SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  43
Mokhtar BEN HENDA
Université Bordeaux Montaigne
L'INTELLIGENCE ARTIFICIELLE ET L'INDUSTRIE 4.0
CROISEMENT AVEC LES HUMANITÉS ET LES SCIENCES SOCIALES
ARTIFICIAL INTELLIGENCE AND INDUSTRY 4.0
MEETING WITH HUMANITIES AND SOCIAL SCIENCES
25 octobre 2019
Fil conducteur
1. L’industrie 4.0, un cadre d’application de l’Intelligence
Artificielle
2. L’ Industrie 4.0 et l’Intelligence Artificielle, croisement
avec les Sciences Humaines et Sociales
3. L’Intelligence Artificielle : promesse ou risque
transhumaniste ?
Industrie 4.0 : rappel
 Définition :
– Quatrième révolution industrielle des ressources
connectées et de l’analyse des données
– Elle succède aux révolutions précédentes de la
mécanisation, de l’industrialisation et de l’automatisation
Industrie 5.0 : la vitesse du progrès
Priorité :
 Appliquer efficacement la
main-d'œuvre combinée de
machines et de personnes
(Co-working / Cobots)
La rupture :
 Industrie 4.0: intégration de
technologies numériques et
physiques, connectées et
autonomes (IdO,
robotique);
 Industrie 5.0 : inclut un
nouveau modèle de
coopération entre l’homme
et la machine par
l’Intelligence artificielle (IA)
L’industrie 5.0 est axée sur l’idée de combiner la créativité et le savoir-faire des êtres humains
avec la vitesse d’exécution, la productivité et la cohérence des robots
L’intelligence artificielle dans l’i4.0
 L'intelligence artificielle (IA) comme impératif de succès :
 Impératifs de productivité (Compétitivité)
 Personnalisation des produits (production à la demande)
 Capitalisation sur les données et leurs analyses (Big data)
 Création de plus de valeur (Qualité)
 Basculer dans l'industrie du futur n'est pas si simple :
 Comment les entreprises peuvent-elles réussir cette transition avec
succès ?
 Quels sont les impacts de l’IA sur l'industrie et sur la société ?
 Quel type d’IA mettre en œuvre ?
 Donner le pouvoir à l'intelligence des collaborateurs :
 Les expertises des individus évoluent avec un appui de la technologie
de l’IA (Apprentissage machine / Deep Learning)
 Transition vers le co-fonctionnement Homme / Machine (Cobots)
 Les Cobots peuvent remlacer les salariés sur les tâches les plus dures
ou dangereuses et ainsi réduire la pénibilité au travail.
(Source : https://www.latribune.fr/opinions/tribunes/l-intelligence-artificielle-au-service-de-l-industrie-4-0-et-de-l-homme-710600.html)
IA, robots et emploi
 La robotisation peut réduire le coût du travail
jusqu'à 90%, à comparer aux économies de 65%
permises par les délocalisations
 En Allemagne, malgré 5 fois plus de robots qu’en
France, le taux de chômage y est plus de 2 fois
inférieur
 Globalement, les pays dont le ratio de robots par
ouvrier est le plus élevé comme le Japon, la Corée du
Sud, l’Allemagne ou la Suisse, sont aussi ceux où le
chômage est le plus bas
 Les robots occuperont les emplois adaptés aux
robots, et les humains les emplois adaptés aux
humains
(Source : La Financière de l'échiquier) - Convictions Asset Management
AI 2019 (Gartner)
 Selon l’étude 2019 du directeur
des technologies de
l’information de Gartner, entre
2018 et 2019, le nombre
d’organisations ayant déployé
l’intelligence artificielle (IA) est
passé de 4% à 14%
 L'intelligence artificielle
conversationnelle reste au
sommet des priorités des
entreprises, stimulée par le
succès mondial d'Amazon Alexa,
de Google Assistant et d'autres
 Les entreprises progressent en
matière d’intelligence
artificielle à mesure que celle-ci
se répand
INDUSTRIE 4.0 & INTELLIGENCE ARTIFICIELLE
RENCONTRE AVEC LES HUMANITÉS
Industrie 4.0 et Sciences humaines et sociales
 Rôle des SHS dans l’économie 4.0 :
 Comprendre l’impact de la robotisation et de
l’intelligence artificielle sur l’économie et sur la société
 Étudier l’adaptation des modèles commerciaux aux
habitudes consuméristes des clients
 Appuyer le rôle de l'État en tant que créateur et
régulateur de l'innovation
 L'industrie 4.0 suscite également l'inquiétude concernant
l’emploi face à la robotique :
 Affecte la demande de nouvelles professions
(qualifications : formateur de cobots, expert des
systèmes de vision, statisticien de maintenance
prédictive, cybertesteur, …)
 Redéfinit le marché du travail et modifie les règles du
marché (emplois)
Industrie 4.0 et Sciences humaines et sociales
 Usines intelligentes et nouvelles règles de travail :
 Redéfinition des concepts d’emploi, de lieu de travail, de santé et
de sécurité, de disponibilité et de flexibilité
 Nouveaux modèles de relations de travail en temps réel entre
main d’oeuvre, machines et produits
 Disparition de sites traditionnels et création de nouveaux
 Des inquiétudes concernant la perte d’emplois
 Question cruciale : comment se préparer à piloter ces machines
dopées aux algorithmes ?
– Une nouvelle culture de gestion du changement (rompre avec les
méthodes de gestion conventionnelles)
– Nouveaux référentiels métiers (formation / reconversion professionnelle)
– Une culture numérique (culture du code)
Industrie 4.0 et Sciences humaines et sociales
 Le rôle des SHS en amont de la réglementation de l’I 4.0 :
 Conseiller les pouvoirs publics et informer le débat sur les mécanismes de régulation
 Analyser les règlements établis
 Offrir des indicateurs pour l'analyse et la compréhension
 Enseigner le concept de compromis social (vie privée Vs création de valeurs)
 Étudier et expliquer les insuffisances
 La gestion des données sociales
 Des domaines d’analyse pour les SHS :
 Prédiction du comportement du consommateur (Big data et analyse des données)
 Analyse de l’influence des principaux facteurs de l’I4.0 sur la production et les services
 Influence sur la transformation du marché de l'emploi
 Résistance de la société contre l'industrie 4.0
 Implication de l'industrie 4.0 dans les PME
 Cadre juridique et politique de la mise en œuvre de l'industrie 4.0
 Éducation pour l'industrie 4.0 en lien avec l’employabilité et l’insertion sociale
Industrie 4.0 et Sciences humaines et sociales
 Une stratégie d’action :
 Inter/multi/transdisciplinarité :
– Regrouper plusieurs compétences et disciplines
(décloisonnement disciplinaire)
– Impliquer des acteurs industriels qui présentent leurs
problèmes
 Recherche-action :
– Développer des lieux d'expérimentation : comme les
laboratoires vivants (Living Labs) pour analyser les
comportements humains dans divers contextes
technologiques contrôlés
– Tant du point de vue technologique que du point de vue
des sciences humaines et sociales, développer des
solutions pratiques à des problèmes de société
En Allemagne, des usines-écoles pour
l’industrie 4.0
La formation aux nouveaux métiers issus de la
numérisation des usines est une préoccupation
majeure en Allemagne, où a été forgé le concept
d'Industrie 4.0 en 2013. Une vingtaine de « learning
factories » (usines écoles) permettent de former les
opérateurs dans des conditions très proches de la
réalité. Un bouleversement accompagné par les
syndicats.
Industrie 4.0 et Sciences humaines et sociales
 Le modèle allemand :
 En 2010, un diagnostic des forces, risques, opportunités et
menaces du modèle industriel allemand, pointe plusieurs
sujets d’inquiétude :
 Industrie 4.0 est devenue une nouvelle politique industrielle
 Passage à l’offensive selon une vision soutenue par trois
convictions :
1. l’avenir économique de l’Allemagne passe par l’industrie
2. Rester leader international sur les marchés de biens d’équipement
3. Anticiper l’impact à venir des TIC sur les processus de production
 Automatisation, robotisation et numérisation (secteur
automobile)
 Usines équipées de capteurs RFID pilotées en temps réel et
expérimentations de Cobots
Kohler, D. & Weisz, J. (2017). Industrie 4.0, une révolution sociétale ?. Allemagne d'aujourd'hui, 222(4), 44-58. doi:10.3917/all.222.0044.
L’IA et les sciences humaines & sociales
 L’IA peut-elle aller au-delà des sciences exactes et des
sciences dures (maths & techniques) ?
L’IA est définie comme un ensemble de théories et de techniques
mises en œuvre en vue de réaliser des machines capables de
simuler l'intelligence humaine
L’IA correspond à un ensemble de concepts et de technologies plus
qu'à une discipline autonome constituée
Le champ d'applications de l’IA s'intègre dans de nombreuses
préoccupations de la relation homme-machine (santé, commerce,
transports, ville intelligente, RH, industries créatives…) et des
impacts sociétaux
Il faut donc comprendre l'IA et son implémentation dans des
dispositifs qui automatisent le travail humain
Il faut aussi comprendre ses limites logiques et techniques pour
comprendre ce que cela pourrait signifier pour l'avenir de la
recherche en sciences humaines
Donner un sens à l’IA dans les SHS
 Des impératifs de la recherche sur l’IA en SHS :
 Accompagner le déploiement de la recherche en intelligence artificielle
notamment par la création d’instituts/équipes interdisciplinaires
 Interroger les sciences humaines et sociales dans leur capacité à dialoguer
avec les disciplines technologiques afin de construire et d’orienter la
recherche sur l’intelligence artificielle
 Programmer des formations multidisciplinaires originales permettant de faire
le lien entre cerveau, cognition naturelle et IA
 Travailler avec les centres de calculs sur l’application de méthodes de réseaux
de neurones artificiels profonds (Deep Learning)
 Trouver des réponses possibles sur quatre axes de recherche :
1. La cognition
2. L’appropriations de l’IA & les pratiques sociales
3. L’éthique
4. Les normes sociales
Rapport : « Donner un
sens à l’intelligence
artificielle », mars 2018,
Université de Grenoble
IA et sciences cognitives
 Le mécanisme de raisonnement chez l’homme s’effectue d’une manière
organisée, c’est-à-dire selon un algorithme. C’est le postulat que l’IA fait
partie des sciences cognitives :
 L’IA se contente de fabriquer des machines qui peuvent avoir un certain nombre
de capacités inspirées du comportement humain
 Les sciences cognitives (psychologie, philosophie, linguistique, neurosciences,
informatique, IA, etc.) vont plus loin et abordent des questions comme celle de la
conscience
 Aspects cognitifs de l’IA :
 La modélisation motrice (geste expert, plasticité, adaptation),
 Réseaux de neurones artificiels,
 Apprentissage statistique,
 Simulations bio-inspirées des traitements visuels (reconnaissance de scènes
naturelles, reconnaissance des visages et leurs émotions, etc.),
 Modélisation de la parole et des interactions (robot parlant, apprentissage de la
parole),
 La mémoire humaine,
 …
IA & pratiques sociales
 Sociolinguistique :
 Modélisation du langage naturel,
 Traduction assisté par ordinateur,
 Systèmes d'apprentissage-machine.
 Analyses des tendances consuméristes :
 Analyses des contenus des réseaux sociaux (Big data, Thick data)
 Prévision et suivi des tendances du marché.
 Analyses des Interfaces conversationnels homme-machine :
 Capacités des conseillers robotiques (robots assistants / robot advisor) d’aide à la
décision
 Les agents conversationnels (Chat-bots) et leur pertinence sémantique,
 Analyse et compréhension de la performativité de ces dispositifs,
 Approches critiques des enjeux de ces outils dans leur contexte socio-économique,
 Automatisation de l'action et des théories de l’intentionnalité, de la rationalité et du
choix.
IA & Management
 L’IA dans la recherche en innovation :
 Les pratiques managériales innovantes dans les organisations,
 L’innovation organisationnelle : digitalisation, compétences, GRH,
 Les capacités d’absorption d’innovation, les capacités dynamiques,
 Le management des industries créatives,
 L’IA et la gestion du risque :
 Analyse de la performance : l’IA rend-t-elle les entreprises plus
performantes ?
 Trading haute fréquence et IA : expertises en microstructure des
marchés financiers,
 Expertises de l’IA sur comment se créent les bulles spéculatives et
les risques systémiques,
 L’IA peut réduire l’asymétrie d’information entre acteurs et ainsi
améliorer les prises de décisions au sein des organisations,
 Analyse prédictive de l’AI pour la production à la demande,
 …
IA & Arts
 La fabrique de l’éclairage dans l’historie des arts
visuels:
 L’IA étudie à l’aide d’algorithmes de simulations
d'éclairage la représentation de la lumière dans les arts
visuels pour la reconstitution de tableaux en 3D
 La créativité artistique :
 Le 26 octobre 2018, une vente aux enchères chez
Christie’s : la première œuvre d’art créée par une
Intelligence Artificielle sans peinture ni pinceaux, juste
un algorithme qui apprend à imiter les lots d’images
que lui servent des humains
 Certains programmes ont produit des nouvelles, des
films, des podcasts et autres fictions créatives
Le portrait d’Edmond
de Bellamy
(personnage fictif),
réalisé et signé par
une IA, vendu à plus
de 430 000 dollars
chez Christie’s, New-
York, 26/10/2018
IA & éthique
 L’éthique est de plus en plus sollicitée suite aux inquiétudes liées à
l’impact sociétal et environnemental de la science et des technologies :
 Recherches sur les normes éthiques et politiques pour réguler les
