Dataviz, clef de la big data

1 623 vues

Publié le

L'explosion des données (vitesse, volume, variété) requiert non seulement de nouvelles capacités de stockage, de traitement mais aussi et surtout un talent pour les transformer en informations utiles et insights activables pour les entreprises. La datavisualisation, ou l'art de concevoir des interfaces intuitives de visualisation et de manipulation, est un élément indispensable pour concevoir des tableaux de bords pertinents et réellement utiles aux décideurs. Le but ultime étant d'arriver à de l'analyse prédictive.

Speakers : Cecil Carrier (Groupe Numen), Philippe Le Corre (Bios Consulting), Vincent Ducrey (HUB Institute), Bruno Walther (Captain Dash), Damien Cudel (Microsoft)

Publié dans : Technologie
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 623
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
36
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Dataviz, clef de la big data

  1. 1. Dataviz Clé de la Big Data En partenariat avec Décideurs informatiques
  2. 2. DATAVIZ CLÉ DE LA BIG DATA Philippe Le Corre Cecil Carrier Bruno Walther Bruno Bestion Emmanuel Vivier Directeur Conseil & BI Bios Consulting Directeur Administratif & Financier Groupe Numen Co-Fondateur & CEO Captain Dash Business Manager Bial X Co-Fondateur HUB Institute @brunobestion @emmanuelviver @groupenumen @brunowalther @plecorre #mstechdays Décideurs informatiques
  3. 3. Groupe Maltem 8, place du marché 92200 Neuilly-sur-Seine Tel : +33 (0)1 77 78 13 00 contact@bios-group.com www.bios-group.com BIG Data : tout est relatif Étude du cas Numem Digital Groupe Services et Solutions de gestion de la performance Business Intelligence  Reporting Solution décisionnelles KPI © BIOS 2014 – Tous droits réservés    Consolidation Pilotage de la performance Balanced Score Cards  EPM lundi 24 février 2014
  4. 4. Groupe MALTEM – Chiffres clefs 3 Marques Faits et chiffres MOA / Conseil Organisation 65 70% IT / Services 30% 1,1 2001 2013 Répartition du C.A. par métier 750 Spécialistes Digital / Web (100 Consultants) Telco/Medias 10% Industries 23 22% Banque 25% Répartition du C.A. par secteur BIOS + Numen – Microsoft TechDays 2014 © BIOS 2014 – Tous droits réservés 25% Services/ Retail 2013 Evolution effectifs Assurance 18% 2001 Conseil en management / MOA (400 Consultants) Spécialistes Business Intelligence (100 Consultants)
  5. 5. Une présence internationale Avec une présence à Paris, Lille, Bruxelles, Londres, Luxembourg, Singapore, Shanghai et Hong Kong Le groupe MALTEM Consulting Group accompagne ses clients de la réflexion stratégique à la mise en œuvre opérationnelle des organisations et des systèmes, toujours dans un objectif de création de valeur et de maintien de leur avantage compétitif. 20% du CA Groupe réalisé à l’international 125 collaborateurs BIOS + Numen – Microsoft TechDays 2014 © BIOS 2014 – Tous droits réservés Paris Bruxelles Londres Luxembourg Singapore Hong Kong Lille Shanghai 2001 2004 2006 2007 2007 2008 2012 2012
  6. 6. Les solutions de BI du marché Source: Gartner Nos partenariats BIOS + Numen – Microsoft TechDays 2014 © BIOS 2014 – Tous droits réservés
  7. 7. Partenariat BIOS / Microsoft Ecosystème Microsoft Statut Gold • 15.000 partenaires en France • 3.500 Certified • 250 Gold • dont 15 sur la BI • Des consultants certifiés • Des projets réussis • Des clients satisfaits qui témoignent Un partenariat actif Chiffres clefs • Partenaire depuis 2005 • Présentateur aux Tech-Days • Membre actif du GUSS (Groupement de Utilisateur de SQL Serveur) • Membre du programme TAP (Technological Adoption Program) • MVP SQL Serveur (Most Valuable Partner) • 8 années de partenariat, • +80 projets réalisés, • 20 consultants expérimentés dont 11 certifiés • 25% du CA de Bios est réalisé sur Microsoft BI BIOS + Numen – Microsoft TechDays 2014 © BIOS 2014 – Tous droits réservés
