SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  12
imagine Épinay
dynamique, solidaire
ÉLECTIONS MUNICIPALES 2020
LE PROGRAMME
Chères Spinoliennes, chers Spinoliens
Vous êtes unanimes !
La gestion d’une ville doit tenir compte de la volonté de ses habitants. Épinay doit évo-
luer, mieux s’inscrire dans son territoire et s’adapter aux enjeux de demain.
Pour préserver une bonne qualité de vie à Épinay, la municipalité doit contenir la pres-
sion foncière, améliorer la circulation et le stationnement. Il existe des solutions.
Les risques et trafics en tous genres sont identifiés et Epinay se doit d’être une ville sûre.
Cela passe par la plus grande détermination en termes de sécurité.
Redonnons aux habitants, aux associations, aux commerçants et aux acteurs écono-
miques les moyens de réaliser leurs ambitions.
Ce constat guide l’action que je compte engager avec mon équipe pour les six ans àvenir.
J’ai observé ce qui fonctionne ailleurs, cela fonctionnera à Épinay à condition de ne plus
perdre de temps.
Bonne lecture !
Muriel Dorland
Candidats au Conseil CommunautaireLA LISTE
7
Laurence CASTAINGS, 58 ans
Elue municipale sortante
Inspectrice des Finances
Publiques
8
Brice WALTER, 42 ans
Consultant en ingénierie
télécoms
15
Sandrine BOUVIER, 43 ans
Educatrice & directrice
d’un groupe scolaire privé
16
Serge DUCHESNE, 73 ans
Élu municipal sortant
Retraité, auparavant
Artiste-Musicien
17
Sophie GAUDRY, 28 ans
Responsable de restauration
18
Ghislain DIDRY, 46 ans
Collaborateur notarial
2
Olivier MARCHAU, 49 ans
Directeur de projets
chez le Gestionnaire national
des gares.
9
Sylvie PANZANI, 56 ans
Cadre dirigeant technique
dans un organisme
9 d’aménagement urbain
10
Franck BARRIERE, 45 ans
Cadre expert formation et
relations sociales
5
Christiane MARTIN, 73 ans
Retraitée, auparavant
Médecin
6
Vincent GALLET, 60 ans
Elu municipal sortant
Dépanneur informatique
13
Séverine LE POULAIN, 48 ans
Enseignante
14
Gilles DUGAST, 36 ans
Ingénieur
3
Annick RICHARD, 63 ans
Retraitée, auparavant
contrôleur administratif de
marchés aéroporturaires
4
Nathan FABBRO, 19 ans
Etudiant en sciences
politiques, économiques
et sociales
11
Hélène LEQUEUX, 60 ans
Artiste-Musicienne
12
Christophe RANDOING, 50 ans
Enseignant
1
Muriel DORLAND, 54 ans
Elue municipale sortante
Juriste et cadre territoriale
Candidats au Conseil Communautaire
2
19
Marie-Laure LUTIER, 60 ans
Chargée de mission
territoriale & politique
de la ville
20
Thomas TURCHI, 41 ans
Ingénieur aéronautique
21
Christelle BOURDOUX, 49 ans
Conseillère formation
dans le domaine des
transports
22
Jean-Marie SCHILTZ, 59 ans
Chef comptable
23
Myriam BOURGEOIS, 59 ans
Agent de voyages
24
Christian MARAIS, 70 ans
Retraité, aurapavant
Docteur-Ingénieur
25
Anne CHABRILLAT, 73 ans
Retraitée, auparavant
Cadre fonction publique
d’Etat
26
Olivier GALLET, 49 ans
Acheteur approvisionneur
dans le domaine du BTP
27
Pauline DESAILLY, 29 ans
Consultante en diagnostic
économique et social
28
Omar HADDAD, 67 ans
Retraité, auparavant Chef
de service financier
29
Monique DRAGHI, 80 ans
Retraitée, auparavant
Professeure de danse et de
gymnastique
30
Marc LACASSAGNE, 79 ans
Retraité, auparavant
Ingénieur télécoms
31
Sylvie YANNIC-ARNOULT, 55 ans
Artisan confiturière
32
Jean-Michel ANDRÉ, 72 ans
Médecin
33
Valérie CABEDOCE, 58 ans
Retraitée, auparavant
Professeure des écoles
34
Michel LESAUVAGE , 80 ans
Retraité, auparavant technicien
supérieur géologue
Retrouvez le portrait des candidats en vidéo sur nos réseaux sociaux et sur notre site imagineepinay.fr
34Spinoliennes et Spinoliens à vos côtés
3
UNE NOUVELLE GOUVERNANCE
POUR LA COMMUNE
Un engagement
Muriel DORLAND se consacrera pleinement
à son mandat de Maire. Cadre territoriale,
spécialisée en urbanisme, en marchés publics
et en environnement territorial, formatrice
d’élus et d’agents de la fonction publique dans
des communes et des agglomérations aux
sensibilités multiples, notre candidate saura
mobiliser les différents acteurs de terrain
et mettra son expertise au service des
Spinoliennes et des Spinoliens.
>> Transparence
et proximité
La Mairie n’est pas une « tour d’ivoire » où tout se
décide sans en référer aux autres élus (majorité et
opposition) et sans concertation avec les acteurs
économiques et les Spinoliens.
Imagine Épinay souhaite rompre avec ce mode de
fonctionnement exclusif.
Muriel DORLAND s’engage à
organiser des consultations sur les grandes
orientations et les grands projets municipaux ;
faire périodiquement le bilan de l’action
municipale ;
créer des conseils de quartier pour renforcer
les missions des référents et associer les
riverains aux décisions ;
créer un Conseil des Aîné(e)s ;
diffuser en direct les débats du Conseil
Municipal sur le site internet de la commune
via une web TV ;
faire signer à chaque élu une charte de
déontologie interdisant tout conflit d’intérêts
et de favoritisme.
 Partenariat
avec les collectivités
Épinay, située à la confluence entre la com-
munauté d’agglomération Paris-Saclayet celle
de Cœur d’Essonne, doit tirer parti de cette
situation favorable.
Nous rendrons plus visible l’action de la com-
munauté d’agglomération, dont Épinay est la
véritableported’entréesud(autorouteA6,ligne
CetfuturT12).Celapasseraparunrenforcement
de la signalétique et parle portagefinancierde
nombreux projets.
Dans cette optique, la communauté d’agglo-
mération Paris-Saclay apportera à Épinay son
ingénierie et des cofinancements potentiels.
Muriel DORLAND s’engage à
réhabiliter le gymnase Mimoun et le
dédier à la pratique des arts martiaux et
des pratiques gymniques ;
relocaliser le centre technique municipal
(CTM), actuellement insalubre ;
se positionner sur l’avenir du site de Perray
Vaucluse avec l’agglo Paris-Saclay et le
syndicat de l’Orge pour proposer différents
projets de développement (préservation
du site naturel, mise en valeur du patri-
moine bâti existant, équipements culturels
ou sportifs, pépinière d’entreprises…) ;
étudier la faisabilité d’une mise en régie de
la distribution de l’eau pour apporter plus
de transparence et faire des économies ;
obtenir des tarifs préférentiels auprès
des établissements culturels et de loisirs
communautaires tels que le théâtre ou la
piscine de Longjumeau ;
s’inscrire pleinement dans le Plan Climat
Air Énergie Territorial (PCAET), adopté le
27 juin 2019 par Paris-Saclay.
4
QUEL CONTEXTE, QUELS ENJEUX ?
Pourquoi
aimons-nous Épinay ?
Ses nombreux espaces naturels, sa situation
avantageuse en termes de desserte,
son habitat résidentiel marquant l’histoire
de notre commune, son tissu associatif,
sa ruralité… font d’Épinay une commune
agréable et dynamique.
Cette situation privilégiée doit être
préservée. Mais l’avenir doit être anticipé.
Les projets en cours ou futurs
doivent être accompagnés avec
maîtrise et volontarisme.
 Le quartier
de la Croix-Ronde
Le projet de ZAC des majorités précédentes fait
disparaître 30 hectares de terres agricoles sur les
90 existants, et il netient pas compte des réserves
émisesparlesservicesdépartementauxetdel’État.
Notre liste éco-citoyenne Imagine Épinay a
toujours dénoncé ce projet obsolète et nuisible,
en mettant en évidence :
• Les problèmes environnementaux
- Destruction de terres agricoles, d’espaces
naturels et de zones de nidification,
- Artificialisation des sols favorisant le
ruissellement et les risques d’inondation ou
de glissement de terrain,
- Pollution visuelle et sonore.
• Le problème démographique
L’incapacité d’accueillir autant de nouveaux
habitants (équipements publics insuffisants
ou inadaptés, dégradation des conditions de
circulation et de stationnement déjà difficiles,
difficulté d’accès aux soins) ;
• Le problème juridique et technique
La non prise en compte d’études de faisabilités
et des avis légitimes des services de l’État et
des services associés.
 Ce projet ne répond ni à la démarche indis-
pensable de transition écologique, ni aux enjeux
climatiques et alimentaires, ni au cadre légal.
 Le tram T12 en 2023
Sonarrivéeapporteraunenouvelleattractivité
à notre commune, ce que bon nombre de pro-
moteurs immobiliers ont déjà identifié.
Nous resterons attentifs et vigilants à un
développement de ce quartier équilibré,
