Ce diaporama a bien été signalé.
Nous utilisons votre profil LinkedIn et vos données d’activité pour vous proposer des publicités personnalisées et pertinentes. Vous pouvez changer vos préférences de publicités à tout moment.

Présentation des chiffres de l'enquête "Les Français, la consommation locale et le digital"

588 vues

Publié le

Présentation de la nouvelle étude « Les Français, la consommation locale et le digital » et du nouveau cahier prospectif "La Vie Locale" de l’observatoire de la consommation responsable "Mes Courses pour la Planète" réalisés en partenariat avec SoLocal Group, leader européen de la communication digitale et locale.

Publié dans : Données & analyses
  • Soyez le premier à commenter

Présentation des chiffres de l'enquête "Les Français, la consommation locale et le digital"

  1. 1. LAVIELOCALE Ré-enracinerlaconsommationpourdesterritoiresplusvivantsetdurables avec Enpartenariatavec
  2. 2. NextPractice#2 Février2017 Déroulédelamatinée 9h45 – 10h30 : Résultats de l’enquête « Les Français, la consommation locale et le digital : perceptions et usages »  et Présentation de l’étude « La vie locale » (Elisabeth Laville, directrice de MesCoursespourlaPlanete.com) 10h30 - 10h45 : Décryptage (Arnaud Florentin, directeur associé du cabinet UTOPIES) 10h45 - 11h : Questions-réponses
  3. 3. NextPractice#2 Février2017 Introductiondenotrepartenaire Pascal Garcia Secrétaire général et DGA en charge de la Stratégie, des Partenariats et des Relations Extérieures
  4. 4. NextPractice#2 Février2017 Aproposdescahiersprospectifs↔ NextPractice ≈ Des cahiers synthétiques, sur des thématiques émergentes en matière de consommation responsable, visant à analyser : les perceptions, attentes et comportements des consommateurs l’évolution des pratiques des marques ... Via des bonnes pratiques internationales et des avis d’expert-e-s reconnu-e-s
  5. 5. NextPractice#2 Février2017 Introduction « Les Etats ont un rôle majeur à jouer mais je crois davantage à la capacité de changement des villes, des régions et des territoires – qui peuvent être des laboratoires pour de nouvelles idées ou pratiques. » Arnold Schwarzenegger
  6. 6. NextPractice#2 Février2017 Introduction Les marques locales affichent une progression en valeur x2 vs multinationales, pèsent ½ des dépenses et plus de ½ de la croissance en 2015 (Kantar) En parallèle, les pratiques numériques se développent Le digital peut-il aider à créer des économies locales vivantes ? Le local, plus qu’une mode ou une géographie, réinvente nos économies et nos sociétés en ré-enracinant la consommation et en retissant des liens
  7. 7. NextPractice#1 Décembre2016 LA SÉLECTION POSITIVE, Quels que soient les efforts déployés sur les questions de développement durable, tant qu’on ne change pas l’offre, la plupart du temps, on ne change pas grand chose. Car avec les outils de mesure de l’impact d’un produit tout au long de son cycle de vie, on sait désormais que la phase d’usage est souvent bien plus importante que la phase de production : ainsi, l'impact climatique du secteur automobile est-il lié pour 12% aux usines et pour 80% aux véhicules pendant qu’ils roulent – et il en va de même pour un jean, dont 58% de l’impact climatique survient après l’achat par le client (lavage, pressing, repassage et fin de vie). Certes, sur tous les marchés ou presque, des offres « vertes » ou « responsables » ont été lancées mais elles restent des « niches », avec une ambition commerciale quasi-inexistante et un soutien NOUVEL OUTIL POUR DÉMOCRATISER LA CONSOMMATION RÉSPONSABLE ? - 1 - LESFRANÇAIS,LACONSOMMATIONLOCALEETLEDIGITAL: QUELLESPERCEPTIONSETUSAGES? NextPractice#2 Février2017
  8. 8. NextPractice#2 Février2017 Aproposdel’enquête Enquête réalisée par Arcane Research pour MesCoursespourlaPlanete.com et SoLocal : 2 635 personnes représentatives de la population française interrogées par Internet entre le 21 décembre 2016 et le 12 janvier 2017 selon la méthode des quotas
  9. 9. NextPractice#2 Février2017 Base:2635 Q14.Lorsquevousfaitesappelàunprofessionnellocal,dansquellemesurelesaffirmationsci-dessoussont-ellesimportantes? 1.Lelocal:plusqu’unemode,unehyper-tendancedefond 8 Français sur 10 pensent que consommer local est un outil pour réduire l’impact de l’activité humaine sur l’environnement mais aussi répondre aux enjeux sociaux majeurs (emplois durables et stables, lien social dans les échanges, transparence, proximité avec les producteurs)   Encore plus vrai chez les baby-boomers (50-75 ans) qui ont été témoins du dés-enracinement économique et des excès de la mondialisation « hors sol » depuis les 70ies : territoires ruraux désertés, petits villes et quartiers sensibles délaissés...
