SlideShare une entreprise Scribd logo

Cancer: les réponses du quiz

Cancer: les réponses du quiz

1  sur  4
Télécharger pour lire hors ligne
Q1
Quels organismes peuvent développer un cancer?
a. Les chats
b. Les poissons
c. Les plantes
d. Les bactéries
La maladie du cancer est provoquée par la transformation et la propagation excessive de cellules
anormales. Seuls les organismes multicellulaires peuvent contracter un cancer. Les bactéries sont
unicellulaires et ne peuvent pas contracter un cancer.
Q2
Est-ce que tous les types de cancer sont héréditaires?
a. Oui, tous les types de cancer sont héréditaires
b. Non, seuls certains types de cancer sont héréditaires
c. Non, le risque de développer un cancer n’est pas héréditaire
Le cancer en soi n’est pas héréditaire. Mais, le risque (!) de développer certains types de cancer
peut être transmis aux génération(s) future(s), à travers des gènes. Cela ne signifie pas que la
prochaine génération développera forcément un cancer.
Q3
Quels facteurs peuvent provoquer un cancer?
a. Mutations génétiques héritées
b. Hygiène de vie
c. Infections
d. Facteurs environnementaux
Des facteurs biologiques et environnementaux peuvent provoquer un cancer. Environ 5-10% de
tous les cancers sont dus à des mutations génétiques héritées. L’inactivité physique et le tabagisme
peuvent augmenter le risque de développer un cancer.
Q4
Les cancers sont-ils sexuellement transmissibles?
a. Oui
b. Non
Les cancers ne sont pas sexuellement transmissibles. Cependant, certaines infections virales
transmises par contact sexuel, peuvent entraîner le développement d'un cancer. P.ex., certains
types de papillomavirus humain (HPV) peuvent causer un cancer du col de l'utérus chez les femmes
et d’autres types de cancer chez les deux sexes. Heureusement, il existe un vaccin contre les HPV
les plus courants pour les filles et les garçons.
Q5
Notre système immunitaire peut-il empêcher ou ralentir la croissance d’un cancer?
a. Oui
b. Non
Notre système immunitaire nous protège contre les intrus, comme les virus, bactéries ou cellules
cancéreuses. La stimulation du système immunitaire à lutter contre le cancer est un type de
traitement appelé « immunothérapie anti-cancéreuse ».
Q6.
L'immunothérapie peut-elle être employée pour traiter tous les types de cancer?
a. Oui, c'est un traitement fiable pour tous les types de cancer.
b. Non, cette thérapie est uniquement applicable à un nombre restreint de cancers
Le choix de l’immunothérapie comme type de traitement d’un cancer dépend du type et du stade
du cancer ainsi que de l'état du patient/de la patiente.
Q7
Est-ce que les thérapies anti-cancéreuses peuvent affecter notre capacité à avoir nos propres
enfants?
a. Oui
b. Non
Lorsque des organes reproducteurs sont touchés par une tumeur, l’enlèvement de ces organes par
chirurgie peut parfois constituer le meilleur traitement. Sans ces organes, nous ne pouvons plus
nous reproduire. D'autres traitements comme la chimiothérapie, la radiothérapie ou
l'hormonothérapie peuvent aussi affecter temporairement notre capacité à procréer. Dans ces cas,
la congélation de sperme ou d’ovules avant le traitement sont des options à considérer.
Q8
Quels sont les coûts imprévus liés au traitement d’un cancer?
a. Adaptations de la vie quotidienne
b. Frais de transport et de déplacement
c. Diminution de la capacité de travail
d. Toutes les réponses sont justes
En plus des frais pour les médicaments, les coûts de la vie quotidienne peuvent augmenter avec
une maladie et un traitement de longue durée. Le déplacement vers le lieu de traitement peut
également être coûteux. Certains patients doivent travailler moins et gagnent donc moins
d'argent. D'autres sont même forcés d’arrêter leur travail. Beaucoup d’entre eux doivent compter
sur le soutien et les soins non-rémunérés fournis par leur famille ou leurs amis. De plus, il faut
quelqu'un pour s'occuper des tâches ménagères et des enfants ...
Q9
Tous les types de tumeurs ont la capacité de se propager dans d'autres parties du corps. Vrai ou
faux?
a. Faux
b. Vrai
La propagation de cellules cancéreuses dans d'autres tissus s’appelle métastase. Les tumeurs
bénignes sont généralement localisées et ne produisent pas de métastases. Mais si elles
grandissent trop, elles doivent parfois être enlevées.
Q10
Est-ce qu’une mammographie est douloureuse?
a. Oui
b. Non
Une mammographie est une radiographie des seins. Elle est généralement indolore, bien que
parfois perçue comme désagréable. Néanmoins il est essentiel de s’y soumettre, car c’est un outil
primordial pour la détection précoce d’un cancer du sein.
Q11
Le surpoids ou l'obésité sont-ils associés à un risque plus élevé de développer un cancer?
a. Non
b. Oui
Le surpoids et l'obésité sont associés à au moins 13 types de cancer différents. P. ex. une
alimentation déséquilibrée peut affecter les bactéries de l’intestin et favoriser des inflammations,
un facteur de risque connu pour développer un cancer.
Q12
Pour détecter tôt un mélanome (cancer de la peau), il faut surveiller ses grains de beauté. Quand
faut-il s’inquiéter?
A B C D E F!
A: Asymétrie - une moitié du grain de beauté est différente de l'autre
B: Bord - un bord irrégulier
C: Couleur - plusieurs couleurs : noir, bleu, marron, rouge ou blanc
D: Diamètre - plus de 6 mm (environ la taille d'un crayon)
E: Évolution - changement rapide (taille, forme ou couleur)
F: « Vilain petit canard » - un grain de beauté qui est soit isolé, soit visiblement différent des grains
de beauté voisins peut constituer un signe d'avertissement pour un mélanome.
Q13
Il existe… différents types de cancer
a. 2
b. 10
c. 89
d. > 100
Il existe plus de 100 types de cancer. Même pour un tissu ou un organe distinct, il peut y avoir
différents types de cancer. Un diagnostic approfondi est essentiel pour déterminer le meilleur
traitement pour chaque type de cancer.

