Mooc Journalisme : Séquence 1 Sujet 3

242 vues

Publié le

Mooc CFI / Code 4 Africa

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
242
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
19
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Mooc Journalisme : Séquence 1 Sujet 3

  1. 1. Afrique Innovation
 Réinventer les médias En partenariat avec :
  2. 2. 2 MOOC « Journalisme web » Séquence 1/6 Les fondamentaux du journalisme Formation dispensée par
  3. 3. 3 Vérifier ses sources Web • Encore plus qu’ailleurs, les sources émanant du Web doivent être vérifiées. • De nombreux pièges circulent : 
 - faux sites internet, 
 - faux comptes sur les réseaux sociaux, 
 - fausses informations, 
 - photographies retouchées
 - manipulation de vidéos • Il faut maîtriser plusieurs outils, sur le plan éditorial et technique, pour déterminer la fiabilité d’un site Web Formation dispensée par
  4. 4. 4 Un exemple Une victime d’Ebola revient sous la forme d’un zombie : 
 Comment prouver que cette info est fausse ? Formation dispensée par
  5. 5. 5 Evaluer la fiabilité d’un site web : Ses qualités éditoriales • Les pages Contact : peut-on facilement trouver les éditeurs et les contributeurs du site ? Peut-on les joindre facilement ? • Les Conditions Générales d’Utilisation (CGU) : les créateurs du site ont-ils pris la peine de créer des CGU fiables, respectant les règles de droit en vigueur • L’orthographe, la grammaire, la syntaxe : signes du 
 professionnalisme des rédacteurs du site • La mise en page : sobriété et accessibilité (cf les pires
 exemples de Websites From Hell) • Les photos et les textes sourcés correctement : respect visible du droit d’auteur • La profondeur du site : une arborescence claire, avec une architecture sur plusieurs niveaux Formation dispensée par
  6. 6. 6 Evaluer la fiabilité d’un site web : Sa popularité et son historique • Alexa : fournit des statistiques sur le trafic et la fréquentation d’un site Web - permet de voir si un site est populaire ou non • PageRank : permet de déterminer le classement du site par Google, pour voir si le site est correctement référencé. La note va de 0 (mauvais) à 10 (excellent) • WayBack Machine : permet de retrouver les archives d’un site, ses différentes versions et ce à quoi il ressemblait à une date donnée Formation dispensée par
  7. 7. 7 Evaluer la fiabilité d’un site : la technique • Un hébergeur est une société qui loue à ses clients de l’espace sur des serveurs Web, afin de stocker et de rendre accessible au public leur site web. • Trouver l’hébergeur d’un site peut donner des informations sur le réel propriétaire du site : parfois le nom et l’adresse de l’administrateur du site sont mentionnés. Le journaliste pourra se demander pourquoi un propriétaire utilise un service dans un pays étranger. Cherche-t-il à se protéger de lois locales contraignantes ? A dissimuler sa vraie identité ? • Une adresse IP est un numéro d’identification attribué de façon permanente ou provisoire à chaque appareil connecté au Web. Chaque ordinateur personnel, chaque serveur chez un hébergeur dispose d’une adresse IP, qui permet de le localiser. • Un nom de domaine est l’adresse à laquelle on peut accéder à un site internet (exemple : lepatriote.net). Un nom de domaine s’achète auprès de sociétés spécialisées, les registrars qui conservent et peuvent parfois fournir le nom de la personne qui a réalisé la transaction.
 Formation dispensée par
  8. 8. 8 Evaluer la fiabilité d’un site : l’hébergeur • Pour trouver toutes ces informations, on utilise un annuaire appelé Whois. Il propose un ensemble d’outils qui permettent d’identifier un grand nombre d’informations au sujet d’un site. Exemple avec de rue89.com à partir du Whois fourni par Domaintools
 Formation dispensée par Le registrar est Gandi, l’hébergeur est Typhon et le propriétaire est le fondateur de la société Pierre Haski
  9. 9. 9 Evaluer la fiabilité d’un site : l’adresse IP(1) • Le Whois fourni par Domaintools donne également l’adresse IP du site rue89
 Formation dispensée par
  10. 10. 10 Evaluer la fiabilité d’un site : l’adresse IP (2) • L’outil ReverseIP de Domaintools permet de voir qu’il y a d’autres sites hébergés sur les serveurs mis à disposition de Rue89 par Typhon 
 Formation dispensée par
  11. 11. 11 Quelles conclusions tirer à partir de ces informations techniques ? • Le nom de l’hébergeur, l’adresse IP, le nom du propriétaire ne sont pas en soit des informations fiables • Ce sont des bases à partir desquelles on commence à enquêter sur un site web et grâce auxquelles on peut avoir un premier faisceau de présomptions • Dans le cas de Rue89, il est par exemple faux de conclure que Melty appartient aussi au site ou à Pierre Haski. Une simple recherche sur internet montre qu’il s’agit d’une société indépendante à Rue89. Il est donc probable que les deux sociétés partagent le même hébergeur, qui a mutualité ses serveurs.
 Formation dispensée par
  12. 12. 12 Déjouer les hoax • Un hoax : mot anglais qui désigne un canular créé de toutes pièces, mais qui donne toutes les apparences de vérité et de crédibilité • Pour savoir si une information est un hoax, il faut s’en référer à des sites spécialisés qui recensent tous les canulars qui circulent sur le Web. Les sites francophones : émergent
 - HoaxBuster
 - HoaxKiller
 - Les rubriques type « Démonte Rumeur » des médias reconnus • Les sites anglophones : 
 - Emergent.info
 - HoaxSlayer
 Formation dispensée par
  13. 13. 13 Au fait, le zombie ? • L’explication du site français Slate : il s’agit d’un personnage du film World War Z, dont le visage a été transformé par un logiciel de retouche de photos
 Formation dispensée par
  14. 14. 14 Vérifier un lieu sur le Web Penser à utiliser les outils de cartographie comme Google Maps / satellite pour avoir une idée précise de l’environnement d’un lieu inconnu ou pour vérifier les dires d’une source sur un lieu particulier
 Formation dispensée par
  15. 15. 15 Détecter les faux comptes sur les réseaux sociaux Beaucoup d’informations circulent sur les réseaux sociaux. Mais tout va très vite et il faut acquérir certains réflexes pour éviter de tomber dans des pièges grossiers. Le premier est de savoir reconnaître les comptes authentiques et les faux comptes sur les réseaux sociaux
 Formation dispensée par • Date de création du compte ?
 • Nombre de Tweets ?
 • Nombre d’abonnés ?
 • Fiabilité des abonnements ?
 • Certification ? (petite icône 
 bleue à côté du nom)
 • Lien vers le compte Twitter 
 depuis le site Web Officiel ?
  16. 16. 16 Déjouer les manipulations photo • Vérifier si une photo soit disant inédite a déjà été publiée sur le web : Tineye • Vérifier si une photo a été l’objet de retouches : FotoForensics • Vérifier quand et où une photo a été prise grâce aux métadonnées EXIF (données liées à un fichier photo, enregistrées par l’appareil photo ou le téléphone au moment de la prise de vue : Exif Viewer
 
 Attention ces données peuvent être facilement falsifiées, elles ne peuvent encore une fois que servir de faisceau de présomption.
 Formation dispensée par

×