La chrétienté médiévale      XI-XIIIè siècles
I) l’Eglise encadre (la sociétélaïque et ecclésiastique, l’espace)
1) Qu’est-ce que le Christianisme ?_Naissance dans le Palestine romaine_Dossier p. 102-103Christianisation de l’EuropeProc...
2.      L’héritage      del’Antiquité Les diocèses  évêques(civilisation urbaine)rôle particulier de l’évêquede Rome, le ...
3. Des paysages marqués par l’EgliseparoissescurésLe maillage des paroisses rurales mis en placeà partir de l’époque caro...
Aux environs de la troisièmeannée après l’an mille, surtout enItalie et dans les Gaules, onreconstruisit les églises à neu...
L’église de Saint-Nectaire
Tympan eschatologique de l’abbatiale Saint-Pierre de Beaulieu-sur-Dordogne (Corrèze)
C. Une vie rythmée et orientéepar la religion1. La vie individuelle est encadréepar les sacrementsListe des 7 sacrements :...
2. Le temps collectif est rythmé par les fêteschrétiennes_l’Angélus_Déroulement de l’année liturgique p.104_Longtemps l’an...
II) L’Eglise diffuse sa puissanceA) L’Eglise puissancetemporelleIntro : texted’Adalbéron de Laonsur les trois ordres p.105...
1) La richesse de l’Eglise et son rôle sociall’Eglise est partie prenante du système seigneurial                          ...
La règle de St Benoît : ORA ET LABORA
2) La réforme grégorienne et l’affirmationde l’autorité pontificalela moralisation du clergé : lutte contre lasimonie (ven...
3) La trêve et paix de Dieu
Carte de répartitionde la Paix de Dieu,inspirée de la carteLa participation desévêques à la paix deDieu. Daprès Hans-Werne...
4. Gagner le salut de son âme, tout en composantavec les vieilles superstitionsImportance de mener une vie conforme auxpré...
B) L’Eglise s’étend                      1)La christianisation du Nord et de l’Est                      de l’Europe       ...
2) Croisades et Reconquista                              Appel à la croisade par le                              Pape Urba...
III) l’Eglise exclut.A) la lutte contre leshérésies et lesdéviancesHérétique : adepte d’unehérésie, une déviance parrappor...
B) Les Juifs et les musulmans                                                 Louis IX fait brûler 24 charrettes d’exempla...
édit de Philippe IIIStatut des Juifs de France (XIIIè siècle). obligés de porter des signes distinctifs(rouelle : étoffe d...
C) Les malades_statu particulier_exclus de la société mais soignés : léproseries,hospices_Eglise s’arroge le monopole de l...
Source: Hatier Seconde 2010
BILAN :
Conclusion : au XIIIe siècle, l’Eglise offre une imagetriomphante, malgré l’échec des croisades, mais elleest traversée de...
La chrétienté médiévale
La chrétienté médiévale
La chrétienté médiévale
La chrétienté médiévale
La chrétienté médiévale
La chrétienté médiévale
La chrétienté médiévale
La chrétienté médiévale
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

La chrétienté médiévale

5 947 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
5 947
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2 286
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

