SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  34
Télécharger pour lire hors ligne
Les journées
de la
biodiversité
et de la
biosécurité
Djerba, 25-28
Mai 2015
Actions engagées par la Tunisie
La Tunisie s’est engagée dans un processus visant à
assurer les conditions réglementaires appropriées pour
une gestion contrôlée des OGM afin de garantir la
préservation de la santé humaine, de la biodiversité
et d’assurer une transparence vis-à-vis du
consommateur:
• Création d’un comité national ad-hoc sur la
biosécurité ( Recommandation du CIM: 15 septembre
1999);
• Ratification du protocole de Cartagène sur la
prévention des risques biotechnologiques (Loi N° 58 du
25 juin 2002);
• Création d’une commission technique nationale sur la
biosécurité (scientifique, juristes, médecins et c..) sur la
biosécurité (cadre juridique, plan/ stratégie de
sensibilisation et de communication, réseau de
laboratoires de contrôles officiels des OGM
Les journées
de la
biodiversité
et de la
biosécurité
Djerba, 25-28
Mai 2015
• Projet FEM / PNUE (GFL – 2328 – 2716-
4953)
• Agence nationale d’exécution: MEDD /
DGEQV
• Coût total du projet: 927.000 US$
FEM: 848.900 US$
Budget de l’état: 78.000 US$ (équivalent à
100.000 DT)
• Durée du projet: Juillet 2007 – Juillet 2015
Projet de renforcement des capacités pour la mise
en œuvre du cadre national sur la biosécurité
Les journées
de la
biodiversité
et de la
biosécurité
Djerba, 25-28
Mai 2015
Principaux objectifs
• Se doter d'une Stratégie et d’un Plan d’Action National
sur la Biosécurité;
• Disposer d’un cadre juridique national opérationnel sur
la biosécurité et arrêter les modalités de son
application ;
• Mettre en place les procédures d’évaluation et de gestion
des risques sanitaires et environnementaux liées à la
biotechnologie moderne;
• Renforcer les capacités nationales humaines et
institutionnelles en matière de biosécurité, de génie
génétique et de biotechnologie;
• Mettre en place un programme de sensibilisation et de
participation du public.
• Offrir aux acteurs concernés la possibilité de participer à
la conception et à la réalisation du cadre réglementaire et
institutionnel national sur la biosécurité.
Les journées
de la
biodiversité
et de la
biosécurité
Djerba, 25-28
Mai 2015
• Préparation d’un cadre juridique
sur la biosécurité
• Etudes techniques
• Formation et renforcement des
capacités
• Sensibilisation du public
• Equipements et fournitures
2
Principales Composantes
Les journées
de la
biodiversité
et de la
biosécurité
Djerba, 25-28
Mai 2015
Cadre
juridique sur
la biosécurité
Les journées
de la
biodiversité
et de la
biosécurité
Djerba, 25-28
Mai 2015
Études
techniques
Les journées
de la
biodiversité
et de la
biosécurité
Djerba, 25-28
Mai 2015
Stratégie et Plan d’action national sur la
biosécurité
Constat
Au niveau de la recherche:
la plupart des recherches sont encore au stade du laboratoire et la question de
production à grande échelle et la commercialisation (exportation) d’OGM ne se
pose pas à l’heure actuelle.
Points forts:
- Un grand nombre de laboratoires développent des recherches en Biotechnologie.
- Plusieurs projets de recherches traitent des problématiques nationales prioritaires
(sécheresse, salinité, épidémiologie,…).
- Plusieurs projets de coopérations en biotechnologie sont établis avec des
laboratoires étrangers de haut niveau ;
Points Faibles:
- Les chercheurs tunisiens ayant une vraie expérience dans le contrôle des OGM
sont en nombre très faible et ceux qui sont formés en matière d’évaluation des
risques liés à ces OGM sont quasi inexistants.
- Les normes de sécurité exigées par la manipulation d’OGM au niveau des
bâtiments sont rarement respectées.
Les journées
de la
biodiversité
et de la
biosécurité
Djerba, 25-28
Mai 2015
L’état des lieux laisse ressentir un besoin important
pour le renforcement de nos capacités dans le
domaine des biotechnologies modernes et de la
biosécurité
En effet, Le dispositif de développement des capacités
devrait être un outil de mise en œuvre de la
stratégie et en même temps une composante clé de
cette stratégie d’où la nécessité de prévoir un volet
renforcement des capacités spécifique pour chaque
axe stratégique:
- Formation des tous les opérateurs (formateurs,
contrôleurs,…) ;
- Mise à niveau continue (respect des normes): au
niveau des locaux, des équipements et des
méthodes de contrôle, d’évaluation et de gestion
des risques.
Principales recommandations
Les journées
de la
biodiversité
et de la
biosécurité
Djerba, 25-28
Mai 2015
Formation
Les journées
de la
biodiversité
et de la
biosécurité
Djerba, 25-28
Mai 2015
Formation
A partir de 2012 :