Recommandé

Solitary pulmonary nodule
Solitary pulmonary noduleSolitary pulmonary nodule
Solitary pulmonary nodulebandiarun
 
Breast cancer screening-2021 chan hio tong
Breast cancer screening-2021 chan hio tongBreast cancer screening-2021 chan hio tong
Breast cancer screening-2021 chan hio tongjim kuok
 
approach to lymph node cytology part 1
approach to lymph node cytology part 1approach to lymph node cytology part 1
approach to lymph node cytology part 1Kamalesh Lenka
 
Immunohistochemistry of Prostatic lesions
Immunohistochemistry of Prostatic lesionsImmunohistochemistry of Prostatic lesions
Immunohistochemistry of Prostatic lesionsAshish Jawarkar
 
ANATOMY,PATHOLOGY, INVESTIGATIVE WORK –UP AND STAGING OF LUNG CANCER
ANATOMY,PATHOLOGY, INVESTIGATIVE WORK –UP AND STAGING OF LUNG CANCERANATOMY,PATHOLOGY, INVESTIGATIVE WORK –UP AND STAGING OF LUNG CANCER
ANATOMY,PATHOLOGY, INVESTIGATIVE WORK –UP AND STAGING OF LUNG CANCERLAKSHMI DEEPTHI GEDELA
 
IHC in cancer diagnosis
IHC in cancer diagnosisIHC in cancer diagnosis
IHC in cancer diagnosiszubiya4
 

Contenu connexe

Tendances

Cancer and ihc markers
Cancer and ihc markersCancer and ihc markers
Cancer and ihc markersNilesh Kucha
 
Clinical correlation and interpretation of Brain MRI by dr.Sagor
Clinical correlation and interpretation of Brain MRI by dr.SagorClinical correlation and interpretation of Brain MRI by dr.Sagor
Clinical correlation and interpretation of Brain MRI by dr.SagorChittagong Medical College Hospital
 
Low cost microfluidics
Low cost microfluidicsLow cost microfluidics
Low cost microfluidicsJeffrey Funk
 
Carcinoma of unknown primary.pptx
Carcinoma of unknown primary.pptxCarcinoma of unknown primary.pptx
Carcinoma of unknown primary.pptxmasoom parwez
 
Imaging of Mediastinum
Imaging of MediastinumImaging of Mediastinum
Imaging of MediastinumGamal Agmy
 
smoldering myeloma
smoldering myelomasmoldering myeloma
smoldering myelomaspa718
 
MICROCALCIFICATION IDENTIFICATION IN DIGITAL MAMMOGRAM FOR EARLY DETECTION OF...
MICROCALCIFICATION IDENTIFICATION IN DIGITAL MAMMOGRAM FOR EARLY DETECTION OF...MICROCALCIFICATION IDENTIFICATION IN DIGITAL MAMMOGRAM FOR EARLY DETECTION OF...
MICROCALCIFICATION IDENTIFICATION IN DIGITAL MAMMOGRAM FOR EARLY DETECTION OF...Nashid Alam
 
approach to lymph node cytology part 2
approach to lymph node cytology part 2approach to lymph node cytology part 2
approach to lymph node cytology part 2Kamalesh Lenka
 
Pitfalls in soft tissue tumor diagnosis
Pitfalls in soft tissue tumor diagnosisPitfalls in soft tissue tumor diagnosis
Pitfalls in soft tissue tumor diagnosisKIRAN KUMAR EPARI
 