  10. 10. NextPractice#2 Février2017 1.Lelocal:plusqu’unemode,unehyper-tendancedefond Base:2635 Q14.Lorsquevousfaitesappelàunprofessionnellocal,dansquellemesurelesaffirmationsci-dessoussont-ellesimportantes? Consommer local : un besoin de réassurance sur la qualité des produits, leur origine et leur impact sur l’économie locale La qualité des produits Le soutien à l’économie locale La traçabilité 92% 91% 91%
  11. 11. NextPractice#2 Février2017 2.Unetendanceà↔ l’hyperlocal ≈ Base:2635 Q9.Quandonvousparlede« local »,àquelleéchellegéographiquepensez-vousenpremier? Région, ville ou quartier, toutes ces échelles géographiques peuvent être qualifiées de « locales » ou « territoriales ». Mais qu’en pensent les Français ? Autrement dit, à quelle échelle géographique les consommateurs associent-ils le local ? Selon les résultats de notre enquête menée en décembre 2016 et janvier 2017 par Arcane Research auprès de 2 635 consommateurs français, les résultats révèlent que 34% des Français associent avant tout le local à la ville. Viennent ensuite la région (29%) et le département (24%). Le quartier n’arrive qu’en quatrième position, sauf chez les habitants de la région parisienne qui sont plus nombreux que la moyenne (+ 5 points) à citer cette échelle géographique. est-elle considérée comme une l’économie locale ? Ou les consommateurs son attachés aux commerces et e indépendantes ? D’après notre enquête, une ma consommateurs considère que locale se matérialise avant tout à professionnels indépendants et de En effet, à la question « Quelles e partie de l’économie locale ? », ils placer en tête les TPE ou PME qui localement (artisans, agriculteurs, A contrario, les « grandes entrepr faiblement considérées comme d jouant un rôle important dans l’écon – preuve s’il en est que les conso accordent davantage d’impor professionnels de petite taille, ind et implantés localement. toutassociéeàlaville... 34% LAVILLE 29% LARÉGION 24% LE DÉPARTEMENT LES FRANÇAIS ASSOCIENT LE MOT "LOCAL" À... POUR LES CONSOMMATEURS, L'ÉCONOMIE LOCALE EST CONSTITUÉE D 94% QUI FABRIQUENT LOCALEMENT PETITES ENTREPRISES IMPLAN ET RESTAURANTS DE PROXIMITÉ PETITS COMMERCES ET G CO L'ÉCONOMIE LOCALE V PAR LES FRANÇAIS Près de 2 Français sur 3 pense que le local ne doit pas dépasser l’échelle départementale Les Français associent le mot « local » à : -6- Février 2017NEXT PRACTICE #2 Autrement dit, à quelle échelle géographique les consommateurs associent-ils le local ? Selon les résultats de notre enquête menée en décembre 2016 et janvier 2017 par Arcane Research auprès de 2 635 consommateurs français, les résultats révèlent que 34% des Français associent avant tout le local à la ville. Viennent ensuite la région (29%) et le département (24%). Le quartier n’arrive qu’en quatrième position, sauf chez les habitants de la région parisienne qui sont plus nombreux que la moyenne (+ 5 points) à citer cette échelle géographique. consommateurs considère que l’économie locale se matérialise avant tout à travers les professionnels indépendants et de proximité. En effet, à la question « Quelles entités font partie de l’économie locale ? », ils sont 94% à placer en tête les TPE ou PME qui fabriquent localement (artisans, agriculteurs, etc.). A contrario, les « grandes entreprises » sont faiblement considérées comme des entités jouant un rôle important dans l’économie locale – preuve s’il en est que les consommateurs accordent davantage d’importance aux professionnels de petite taille, indépendants et implantés localement. 