Le renforcement des capacités des
différents intervenants
en matière de biosécurité et ce à travers
la formation scientifiques
et techniques de certains acteurs
et chercheurs nationaux
en matière de prévention
des risques
biotechnologiques dans des établissements
et des laboratoires à l’étranger.
Les journées
de la
biodiversité
et de la
biosécurité
Djerba, 25-28
Mai 2015
Formation
Organisation des sessions de formation sur la mise en œuvre
du centre d’échange pour la prévention des risques
biotechnologiques-BCH II.
Période : Novembre 2012 et mars 2013
Public cible : Acteurs nationaux, universitaires et
ONG
Formateur : Pr. Mohamed Elyes Kchouk
Objectifs :
Continuer à assister les pays éligibles à renforcer
leurs capacités nationales à accéder et utiliser le
BCH
promouvoir la collaboration régionale et sous
régionale et l’échange d’expériences dans la
gestion nationale et régionale du Centre d’Echange
pour la Prévention des Risques Biotechnologiques.
Utiliser l’information disponible sur le BCH et
présenter les Matériels de Formation existants
Les journées
de la
biodiversité
et de la
biosécurité
Djerba, 25-28
Mai 2015
Formation
Co-Organisation (Avec CBS) d’un atelier théorique et
pratique sur les Organismes Génétiquement Modifiés
Période : 26-29 Novembre 2012
Public cible : Technicien, Ingénieur, doctorant et
chercheur.
Objectifs :
Evaluation et la gestion des risques que peut
causer un organisme génétiquement modifié
dans un milieu confiné, au laboratoire, sous
serre et en champ.
Reconnaitre un organisme génétiquement
modifié : définition, obtention et détection
Connaitre les réglementations et la modalité
d’accréditation des laboratoires
Les journées
de la
biodiversité
et de la
biosécurité
Djerba, 25-28
Mai 2015
Formation
Organisation d’une session de formation sur
l’évaluation, la gestion et la communication des
risques liées aux OGM
Période : Décembre 2012
Formateur : Mr philippe Stroot
Objectifs :
Les risques biologiques liés aux
OGM ;
Les éléments d’évaluation, de gestion
et de communication des risques liés
aux OGM ;
Les moyens et les pratiques pour se
protéger des risques potentiels liés
aux OGM.
Les journées
de la
biodiversité
et de la
biosécurité
Djerba, 25-28
Mai 2015
Formation
Organisation d’une session de formation sur les
modèles de notification et les demandes
d’autorisation liés aux OGM
Période : Décembre 2012
Formateur : Mr philippe Stroot
Objectifs :
Faire lieux connaitre le processus
juridique et administratif du cadre
réglementaire international et national
liés aux OGM ;
Renforcer les connaissances sur les
modèles de notification et demandes
d’autorisation.
Les journées
de la
biodiversité
et de la
biosécurité
Djerba, 25-28
Mai 2015
Organisations des journées de la
biodiversité et de la biosécurité 2013
Période : 27-31 mai 2013
Les journées
de la
biodiversité
et de la
biosécurité
Djerba, 25-28
Mai 2015
Organisation d’une visite de travail pour une délégation
tunisienne à Bruxelles, Belgique :
Institut Scientifique de la Santé Publique Belge
(Laboratoire de référence en matière d’OGM) .
Service fédéral de la Santé Publique, Sécurité de la
chaine alimentaire et Environnement.
Période : septembre 2012
Objectifs :
– Connaitre les procédés d’analyses des OGM
(Equipements, consommables, méthodes et protocoles
d’analyse, etc.….),la validations des méthodes de
détection des OGM par qPCR, et le mode de
fonctionnement du réseau national « Networking » en
matière d’analyse des OGM
– Implémentation des règlementations européennes en
matière de biosécurité
Formation à l’étranger
Les journées
de la
biodiversité
et de la
biosécurité
Djerba, 25-28
Mai 2015
Organisation de deux sessions de
formations pour deux délégations tunisiennes
dans le domaine de la détection et la quantification
des OGM au laboratoire SLC strasbourg.
Objectifs : perfectionnement des cadres et techniciens sur la
détection et la quantification des OGM.
Période : Février 2013
Broyage Analyse des résultats
Formation
Les journées
de la
biodiversité
et de la
biosécurité
Djerba, 25-28
Mai 2015
Organisations des journées de la
biodiversité et de la biosécurité 2013
Principales recommandations :
 Engager la révision du projet de loi sur les OGM vers un
projet de loi sur la biosécurité (agent pathogène+OGM).
 Créer une commission plurisectorielle permanente
(scientifique, juristes, médecins et c..) sur la biosécurité en
tenant compte de l’équipe existante ayant travaillé dans ce
domaine.
Souligner la nécessité de mobiliser les ressources
financières nécessaires pour le renforcement des capacités
au niveau de la biosécurité
.
Les journées
de la
biodiversité
et de la
biosécurité
Djerba, 25-28
Mai 2015