Artificial Intelligence in pathology
Artificial Intelligence in pathologyArtificial Intelligence in pathology
Artificial Intelligence in pathologynehaSingh1543
 
Pediatric Brain Tumors: From Modern Classification System to Current Principl...
Pediatric Brain Tumors: From Modern Classification System to Current Principl...Pediatric Brain Tumors: From Modern Classification System to Current Principl...
Pediatric Brain Tumors: From Modern Classification System to Current Principl...Ahmad Ozair
 
Immunophenotyping of acute leukemia - part 4
Immunophenotyping of acute leukemia - part 4Immunophenotyping of acute leukemia - part 4
Immunophenotyping of acute leukemia - part 4Tamer Soliman
 
Mrs basic principles and clinical applications of magnetic resonance spectros...
Mrs basic principles and clinical applications of magnetic resonance spectros...Mrs basic principles and clinical applications of magnetic resonance spectros...
Mrs basic principles and clinical applications of magnetic resonance spectros...Mogahed Emam
 
Radiological Evaluation of CNS Tumors
Radiological Evaluation of CNS TumorsRadiological Evaluation of CNS Tumors
Radiological Evaluation of CNS TumorsSubhash Thakur
 
Diagnostic approach to metastatic adenocarcinoma
Diagnostic approach to metastatic adenocarcinomaDiagnostic approach to metastatic adenocarcinoma
Diagnostic approach to metastatic adenocarcinomaSivaranjini N
 
Lung cancer overview-JTL
Lung cancer overview-JTLLung cancer overview-JTL
Lung cancer overview-JTLJohn Lucas
 

Tendances (20)

Osteosarcoma ppt
Osteosarcoma pptOsteosarcoma ppt
Osteosarcoma ppt
 
Cancer and ihc markers
Cancer and ihc markersCancer and ihc markers
Cancer and ihc markers
 
Clinical correlation and interpretation of Brain MRI by dr.Sagor
Clinical correlation and interpretation of Brain MRI by dr.SagorClinical correlation and interpretation of Brain MRI by dr.Sagor
Clinical correlation and interpretation of Brain MRI by dr.Sagor
 
Low cost microfluidics
Low cost microfluidicsLow cost microfluidics
Low cost microfluidics
 
Carcinoma of unknown primary.pptx
Carcinoma of unknown primary.pptxCarcinoma of unknown primary.pptx
Carcinoma of unknown primary.pptx
 
Imaging of Mediastinum
Imaging of MediastinumImaging of Mediastinum
Imaging of Mediastinum
 
smoldering myeloma
smoldering myelomasmoldering myeloma
smoldering myeloma
 
MICROCALCIFICATION IDENTIFICATION IN DIGITAL MAMMOGRAM FOR EARLY DETECTION OF...
MICROCALCIFICATION IDENTIFICATION IN DIGITAL MAMMOGRAM FOR EARLY DETECTION OF...MICROCALCIFICATION IDENTIFICATION IN DIGITAL MAMMOGRAM FOR EARLY DETECTION OF...
MICROCALCIFICATION IDENTIFICATION IN DIGITAL MAMMOGRAM FOR EARLY DETECTION OF...
 
approach to lymph node cytology part 2
approach to lymph node cytology part 2approach to lymph node cytology part 2
approach to lymph node cytology part 2
 
Pitfalls in soft tissue tumor diagnosis
Pitfalls in soft tissue tumor diagnosisPitfalls in soft tissue tumor diagnosis
Pitfalls in soft tissue tumor diagnosis
 
Artificial Intelligence in pathology
Artificial Intelligence in pathologyArtificial Intelligence in pathology
Artificial Intelligence in pathology
 
Pediatric Brain Tumors: From Modern Classification System to Current Principl...
Pediatric Brain Tumors: From Modern Classification System to Current Principl...Pediatric Brain Tumors: From Modern Classification System to Current Principl...
Pediatric Brain Tumors: From Modern Classification System to Current Principl...
 
Immunophenotyping of acute leukemia - part 4
Immunophenotyping of acute leukemia - part 4Immunophenotyping of acute leukemia - part 4
Immunophenotyping of acute leukemia - part 4
 
Mrs basic principles and clinical applications of magnetic resonance spectros...
Mrs basic principles and clinical applications of magnetic resonance spectros...Mrs basic principles and clinical applications of magnetic resonance spectros...
Mrs basic principles and clinical applications of magnetic resonance spectros...
 
