Sentier de l'amour pdf

508 vues

Publié le

Sentier de l'amour

Publié dans : Internet
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
508
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
230
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Sentier de l'amour pdf

  1. 1. le sentier de l’amour
  2. 2. [ Le chemin de l’amour est si étroit qu’il est impossible d’y passer à deux, à moins de ne faire qu’un.]
  3. 3. Le Sentier de l’Amour, Ce n’est pas tous les jours qu’on inaugure un nouveau sentier et c’est encore moins souvent qu’il fasse référence à l’Amour, mais ne dit-on pas que quand on aime, on ne compte pas ? Et pourtant la commune de Frasnes-lez-Anvaing a la chance de pouvoir compter sur l’idée géniale du concepteur du sentier, Peter Carpentier, sur l’exempla- rité des bénévoles dont la motivation égale l’originalité du projet, sur la touche artis- tique de la Haute École de Saint-Luc qui prouve, une fois de plus, que l’art est une des richesses de Wallonie et sur les nombreux marcheurs qui y trouveront le plaisir que l’effort et le réconfort méritent . Les derniers sceptiques se souviendront enfin du geste de la commune qui, en libérant un budget de soutien de 10.000 €, avait non seulement vu claire, mais récompensait également Peter d’une confiance légitime. Bon vent au Sentier de l’Amour Jean-Luc Crucke Depute-Bourgmestre FRASNES-LEZ-ANVAING
  4. 4. Photo : Fabrice Gallez
  5. 5. Les acteurs de cette nouvelle asbl sont passionnés de cinéma, amoureux de la nature, romantiques, amateurs d’art et de communication, artistes dans différents domaines, joggers, assidus aux réseaux sociaux mais aussi photographe, comptable, trésorier. Ils se prénomment Peter, Sandy, Laurent, Cécile, Patricia, Stéphane, Béatrice, Jean-Jacques, Fabrice, Axelle et Joël. Nous avons déjà pu concrétiser les premiers jalons de cette aventure et permettre une ouverture officielle du sentier ce 29 avril 2016. Patrick Jouret a installé la première œuvre (la fusée qui nous envoie au 7ème Ciel et sur laquelle on peut écrire un petit message d’amour) ; les élèves en Stylisme de l’objet de l ‘ESA Saint-Luc Tournai ont placé une douzaine d’œuvres originales à découvrir sur place . Caroline Léger a réalisé un montage végétal « Entre Cœur et âme» au cimetière, soutenu par le CERA. Tout ce travail n’aurait pas été possible sans l’aide de la commune de Frasnes que nous remercions chaleureusement, d’Ideta pour la reconnaissance, le balisage et la promotion ainsi que nos sponsors pour l’évènement d’ouverture. L’amour revêt diverses significations : le plaisir, le bonheur d’être à deux, le respect. Le plaisir, c’est ce que nous vous souhaitons d’abord en parcourant ce sentier en toute saison, en tout temps, niché au pied des collines, dans un vaste écrin de verdure et de tranquillité. Le bonheur d’être à deux a été un des moteurs de l’aménagement du sentier, notamment en décidant de marcher tous dans le même sens préservant l’intimité de chacun ! Le respect passe aussi par l’admiration de la nature, du château et de ses abords, des travaux que les Comtes de Lannoy engagent pour améliorer la qualité de l’environnement direct,… Mais ce sentier se veut aussi le rassemblement de tous les acteurs touristiques régionaux, de tous les habitants de Frasnes-lez-Anvaing, des ambassadeurs, … qui vont sans aucun doute s’approprier le concept de notre sentier et s’investir pour sans cesse l’améliorer. Par exemple, Bruno Delroisse qui nous brasse une bière de l’amour, Danielle Gérard qui nous a écrit un poème dédié à l’amour, notre boucher qui cherche une solution pour préparer un pack barbecue pour 2 personnes,… Il y a tellement d’idées à mettre en place que nous sommes confiants sur l’avenir de ce sentier ! Bonne route ! IntroductionIntroduction 4 Photo : Fabrice Gallez
  6. 6. Le Parcours