A partir de 2014 :
Commission nationale technique sur la
biosécurité
Cadre
juridique sur
la biosécurité
Commission
du Réseau
National des
Laboratoires
de Contrôles
des OGM
Communication,
sensibilisation et
participation du
public dans le
domaine de la
biosécurité
Les journées
de la
biodiversité
et de la
biosécurité
Djerba, 25-28
Mai 2015
Sensibilisation et
participation du
public concernant les
OGM à l’échelle
nationale
Les journées
de la
biodiversité
et de la
biosécurité
Djerba, 25-28
Mai 2015
Sensibilisation
La réalisation d’un CD rom interactif sur
les OGM et sa distribution lors des
différentes manifestations nationales et
pour les ONGs, intervenants dans le
domaine
Les journées
de la
biodiversité
et de la
biosécurité
Djerba, 25-28
Mai 2015
Sensibilisation
Edition, traduction et conception des
guides techniques et de la stratégie et le
plan action sur la biosécurité
Les journées
de la
biodiversité
et de la
biosécurité
Djerba, 25-28
Mai 2015
Sensibilisation
Elaboration d’un Plan de
communication, de
sensibilisation et d’éducation
pour les groupes cibles et les
acteurs clés de la biosécurité
Les journées
de la
biodiversité
et de la
biosécurité
Djerba, 25-28
Mai 2015
Implication du public dans les sujets en
relation avec les OGM
Société civile impliquée au niveau de la Commission Nationale
de Biosécurité (CNB)
Organisation de Défense des Consommateurs : ONG
Assiste,
protège, défend
les intérêts des
consommateurs
conseille et
informe sur la
sécurité et la
bonne gestion de
ressources des
citoyens
Mettre en exergue les
avantages
d'utilisation des
OGM et les
inconvénients
potentiels sur
l'environnement, la
sécurité des aliments
et la santé humaine
et animale.
Les journées
de la
biodiversité
et de la
biosécurité
Djerba, 25-28
Mai 2015
Équipements
et fournitures
Les journées
de la
biodiversité
et de la
biosécurité
Djerba, 25-28
Mai 2015
Equipement et renforcement des
capacités
des laboratoires chargés de
quantification et détection des OGM
pour répondre aux normes d’accréditation
BNG – CTAA – LASP - LCAE
Les journées
de la
biodiversité
et de la
biosécurité
Djerba, 25-28
Mai 2015
2
Succès
 Claire stratégie de planification et de mise
en oeuvre du projet
Mobilisation et implication des différents
acteurs dans le processus de la mise en
oeuvre du CNB
Mise en place d’un réseau natinal des
laboratoires de contrôle officiel des OGM
 Renforcement des capacités des differents
acteurs impliqués dans le processus.
Les journées
de la
biodiversité
et de la
biosécurité
Djerba, 25-28
Mai 2015
2
Succès
 Equipe du projet = Autorité Nationale
Désignée
The value of using in-house human
resources to manage the implementation so
that the expertise remains within the
biosafety institutions at the end of the
project.
Les journées
de la
biodiversité
et de la
biosécurité
Djerba, 25-28
Mai 2015
2
Risques
 Disponibilité de l’équipe du projet
Bureaucratie et et lenteur des procédures
administratives
Situation politique
Les journées
de la
biodiversité
et de la
biosécurité
Djerba, 25-28
Mai 2015
2
Leçons tirées
 Considération des aspects socio-
économiques
Implication du secteur privé dans le
processus
 The need to include all aspects of risk
communication in the public awareness
component.
 inclusion of biosafety research, which is not
a regulatory function, but rather a requirement
for developers of GMOs;
Les journées
de la
biodiversité
et de la
biosécurité
Djerba, 25-28
Mai 2015
2
Priorités et perspectives
 Mise en place d’un cadre juridique national
sur la biosécurité;
 Mise en marche du laboratoire de contrôle
des OGM relevant de la BNG
 Impliquer le secteur privé dans le
processus
Préparer et présenter une requête de projet
aux bailleurs de fonds (FEM et autres) afin de
continuer le processus de mise en œuvre du
CNB
Les journées
de la
biodiversité
et de la
biosécurité
Djerba, 25-28
Mai 2015
2
Priorités et perspectives
Elaborer une stratégie/plan de mobilisation
des ressources financières pour la biosécurité
 Assurer un renforcement des capacités
durable en matière d’analyse des risques liés
aux OGM
Mettre en place des programmes
d'information, de communication et de
sensibilisation du public
Maintenir la durabilité du processus
Les journées
de la
biodiversité
et de la
biosécurité
Djerba, 25-28
Mai 2015
Si ton projet porte sur un an, cultive le riz
Si ton projet porte sur dix ans, plante des arbres
Si ton projet porte sur une génération,
cultive le peuple
proverbe chinois de plus de 2000 ans
AGISSONS TOUS ET CONTINUELLEMENT POUR UN
ENVIRONNEMENT SAIN ET UN DEVELOPPEMENT DURABLE
Les journées
de la
biodiversité
et de la
biosécurité
Djerba, 25-28
Mai 2015
Merci pour
votre
attention

