Les examens biologiques en Hématologie

4 890 vues

Publié le

Les examens biologiques en Hématologie

Publié dans : Santé
0 commentaire
9 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
4 890
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
20
Actions
Partages
0
Téléchargements
148
Commentaires
0
J’aime
9
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Les examens biologiques en Hématologie

  1. 1. LES EXAMENS BIOLOGIQUES EN HÉMATOLOGIE phD.Marhoume Fatimazahra
  2. 2. plaquettes éosinophiles érythrocytes monocytes neutrophiles macrophages basophiles B T SANG lymphocytes Hématopoïèse réticulocytes mégacaryocyte s Progéniteurs lymphoïdes CFU-GEMM BFU-E CFU-E MOELLE OSSEUSE Tpo Cellules souches
  3. 3. Les différents examens SANG NFS ou hémogramme Frottis sanguin GANGLION (adénopathie) Ponction gg Biopsie gg MOELLE OSSEUSE Myélogramme Biopsie médullaire BIOPSIES Chirurgicales ou à l’aiguille
  4. 4. Les différentes techniques CYTOLOGIE Cytochimie HISTOLOGIE ou ANATOMO-PATHOLOGIE CYTOMETRIE EN FLUX ou IMMUNOPHENOTYPAGE CYTOGENETIQUE BIOLOGIE MOLECULAIRE
  5. 5. Hémogramme ou NFS  Définition: analyse quantitative et qualitative des éléments figurés du sang  Décompte des GR, GB, et plaquettes par unité de vol de sang (numération)  Décompte des ≠ sous-types de GB (formule sanguine)  Analyse morphologique de ces éléments
  6. 6. La Numération Formule Sanguine (NFS)  Ponction de sang veineux  Prélèvement sur anticoagulant : EDTA  Compteurs Automatiques :  importance des contrôles ++
  7. 7. Valeurs Normales de l ’Hémogramme La Numération  Globules Blancs : 4-10x109/L 4-15x109/L  Plaquettes : 150-450 x109/L 20 x109/L  Globules Rouges  H : 4.5-6.2 x1012/L F : 4-5.4 x1012/L  E : 3.6-5 x1012/L NRS : 5-6 x1012/L  Hémoglobine (Hb)  H : 13-18 g/dL F : 12-16 g/dL  E : 12-16 g/dL NRS : 14-20 g/dL  Hématocrite  H : 40-54% F : 35-47%  E : 36-44% NRS : 44-62%
  8. 8. Valeurs Normales de l ’Hémogramme  Les Réticulocytes  Automates / Coloration sur lame (/1000 GR)  25000 à 100000 quand Hb Normale  La Formule  Polynucléaires Neutrophiles : 1.7-7x109/L  Polynucléaires Eosinophiles : 0-0.5x109/L  Polynucléaires Basophiles : 0-0.05x109/L  Lymphocytes : 1.5-4x109/L  Monocytes : 0.1-1x109/L
  9. 9. Valeurs Normales de l ’Hémogramme Les constantes de Wintrobe – Volume Globulaire Moyen (VGM) 85-95 fl (83-97) – Concentration Corpusculaire Moyenne en Hb (CCMH) 32-36% – Teneur Corpusculaire Moyenne en Hb (TCMH) 27-32 pg/cellule Ratio Hb Hte Hb / / Hte CCMH / Nbre GR TCMH VGM
  10. 10. Frottis sanguin  Technique  Étalement d’une goutte de sang sur une lame  Coloration May-Grünwald-Giemsa (MGG)  Analyse au microscope  Indications  Diagnostic d’anomalies morphologiques  Des GR  Des GB  Des plaquettes  Recherche et identification de cellules anormales  myélémie,  blastes  cellules lymphomateuses  Vérification du nombre de plaquettes++
  11. 11. Quand prescrire un Hémogramme en urgence  Etat de choc  Pâleur intense, asthénie,  Angine ulcéro-nécrotique ou résistante aux antibiotiques  Fièvre élevée après prise de médicament, surtout après chimiothérapie anti-mitotique  Fièvre résistante aux antibiotiques  Purpura pétéchial, syndrome hémorragique