  7. 7. Quand Peter croise Peter, il y a souvent de la collaboration dans l’air ! Merci à Peter Carpentier et Peter Van De Kerkhove, merci à Annick Schotte de nous donner l’occasion de nous réunir ce soir dans cet environnement bucolique. Les chemins de Saint-Luc ont souvent croisé ceux du Directeur D’Imagix : la réalisation de la Naïade d’Or, le Trophée du ramdam festival, en est l’illustration la plus récente et la plus médiatisée. La collaboration qui se concrétise aujourd’hui, même si elle emprunte la même voie de recherche ar- tistique, pose son regard sur un autre objet : l’Amour ! Notre section Stylisme de l’Objet fait l’Amour à Anvaing … Tout un programme ! De façon conceptuelle, en associant l’objet à son environnement, à la nature, en privilégiant un «parti- pris» affirmé, chaque étudiant a interprété, a interpelé l’Amour pour le plus grand plaisir du prome- neur, pour susciter son émotion, pour réveiller ses souvenirs les plus intimes … Douze interprétations, douze installations, douze étapes jalonnent le parcours. 12 étapes, comme un chemin de croix ! En effet, si le résultat fini ne laisse pas transpirer les difficultés rencontrées, l’accouchement ne s’est pas fait pour autant sans douleur. Changement dans le timing, - exit la Saint-Valentin ! -, énergie dispersée dans l’espace et dans le temps, concomitance avec nos portes ouvertes, approche des jurys – qui soit dit en passant se dérouleront ici, merci déjà - , les étudiants, et les professeurs, ont été confrontés, grandeur nature, à l’obligation de s’adapter, à la difficulté d’honorer leur contrat. C’est par ailleurs cette difficulté qui, une fois surmontée, confère à la démarche son sens et sa richesse ! Quel plaisir, quelle satisfaction en effet, pour l’ensemble de l’école de participer à ce projet enchanteur : la mise en valeur de cette belle entité d’Anvaing ! Chacun à sa manière, Monsieur le Comte en ouvrant son domaine, en balisant le parcours, Peter Carpentier en accueillant nos étudiants, en mettant sans compter la main à la pâte, Monsieur le Curé en suggérant ses bonnes idées, les habitants du village à travers leurs différents échanges, cha- cun par sa collaboration a contribué à ce que nos étudiants et enseignants puissent relever le défi avec succès. Que tous ceux-là et tous ceux-ci trouvent dans ces quelques mots l’expression de notre admiration et de notre profonde gratitude. Si cette marche, si cette démarche vous a plu, sachez qu’elle n’est une partie des talents que nous ten- tons de développer dans l’école Saint-Luc. Xavier Dochy
  8. 8. Photo : Fabrice Gallez
  9. 9. L’amour au-delà de la mort. ... C’est ce que nous avons voulu représenter au cimetière. Les résines que nous avons créées illustrent les noms des personnes qui se sont aimées et sont enterrées ici. Ils ont fait le serment de s’aimer toujours . La résine permet une dernière fois de figer l’amour que se portaient ces couples afin de les réunir à jamais. Philippine Harb et Marie Isambourg Auprès de toi toujours 10
  10. 10. Caroline Léger
  11. 11. Entre coeur et âme Photo : Fabrice Gallez
  12. 12. Photo : Fabrice Gallez
  13. 13. La chanson est un moyen d’expression qui permet de faire passer une multitude de messages par de simples paroles accompagnées d’une mélodie. Chanter permet de s’exprimer, de dire tout ce que l’on a sur le coeur Pour se faire il nous a fallu trouver un moyen de retranscrire des paroles de chansons tout en proposant une certaine réflexion. Nous avons choisi de créer une série de rébus sur le thème de la chanson d’amour en cherchant à faire deviner des paroles emblématiques de la chanson populaire. Rémi Vandevivere et Astrid Swine Quelques mots d’amour 14
  14. 14. Banc Balançoire pour amoureux ! Ces bancs sont inspirés du célébre tableau de Jean-Honoré Fragonard : « Les hasards heureux de l’escarpolette ». En effet chacun s’allonge sur son banc, et ceux -ci finissent par se rencontrer au niveau de leur tête et ainsi pouvoir se rapprocher... Simon Carrez et Sélène Beaulieu
  15. 15. L’Escarpolette Photo : Fabrice Gallez
  16. 16. Photo : Fabrice Gallez