Carcinoma of unknown primary
Carcinoma of unknown primaryCarcinoma of unknown primary
Carcinoma of unknown primary
 
Cancer imaging
Cancer imagingCancer imaging
Cancer imaging
 
Radiological Evaluation of CNS Tumors
Radiological Evaluation of CNS TumorsRadiological Evaluation of CNS Tumors
Radiological Evaluation of CNS Tumors
 
Diagnostic approach to metastatic adenocarcinoma
Diagnostic approach to metastatic adenocarcinomaDiagnostic approach to metastatic adenocarcinoma
Diagnostic approach to metastatic adenocarcinoma
 
Evolving Trends in Breast MRI
Evolving Trends in Breast MRIEvolving Trends in Breast MRI
Evolving Trends in Breast MRI
 
Lung cancer overview-JTL
Lung cancer overview-JTLLung cancer overview-JTL
Lung cancer overview-JTL
 

Similaire à Cancer: les réponses du quiz

Habitudes de vie et santé
Habitudes de vie et santéHabitudes de vie et santé
Habitudes de vie et santéClara Delcroix
 
Hepatite Conseil 04
Hepatite Conseil 04Hepatite Conseil 04
Hepatite Conseil 04soshepatites
 
Plan cancer lancé par Jacques Chirac de 2003 à 2007
Plan cancer lancé par Jacques Chirac de 2003 à 2007Plan cancer lancé par Jacques Chirac de 2003 à 2007
Plan cancer lancé par Jacques Chirac de 2003 à 2007Marie Campistron
 
Surdiagnostic des cancers du sein. Controverse à propos du dépistage. Cours D...
Surdiagnostic des cancers du sein. Controverse à propos du dépistage. Cours D...Surdiagnostic des cancers du sein. Controverse à propos du dépistage. Cours D...
Surdiagnostic des cancers du sein. Controverse à propos du dépistage. Cours D...Cancer Rose
 
Surdiagnostic des cancers du sein, controverses à propos du dépistage
Surdiagnostic des cancers du sein, controverses à propos du dépistageSurdiagnostic des cancers du sein, controverses à propos du dépistage
Surdiagnostic des cancers du sein, controverses à propos du dépistageCancer Rose
 
1. GENERALITE SUR L’ONCOLOGIE.pdf
1. GENERALITE SUR L’ONCOLOGIE.pdf1. GENERALITE SUR L’ONCOLOGIE.pdf
1. GENERALITE SUR L’ONCOLOGIE.pdfSoufianaKouyate
 
Dépistage mammographique des femmes de 50 à 74 ans-Les faits pour décider
Dépistage mammographique des femmes de 50 à 74 ans-Les faits pour déciderDépistage mammographique des femmes de 50 à 74 ans-Les faits pour décider
Dépistage mammographique des femmes de 50 à 74 ans-Les faits pour déciderCancer Rose
 
Dépistage du cancer du sein : tribulations d’une radiologue, présentation aut...
Dépistage du cancer du sein : tribulations d’une radiologue, présentation aut...Dépistage du cancer du sein : tribulations d’une radiologue, présentation aut...
Dépistage du cancer du sein : tribulations d’une radiologue, présentation aut...Cancer Rose
 
Les Français face au cancer
Les Français face au cancerLes Français face au cancer
Les Français face au cancerIpsos France
 
Prévention des Cancers du Sein par Carole Mathelin
Prévention des Cancers du Sein par Carole MathelinPrévention des Cancers du Sein par Carole Mathelin
Prévention des Cancers du Sein par Carole MathelinAssociation Seins et Vie
 
Udsp51 - L’HEPATITE B ET SA VACCINATION
Udsp51 - L’HEPATITE B ET SA VACCINATIONUdsp51 - L’HEPATITE B ET SA VACCINATION
Udsp51 - L’HEPATITE B ET SA VACCINATIONudsp51
 
PREVENTION TRANSMISSION MERE ENFANT DU VIH
PREVENTION TRANSMISSION MERE ENFANT DU VIHPREVENTION TRANSMISSION MERE ENFANT DU VIH
PREVENTION TRANSMISSION MERE ENFANT DU VIHamel ouyahia
 
Brochure_Depistage_2012
Brochure_Depistage_2012Brochure_Depistage_2012
Brochure_Depistage_2012Sarah Lachat
 
Extrait livre: Dépistage du cancer du sein-La grande illusion. Pourquoi il pe...
Extrait livre: Dépistage du cancer du sein-La grande illusion. Pourquoi il pe...Extrait livre: Dépistage du cancer du sein-La grande illusion. Pourquoi il pe...
Extrait livre: Dépistage du cancer du sein-La grande illusion. Pourquoi il pe...Cancer Rose
 
Être hépatant 01
Être hépatant 01Être hépatant 01
Être hépatant 01soshepatites
 
Les hépatites B et C… et nous, tout le monde peut être concerné
Les hépatites B et C… et nous, tout le monde peut être concernéLes hépatites B et C… et nous, tout le monde peut être concerné
Les hépatites B et C… et nous, tout le monde peut être concernésoshepatites
 

