Bulletin MeM février 2016

268 vues

Publié le

Voici le nouveau bulletin du Regroupement Memphré en Mouvement.
Vous retrouverez l'actualité du moment mais aussi une invitation pour vous inscrire au Gala 2016... Allez-y vite!

Publié dans : Santé
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
268
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Bulletin MeM février 2016

  1. 1. SOMMAIRE Ça se passe chez nous! Transition vers la Maternelle 2 Sécurité alimentaire : nourrir et éduquer 3 Rejoindre les parents dans les entreprises 4 Saviez-vous que ? Tous pour eux - Forum 2015 d’Avenir d’Enfants 5 Laissons nos enfants se relever seuls 6 Infos & liens On passe le mot à tout le monde!!! : 7 Comment communiquer avec sa clientèle: 7 Gala Reconnaissance 2016 : 7 Et si ça faisait partie de la solution : 7 1 Bulletin des Partenaires Contact Memphré en Mouvement 1011, rue Sherbrooke Magog J1X 2T2 Tél. : 819 847 3034 Tél. : 819 446 5005 Isabelle Denis Twitter : @MemenMouvement Facebook Youtube Site Internet Rédaction Denis Delbois agent de liaison et de communication Isabelle Mercieca coordonatrice MeM ÉDITORIAL : Et le rôle du parent dans tout ça?! En tant que regroupement de partenaires, nous avons à coeur de vouloir diffuser les meilleures pratiques, prodiguer les meilleurs conseils et surtout infléchir les tendances et les statistiques. Parce que notre coeur de métier nous met face à une réalité et que nos organismes se sont dotés de visions (de changement), notre posture doit être tantôt experte, tantôt accompagnatrice. Cela dit, en tant que leader, ne devrions-nous pas considérer que les vrais experts sont les parents? L’ère moderne a apporté son lot de préoccupations quant à la bonne santé de nos tout-petits et toutes sortes de tendances ont tour à tour bercé nos chérubins. Avec bien sur des pratiques contradictoires au cours des époques. Il faudra attendre l’arrivée de la psychanalyse et des grands noms comme Françoise Dolto ou René Spitz pour voir poindre le concept de stimulation du développement de l’enfant. Somme toute, le merchandising a tôt fait de s’emparer de cette nouvelle manne que représentait le baby-boom et les parents en quête du meilleur pour leur enfant. Dérives qui se traduisent par le droit à posséder et l’abandon des balises éducatives traditionnelles créent les enfants-rois. Aujourd’hui, de ces apprentissages et avec l’évolution des courants éducatifs, les voix s’élèvent pour favoriser un juste équilibre, révélant au passage qu’un parent correctement outillé est l’expert de l’éducation de son enfant. Et pour rétablir cette confiance perdue des parents en leur propre compétence, il est important de ne pas théoriser mais plutôt de donner du sens. Par exemple, prendre conscience d’un développement moteur à hauteur de ce que peut faire l’enfant plutôt que ce que le parent souhaiterait. Ou que le simple fait de jouer dehors permet à un enfant de socialiser, de s’adapter à son environnement. D’ailleurs, pour redonner du sens, l’ouvrage de François Cardinal « Perdu sans la Nature » pourrait être un très bon début à recommander autour de vous. En tant que leader, en plus de donner l’exemple, ne vaudrait-il pas mieux que nous délaissions notre élan naturel à mettre de l’avant notre expertise et préférer donner une vision? Une vision éducative fondée sur les compétences de l’enfant et sur un environnement favorisant ses apprentissages tout en respectant son rythme et sa sécurité… BulletindesPartenaires,Février2016
  2. 2. Ça se passe chez nous! Transition vers la Maternelle Les inscriptions à l’école approchent, il est temps de penser aux enfants de 4 ans (et à leurs parents) qui se préparent à faire ce grand pas dans le monde scolaire en août prochain. Voici les nouvelles initiatives mises de l’avant cette année pour soutenir davantage cette transition, réfléchies en cohérence avec les actions déjà existant dans la MRC depuis plusieurs années. -Lors des inscriptions, certaines écoles remettront aux parents une feuille de communication avec les étapes à venir d’ici l’entrée à la maternelle. L’objectif est de fournir l’information aux familles pour les sécuriser et faciliter leur préparation face à l’entrée scolaire. -Par ailleurs, un document présentant les différences entre le milieu de garde et le milieu scolaire a été transmis aux organismes. L’objectif est de conscientiser annuellement les acteurs sur l’importance des changements qu’implique la transition scolaire pour les enfants et leurs parents. Les acteurs seront ainsi à même d’ajuster leurs attentes. -Enfin, un Outil Mon Portrait pour les enfants de 3 ans sera disponible pour les milieux qui offrent la maternelle « 4 ans », dans le but de soutenir cette transition qui représente également une importante étape dans la vie des enfants. Pour terminer, voici quelques commentaires de parents qui ont vécu avec leur enfant l’activité « Rencontre avec ma future enseignante », qui se déroule dans quelques écoles de la MRC depuis 2 ans. Cette action cible des enfants présentant certains défis quant à l’adaptation. Elle