SlideShare une entreprise Scribd logo

Discours 1er mai Patrick Dury

Discours 1er mai Patrick Dury

1  sur  8
Télécharger pour lire hors ligne
1er
mai 2020
Discours du Président National
du LCGB, Patrick DURY
Embargo jusqu’au 1er
mai 2021 à 10h30
(la parole fait foi)
Contact presse : Carine BREUER, Responsable Relations Publiques
 49 94 24-305 |  691 733 034 |  cbreuer@lcgb.lu
www.lcgb.lu
Chères, Chers Collègues,
Je vous souhaite la bienvenue pour cette 2e
édition digitale du 1er
mai. Comme l’année dernière,
c’est un 1er
mai tout particulier. Le coronavirus a bouleversé notre pays, ses citoyens, notre
économie, autant dire notre entière façon de vivre. Et nous avons dû adapter notre
comportement en conséquence.
Dès le début de la crise, le LCGB a placé son engagement sous 2 axes prioritaires :
1. la 1ère
étant clairement la protection de la santé des salariés et de leurs familles ;
2. la 2e
étant la sauvegarde des existences des salariés, comme cette crise sanitaire risque
d’engendrer une lourde crise économique avec une potentielle casse sociale.
Aujourd’hui, plus d’une année après l’apparence du coronavirus, on peut commencer à espérer
de pouvoir surmonter cette crise prochainement quant aux aspects de santé. Le vaccin, la
campagne de vaccination, c’est l’unique et la meilleure sortie de cette crise sanitaire.
Nombreuses étaient les démarches ; le développement de tests et de vaccins se faisait en un
temps-record.
Distanciation sociale, masques, hygiènes et des règles sanitaires ont été élaborées, afin de
pouvoir continuer à vivre, bien sous des conditions plus difficiles, mais tout en créant une
protection réciproque et solitaire contre l’infection. Cette crise a relevé la vulnérabilité de
notre société.
Cette crise nous a également montré à quel point l’être humain et même un pays peuvent être
petits et abandonnés, face à une telle catastrophe globale, qui a d’autant plus relevé
l’importance de la solidarité et des actions ciblées. Le respect des gestes barrières, le port de
masques, chacun a pris soins de l’autre. C’est particulièrement vrai pour les personnes âgées
et vulnérables, mais non seulement. Les jeunes eux aussi peuvent devenir gravement malades
du coronavirus.
En tant que petit pays, il est clair que nous ne pourrons pas contrer un tel défi sans l’Union
Européenne. Nous devons ainsi tirer les bonnes conclusions de cette crise. C’est ainsi que le
LCGB revendique un renforcement de l’Union Européenne, car au niveau global, les pays
européens ne peuvent pas mobiliser la masse critique nécessaire individuellement afin de
continuer à exister à travers cette situation exceptionnelle.
Au-delà, toute situation de crise demande une action commune, concentrée et solidaire de
l’UE. Des cavaliers seuls nationaux, comme la fermeture des frontières, n’ont pas du tout
amélioré la situation, bien au contraire, ils l’ont encore dégringolé.
1er
mai 2020
Discours du Président National
du LCGB, Patrick DURY
Embargo jusqu’au 1er
mai 2021 à 10h30
(la parole fait foi)
Contact presse : Carine BREUER, Responsable Relations Publiques
 49 94 24-305 |  691 733 034 |  cbreuer@lcgb.lu
www.lcgb.lu
Le LCCB revendique de nouvelles compétences pour la Commission Européenne au niveau de
la santé, car cette pandémie doit provoquer une réorientation. La santé et la politique de santé
nécessitent des réponses globales quant à l’approvisionnement, la recherche mais également
quant aux moyens à dispositions des différents pays membres de l’UE.
Le LCGB demande en outre un démontage de la bureaucratie en Europe. La procédure
d’autorisation des vaccins a pris beaucoup trop de temps. L’approche de la Commission en ce
qui concerne l’approvisionnement avec le vaccin était trop lente et pas assez décisive. C’est
scandaleux que d’autres pays aient déjà vacciné une partie substantielle de leur population
tandis que l’UE n’arrive guère à démarrer. Des excuses du genre que l’UE préférerait une
autorisation valable et non provisoire, comme par exemple le Royaume-Uni, ont été
démasquées comme arguments fallacieux.
La polémique autour du vaccin AstraZeneca a démontré, qu’il n’y avait pas plus d’options. En
si peu de temps, et les actions de la Commission Européenne ont troublé les citoyens, ce qui a
au final causé encore plus de malades et de morts. La Commission doit adopter une ligne
d’action plus efficiente.
On n’arrive pas à se débarrasser du sentiment, que l’activité à Bruxelles tourne exclusivement
