Briggs 1
Natalie Briggs
Madame Schlosser
Français 310
23 Novembre 2014
L’Avis Déformé du Corps
Les mannequins plus belle q...
Briggs 2
femme entre 173 à 188 cm avec le tour de taille 42-50. Les secteurs spécifient les tailles
qu’ils veulent baser s...
Briggs 3
a dit qu’elle « ne paraît pas cette image (Doutzen Kroes) » sûr la couverture de magazine.
Malgré ça, il y a enco...
Briggs 4
moins seize ans avec « un minimum indice de masse corporelle de 18.5 (Wilson). » La
moindre des choses serait des...
Briggs 5
Dans l’ensemble, la taille et le poids spécifiquement devraient changer à placer la
santé première avant la beaut...
Briggs 6
Bibliographie
"Can I Be a Model?" Can I Be a Model? MM Model Management Ltd, 1 Jan. 2014. Web.
Clements, Kirstie....
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

L'avis déformé

107 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
107
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

L'avis déformé

  1. 1. Briggs 1 Natalie Briggs Madame Schlosser Français 310 23 Novembre 2014 L’Avis Déformé du Corps Les mannequins plus belle que vous . . . mince, à la mode, le visage parfait . . . ce point de vue ici est la lutte des femmes et des hommes qui regardent au secteur mannequinat. Ils ont le corps parfait. Néanmoins, en pratique, ces mannequins ont du mal obtenir l’image parfaite aussi. Il y a les restrictions avec le poids et la taille qu’ils essayent obtenir. Est-ce que devrait y être une taille et un poids spécifique pour les mannequins acceptent dedans le secteur ? Tout d’abord, je montrerai que le secteur de mannequinat s’attend aux mannequins et les tailles qu’il exige. Suivant, je présenterai les troubles d’alimentations de mannequins et leurs histoires. D’après, j’examinerai qui nécessite changer et les manifestations qui essayent changer la taille qui déclarée nécessaire. Finalement, j’examinerai l’image impossible de couvertures des magazines par opposition aux corps normales dedans les sociétés. Commençons avec le problème. La taille est un aspect très important aux secteurs mannequins. Si une femme apparaît trop grosse, elle est ridiculisée. Elle a besoin d’avoir une taille certaine. En générale, le secteur adore et préfère les femmes grandes en mesure et tous maigres. Spécifiquement, la taille est différente entre les secteurs dedans les mannequins. Pour mannequinat publicité, la taille pour une femme est entre 168 cm à 180 cm; pour mannequinat à la mode, la taille pour une femme est entre 173 cm à 183 cm avec le poids entre 40-55 kilos. Finalement, pour les mannequinat de grandes tailles, la taille pour une
  2. 2. Briggs 2 femme entre 173 à 188 cm avec le tour de taille 42-50. Les secteurs spécifient les tailles qu’ils veulent baser sûr leurs buts. Alors, si une femme ne rentre pas dedans les gammes, elle saura ridiculisée et sa carrière saura en désordre . . . saura fini. De plus si nous nous attendons aux mannequins sont très minces, ils essayeront affamer eux-mêmes, potentiellement à la morte. Ce n’est pas en bonne santé ! Également, il place les mannequins dans une façon de penser très risquée. Les hommes et les femmes pensent qu’ils ne sont pas assez bons pour leur carrière, et leurs corps sont les choses terribles. Les gens ont besoin de substances nutritives pour leurs corps, mais quand il y a le stress d’une carrière, ils le prennent un niveau en haut. Ils pensent que la nourriture est l’ennemi et donc, le plupart de mannequins ont troubles d’alimentations. Actuellement, le secteur veut les mannequins qui ont les troubles d’alimentations parce que les designers pensent que leurs vêtements semblent mieux quand ils sont portés par les mannequins maigres. En revanche, le niveau de « mince » qu’ils veulent pour les mannequins n’est pas en bonne santé. Le secteur exige que la taille de femmes soit moins de 55 kilos. La taille d’une femme normale dans Amérique est 163 avec un poids 64 kilos. Toutefois, pour les mannequins de femmes, elles sont typiquement 98% plus mince que toutes les femmes américaines normales (Eating Disorder Statistics, 2). Nous pouvons voir que celui-ci est un problème sérieux esthétique dedans les Etats-Unis, mais aussi pour les secteurs autour du monde tel que le secteur de designers en Paris. Il y a plus histoires aux sujets de troubles d’alimentations, mais encore, les femmes et les hommes ont du mal avec l’image de corps ou l’image négative de nourriture. Il y a eu les histories de femmes qui meurent à cause de ne mangent jamais pour rester dans le secteur de mannequinat. Il y a un mannequin, Doutzen Kroes, qui elle