développements actuels de l’IA,
 Recherches sur le caractère invasif de l’IA et les risques d’atteinte à l’intégrité
de l'individu.
 Débat public et IA :
 Relations entre IA et pratiques sociales (Santé, éducation, environnement),
 Relations entre IA et données privées (traces/données personnelles et vie
privée),
 La devise générale :
 « Les infrastructures intelligentes devraient être choisies et
conçues à la faveur d’une bonne connaissance des modes de vie,
des cultures, des comportements et des besoins de la population »,
IA, normes sociales & droits
 IA & justice predictive :
 Déterminer si des algorithmes peuvent être utilisés pour
analyser et prédire des raisonnements probatoires dans
les décisions de justice,
 Très lié aux progrès dans l’analyse de données textuelles
et l'apprentissage automatique,
 L’IA vise à construire des systèmes qui vont apprendre à
classer les décisions de justice :
– extraire des séquences de mots contiguës des décisions et les
utiliser comme facteurs de prédiction (Humanités digitales),
– réaliser des prédictions sur le résultat de la décision de justice
sans connaître ou comprendre le raisonnement du juge,
– fournir aux praticiens (ex. avocats) des outils d’anticipation
d’une éventuelle décision de justice à partir des éléments de
preuve d’un dossier,
IA & Humanités digitales
 Les humanités numériques ne sont pas qu’une manière d’étudier
des textes avec des instruments, mais doivent aussi interroger et
proposer des « opérateurs d’interprétation »
 A mesure que le volume des données augmente, l’IA peut
détecter et interpréter des modèles de pensée qui ne sont pas
évidents pour un lecteur humain
 Les possibilités du TAL (Traitement Automatique des Langues) et
de l’apprentissage automatique pour étudier de grands corpus de
texte sont infinies :
 Analyse des tendances culturelles,
 Analyse sémantique,
 Exploration de données du Web sémantique,
 Visualisation interactive et réalité virtuelle (DataViz),
 Ontologies linguistiques (Web sémantique),
 Analyse de traces, de textes, d’images et de discours oraux,
 Analyse de corpus littéraires, linguistique, patrimoniaux, historiques,
musicaux, artistiques,…
Inter/multi/pluridiciplinarité autour de l’IA en SHS
 L’intérêt pour l’IA dépasse les frontières des sciences de l’informatique
et devient réellement interdisciplinaire :
 Questions de recherche multidisciplinaire autour de l’IA :
 Quel est l’impact réel des algorithmes dans la prise de décisions des acteurs
publics et privés ?
 Quelle est l’influence des algorithmes sur nos comportements sociaux ?
 Quelles garanties réglementaires et éthiques faut-il apporter pour assurer le
respect effectif des droits fondamentaux ?
 Comment éviter que les algorithmes contribuent à entretenir les
discriminations et stéréotypes ?
 Comment les nouvelles applications de l’IA changent la pratique du droit,
quels sont les arguments pour et contre, et quelles sont les solutions à
imaginer afin que le domaine du droit puisse pleinement bénéficier de l’IA ?
 Quel est l’impact potentiel des processus décisionnels reposant sur l’IA, en
particulier sur le deep learning, dans lesquels la machine échappe
(partiellement ou totalement) à l’être humain (gestion des risques) ?
 Comment le droit international gère la « course aux armements » fondée sur
des systèmes d’intelligence artificielle ?
(Source : Thierry Ménissier. "L’IA et les sciences humaines & sociales à Grenoble : Un état des lieux« , Université Grenoble Alpes, 2017)
L’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE
PROMESSE OU RISQUE TRANSHUMANISTE ?
IA : Chronologie
 2016 : AlphaGo de Google a battu le champion du monde de football américain Lee Sedol,
 2017 : l’IA a identifié les mots dans une conversation orale aussi bien qu’un être humain (nouvelles perspectives
pour la traduction automatique),
 2018 : l’IA dépasse les humains lors d’exercices de lecture et de compréhension, dans le test de lecture de
l’université de Stanford (test SQuAD : Stanford Question Answering Dataset),
(Source: Suez, Smart solutions. https://www.suezsmartsolutions.com/fr/blog/les-dates-cles-de-l-intelligence-artificielle-56-fr)
L’Intelligence : une expression de pouvoir humain
 L’Intelligence est une caractéristique de l’ingéniosité
créative de l’Homme pour dominer son environnement :
un condensé patrimonial humain ancestral
 Un fantasme par lequel le « moi » cherche à échapper à
l'emprise de la réalité :
 Depuis le bâton ou le silex comme extension du bras pour
chasser
 Aux inventions techniques de la renaissance du XVe, puis de
la révolution industrielle du XVIIIe
 Jusqu’à la fusée du XXe comme moyen d’échapper aux
limites géo-spatiales de son milieu terreste
 « La nécessité est la mère de l’invention » Platon, La
République II
 Le Golem et le monstre de Frankenstein illustrent l’homme
s'imaginant créer des « être artificiels » à son service …
Un golem est, dans la mystique puis la
mythologie juive, un être artificiel,
généralement humanoïde, fait d’argile,
incapable de parole et dépourvu de libre-
arbitre, façonné afin d’assister ou défendre
son créateur.
Frankenstein de Mary Shelley, un être
artificiel doté d’intuition, créé à l'aide d'un
assemblage de cadavres puis ramené à la
vie.
in du XVIIIe siècle
in du XVIIIe siècle
L’humain a toujours cherché son prolongement dans des artefacts qu’il crée,
L’Intelligence des temps modernes (numérique)
 Définitions :
 Larousse : « l’ensemble de théories et de techniques mises en
œuvre en vue de réaliser des machines capables de simuler
l’intelligence »
 Webster : « 1: a branch of computer science dealing with the
simulation of intelligent behavior in computers. 2: the
capability of a machine to imitate intelligent human behavior »
 Des ordinateurs ou des programmes capables de performances
habituellement associées à l’intelligence humaine, et
amplifiées par la technologie comme :
– Capacité de raisonner
– Capacité de traiter de grandes quantités de données
– Faculté de distinguer des modèles indétectables par un humain
– Aptitude à comprendre et analyser ces modèles
– Capacités à interagir avec l’homme
– Faculté d’apprendre progressivement
– Améliorer continuellement ses performances
(Source : Microsoft. https://experiences.microsoft.fr/business/intelligence-artificielle-ia-business/comprendre-utiliser-intelligence-artificielle/)
Comment fonctionne l’intelligence artificielle ?
 L’IA est fondée sur :
 Une vaste quantité de data (Big data)
 Une puissance informatique de calcul
(Data Analytics)
 Des algorithmes d’autoapprentissage
puissants (Machine learning / Deep
Learning)
 Des simulations de processus cognitifs
humains pour apprendre
 Machine learning :
 Apprendre grâce à des algorithmes
alimentés par un grand nombre de
données
 Deep learning :
 Apprendre et évoluer sans données
préalables grâce à des algorithmes
évolués et des réseaux de neurones
artificiels
IA : typologie
 Trois types d’IA
1. IA limitée (banalisée) : concerne des domaines d'application
spécifiques tels que les jeux stratégiques, la traduction, les véhicules
autonomes et la reconnaissance d'images (exécution programmée
d’une routine/algorithme)
2. IA avancée (de niche) : un futur système d'intelligence artificielle
présentant un comportement apparemment intelligent au moins aussi
avancé qu'une personne humaine dans toute la gamme des tâches
cognitives (autonomie, apprentissage)
3. IA supérieure (de labo/fiction) : système logiciel doté de pouvoirs
intellectuels/cognitifs dépassant ceux de l'homme, dans une gamme
presque complète de catégories et de domaines d'activité
(androïde/cyborg doté de conscience, de sentiments)
Bruce Peoples, SC36, Pékin 2019
IA : une évolution à trois temps
IA Banalisée (publique)
Un commun public banalisé
(d’usage quotidien), eg.:
- Smartphones
- Moteurs cartographiques
- Traduction automatique
- Montres connectées
- Traçabilités réseaux sociaux
- …
IA de pointe (de niche)
IA de dernier cris à diffusion
limitée (coûts élevés,
conditions/contexte d’usage
inadaptés), eg.:
- RV/RA
- Voiture autonome
- Voiture volante
- Capteurs sensoriels (RFID)
- Industrie 4,0 / Smart city
(Robotique, domotique)
IA de Labo (fiction)
IA d’avenir issue de la
convergence NBIC & le Deep
mind/Deep Learning :
- Homme bionique (prothèses
cybernétiques –bras, lentilles-
intelligentes &
télécommandées)
- Androide (robot construit à
l’image d’un être humain)
2019
© M. Ben Henda, 2019
IA : vers l’andoïde ou le cyborg ?
Cyborg
Androide
Algorithmes
NBIC
A l’image de l’humain
L’humain augmenté
(Transhumanisme)
 Alter-égo
 Clone
 Exogène
 Augmentation
 Biotech
 Endogène
© M. Ben Henda, 2019
Robotique
Domotique
IA : vers l’andoïde ou le cyborg ?
Sommes-nous en train de devenir des
« cyborgs » ?
Serons-nous dominés par des
« androïdes » supra-intelligents ?
 Robot mécanique intelligent entièrement
construit à l'image d'un être humain,
 Robot intelligent autoapprenant (évolutif) et
autonome (deep learning),
 Après la science fiction, les premiers prototypes
sont en laboratoires,
 Exemple d’Erika, le robot humanoïde développé
par le laboratoire d'Hiroshi Ishiguro, au Japon
 Organisme qui mêle des parties vivantes (bio) et
mécaniques (tech) = BIOTECHNOLOGIE,
 Corps humain augmenté (homme bionique) par des
prothèses mécaniques et des implants électroniques
intelligents
 « L’intelligence artificielle devrait dépasser
l’intelligence humaine en 2029. En 2045, elle sera un
milliard de fois plus puissante que les 8 milliards de
cerveaux humains réunis ». (Kurzweil)
Une accumulation sans précédent d’innovations techniques dans les deux sens
efface la frontière entre naturel et artificiel, vivant et inanimé, humain et machine.
IA supérieure : de la fiction au réel
 Cinéma (concept hollywoodien) :
 Blade Runner (Ridley Scott, 1982),
 Matrix (Wachowski, 1999),
 Terminator 2 : Le Jugement dernier (James Cameron, 1991) .
 Production littéraire (romans) :
 Frankenstein (Mary Shelley)
 Le Cycle des Robots (Isaac Asimov)
 Des Chatbots (agents conversationnels évolués) :
 Siri d’Apple : Application de commande vocale (2011)
 Alexia : Assistant personnel virtuel d'Amazon (2014)
 Watson d’IBM (2010)
 Tay : Robot de Microsoft
 Des prototypes de laboratoires
 Erika (Pr Hiroshi Ishiguro, Osaka)
 ASIMO de Honda (robot de recherche)
L’IA prendra-elle le pouvoir dans les Smart cities ?
 « Pour la première fois dans le
monde, une IA se présente à une
élection. L’intelligence artificielle va
changer Tama. Avec la naissance d’un
“maire-IA”, nous allons conduire une
politique impartiale et objective.
Nous allons mettre rapidement en
œuvre des lois bien renseignées et
avec un savoir-faire technique pour
diriger la nouvelle génération » (Avril
2018)
Michihito Matsuda
(Source: https://twitter.com/tama_ai_mayor)
IA : quand les GAFA s’en mèlent !
L’IA : vers une conscience artificielle !
 VERS UNE CONSCIENCE ARTIFICIELLE:
 « La nouveauté est qu’on envisage maintenant une
conscience artificielle douée de libre arbitre,
capable de penser elle-même, sans support
biologique »…
Laurent Alexandre,
chirurgien-urologue,
Prise de décisions en toute autonomie : robot pensant
Il va y avoir un combat entre le silicium et le neurone
Qu’en pensent les experts ?
 Elon MUSK (Fondateur & Dirigeant de SPACE
X et dirigeant de TELSA MOTORS :
 « Si je devrais deviner ce qui représente
la plus grande menace pour notre
existence, je dirais probablement
l’intelligence artificielle.
 Je suis de plus ne plus enclin à penser
qu’il devrait y avoir une régulation, à un
niveau national ou international,
simplement pour être sûr que nous ne
sommes pas en train de faire quelque
chose de stupide.
 Avec l’IA, nous invoquons un démon ».
Qu’en pensent les experts ?
 Bill Gates :
 « Je suis de ceux qui s’inquiètent de la
super-intelligence. Dans un premier
temps, les machines accomplissent de
nombreuses tâches à notre place et
ne sont pas super-intelligentes …
 Plusieurs décennies plus tard
cependant, l’intelligence sera
suffisamment puissante pour poser
des problèmes. …
 Je ne comprends pas pourquoi les
gens ne sont pas inquiets ».
Qu’en pensent les experts ?
 Stephen HAWKING : astrophysicien
 « Réussir à créer une intelligence
artificielle serait le plus grand
évènement dans l’histoire de
l’homme. Mais ce pourrait aussi
être le dernier ».
Qu’en pensent les grands acteurs ?
 Steve WOZNIAK : co-fondateur
d’Apple avec Steve Jobs
 « Les ordinateurs vont prendre le
relais de l’homme, cela ne fait
aucun doute … SI nous
construisons ces appareils pour
s’occuper de tout à notre place,
ils penseront en fin de compte
plus vite que nous et se
débarrasseront des hommes plus
lents, pour gérer les entreprises
plus efficacement ».
Qu’en pensent les experts ?
 Jean MICHEL BESNIER, Philosophe
 « On peut dire que là l’intelligence
artificielle a pris le pas sur
l’intelligence humaine.
L’informatique nous a dessaisi du
pouvoir d’intervenir. Nous nous
laissons doubler par des machines
que nous avons conçues ».
Pour conclure !
IA, i4.0, SHS
De gros chantiers de R&D
Intelligence artificielle, Industrie 4.0 et Sciences humaines et sociales