Similaire à Cancer: les réponses du quiz (20)

Habitudes de vie et santé
Habitudes de vie et santéHabitudes de vie et santé
Habitudes de vie et santé
 
Hepatite Conseil 04
Hepatite Conseil 04Hepatite Conseil 04
Hepatite Conseil 04
 
Plan cancer lancé par Jacques Chirac de 2003 à 2007
Plan cancer lancé par Jacques Chirac de 2003 à 2007Plan cancer lancé par Jacques Chirac de 2003 à 2007
Plan cancer lancé par Jacques Chirac de 2003 à 2007
 
Surdiagnostic des cancers du sein. Controverse à propos du dépistage. Cours D...
Surdiagnostic des cancers du sein. Controverse à propos du dépistage. Cours D...Surdiagnostic des cancers du sein. Controverse à propos du dépistage. Cours D...
Surdiagnostic des cancers du sein. Controverse à propos du dépistage. Cours D...
 
Surdiagnostic des cancers du sein, controverses à propos du dépistage
Surdiagnostic des cancers du sein, controverses à propos du dépistageSurdiagnostic des cancers du sein, controverses à propos du dépistage
Surdiagnostic des cancers du sein, controverses à propos du dépistage
 
1. GENERALITE SUR L’ONCOLOGIE.pdf
1. GENERALITE SUR L’ONCOLOGIE.pdf1. GENERALITE SUR L’ONCOLOGIE.pdf
1. GENERALITE SUR L’ONCOLOGIE.pdf
 
Dépistage mammographique des femmes de 50 à 74 ans-Les faits pour décider
Dépistage mammographique des femmes de 50 à 74 ans-Les faits pour déciderDépistage mammographique des femmes de 50 à 74 ans-Les faits pour décider
Dépistage mammographique des femmes de 50 à 74 ans-Les faits pour décider
 
Les tumeurs
Les tumeursLes tumeurs
Les tumeurs
 
Cours IFSI.2023 VN.pptx
Cours IFSI.2023 VN.pptxCours IFSI.2023 VN.pptx
Cours IFSI.2023 VN.pptx
 
Dépistage du cancer du sein : tribulations d’une radiologue, présentation aut...
Dépistage du cancer du sein : tribulations d’une radiologue, présentation aut...Dépistage du cancer du sein : tribulations d’une radiologue, présentation aut...
Dépistage du cancer du sein : tribulations d’une radiologue, présentation aut...
 
Les Français face au cancer
Les Français face au cancerLes Français face au cancer
Les Français face au cancer
 
Prévention des Cancers du Sein par Carole Mathelin
Prévention des Cancers du Sein par Carole MathelinPrévention des Cancers du Sein par Carole Mathelin
Prévention des Cancers du Sein par Carole Mathelin
 
Power point cancer fini
Power point cancer finiPower point cancer fini
Power point cancer fini
 
Udsp51 - L’HEPATITE B ET SA VACCINATION
Udsp51 - L’HEPATITE B ET SA VACCINATIONUdsp51 - L’HEPATITE B ET SA VACCINATION
Udsp51 - L’HEPATITE B ET SA VACCINATION
 
PREVENTION TRANSMISSION MERE ENFANT DU VIH
PREVENTION TRANSMISSION MERE ENFANT DU VIHPREVENTION TRANSMISSION MERE ENFANT DU VIH
PREVENTION TRANSMISSION MERE ENFANT DU VIH
 
Brochure_Depistage_2012
Brochure_Depistage_2012Brochure_Depistage_2012
Brochure_Depistage_2012
 
Extrait livre: Dépistage du cancer du sein-La grande illusion. Pourquoi il pe...
Extrait livre: Dépistage du cancer du sein-La grande illusion. Pourquoi il pe...Extrait livre: Dépistage du cancer du sein-La grande illusion. Pourquoi il pe...
Extrait livre: Dépistage du cancer du sein-La grande illusion. Pourquoi il pe...
 
Être hépatant 01
Être hépatant 01Être hépatant 01
Être hépatant 01
 
Concer de sein
Concer de seinConcer de sein
Concer de sein
 
Les hépatites B et C… et nous, tout le monde peut être concerné
Les hépatites B et C… et nous, tout le monde peut être concernéLes hépatites B et C… et nous, tout le monde peut être concerné
Les hépatites B et C… et nous, tout le monde peut être concerné
 

Plus de NicolasLonard3

LE MARATHON DE PARIS 2022
LE MARATHON DE PARIS 2022LE MARATHON DE PARIS 2022
LE MARATHON DE PARIS 2022NicolasLonard3
 
Discours de Noël du Grand-Duc Henri
Discours de Noël du Grand-Duc HenriDiscours de Noël du Grand-Duc Henri
Discours de Noël du Grand-Duc HenriNicolasLonard3
 