34% LAVILLE 29% LARÉGION 24% LE DÉPARTEMENT LES FRANÇAIS ASSOCIENT LE MOT "LOCAL" À... POUR LES CONSOMMATEURS, L'ÉCONOMIE LOCALE EST CONSTITUÉE DE... 94% 94% QUI FABRIQUENT LOCALEMENT PETITES ENTREPRISES 58% IMPLANTÉES ÀPROXIMITÉ GRANDES ENTREPRISES ET RESTAURANTS DE PROXIMITÉ PETITS COMMERCES 58% ET GRANDES ARTÈRES COMMERCIALES CENTRES COMMERCIAUX L'ÉCONOMIE LOCALE VUE PAR LES FRANÇAIS -6- Février 2017NEXT PRACTICE #2 Mais qu’en pensent les Français ? Autrement dit, à quelle échelle géographique les consommateurs associent-ils le local ? Selon les résultats de notre enquête menée en décembre 2016 et janvier 2017 par Arcane Research auprès de 2 635 consommateurs français, les résultats révèlent que 34% des Français associent avant tout le local à la ville. Viennent ensuite la région (29%) et le département (24%). Le quartier n’arrive qu’en quatrième position, sauf chez les habitants de la région parisienne qui sont plus nombreux que la moyenne (+ 5 points) à citer cette échelle géographique. D’après notre enquête, une majorité des consommateurs considère que l’économie locale se matérialise avant tout à travers les professionnels indépendants et de proximité. En effet, à la question « Quelles entités font partie de l’économie locale ? », ils sont 94% à placer en tête les TPE ou PME qui fabriquent localement (artisans, agriculteurs, etc.). A contrario, les « grandes entreprises » sont faiblement considérées comme des entités jouant un rôle important dans l’économie locale – preuve s’il en est que les consommateurs accordent davantage d’importance aux professionnels de petite taille, indépendants et implantés localement. 34% LAVILLE 29% LARÉGION 24% LE DÉPARTEMENT LES FRANÇAIS ASSOCIENT LE MOT "LOCAL" À... POUR LES CONSOMMATEURS, L'ÉCONOMIE LOCALE EST CONSTITUÉE DE... 94% 94% QUI FABRIQUENT LOCALEMENT PETITES ENTREPRISES 58% IMPLANTÉES ÀPROXIMITÉ GRANDES ENTREPRISES ET RESTAURANTS DE PROXIMITÉ PETITS COMMERCES 58% ET GRANDES ARTÈRES COMMERCIALES CENTRES COMMERCIAUX L'ÉCONOMIE LOCALE VUE PAR LES FRANÇAISLA VILLE 34 % LE DÉPARTEMENT 24% LA RÉGION 29 %
  12. 12. NextPractice#2 Février2017 3.Lesnéo-localistesreprésententprèsd’unquartdesFrançaisen2017 Base:2635 Q14.Lorsquevousfaitesappelàunprofessionnellocal,dansquellemesurelesaffirmationsci-dessoussont-ellesimportantes? Les localistes Les réfractaires Les distants Les convertibles Le local est central dans la vie quotidienne de ces consommateurs et leurs choix de consommation sont passés au crible du local, avec une vision globale et « politique /éthique » du sujet considérant tous ses aspects positifs. Ils consomment local mais dans une philosophie moins globale que les localistes, le plus souvent dans un souci de traçabilité / qualité ou de patriotisme local. Ils consomment occasionnellement local mais uniquement pour quelques raisons très sélectives et sans vision globale du sujet. Ce sont des personnes qui consomment rarement local et accordent peu d’importance aux impacts positifs que cela peut avoir.