consiste à une rencontre de l’enfant et ses parents à l’école pendant laquelle ils vivent une activité plaisante avec la future enseignante. Les commentaires reçus par les parents, suite à l’entrée scolaire de leur enfant, sont très positifs et démontrent la pertinence de cette action : -Pour une enfant qui a de la difficulté avec les transitions, cette rencontre a vraiment permis à mon enfant de visualiser concrètement ce qu’était la maternelle. -Ce fut, pour nous, parents, et pour lui un grand soulagement et une grande quiétude face à la rentrée. Je le sentais beaucoup moins anxieux, plus serein face à ce changement. -Cette rencontre m’a également permis d’être confiante face à la rentrée, donc de la transmettre à ma fille. -Continuez de dépister les petits anxieux et insécures… Prendre le temps de les accueillir et les préparer a été miraculeux pour mon enfant (et ses parents!!)..
 2 Ça se passe chez nous! BulletindesPartenaires,Février2016
  3. 3. Sécurité alimentaire : nourrir et éduquer Voici quelques initiatives locales en sécurité alimentaire et en éducation à la nutrition. Depuis bientôt un an la Banque Alimentaire (BAM) livre 13 à 14 paniers par mois à Stanstead. Ce sont 19 enfants qui en bénéficient. Dès avril, tous les bénéficiaires de la BAM à Stanstead pourront demander de recevoir leur panier mensuel dans leur ville! Ce projet existe grâce à un partenariat avec la Ville de Stanstead, les Cuisines Collectives Bouchée Double (CCDB) et le CSSSM. Notre territoire bénéficie aussi du programme de récupération des viandes de Moisson Estrie, via la BAM, depuis novembre. Les familles reçoivent de la viande congelée, ce qui bonifie les paniers de tous. Ce projet se développera dans les prochains mois avec un volet transformation pour optimiser l’utilisation de ces denrées. Les parents de Parent’Aise (programme du CSSSM) font un atelier de cuisine chaque mois avec les CCDB. Ils peuvent y acquérir des habiletés en cuisine, mais aussi en économie familiale! Et chacun repart avec un sac contenant les ingrédients et la recette pour recommencer l’expérience à la maison. Les familles de l’école Deux Soleils peuvent participer à un souper-santé chaque mois. Sur inscription, le parent vient avec son enfant cuisiner en groupe un repas pour 1$ par personne. Ça se passe dans l’école, le soir. Les enfants de la Villa Pierrot développent aussi leur goût et leurs habiletés culinaires chaque mois. L’animatrice des CCDB leur propose de préparer une collation et ils repartent à la maison avec les ingrédients et la recette pour refaire leur découverte avec leur maman! Et bien sûr il y a tous les ateliers dans les écoles : cuisine, nutrition, jardinage, etc… Pour que la génération à venir développe de saines habitudes alimentaires! 3 BulletindesPartenaires,Février2016 Ça se passe chez nous!
  4. 4. Rejoindre les parents dans les entreprises Comment arrimer vie personnelle et vie professionnelle, tout en étant heureux et épanoui? En voici un beau défi!! Notre vie personnelle exige parfois beaucoup d’énergie et de temps, ce qui peut occasionner une difficulté à trouver un équilibre entre les exigences de ces deux sphères. Pensons entre autres aux parents qui doivent répondre quotidiennement aux besoins de leurs enfants et qui ont le souhait de passer plus de temps de qualité en famille. Inévitablement, l’environnement et les conditions au travail ont un impact sur la disponibilité (physique, psychologique et émotionnelle) des parents dans leur vie personnelle, et par le fait même, sur leur disponibilité au travail. Les entreprises ont ainsi avantage à offrir aux parents des conditions de travail adaptées à leurs besoins personnels et à leurs réalités changeantes. Et c’est possible en plaçant les employés au centre de leurs préoccupations et en véhiculant des valeurs humaines (ex. : respect, confiance, reconnaissance, ouverture, communication, empathie, etc.), mais également en adoptant des mesures leur permettant de concilier famille et travail (ex. : travail à domicile, horaire flexible, congés pour raisons familiales, etc.). En misant sur de telles conditions, les entreprises peuvent y voir plusieurs avantages, tels qu’une diminution du stress et du roulement de personnel dans leur organisation, une augmentation de la satisfaction et de l’engagement au travail de la part de leurs employés, etc. Pour les employés, les bénéfices sont également très nombreux : moins de fatigue et de stress, plus de disponibilité pour la famille et de meilleures relations interpersonnelles, une amélioration de la qualité de vie au travail, etc. À cet effet, nous vous invitons à consulter le portail sur la conciliation travail-famille qui sera lancé par le CIME (Centre d’intégration au marché de l’emploi), le 5 février prochain! – LIEN - 4 BulletindesPartenaires,Février2016 Ça se passe chez nous!
