale• Passeport• Vote• Permis
(conduire,
 pêche…)• Carte
bancaire• Sécurité
sociale 42
    43. 43. Nandan
Nilekani, Chairman
of
UIDAI«

This
isn’t
just
about
giving
every
Indian
a
number,
it’s
about
giving
them
an
identity
 and
an
acknowledgement
of
their
existence
by
the
state.
That
has
huge
social
 benefits.
» 43
    44. 44. La
carte
citoyenne
du
Portugal 44
    45. 45. • Signature• Impôts• Vote• Sécurité
sociale• Assurance
maladie 45
    46. 46. Pas de mécanismesdauthentification alternatifsUne administration en criseUn gouvernement autoritaire 46
    47. 47. Ressources Inde Estonie Malaisie PortugalOrganisation
de
 Belgiquel’administration Iran Allemagne Pakistan Emirats
Arabes
Unis Italie Suisse Autriche 47
    48. 48. 1 Les
bénéfices
par
l’exemple2 Echec
dans
les
pays
développés:
le
 cas
de
la
France3 Le
problème
d’être
riche A. L’expérience
internationale B. Un
stratégie
pour
la
France 48
    49. 49. être attendre etActif ou Suivre 49
    50. 50. être attendre etActif VS Suivreproductivitéindustrie technologique de pointeleader des smart-cardsenjeu de société et cybersécurité 50
    51. 51. séquiper en développer lesCertificats Usages 51
    52. 52. Carte Nationale dIdentitéélectronique séquiper en développer les Certificats Usages IdéNum 52
    53. 53. Carte
Nationale
dIdentité
électronique État base
de 53
    54. 54. IdéNum La
PosteBRED ... État auditbase
de base
de base
dedonnées données données 54
    55. 55. IdéNum La
PosteBRED ... État auditbase
de base
de base
dedonnées données données 55
    56. 56. IdéNum 56
    57. 57. CNIe
et
IdéNum
?La
Poste État auditbase
de base
dedonnées données > > 57 >
    58. 58. Qui
paie
? La
Poste État
/
IDéNumFacebook 58
    59. 59. 59
    60. 60. • Trouver
un
modèle
économique
pour
IdéNum• Éducation
des
citoyens
et
communication• Créer
des
incitations
pour
le
développement
de
 lécosystème• Sassurer
du
développement
des
usages 60
    61. 61. Signature
numérique:Quand
les
richesses
ne
 font
pas
le
bonheur 61
    62. 62. Adèle• Budget:
1.8
G€• 400
projets• Economie
prévue
de
 442M€/an 62
    63. 63. Un
édifice
inutiliséFace
à
Face Support
Qualifié Organisation
certifiée Source:
ANSSI 63
    64. 64. Buts
à
atteindre• 3
à
5
ans • Identité
professionnelle
et
privée • Augmentation
du
nombre
de
cartes
et
d’usages • Ladministration
dématérialisée
utilise
IdéNum• 10
ans • Ecosytème
durable • Lessentiel
des
transactions
sont
authentifiées 64

    ×