autour des technocrates et bureaucrates de l’administration européenne. Ceci doit prendre fin
à l’immédiat. La Commission et sa bureaucratie doivent adopter un style de travail, qui place le
citoyen européen à nouveau au centre de ses intérêts.
Le LCGB revendique également une politique économique européenne, qui garantit à nouveau
une autonomie et indépendance en ce que qui concerne l’approvisionnement avec des produits
et services stratégiques, comme p. ex. des dispositifs médicaux et des médicaments. La
situation catastrophique autour de l’approvisionnement en masques et d’autres équipements
de protection a démontré que l’Europe s’est mise soi-même dans une situation de dépendance
inacceptable avec de pays comme la Chine.
Nous avons besoin d’une globalisation avec des rails de sécurité. Ces rails doivent garantir les
intérêts stratégiques de l’Europe et de ses citoyens. Ces rails doivent garantir les standards
sociaux et les principes écologiques, élaborés et obtenus en Europe tout en sécurisant les
emplois en Europe par rapport à une concurrence déloyale en Chine. Ces rails de sécurité
doivent également garantir les droits de l’homme.
Les discours dominicaux de nombreux mandataires politiques relèvent souvent le principe de
la chaîne d’approvisionnement. Mais je n’ai pas encore entendu quelqu’un remettre en question
le commerce avec la Chine tout en sachant que la Chine est, au final, une dictature, et un Etat
qui ne respecte pas les droits de l’homme.
1er
mai 2020
Discours du Président National
du LCGB, Patrick DURY
Embargo jusqu’au 1er
mai 2021 à 10h30
(la parole fait foi)
Contact presse : Carine BREUER, Responsable Relations Publiques
 49 94 24-305 |  691 733 034 |  cbreuer@lcgb.lu
www.lcgb.lu
L’Europe aurait mieux d’investir dans des régions relevant des problèmes structurels afin de
produire à nouveau p. ex. des masques et des équipements de protection en Europe tout en
persévérant l’emploi à travers ces régions.
Le LCGB revendique également une refonte complète de la politique industrielle en Europe.
C’était la Commission Européenne, qui a obligé ArcelorMittal, au niveau de la reprise d’ILVA,
de vendre une partie de ses sites. C’était la Commission Européenne qui a, à travers cette
politique complètement ratée, permis que de vrais spéculateurs à la Liberty Steel ont pu obtenir
des sites de production sérieux, avec des emplois sûrs jusqu’à présent.
La Commission Européenne doit expliquer, comment sous le prétexte d’une soi-disant
concurrence saine en Europe, un spéculateur ayant utilisé des pratiques similaires à la crise
financière de 2008, peut réaliser une telle saloperie. Le LCGB revendique ainsi une solution
temporaire pour Liberty Steel Dudelange sous l’égide de la SNCI, comme c’était déjà fait avec
succès pour d’autres dossiers dans le passé. Ce site et les emplois liés ont été placés aux mains
d’un bandit suite à cette décision de la Commission Européenne. Il faut maintenant absolument
veiller à sauvegarder les salariés et leurs emplois afin d’éviter une casse sociale.
Les conséquences d’une telle politique malavisée et malade doivent être tirées au niveau
européen. La Commission Européenne doit contrer de telles spéculations catégoriquement et
agir en faveur du maintien des emplois européens. Il n’y a certes pas d’alternative pour l’Europe,
mais il doit y avoir une alternative à la politique actuelle de l’Europe. Le Brexit s’est fondé
seulement sur une petite majorité de personnes au Royaume-Uni, qui n’étaient plus convaincus
de l’Europe. Et ceci à cause de la politique nationale britannique ainsi qu’une vraie bataille
propagandée et des fake news à travers la presse britannique.
Ce n’était surement pas le 1er
référendum dans un pays européen, à l’occasion duquel un vote
sur l’UE fut perdu. Les citoyens européens doivent à nouveau être enthousiasmés pour l’UE.
Ils doivent à nouveau connaître les avantages d’une participation de leur pays à cette communité
solidaire. De manière concrète et au quotidien.
La couverture sociale, des réactions rapides et non bureaucratiques face aux crises, des projets
communs dans l’infrastructure, une approche humaine par rapport à la digitalisation… et de
nombreux autres projets peuvent à nouveau relever aux citoyens européens l’importance de
l’Europe et mettre fin à la stratégie de sortie des populistes. Nous avons besoin de plus d’équité
sociale en Europe. Nous avons besoin d’une politique, qui vise la création d’emplois à travers