cohérent et éco-compatible.
L’arrivée du tram T12 est un réel atout, qu’il
faudra maîtriser pour ne pas succomber à
une urbanisation chaotique et irrémédiable.
 La vie associative
Épinay jouit d’un tissu associatif riche et large,
qu’il faut accompagner avec volontarisme et
équité.
Gérer une association demande beaucoup
de dévouement et d’abnégation.
Nous sommes conscients des problèmes
auxquels les associations sont confrontées :
• l’espace restreint des locaux associatifs
(gymnase, salle de réunion ou de range-
ment) entrave leur bon fonctionnement et
leur essor ;
• dans un environnement administratif
toujours plus complexe et face à des tâches
toujours plus lourdes, les associations
peinent à renouveler leurs dirigeants et
leurs bénévoles.
5
1 Épinay, demain
	 NOTRE PROGRAMME, POUR AUJOURD’HUI ET pour DEMAIN
Respecter l’environnement
Limiter les objets en plastique dans
les écoles élémentaires et les services
municipaux, et associer à cette démarche
les collégiens (éco-collège et clubs).
 Renouveler le parc de véhicules munici-
paux vers des énergies mixtes ou propres.
Renforcer le tri sélectif et le compostage,
ce qui permet aussi de réduire les coûts
de collecte et de traitement des déchets.
Accompagner la création d’emplois
solidaires « environnement » via les
associations (recyclage, lutte contre le
gaspillage…).
Réhabiliter les bâtiments communaux
pour les rendre moins consommateurs
d’énergie en privilégiant la démarche
HQE (Haute Qualité Energétique) ;
développer les systèmes de récupération
des eaux pluviales.
Augmenter le nombre de points de tri
sélectif et de cendriers dans les lieux et
bâtiments publics.
Encourager les chantiers citoyens
(augmenter les journées de ramassage,
créer une recyclerie, campagne de sensibi-
lisation aux risques environnementaux…).
Repérer les incivilités environnementales
et sociales (décharges sauvages, pollution
dans le réseau pluvial, nuisances sonores et
lumineuses, tags…) pour mieux les traiter.
Favoriser le commerce de proximité.
Favoriser les mobilités douces.
Stopper le projet de la ZAC
de la Croix Ronde
et valoriser nos espaces
agricoles et naturels
En concertation avec les exploitants
agricoles, nous conserverons la partie
habitat de la phase 1 du programme actuel,
les travaux étant déjà engagés, et nous
donnerons une nouvelle orientation au projet.
Annuler le projet de la ZAC en l’état
pour conserver ces terres agricoles à
haute valeur agronomique ;
 Réétudier avec l’aménageur Grand Paris
Aménagement des alternatives au projet
actuel ;
 Limiter la réalisation du projet à la phase 1
et veiller à sa qualité architecturale et
environnementale ;
 Limiter l’artificialisation des sols, car la to-
talité du projet actuel (ZAE incluse) corres-
pondrait à 8 fois la superficie de la phase 1
actuellement en cours de réalisation ;
 Favoriser l’installation de maraîchers
sur les terres reconverties en agriculture
biologique pour :
• approvisionner en produits locaux et bio
les Spinoliens et les cantines,
• créer des emplois saisonniers, notam-
ment l’été pour les jeunes,
• renforcer le développement d’associa-
tions telles que l’AMAP pour la distribution
en circuit court et pour créer de nouveaux
canaux de distribution (vente directe…) ;
Créer un arboretum, des jardins partagés,
et une parcelle de vigne patrimoniale en
mémoire de l’histoire viticole d’Épinay.
6
Transports et mobilités
Mieux s’insérer dans le Plan Local de
Déplacement (PLD) de la communauté
d’agglomération Paris-Saclay, pour
les aménagements à proximité des
gares et stations de tram notamment.
Créer en lien avec Paris-Saclay un vrai
réseau de pistes cyclables sécurisées,
reliant les pôles Centre-ville / gare
RER C / collège / écoles / nouvelle
station T12 Petit-Vaux / Chemin de
l’Orge. Soit 10 km pour la période
2020-2026. D’autres tronçons seront
réalisés lors des réfections de voiries.
En lien avec Île-de-France Mobilités
(ex STIF) et Paris-Saclay, revoir et
développer les dessertes et les
horaires de bus dans Épinay pour
davantage de cohérence avec les
horaires des établissements publics
(dont écoles et collège) ;
Réduire la vitesse sur la commune
(ralentisseurs, aménagements
routiers, radars pédagogiques…)
Maîtriser l’urbanisme
et l’habitat
Avec la révision du PLU*, l’évolution et la
croissance d’Épinay seront mieux maitrisées.
Favoriser la construction de petits logements
collectifs sur l’ensemble de la commune.
 Garantir la cohérence architecturale.
Protéger les bâtiments et les espaces
remarquables.
Compléter l’aménagement urbain par un
programme de mise en sécurité de l’espace
public : réhabilitation de trottoirs dégradés,
et enfouissement progressif des réseaux.
* PLU : Plan Local d’Urbanisme
2 Épinay, au quotidien
Sécurité
Renforcer les effectifs de la Police Municipale et le lien
avec la Police Nationale.
Améliorer le dispositif de vidéosurveillance ainsi que
l’éclairage sur les lieux sensibles (gares, collège, parking
du parc des Templiers, arrière mairie, etc.) et étendre
ces initiatives aux zones connues de délinquance.
Demander le rattachement d’Épinay-sur-Orge au
commissariat de Longjumeau, plus proche que celui de
Sainte-Geneviève-des-Bois dont nous dépendons ; une
initiative pour réduire les temps d’intervention et aug-
menter la fréquence des tournées de surveillance.
Former les habitants aux premiers secours, aux bonnes
attitudes face à des actes d’agression, à l’utilisation des
défibrillateurs et à la gestion des risques (accidents du
quotidien, attentats…).
Initier le dispositif des Voisins Bienveillants, qui favorise
l’attention des habitants aux problémes de sécurité,
d’écologie et de détresse sociale telle que l’isolement.
7
Solidarité et Santé
Soutenir et participer aux initiatives favorisant
le maintien de l’hôpital de Longjumeau et de
son offre de soins.
En lien avec l’Agence Régionale de Santé et
le Département, favoriser l’installation d’une
maison médicale pluridisciplinaire, en concer-
tation avec les professionnels de santé.
Les objectifs : offrir plus de services de
proximité, et attirer de nouveaux médecins,
afin de répondre aux besoins des habitants
dans un contexte de pénurie.
Dans le cadre des missions du CCAS, mettre
en réseau et piloter les actions solidaires des
Spinoliens et les opérations organisées par
les associations caritatives ou les profession-
nels. Par exemple, en assistant les séniors et
les personnes en situation fragile à la saisie
des documents administratifs pour lutter
contre l’exclusion numérique.
Créer des rendez-vous intergénérationnels
entre les écoles et les EHPAD/associations,
Favoriser la création d’une épicerie solidaire.
Renforcer le CISPD (Conseil Intercommunal
de Sécurité et de Prévention de la Délinquance)
pour prévenir la délinquance des mineurs,
lutter contre le décrochage scolaire,
renforcer le repérage et le signalement de
violences intrafamiliales, lutter contre les
pratiques d’alcoolisation dans les lieux publics
et les actes de délinquance associés,
se réapproprier les espaces pour davantage
de tranquillité publique.
Enfance et écoles
Installer un self-service à l’école primaire
Albert Camus compte tenu du retour d’ex-
périence satisfaisant de l’école primaire
Paul Valéry, et ce tant pour les élèves que
pour le personnel communal.
Renforcer la pratique de la natation en CM2,
en complément du premier cycle de CE1.
Favoriser les classes transplantées.
Renforcer le nombre d’intervenants pour
la promotion des sports et de la culture
(musique, arts graphiques, théâtre…) en
milieu scolaire et périscolaire, en lien avec
les associations spinoliennes.
Favoriser un partenariat actif avec les
directions d’établissements scolaires, en
lien avec les associations de parents
d’élèves, pour la mise en place de projets
respectueux de l’intégrité des enfants et
favorisant les initiatives éco-citoyennes,
culturelles et sportives.
Accompagner les parents pour un meilleur
accueil des enfants en bas âge (de la
recherche de solution de garde jusqu’à
l’entrée en maternelle).
Pour cela nous développerons un projet
« Petite enfance » en concertation avec
tous les acteurs : enfants, parents, PMI,
assistantes maternelles, sphère associative