  13. 13. NextPractice#2 Février2017 3.Leslocalistesreprésententprèsd’unquartdesFrançaisen2017 Base:2635 Q14.Lorsquevousfaitesappelàunprofessionnellocal,dansquellemesurelesaffirmationsci-dessoussont-ellesimportantes? TYPOLOGIE SELON L'INTENSITÉ DU LOCALISME CHEZ LES CONSOMMATEURS FRANÇAIS Profil légèrement plus masculin Une majorité 18-29 ans et de CSP+ Utilisateur des réseaux sociaux pour s’informer localement Une majorité de 18-29 ans et de 60-75 ans Utilisateurs des Pages Jaunes et des sites de la PQR Profil plutôt féminin, âgé, utilisateurs d’outils micro-locaux (sites de leur commune, e-commerce local, etc.) INTENSITÉ DU LOCALISME 10% 15% 20% 25% 30% 35% 40% 36% 24% 18% 23% LES RÉFRACTAIRES LES DISTANTS LES CONVERTIBLES LES LOCALISTES Plutôt des 40-49 ans CSP- S’informent peu sur le local en ligne
  14. 14. NextPractice#2 Février2017 4.DesattentesfortesenverslesTPE/PME... Base:2635 Q10.Parmilalisteci-dessous,d’aprèsvous,quelle(s)entité(s)fontpartiedel’économielocale? D’un côté, les Français associent très nettement le local au « small business »... -6- Février 20172 et implantés localement. Lorsqu’on leur demande « professionnel local », 9 désignent un professionn localement, 91% un pro avec des petits producte et 82% un professionne etutiliserdesres 6 https://mrmondialisation.org/rap 7 « Does the consumer really kno 8 Sont compris dans ce calcul les r Pour 94% des Français, un avant tout un professionn fabrique localement. POUR LES CONSOMMATEURS, L'ÉCONOMIE LOCALE EST CONSTITUÉE DE... 94% 94% QUI FABRIQUENT LOCALEMENT PETITES ENTREPRISES 58% IMPLANTÉES ÀPROXIMITÉ GRANDES ENTREPRISES ET RESTAURANTS DE PROXIMITÉ PETITS COMMERCES 58% ET GRANDES ARTÈRES COMMERCIALES CENTRES COMMERCIAUX L'ÉCONOMIE LOCALE VUE PAR LES FRANÇAIS L’économie locale vue par les Français
  15. 15. NextPractice#2 Février2017 ... quin’excluentpas(forcément)lesgrandesentreprises Base:2635 Q11.Pourvous,unprofessionnellocalest ... Mais ils attendent surtout de la part des professionnels locaux une production locale et un travail avec les petits producteurs ou artisans locaux 94,5% 91% Production locale Petits producteurs ou artisans locaux 71% Professionnel indépendant 68% Entreprise de petite taille PME/TPE
  16. 16. NextPractice#2 Février2017 38% 53% 58% 77% 84% 85% 94% 94% Lescentrescommerciauxetgrandesartères Lesgrandesentreprisesimplantéesàcôtédechezvous Lesservicespublicsdeproximité,d'éducationoudesanté Lesservicesàlapersonne Lesservicespermettantd'acheterdesproduitslocaux Lespetitscommercesetrestaurantsdeproximité Lespetitsentreprisesquifabriquentlocalement ... quin’excluentpas(forcément)lesgrandesentreprises Base:2635 Q11.Pourvous,unprofessionnellocalest ... Mais ils attendent surtout de la part des professionnels locaux une production locale et un travail avec les petits producteurs ou artisans locaux
  17. 17. NextPractice#2 Février2017 Unevisionélargiedu ↔ madeinlocal ≈quiposedeux enjeux La capacité des entrepreneurs locaux indépendants à saisir pleinement les opportunités de « niches locales » sur les territoires La capacité des grandes entreprises à faire évoluer leur business model pour intégrer des modèles localistes au plus près des consommateurs et de leur lieu de vie : micro-franchises, micro-usine/usine en kit, fablabs, clusters locaux, etc Le groupe Bel a crée une usine en kit pour se développer dans les pays à forte croissance Local Motors allie design global et production locale