Contenu connexe

Similaire à Cadre national sur la biosecurite en Tunisie Composantes acquis et perspectives.pdf

Equipe mixte Cirad-FVI d’enseignement et de formation en élevage et médecine ...
Equipe mixte Cirad-FVI d’enseignement et de formation en élevage et médecine ...Equipe mixte Cirad-FVI d’enseignement et de formation en élevage et médecine ...
Equipe mixte Cirad-FVI d’enseignement et de formation en élevage et médecine ...Francois Stepman
 
Briefing de Bruxelles 54: Carin Smaller '' CERES2030: Des solutions durables ...
Briefing de Bruxelles 54: Carin Smaller '' CERES2030: Des solutions durables ...Briefing de Bruxelles 54: Carin Smaller '' CERES2030: Des solutions durables ...
Briefing de Bruxelles 54: Carin Smaller '' CERES2030: Des solutions durables ...Brussels Briefings (brusselsbriefings.net)
 
Mr. JAOUAD M., Consultant FAO (french)
Mr. JAOUAD M., Consultant FAO (french)Mr. JAOUAD M., Consultant FAO (french)
Mr. JAOUAD M., Consultant FAO (french)ExternalEvents
 
Etude de-cas-cellule-de-veille
Etude de-cas-cellule-de-veilleEtude de-cas-cellule-de-veille
Etude de-cas-cellule-de-veilleMariem Chaaben
 
Formation biosécurité
Formation biosécuritéFormation biosécurité
Formation biosécuritéprefecture40
 
Aquitaine Valo: Service Valorisation du PRES Université de Bordeaux
Aquitaine Valo: Service Valorisation du PRES Université de BordeauxAquitaine Valo: Service Valorisation du PRES Université de Bordeaux
Aquitaine Valo: Service Valorisation du PRES Université de BordeauxPhilippe GORRY
 
Le programme national pour la sécurité du patient
Le programme national pour la sécurité du patientLe programme national pour la sécurité du patient
Le programme national pour la sécurité du patientHaute Autorité de Santé
 
"Les Signes de Qualité Liés à l’Origine en Tunisie Document de formation - 2010"
"Les Signes de Qualité Liés à l’Origine en Tunisie Document de formation - 2010""Les Signes de Qualité Liés à l’Origine en Tunisie Document de formation - 2010"
"Les Signes de Qualité Liés à l’Origine en Tunisie Document de formation - 2010"ExternalEvents
 
P R O G R A M M E DE C O O P E R A T I O N T E C H N I QUE République de Tuni...
P R O G R A M M E DE C O O P E R A T I O N T E C H N I QUE République de Tuni...P R O G R A M M E DE C O O P E R A T I O N T E C H N I QUE République de Tuni...
P R O G R A M M E DE C O O P E R A T I O N T E C H N I QUE République de Tuni...ExternalEvents
 
Tdr programme de promotion produits médaillés
Tdr programme de promotion produits médaillés Tdr programme de promotion produits médaillés
Tdr programme de promotion produits médaillés marouen chikhaoui
 
Comité de Ressources Biologiques à l’Institut Pasteur de Tunis
Comité de Ressources Biologiques à l’Institut Pasteur de TunisComité de Ressources Biologiques à l’Institut Pasteur de Tunis
Comité de Ressources Biologiques à l’Institut Pasteur de TunisPasteur_Tunis
 
Pampat expert en qualité securite alimentaire et vulgarisation rurale
Pampat expert en qualité securite alimentaire et vulgarisation ruralePampat expert en qualité securite alimentaire et vulgarisation rurale
Pampat expert en qualité securite alimentaire et vulgarisation ruralemarouen chikhaoui
 
plaquette génie biologique
plaquette génie biologiqueplaquette génie biologique
plaquette génie biologiqueAnic Mielvaque
 
BTS BiolAnalyse et Contrôles
BTS BiolAnalyse et ContrôlesBTS BiolAnalyse et Contrôles
BTS BiolAnalyse et ContrôlesEmmanuel JORRY
 
SPACE 2022 Faciliter le partage d’expérience pour stimuler l’adoption de l’in...
SPACE 2022 Faciliter le partage d’expérience pour stimuler l’adoption de l’in...SPACE 2022 Faciliter le partage d’expérience pour stimuler l’adoption de l’in...
SPACE 2022 Faciliter le partage d’expérience pour stimuler l’adoption de l’in...Institut de l'Elevage - Idele
 
Les activités de l’ILRI en appui aux politiques de développement des filières
Les activités de l’ILRI en appui aux politiques de développement des filièresLes activités de l’ILRI en appui aux politiques de développement des filières
Les activités de l’ILRI en appui aux politiques de développement des filièresILRI
 
Accompagnement actif des chercheurs à la gestion et au partage des données de...
Accompagnement actif des chercheurs à la gestion et au partage des données de...Accompagnement actif des chercheurs à la gestion et au partage des données de...
Accompagnement actif des chercheurs à la gestion et au partage des données de...Lesticetlart Invisu
 