telle que la crèche parentale PEVO, etc.
Jeunesse
Élaborer un projet éducatif communal pour les jeunes Spinoliens,
en concertation avec eux, les parents, le CCAS, les associations de
parents d’élèves, sportives et culturelles, les services municipaux, etc.
Le contenu de ce projet visera :
• l’accès à la culture et aux sports pour tous ;
• la santé et la prévention ;
• l’accompagnement périscolaire (garderie, soutien scolaire, etc.) ;
• les espaces municipaux dédiés à la jeunesse (école, centre de loi-
sirs, service jeunesse, médiathèque, City Park, accès à l’équipement
sportif en dehors des créneaux réservés aux associations, etc.).
• l’accompagnement des jeunes adultes dans leurs recherches
(stage, travail, logement) sur la commune et le bassin d’emploi.
Préparer l’avenir
Nous voulons mettre
l’accent sur l’éducation et
le bien vivre ensemble.
( (
2 Épinay, au quotidien
8
Commerce et économie
Pour redynamiser le centre-ville
Accompagner les initiatives des commerçants
en leur accordant l’utilisation des halles en
dehors des heures de marchés.
Permettre la réhabilitation des locaux
commerciaux dans le cadre des Opérations
de Revitalisation de Territoire (ORT) signées
le 30 novembre 2019.
Favoriser l’implantation de nouveaux com-
merces en centre-ville pour une offre accrue.
Multiplier les journées sans voitures dans le
centre-ville.
Revoir le fonctionnement des halles et
adapter les horaires de marché au mode de
vie des Spinoliens.
Pour redynamiser le quartier de la gare
Un espace de co-working à l’étage de la gare
(location de bureaux pour une utilisation non
continue à des travailleurs indépendants et
des créateurs d’entreprise en quête d’espace
de travail ou pour ceux qui ne peuvent
télé-travailler à domicile).
Un commerce dans le local vacant de la gare
qui a été réhabilité.
Un espace multiservices (extension du
co-working de la gare, crèche supplémentaire,
maison médicale…).
Consolider le tissu associatif
et citoyen
Gérer en toute transparence les infrastruc-
tures utilisées par les associations.
Mutualiser des moyens (ressources adminis-
tratives, communications) et apporter aux
responsables associatifs des conseils et une
assistance (juridique, financement, etc.).
Centraliser différents services (CCAS,
permanences d’élus et de conseils externes
(juridiques…).
Augmenter l’offre en salles de réunion ou en
bureaux pour les associations.
Proposer un lieu de rencontre convivial pour
les jeunes Spinoliens.
Créer une charte de la vie associative pour
assurer l’équité de traitement et l’indépen-
dance des associations.
Confier aux dirigeants associatifs l’élaboration
de règles régissant l’organisation des évène-
ments communaux auxquels ils participent.
Multiplier les conventions d’objectifs pour
que la vie associative se développe au service
de tous les Spinoliennes et Spinoliens.
Faire vivre Épinay
Nous nous engageons à redynamiser
• le centre-ville,
en favorisant les initiatives, l’installation
de commerçants et les événements,
• le quartier de la gare,
en collaboration avec
SNCF GaresConnexions.
( (
( (
Créer
la Maison des Spinoliens
Nous nous engageons à réhabiliter
l’ancienne médiathèque
afin d’y installer un service mutualisé.
3 Épinay dynamique
9
CHIFFRAGE
DES INVESTISSEMENTS
Ces coûts sont donnés
à titre indicatif. Après
un audit complet des
finances de la commune,
ils seront consolidés
à l’issue des études de
faisabilité et après
avoir sollicité toutes
les aides, dotations et
subventions de nos
partenaires institution-
nels, comme évoqué
précédemment dans
notre programme.
Projet Montant estimé
(Hors Taxes)
Contributeurs financiers externes possibles
(de 30% à 70%)
Réhabilitation du gymnase Mimoun,
notamment pour l’accueil des arts martiaux
2,5 M€ Paris Saclay, Département, Région, Etat
Rénovation de l’ancienne médiathèque
en “Maison des Spinoliens” (400m²)
0,95 M€ Paris Saclay, Département, Région, Etat
Scène naturelle dans le parc des Templiers 0,3 M€ Paris Saclay
Installation d’un self à l’école Albert Camus 0,55 M€ Paris Saclay, Département
City Park 0,15 M€ Département, Etat, CAF
Maison médicale pluridisciplinaire
(280 m²)
0,90 M€ Département, ARS, État, ou portage privé par investis-
seur avec revenus locatifs (bailleur social par exemple)
Réseau de bandes et de pistes cyclables de
10 km
1,5 M€ Région Ile-de-France, IDF Mobilités, Paris-Saclay
Aménagement du centre-Ville 2 M€ Région Ile de France, Département, Paris Saclay
Club House mutualisé près du gymnase du
Millénaire (80m²)
0,28 M€ Etat, Région Ile-de-France, Département, Paris Saclay
Ces investissements seront planifiés à impôt
constant et lissés sur la durée du mandat, dans
le cadre d’un programme pluriannuel de travaux.
Il inclura également les dépenses courantes
de réfection des voiries et bâtiments communaux.
Mon équipe et moi-même mettons un point
d’honneur à gérer les deniers de la commune
« en bonne mère et bon père de famille ».
Culture, sport et patrimoine
Renforcer les manifestations sportives (courses
ou marches, fête des sports…)
Aider les associations sportives à mettre en
valeur leurs résultats (ex : utilisation du produit
de la startup « Score n’co ») sur le site de la
Mairie et les réseaux sociaux pour susciter une
dynamique sportive et une meilleure visibilité.
Construire un city-park avec buts et paniers
de basket.
Étendre les plages d’ouverture des installations
sportives et culturelles aux vacances scolaires.
Créer un Club house mutualisé, permettant aux
associations qui en sont dépourvues d’organiser
leurs rencontres et rassemblements.
Mettre en place un cinéma gratuit de plein air
pendant l’été.
Construire une théâtre de verdure dans le parc
des Templiers.
Implanter des œuvres artistiques de façon
régulière sur l’ensemble du territoire d’Épinay
en collaboration avec Paris-Saclay.
Circulation en centre-ville
Étudier la mise en sens unique d’une
portion de la Grande Rue, élargir
les trottoirs et maintenir des places
de stationnement pour l’accès aux
commerces du centre-ville.
Embellir la rue Guy Moquet et mettre
en valeur les Halles municipales.
Ajouter des places de parking
végétalisées sur le cours du Général
de Gaulle.
Sécuriser les trottoirs sur les zones
critiques.
Respiration
Une étude de circulation
préconisait un nouveau plan de
circulation en centre-ville
sur le triangle « Grande Rue,
rue Guy Moquet et cours du
Général de Gaulle ». Nous nous
engageons à la reconsidérer.
( (
3 Épinay dynamique
10
Des projets
ambitieux et cohérents,
en adéquation
avec vos attentes
EN RÉSUMÉ
1  Centre-Ville Embellir le centre, fluidifier la circulation, faciliter les accès (trottoirs
sécurisés, parking renforcé), soutenir les initiatives des commerçants, revitaliser les
Halles.
2  Quartier de la Croix Ronde Favoriser l’installation de maraîchers : production pour
les écoles, emplois pour les jeunes, créer un Arboretum, des jardins partagés, une
parcelle de vigne…
3  Quartier de la Gare Maison pluridisciplinaire de santé, espace de co-working, crèche.
4  Médiathèque actuelle Créer la Maison des Spinoliens. Ce lieu sera dédié à la vie
associative, aux actions sociales et solidaires et aux initiatives éco-citoyennes.
5  Ecole Albert Camus Installer un self dans le réfectoire.
6  Parc des Templiers Créer un théâtre de verdure.
7  Gymnase Alain Mimoun Réhabiliter le gymnase Mimoun pour la pratique des arts
martiaux et des pratiques gymniques, relocaliser le centre technique municipal (CTM),
actuellement insalubre.
8  Domaine de Perray Vaucluse Préserver le site naturel, mettre en valeur le patrimoine
bâti existant…
9  Stade des Templiers Mettre en place un Club house mutualisé à plusieurs clubs.
 Sur toute la commune Créer 10 km de véritables pistes cyclables.
1
37
9
6
5
4
2
8
11
Pour nous soutenir et nous rejoindre :
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
Ou écrivez-nous :
8 rue de la Montagne, 91360 Épinay-sur-Orge
Plus de détails sur notre candidature sur
www.imagineepinay.fr
imagine Épinay
dynamique, solidaire
RENDEZ-VOUS
Rencontrons-nous
pour échanger sur l’avenir
de notre commune.
Rencontres citoyennes
Mercredi 4 mars 2020,
à partir de 20h30
Salle Eldorado (à côté de la mairie)
GraphismeAnneGallet-ImpressionPrintOclock-Papierrecyclé

