« LA FIN DE L’HYPERCONSOMMATION » ?
« L’hyperconsommation, c’est fini. Moins de produits, mais avec du sens et de l’utilit...
AUJOURD’HUI, LES MARQUES … DES REPERES MIS A MAL …
DE NOUVELLES FAÇONS DE CONSOMMER !
UNE SOCIETE EN MUTATION,
DE NOUVELLES APPROCHES
DE LA CONSOMMATION
LES FEMMES : MOTEURS ET RELAIS
DANS CE CONTEXTE … LES FEMMES,
UN LEVIER STRATEGIQUE POUR LES MARQUES
Consommatrices
Prescriptrices
Responsables des Achat...
OBJECTIF : COMPREHENSION DES NOUVEAUX COMPORTEMENTS
ET MISE EN PERSPECTIVE DES RESULTATS
CONTEXTE & OBJECTIF :
La crise au...
Portrait de lectrices :
PORTRAIT D’UNE FEMINITE EN RELATION
Les féminins Grand Public à l’heure de la Ré-Alliance
Etude ré...
Portrait de magazines :
PORTRAIT D’UN MEDIA QUI CREE DU LIEN
Etude réalisée avec la SORGEM (Terrain décembre 2008 et janvi...
Des valeurs partagées (lectrices et magazines)
au cœur de la Ré-Alliance :
PROXIMITE – POSITIVITE – GENEROSITE
Le « NOUS »...
Fonction des magazines : de MEDIA à MEDIATEUR
Etude réalisée avec la SORGEM (Terrain décembre 2008 et janvier 2009 context...
De la FONCTION MEDIA
aux BENEFICES POUR LES MARQUES
20e Matinale Mondadori France Publicité (mars 2009) : « Les nouveaux l...
Mondadori realliance-feminin-grand-public.extraits-fev10
Mondadori realliance-feminin-grand-public.extraits-fev10
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Mondadori realliance-feminin-grand-public.extraits-fev10

1 364 vues

Publié le

La crise aujourd’hui révèlent les limites du mandant « électif » entre la marque et le consommateur.
Dans un contexte qui pose la question des nouveaux liens entre les femmes et les marques, notre objectif est de proposer une analyse sur la fonction « catégorielle » de la presse féminine Grand Public.
De la lectrice à la consommatrice, caractériser la trace laissée par la lecture des magazines en terme d’influence et de fonction de caution.

Publié dans : Formation, Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 364
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
338
Actions
Partages
0
Téléchargements
27
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Mondadori realliance-feminin-grand-public.extraits-fev10