Discours de Noël du Grand-Duc Henri
Discours de Noël du Grand-Duc HenriDiscours de Noël du Grand-Duc Henri
Discours de Noël du Grand-Duc HenriNicolasLonard3
 
Perspectives de politique économique N°38 «Le système d’indicateurs nationa...
Perspectives de politique économique N°38 «Le système d’indicateurs nationa...Perspectives de politique économique N°38 «Le système d’indicateurs nationa...
Perspectives de politique économique N°38 «Le système d’indicateurs nationa...NicolasLonard3
 
Rapport de Conformité-Luxembourg
Rapport de Conformité-LuxembourgRapport de Conformité-Luxembourg
Rapport de Conformité-LuxembourgNicolasLonard3
 
Le nouveau projet de loi sur les activités privées de gardiennage et de surve...
Le nouveau projet de loi sur les activités privées de gardiennage et de surve...Le nouveau projet de loi sur les activités privées de gardiennage et de surve...
Le nouveau projet de loi sur les activités privées de gardiennage et de surve...NicolasLonard3
 
Vente des vins du Prince Robert de Luxembourg
Vente des vins du Prince Robert de LuxembourgVente des vins du Prince Robert de Luxembourg
Vente des vins du Prince Robert de LuxembourgNicolasLonard3
 
Discours du 1er mai du LCGB
Discours du 1er mai du LCGBDiscours du 1er mai du LCGB
Discours du 1er mai du LCGBNicolasLonard3
 
Discours du 1er mai de l’OGBL
Discours du 1er mai de l’OGBLDiscours du 1er mai de l’OGBL
Discours du 1er mai de l’OGBLNicolasLonard3
 
Accord-Tripartite-Solidariteitspak
Accord-Tripartite-SolidariteitspakAccord-Tripartite-Solidariteitspak
Accord-Tripartite-SolidariteitspakNicolasLonard3
 
GrecoRC4(2022)4-Final-fr-3eIntérim-Luxembourg-PUBLIC.docx.pdf
GrecoRC4(2022)4-Final-fr-3eIntérim-Luxembourg-PUBLIC.docx.pdfGrecoRC4(2022)4-Final-fr-3eIntérim-Luxembourg-PUBLIC.docx.pdf
GrecoRC4(2022)4-Final-fr-3eIntérim-Luxembourg-PUBLIC.docx.pdfNicolasLonard3
 
Présentation du campus he:al
Présentation du campus he:alPrésentation du campus he:al
Présentation du campus he:alNicolasLonard3
 
Conclusions du Conseil européen
Conclusions du Conseil européenConclusions du Conseil européen
Conclusions du Conseil européenNicolasLonard3
 
Déclaration du gouvernement luxembourgeois
Déclaration du gouvernement luxembourgeoisDéclaration du gouvernement luxembourgeois
Déclaration du gouvernement luxembourgeoisNicolasLonard3
 
Arrêts de la CJUE contre les recours de la Hongrie et de la Pologne
Arrêts de la CJUE contre les recours de la Hongrie et de la PologneArrêts de la CJUE contre les recours de la Hongrie et de la Pologne
Arrêts de la CJUE contre les recours de la Hongrie et de la PologneNicolasLonard3
 
Avis du groupe d'experts
Avis du groupe d'expertsAvis du groupe d'experts
Avis du groupe d'expertsNicolasLonard3
 
Document de synthèse sur l’obligation vaccinale
Document de synthèse sur l’obligation vaccinaleDocument de synthèse sur l’obligation vaccinale
Document de synthèse sur l’obligation vaccinaleNicolasLonard3
 
Discours de Noël du Grand-Duc Henri (L)
Discours de Noël du Grand-Duc Henri (L)Discours de Noël du Grand-Duc Henri (L)
Discours de Noël du Grand-Duc Henri (L)NicolasLonard3
 
Discours de Noël 2021 du Grand-Duc Henri (F)
Discours de Noël 2021 du Grand-Duc Henri (F)Discours de Noël 2021 du Grand-Duc Henri (F)
Discours de Noël 2021 du Grand-Duc Henri (F)NicolasLonard3
 

Plus de NicolasLonard3 (20)

LE MARATHON DE PARIS 2022
LE MARATHON DE PARIS 2022LE MARATHON DE PARIS 2022
LE MARATHON DE PARIS 2022
 
Feuille de route DAB+
Feuille de route DAB+Feuille de route DAB+
Feuille de route DAB+
 
Discours de Noël du Grand-Duc Henri
Discours de Noël du Grand-Duc HenriDiscours de Noël du Grand-Duc Henri
Discours de Noël du Grand-Duc Henri
 
Discours de Noël du Grand-Duc Henri
Discours de Noël du Grand-Duc HenriDiscours de Noël du Grand-Duc Henri
Discours de Noël du Grand-Duc Henri
 
Perspectives de politique économique N°38 «Le système d’indicateurs nationa...
Perspectives de politique économique N°38 «Le système d’indicateurs nationa...Perspectives de politique économique N°38 «Le système d’indicateurs nationa...
Perspectives de politique économique N°38 «Le système d’indicateurs nationa...
 