Contenu connexe

Similaire à Programme 2020 - Imagine Epinay (v.6)

Bulletin municipal de Menthonnex-en-Bornes - Avril 2016
Bulletin municipal de Menthonnex-en-Bornes - Avril 2016Bulletin municipal de Menthonnex-en-Bornes - Avril 2016
Bulletin municipal de Menthonnex-en-Bornes - Avril 2016Sandrine Bochet
 
Campagne drujon poncet
Campagne drujon poncetCampagne drujon poncet
Campagne drujon poncetjbouchet74
 
Saint-Brieuc-Agglomeration - La plateforme projet pour 2014-2020
Saint-Brieuc-Agglomeration - La plateforme projet pour 2014-2020Saint-Brieuc-Agglomeration - La plateforme projet pour 2014-2020
Saint-Brieuc-Agglomeration - La plateforme projet pour 2014-2020Alain Dejour
 
Plaquette institutionnelle de l'IAU île-de-France
Plaquette institutionnelle de l'IAU île-de-FrancePlaquette institutionnelle de l'IAU île-de-France
Plaquette institutionnelle de l'IAU île-de-FranceL'Institut Paris Region
 
Profession de foi Coeur 92 Rive-Gauche 2015
Profession de foi Coeur 92 Rive-Gauche 2015Profession de foi Coeur 92 Rive-Gauche 2015
Profession de foi Coeur 92 Rive-Gauche 2015Saint-Cloud
 
MONTREUIL MI AMOR : 69 (PRO)POSITIONS
MONTREUIL MI AMOR : 69 (PRO)POSITIONSMONTREUIL MI AMOR : 69 (PRO)POSITIONS
MONTREUIL MI AMOR : 69 (PRO)POSITIONSmontreuilmiamor
 
L’empowerment comme opportunité pour le renouvellement des quartiers | LIEGE ...
L’empowerment comme opportunité pour le renouvellement des quartiers | LIEGE ...L’empowerment comme opportunité pour le renouvellement des quartiers | LIEGE ...
L’empowerment comme opportunité pour le renouvellement des quartiers | LIEGE ...LIEGE CREATIVE
 
Magazine interne de la ville de Niort, 1er Prix Cap'com en 2012
Magazine interne de la ville de Niort, 1er Prix Cap'com en 2012Magazine interne de la ville de Niort, 1er Prix Cap'com en 2012
Magazine interne de la ville de Niort, 1er Prix Cap'com en 2012Damien ARNAUD
 
Philippe Tautou, Président de GPSO : "Conserver la proximité avec l'habitant"
Philippe Tautou, Président de GPSO : "Conserver la proximité avec l'habitant"Philippe Tautou, Président de GPSO : "Conserver la proximité avec l'habitant"
Philippe Tautou, Président de GPSO : "Conserver la proximité avec l'habitant"Frédéric GASNIER
 
Etat des lieux des pratiques collaboratives sur Rennes métropole
Etat des lieux des pratiques collaboratives sur Rennes métropoleEtat des lieux des pratiques collaboratives sur Rennes métropole
Etat des lieux des pratiques collaboratives sur Rennes métropolePrénom Nom de famille
 
Projet Saint Jean de Luz 2014 2020
Projet Saint Jean de Luz 2014 2020Projet Saint Jean de Luz 2014 2020
Projet Saint Jean de Luz 2014 2020EmileAmaro
 
Travailleur programme élection 2018
Travailleur programme élection 2018Travailleur programme élection 2018
Travailleur programme élection 2018pshuy
 