Contenu connexe

Tendances

Présentation stage ing_finale
Présentation stage ing_finalePrésentation stage ing_finale
Présentation stage ing_finaleAhmed Abdeljelil
 
21.la gestion de la production
21.la gestion de la production21.la gestion de la production
21.la gestion de la productionOULAAJEB YOUSSEF
 
Intelligence artificielle et travail
Intelligence artificielle et travailIntelligence artificielle et travail
Intelligence artificielle et travailFrance Stratégie
 
Data mining - Classification - arbres de décision
Data mining - Classification - arbres de décisionData mining - Classification - arbres de décision
Data mining - Classification - arbres de décisionMohamed Heny SELMI
 
Rapport de mini stage génie industriel
Rapport de mini stage génie industrielRapport de mini stage génie industriel
Rapport de mini stage génie industrielYaya Im
 
Analyse et description des postes
Analyse et description des postesAnalyse et description des postes
Analyse et description des postesHéla Mourali
 
Qu'est ce que l'innovation?
Qu'est ce que l'innovation?Qu'est ce que l'innovation?
Qu'est ce que l'innovation?Joanna de Bruijn
 
Rapport de Stage PFE 2016 ELAAMRANI OMAR
Rapport de Stage PFE 2016 ELAAMRANI OMARRapport de Stage PFE 2016 ELAAMRANI OMAR
Rapport de Stage PFE 2016 ELAAMRANI OMAROmar EL Aamrani
 
Les outils de diagnostic en maintenance
Les outils de diagnostic en maintenanceLes outils de diagnostic en maintenance
Les outils de diagnostic en maintenanceFabio Sanders
 
Rapport Mini Projet : élaborer un moteur de Recherche spécialisé en Education
Rapport Mini Projet : élaborer un moteur de Recherche spécialisé en EducationRapport Mini Projet : élaborer un moteur de Recherche spécialisé en Education
Rapport Mini Projet : élaborer un moteur de Recherche spécialisé en EducationMohamed Amine Mahmoudi
 
Industrie 4.0: l'usine du futur
Industrie 4.0: l'usine du futurIndustrie 4.0: l'usine du futur
Industrie 4.0: l'usine du futurMarc ENGEL
 
Le processus d'achat et approvisionnement
Le processus d'achat et approvisionnement Le processus d'achat et approvisionnement
Le processus d'achat et approvisionnement Aboubakr Moubarak
 
Présentation projet de fin d'étude
Présentation projet de fin d'étudePrésentation projet de fin d'étude
Présentation projet de fin d'étudeDonia Hammami
 
Mémoire de Projet de Fin d’Etudes
Mémoire de Projet de Fin d’EtudesMémoire de Projet de Fin d’Etudes
Mémoire de Projet de Fin d’EtudesAicha OUALLA
 
Sélection et classement fournisseurs
Sélection et classement fournisseursSélection et classement fournisseurs
Sélection et classement fournisseursMarwoua Ben Salem
 

Tendances (20)

Présentation stage ing_finale
Présentation stage ing_finalePrésentation stage ing_finale
Présentation stage ing_finale
 
21.la gestion de la production
21.la gestion de la production21.la gestion de la production
21.la gestion de la production
 
Intelligence artificielle et travail
Intelligence artificielle et travailIntelligence artificielle et travail
Intelligence artificielle et travail
 
Data mining - Classification - arbres de décision
Data mining - Classification - arbres de décisionData mining - Classification - arbres de décision
Data mining - Classification - arbres de décision
 
Rapport de mini stage génie industriel
Rapport de mini stage génie industrielRapport de mini stage génie industriel
Rapport de mini stage génie industriel
 
Risque achat , scm
Risque achat , scmRisque achat , scm
Risque achat , scm
 
Analyse et description des postes
Analyse et description des postesAnalyse et description des postes
Analyse et description des postes
 
Qu'est ce que l'innovation?
Qu'est ce que l'innovation?Qu'est ce que l'innovation?
Qu'est ce que l'innovation?
 