12 may 2015 - l’innovation et la politique de spécialisation intelligente - ...
12 may 2015 -  l’innovation et la politique de spécialisation intelligente - ...12 may 2015 -  l’innovation et la politique de spécialisation intelligente - ...
12 may 2015 - l’innovation et la politique de spécialisation intelligente - ...Mohamed Larbi BEN YOUNES
 

Similaire à Cadre national sur la biosecurite en Tunisie Composantes acquis et perspectives.pdf (20)

Equipe mixte Cirad-FVI d’enseignement et de formation en élevage et médecine ...
Equipe mixte Cirad-FVI d’enseignement et de formation en élevage et médecine ...Equipe mixte Cirad-FVI d’enseignement et de formation en élevage et médecine ...
Equipe mixte Cirad-FVI d’enseignement et de formation en élevage et médecine ...
 
Briefing de Bruxelles 54: Carin Smaller '' CERES2030: Des solutions durables ...
Briefing de Bruxelles 54: Carin Smaller '' CERES2030: Des solutions durables ...Briefing de Bruxelles 54: Carin Smaller '' CERES2030: Des solutions durables ...
Briefing de Bruxelles 54: Carin Smaller '' CERES2030: Des solutions durables ...
 
Mr. JAOUAD M., Consultant FAO (french)
Mr. JAOUAD M., Consultant FAO (french)Mr. JAOUAD M., Consultant FAO (french)
Mr. JAOUAD M., Consultant FAO (french)
 
Etude de-cas-cellule-de-veille
Etude de-cas-cellule-de-veilleEtude de-cas-cellule-de-veille
Etude de-cas-cellule-de-veille
 
Formation biosécurité
Formation biosécuritéFormation biosécurité
Formation biosécurité
 
Aquitaine Valo: Service Valorisation du PRES Université de Bordeaux
Aquitaine Valo: Service Valorisation du PRES Université de BordeauxAquitaine Valo: Service Valorisation du PRES Université de Bordeaux
Aquitaine Valo: Service Valorisation du PRES Université de Bordeaux
 
Le programme national pour la sécurité du patient
Le programme national pour la sécurité du patientLe programme national pour la sécurité du patient
Le programme national pour la sécurité du patient
 
"Les Signes de Qualité Liés à l’Origine en Tunisie Document de formation - 2010"
"Les Signes de Qualité Liés à l’Origine en Tunisie Document de formation - 2010""Les Signes de Qualité Liés à l’Origine en Tunisie Document de formation - 2010"
"Les Signes de Qualité Liés à l’Origine en Tunisie Document de formation - 2010"
 
P R O G R A M M E DE C O O P E R A T I O N T E C H N I QUE République de Tuni...
P R O G R A M M E DE C O O P E R A T I O N T E C H N I QUE République de Tuni...P R O G R A M M E DE C O O P E R A T I O N T E C H N I QUE République de Tuni...
P R O G R A M M E DE C O O P E R A T I O N T E C H N I QUE République de Tuni...
 
Tdr programme de promotion produits médaillés
Tdr programme de promotion produits médaillés Tdr programme de promotion produits médaillés
Tdr programme de promotion produits médaillés
 
Comité de Ressources Biologiques à l’Institut Pasteur de Tunis
Comité de Ressources Biologiques à l’Institut Pasteur de TunisComité de Ressources Biologiques à l’Institut Pasteur de Tunis
Comité de Ressources Biologiques à l’Institut Pasteur de Tunis
 
Pampat expert en qualité securite alimentaire et vulgarisation rurale
Pampat expert en qualité securite alimentaire et vulgarisation ruralePampat expert en qualité securite alimentaire et vulgarisation rurale
Pampat expert en qualité securite alimentaire et vulgarisation rurale
 
plaquette génie biologique
plaquette génie biologiqueplaquette génie biologique
plaquette génie biologique
 
BTS BiolAnalyse et Contrôles
BTS BiolAnalyse et ContrôlesBTS BiolAnalyse et Contrôles
BTS BiolAnalyse et Contrôles
 
SPACE 2022 Faciliter le partage d’expérience pour stimuler l’adoption de l’in...
SPACE 2022 Faciliter le partage d’expérience pour stimuler l’adoption de l’in...SPACE 2022 Faciliter le partage d’expérience pour stimuler l’adoption de l’in...
SPACE 2022 Faciliter le partage d’expérience pour stimuler l’adoption de l’in...
 
Les activités de l’ILRI en appui aux politiques de développement des filières
Les activités de l’ILRI en appui aux politiques de développement des filièresLes activités de l’ILRI en appui aux politiques de développement des filières
Les activités de l’ILRI en appui aux politiques de développement des filières
 
Cr cchs 10dec2010
Cr cchs 10dec2010Cr cchs 10dec2010
Cr cchs 10dec2010
 
Accompagnement actif des chercheurs à la gestion et au partage des données de...
Accompagnement actif des chercheurs à la gestion et au partage des données de...Accompagnement actif des chercheurs à la gestion et au partage des données de...
Accompagnement actif des chercheurs à la gestion et au partage des données de...
 