Présentation exploration Sharitories - Le Lab
Présentation exploration Sharitories - Le LabPrésentation exploration Sharitories - Le Lab
Présentation exploration Sharitories - Le LabLe Lab OuiShare x Chronos
 
Programme élections municipales Cordes 2014
Programme élections municipales Cordes 2014Programme élections municipales Cordes 2014
Programme élections municipales Cordes 2014Paul Quilès
 

Similaire à Programme 2020 - Imagine Epinay (v.6) (20)

Bulletin municipal de Menthonnex-en-Bornes - Avril 2016
Bulletin municipal de Menthonnex-en-Bornes - Avril 2016Bulletin municipal de Menthonnex-en-Bornes - Avril 2016
Bulletin municipal de Menthonnex-en-Bornes - Avril 2016
 
Campagne drujon poncet
Campagne drujon poncetCampagne drujon poncet
Campagne drujon poncet
 
Saint-Brieuc-Agglomeration - La plateforme projet pour 2014-2020
Saint-Brieuc-Agglomeration - La plateforme projet pour 2014-2020Saint-Brieuc-Agglomeration - La plateforme projet pour 2014-2020
Saint-Brieuc-Agglomeration - La plateforme projet pour 2014-2020
 
Plaquette institutionnelle de l'IAU île-de-France
Plaquette institutionnelle de l'IAU île-de-FrancePlaquette institutionnelle de l'IAU île-de-France
Plaquette institutionnelle de l'IAU île-de-France
 
Profession de foi Coeur 92 Rive-Gauche 2015
Profession de foi Coeur 92 Rive-Gauche 2015Profession de foi Coeur 92 Rive-Gauche 2015
Profession de foi Coeur 92 Rive-Gauche 2015
 
Saint-Seb' le mag 131 novembre-décembre 2014
Saint-Seb' le mag 131 novembre-décembre 2014Saint-Seb' le mag 131 novembre-décembre 2014
Saint-Seb' le mag 131 novembre-décembre 2014
 
Lyon en transition(s)
Lyon en transition(s)Lyon en transition(s)
Lyon en transition(s)
 
Normandie Connectée
Normandie ConnectéeNormandie Connectée
Normandie Connectée
 
Plate forme gauche 2015
Plate forme gauche 2015Plate forme gauche 2015
Plate forme gauche 2015
 
Journal decampagne18fev 2
Journal decampagne18fev 2Journal decampagne18fev 2
Journal decampagne18fev 2
 
MONTREUIL MI AMOR : 69 (PRO)POSITIONS
MONTREUIL MI AMOR : 69 (PRO)POSITIONSMONTREUIL MI AMOR : 69 (PRO)POSITIONS
MONTREUIL MI AMOR : 69 (PRO)POSITIONS
 
L’empowerment comme opportunité pour le renouvellement des quartiers | LIEGE ...
L’empowerment comme opportunité pour le renouvellement des quartiers | LIEGE ...L’empowerment comme opportunité pour le renouvellement des quartiers | LIEGE ...
L’empowerment comme opportunité pour le renouvellement des quartiers | LIEGE ...
 
Magazine interne de la ville de Niort, 1er Prix Cap'com en 2012
Magazine interne de la ville de Niort, 1er Prix Cap'com en 2012Magazine interne de la ville de Niort, 1er Prix Cap'com en 2012
Magazine interne de la ville de Niort, 1er Prix Cap'com en 2012
 
Philippe Tautou, Président de GPSO : "Conserver la proximité avec l'habitant"
Philippe Tautou, Président de GPSO : "Conserver la proximité avec l'habitant"Philippe Tautou, Président de GPSO : "Conserver la proximité avec l'habitant"
Philippe Tautou, Président de GPSO : "Conserver la proximité avec l'habitant"
 
Etat des lieux des pratiques collaboratives sur Rennes métropole
Etat des lieux des pratiques collaboratives sur Rennes métropoleEtat des lieux des pratiques collaboratives sur Rennes métropole
Etat des lieux des pratiques collaboratives sur Rennes métropole
 
Projet Saint Jean de Luz 2014 2020
Projet Saint Jean de Luz 2014 2020Projet Saint Jean de Luz 2014 2020
Projet Saint Jean de Luz 2014 2020
 
Dossier de presse - Rentree Citoyenne
Dossier de presse - Rentree CitoyenneDossier de presse - Rentree Citoyenne
Dossier de presse - Rentree Citoyenne
 
Travailleur programme élection 2018
Travailleur programme élection 2018Travailleur programme élection 2018
Travailleur programme élection 2018
 
Présentation exploration Sharitories - Le Lab
Présentation exploration Sharitories - Le LabPrésentation exploration Sharitories - Le Lab
Présentation exploration Sharitories - Le Lab
 
Programme élections municipales Cordes 2014
Programme élections municipales Cordes 2014Programme élections municipales Cordes 2014
Programme élections municipales Cordes 2014
 

Programme 2020 - Imagine Epinay (v.6)