l’Europe entière.
1er
mai 2020
Discours du Président National
du LCGB, Patrick DURY
Embargo jusqu’au 1er
mai 2021 à 10h30
(la parole fait foi)
Contact presse : Carine BREUER, Responsable Relations Publiques
 49 94 24-305 |  691 733 034 |  cbreuer@lcgb.lu
www.lcgb.lu
La Commission Juncker a démontré qu’une telle politique soit possible, notamment par la
création d’un socle minimal pour les droits fondamentaux sociaux et par un plan
d’investissement, qui a renforcé l’activité et l’emploi en Europe. La Commission actuelle doit
être mesurée par rapport à ces résultats. Même le représentant luxembourgeois au sein de la
Commission, dans son domaine, le domaine social, doit faire école avec des nouvelles idées et
approches.
Chères, Chers Collègues,
Les bonnes conclusions doivent également être tirées au plan national. Tout d’abord, nous
devrons éclaircir pourquoi les résidents âgés et vulnérables des maisons de retraite et de soins
n’ont pas été mieux protégés. Il est inadmissible, que le nombre élevé d’infections et de morts
au sein de ces structures à cause du coronavirus sera simplement traité comme fatalité. Le
LCGB demande au Gouvernement de s’efforcer de faire en sorte que les personnes malades
et âgées ne soient traitées que par du personnel vacciné.
Le LCGB revendique des directives ministérielles claires pour toutes ces structures. Seule la
mise en place conséquente des dispositions sanitaires requises et des tests de dépistage rapide
pourra permettre un retour à une vie normale. Il n’y a pas d’autres alternatives jusqu’à la
conclusion réussite de la campagne de vaccination.
En ce qui concerne la campagne de vaccination nationale, le LCGB demande que la protection
des données soit appliquée là où il le faut, et que le Gouvernement mettra en place les
dispositions nécessaires afin d’éviter de pouvoir se soustraire à ses responsabilités. Il ne faut
pas se cacher derrière la protection des données, comme c’était le cas pour les listes de la
campagne de vaccination. Le LCGB revendique une politique guidée par le bon sens et pilotée
par des Ministres acceptant leurs responsabilités sans toutefois se cacher derrière leurs
fonctionnaires.
Le LCGB demande en raison de la crise sanitaire un état de lieux complet des soins de santé
de notre pays. Qu’est qu’il nous faut au niveau de l’équipement et comment est-ce qu’on doit
réajuster notre politique de personnel de santé, surtout en termes de qualifications et du
nombre de salariés.
Le LCGB demande une politique de santé, qui met le patient au centre de l’attention. Quant à
un avancement de la politique de santé, le LCGB refuse toute approche dogmatique. Une
initiative ne peut pas être jugée bonne ou mauvaise simplement du fait d’être une initiative
privée ou publique. Une initiative est bonne quand elle remplit les besoins du patient.
1er
mai 2020
Discours du Président National
du LCGB, Patrick DURY
Embargo jusqu’au 1er
mai 2021 à 10h30
(la parole fait foi)
Contact presse : Carine BREUER, Responsable Relations Publiques
 49 94 24-305 |  691 733 034 |  cbreuer@lcgb.lu
www.lcgb.lu
Chères, Chers Collègues,
Le LCGB demande au Gouvernement de tirer les bonnes conclusions par rapport à la Grande
Région. Cette pandémie a démontré notre dépendance de cette Grande Région et de ses citoyens.
Le LCGB revendique ainsi du Gouvernement de devenir moteur de cette Grande Région et, en
conséquence, développer une politique avec les responsables de cette Grande Région.
Des projets communs, p. ex. au niveau de l’infrastructure, du transport, de la formation et même
au niveau économique, doivent remplacer la politique actuelle, qui n’est trop souvent pas dans
l’intérêt de l’être humain. Travaillons et vivons ensemble, engageons-nous pour le développement
de cette Grande Région au lieu d’entamer des disputes sur qui reçoit quelle partie du gâteau, quand
il s’agit de la redistribution des impôts sur le revenu, gagné dans notre pays.
Chères, Chers Collègues,
Le LCGB est bien conscient, que les répercussions économiques de cette crise sont loin d’être
terminées. Le LCGB demande ainsi au Gouvernement de réunir la tripartite nationale. Le LCGB
revendique avant tout un état des lieux de la situation économique et sociale actuelle, et ceci
dans les différents secteurs de l’économie.
Pour les salariés des secteurs de l’économie les plus gravement touchés par la crise sanitaire,
comme l’HORECA, le LCGB demande clairement une continuation du chômage partiel. Sinon