Rapport de Stage PFE 2016 ELAAMRANI OMAR
Rapport de Stage PFE 2016 ELAAMRANI OMARRapport de Stage PFE 2016 ELAAMRANI OMAR
Rapport de Stage PFE 2016 ELAAMRANI OMAR
 
Les outils de diagnostic en maintenance
Les outils de diagnostic en maintenanceLes outils de diagnostic en maintenance
Les outils de diagnostic en maintenance
 
Rapport Mini Projet : élaborer un moteur de Recherche spécialisé en Education
Rapport Mini Projet : élaborer un moteur de Recherche spécialisé en EducationRapport Mini Projet : élaborer un moteur de Recherche spécialisé en Education
Rapport Mini Projet : élaborer un moteur de Recherche spécialisé en Education
 
Analyse de l'existant
Analyse de l'existantAnalyse de l'existant
Analyse de l'existant
 
Industrie 4.0: l'usine du futur
Industrie 4.0: l'usine du futurIndustrie 4.0: l'usine du futur
Industrie 4.0: l'usine du futur
 
Le changement par l'exemple
Le changement par l'exempleLe changement par l'exemple
Le changement par l'exemple
 
Le processus d'achat et approvisionnement
Le processus d'achat et approvisionnement Le processus d'achat et approvisionnement
Le processus d'achat et approvisionnement
 
Les outils du management de la qualite
Les outils du management de la qualiteLes outils du management de la qualite
Les outils du management de la qualite
 
Présentation projet de fin d'étude
Présentation projet de fin d'étudePrésentation projet de fin d'étude
Présentation projet de fin d'étude
 
Le GRH
Le GRH Le GRH
Le GRH
 
Mémoire de Projet de Fin d’Etudes
Mémoire de Projet de Fin d’EtudesMémoire de Projet de Fin d’Etudes
Mémoire de Projet de Fin d’Etudes
 
Sélection et classement fournisseurs
Sélection et classement fournisseursSélection et classement fournisseurs
Sélection et classement fournisseurs
 

Similaire à Intelligence artificielle, Industrie 4.0 et Sciences humaines et sociales

Etude Apec - La cobotique : tendances métiers dans l'industrie
Etude Apec - La cobotique : tendances métiers dans l'industrieEtude Apec - La cobotique : tendances métiers dans l'industrie
Etude Apec - La cobotique : tendances métiers dans l'industrieApec
 
Collaborer avec la machine : quels changements pour l’opérateur ?
Collaborer avec la machine : quels changements pour l’opérateur ?Collaborer avec la machine : quels changements pour l’opérateur ?
Collaborer avec la machine : quels changements pour l’opérateur ?La Fabrique de l'industrie
 
Nouvelle éducation nécessaire dans un avenir économique avec la machine intel...
Nouvelle éducation nécessaire dans un avenir économique avec la machine intel...Nouvelle éducation nécessaire dans un avenir économique avec la machine intel...
Nouvelle éducation nécessaire dans un avenir économique avec la machine intel...Fernando Alcoforado
 
Conférence les technologies du numérique st exupéry 8 nov. 2017
Conférence les technologies du numérique st exupéry 8 nov.  2017Conférence les technologies du numérique st exupéry 8 nov.  2017
Conférence les technologies du numérique st exupéry 8 nov. 2017SinGuy
 
Le travail à l'ère digitale : les impacts des technologies perturbatrices sur...
Le travail à l'ère digitale : les impacts des technologies perturbatrices sur...Le travail à l'ère digitale : les impacts des technologies perturbatrices sur...
Le travail à l'ère digitale : les impacts des technologies perturbatrices sur...IRSST
 
Présentation Mouvements d'APrès 2017 Cedap
Présentation Mouvements d'APrès 2017 CedapPrésentation Mouvements d'APrès 2017 Cedap
Présentation Mouvements d'APrès 2017 CedapCedap1
 
Ateliers formateurs et industriels construire une vision de l'industrie du ...
Ateliers formateurs et industriels   construire une vision de l'industrie du ...Ateliers formateurs et industriels   construire une vision de l'industrie du ...
Ateliers formateurs et industriels construire une vision de l'industrie du ...La Fabrique de l'industrie
 
Club des Explorateurs du Futur d'@Ylios - L'impact de l'IA sur les métiers 19...
Club des Explorateurs du Futur d'@Ylios - L'impact de l'IA sur les métiers 19...Club des Explorateurs du Futur d'@Ylios - L'impact de l'IA sur les métiers 19...
Club des Explorateurs du Futur d'@Ylios - L'impact de l'IA sur les métiers 19...alexia2015
 
La Fabrique de l'Industrie "Automatisation, emploi et travail" > le robot tue...
La Fabrique de l'Industrie "Automatisation, emploi et travail" > le robot tue...La Fabrique de l'Industrie "Automatisation, emploi et travail" > le robot tue...
La Fabrique de l'Industrie "Automatisation, emploi et travail" > le robot tue...polenumerique33
 
How AI metyourcomex
How AI metyourcomexHow AI metyourcomex
How AI metyourcomexLoic Poujol
 
Digit - Nouvelles technologies industrielles et numeriques industrie 4.0
Digit - Nouvelles technologies industrielles et numeriques industrie 4.0Digit - Nouvelles technologies industrielles et numeriques industrie 4.0
Digit - Nouvelles technologies industrielles et numeriques industrie 4.0ElearningEditions
 
Global Industrie 2018 : Programme des conférences
Global Industrie 2018 : Programme des conférencesGlobal Industrie 2018 : Programme des conférences
Global Industrie 2018 : Programme des conférencesAlain KHEMILI
 
Organisation et compétences dans l’usine du futur - Vers un design du travail ?
Organisation et compétences dans l’usine du futur - Vers un design du travail ?Organisation et compétences dans l’usine du futur - Vers un design du travail ?
Organisation et compétences dans l’usine du futur - Vers un design du travail ?La Fabrique de l'industrie
 
1340774899 cahier anr-4-intelligence-artificielle
1340774899 cahier anr-4-intelligence-artificielle1340774899 cahier anr-4-intelligence-artificielle
1340774899 cahier anr-4-intelligence-artificielleMaxime MAZON
 
Transition numérique : quel impact sur l'emploi et les métiers ? Présentation...
Transition numérique : quel impact sur l'emploi et les métiers ? Présentation...Transition numérique : quel impact sur l'emploi et les métiers ? Présentation...
Transition numérique : quel impact sur l'emploi et les métiers ? Présentation...AudéLor
 
Savoir-faire, défis et opportunités : Axe ergonomie et sécurité du nouveau la...
Savoir-faire, défis et opportunités : Axe ergonomie et sécurité du nouveau la...Savoir-faire, défis et opportunités : Axe ergonomie et sécurité du nouveau la...
Savoir-faire, défis et opportunités : Axe ergonomie et sécurité du nouveau la...IRSST
 
IA et Big Data : mythes et réalité
IA et Big Data : mythes et réalitéIA et Big Data : mythes et réalité
IA et Big Data : mythes et réalitéFaurie Christophe
 
Lere-de-lIA_Opportunites-et-defis_Fondation-IDEA-asbl_VD.pdf
Lere-de-lIA_Opportunites-et-defis_Fondation-IDEA-asbl_VD.pdfLere-de-lIA_Opportunites-et-defis_Fondation-IDEA-asbl_VD.pdf
Lere-de-lIA_Opportunites-et-defis_Fondation-IDEA-asbl_VD.pdfPaperjam_redaction
 
Compte-rendu - " Robots, Internet des objets et Intelligence Artificielle dan...
Compte-rendu - " Robots, Internet des objets et Intelligence Artificielle dan...Compte-rendu - " Robots, Internet des objets et Intelligence Artificielle dan...
Compte-rendu - " Robots, Internet des objets et Intelligence Artificielle dan...Chaire_Retailing 4.0
 

Similaire à Intelligence artificielle, Industrie 4.0 et Sciences humaines et sociales (20)

Etude Apec - La cobotique : tendances métiers dans l'industrie
Etude Apec - La cobotique : tendances métiers dans l'industrieEtude Apec - La cobotique : tendances métiers dans l'industrie
Etude Apec - La cobotique : tendances métiers dans l'industrie
 
Collaborer avec la machine : quels changements pour l’opérateur ?
Collaborer avec la machine : quels changements pour l’opérateur ?Collaborer avec la machine : quels changements pour l’opérateur ?
Collaborer avec la machine : quels changements pour l’opérateur ?
 
Nouvelle éducation nécessaire dans un avenir économique avec la machine intel...
Nouvelle éducation nécessaire dans un avenir économique avec la machine intel...Nouvelle éducation nécessaire dans un avenir économique avec la machine intel...
Nouvelle éducation nécessaire dans un avenir économique avec la machine intel...
 