  • 1. imagine Épinay dynamique, solidaire ÉLECTIONS MUNICIPALES 2020 LE PROGRAMME Chères Spinoliennes, chers Spinoliens Vous êtes unanimes ! La gestion d’une ville doit tenir compte de la volonté de ses habitants. Épinay doit évo- luer, mieux s’inscrire dans son territoire et s’adapter aux enjeux de demain. Pour préserver une bonne qualité de vie à Épinay, la municipalité doit contenir la pres- sion foncière, améliorer la circulation et le stationnement. Il existe des solutions. Les risques et trafics en tous genres sont identifiés et Epinay se doit d’être une ville sûre. Cela passe par la plus grande détermination en termes de sécurité. Redonnons aux habitants, aux associations, aux commerçants et aux acteurs écono- miques les moyens de réaliser leurs ambitions. Ce constat guide l’action que je compte engager avec mon équipe pour les six ans àvenir. J’ai observé ce qui fonctionne ailleurs, cela fonctionnera à Épinay à condition de ne plus perdre de temps. Bonne lecture ! Muriel Dorland
  • 2. Candidats au Conseil CommunautaireLA LISTE 7 Laurence CASTAINGS, 58 ans Elue municipale sortante Inspectrice des Finances Publiques 8 Brice WALTER, 42 ans Consultant en ingénierie télécoms 15 Sandrine BOUVIER, 43 ans Educatrice & directrice d’un groupe scolaire privé 16 Serge DUCHESNE, 73 ans Élu municipal sortant Retraité, auparavant Artiste-Musicien 17 Sophie GAUDRY, 28 ans Responsable de restauration 18 Ghislain DIDRY, 46 ans Collaborateur notarial 2 Olivier MARCHAU, 49 ans Directeur de projets chez le Gestionnaire national des gares. 9 Sylvie PANZANI, 56 ans Cadre dirigeant technique dans un organisme 9 d’aménagement urbain 10 Franck BARRIERE, 45 ans Cadre expert formation et relations sociales 5 Christiane MARTIN, 73 ans Retraitée, auparavant Médecin 6 Vincent GALLET, 60 ans Elu municipal sortant Dépanneur informatique 13 Séverine LE POULAIN, 48 ans Enseignante 14 Gilles DUGAST, 36 ans Ingénieur 3 Annick RICHARD, 63 ans Retraitée, auparavant contrôleur administratif de marchés aéroporturaires 4 Nathan FABBRO, 19 ans Etudiant en sciences politiques, économiques et sociales 11 Hélène LEQUEUX, 60 ans Artiste-Musicienne 12 Christophe RANDOING, 50 ans Enseignant 1 Muriel DORLAND, 54 ans Elue municipale sortante Juriste et cadre territoriale Candidats au Conseil Communautaire 2
  • 3. 19 Marie-Laure LUTIER, 60 ans Chargée de mission territoriale & politique de la ville 20 Thomas TURCHI, 41 ans Ingénieur aéronautique 21 Christelle BOURDOUX, 49 ans Conseillère formation dans le domaine des transports 22 Jean-Marie SCHILTZ, 59 ans Chef comptable 23 Myriam BOURGEOIS, 59 ans Agent de voyages 24 Christian MARAIS, 70 ans Retraité, aurapavant Docteur-Ingénieur 25 Anne CHABRILLAT, 73 ans Retraitée, auparavant Cadre fonction publique d’Etat 26 Olivier GALLET, 49 ans Acheteur approvisionneur dans le domaine du BTP 27 Pauline DESAILLY, 29 ans Consultante en diagnostic économique et social 28 Omar HADDAD, 67 ans Retraité, auparavant Chef de service financier 29 Monique DRAGHI, 80 ans Retraitée, auparavant Professeure de danse et de gymnastique 30 Marc LACASSAGNE, 79 ans Retraité, auparavant Ingénieur télécoms 31 Sylvie YANNIC-ARNOULT, 55 ans Artisan confiturière 32 Jean-Michel ANDRÉ, 72 ans Médecin 33 Valérie CABEDOCE, 58 ans Retraitée, auparavant Professeure des écoles 34 Michel LESAUVAGE , 80 ans Retraité, auparavant technicien supérieur géologue Retrouvez le portrait des candidats en vidéo sur nos réseaux sociaux et sur notre site imagineepinay.fr 34Spinoliennes et Spinoliens à vos côtés 3
  • 4. UNE NOUVELLE GOUVERNANCE POUR LA COMMUNE Un engagement Muriel DORLAND se consacrera pleinement à son mandat de Maire. Cadre territoriale, spécialisée en urbanisme, en marchés publics et en environnement territorial, formatrice d’élus et d’agents de la fonction publique dans des communes et des agglomérations aux sensibilités multiples, notre candidate saura mobiliser les différents acteurs de terrain et mettra son expertise au service des Spinoliennes et des Spinoliens. >> Transparence et proximité La Mairie n’est pas une « tour d’ivoire » où tout se décide sans en référer aux autres élus (majorité et opposition) et sans concertation avec les acteurs économiques et les Spinoliens. Imagine Épinay souhaite rompre avec ce mode de fonctionnement exclusif. Muriel DORLAND s’engage à organiser des consultations sur les grandes orientations et les grands projets municipaux ; faire périodiquement le bilan de l’action municipale ; créer des conseils de quartier pour renforcer les missions des référents et associer les riverains aux décisions ; créer un Conseil des Aîné(e)s ; diffuser en direct les débats du Conseil Municipal sur le site internet de la commune via une web TV ; faire signer à chaque élu une charte de déontologie interdisant tout conflit d’intérêts et de favoritisme. Partenariat avec les collectivités Épinay, située à la confluence entre la com- munauté d’agglomération Paris-Saclayet celle de Cœur d’Essonne, doit tirer parti de cette situation favorable. Nous rendrons plus visible l’action de la com- munauté d’agglomération, dont Épinay est la véritableported’entréesud(autorouteA6,ligne CetfuturT12).Celapasseraparunrenforcement de la signalétique et parle portagefinancierde nombreux projets. Dans cette optique, la communauté d’agglo- mération Paris-Saclay apportera à Épinay son ingénierie et des cofinancements potentiels. Muriel DORLAND s’engage à réhabiliter le gymnase Mimoun et le dédier à la pratique des arts martiaux et des pratiques gymniques ; relocaliser le centre technique municipal (CTM), actuellement insalubre ; se positionner sur l’avenir du site de Perray Vaucluse avec l’agglo Paris-Saclay et le syndicat de l’Orge pour proposer différents projets de développement (préservation du site naturel, mise en valeur du patri- moine bâti existant, équipements culturels ou sportifs, pépinière d’entreprises…) ; étudier la faisabilité d’une mise en régie de la distribution de l’eau pour apporter plus de transparence et faire des économies ; obtenir des tarifs préférentiels auprès des établissements culturels et de loisirs communautaires tels que le théâtre ou la piscine de Longjumeau ; s’inscrire pleinement dans le Plan Climat Air Énergie Territorial (PCAET), adopté le 27 juin 2019 par Paris-Saclay. 4
  • 5. QUEL CONTEXTE, QUELS ENJEUX ? Pourquoi aimons-nous Épinay ? Ses nombreux espaces naturels, sa situation avantageuse en termes de desserte, son habitat résidentiel marquant l’histoire de notre commune, son tissu associatif, sa ruralité… font d’Épinay une commune agréable et dynamique. Cette situation privilégiée doit être préservée. Mais l’avenir doit être anticipé. Les projets en cours ou futurs doivent être accompagnés avec maîtrise et volontarisme. Le quartier de la Croix-Ronde Le projet de ZAC des majorités précédentes fait disparaître 30 hectares de terres agricoles sur les 90 existants, et il netient pas compte des réserves émisesparlesservicesdépartementauxetdel’État. Notre liste éco-citoyenne Imagine Épinay a toujours dénoncé ce projet obsolète et nuisible, en mettant en évidence : • Les problèmes environnementaux - Destruction de terres agricoles, d’espaces naturels et de zones de nidification, - Artificialisation des sols favorisant le ruissellement et les risques d’inondation ou de glissement de terrain, - Pollution visuelle et sonore. • Le problème démographique L’incapacité d’accueillir autant de nouveaux habitants (équipements publics insuffisants ou inadaptés, dégradation des conditions de circulation et de stationnement déjà difficiles, difficulté d’accès aux soins) ; • Le problème juridique et technique La non prise en compte d’études de faisabilités et des avis légitimes des services de l’État et des services associés. Ce projet ne répond ni à la démarche indis- pensable de transition écologique, ni aux enjeux climatiques et alimentaires, ni au cadre légal. Le tram T12 en 2023 Sonarrivéeapporteraunenouvelleattractivité à notre commune, ce que bon nombre de pro- moteurs immobiliers ont déjà identifié. Nous resterons attentifs et vigilants à un développement de ce quartier équilibré, cohérent et éco-compatible. L’arrivée du tram T12 est un réel atout, qu’il faudra maîtriser pour ne pas succomber à une urbanisation chaotique et irrémédiable. La vie associative Épinay jouit d’un tissu associatif riche et large, qu’il faut accompagner avec volontarisme et équité. Gérer une association demande beaucoup de dévouement et d’abnégation. Nous sommes conscients des problèmes auxquels les associations sont confrontées : • l’espace restreint des locaux associatifs (gymnase, salle de réunion ou de range- ment) entrave leur bon fonctionnement et leur essor ; • dans un environnement administratif toujours plus complexe et face à des tâches toujours plus lourdes, les associations peinent à renouveler leurs dirigeants et leurs bénévoles. 5