on pourra se retrouver face à des faillites et pertes d’emplois. Le LCGB revendique pour tous
les entreprises, salariés et emplois, un maintien des aides et du chômage partiel jusqu’à ce que
l’économie soit rétablie.
La tripartite doit préparer la relance de l’économie à l’issue de la crise sanitaire. Comment se
présentera notre économie, notre monde de travail après cette crise sanitaire ? Combien de
temps faudra-t-il pour que les différents secteurs se rétablissent ou est-ce qu’il y aura d’autres
problèmes qui vont apparaître, comme p. ex. dans le secteur de la construction avec des
problèmes d’approvisionnement qui sont en train de peser lourd sur les emplois ?
Quant au pouvoir d’achat des salariés du secteur privé, qui a souffert lourdement de la crise ?
Quant à l’évolution à moyen terme du chômage ? Toutes ces questions inquiètent les citoyens
de plus en plus. Voilà pourquoi une réunion de la tripartite est en souffrance.
Le LCGB revendique ainsi de mesures claires au Luxembourg afin de sauvegarder le pouvoir
d’achat et les existences des salariés. Le LCGB revendique en outre une augmentation du
salaire social minimum, qui devra, ensemble avec les crédits d’impôts, être porté
substantiellement au-dessus du seuil de pauvreté.
1er
mai 2020
Discours du Président National
du LCGB, Patrick DURY
Embargo jusqu’au 1er
mai 2021 à 10h30
(la parole fait foi)
Contact presse : Carine BREUER, Responsable Relations Publiques
 49 94 24-305 |  691 733 034 |  cbreuer@lcgb.lu
www.lcgb.lu
Le LCGB revendique également un allégement fiscal des salaires bas et moyens. Le LCGB
revendique des transferts sociaux solides, qui renforcent le pouvoir d’achat de chacun. Nous
revendiquons ainsi une indexation intégrale des transferts sociaux, tout particulièrement des
allocations familiales.
Les mutations structurelles du monde du travail en raison de la digitalisation ont été accélérées
par la crise sanitaire. Le télétravail n’en est que la partie émergée de l’iceberg. A côté des
avantages, peu à peu, les désavantages du télétravail, dont notamment l’isolation du salarié, une
distinction plus difficile entre vie privée et professionnelle et le risque d’une prolongation
massive mais cachée du temps de travail font leur apparition.
Le cadre du télétravail au Grand-Duché a pu être réglé de manière satisfaisante entre
partenaires sociaux. Le LCGB demande toutefois que le Comité Permanent du Travail et de
l’Emploi continue à travailler sur la digitalisation. Le LCGB demande une extension massive de
la formation continue pour les salariés et une adaptation consécutive aux nouveaux défis. Le
LCGB demande que le travail par plateforme, comme toute autre forme de travail créée par la
digitalisation, ne mène pas à une précarisation de la relation d’emploi ou de la couverture
sociale.
Notre monde de travail et les exigences pour chacun changeront de manière importante. Les
salariés, qui ne pourront pas tenir le rythme de ces nouvelles exigences ne peuvent pourtant
pas être garés dans le chômage. Nous avons besoin, en ce qui concerne le chômage en général,
d’une nouvelle approche, un modèle flexible, une cellule de reclassement sectorielle ou au sein
d’une entreprise, afin de garder le salarié sur le 1er
marché de l’emploi, et si nécessaire par voie
de formation continue, de le placer dans un nouvel emploi.
Pour les salariés difficiles à placer au sein du marché de l’emploi, des initiatives pour l’emploi
ou des travaux d’utilité publique doivent être développés et renforcés de manière à ce que
chaque personne touchée par le chômage puisse exercer une tâche raisonnable tout en
sauvegardant son existence. Les employeurs doivent ainsi assumer leurs responsabilités afin
d’éviter qu’une partie de notre salariat se retrouve en chômage à long terme ou en REVIS.
Le LCGB revendique que la tripartite nationale trouve une solution pour les chauffeurs
professionnels, qui furent désaffiliés de la sécurité sociale, bien que le problème ait été connu
depuis des années. Il est inadmissible, un scandale, que ces salariés soient sans faute de leur
part, désaffiliés de la sécurité sociale, simplement parce qu’ils se retrouvaient derrière le volant
dans leur pays de résidence. Pire scandaleux est au-delà l’inactivité du Ministre compétent du
dossier. Pour le dire clairement, un tel Ministre, qui, dans un tel dossier, qui menace l’existence
de plus de 800 salariés, reste inactif, un tel Ministre se défait lui-même.