Conférence les technologies du numérique st exupéry 8 nov. 2017
Conférence les technologies du numérique st exupéry 8 nov.  2017Conférence les technologies du numérique st exupéry 8 nov.  2017
Conférence les technologies du numérique st exupéry 8 nov. 2017
 
Le travail à l'ère digitale : les impacts des technologies perturbatrices sur...
Le travail à l'ère digitale : les impacts des technologies perturbatrices sur...Le travail à l'ère digitale : les impacts des technologies perturbatrices sur...
Le travail à l'ère digitale : les impacts des technologies perturbatrices sur...
 
Présentation Mouvements d'APrès 2017 Cedap
Présentation Mouvements d'APrès 2017 CedapPrésentation Mouvements d'APrès 2017 Cedap
Présentation Mouvements d'APrès 2017 Cedap
 
Ateliers formateurs et industriels construire une vision de l'industrie du ...
Ateliers formateurs et industriels   construire une vision de l'industrie du ...Ateliers formateurs et industriels   construire une vision de l'industrie du ...
Ateliers formateurs et industriels construire une vision de l'industrie du ...
 
Club des Explorateurs du Futur d'@Ylios - L'impact de l'IA sur les métiers 19...
Club des Explorateurs du Futur d'@Ylios - L'impact de l'IA sur les métiers 19...Club des Explorateurs du Futur d'@Ylios - L'impact de l'IA sur les métiers 19...
Club des Explorateurs du Futur d'@Ylios - L'impact de l'IA sur les métiers 19...
 
La Fabrique de l'Industrie "Automatisation, emploi et travail" > le robot tue...
La Fabrique de l'Industrie "Automatisation, emploi et travail" > le robot tue...La Fabrique de l'Industrie "Automatisation, emploi et travail" > le robot tue...
La Fabrique de l'Industrie "Automatisation, emploi et travail" > le robot tue...
 
Automatisation, emploi et travail
Automatisation, emploi et travailAutomatisation, emploi et travail
Automatisation, emploi et travail
 
How AI metyourcomex
How AI metyourcomexHow AI metyourcomex
How AI metyourcomex
 
Digit - Nouvelles technologies industrielles et numeriques industrie 4.0
Digit - Nouvelles technologies industrielles et numeriques industrie 4.0Digit - Nouvelles technologies industrielles et numeriques industrie 4.0
Digit - Nouvelles technologies industrielles et numeriques industrie 4.0
 
Global Industrie 2018 : Programme des conférences
Global Industrie 2018 : Programme des conférencesGlobal Industrie 2018 : Programme des conférences
Global Industrie 2018 : Programme des conférences
 
Organisation et compétences dans l’usine du futur - Vers un design du travail ?
Organisation et compétences dans l’usine du futur - Vers un design du travail ?Organisation et compétences dans l’usine du futur - Vers un design du travail ?
Organisation et compétences dans l’usine du futur - Vers un design du travail ?
 
1340774899 cahier anr-4-intelligence-artificielle
1340774899 cahier anr-4-intelligence-artificielle1340774899 cahier anr-4-intelligence-artificielle
1340774899 cahier anr-4-intelligence-artificielle
 
Transition numérique : quel impact sur l'emploi et les métiers ? Présentation...
Transition numérique : quel impact sur l'emploi et les métiers ? Présentation...Transition numérique : quel impact sur l'emploi et les métiers ? Présentation...
Transition numérique : quel impact sur l'emploi et les métiers ? Présentation...
 
Savoir-faire, défis et opportunités : Axe ergonomie et sécurité du nouveau la...
Savoir-faire, défis et opportunités : Axe ergonomie et sécurité du nouveau la...Savoir-faire, défis et opportunités : Axe ergonomie et sécurité du nouveau la...
Savoir-faire, défis et opportunités : Axe ergonomie et sécurité du nouveau la...
 
IA et Big Data : mythes et réalité
IA et Big Data : mythes et réalitéIA et Big Data : mythes et réalité
IA et Big Data : mythes et réalité
 
Lere-de-lIA_Opportunites-et-defis_Fondation-IDEA-asbl_VD.pdf
Lere-de-lIA_Opportunites-et-defis_Fondation-IDEA-asbl_VD.pdfLere-de-lIA_Opportunites-et-defis_Fondation-IDEA-asbl_VD.pdf
Lere-de-lIA_Opportunites-et-defis_Fondation-IDEA-asbl_VD.pdf
 
Compte-rendu - " Robots, Internet des objets et Intelligence Artificielle dan...
Compte-rendu - " Robots, Internet des objets et Intelligence Artificielle dan...Compte-rendu - " Robots, Internet des objets et Intelligence Artificielle dan...
Compte-rendu - " Robots, Internet des objets et Intelligence Artificielle dan...
 

Plus de Mokhtar Ben Henda

Webinaire de formation sur les REL
Webinaire de formation sur les RELWebinaire de formation sur les REL
Webinaire de formation sur les RELMokhtar Ben Henda
 
La norme technique comme catalyseur de transferts : la Francophonie à l’oeuvr...
La norme technique comme catalyseur de transferts : la Francophonie à l’oeuvr...La norme technique comme catalyseur de transferts : la Francophonie à l’oeuvr...
La norme technique comme catalyseur de transferts : la Francophonie à l’oeuvr...Mokhtar Ben Henda
 
Modalités & outils d’évaluation dans l’apprentissages en ligne
Modalités & outils d’évaluation dans l’apprentissages en ligneModalités & outils d’évaluation dans l’apprentissages en ligne
Modalités & outils d’évaluation dans l’apprentissages en ligneMokhtar Ben Henda
 
Écosystème d’ensemble d’un dispositif de formation hybride
Écosystème d’ensemble d’un dispositif de formation hybride Écosystème d’ensemble d’un dispositif de formation hybride
Écosystème d’ensemble d’un dispositif de formation hybride Mokhtar Ben Henda
 
Évaluation & Valorisation des résultats de la recherche
Évaluation & Valorisation des résultats de la rechercheÉvaluation & Valorisation des résultats de la recherche
Évaluation & Valorisation des résultats de la rechercheMokhtar Ben Henda
 
Modeling a Framework for Production and Dissemination of Open Educational Res...
Modeling a Framework for Production and Dissemination of Open Educational Res...Modeling a Framework for Production and Dissemination of Open Educational Res...
Modeling a Framework for Production and Dissemination of Open Educational Res...Mokhtar Ben Henda
 
Transformation Numerique à l'UEL (Vietnam)
Transformation Numerique à l'UEL (Vietnam)Transformation Numerique à l'UEL (Vietnam)
Transformation Numerique à l'UEL (Vietnam)Mokhtar Ben Henda
 
Classe inversée au TLU, Hanoï
Classe inversée au TLU, HanoïClasse inversée au TLU, Hanoï
Classe inversée au TLU, HanoïMokhtar Ben Henda
 
Formation Hybride au TLU, Hanoï
Formation Hybride au TLU, HanoïFormation Hybride au TLU, Hanoï
Formation Hybride au TLU, HanoïMokhtar Ben Henda
 
Gender-Equality_Scenarios.pptx
Gender-Equality_Scenarios.pptxGender-Equality_Scenarios.pptx
Gender-Equality_Scenarios.pptxMokhtar Ben Henda
 
Normes technologiques internationales : potentiels d’Innovation et de créativ...
Normes technologiques internationales : potentiels d’Innovation et de créativ...Normes technologiques internationales : potentiels d’Innovation et de créativ...
Normes technologiques internationales : potentiels d’Innovation et de créativ...Mokhtar Ben Henda
 
Modeling 30% online & 70% face-to-face learning
Modeling 30% online & 70% face-to-face learningModeling 30% online & 70% face-to-face learning
Modeling 30% online & 70% face-to-face learningMokhtar Ben Henda
 
Webinaires AUF ENS-Luang Prabang Laos
Webinaires AUF ENS-Luang Prabang LaosWebinaires AUF ENS-Luang Prabang Laos
Webinaires AUF ENS-Luang Prabang LaosMokhtar Ben Henda
 
مقاربة تحليلية للموارد التعليمية المفتوحة بموجب تراخيص المشاع الإبداعي و علاق...
مقاربة تحليلية للموارد التعليمية المفتوحة بموجب تراخيص المشاع الإبداعي و علاق...مقاربة تحليلية للموارد التعليمية المفتوحة بموجب تراخيص المشاع الإبداعي و علاق...
مقاربة تحليلية للموارد التعليمية المفتوحة بموجب تراخيص المشاع الإبداعي و علاق...Mokhtar Ben Henda
 
Open education between the specifications of Creative Commons and Copyright
Open education between the specifications of Creative Commons and CopyrightOpen education between the specifications of Creative Commons and Copyright
Open education between the specifications of Creative Commons and CopyrightMokhtar Ben Henda
 
Les fondamentaux de la classe inversée
Les fondamentaux de la classe inverséeLes fondamentaux de la classe inversée
Les fondamentaux de la classe inverséeMokhtar Ben Henda
 
L’intégrité académique en relation avec l’offre de formation d’un établisseme...
L’intégrité académique en relation avec l’offre de formation d’un établisseme...L’intégrité académique en relation avec l’offre de formation d’un établisseme...
L’intégrité académique en relation avec l’offre de formation d’un établisseme...Mokhtar Ben Henda
 
Animation des activités d'une classe virtuelle
Animation des activités d'une classe virtuelleAnimation des activités d'une classe virtuelle
Animation des activités d'une classe virtuelleMokhtar Ben Henda
 

Plus de Mokhtar Ben Henda (20)

Webinaire de formation sur les REL
Webinaire de formation sur les RELWebinaire de formation sur les REL
Webinaire de formation sur les REL
 
La norme technique comme catalyseur de transferts : la Francophonie à l’oeuvr...
La norme technique comme catalyseur de transferts : la Francophonie à l’oeuvr...La norme technique comme catalyseur de transferts : la Francophonie à l’oeuvr...
La norme technique comme catalyseur de transferts : la Francophonie à l’oeuvr...
 