Rapport de Conformité-Luxembourg
Rapport de Conformité-LuxembourgRapport de Conformité-Luxembourg
Rapport de Conformité-Luxembourg
 
Le nouveau projet de loi sur les activités privées de gardiennage et de surve...
Le nouveau projet de loi sur les activités privées de gardiennage et de surve...Le nouveau projet de loi sur les activités privées de gardiennage et de surve...
Le nouveau projet de loi sur les activités privées de gardiennage et de surve...
 
Vente des vins du Prince Robert de Luxembourg
Vente des vins du Prince Robert de LuxembourgVente des vins du Prince Robert de Luxembourg
Vente des vins du Prince Robert de Luxembourg
 
Discours du 1er mai du LCGB
Discours du 1er mai du LCGBDiscours du 1er mai du LCGB
Discours du 1er mai du LCGB
 
Discours du 1er mai de l’OGBL
Discours du 1er mai de l’OGBLDiscours du 1er mai de l’OGBL
Discours du 1er mai de l’OGBL
 
Accord-Tripartite-Solidariteitspak
Accord-Tripartite-SolidariteitspakAccord-Tripartite-Solidariteitspak
Accord-Tripartite-Solidariteitspak
 
GrecoRC4(2022)4-Final-fr-3eIntérim-Luxembourg-PUBLIC.docx.pdf
GrecoRC4(2022)4-Final-fr-3eIntérim-Luxembourg-PUBLIC.docx.pdfGrecoRC4(2022)4-Final-fr-3eIntérim-Luxembourg-PUBLIC.docx.pdf
GrecoRC4(2022)4-Final-fr-3eIntérim-Luxembourg-PUBLIC.docx.pdf
 
Présentation du campus he:al
Présentation du campus he:alPrésentation du campus he:al
Présentation du campus he:al
 
Conclusions du Conseil européen
Conclusions du Conseil européenConclusions du Conseil européen
Conclusions du Conseil européen
 
Déclaration du gouvernement luxembourgeois
Déclaration du gouvernement luxembourgeoisDéclaration du gouvernement luxembourgeois
Déclaration du gouvernement luxembourgeois
 
Arrêts de la CJUE contre les recours de la Hongrie et de la Pologne
Arrêts de la CJUE contre les recours de la Hongrie et de la PologneArrêts de la CJUE contre les recours de la Hongrie et de la Pologne
Arrêts de la CJUE contre les recours de la Hongrie et de la Pologne
 
Avis du groupe d'experts
Avis du groupe d'expertsAvis du groupe d'experts
Avis du groupe d'experts
 
Document de synthèse sur l’obligation vaccinale
Document de synthèse sur l’obligation vaccinaleDocument de synthèse sur l’obligation vaccinale
Document de synthèse sur l’obligation vaccinale
 
Discours de Noël du Grand-Duc Henri (L)
Discours de Noël du Grand-Duc Henri (L)Discours de Noël du Grand-Duc Henri (L)
Discours de Noël du Grand-Duc Henri (L)
 
Discours de Noël 2021 du Grand-Duc Henri (F)
Discours de Noël 2021 du Grand-Duc Henri (F)Discours de Noël 2021 du Grand-Duc Henri (F)
Discours de Noël 2021 du Grand-Duc Henri (F)
 