  18. 18. NextPractice#2 Février2017 5.Ledigitalcommeoutilderegroupementdesolutions↔ Madein Local ≈etpasuniquementdegéo-ciblagedeprofessionnelslocaux Base:2635 Q15.Aucoursdes12derniersmois,avez-vousutiliséInternet(surordinateur,tablette,smartphone)pourfairedesrecherchessur: ? Malgré les polémiques sur l’ubérisation (cf. Amazon vs librairies locales), les Français n’opposent pas local et digital : 7 sur 10 pensent qu’Internet peut créer ou recréer du lien avec les professionnels locaux CHOIX DE CONSOMMATION LE DIGITAL, AU SERVICE DU LOCAL ? PENSENT QU'INTERNET PEUT CRÉER OU RECRÉER DU LIEN AVEC LES PROFESSIONNELS LOCAUX 7 /10FRANÇAIS
  19. 19. NextPractice#2 Février2017 Base:1611 Q16A.Quellessontlessourcesd’informationsquevousavezutiliséespourfairedesrecherchessurlesprofessionnelset/oules produitslocaux(plusieursréponsespossibles) ? 5.Ledigitalcommeoutilderegroupementdesolutions↔ MadeinLocal ≈ etpasuniquementdegéo-ciblagedeprofessionnelslocaux 52% des Français ont déjà effectué des recherches Internet sur des professionnels de proximité 52%48% LA CONSOMMATION LOCALE ET LE NUMÉRIQUE PENSENT DU LIEN A TROUVER FACILEMENT LES PROFESSIONNELS LOCAUX ILS UTILISENT INTERNET POUR : 52%DES FRANÇAIS ONT DÉJÀ EFFECTUÉ DES RECHERCHES INTERNET SUR DES PROFESSIONNELS DE PROXIMITÉ 91% Focus sur les usages des Français
  20. 20. NextPractice#2 Février2017 Base:1611 Q16A.Quellessontlessourcesd’informationsquevousavezutiliséespourfairedesrecherchessurlesprofessionnels et/oulesproduitslocaux(plusieursréponsespossibles) ? 5.Ledigitalcommeoutilderegroupementdesolutions↔ MadeinLocal ≈l etpasuniquementdegéo-ciblagedeprofessionnelslocaux Les moteurs de recherche et le site PagesJaunes.fr : premières sources d’informations pour s’informer et acheter local74% 40%
  21. 21. NextPractice#2 Février2017 Base:1611 Q16C.Internet(surordinateur,tablette,smartphone)estutilepourconsommerlocalcar… Aujourd’hui,lecoupleInternet&Local estabordéàtraversladimension↔ praticité ≈ Trouver facilement les professionnels locaux Eviter des déplacements inutiles Gagner du temps 93% 92% 88%
  22. 22. NextPractice#2 Février2017 Base:1611 Q16E.Parmilespropositionssuivantes,quellessontcellesquivousmotiveraientàutiliserdavantageInternetpourfaireappelàdesprofessionnelslocauxou acheterdesproduitslocaux Demain,ledigitaldevrapouvoirregrouper etfédérerdesprofessionnelsancréslocalement 31% Attente #1 des Français : un site ou une appli regroupant tous les professionnels et commerces qui produisent localement Aux Etats-Unis, Place Maker permet de trouver un maximum de solutions locales estiment que cela leur donnerait davantage envie d’utiliser Internet pour s’informer et consommer local.
  23. 23. NextPractice#1 Décembre2016 Loin d’être une utopie radicale et irréalisable, le choice editing est aujourd’hui mis en place par de nombreuses grandes et moins grandes entreprises, y compris en France. Du marché du jardinage à celui de l’ameublement en passant par la grande distribution, les exemples foisonnent et démontrent que la sélection positive peut être appliquée à une grande diversité de produits. Si on remarque un certain volontarisme des distributeurs sur cette question, les industriels ne sont pas en reste. Zoom sur huit cas d’école inspirants qui montrent la voie. SÉLECTION POSITIVE : LA PREUVE PAR L'EXEMPLE DE DISTRIBUTEURS ET D'INDUSTRIELS - 2 - LAVIELOCALE: UNMOUVEMENTENMARCHE,DUCOMMERCEAL’ÉNERGIE NextPractice#2 Février2017
  24. 24. NextPractice#2 Février2017 « Les stratégies de relocalisation incluent les monnaies locales, les foncières communautaires, le développement décentralisé de l’énergie alternative, la conservation et la réutilisation de l’eau, la production locale de nourriture et de nouveaux réseaux d’entreprises à vocation locale…» Fred Curtis et David Ehrenfeld, The New Geography of Trade : Globalization’s Decline May Stimulate Local Recovery Lavielocale?