  8. 8. Présentation du groupe Numen 1 savoir-faire: externaliser et optimiser les processus documentaires et métiers de nos clients Groupe privé actionnariat familial CA 70 M€ 1050 Personnes dont > 40 commerciaux et chefs de projets 12 sites 6 pays Groupe Numen 2 promesses claires Réduire les coûts Garantir la conformité 3 métiers Editeur Intégrateur Producteur industriel
  9. 9. Le métier de Numen consiste à développer des solutions «clé en main», opérées dans ses Document Factories… …autour de 4 compétences clefs Composition et Impression industrielle Document juridique, Documents sensibles, Chéquiers, Titres, Cartes, Livres. Solutions clé en main Numérisation de fonds culturels (livres, photos, journaux) et administratifs (archives, documents, pl ans, …) Business Solutions Archivage électronique, la dématérialisation et les échanges sécurisés Services industriels Externalisation de backoffices complexes dans les métiers de la Santé, de la Finance et de la Relation clients. Groupe Numen Document Factories
  10. 10. Chiffres clefs  1,5 milliard de chèques personnalisés par an  350 millions de titres de paiement édités par an  260 millions de pages A4 personnalisées soit 110 millions de plis sensibles  28 millions de lettres chèques émises par an  25 millions de cartes fabriquées  + de 2 000 fichiers traités par jour  + de 30 millions de pages dématérialisées  250 applications métiers  70 ingénieurs  + de 430 clients  3 Data Centers  300 000 lignes d’écritures comptables par an dont 80 000 sur comptes Tiers (clients + Fournisseurs)  DWH comptable (3 années) + budget = 1 000 000 de lignes sur 50 colonnes = 50 M de données Groupe Numen
  11. 11. Une DAF contrainte par une forte hétérogénéité  Des métiers différents,  Issus de sociétés différentes,  implantées • sur des sites différents • dans des pays différents • Possédant des devises différentes  Utilisant des systèmes comptables différents ( i7, v9)  utilisant des plans de comptes différents (comptables et analytiques)  et répondant à des exigences différentes (opérationnelles, règlementaires, …) BIOS + Numen – Microsoft TechDays 2014 © BIOS 2014 – Tous droits réservés
  12. 12. Devant répondre aux enjeux suivants  Produire de nombreux reportings et analyses différentes  Automatiser la production des reportings  Améliorer la qualité des informations  Raccourcir les délais de production des reportings  Augmenter la fréquence des analyses  Accroitre les capacités d’analyse • Combiner à la fois beaucoup de rigueur et beaucoup de souplesse • Réconcilier des analyses de synthèse et de détail au niveau le plus fin (écriture) BIOS + Numen – Microsoft TechDays 2014 © BIOS 2014 – Tous droits réservés
  13. 13. Finance Analyser – Accélérateur de pilotage Financier Analyses prédéfinies Accès web et mobiles Interface Office Cloud Ready et Disponible ‘on premise’ Connecté aux principales solutions du marché BIOS + Numen – Microsoft TechDays 2014 © BIOS 2014 – Tous droits réservés
  14. 14. Les étapes du projet 1. Adaptation de l’architecture Analytique 2. Adaptation des connecteurs SAGE et CEGID      Fiabilisation des données sources Homogénéisation des données Enrichissements des données (métadonnées) Décloisonnement / enrichissement des axes analytiques Conversion des devises 3. Construction des rapports et indicateurs Numen BIOS + Numen – Microsoft TechDays 2014 © BIOS 2014 – Tous droits réservés
  15. 15. 1. Saisie des informations par Numen Les Informations comptables et de gestion sont multi-sources et multi-sociétés, la mise à jour quotidienne (Comptabilité, Production, Commerce, Achat, etc.) (Version I7) Procure to Pay (Ivalua) (Version 9) Fichiers Excel GPAO (Produflex) CR M (Update) BIOS + Numen – Microsoft TechDays 2014 © BIOS 2014 – Tous droits réservés
  16. 16. 2. Extraction, Transformation et chargement dans SQL Serveur L’information est extraite et transformée via SQL Server Integration Services pour être déversée sur un serveur dédié dans un Datawarehouse (modèle de données en étoile). CR M Procure to Pay Uniformisation des sources à l’aide des règles de gestion GPA O Extraction, Transformation, Conversion BIOS + Numen – Microsoft TechDays 2014 © BIOS 2014 – Tous droits réservés Datawarehouse