  17. 17. Nous avons choisi de nous baser sur une histoire amoureuse mythologique. entre psyché et Cupidon. Ce mythe raconte le début de leur l’amour, la trahison de psyché et sa tentative de reconquérir son amant. Le fait que ces amants se voient uniquement la nuit, dans une complète obscurité, nous a porté vers la notion de l’intimité. Notre volonté a été de leur donner la possibilité de se cacher. Pour se faire, nous avons opté pour une structure qui englobe et fait office de barrière, ce qui confère un sentiment de protection. Grâce à elle, la partie supérieure du couple est invisible du point de vue extérieur. Les panneaux en inox miroir constituant les parois, reflètent l’image des amants les mettant en valeur et au centre de sa vision. Ainsi le couple se perçoit dissocié et éprouve une plus grande liberté dans l’expression de leur amour. Alexis Maria Romain Fournier Clément Lequeux Voir son couple à l’infini 18 Photo : Fabrice Gallez
  18. 18. Le thème est celui de l’amour interdit , caché des autres mais présent pour les amoureux ! On ne peut pas voir le visage de ces amoureux , mais ils voient le monde à travers ce qui les cache Notre structure cache le visage des amoureux mais les laisse voir le monde extérieur. Mathilde Eliasz et Aurélien D’Agnano et Clément Lascombes
  19. 19. Les Amants de Magritte 20 Photo : Fabrice Gallez Photo : Fabrice Gallez
  20. 20. “ „ Heureux seront ceux qui tisseront des liens amoureux à l’abri des regards indiscrets. Photo : Fabrice Gallez Damien Mazingue
  21. 21. Les Tourtereaux Photo : Fabrice Gallez
  22. 22. Photo : Fabrice Gallez
  23. 23. Monsieur et Madame Deux personnes se découvrent, se regardent, se retrouvent, ou se séparent. Monsieur et Madame symbolisent l’attraction qui rapproche deux individus au-delà des mots. Simon Roger “ „ 24 Photo : Fabrice Gallez
  24. 24. duetto es en aluminium anodisé et pierre. de l’ amour : tylisme d’objet à Saint-Luc ournai rançais, est une manière de la personne de votre coeur. oméo et Juliette, les deux lu- jouer la comédie avec ces u de simplement laisser libre . « Le duetto » , le duo en français, est une manière de déclarer votre flamme à la personne de votre coeur. Inspirés du balcon de Roméo et Juliette, les deux lutrins vous permettent de jouer la comédie avec ces textes connus de tous ou de simplement laisser libre cours à votre imagination. Charline Poncelet Photo : Fabrice Gallez
  25. 25. Duetto 26 Photo : Fabrice Gallez
  26. 26. Ce projet se base sur la légende qui entoure le château d’ Anvaing. Un trésor caché dans les douves du château est gardé par La Dame Blanche, celui-ci recèle les précieux souvenirs de l’amour que le seigneur d’ Anvaing portait à sa défunte épouse. Cette dernière est alors revenue sous la forme d’ un spectre sans visage et tue quiconque oserait dérober leur trésor. Nous voulions tout d’ abord ma- térialiser La Dame Blanche, mais aussi lui redonner un visage qu’ elle empruntera aux passants. Mélanie Hoeltschi et Manon Blois Photo : Fabrice Gallez
  27. 27. La Dame Blanche Photo : Fabrice Gallez
  28. 28. „“Apprendre à s’aimer soi avant de pouvoir aimer l’autre. Narcisse, doté d’une beauté rare, ne laissait peu de personne s’en approcher. Poussé par une force divine, il se perdit au bord d’un ruisseau où il découvrit son visage à travers le reflet de l’eau. Pris d’une telle passion amoureuse, il ne put se détacher de son image. Se laissant dépérir, il se transforma peu à peu au bord de l’eau, en fleur, appelé communément Narcisse. Cassandre Aurick & Chloé Kowalka Photo : Fabrice Gallez
  29. 29. Narcisse Et je me perds comme se perdit le beau Narcisse à la source. BDV 30
  30. 30. Sur le sentier de l’amour, quelques fleurs tapissent le sol, semées comme des petits cailloux, nous les suivons et rencontrons une petite porte: une entrée noire vers un lieu mystérieux. Nous entrons et longeons un long couloir tissé de branchages. Une structure ouverte vers le ciel qu’on ne sait animal ou humaine. Le mystère s’épaissit à mesure que nous nous aventurons dans ce labyrinthe.