Modalités & outils d’évaluation dans l’apprentissages en ligne
Modalités & outils d’évaluation dans l’apprentissages en ligneModalités & outils d’évaluation dans l’apprentissages en ligne
Modalités & outils d’évaluation dans l’apprentissages en ligne
 
Écosystème d’ensemble d’un dispositif de formation hybride
Écosystème d’ensemble d’un dispositif de formation hybride Écosystème d’ensemble d’un dispositif de formation hybride
Écosystème d’ensemble d’un dispositif de formation hybride
 
Évaluation & Valorisation des résultats de la recherche
Évaluation & Valorisation des résultats de la rechercheÉvaluation & Valorisation des résultats de la recherche
Évaluation & Valorisation des résultats de la recherche
 
Modeling a Framework for Production and Dissemination of Open Educational Res...
Modeling a Framework for Production and Dissemination of Open Educational Res...Modeling a Framework for Production and Dissemination of Open Educational Res...
Modeling a Framework for Production and Dissemination of Open Educational Res...
 
Transformation Numerique à l'UEL (Vietnam)
Transformation Numerique à l'UEL (Vietnam)Transformation Numerique à l'UEL (Vietnam)
Transformation Numerique à l'UEL (Vietnam)
 
Classe inversée au TLU, Hanoï
Classe inversée au TLU, HanoïClasse inversée au TLU, Hanoï
Classe inversée au TLU, Hanoï
 
Classe virtuelle au TLU
Classe virtuelle au TLUClasse virtuelle au TLU
Classe virtuelle au TLU
 
Formation Hybride au TLU, Hanoï
Formation Hybride au TLU, HanoïFormation Hybride au TLU, Hanoï
Formation Hybride au TLU, Hanoï
 
Ressouces Éducatives
Ressouces ÉducativesRessouces Éducatives
Ressouces Éducatives
 
Gender-Equality_Scenarios.pptx
Gender-Equality_Scenarios.pptxGender-Equality_Scenarios.pptx
Gender-Equality_Scenarios.pptx
 
Normes technologiques internationales : potentiels d’Innovation et de créativ...
Normes technologiques internationales : potentiels d’Innovation et de créativ...Normes technologiques internationales : potentiels d’Innovation et de créativ...
Normes technologiques internationales : potentiels d’Innovation et de créativ...
 
Modeling 30% online & 70% face-to-face learning
Modeling 30% online & 70% face-to-face learningModeling 30% online & 70% face-to-face learning
Modeling 30% online & 70% face-to-face learning
 
Webinaires AUF ENS-Luang Prabang Laos
Webinaires AUF ENS-Luang Prabang LaosWebinaires AUF ENS-Luang Prabang Laos
Webinaires AUF ENS-Luang Prabang Laos
 
مقاربة تحليلية للموارد التعليمية المفتوحة بموجب تراخيص المشاع الإبداعي و علاق...
مقاربة تحليلية للموارد التعليمية المفتوحة بموجب تراخيص المشاع الإبداعي و علاق...مقاربة تحليلية للموارد التعليمية المفتوحة بموجب تراخيص المشاع الإبداعي و علاق...
مقاربة تحليلية للموارد التعليمية المفتوحة بموجب تراخيص المشاع الإبداعي و علاق...
 
Open education between the specifications of Creative Commons and Copyright
Open education between the specifications of Creative Commons and CopyrightOpen education between the specifications of Creative Commons and Copyright
Open education between the specifications of Creative Commons and Copyright
 
Les fondamentaux de la classe inversée
Les fondamentaux de la classe inverséeLes fondamentaux de la classe inversée
Les fondamentaux de la classe inversée
 
L’intégrité académique en relation avec l’offre de formation d’un établisseme...
L’intégrité académique en relation avec l’offre de formation d’un établisseme...L’intégrité académique en relation avec l’offre de formation d’un établisseme...
L’intégrité académique en relation avec l’offre de formation d’un établisseme...
 
Animation des activités d'une classe virtuelle
Animation des activités d'une classe virtuelleAnimation des activités d'une classe virtuelle
Animation des activités d'une classe virtuelle
 