  17. 17. 3. Création d’un cube PowerPivot L’information est ensuite traitée selon les besoins d’analyse et de reporting. Un cube OLAP sous PowerPivot est créé automatiquement selon les règles de gestion de la société Datawarehouse Configuration des tables de faits et de dimension BIOS + Numen – Microsoft TechDays 2014 © BIOS 2014 – Tous droits réservés
  18. 18. 4. Diffusion des rapports et analyses Les formats propres au reporting créés dans PowerPivot sont poussés vers les destinataires : soit en pièce jointe d’un mail, soit par le dépôt du fichier dans un répertoire partagé Direction Service Interne Reporting Direction Financière, Contrôle de gestion Analyse La dernière saisie comptable du soir se retrouve agrégée dès le lendemain matin dans le Reporting que reçoit le destinataire par mail sans aucune intervention BIOS + Numen – Microsoft TechDays 2014 © BIOS 2014 – Tous droits réservés
  19. 19. Les acquis du projet 1. Dépassement des limites de Sage et CEGID • • En nombre d’axes d’analyse En capacité analytique (décloisonnement des axes) 2. Homogénéisation des sources très hétérogènes 3. Automatisation de la production des rapports et analyses • • 4. 5. 1 ETP contrôle de gestion économisé Réduction de délai d’1 semaine de traitement /mois Accroissement des capacités analytiques Pérennisation de la solution de pilotage BIOS + Numen – Microsoft TechDays 2014 © BIOS 2014 – Tous droits réservés
  20. 20. Les prérequis de l’équipe • Se faire accompagner de spécialistes – Pour l’architecture / la modélisation de la solution – Pour la 1ère phase du projet a minima • Avoir de bonnes capacités de – Synthèse et de communication, – Rédaction de documentation. • Les connaissances métiers sont un plus : Comptabilité / Finance / CRM • Etre capable de mettre en lien les demandes utilisateurs avec les possibilités des informaticiens BIOS + Numen – Microsoft TechDays 2014 © BIOS 2014 – Tous droits réservés
  21. 21. UN AUTRE REGARD SUR LA BUSINESS INTELLIGENCE EXPERTISES DECISIONNELLES DOMAINES FONCTIONNELS FORMATIONS AUX OUTILS BI LA B.I. SIMPLE, IMMEDIATE Le Cabinet BIAL-X CONCRETE, Nos Expertises Nos BialBox Pour se développer durablement, il faut pouvoir agir efficacement* * Des économies de temps, d’argent, de ressources, d’énergies, voilà les garanties factuelles que fournit une bonne solution décisionnelle
  22. 22. Présentation du Cabinet BIAL-X Un seul domaine d’expertis e la B.I. ! conduite de projet AMOA expertise conseil fonctionnelle services délégation de expertise technique assistance aux usages Valeurs La BI, simple, concrète et immédiate
  23. 23. Présentation du Cabinet BIAL-X 100% Service 1,5 M€ De C.A. World Wide Progression sur les 3 dernières années Satisfaction + de 400 projets décisionnels réussis répartis sur + de 80 clients ! Usages La BI, simple, concrète et immédiate
  24. 24. BIAL-X, des outils maîtrisés Méthode Base de données Expertise Fonctionnel ETL Valeur Ajoutée Reportin g Dashbo ard La BI, simple, concrète et immédiate
  25. 25. Expertise Métier Un paysage d’interlocuteurs à 360 Suivre la performance de l’entreprise Comprendre en détail l’activité Analyser les résultats opérationnels Directions Directions Stratégiqu e Tableaux de bord, Indicateurs clés, Alertes Analystes Analystes Contributeur Tactique Navigation, exploration dans les données Opérationnel Reporting structuré, tableaux croisés La BI, simple, concrète et immédiate