  25. 25. NextPractice#2 Février2017 Unmouvementenréactionàuneéconomiedel’absurde L’économie de l’absurde en quelques points : Nous exportons la majorité de ce que nous produisons et importons la majorité de ce que nous consommons Une situation qui transforme nos territoires en plateformes logistiques avec des conséquences sur : •  L’environnement •  L’économie •  Le lien social
  26. 26. NextPractice#2 Février2017 FocussurlemouvementLocalFirst
  27. 27. NextPractice#2 Février2017 Objectif : promouvoir le localisme FocussurlemouvementLocalFirst Eduquer / Sensibiliser au « localisme » Connecter les entreprises entre elles (« marketplaces ») Connecter les entreprises et les habitants Les missions :
  28. 28. NextPractice#2 Février2017 Focussurl’effetmultiplicateurlocal Dans un contexte de concurrence entre terri- toires, la lettre de mission donnée aux dévelop- peurs économiques met généralement l’accent sur l’attraction d’investisseurs extérieurs et le renforcement de la compétitivité des entreprises locales sur les marchés nationaux ou inter- nationaux. Le simple fait qu’une entreprise choisisse de s’implanter (ou de rester) sur le territoire ou que ce dernier présente des signes extérieurs de compétitivité (grands donneurs d’ordre, sièges sociaux, centres de recherche, infrastructures de transport, etc.) peuvent être peut être perçu comme une contribution signifi- cative au développement économique local. Pourtant, la captation de richesses à l’extérieur – par l’implantation d’entreprises, l’exportation de biens et de services, ou encore l’accueil de touristes et de nouveaux habitants – ne peut avoir qu’un impact limitée sur l’économie locale si cette dernière ne parvient pas à retenir ces richesses en son sein. En effet, si injecter du « carburant » supplémentaire dans le « réservoir » permet en théorie de stimuler la croissance, l’effet d’entrainement effectif (en termes d’acti- vité, d’emploi, de fiscalité, etc.) dépend en réalité de la capacité du territoire à faire circuler durablement ces richesses supplémentaires au sein de l’économie locale. À cet égard, éviter la fuite d’un euro vers l’extérieur a, à minima, le même impact que capter un euro à l’extérieur du territoire : dans les deux cas, cet euro est nouveau pour le territoire et rend possible un accroissement net de l’activité. IMPLANTATION D’ENTREPRISES EXPORTATION DE BIENS & SERVICES DÉPENSES TOURISTIQUES NOUVEAUX HABITANTS ALIMENTATION ENERGIES MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION COMMERCES SANTÉ ET ACTIONS SOCIALES
  29. 29. NextPractice#2 Février2017 Cesinitiativesquidynamisentl’économielocale Les cartes de fidélité pour encourager les commerces locaux
  30. 30. NextPractice#2 Février2017 Cesinitiativesquidynamisentl’économielocale Les entreprises collaboratives positionnées sur les circuits courts
  31. 31. NextPractice#2 Février2017 Cesinitiativesquidynamisentl’économielocale Les monnaies complémentaires et, au-delà, la finance locale : X  
  32. 32. NextPractice#2 Février2017 Delarelocalisationàl’innovation: lesgrandsgroupess’engagentpourlelocal Quelques exemples de relocalisation réussies :
  33. 33. NextPractice#2 Février2017 Delarelocalisationàl’innovation: lesgrandsgroupess’engagentpourlelocal Ces entreprises qui intègrent le local à leur offre et positionnement :
  34. 34. NextPractice#2 Février2017 Delarelocalisationàl’innovation: lesgrandsgroupess’engagentpourlelocal Ces entreprises qui intègrent le local à leur offre et positionnement : Biocoop et le local Des stop-rayons en magasins pour signaler les produits locaux (150 kms à la ronde) Camif Un positionnement unique qui favorise l’achat local et responsable
  35. 35. NextPractice#2 Février2017 Quandlelocals’imposedanstouslessecteurs– del’énergieauxmédiasjusqu’àlasanté... L’énergie locale : du citoyen-producteur au citoyen-consommateur
  36. 36. NextPractice#2 Février2017 Lesmédiaslocaux:donnerenvieauxcitoyens des’impliquerdanslavieduterritoire « Le rôle d’un média local aujourd’hui, ce n’est pas seulement de rapporter des faits et de donner des éclairages, mais de mettre le lecteur en situation de comprendre, de choisir, de participer et de s’impliquer dans la vie de son territoire.  » DenisCarreaux,directeurgénéraletdirectiondesrédactions
  37. 37. NextPractice#2 Février2017 Mêmelasantédevientlocale… 80% de notre santé dépend de facteurs sociaux : réseau de transports efficaces, hygiène de vie, environnement et alimentation de qualité… Vancouver s’engage pour la santé de ses habitants Depuis sa candidature aux JO d’hiver en 2010, la ville a mis en place une politique de santé ambitieuse… Novo Nordisk – Cities changing Diabetes Prévention du diabète via une approche locale
  38. 38. NextPractice#2 Février2017 Enconclusion:nelaissonspaslelocalismeaux extrêmes…
  39. 39. NextPractice#2 Février2017 Retoursurlesenseignementsclésdel’étude Arnaud Florentin Expert des économies locales durables Directeur associé du cabinet UTOPIES
  40. 40. NextPractice#2 Février2017 Enconclusion Et demain : vers un nouveau « localisme » ?
  41. 41. NextPractice#2 Février2017 Avosquestions
  42. 42. MERCIPOURVOTREATTENTION Retrouvez l’étude en téléchargement sur Mescoursespourlaplanete.com dès 12h30

×