12 may 2015 - l’innovation et la politique de spécialisation intelligente - ...
12 may 2015 -  l’innovation et la politique de spécialisation intelligente - ...12 may 2015 -  l’innovation et la politique de spécialisation intelligente - ...
12 may 2015 - l’innovation et la politique de spécialisation intelligente - ...
 
Bioprotect-B
Bioprotect-BBioprotect-B
Bioprotect-B
 

Cadre national sur la biosecurite en Tunisie Composantes acquis et perspectives.pdf

  • 1. Les journées de la biodiversité et de la biosécurité Djerba, 25-28 Mai 2015 Actions engagées par la Tunisie La Tunisie s’est engagée dans un processus visant à assurer les conditions réglementaires appropriées pour une gestion contrôlée des OGM afin de garantir la préservation de la santé humaine, de la biodiversité et d’assurer une transparence vis-à-vis du consommateur: • Création d’un comité national ad-hoc sur la biosécurité ( Recommandation du CIM: 15 septembre 1999); • Ratification du protocole de Cartagène sur la prévention des risques biotechnologiques (Loi N° 58 du 25 juin 2002); • Création d’une commission technique nationale sur la biosécurité (scientifique, juristes, médecins et c..) sur la biosécurité (cadre juridique, plan/ stratégie de sensibilisation et de communication, réseau de laboratoires de contrôles officiels des OGM
  • 2. Les journées de la biodiversité et de la biosécurité Djerba, 25-28 Mai 2015 • Projet FEM / PNUE (GFL – 2328 – 2716- 4953) • Agence nationale d’exécution: MEDD / DGEQV • Coût total du projet: 927.000 US$ FEM: 848.900 US$ Budget de l’état: 78.000 US$ (équivalent à 100.000 DT) • Durée du projet: Juillet 2007 – Juillet 2015 Projet de renforcement des capacités pour la mise en œuvre du cadre national sur la biosécurité
  • 3. Les journées de la biodiversité et de la biosécurité Djerba, 25-28 Mai 2015 Principaux objectifs • Se doter d'une Stratégie et d’un Plan d’Action National sur la Biosécurité; • Disposer d’un cadre juridique national opérationnel sur la biosécurité et arrêter les modalités de son application ; • Mettre en place les procédures d’évaluation et de gestion des risques sanitaires et environnementaux liées à la biotechnologie moderne; • Renforcer les capacités nationales humaines et institutionnelles en matière de biosécurité, de génie génétique et de biotechnologie; • Mettre en place un programme de sensibilisation et de participation du public. • Offrir aux acteurs concernés la possibilité de participer à la conception et à la réalisation du cadre réglementaire et institutionnel national sur la biosécurité.
  • 4. Les journées de la biodiversité et de la biosécurité Djerba, 25-28 Mai 2015 • Préparation d’un cadre juridique sur la biosécurité • Etudes techniques • Formation et renforcement des capacités • Sensibilisation du public • Equipements et fournitures 2 Principales Composantes
  • 5. Les journées de la biodiversité et de la biosécurité Djerba, 25-28 Mai 2015 Cadre juridique sur la biosécurité
  • 6. Les journées de la biodiversité et de la biosécurité Djerba, 25-28 Mai 2015 Études techniques
  • 7. Les journées de la biodiversité et de la biosécurité Djerba, 25-28 Mai 2015 Stratégie et Plan d’action national sur la biosécurité Constat Au niveau de la recherche: la plupart des recherches sont encore au stade du laboratoire et la question de production à grande échelle et la commercialisation (exportation) d’OGM ne se pose pas à l’heure actuelle. Points forts: - Un grand nombre de laboratoires développent des recherches en Biotechnologie. - Plusieurs projets de recherches traitent des problématiques nationales prioritaires (sécheresse, salinité, épidémiologie,…). - Plusieurs projets de coopérations en biotechnologie sont établis avec des laboratoires étrangers de haut niveau ; Points Faibles: - Les chercheurs tunisiens ayant une vraie expérience dans le contrôle des OGM sont en nombre très faible et ceux qui sont formés en matière d’évaluation des risques liés à ces OGM sont quasi inexistants. - Les normes de sécurité exigées par la manipulation d’OGM au niveau des bâtiments sont rarement respectées.
  • 8. Les journées de la biodiversité et de la biosécurité Djerba, 25-28 Mai 2015 L’état des lieux laisse ressentir un besoin important pour le renforcement de nos capacités dans le domaine des biotechnologies modernes et de la biosécurité En effet, Le dispositif de développement des capacités devrait être un outil de mise en œuvre de la stratégie et en même temps une composante clé de cette stratégie d’où la nécessité de prévoir un volet renforcement des capacités spécifique pour chaque axe stratégique: - Formation des tous les opérateurs (formateurs, contrôleurs,…) ; - Mise à niveau continue (respect des normes): au niveau des locaux, des équipements et des méthodes de contrôle, d’évaluation et de gestion des risques. Principales recommandations