  26. 26. Des enjeux de taille  Un challenge technologique et technique Il s’agit de mettre en place des nouveaux outils structurants qui doivent garantir la qualité du système, sa pérennité, ses performances tout restant à la portée des utilisateurs  Un challenge fonctionnel Le choix judicieux des informations contenues dans le système ainsi que leur structuration est une condition nécessaire de réussite. Comment structurer les axes d’analyse? quels indicateurs faut-il suivre ? Quels tableaux de bord et rapports doiton mettre en place ?  Un challenge humain Un SID apporte de très nombreux avantages parmi lesquels la puissance d’analyse ainsi que la pertinence des décisions qui en découle. En revanche, la mise en œuvre d’un tel système s’inscrit parfois dans la rupture par rapport aux us et coutumes en vigueur dans l’organisation. Un chantier de fond de conduite du changement est nécessaire pour amener les utilisateurs à s’approprier le nouveau système et les modes de fonctionnement associés. La BI, simple, concrète et immédiate
  27. 27. Expertise technique L’expertise technique des consultants BIAL-X ne s’exprime pas seulement à travers le maintien et le développement du Framework. Une attention toute particulière est portée à la veille technologique, à la capitalisation des compétences et aux retours d’expérience sur des cas client. Notre savoir-faire, une garantie Les Universités BI Tous les deux mois, l’ensemble des consultants se réunissent à l’agence sans objectif de facturation pour évoquer divers thèmes d’expertise dans notre secteur d’activité. L’Inovation Le Lab Une partie du temps des consultants est aujourd’hui investie en R&D. Autour des Usages. - Du décisionnel - Métiers La BI, simple, concrète et immédiate
  28. 28. BIAL-X, une approche itérative Version initiale Finalis ation Réalisation Extension du périmètre Ou , … …, nouvelle(s) itération(s) Atelier d’adaptation Ateliers de recette Préparation Amélioration Correction – Optimisation Les ateliers garantissent à eux seuls, tous aspects confondus, la réussite du projet ! Fin de l’effet tunnel ! Implication des utilisateurs * En quelques jours une version livrable exploitable Intégration Continue La BI, simple, concrète et immédiate
  29. 29. Le Framework BIAL-X Phase de benchmark : cahier de notation, machines virtuelles Phase de modélisation : prémodélisations conceptuelles et physiques, scripts d’alimentation Phase de spécifications : base de connaissances des champs source, outils Phase d’alimentations : ETL agile et portable, Templates d’alimentations Pertinence Maitrise Engagement Phase de restitution : Les tableaux de bord stratégiques, l’analyse tactique, le reporting de masse
  30. 30. Concentrés de technologie Un constat sur la BI Peu d’offres BI proposent de capitaliser sur l’aspect fonctionnel des analyses. Cela se traduit par une partie « étude » coûteuse pour redéfinir les indicateurs clés et la modélisation associée. La règle des 80/20 Par son offre BialBOX, BIAL-X vous propose de capitaliser sur les expériences fonctionnelles de ses consultants : 80% des indicateurs dont vous avez besoin ont déjà été identifiés chez d’autres sociétés. Les métiers couverts Notre offre BialBOX couvre les métiers aussi bien internes qu’externes à l’entreprise. La BI, simple, concrète et immédiate
  31. 31. Le contenu En trois mots L’offre BialBOX permet la mise en œuvre d’un système décisionnel de manière « simple, immédiat e, concrète ». Techniquement parlant s’agit d’un Il datamart alimenté par un outil ETL : le choix des technologies est libre (pour la base de données, l’ETL et l’outil de restitution). Quelles sont les étapes ?compte trois On principales étapes : installation de la solution, branchement aux systèmes sources et adaptation des rapports. La BI, simple, concrète et immédiate
  32. 32. Les atouts Une expertise fonctionnelle simple La connaissance de votre cœur de métier permet à nos consultants d’être directement opérationnels et de vous présenter des retours d’expérience pertinents. Une approche concrète Nous avons prémodélisé le système décisionnel pour arriver rapidement à la phase concrète et visible du projet : la création et la diffusion des rapports. Une solution robuste immédiate Pour simple qu’elle soit, notre approche définit un véritable système décisionnel, robuste et évolutif. La BI, simple, concrète et immédiate
  33. 33. 2014

×