  • 6. 1 Épinay, demain NOTRE PROGRAMME, POUR AUJOURD’HUI ET pour DEMAIN Respecter l’environnement Limiter les objets en plastique dans les écoles élémentaires et les services municipaux, et associer à cette démarche les collégiens (éco-collège et clubs). Renouveler le parc de véhicules munici- paux vers des énergies mixtes ou propres. Renforcer le tri sélectif et le compostage, ce qui permet aussi de réduire les coûts de collecte et de traitement des déchets. Accompagner la création d’emplois solidaires « environnement » via les associations (recyclage, lutte contre le gaspillage…). Réhabiliter les bâtiments communaux pour les rendre moins consommateurs d’énergie en privilégiant la démarche HQE (Haute Qualité Energétique) ; développer les systèmes de récupération des eaux pluviales. Augmenter le nombre de points de tri sélectif et de cendriers dans les lieux et bâtiments publics. Encourager les chantiers citoyens (augmenter les journées de ramassage, créer une recyclerie, campagne de sensibi- lisation aux risques environnementaux…). Repérer les incivilités environnementales et sociales (décharges sauvages, pollution dans le réseau pluvial, nuisances sonores et lumineuses, tags…) pour mieux les traiter. Favoriser le commerce de proximité. Favoriser les mobilités douces. Stopper le projet de la ZAC de la Croix Ronde et valoriser nos espaces agricoles et naturels En concertation avec les exploitants agricoles, nous conserverons la partie habitat de la phase 1 du programme actuel, les travaux étant déjà engagés, et nous donnerons une nouvelle orientation au projet. Annuler le projet de la ZAC en l’état pour conserver ces terres agricoles à haute valeur agronomique ; Réétudier avec l’aménageur Grand Paris Aménagement des alternatives au projet actuel ; Limiter la réalisation du projet à la phase 1 et veiller à sa qualité architecturale et environnementale ; Limiter l’artificialisation des sols, car la to- talité du projet actuel (ZAE incluse) corres- pondrait à 8 fois la superficie de la phase 1 actuellement en cours de réalisation ; Favoriser l’installation de maraîchers sur les terres reconverties en agriculture biologique pour : • approvisionner en produits locaux et bio les Spinoliens et les cantines, • créer des emplois saisonniers, notam- ment l’été pour les jeunes, • renforcer le développement d’associa- tions telles que l’AMAP pour la distribution en circuit court et pour créer de nouveaux canaux de distribution (vente directe…) ; Créer un arboretum, des jardins partagés, et une parcelle de vigne patrimoniale en mémoire de l’histoire viticole d’Épinay. 6
  • 7. Transports et mobilités Mieux s’insérer dans le Plan Local de Déplacement (PLD) de la communauté d’agglomération Paris-Saclay, pour les aménagements à proximité des gares et stations de tram notamment. Créer en lien avec Paris-Saclay un vrai réseau de pistes cyclables sécurisées, reliant les pôles Centre-ville / gare RER C / collège / écoles / nouvelle station T12 Petit-Vaux / Chemin de l’Orge. Soit 10 km pour la période 2020-2026. D’autres tronçons seront réalisés lors des réfections de voiries. En lien avec Île-de-France Mobilités (ex STIF) et Paris-Saclay, revoir et développer les dessertes et les horaires de bus dans Épinay pour davantage de cohérence avec les horaires des établissements publics (dont écoles et collège) ; Réduire la vitesse sur la commune (ralentisseurs, aménagements routiers, radars pédagogiques…) Maîtriser l’urbanisme et l’habitat Avec la révision du PLU*, l’évolution et la croissance d’Épinay seront mieux maitrisées. Favoriser la construction de petits logements collectifs sur l’ensemble de la commune. Garantir la cohérence architecturale. Protéger les bâtiments et les espaces remarquables. Compléter l’aménagement urbain par un programme de mise en sécurité de l’espace public : réhabilitation de trottoirs dégradés, et enfouissement progressif des réseaux. * PLU : Plan Local d’Urbanisme 2 Épinay, au quotidien Sécurité Renforcer les effectifs de la Police Municipale et le lien avec la Police Nationale. Améliorer le dispositif de vidéosurveillance ainsi que l’éclairage sur les lieux sensibles (gares, collège, parking du parc des Templiers, arrière mairie, etc.) et étendre ces initiatives aux zones connues de délinquance. Demander le rattachement d’Épinay-sur-Orge au commissariat de Longjumeau, plus proche que celui de Sainte-Geneviève-des-Bois dont nous dépendons ; une initiative pour réduire les temps d’intervention et aug- menter la fréquence des tournées de surveillance. Former les habitants aux premiers secours, aux bonnes attitudes face à des actes d’agression, à l’utilisation des défibrillateurs et à la gestion des risques (accidents du quotidien, attentats…). Initier le dispositif des Voisins Bienveillants, qui favorise l’attention des habitants aux problémes de sécurité, d’écologie et de détresse sociale telle que l’isolement. 7
  • 8. Solidarité et Santé Soutenir et participer aux initiatives favorisant le maintien de l’hôpital de Longjumeau et de son offre de soins. En lien avec l’Agence Régionale de Santé et le Département, favoriser l’installation d’une maison médicale pluridisciplinaire, en concer- tation avec les professionnels de santé. Les objectifs : offrir plus de services de proximité, et attirer de nouveaux médecins, afin de répondre aux besoins des habitants dans un contexte de pénurie. Dans le cadre des missions du CCAS, mettre en réseau et piloter les actions solidaires des Spinoliens et les opérations organisées par les associations caritatives ou les profession- nels. Par exemple, en assistant les séniors et les personnes en situation fragile à la saisie des documents administratifs pour lutter contre l’exclusion numérique. Créer des rendez-vous intergénérationnels entre les écoles et les EHPAD/associations, Favoriser la création d’une épicerie solidaire. Renforcer le CISPD (Conseil Intercommunal de Sécurité et de Prévention de la Délinquance) pour prévenir la délinquance des mineurs, lutter contre le décrochage scolaire, renforcer le repérage et le signalement de violences intrafamiliales, lutter contre les pratiques d’alcoolisation dans les lieux publics et les actes de délinquance associés, se réapproprier les espaces pour davantage de tranquillité publique. Enfance et écoles Installer un self-service à l’école primaire Albert Camus compte tenu du retour d’ex- périence satisfaisant de l’école primaire Paul Valéry, et ce tant pour les élèves que pour le personnel communal. Renforcer la pratique de la natation en CM2, en complément du premier cycle de CE1. Favoriser les classes transplantées. Renforcer le nombre d’intervenants pour la promotion des sports et de la culture (musique, arts graphiques, théâtre…) en milieu scolaire et périscolaire, en lien avec les associations spinoliennes. Favoriser un partenariat actif avec les directions d’établissements scolaires, en lien avec les associations de parents d’élèves, pour la mise en place de projets respectueux de l’intégrité des enfants et favorisant les initiatives éco-citoyennes, culturelles et sportives. Accompagner les parents pour un meilleur accueil des enfants en bas âge (de la recherche de solution de garde jusqu’à l’entrée en maternelle). Pour cela nous développerons un projet « Petite enfance » en concertation avec tous les acteurs : enfants, parents, PMI, assistantes maternelles, sphère associative telle que la crèche parentale PEVO, etc. Jeunesse Élaborer un projet éducatif communal pour les jeunes Spinoliens, en concertation avec eux, les parents, le CCAS, les associations de parents d’élèves, sportives et culturelles, les services municipaux, etc. Le contenu de ce projet visera : • l’accès à la culture et aux sports pour tous ; • la santé et la prévention ; • l’accompagnement périscolaire (garderie, soutien scolaire, etc.) ; • les espaces municipaux dédiés à la jeunesse (école, centre de loi- sirs, service jeunesse, médiathèque, City Park, accès à l’équipement sportif en dehors des créneaux réservés aux associations, etc.). • l’accompagnement des jeunes adultes dans leurs recherches (stage, travail, logement) sur la commune et le bassin d’emploi. Préparer l’avenir Nous voulons mettre l’accent sur l’éducation et le bien vivre ensemble. ( ( 2 Épinay, au quotidien 8