La chrétienté médiévale

  1. 1. La chrétienté médiévale XI-XIIIè siècles
  2. 2. I) l’Eglise encadre (la sociétélaïque et ecclésiastique, l’espace)
  3. 3. 1) Qu’est-ce que le Christianisme ?_Naissance dans le Palestine romaine_Dossier p. 102-103Christianisation de l’EuropeProcessus commencé dans l’Antiquité mais qui se poursuitpendant tout le MAge (cartes)(guerres de Charlemagne contre les Saxons à la fin du VIIIe)NB processus de formation de royaumes par conversionsouverain // entrée dans l’histoire (écriture)
  4. 4. 2. L’héritage del’Antiquité Les diocèses  évêques(civilisation urbaine)rôle particulier de l’évêquede Rome, le papeséparation de la potestas,et de l’auctoritas
  5. 5. 3. Des paysages marqués par l’EgliseparoissescurésLe maillage des paroisses rurales mis en placeà partir de l’époque carolingienne, se poursuit cf. p.96 photo d’une église ruraletexte de Raoul Glaber
  6. 6. Aux environs de la troisièmeannée après l’an mille, surtout enItalie et dans les Gaules, onreconstruisit les églises à neuf,comme si le monde, dépouillantses vieux vêtements, voulait secouvrir d’un blanc manteaud’églises. Ce ne sont passeulement les églises des évêchéset des monastères que les fidèlesont alors reconstruites, mais aussitous les lieux de prière desvillages.D’après Raoul Glaber, Histoires,début du XIe siècle
  7. 7. L’église de Saint-Nectaire
  8. 8. Tympan eschatologique de l’abbatiale Saint-Pierre de Beaulieu-sur-Dordogne (Corrèze)
  9. 9. C. Une vie rythmée et orientéepar la religion1. La vie individuelle est encadréepar les sacrementsListe des 7 sacrements : baptême(p.105 n°3), eucharistie(communion), confirmation,mariage, ordre, réconciliation(confession), extrême- onction.En 1215 le Concile de Latran IVimpose à tout fidèle de seconfesser et communier au moinsune fois par an, en général aumoment de Pâques.
  10. 10. 2. Le temps collectif est rythmé par les fêteschrétiennes_l’Angélus_Déroulement de l’année liturgique p.104_Longtemps l’année a commencé le 25 mars ou lejour de Pâques_La semaine est de 7 jours, héritée du judaïsme,mais le jour consacré est le dimanche, jour de larésurrection de Jésus._Chaque jour de l’année on célèbre la mémoire d’unsaint.
  11. 11. II) L’Eglise diffuse sa puissanceA) L’Eglise puissancetemporelleIntro : texted’Adalbéron de Laonsur les trois ordres p.105 n°4
  12. 12. 1) La richesse de l’Eglise et son rôle sociall’Eglise est partie prenante du système seigneurial _seigneurs ecclésiastiques _rituel de l’adoubement (prières et serment) _code d’honneur et idéaux de paix et charité
  13. 13. La règle de St Benoît : ORA ET LABORA
  14. 14. 2) La réforme grégorienne et l’affirmationde l’autorité pontificalela moralisation du clergé : lutte contre lasimonie (vente des chargesecclésiastiques), le concubinage desprêtres….extrait du Dictatus Papae (1075) deGrégoire VII (1020-1085, ancien moine deCluny)tentation théocratique
  15. 15. 3) La trêve et paix de Dieu
  16. 16. Carte de répartitionde la Paix de Dieu,inspirée de la carteLa participation desévêques à la paix deDieu. Daprès Hans-Werner Goetz, "Lapaix de Dieu enFrance, Le roi deFrance et sonroyaume en lanMil, Picard, Paris,1992, p. 138.Source wikipedia
  17. 17. 4. Gagner le salut de son âme, tout en composantavec les vieilles superstitionsImportance de mener une vie conforme auxpréceptes de l’Eglisel’Eglise est obligée de faire une place à des ritessociaux : les fêtes du Carnaval_vénération des reliques : jusqu’à l’excès(Guinefort)
  18. 18. B) L’Eglise s’étend 1)La christianisation du Nord et de l’Est de l’Europe Un roi missionnaire : Etienne de Hongrie Evangélisation des Slaves slaves, scandinaves, hongrois… (dernier peuple européen converti= les Lituaniens au XIVe s) Carte du manuel NB processus de formation de royaumes par conversion souverain // entrée dans l’histoire (écriture)
  19. 19. 2) Croisades et Reconquista Appel à la croisade par le Pape Urbain II – 1095 1ère croisade 1095 -1099 => création des Etats latins d’Orient 2nde croisade : 1146-1148 3ème croisade : 1187-1193 après la prise de Jérusalem 4ème croisade 1202-1204 => prise de Constantinople
  20. 20. III) l’Eglise exclut.A) la lutte contre leshérésies et lesdéviancesHérétique : adepte d’unehérésie, une déviance parrapport au dogme c’est-à-dire aux lois de l’Egliseconsidérées commevérités.
  21. 21. B) Les Juifs et les musulmans Louis IX fait brûler 24 charrettes d’exemplaires du Talmud à Paris, en place de Grève.Enluminure sur un manuscrit du Moyen-Age :vers 1460, un juif allemand porte la rouelle.Manuscrit Add. 14762, British Library, Londres
  22. 22. édit de Philippe IIIStatut des Juifs de France (XIIIè siècle). obligés de porter des signes distinctifs(rouelle : étoffe de couleur jaune depuisLatran IV). obligés de vivre en ville (interdiction decultiver la terre). certains métiers leur sont interdits etd’autres réservés (maniement d’argent carimmoral pour catholiques). expulsés du royaume France. persécutés
  23. 23. C) Les malades_statu particulier_exclus de la société mais soignés : léproseries,hospices_Eglise s’arroge le monopole de la charitéenvers eu
  24. 24. Source: Hatier Seconde 2010
  25. 25. BILAN :
  26. 26. Conclusion : au XIIIe siècle, l’Eglise offre une imagetriomphante, malgré l’échec des croisades, mais elleest traversée de tensions et de contradictions, donttémoignent certaines hérésies et aussi l’apparition denouvelles formes d’engagement religieux refletd’aspirations spirituelles nouvelles : c’est le cas desFranciscains, ou ordre des frères mineurs [dossier p.118], dont les couvents se multiplient dans les villesd’Europe. L’apparition de ce nouvel ordre, urbain,comme les Dominicains, montre l’essor nouveau desvilles.

×