  3. 3. Briggs 3 a dit qu’elle « ne paraît pas cette image (Doutzen Kroes) » sûr la couverture de magazine. Malgré ça, il y a encore l’image parfaite pour le corps, ou le « thin model ideal. » Il y a une autre histoire de Brit, qui est allée dedans le secteur pour trois ans, mais elle a eu le trouble d’alimentation pour huit ans. Elle décrit qu’elle a eu les lèvres blues parce qu’elle ne mangerait pas et son cœur « a appuyé le sang en difficulté autour de corps (Former Model). » Quand on a lu cette phrase, on devient en colère parce que ce n’est pas en bonne santé ; ce n’est pas la façon de faire que nous devons nous occupons de notre corps. Nous avons seulement un corps et le secteur de mannequin n’est pas suffisant pour 20% de population qui sera mourir à cause du trouble d’alimentation (Eating Disorders Statistics, 2). Quelques femmes mangent les mouchoirs en papiers ou les boules de cotons en expansion de l’estomac sans manger. Il y a un craint d’acquérir les poids et par conséquent, un craint de nourriture. Le mannequinat n’est pas mérite mettre des vies en danger. À cause de ça, une taille et un poids spécifiquement pour les mannequins ne devraient pas en place. La moindre des choses devrait que le poids a besoin d’être surélevé de 40-55 kilos à 45-65 kilos. Celui-ci est meilleur parce que les mannequins auraient encore mince, mais ils n’auraient pas affamé eux-mêmes pour se dirigent dedans le secteur. Cette gamme inclure le poids 65 kilos, qui est normale pour les femmes américaines. C’est important que nous représentions les femmes et les hommes un peu plus normaux dans cette société. Notre priorité a besoin d’être la santé avant la beauté. Il y a quelques manifestations contre les restrictions de taille. La chambre de mode dans Milan demande un permis pour les mannequins : ils avons besoin d’être au
  4. 4. Briggs 4 moins seize ans avec « un minimum indice de masse corporelle de 18.5 (Wilson). » La moindre des choses serait des étapes pris pour rectifier la situation sensitive et risquée. Un autre aspect des images mannequins qui sont destructives : elles sont crées l’image de corps impossible à obtenir dedans nos têtes. Quand si les femmes imitent Barbie, elles ne peuvent pas accoucher ! Celui-ci est un processus naturel et a besoin de la capacité se produire. Nous avons les filles qui essuyer être ce type parfait, mais c’est impossible ! Néanmoins, ils pensent que c’est quelque chose disponible parce que ces images sont dans la couverture des magazines et dans les avertissements. Ces images sont tous autour nous ! Nous sommes convaincus que nous avons besoin de sembler comme ça. Le corps normal est différent pour chaque personne. Quelques femmes sont pulpeuse ; quelques hommes n’ont pas de musclés abdominaux éminents. Quelques femmes et hommes sont vraiment minces, mais ce type de corps ne devrait pas le standard pour tous les gens. Chaque personne est différente et unique. Par ailleurs, le standard de beauté se distingue entre les groupes culturels. Puisque le standard change, il y a beaucoup de types de corps qui essayer être le standard de leur pays. Donc, nous avons les femmes plus pulpeuses que les magazines parce que leur culture, comme l’Amérique du Sud, loue les femmes qui sont plus grosses que les hommes. Par contre, nous avons les magazines qui nous disent que la beauté égale très mince ou maigre. Par conséquent, nous avons les femmes d’autres culturelles qui ont les sentiments qu’elles ne sont pas belles. Elles entendent qu’elles sont grosses et sales ou paresseuses. Est-ce que ce message négatif que nous voulons envoyer aux femmes ?
  5. 5. Briggs 5 Dans l’ensemble, la taille et le poids spécifiquement devraient changer à placer la santé première avant la beauté. La gamme de poids devrait inclure 65 kilos (le poids moyen) donc les mannequins n’ont pas besoin d’affamer eux-mêmes pour rester dans le secteur de mannequinat. La vie d’une personne mérite plus que la taille standard pour une carrière. Il faut que les femmes et les hommes s’occupent bien de leurs corps sans l’influence négatifs de troubles d’alimentations presque obligatoire.
  6. 6. Briggs 6 Bibliographie "Can I Be a Model?" Can I Be a Model? MM Model Management Ltd, 1 Jan. 2014. Web. Clements, Kirstie. "Former Vogue Editor: The Truth about Size Zero." The Guardian. Guardian News and Media Limited, 5 July 2013. Web. "Doutzen Kroes: Even I'm Not A Sample Size In Real Life." Huff Post Style. The Huffington Post, 9 Sept. 2013. Web. "Eating Disorders Statistics." NDSU. The Alliance for Eating Disorders Awareness. Web. "Former Model: 'My Modeling Career Lasted For 3 Years And As A Result, I've Had Anorexia For 8'" Huff Post Style. The Huffington Post, 3 Oct. 2013. Web. Wilson, Eric. "Health Guidelines Suggested for Models." Business. The New York Times Company, 6 Jan. 2007. Web.

×