Successfully reported this slideshow.

Filière laitière et reduction de l'empreinte carbone

2 107 vues

Publié le

La filière laitière offre des produits variés, bons pour la santé et elle dynamise l'économie des régions.

De la ferme à l'usine, elle est depuis longtemps engagée dans une démarche de développement durable et de respect de l’environnement.

Comment la filière laitière maîtrise-t-elle son empreinte carbone ?

  • Soyez le premier à commenter

Filière laitière et reduction de l'empreinte carbone

  1. 1. 2 NUMÉRO
  2. 2. MilkUGood www.MilkUGood.com Parce que les produits laitiers sont : Et parce que les produits laitiers… ça fait du bien ! • Un signe de partage et de convivialité entre générations • Le reflet du savoir-faire et de la richesse gastronomique d’une France plurielle • Des ingrédients indispensables du quotidien, qui allient plaisir et santé • Garants de l’équilibre écologique et protecteurs de la biodiversité • Est un moteur de l’économie des territoires • Représente 250 000 emplois directs et indirects en France • Nourrit la population française et exporte des produits de qualité • S’inscrit pleinement dans l’utilisation raisonnée des ressources de la planète • Contribue à réduire les émissions de gaz à effet de serre Parce que la filière laitière :
  3. 3. La réduction de l’empreinte carbone, un véritable enjeu pour la filière laitière
  4. 4. LA FILIÈRE LAITIÈRE Naturellement vertueuse Pourtant, l’évaluation de l'impact environnemental de la filière laitière, notamment au niveau de son empreinte carbone, fait souvent débat car les vaches laitières émettent des gaz à effet de serre. Comment la filière laitière maîtrise-t-elle son empreinte carbone ? Elle offre des produits variés, bons pour la santé et elle dynamise l'économie des régions. De la ferme à l'usine, elle est depuis longtemps engagée dans une démarche de développement durable et de respect de l’environnement.
  5. 5. DES CHIFFRES DIVERS CIRCULENT Pour clarifier la situation, la filière a entrepris de mesurer son impact environnemental et ses progrès En parallèle, le CNIEL apporte son expertise dans les différents groupes de travail internationaux afin que les critères retenus au niveau mondial prennent en compte la spécificité des systèmes de production français. Le CNIEL développe de manière proactive des méthodes et des indicateurs d'évaluation environnementale harmonisés au niveau national :  Un préalable indispensable pour proposer aux professionnels de la filière des outils d’auto-évaluation visant à améliorer leur impact sur l'environnement.  La certitude de pouvoir mesurer les progrès accomplis.
  6. 6. 45 % DE COMPENSATION Les élevages laitiers compensent jusqu’à 45% de leur empreinte carbone grâce à leurs prairies Le sol des prairies permet la captation du carbone. L’élevage herbivore est le seul secteur d’activité qui contribue à réduire les émissions de gaz à effet de serre par sa propre activité, grâce au stockage de carbone dans les sols des prairies mais également dans les haies. Ainsi, le carbone stocké compense de 5 à 45% des émissions de gaz à effet de serre produites par une exploitation. 52 vaches laitières 330 000 88 (dont 32 de prairies) hectares Une ferme laitière française moyenne, c’est : litres de lait produits par an
  7. 7. UNE FILIÈRE MOBILISÉE Pour réduire son empreinte carbone Elles sont mises en place pour limiter l’impact de la filière sur l’environnement. Le Programme de Maîtrise des Pollutions d’Origine Agricole (PMPOA) a été lancé en 1994 pour aider les exploitations laitières à se mettre aux normes environnementales. Des démarches collectives professionnelles En matière de gaz à effet de serre, l'élevage a souvent été accusé de pollution. Or, ses émissions de CO² décroissent régulièrement. Des éleveurs engagés pour maîtriser la pollution Le transport du lait fait l'objet de toutes les attentions, notamment en terme environnemental. Les laiteries optimisent leur collecte de lait afin de limiter les émissions de CO². Ainsi, ce sont 30 millions de kilomètres qui ont été économisés en France en 2012. Des transformateurs décidés à limiter leurs émissions de CO²
  8. 8. RÉSULTATS Le travail de la filière lait a payé !
  9. 9. OBJECTIF ATTEINT Des résultats significatifs  L’empreinte carbone du lait a diminué de 20% en 20 ans.  Sur l'année 2010, 7 millions de tonnes d'émissions de carbone en moins ont été enregistrées grâce aux efforts entrepris. Prolongement du protocole de Kyoto Cet accord vise à baisser les émissions de gaz à effet de serre de 20%, voire 30% d’ici 2020 par rapport à 1990. Objectif atteint pour la filière laitière, et même en voie d'être dépassé ! 2 201
  10. 10. ET MAINTENANT ?
  11. 11. DE NOUVELLES AMBITIONS Un plan d’envergure lancé depuis 2013 comme nouveau défi à relever Intitulé Plan carbone de la production laitière française, ce projet proactif rassemble les principaux acteurs de la filière. Il se traduit sur le terrain par un solide plan d’actions :  Apporter aux éleveurs des outils et des méthodes pour modifier leurs pratiques afin de réduire leurs émissions de gaz à effets de serre.  Promouvoir les pratiques innovantes pour assurer un développement durable des élevages laitiers.  Lancer une dynamique nationale démontrant aux éleveurs et aux conseillers agricoles l'intérêt et la faisabilité d'une feuille de route climatique pour la production laitière, adaptée à chaque système de production. en 10 ans Objectif de réduction des émissions de Gaz à Effet de Serre : 20% 5ans exploitations 39006régions pilotes fermes innovantes 60
  12. 12. INFORMER L'une des missions du CNIEL Le Centre National Interprofessionnel de l’Economie Laitière est l’Interprofession de la filière lait de vache. Son rôle est de faciliter les relations entre producteurs et transformateurs afin de construire des référentiels communs autour de l’économie laitière et de la qualité du lait. Le CNIEL a aussi pour mission de communiquer sur les atouts de la filière laitière française. Il mobilise des expertises permettant de renforcer la compétitivité de la filière et défend l’image du lait et des produits laitiers français en France comme à l’export.
  13. 13. Partagez ces coups de projecteurs, commentez-les : nous serons attentifs à vos réactions. Hubert Cosico Social Media Manager Direction de la Communication - CNIEL 01 49 70 71 11 A suivre, le numéro 3 ‘‘La contribution sociétale de la filière laitière’’

×