  12. 12. Valeurs de l’hémogramme indiquant une consultation spécialisée en urgence  Hématocrite supérieur à 60 %  Anémie inférieure à 7 g/dl ou mal tolérée  Neutropénie inférieure à 200/mm3 (0.2 G/L)  Hyperleucocytose faite de cellules immatures supérieure à 20 000/mm3  Thrombopénie inférieure à 20 000/mm3 (20 G/L) même sans syndrome hémorragique  Après élimination d’une fausse thrombopénie à l’EDTA
  13. 13. Le Myélogramme  Ponction Sternale / Iliaque Post > Antérieure  Indications  Nombreuses : toute suspicion d’anomalie centrale de production des éléments du sang Anémies normo ou macrocytaires arégénératives et/ou Neutropénies et/ou Thrombopénie Pancytopénie Pic monoclonal  Diagnostic  Analyses spécialisées  Contre-indications  Très rares - Contre indication sternale  Troubles graves de la coagulation
  14. 14. Le Myélogramme  Précautions  Indispensables  Chez l ’enfant  Formation au geste  Règles strictes  Déroulement du geste  Anesthésie locale  Ponction  Réalisation des frottis : Trocart de type point essentiel Mallarmé Trocarts de type Jamshidi
  15. 15. Le Myélogramme  Quantité & Qualité de la Moelle Osseuse  Cellules à l ’origine des éléments circulants  Exploration des lignées Myéloïde et Lymphoïde
  16. 16. MB Myéloblaste La lignée granuleuse neutrophile PML Promyélocyte MLN Myélocyte neutrophile MMLN Métamyélocyte PN Polynucléaire neutrophile
  17. 17. PROER La lignée érythroblastique Proérythroblaste ERB Érythroblaste basophile ERP Érythroblaste polychromatophile ERA Érythroblaste acidophile
  18. 18. L ’Adénogramme  Organe lymphoïde  Exploration des lignées Lymphoïdes  Ponction aiguille  Frottis Facile, non douloureux, informatif ++
  19. 19. Les Biopsies  Chirurgicales  Masse tumorale (lymphomes)  Ganglion : La biopsie ganglionnaire  A l’aiguille  Sous Scanner  La Biopsie Ostéo-Médullaire (BOM)
  20. 20. La biopsie ganglionnaire  Prélèvement ganglion entier par technique chirurgicale  Morphologie, coupes histologique  Immunomarquages sur lame  immunocytochimie  Suspension de cellules
  21. 21. La biopsie ostéomédullaire (BOM)  Ponction Post Iliaque  Indications  Nombreuses  Diagnostic et Bilan d ’extension  Analyses spécialisées  Contre-indications  Rares  Troubles graves de la coagulation  Thrombopénie sévère, thrombopathie  Déroulement du geste
  22. 22. VARIATION PATHOLOGIQUE
  23. 23. VARIATION PATHOLOGIQUE
  24. 24. VARIATION PATHOLOGIQUE
  25. 25. VARIATION PATHOLOGIQUE
  26. 26. VARIATION PATHOLOGIQUE
  27. 27. VARIATION PATHOLOGIQUE
  28. 28. VARIATION PATHOLOGIQUE
  29. 29. VARIATION PATHOLOGIQUE
  30. 30. VVIITTEESSSSEE DDEE SSEEDDIIMMEENNTTAATTIIOONN  Confirment une réaction inflammatoire sans en préciser l’origine  VViitteessssee ddee ssééddiimmeennttaattiioonn:  Étudie la vitesse de la chute des globules rouges. Mesure la hauteur de la couche de plasma au-dessus des hématies qui sédimentent au bout de 1 heure.  Varie selon l’âge , le sexe, la viscosité sanguine  Prélèvement veineux.
  31. 31. Variation pathologique  Augmentation  Tous les maladies infectieuses inflammatoires ( tuberculose, rhumatisme articulaire aigue…  Maladies de hodgkin et cancers)  Diminution  Lente ou égale à 0 dans les polyglobulies la drépanocytoses.
  32. 32.  La grossesse et les périodes menstruelles augmentent les chiffres  Normes : < 5mm (1° heure) et < 10 mm (2° heure) en moyenne pour un adulte  Mais peut atteindre 30mm chez la personne de plus de 70 ans

×