  5. 5. Saviez-vous que ? Tous pour eux - Forum 2015 d’Avenir d’Enfants J’ai participé cet automne au forum sur la petite enfance, organisé par Avenir d’Enfants et voici mes trouvailles! Trois grands thèmes ont été abordés.. 1. Agir dès la grossesse et tout au long de la petite enfance : Michel Boivin nous a confirmé que la trajectoire de développement de nos tout-petits s’établit très tôt. Mais ce qui a retenu mon attention, c’est l’importance des programmes et des politiques qui peuvent influencer le développement des enfants à risque… Par exemple, la mise en place d’un système de garde universel comme facteur de protection! J’ai retenu cette phrase: au Québec, avec l’implantation d’un système d’aide aux parents, on reconnaît que la responsabilité de nos enfants est collective. 2. Joindre les familles en situation de pauvreté : nous avons tous été très impressionnés par l’intervention de Carl Lacharité! Je retiens particulièrement quelques notions porteuses: - Une société en santé se mesure par rapport à la santé des plus « petits ». Quel genre de soins et d’attention accordons-nous à nos plus « petits », aux membres les plus fragiles de notre société, aux petits enfants et aux plus démunis? - La situation de vulnérabilité rend périlleux l’exercice de la responsabilité parentale, car l’enfant a plus de risques d’être « blessé », mais aussi le parent, et l’ensemble de l’écosystème de l’enfant est en péril… Le défi est donc de produire une expérience positive de la parentalité… - L’agir faible, de la personne en situation de pauvreté, affecte aussi les intervenants. On doit constamment inventer des solutions, s’adapter. Et il faut fournir des efforts considérables pour se sentir compétent. 3. Se mobiliser durablement en faveur de la petite enfance : Tom Wolff nous a partagé son expérience et ses principes afin de penser « pérennité ». Je vous parle de ses travaux depuis le début de l’automne! Mais je retiens une chose sur laquelle il a insisté : le « faire avec », c’est-à- dire le principe d’engager les gens qui sont le plus touchés par les enjeux qui nous préoccupent et les soutenir dans le développement de leur capacité d’agir. Vous trouverez les détails des interventions sur le site : http://www.avenirdenfants.org/le-parc/ tous-pour-eux.aspx Et voici un résumé préparé par une coordonnatrice : http://avenirdenfants.org/media/364734/ Retour-forum-Tous-pour-eux_MGeorget2016.pdf 5 Saviez-vous que? BulletindesPartenaires,Février2016
  6. 6. Laissons nos enfants se relever seuls Avec l’arrivée du programme Gazelle et Potiron dans le réseau de la petite enfance, j’avais envie de vous parler encore de développement moteur… Pourquoi c’est si important? Parce que le 1er outil de l’enfant pour explorer le monde est son corps! Son développement moteur sera une fondation pour de nombreux futurs apprentissages (notamment scolaires), mais aussi pour sa confiance. C’est aussi la base d’un futur mode de vie physiquement actif. Il ne s’agit pas de faire de tous nos petits des super athlètes, ou des grands sportifs. Mais juste d’être bien dans son corps et dans sa peau… pour ensuite se faciliter la vie… Comment faire pour y arriver? Laissons nos enfants se relever tout seuls! C’est un principe que l’on peut appliquer à tous les stades de développement de l’enfant. L’enfant a en lui la capacité à développer ses habiletés motrices. Bien sûr, il y a 3 petites règles à respecter pour que ça marche : - ne jamais mettre l’enfant dans une position qu’il n’a pas acquise par lui-même : à chacun son rythme - s’assurer que l’enfant est dans un environnement sécuritaire pour son âge - lui proposer toutes sortes de situations variées et stimulantes. Ces principes sont valables pour des enfants qui n’ont pas de problème de développement, de handicap ou autres difficultés majeure! Je vous laisse visionner ces petites vidéos pour aller plus loin dans la réflexion : https://www.youtube.com/watch?v=JS2xGVRobg4 https://www.youtube.com/watch?v=Q7Xd4FgfgKc https://www.youtube.com/watch?v=_kkVdVkLoT4 6 BulletindesPartenaires,Février2016 Saviez-vous que?
  7. 7. Infos & liens On passe le mot à tout le monde!!! : Dernièrement, nous avons élargi les fonctions de notre site Internet ; des nouveautés sont à venir, pour vous partenaires mais également pour vos clientèles : https://www.memphreenmouvement.org Comment communiquer avec sa clientèle: Vous cherchez la solution-miracle pour rejoindre votre publique? avez- vous pensé à Pinterest? Abonnez-vous au nôtre pour commencer… https://www.pinterest.com/MeMplaisir/ Gala Reconnaissance 2016 : Il y a certainement une bonne raison pour que vous participiez au Gala. Voici le lien pour votre mise en candidature : www.bougerjenmange.ca Et si ça faisait partie de la solution : Une découverte sur le web que je trouve intéressant à partager ; bonne découverte! http://www.bonheurautravail.org 7 Abonnement Youtube Dans la barre de recherche de votre navigateur tapez https://www.youtube.com/channel/ UCZsgxRRbDayj77X6XakkgPw A. Cliquez sur « s’abonner» B.Consultez les playlist C.Commentez et cliquez sur D.Partagez avec vos amis E.Invitez vos amis à cliquer «j’aime» Avez-vous parlé de notre pagePinterest à votre den9ste, votre esthé9cienne?…suivez nous sur www.pinterest.com/MeMplaisir Infos & liens

×