  • 9. Commerce et économie Pour redynamiser le centre-ville Accompagner les initiatives des commerçants en leur accordant l’utilisation des halles en dehors des heures de marchés. Permettre la réhabilitation des locaux commerciaux dans le cadre des Opérations de Revitalisation de Territoire (ORT) signées le 30 novembre 2019. Favoriser l’implantation de nouveaux com- merces en centre-ville pour une offre accrue. Multiplier les journées sans voitures dans le centre-ville. Revoir le fonctionnement des halles et adapter les horaires de marché au mode de vie des Spinoliens. Pour redynamiser le quartier de la gare Un espace de co-working à l’étage de la gare (location de bureaux pour une utilisation non continue à des travailleurs indépendants et des créateurs d’entreprise en quête d’espace de travail ou pour ceux qui ne peuvent télé-travailler à domicile). Un commerce dans le local vacant de la gare qui a été réhabilité. Un espace multiservices (extension du co-working de la gare, crèche supplémentaire, maison médicale…). Consolider le tissu associatif et citoyen Gérer en toute transparence les infrastruc- tures utilisées par les associations. Mutualiser des moyens (ressources adminis- tratives, communications) et apporter aux responsables associatifs des conseils et une assistance (juridique, financement, etc.). Centraliser différents services (CCAS, permanences d’élus et de conseils externes (juridiques…). Augmenter l’offre en salles de réunion ou en bureaux pour les associations. Proposer un lieu de rencontre convivial pour les jeunes Spinoliens. Créer une charte de la vie associative pour assurer l’équité de traitement et l’indépen- dance des associations. Confier aux dirigeants associatifs l’élaboration de règles régissant l’organisation des évène- ments communaux auxquels ils participent. Multiplier les conventions d’objectifs pour que la vie associative se développe au service de tous les Spinoliennes et Spinoliens. Faire vivre Épinay Nous nous engageons à redynamiser • le centre-ville, en favorisant les initiatives, l’installation de commerçants et les événements, • le quartier de la gare, en collaboration avec SNCF GaresConnexions. ( ( ( ( Créer la Maison des Spinoliens Nous nous engageons à réhabiliter l’ancienne médiathèque afin d’y installer un service mutualisé. 3 Épinay dynamique 9
  • 10. CHIFFRAGE DES INVESTISSEMENTS Ces coûts sont donnés à titre indicatif. Après un audit complet des finances de la commune, ils seront consolidés à l’issue des études de faisabilité et après avoir sollicité toutes les aides, dotations et subventions de nos partenaires institution- nels, comme évoqué précédemment dans notre programme. Projet Montant estimé (Hors Taxes) Contributeurs financiers externes possibles (de 30% à 70%) Réhabilitation du gymnase Mimoun, notamment pour l’accueil des arts martiaux 2,5 M€ Paris Saclay, Département, Région, Etat Rénovation de l’ancienne médiathèque en “Maison des Spinoliens” (400m²) 0,95 M€ Paris Saclay, Département, Région, Etat Scène naturelle dans le parc des Templiers 0,3 M€ Paris Saclay Installation d’un self à l’école Albert Camus 0,55 M€ Paris Saclay, Département City Park 0,15 M€ Département, Etat, CAF Maison médicale pluridisciplinaire (280 m²) 0,90 M€ Département, ARS, État, ou portage privé par investis- seur avec revenus locatifs (bailleur social par exemple) Réseau de bandes et de pistes cyclables de 10 km 1,5 M€ Région Ile-de-France, IDF Mobilités, Paris-Saclay Aménagement du centre-Ville 2 M€ Région Ile de France, Département, Paris Saclay Club House mutualisé près du gymnase du Millénaire (80m²) 0,28 M€ Etat, Région Ile-de-France, Département, Paris Saclay Ces investissements seront planifiés à impôt constant et lissés sur la durée du mandat, dans le cadre d’un programme pluriannuel de travaux. Il inclura également les dépenses courantes de réfection des voiries et bâtiments communaux. Mon équipe et moi-même mettons un point d’honneur à gérer les deniers de la commune « en bonne mère et bon père de famille ». Culture, sport et patrimoine Renforcer les manifestations sportives (courses ou marches, fête des sports…) Aider les associations sportives à mettre en valeur leurs résultats (ex : utilisation du produit de la startup « Score n’co ») sur le site de la Mairie et les réseaux sociaux pour susciter une dynamique sportive et une meilleure visibilité. Construire un city-park avec buts et paniers de basket. Étendre les plages d’ouverture des installations sportives et culturelles aux vacances scolaires. Créer un Club house mutualisé, permettant aux associations qui en sont dépourvues d’organiser leurs rencontres et rassemblements. Mettre en place un cinéma gratuit de plein air pendant l’été. Construire une théâtre de verdure dans le parc des Templiers. Implanter des œuvres artistiques de façon régulière sur l’ensemble du territoire d’Épinay en collaboration avec Paris-Saclay. Circulation en centre-ville Étudier la mise en sens unique d’une portion de la Grande Rue, élargir les trottoirs et maintenir des places de stationnement pour l’accès aux commerces du centre-ville. Embellir la rue Guy Moquet et mettre en valeur les Halles municipales. Ajouter des places de parking végétalisées sur le cours du Général de Gaulle. Sécuriser les trottoirs sur les zones critiques. Respiration Une étude de circulation préconisait un nouveau plan de circulation en centre-ville sur le triangle « Grande Rue, rue Guy Moquet et cours du Général de Gaulle ». Nous nous engageons à la reconsidérer. ( ( 3 Épinay dynamique 10
  • 11. Des projets ambitieux et cohérents, en adéquation avec vos attentes EN RÉSUMÉ 1  Centre-Ville Embellir le centre, fluidifier la circulation, faciliter les accès (trottoirs sécurisés, parking renforcé), soutenir les initiatives des commerçants, revitaliser les Halles. 2  Quartier de la Croix Ronde Favoriser l’installation de maraîchers : production pour les écoles, emplois pour les jeunes, créer un Arboretum, des jardins partagés, une parcelle de vigne… 3  Quartier de la Gare Maison pluridisciplinaire de santé, espace de co-working, crèche. 4  Médiathèque actuelle Créer la Maison des Spinoliens. Ce lieu sera dédié à la vie associative, aux actions sociales et solidaires et aux initiatives éco-citoyennes. 5  Ecole Albert Camus Installer un self dans le réfectoire. 6  Parc des Templiers Créer un théâtre de verdure. 7  Gymnase Alain Mimoun Réhabiliter le gymnase Mimoun pour la pratique des arts martiaux et des pratiques gymniques, relocaliser le centre technique municipal (CTM), actuellement insalubre. 8  Domaine de Perray Vaucluse Préserver le site naturel, mettre en valeur le patrimoine bâti existant… 9  Stade des Templiers Mettre en place un Club house mutualisé à plusieurs clubs.  Sur toute la commune Créer 10 km de véritables pistes cyclables. 1 37 9 6 5 4 2 8 11
  • 12. Pour nous soutenir et nous rejoindre : Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux Ou écrivez-nous : 8 rue de la Montagne, 91360 Épinay-sur-Orge Plus de détails sur notre candidature sur www.imagineepinay.fr imagine Épinay dynamique, solidaire RENDEZ-VOUS Rencontrons-nous pour échanger sur l’avenir de notre commune. Rencontres citoyennes Mercredi 4 mars 2020, à partir de 20h30 Salle Eldorado (à côté de la mairie) GraphismeAnneGallet-ImpressionPrintOclock-Papierrecyclé