  • 9. Les journées de la biodiversité et de la biosécurité Djerba, 25-28 Mai 2015 Formation
  • 10. Les journées de la biodiversité et de la biosécurité Djerba, 25-28 Mai 2015 Formation A partir de 2012 : Le renforcement des capacités des différents intervenants en matière de biosécurité et ce à travers la formation scientifiques et techniques de certains acteurs et chercheurs nationaux en matière de prévention des risques biotechnologiques dans des établissements et des laboratoires à l’étranger.
  • 11. Les journées de la biodiversité et de la biosécurité Djerba, 25-28 Mai 2015 Formation Organisation des sessions de formation sur la mise en œuvre du centre d’échange pour la prévention des risques biotechnologiques-BCH II. Période : Novembre 2012 et mars 2013 Public cible : Acteurs nationaux, universitaires et ONG Formateur : Pr. Mohamed Elyes Kchouk Objectifs : Continuer à assister les pays éligibles à renforcer leurs capacités nationales à accéder et utiliser le BCH promouvoir la collaboration régionale et sous régionale et l’échange d’expériences dans la gestion nationale et régionale du Centre d’Echange pour la Prévention des Risques Biotechnologiques. Utiliser l’information disponible sur le BCH et présenter les Matériels de Formation existants
  • 12. Les journées de la biodiversité et de la biosécurité Djerba, 25-28 Mai 2015 Formation Co-Organisation (Avec CBS) d’un atelier théorique et pratique sur les Organismes Génétiquement Modifiés Période : 26-29 Novembre 2012 Public cible : Technicien, Ingénieur, doctorant et chercheur. Objectifs : Evaluation et la gestion des risques que peut causer un organisme génétiquement modifié dans un milieu confiné, au laboratoire, sous serre et en champ. Reconnaitre un organisme génétiquement modifié : définition, obtention et détection Connaitre les réglementations et la modalité d’accréditation des laboratoires
  • 13. Les journées de la biodiversité et de la biosécurité Djerba, 25-28 Mai 2015 Formation Organisation d’une session de formation sur l’évaluation, la gestion et la communication des risques liées aux OGM Période : Décembre 2012 Formateur : Mr philippe Stroot Objectifs : Les risques biologiques liés aux OGM ; Les éléments d’évaluation, de gestion et de communication des risques liés aux OGM ; Les moyens et les pratiques pour se protéger des risques potentiels liés aux OGM.
  • 14. Les journées de la biodiversité et de la biosécurité Djerba, 25-28 Mai 2015 Formation Organisation d’une session de formation sur les modèles de notification et les demandes d’autorisation liés aux OGM Période : Décembre 2012 Formateur : Mr philippe Stroot Objectifs : Faire lieux connaitre le processus juridique et administratif du cadre réglementaire international et national liés aux OGM ; Renforcer les connaissances sur les modèles de notification et demandes d’autorisation.
  • 15. Les journées de la biodiversité et de la biosécurité Djerba, 25-28 Mai 2015 Organisations des journées de la biodiversité et de la biosécurité 2013 Période : 27-31 mai 2013
  • 16. Les journées de la biodiversité et de la biosécurité Djerba, 25-28 Mai 2015 Organisation d’une visite de travail pour une délégation tunisienne à Bruxelles, Belgique : Institut Scientifique de la Santé Publique Belge (Laboratoire de référence en matière d’OGM) . Service fédéral de la Santé Publique, Sécurité de la chaine alimentaire et Environnement. Période : septembre 2012 Objectifs : – Connaitre les procédés d’analyses des OGM (Equipements, consommables, méthodes et protocoles d’analyse, etc.….),la validations des méthodes de détection des OGM par qPCR, et le mode de fonctionnement du réseau national « Networking » en matière d’analyse des OGM – Implémentation des règlementations européennes en matière de biosécurité Formation à l’étranger
  • 17. Les journées de la biodiversité et de la biosécurité Djerba, 25-28 Mai 2015 Organisation de deux sessions de formations pour deux délégations tunisiennes dans le domaine de la détection et la quantification des OGM au laboratoire SLC strasbourg. Objectifs : perfectionnement des cadres et techniciens sur la détection et la quantification des OGM. Période : Février 2013 Broyage Analyse des résultats Formation
  • 18. Les journées de la biodiversité et de la biosécurité Djerba, 25-28 Mai 2015 Organisations des journées de la biodiversité et de la biosécurité 2013 Principales recommandations :  Engager la révision du projet de loi sur les OGM vers un projet de loi sur la biosécurité (agent pathogène+OGM).  Créer une commission plurisectorielle permanente (scientifique, juristes, médecins et c..) sur la biosécurité en tenant compte de l’équipe existante ayant travaillé dans ce domaine. Souligner la nécessité de mobiliser les ressources financières nécessaires pour le renforcement des capacités au niveau de la biosécurité .