Intelligence artificielle, Industrie 4.0 et Sciences humaines et sociales

  • 1. Mokhtar BEN HENDA Université Bordeaux Montaigne L'INTELLIGENCE ARTIFICIELLE ET L'INDUSTRIE 4.0 CROISEMENT AVEC LES HUMANITÉS ET LES SCIENCES SOCIALES ARTIFICIAL INTELLIGENCE AND INDUSTRY 4.0 MEETING WITH HUMANITIES AND SOCIAL SCIENCES 25 octobre 2019
  • 2. Fil conducteur 1. L’industrie 4.0, un cadre d’application de l’Intelligence Artificielle 2. L’ Industrie 4.0 et l’Intelligence Artificielle, croisement avec les Sciences Humaines et Sociales 3. L’Intelligence Artificielle : promesse ou risque transhumaniste ?
  • 3. Industrie 4.0 : rappel  Définition : – Quatrième révolution industrielle des ressources connectées et de l’analyse des données – Elle succède aux révolutions précédentes de la mécanisation, de l’industrialisation et de l’automatisation
  • 4. Industrie 5.0 : la vitesse du progrès Priorité :  Appliquer efficacement la main-d'œuvre combinée de machines et de personnes (Co-working / Cobots) La rupture :  Industrie 4.0: intégration de technologies numériques et physiques, connectées et autonomes (IdO, robotique);  Industrie 5.0 : inclut un nouveau modèle de coopération entre l’homme et la machine par l’Intelligence artificielle (IA) L’industrie 5.0 est axée sur l’idée de combiner la créativité et le savoir-faire des êtres humains avec la vitesse d’exécution, la productivité et la cohérence des robots
  • 5. L’intelligence artificielle dans l’i4.0  L'intelligence artificielle (IA) comme impératif de succès :  Impératifs de productivité (Compétitivité)  Personnalisation des produits (production à la demande)  Capitalisation sur les données et leurs analyses (Big data)  Création de plus de valeur (Qualité)  Basculer dans l'industrie du futur n'est pas si simple :  Comment les entreprises peuvent-elles réussir cette transition avec succès ?  Quels sont les impacts de l’IA sur l'industrie et sur la société ?  Quel type d’IA mettre en œuvre ?  Donner le pouvoir à l'intelligence des collaborateurs :  Les expertises des individus évoluent avec un appui de la technologie de l’IA (Apprentissage machine / Deep Learning)  Transition vers le co-fonctionnement Homme / Machine (Cobots)  Les Cobots peuvent remlacer les salariés sur les tâches les plus dures ou dangereuses et ainsi réduire la pénibilité au travail. (Source : https://www.latribune.fr/opinions/tribunes/l-intelligence-artificielle-au-service-de-l-industrie-4-0-et-de-l-homme-710600.html)
  • 6. IA, robots et emploi  La robotisation peut réduire le coût du travail jusqu'à 90%, à comparer aux économies de 65% permises par les délocalisations  En Allemagne, malgré 5 fois plus de robots qu’en France, le taux de chômage y est plus de 2 fois inférieur  Globalement, les pays dont le ratio de robots par ouvrier est le plus élevé comme le Japon, la Corée du Sud, l’Allemagne ou la Suisse, sont aussi ceux où le chômage est le plus bas  Les robots occuperont les emplois adaptés aux robots, et les humains les emplois adaptés aux humains (Source : La Financière de l'échiquier) - Convictions Asset Management
  • 7. AI 2019 (Gartner)  Selon l’étude 2019 du directeur des technologies de l’information de Gartner, entre 2018 et 2019, le nombre d’organisations ayant déployé l’intelligence artificielle (IA) est passé de 4% à 14%  L'intelligence artificielle conversationnelle reste au sommet des priorités des entreprises, stimulée par le succès mondial d'Amazon Alexa, de Google Assistant et d'autres  Les entreprises progressent en matière d’intelligence artificielle à mesure que celle-ci se répand
  • 8. INDUSTRIE 4.0 & INTELLIGENCE ARTIFICIELLE RENCONTRE AVEC LES HUMANITÉS
  • 9. Industrie 4.0 et Sciences humaines et sociales  Rôle des SHS dans l’économie 4.0 :  Comprendre l’impact de la robotisation et de l’intelligence artificielle sur l’économie et sur la société  Étudier l’adaptation des modèles commerciaux aux habitudes consuméristes des clients  Appuyer le rôle de l'État en tant que créateur et régulateur de l'innovation  L'industrie 4.0 suscite également l'inquiétude concernant l’emploi face à la robotique :  Affecte la demande de nouvelles professions (qualifications : formateur de cobots, expert des systèmes de vision, statisticien de maintenance prédictive, cybertesteur, …)  Redéfinit le marché du travail et modifie les règles du marché (emplois)
  • 10. Industrie 4.0 et Sciences humaines et sociales  Usines intelligentes et nouvelles règles de travail :  Redéfinition des concepts d’emploi, de lieu de travail, de santé et de sécurité, de disponibilité et de flexibilité  Nouveaux modèles de relations de travail en temps réel entre main d’oeuvre, machines et produits  Disparition de sites traditionnels et création de nouveaux  Des inquiétudes concernant la perte d’emplois  Question cruciale : comment se préparer à piloter ces machines dopées aux algorithmes ? – Une nouvelle culture de gestion du changement (rompre avec les méthodes de gestion conventionnelles) – Nouveaux référentiels métiers (formation / reconversion professionnelle) – Une culture numérique (culture du code)
  • 11. Industrie 4.0 et Sciences humaines et sociales  Le rôle des SHS en amont de la réglementation de l’I 4.0 :  Conseiller les pouvoirs publics et informer le débat sur les mécanismes de régulation  Analyser les règlements établis  Offrir des indicateurs pour l'analyse et la compréhension  Enseigner le concept de compromis social (vie privée Vs création de valeurs)  Étudier et expliquer les insuffisances  La gestion des données sociales  Des domaines d’analyse pour les SHS :  Prédiction du comportement du consommateur (Big data et analyse des données)  Analyse de l’influence des principaux facteurs de l’I4.0 sur la production et les services  Influence sur la transformation du marché de l'emploi  Résistance de la société contre l'industrie 4.0  Implication de l'industrie 4.0 dans les PME  Cadre juridique et politique de la mise en œuvre de l'industrie 4.0  Éducation pour l'industrie 4.0 en lien avec l’employabilité et l’insertion sociale
  • 12. Industrie 4.0 et Sciences humaines et sociales  Une stratégie d’action :  Inter/multi/transdisciplinarité : – Regrouper plusieurs compétences et disciplines (décloisonnement disciplinaire) – Impliquer des acteurs industriels qui présentent leurs problèmes  Recherche-action : – Développer des lieux d'expérimentation : comme les laboratoires vivants (Living Labs) pour analyser les comportements humains dans divers contextes technologiques contrôlés – Tant du point de vue technologique que du point de vue des sciences humaines et sociales, développer des solutions pratiques à des problèmes de société
  • 13. En Allemagne, des usines-écoles pour l’industrie 4.0 La formation aux nouveaux métiers issus de la numérisation des usines est une préoccupation majeure en Allemagne, où a été forgé le concept d'Industrie 4.0 en 2013. Une vingtaine de « learning factories » (usines écoles) permettent de former les opérateurs dans des conditions très proches de la réalité. Un bouleversement accompagné par les syndicats. Industrie 4.0 et Sciences humaines et sociales  Le modèle allemand :  En 2010, un diagnostic des forces, risques, opportunités et menaces du modèle industriel allemand, pointe plusieurs sujets d’inquiétude :  Industrie 4.0 est devenue une nouvelle politique industrielle  Passage à l’offensive selon une vision soutenue par trois convictions : 1. l’avenir économique de l’Allemagne passe par l’industrie 2. Rester leader international sur les marchés de biens d’équipement 3. Anticiper l’impact à venir des TIC sur les processus de production  Automatisation, robotisation et numérisation (secteur automobile)  Usines équipées de capteurs RFID pilotées en temps réel et expérimentations de Cobots Kohler, D. & Weisz, J. (2017). Industrie 4.0, une révolution sociétale ?. Allemagne d'aujourd'hui, 222(4), 44-58. doi:10.3917/all.222.0044.
  • 14. L’IA et les sciences humaines & sociales  L’IA peut-elle aller au-delà des sciences exactes et des sciences dures (maths & techniques) ? L’IA est définie comme un ensemble de théories et de techniques mises en œuvre en vue de réaliser des machines capables de simuler l'intelligence humaine L’IA correspond à un ensemble de concepts et de technologies plus qu'à une discipline autonome constituée Le champ d'applications de l’IA s'intègre dans de nombreuses préoccupations de la relation homme-machine (santé, commerce, transports, ville intelligente, RH, industries créatives…) et des impacts sociétaux Il faut donc comprendre l'IA et son implémentation dans des dispositifs qui automatisent le travail humain Il faut aussi comprendre ses limites logiques et techniques pour comprendre ce que cela pourrait signifier pour l'avenir de la recherche en sciences humaines
  • 15. Donner un sens à l’IA dans les SHS  Des impératifs de la recherche sur l’IA en SHS :  Accompagner le déploiement de la recherche en intelligence artificielle notamment par la création d’instituts/équipes interdisciplinaires  Interroger les sciences humaines et sociales dans leur capacité à dialoguer avec les disciplines technologiques afin de construire et d’orienter la recherche sur l’intelligence artificielle  Programmer des formations multidisciplinaires originales permettant de faire le lien entre cerveau, cognition naturelle et IA  Travailler avec les centres de calculs sur l’application de méthodes de réseaux de neurones artificiels profonds (Deep Learning)  Trouver des réponses possibles sur quatre axes de recherche : 1. La cognition 2. L’appropriations de l’IA & les pratiques sociales 3. L’éthique 4. Les normes sociales Rapport : « Donner un sens à l’intelligence artificielle », mars 2018, Université de Grenoble
  • 16. IA et sciences cognitives  Le mécanisme de raisonnement chez l’homme s’effectue d’une manière organisée, c’est-à-dire selon un algorithme. C’est le postulat que l’IA fait partie des sciences cognitives :  L’IA se contente de fabriquer des machines qui peuvent avoir un certain nombre de capacités inspirées du comportement humain  Les sciences cognitives (psychologie, philosophie, linguistique, neurosciences, informatique, IA, etc.) vont plus loin et abordent des questions comme celle de la conscience  Aspects cognitifs de l’IA :  La modélisation motrice (geste expert, plasticité, adaptation),  Réseaux de neurones artificiels,  Apprentissage statistique,  Simulations bio-inspirées des traitements visuels (reconnaissance de scènes naturelles, reconnaissance des visages et leurs émotions, etc.),  Modélisation de la parole et des interactions (robot parlant, apprentissage de la parole),  La mémoire humaine,  …
  • 17. IA & pratiques sociales  Sociolinguistique :  Modélisation du langage naturel,  Traduction assisté par ordinateur,  Systèmes d'apprentissage-machine.  Analyses des tendances consuméristes :  Analyses des contenus des réseaux sociaux (Big data, Thick data)  Prévision et suivi des tendances du marché.  Analyses des Interfaces conversationnels homme-machine :  Capacités des conseillers robotiques (robots assistants / robot advisor) d’aide à la décision  Les agents conversationnels (Chat-bots) et leur pertinence sémantique,  Analyse et compréhension de la performativité de ces dispositifs,  Approches critiques des enjeux de ces outils dans leur contexte socio-économique,  Automatisation de l'action et des théories de l’intentionnalité, de la rationalité et du choix.
  • 18. IA & Management  L’IA dans la recherche en innovation :  Les pratiques managériales innovantes dans les organisations,  L’innovation organisationnelle : digitalisation, compétences, GRH,  Les capacités d’absorption d’innovation, les capacités dynamiques,  Le management des industries créatives,  L’IA et la gestion du risque :  Analyse de la performance : l’IA rend-t-elle les entreprises plus performantes ?  Trading haute fréquence et IA : expertises en microstructure des marchés financiers,  Expertises de l’IA sur comment se créent les bulles spéculatives et les risques systémiques,  L’IA peut réduire l’asymétrie d’information entre acteurs et ainsi améliorer les prises de décisions au sein des organisations,  Analyse prédictive de l’AI pour la production à la demande,  …
  • 19. IA & Arts  La fabrique de l’éclairage dans l’historie des arts visuels:  L’IA étudie à l’aide d’algorithmes de simulations d'éclairage la représentation de la lumière dans les arts visuels pour la reconstitution de tableaux en 3D  La créativité artistique :  Le 26 octobre 2018, une vente aux enchères chez Christie’s : la première œuvre d’art créée par une Intelligence Artificielle sans peinture ni pinceaux, juste un algorithme qui apprend à imiter les lots d’images que lui servent des humains  Certains programmes ont produit des nouvelles, des films, des podcasts et autres fictions créatives Le portrait d’Edmond de Bellamy (personnage fictif), réalisé et signé par une IA, vendu à plus de 430 000 dollars chez Christie’s, New- York, 26/10/2018