  31. 31. Gloriette pour Palmares Puis la lumière nous revient, éblouis, nous découvrons un endroit loin du monde, un petit paradis. Les fleurs blanches et bleues tapissent maintenant le sol. Face à ce décor, nous choisissons de nous installer, de profiter de ce nid qui semble naturellement organisé. Nous sommes seuls, entourés de cette structure naturelle où une nature précieuse a choisi de s’installer. Vincent Hérisson et Lyse Lecrit. 32 Photo : Fabrice Gallez
  32. 32. Photo : Fabrice Gallez
  33. 33. Les Messagers Ça y est, c'est le moment ! Installez-vous, respirez le bon air, prenez un crayon et profitez de ce moment apaisant pour vider votre esprit sur du papier, et glissez-le dans une bouteille. Fermez les yeux un instant et imaginez cette bouteille voyager sur l'océan. Qui n'a jamais connu le mythe d'une bouteille à la mer ? N'est-il pas excitant d'écrire à une personne que vous ne connaissez pas, que vous ne verrez jamais mais connaîtra tout de même une partie de vous. Mégane Caillot et Alexia Selvez 34
  34. 34. Certains américains fortunés confient leurs cendres à la NASA qui les envoient dans l’espace, espérant être» ressuscités» par une civilisation extra-terrestre. Ici, je donne possibilité aux amoureux de «s’envoyer en l’air» le plus poétique- ment possible, à travers leurs souhaits ou leurs promesses. Pour inciter les candidats à s’y inscrire, j’ai moi-même, dans l’incertitude du succès, composé une ou deux dédicaces. Quel ne fut pas mon étonnement de voir la fusée entièrement recouverte 10 jours après. Et en plus,pas de dégradations à si- gnaler. Chapeau aux Amoureux! Patrick Jouret
  35. 35. Ma Conquête 36Photo : Fabrice Gallez
  36. 36. Le Sentier de l ‘Amour…. Un sentier, pardi ! A travers la campagne anvinoise, champs et bocages, Bordés de fleurs, de ronces, de buissons odorants ; Parfois des cailloux, un petit pont de pierre près du château Mais aussi une chapelle et son banc pour le repos, Un petit édifice à la croisée des chemins, un panorama à couper le souffle, De grosses fermes en carré. Tiens, voici celle de la Petite Courbe Où pendillent des godasses sur les câbles électriques ; Le Sentier de l’Amour…. Un sentier, pardi ! A première vue un sentier comme les autres : Avec ses promeneurs, ses chiens et les vaches qui regardent ; Des nuages dans le ciel, du vent dans les arbres. Oui, croyez-moi, c’est un sentier, pardi ! Mais quel sentier, Le Sentier de l’Amour ! Grâce aux œuvres d’artistes qui jalonnent ce sentier, Vous pourrez facilement imaginer … Le bien-aimé prenant sa dulcinée par la main, direction Outre la voûte céleste ; Avides de sensation, la Fusée des Amoureux gardera votre secret à jamais ; La Quête universelle d’un éphémère septième ciel, ces mille visages amoureux Vous engageront à flotter en toute harmonie avec les Accroche cœur végétaux. En plein ciel, de petits êtres sur leur échelle vous donneront le vertige, Peut-être voudrez-vous les accompagner pour vivre ce grand Tourbillon d’amour ? Mais ne dévoilons pas tout, il y a tant d’autres invitations à l’Amour… Toutes plus surprenantes les unes que les autres. Le Sentier de l’Amour…. Un sentier, pardi ! Qui vous livre tant d’étonnements que vos yeux brillent, Tant d’Amour que vous vous serrez spontanément dans les bras, Tant de bonheur que vos pas se font lents et légers, légers. Le Sentier de l’Amour…. Un sentier, pardi ! Où l’Amour vous métamorphose ! Là, vous ne verrez plus une flaque à éviter mais un miroir où se dessinent vos baisers ; Vous ne toucherez plus les mousses sans y sentir le velours des lèvres bien-aimées ; Vous ne vous pencherez plus au-dessus du petit pont Dans l’indifférence du ciel qui s’y reflète avec ses nuages en cœur, Ses mains tendues et ses soirs rouge amour. Lune ou soleil sur ce sentier, chaque découverte est magique. Le Sentier de l’Amour à Anvaing…. Un sentier, pardi ! A découvrir sans modération aucune ! Danielle Gerard
  37. 37. Peter Carpentier Patricia Vanhabost Béatrice Spates de Lannoy Laurent Louette Cécile Brabant Jean-Jacques Aubry Stéphane Bataille Axelle Risselin Avec la participation de Sandy Beghain Fabrice Gallez Joël Declot Et de tous les habitants de Frasnes-Lez-Anvaing
  38. 38. FRASNES-LEZ-ANVAING

×