Du design au co design

1 209 vues

Publié le

Support de mon intervention lors de la journée sur la bibliothèque participative #Bib21 organisée par la meédiathèque départementale du Pas-de-Calais

Publié dans : Formation
0 commentaire
4 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 209
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
563
Actions
Partages
0
Téléchargements
20
Commentaires
0
J’aime
4
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Du design au co design

  1. 1. Du design au co-design COMMENT DÉVELOPPER LA PARTICIPATION EN BIBLIOTHÈQUE ? Nicolas Beudon nicolas.beudon@gmail.com http://lrf-blog.com
  2. 2. Gravir l’échelle de la participation • Comment gravir « l’échelle d’Arnstein » ? (Sherry Arnstein, 1969) • Comment dépasser les modes de participation purement formels ? (cahiers des lecteurs, boites à idées, enquêtes de public, consultations…)  Le co-design est une réponse possible Non participation Manipulation, instruction… Participation symbolique Implication, consultation, information… Pouvoir citoyen Contrôle citoyen, délégation, partenariat…
  3. 3. De quoi va-t-on parler ? Participation Co-design Design thinking Design
  4. 4. Qu’est-ce qui est « design » ?
  5. 5. « La plupart des gens pensent que le design consiste à mettre du rouge à lèvres sur un gorille. » Dieter Rams Design ≠ esthétique, joli, branché, etc.
  6. 6. Le design est : • La discipline du projet (« disegno » = dessin/plan) • Une approche « utopique » de la résolution de problème • Une forme de création dont les usages sont la « matière première » • (de plus en plus) « centré sur l’humain » : design de service, design d’expérience, design d’interface… « Une Norman’s door »
  7. 7. Le design thinking Un processus, des outils et un état d’esprit inspirés des pratiques des designers permettant de conduire des projets centrés sur les usagers.
  8. 8. Le processus de design
  9. 9. La phase d’inspiration Des techniques de recherche ethnographique pour mieux connaitre les pratiques du public : • Entretiens, focus groups • Observations • Immersions • Cartographies • Sondes culturelles…  Objectif : aller au-delà de ce que les gens disent et de nos préjugés professionnels
  10. 10. La phase d’idéation Des techniques de conception pour imaginer de nouveaux services : • Modélisation UX (diagrammes d’affinité, cartes d’empathie, parcours usagers, etc.) • Brainstorming • Prototypage rapide
  11. 11. La phase de test et d’itération • Tester le plus rapidement possible nos idées pour les confronter à la réalité… • …Répéter le cycle jusqu’à disposer d’un prototype pleinement fonctionnel et satisfaisant
  12. 12. « Le design thinking en bibliothèque » Pourquoi utiliser le design thinking en bibliothèque ? • La place croissante des services • L’importance de l’expérience usager • Rendre plus concrète l’attention que nous portons à nos usagers
  13. 13. Pourquoi l’expérience utilisateur est importante… Expérience utilisateur Service
  14. 14. Collaboration VS silos, services VS produits
  15. 15. La collaboration au sein d’un groupe projet Pensée visuelle et « pensée avec les mains » facilitent la compréhension mutuelle : Un environnement de travail de type « studio » facilite le partage d’informations :
  16. 16. La collaboration avec les usagers : les « techniques génératives » • Cartes à remplir, à trier, à classer • Collages, images à compléter, à assembler • Schémas, diagrammes • Cartographies spatiales ou mentales • Scénarios, storyboards, histoires • « Sondes culturelles », cahiers d’exercices, carnets de bord, kits photographiques • Constructions et modélisations 3D, prototypage rapide • Jeux de rôle, improvisations, mises en scène • Etc.  L’usager comme « expert de sa propre expérience » Photos : Elizabeth Sanders
  17. 17. Le co-design Le co-design (ou le design participatif) consiste à impliquer les parties-prenantes dans un projet en utilisant des techniques qui leur permettent d’être actives et créatives.
  18. 18. Quelques exemples de co-design en bibliothèque (ou de démarches proches) Futurelib (Cambridge) Helsinki Biblioremix junior (Louise Michel, Paris)
  19. 19. Quelques exemples de co-design en bibliothèque (ou de démarches proches) #Rulesremix (Lille 2, Lille3) Montréal
  20. 20. En guise de conclusion… Le bibliothécaire… animateur ? médiateur ? facilitateur ? designer ? professionnel du livre ?
  21. 21. Pour conduire des actions participatives qui font sens, il est essentiel d’avoir déjà développé au sein de nos organisations une culture collaborative et centrée sur les usagers.

×