  1. 1. « LA FIN DE L’HYPERCONSOMMATION » ? « L’hyperconsommation, c’est fini. Moins de produits, mais avec du sens et de l’utilité ». Robert Rochefort – Challenges 26/02/09 Parking d’un supermarché en Alsace.
  2. 2. AUJOURD’HUI, LES MARQUES … DES REPERES MIS A MAL …
  3. 3. DE NOUVELLES FAÇONS DE CONSOMMER !
  4. 4. UNE SOCIETE EN MUTATION, DE NOUVELLES APPROCHES DE LA CONSOMMATION LES FEMMES : MOTEURS ET RELAIS
  5. 5. DANS CE CONTEXTE … LES FEMMES, UN LEVIER STRATEGIQUE POUR LES MARQUES Consommatrices Prescriptrices Responsables des Achats = MENAGERES Une fonction économique à forte valeur ajoutée Consommatrices Prescriptrices Responsables des Achats = MENAGERES Une fonction économique à forte valeur ajoutée
  6. 6. OBJECTIF : COMPREHENSION DES NOUVEAUX COMPORTEMENTS ET MISE EN PERSPECTIVE DES RESULTATS CONTEXTE & OBJECTIF : La crise aujourd’hui révèlent les limites du mandant « électif » entre la marque et le consommateur. Dans un contexte qui pose la question des nouveaux liens entre les femmes et les marques, notre objectif est de proposer une analyse sur la fonction « catégorielle » de la presse féminine Grand Public. De la lectrice à la consommatrice, caractériser la trace laissée par la lecture des magazines en terme d’influence et de fonction de caution. METHODOLOGIE SORGEM : 3 approches complémentaires 1- étude exploratoire sur les lectrices de féminins Grand Public, leurs aspirations, modes de vie et logiques de consommation (réunions de groupe et entretiens individuels Paris / Province, femmes – 40 ans / femmes + 40 ans) Terrain : décembre 08 / janvier 09 2- audit sémiotique de 14 titres 3- workshop Sorgem / Mondadori – mise en perspective des enjeux de consommation
  7. 7. Portrait de lectrices : PORTRAIT D’UNE FEMINITE EN RELATION Les féminins Grand Public à l’heure de la Ré-Alliance Etude réalisée avec la SORGEM (Terrain décembre 2008 et janvier 2009 contexte de crise) : Réunions de groupes / Entretiens individuels / Audit sémiotique de 17 magazines / Workshop des experts Sorgem Amandine, Joëlle, Anne, Véronique, Jeanne, Yasmine, Jeanne, Hélène, Aline … Lucides face au contexte, les lectrices de presse féminine grand public affichent un optimisme volontaire, une énergie positive, fondés sur des valeurs partagées, qui modèlent aussi leur rapport à la consommation : 1 2 3 Une féminité en RELATION Dans le champ du REEL L’énergie de la REALISATION des femmes qui parlent au nom d’un « NOUS » des consommatrices dans l’échange et le partage des femmes qui investissent tous les domaines de leur vie quotidienne des consommatrices expertes, curieuses et décomplexées des femmes actives, investies dans des projets personnels, professionnels et/ou associatifs des consommatrices actrices et prescriptrices
  8. 8. Portrait de magazines : PORTRAIT D’UN MEDIA QUI CREE DU LIEN Etude réalisée avec la SORGEM (Terrain décembre 2008 et janvier 2009 contexte de crise) : Réunions de groupes / Entretiens individuels / Audit sémiotique de 17 magazines / Workshop des experts Sorgem Des magazines fondés sur des contrats de lecture spécifiques et forts, en phase avec les valeurs des femmes d’aujourd’hui : 1 2 3 Des magazines qui parlent au nom d’un « MOI-NOUS » Une représentation de la femme Dans le champ du REEL L’énergie de la REALISATION Qui inscrivent les lectrices dans une large communauté. Un « Nous » global (redaction + lectrices) Des magazines qui façonnent un modèle de féminité ouvert et réconciliateur (proximité et diversité) Un ton : l’interpellation chaleureuse, des magazines qui motivent et invitent à agir Les féminins Grand Public à l’heure de la Ré-Alliance
  9. 9. Des valeurs partagées (lectrices et magazines) au cœur de la Ré-Alliance : PROXIMITE – POSITIVITE – GENEROSITE Le « NOUS » de la communauté qui oblige TRADI- TION Le « MOI » de la personne libre, créative EXPRESSION PERSONNELLE Phase individualiste Le « JE » de l’individu qui s’affirme RÉUSSITE SOCIALE Le « MOI-NOUS » de l’interdépendance positive RÉALLIANCE Retour du collectif, sans renoncer aux aspirations individuellesÉvolution des relations entre l’individu et le collectif Françoise Bonnal : « La Réalliance », Payot, 2008 Le « NOUS » de la communauté qui oblige TRADI- TION Le « NOUS » de la communauté qui oblige TRADI- TION Le « MOI » de la personne libre, créative EXPRESSION PERSONNELLE Le « MOI » de la personne libre, créative EXPRESSION PERSONNELLE EXPRESSION PERSONNELLE Phase individualiste Le « JE » de l’individu qui s’affirme RÉUSSITE SOCIALE Le « MOI-NOUS » de l’interdépendance positive RÉALLIANCE Retour du collectif, sans renoncer aux aspirations individuelles Le « MOI-NOUS » de l’interdépendance positive RÉALLIANCERÉALLIANCE Retour du collectif, sans renoncer aux aspirations individuellesÉvolution des relations entre l’individu et le collectif Françoise Bonnal : « La Réalliance », Payot, 2008 20e Matinale Mondadori France Publicité (mars 2009) : « Les nouveaux liens entre les femmes, les marques et la presse féminine grand public » Les féminins Grand Public à l’heure de la Ré-Alliance
  10. 10. Fonction des magazines : de MEDIA à MEDIATEUR Etude réalisée avec la SORGEM (Terrain décembre 2008 et janvier 2009 contexte de crise) : Réunions de groupes / Entretiens individuels / Audit sémiotique de 17 magazines / Workshop des experts Sorgem Des valeurs collectives qui façonnent un MEDIA en MEDIATEUR : les magazines deviennent des espaces d’échange et de mise en relation (entre experts-prescripteurs, lectrices-prescriptrices et communauté de lectrices) et vecteur de proximité et de confiance. relation verticale (caution, prescription) magazine / rédaction (émetteur) lectrices (récepteur) ESPACE D’ECHANGE (caution, prescription, mise en relation, partage) magazine / rédaction : experts – people – vrais gens (émetteur) communauté de lectrices (récepteur) de MEDIA … lectrices contributrices (récepteur) à MEDIATEUR lectrices contributrices (émetteur) Les féminins Grand Public à l’heure de la Ré-Alliance
  11. 11. De la FONCTION MEDIA aux BENEFICES POUR LES MARQUES 20e Matinale Mondadori France Publicité (mars 2009) : « Les nouveaux liens entre les femmes, les marques et la presse féminine grand public » BENEFICES LECTRICES -Accompagner, divertir -Valoriser -Echanger, partager FONCTION MEDIA -Activer les envies -Motiver, inviter à agir BENEFICES MEDIA-MARKETING -Réceptivité, implication -Caution -Valeurs positives -Action, prescription, participation MEDIA MEDIATEUR ACTIVATEUR DE CONSO puissance et affinité espace d’échange et de mise en relation activateur d’impact efficacité sur les ventes relais d’expériences Les féminins Grand Public à l’heure de la Ré-Alliance

×