  • 20. IA & éthique  L’éthique est de plus en plus sollicitée suite aux inquiétudes liées à l’impact sociétal et environnemental de la science et des technologies :  Recherches sur les normes éthiques et politiques pour réguler les développements actuels de l’IA,  Recherches sur le caractère invasif de l’IA et les risques d’atteinte à l’intégrité de l'individu.  Débat public et IA :  Relations entre IA et pratiques sociales (Santé, éducation, environnement),  Relations entre IA et données privées (traces/données personnelles et vie privée),  La devise générale :  « Les infrastructures intelligentes devraient être choisies et conçues à la faveur d’une bonne connaissance des modes de vie, des cultures, des comportements et des besoins de la population »,
  • 21. IA, normes sociales & droits  IA & justice predictive :  Déterminer si des algorithmes peuvent être utilisés pour analyser et prédire des raisonnements probatoires dans les décisions de justice,  Très lié aux progrès dans l’analyse de données textuelles et l'apprentissage automatique,  L’IA vise à construire des systèmes qui vont apprendre à classer les décisions de justice : – extraire des séquences de mots contiguës des décisions et les utiliser comme facteurs de prédiction (Humanités digitales), – réaliser des prédictions sur le résultat de la décision de justice sans connaître ou comprendre le raisonnement du juge, – fournir aux praticiens (ex. avocats) des outils d’anticipation d’une éventuelle décision de justice à partir des éléments de preuve d’un dossier,
  • 22. IA & Humanités digitales  Les humanités numériques ne sont pas qu’une manière d’étudier des textes avec des instruments, mais doivent aussi interroger et proposer des « opérateurs d’interprétation »  A mesure que le volume des données augmente, l’IA peut détecter et interpréter des modèles de pensée qui ne sont pas évidents pour un lecteur humain  Les possibilités du TAL (Traitement Automatique des Langues) et de l’apprentissage automatique pour étudier de grands corpus de texte sont infinies :  Analyse des tendances culturelles,  Analyse sémantique,  Exploration de données du Web sémantique,  Visualisation interactive et réalité virtuelle (DataViz),  Ontologies linguistiques (Web sémantique),  Analyse de traces, de textes, d’images et de discours oraux,  Analyse de corpus littéraires, linguistique, patrimoniaux, historiques, musicaux, artistiques,…
  • 23. Inter/multi/pluridiciplinarité autour de l’IA en SHS  L’intérêt pour l’IA dépasse les frontières des sciences de l’informatique et devient réellement interdisciplinaire :  Questions de recherche multidisciplinaire autour de l’IA :  Quel est l’impact réel des algorithmes dans la prise de décisions des acteurs publics et privés ?  Quelle est l’influence des algorithmes sur nos comportements sociaux ?  Quelles garanties réglementaires et éthiques faut-il apporter pour assurer le respect effectif des droits fondamentaux ?  Comment éviter que les algorithmes contribuent à entretenir les discriminations et stéréotypes ?  Comment les nouvelles applications de l’IA changent la pratique du droit, quels sont les arguments pour et contre, et quelles sont les solutions à imaginer afin que le domaine du droit puisse pleinement bénéficier de l’IA ?  Quel est l’impact potentiel des processus décisionnels reposant sur l’IA, en particulier sur le deep learning, dans lesquels la machine échappe (partiellement ou totalement) à l’être humain (gestion des risques) ?  Comment le droit international gère la « course aux armements » fondée sur des systèmes d’intelligence artificielle ? (Source : Thierry Ménissier. "L’IA et les sciences humaines & sociales à Grenoble : Un état des lieux« , Université Grenoble Alpes, 2017)
  • 24. L’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE PROMESSE OU RISQUE TRANSHUMANISTE ?
  • 25. IA : Chronologie  2016 : AlphaGo de Google a battu le champion du monde de football américain Lee Sedol,  2017 : l’IA a identifié les mots dans une conversation orale aussi bien qu’un être humain (nouvelles perspectives pour la traduction automatique),  2018 : l’IA dépasse les humains lors d’exercices de lecture et de compréhension, dans le test de lecture de l’université de Stanford (test SQuAD : Stanford Question Answering Dataset), (Source: Suez, Smart solutions. https://www.suezsmartsolutions.com/fr/blog/les-dates-cles-de-l-intelligence-artificielle-56-fr)
  • 26. L’Intelligence : une expression de pouvoir humain  L’Intelligence est une caractéristique de l’ingéniosité créative de l’Homme pour dominer son environnement : un condensé patrimonial humain ancestral  Un fantasme par lequel le « moi » cherche à échapper à l'emprise de la réalité :  Depuis le bâton ou le silex comme extension du bras pour chasser  Aux inventions techniques de la renaissance du XVe, puis de la révolution industrielle du XVIIIe  Jusqu’à la fusée du XXe comme moyen d’échapper aux limites géo-spatiales de son milieu terreste  « La nécessité est la mère de l’invention » Platon, La République II  Le Golem et le monstre de Frankenstein illustrent l’homme s'imaginant créer des « être artificiels » à son service … Un golem est, dans la mystique puis la mythologie juive, un être artificiel, généralement humanoïde, fait d’argile, incapable de parole et dépourvu de libre- arbitre, façonné afin d’assister ou défendre son créateur. Frankenstein de Mary Shelley, un être artificiel doté d’intuition, créé à l'aide d'un assemblage de cadavres puis ramené à la vie. in du XVIIIe siècle in du XVIIIe siècle L’humain a toujours cherché son prolongement dans des artefacts qu’il crée,
  • 27. L’Intelligence des temps modernes (numérique)  Définitions :  Larousse : « l’ensemble de théories et de techniques mises en œuvre en vue de réaliser des machines capables de simuler l’intelligence »  Webster : « 1: a branch of computer science dealing with the simulation of intelligent behavior in computers. 2: the capability of a machine to imitate intelligent human behavior »  Des ordinateurs ou des programmes capables de performances habituellement associées à l’intelligence humaine, et amplifiées par la technologie comme : – Capacité de raisonner – Capacité de traiter de grandes quantités de données – Faculté de distinguer des modèles indétectables par un humain – Aptitude à comprendre et analyser ces modèles – Capacités à interagir avec l’homme – Faculté d’apprendre progressivement – Améliorer continuellement ses performances (Source : Microsoft. https://experiences.microsoft.fr/business/intelligence-artificielle-ia-business/comprendre-utiliser-intelligence-artificielle/)
  • 28. Comment fonctionne l’intelligence artificielle ?  L’IA est fondée sur :  Une vaste quantité de data (Big data)  Une puissance informatique de calcul (Data Analytics)  Des algorithmes d’autoapprentissage puissants (Machine learning / Deep Learning)  Des simulations de processus cognitifs humains pour apprendre  Machine learning :  Apprendre grâce à des algorithmes alimentés par un grand nombre de données  Deep learning :  Apprendre et évoluer sans données préalables grâce à des algorithmes évolués et des réseaux de neurones artificiels
  • 29. IA : typologie  Trois types d’IA 1. IA limitée (banalisée) : concerne des domaines d'application spécifiques tels que les jeux stratégiques, la traduction, les véhicules autonomes et la reconnaissance d'images (exécution programmée d’une routine/algorithme) 2. IA avancée (de niche) : un futur système d'intelligence artificielle présentant un comportement apparemment intelligent au moins aussi avancé qu'une personne humaine dans toute la gamme des tâches cognitives (autonomie, apprentissage) 3. IA supérieure (de labo/fiction) : système logiciel doté de pouvoirs intellectuels/cognitifs dépassant ceux de l'homme, dans une gamme presque complète de catégories et de domaines d'activité (androïde/cyborg doté de conscience, de sentiments) Bruce Peoples, SC36, Pékin 2019
  • 30. IA : une évolution à trois temps IA Banalisée (publique) Un commun public banalisé (d’usage quotidien), eg.: - Smartphones - Moteurs cartographiques - Traduction automatique - Montres connectées - Traçabilités réseaux sociaux - … IA de pointe (de niche) IA de dernier cris à diffusion limitée (coûts élevés, conditions/contexte d’usage inadaptés), eg.: - RV/RA - Voiture autonome - Voiture volante - Capteurs sensoriels (RFID) - Industrie 4,0 / Smart city (Robotique, domotique) IA de Labo (fiction) IA d’avenir issue de la convergence NBIC & le Deep mind/Deep Learning : - Homme bionique (prothèses cybernétiques –bras, lentilles- intelligentes & télécommandées) - Androide (robot construit à l’image d’un être humain) 2019 © M. Ben Henda, 2019
  • 31. IA : vers l’andoïde ou le cyborg ? Cyborg Androide Algorithmes NBIC A l’image de l’humain L’humain augmenté (Transhumanisme)  Alter-égo  Clone  Exogène  Augmentation  Biotech  Endogène © M. Ben Henda, 2019 Robotique Domotique
  • 32. IA : vers l’andoïde ou le cyborg ? Sommes-nous en train de devenir des « cyborgs » ? Serons-nous dominés par des « androïdes » supra-intelligents ?  Robot mécanique intelligent entièrement construit à l'image d'un être humain,  Robot intelligent autoapprenant (évolutif) et autonome (deep learning),  Après la science fiction, les premiers prototypes sont en laboratoires,  Exemple d’Erika, le robot humanoïde développé par le laboratoire d'Hiroshi Ishiguro, au Japon  Organisme qui mêle des parties vivantes (bio) et mécaniques (tech) = BIOTECHNOLOGIE,  Corps humain augmenté (homme bionique) par des prothèses mécaniques et des implants électroniques intelligents  « L’intelligence artificielle devrait dépasser l’intelligence humaine en 2029. En 2045, elle sera un milliard de fois plus puissante que les 8 milliards de cerveaux humains réunis ». (Kurzweil) Une accumulation sans précédent d’innovations techniques dans les deux sens efface la frontière entre naturel et artificiel, vivant et inanimé, humain et machine.
  • 33. IA supérieure : de la fiction au réel  Cinéma (concept hollywoodien) :  Blade Runner (Ridley Scott, 1982),  Matrix (Wachowski, 1999),  Terminator 2 : Le Jugement dernier (James Cameron, 1991) .  Production littéraire (romans) :  Frankenstein (Mary Shelley)  Le Cycle des Robots (Isaac Asimov)  Des Chatbots (agents conversationnels évolués) :  Siri d’Apple : Application de commande vocale (2011)  Alexia : Assistant personnel virtuel d'Amazon (2014)  Watson d’IBM (2010)  Tay : Robot de Microsoft  Des prototypes de laboratoires  Erika (Pr Hiroshi Ishiguro, Osaka)  ASIMO de Honda (robot de recherche)
  • 34. L’IA prendra-elle le pouvoir dans les Smart cities ?  « Pour la première fois dans le monde, une IA se présente à une élection. L’intelligence artificielle va changer Tama. Avec la naissance d’un “maire-IA”, nous allons conduire une politique impartiale et objective. Nous allons mettre rapidement en œuvre des lois bien renseignées et avec un savoir-faire technique pour diriger la nouvelle génération » (Avril 2018) Michihito Matsuda (Source: https://twitter.com/tama_ai_mayor)
  • 35. IA : quand les GAFA s’en mèlent !
  • 36. L’IA : vers une conscience artificielle !  VERS UNE CONSCIENCE ARTIFICIELLE:  « La nouveauté est qu’on envisage maintenant une conscience artificielle douée de libre arbitre, capable de penser elle-même, sans support biologique »… Laurent Alexandre, chirurgien-urologue, Prise de décisions en toute autonomie : robot pensant Il va y avoir un combat entre le silicium et le neurone
  • 37. Qu’en pensent les experts ?  Elon MUSK (Fondateur & Dirigeant de SPACE X et dirigeant de TELSA MOTORS :  « Si je devrais deviner ce qui représente la plus grande menace pour notre existence, je dirais probablement l’intelligence artificielle.  Je suis de plus ne plus enclin à penser qu’il devrait y avoir une régulation, à un niveau national ou international, simplement pour être sûr que nous ne sommes pas en train de faire quelque chose de stupide.  Avec l’IA, nous invoquons un démon ».
  • 38. Qu’en pensent les experts ?  Bill Gates :  « Je suis de ceux qui s’inquiètent de la super-intelligence. Dans un premier temps, les machines accomplissent de nombreuses tâches à notre place et ne sont pas super-intelligentes …  Plusieurs décennies plus tard cependant, l’intelligence sera suffisamment puissante pour poser des problèmes. …  Je ne comprends pas pourquoi les gens ne sont pas inquiets ».
  • 39. Qu’en pensent les experts ?  Stephen HAWKING : astrophysicien  « Réussir à créer une intelligence artificielle serait le plus grand évènement dans l’histoire de l’homme. Mais ce pourrait aussi être le dernier ».
  • 40. Qu’en pensent les grands acteurs ?  Steve WOZNIAK : co-fondateur d’Apple avec Steve Jobs  « Les ordinateurs vont prendre le relais de l’homme, cela ne fait aucun doute … SI nous construisons ces appareils pour s’occuper de tout à notre place, ils penseront en fin de compte plus vite que nous et se débarrasseront des hommes plus lents, pour gérer les entreprises plus efficacement ».
  • 41. Qu’en pensent les experts ?  Jean MICHEL BESNIER, Philosophe  « On peut dire que là l’intelligence artificielle a pris le pas sur l’intelligence humaine. L’informatique nous a dessaisi du pouvoir d’intervenir. Nous nous laissons doubler par des machines que nous avons conçues ».
  • 42. Pour conclure ! IA, i4.0, SHS De gros chantiers de R&D