  • 19. Les journées de la biodiversité et de la biosécurité Djerba, 25-28 Mai 2015 A partir de 2014 : Commission nationale technique sur la biosécurité Cadre juridique sur la biosécurité Commission du Réseau National des Laboratoires de Contrôles des OGM Communication, sensibilisation et participation du public dans le domaine de la biosécurité
  • 20. Les journées de la biodiversité et de la biosécurité Djerba, 25-28 Mai 2015 Sensibilisation et participation du public concernant les OGM à l’échelle nationale
  • 21. Les journées de la biodiversité et de la biosécurité Djerba, 25-28 Mai 2015 Sensibilisation La réalisation d’un CD rom interactif sur les OGM et sa distribution lors des différentes manifestations nationales et pour les ONGs, intervenants dans le domaine
  • 22. Les journées de la biodiversité et de la biosécurité Djerba, 25-28 Mai 2015 Sensibilisation Edition, traduction et conception des guides techniques et de la stratégie et le plan action sur la biosécurité
  • 23. Les journées de la biodiversité et de la biosécurité Djerba, 25-28 Mai 2015 Sensibilisation Elaboration d’un Plan de communication, de sensibilisation et d’éducation pour les groupes cibles et les acteurs clés de la biosécurité
  • 24. Les journées de la biodiversité et de la biosécurité Djerba, 25-28 Mai 2015 Implication du public dans les sujets en relation avec les OGM Société civile impliquée au niveau de la Commission Nationale de Biosécurité (CNB) Organisation de Défense des Consommateurs : ONG Assiste, protège, défend les intérêts des consommateurs conseille et informe sur la sécurité et la bonne gestion de ressources des citoyens Mettre en exergue les avantages d'utilisation des OGM et les inconvénients potentiels sur l'environnement, la sécurité des aliments et la santé humaine et animale.
  • 25. Les journées de la biodiversité et de la biosécurité Djerba, 25-28 Mai 2015 Équipements et fournitures
  • 26. Les journées de la biodiversité et de la biosécurité Djerba, 25-28 Mai 2015 Equipement et renforcement des capacités des laboratoires chargés de quantification et détection des OGM pour répondre aux normes d’accréditation BNG – CTAA – LASP - LCAE
  • 27. Les journées de la biodiversité et de la biosécurité Djerba, 25-28 Mai 2015 2 Succès  Claire stratégie de planification et de mise en oeuvre du projet Mobilisation et implication des différents acteurs dans le processus de la mise en oeuvre du CNB Mise en place d’un réseau natinal des laboratoires de contrôle officiel des OGM  Renforcement des capacités des differents acteurs impliqués dans le processus.
  • 28. Les journées de la biodiversité et de la biosécurité Djerba, 25-28 Mai 2015 2 Succès  Equipe du projet = Autorité Nationale Désignée The value of using in-house human resources to manage the implementation so that the expertise remains within the biosafety institutions at the end of the project.
  • 29. Les journées de la biodiversité et de la biosécurité Djerba, 25-28 Mai 2015 2 Risques  Disponibilité de l’équipe du projet Bureaucratie et et lenteur des procédures administratives Situation politique
  • 30. Les journées de la biodiversité et de la biosécurité Djerba, 25-28 Mai 2015 2 Leçons tirées  Considération des aspects socio- économiques Implication du secteur privé dans le processus  The need to include all aspects of risk communication in the public awareness component.  inclusion of biosafety research, which is not a regulatory function, but rather a requirement for developers of GMOs;
  • 31. Les journées de la biodiversité et de la biosécurité Djerba, 25-28 Mai 2015 2 Priorités et perspectives  Mise en place d’un cadre juridique national sur la biosécurité;  Mise en marche du laboratoire de contrôle des OGM relevant de la BNG  Impliquer le secteur privé dans le processus Préparer et présenter une requête de projet aux bailleurs de fonds (FEM et autres) afin de continuer le processus de mise en œuvre du CNB
  • 32. Les journées de la biodiversité et de la biosécurité Djerba, 25-28 Mai 2015 2 Priorités et perspectives Elaborer une stratégie/plan de mobilisation des ressources financières pour la biosécurité  Assurer un renforcement des capacités durable en matière d’analyse des risques liés aux OGM Mettre en place des programmes d'information, de communication et de sensibilisation du public Maintenir la durabilité du processus
  • 33. Les journées de la biodiversité et de la biosécurité Djerba, 25-28 Mai 2015 Si ton projet porte sur un an, cultive le riz Si ton projet porte sur dix ans, plante des arbres Si ton projet porte sur une génération, cultive le peuple proverbe chinois de plus de 2000 ans AGISSONS TOUS ET CONTINUELLEMENT POUR UN ENVIRONNEMENT SAIN ET UN DEVELOPPEMENT DURABLE
  • 34. Les journées de la biodiversité et de la biosécurité Djerba, 25-28 Mai 2015 Merci pour votre attention