Cancer: les réponses du quiz

  • 1. Q1 Quels organismes peuvent développer un cancer? a. Les chats b. Les poissons c. Les plantes d. Les bactéries La maladie du cancer est provoquée par la transformation et la propagation excessive de cellules anormales. Seuls les organismes multicellulaires peuvent contracter un cancer. Les bactéries sont unicellulaires et ne peuvent pas contracter un cancer. Q2 Est-ce que tous les types de cancer sont héréditaires? a. Oui, tous les types de cancer sont héréditaires b. Non, seuls certains types de cancer sont héréditaires c. Non, le risque de développer un cancer n’est pas héréditaire Le cancer en soi n’est pas héréditaire. Mais, le risque (!) de développer certains types de cancer peut être transmis aux génération(s) future(s), à travers des gènes. Cela ne signifie pas que la prochaine génération développera forcément un cancer. Q3 Quels facteurs peuvent provoquer un cancer? a. Mutations génétiques héritées b. Hygiène de vie c. Infections d. Facteurs environnementaux Des facteurs biologiques et environnementaux peuvent provoquer un cancer. Environ 5-10% de tous les cancers sont dus à des mutations génétiques héritées. L’inactivité physique et le tabagisme peuvent augmenter le risque de développer un cancer. Q4 Les cancers sont-ils sexuellement transmissibles? a. Oui b. Non
  • 2. Les cancers ne sont pas sexuellement transmissibles. Cependant, certaines infections virales transmises par contact sexuel, peuvent entraîner le développement d'un cancer. P.ex., certains types de papillomavirus humain (HPV) peuvent causer un cancer du col de l'utérus chez les femmes et d’autres types de cancer chez les deux sexes. Heureusement, il existe un vaccin contre les HPV les plus courants pour les filles et les garçons. Q5 Notre système immunitaire peut-il empêcher ou ralentir la croissance d’un cancer? a. Oui b. Non Notre système immunitaire nous protège contre les intrus, comme les virus, bactéries ou cellules cancéreuses. La stimulation du système immunitaire à lutter contre le cancer est un type de traitement appelé « immunothérapie anti-cancéreuse ». Q6. L'immunothérapie peut-elle être employée pour traiter tous les types de cancer? a. Oui, c'est un traitement fiable pour tous les types de cancer. b. Non, cette thérapie est uniquement applicable à un nombre restreint de cancers Le choix de l’immunothérapie comme type de traitement d’un cancer dépend du type et du stade du cancer ainsi que de l'état du patient/de la patiente. Q7 Est-ce que les thérapies anti-cancéreuses peuvent affecter notre capacité à avoir nos propres enfants? a. Oui b. Non Lorsque des organes reproducteurs sont touchés par une tumeur, l’enlèvement de ces organes par chirurgie peut parfois constituer le meilleur traitement. Sans ces organes, nous ne pouvons plus nous reproduire. D'autres traitements comme la chimiothérapie, la radiothérapie ou l'hormonothérapie peuvent aussi affecter temporairement notre capacité à procréer. Dans ces cas, la congélation de sperme ou d’ovules avant le traitement sont des options à considérer. Q8 Quels sont les coûts imprévus liés au traitement d’un cancer? a. Adaptations de la vie quotidienne
  • 3. b. Frais de transport et de déplacement c. Diminution de la capacité de travail d. Toutes les réponses sont justes En plus des frais pour les médicaments, les coûts de la vie quotidienne peuvent augmenter avec une maladie et un traitement de longue durée. Le déplacement vers le lieu de traitement peut également être coûteux. Certains patients doivent travailler moins et gagnent donc moins d'argent. D'autres sont même forcés d’arrêter leur travail. Beaucoup d’entre eux doivent compter sur le soutien et les soins non-rémunérés fournis par leur famille ou leurs amis. De plus, il faut quelqu'un pour s'occuper des tâches ménagères et des enfants ... Q9 Tous les types de tumeurs ont la capacité de se propager dans d'autres parties du corps. Vrai ou faux? a. Faux b. Vrai La propagation de cellules cancéreuses dans d'autres tissus s’appelle métastase. Les tumeurs bénignes sont généralement localisées et ne produisent pas de métastases. Mais si elles grandissent trop, elles doivent parfois être enlevées. Q10 Est-ce qu’une mammographie est douloureuse? a. Oui b. Non Une mammographie est une radiographie des seins. Elle est généralement indolore, bien que parfois perçue comme désagréable. Néanmoins il est essentiel de s’y soumettre, car c’est un outil primordial pour la détection précoce d’un cancer du sein. Q11 Le surpoids ou l'obésité sont-ils associés à un risque plus élevé de développer un cancer? a. Non b. Oui Le surpoids et l'obésité sont associés à au moins 13 types de cancer différents. P. ex. une alimentation déséquilibrée peut affecter les bactéries de l’intestin et favoriser des inflammations, un facteur de risque connu pour développer un cancer.
  • 4. Q12 Pour détecter tôt un mélanome (cancer de la peau), il faut surveiller ses grains de beauté. Quand faut-il s’inquiéter? A B C D E F! A: Asymétrie - une moitié du grain de beauté est différente de l'autre B: Bord - un bord irrégulier C: Couleur - plusieurs couleurs : noir, bleu, marron, rouge ou blanc D: Diamètre - plus de 6 mm (environ la taille d'un crayon) E: Évolution - changement rapide (taille, forme ou couleur) F: « Vilain petit canard » - un grain de beauté qui est soit isolé, soit visiblement différent des grains de beauté voisins peut constituer un signe d'avertissement pour un mélanome. Q13 Il existe… différents types de cancer a. 2 b. 10 c. 89 d. > 100 Il existe plus de 100 types de cancer. Même pour un tissu ou un organe distinct, il peut y avoir différents types de cancer. Un diagnostic approfondi est essentiel pour déterminer le meilleur traitement pour chaque type de cancer.