Recommandé

Programme Emmanuel Macron
Programme Emmanuel MacronProgramme Emmanuel Macron
Programme Emmanuel MacronLudovic Clerima
 
Programme de Benoît Hamon
Programme de Benoît HamonProgramme de Benoît Hamon
Programme de Benoît HamonLudovic Clerima
 
Programme d'Emmanuel Macron
Programme d'Emmanuel MacronProgramme d'Emmanuel Macron
Programme d'Emmanuel MacronEmmanuel Macron
 
Préparer 2017 avec vous !
Préparer 2017 avec vous !Préparer 2017 avec vous !
Préparer 2017 avec vous !Thehele
 
Le projet presidentiel de Marine Le Pen
Le projet presidentiel de Marine Le PenLe projet presidentiel de Marine Le Pen
Le projet presidentiel de Marine Le PenLudovic Clerima
 
Livret logement de Jean Luc Mélenchon
Livret logement de Jean Luc MélenchonLivret logement de Jean Luc Mélenchon
Livret logement de Jean Luc MélenchonLudovic Clerima
 
Serge jaeggy pourquoi je suis candidat
Serge jaeggy  pourquoi je suis candidatSerge jaeggy  pourquoi je suis candidat
Serge jaeggy pourquoi je suis candidatpcfhautrhin
 

Contenu connexe

Tendances

Lucile Jamet - Front de Gauche - 3eme circonscription des Francais etablis ho...
Lucile Jamet - Front de Gauche - 3eme circonscription des Francais etablis ho...Lucile Jamet - Front de Gauche - 3eme circonscription des Francais etablis ho...
Lucile Jamet - Front de Gauche - 3eme circonscription des Francais etablis ho...Bastián De Mas
 
faire vivre la République ensemble
faire vivre la République ensemblefaire vivre la République ensemble
faire vivre la République ensembleThomas Puijalon
 
Débat par l'BAPN : un revenu décent pour tous au parlement fédéral le 28 mars...
Débat par l'BAPN : un revenu décent pour tous au parlement fédéral le 28 mars...Débat par l'BAPN : un revenu décent pour tous au parlement fédéral le 28 mars...
Débat par l'BAPN : un revenu décent pour tous au parlement fédéral le 28 mars...Pascal Dujardin
 
Pour châtillon, l'enjeu est important !
Pour châtillon, l'enjeu est important !Pour châtillon, l'enjeu est important !
Pour châtillon, l'enjeu est important !UPC Châtillon
 
Un sursaut des consciences
Un sursaut des consciencesUn sursaut des consciences
Un sursaut des consciencesLeSoir.be
 
Pcf adresse 2017 presidentielles
Pcf adresse 2017 presidentiellesPcf adresse 2017 presidentielles
Pcf adresse 2017 presidentiellesDominique Gayraud
 
2014 liste d-unite_pour_les_municipales_2
2014 liste d-unite_pour_les_municipales_22014 liste d-unite_pour_les_municipales_2
2014 liste d-unite_pour_les_municipales_2Bertrand Tacchella
 
President Macrons brev till medborgarna
President Macrons brev till medborgarnaPresident Macrons brev till medborgarna
President Macrons brev till medborgarnaJohan Westerholm
 
La lettre ouverte d'Emmanuel Macron aux Français
La lettre ouverte d'Emmanuel Macron aux FrançaisLa lettre ouverte d'Emmanuel Macron aux Français
La lettre ouverte d'Emmanuel Macron aux FrançaisLeSoir.be
 
Lettre d'Emmanuel Macron
Lettre d'Emmanuel MacronLettre d'Emmanuel Macron
Lettre d'Emmanuel MacronLaLibre
 
Les socialiste au travail tribune septembre
Les socialiste au travail tribune septembreLes socialiste au travail tribune septembre
Les socialiste au travail tribune septembreakli mellouli
 
Dominique DAVID - députée de Gironde - Carnet de Marche #2
Dominique DAVID - députée de Gironde - Carnet de Marche #2Dominique DAVID - députée de Gironde - Carnet de Marche #2
Dominique DAVID - députée de Gironde - Carnet de Marche #2Dominique DAVID
 
Adresse aupeuple
Adresse aupeupleAdresse aupeuple
Adresse aupeuplepcfhautrhin
 
Communiqué de presse : Tout va bien ou la méthode Coué selon le gouvernement
Communiqué de presse : Tout va bien ou la méthode Coué selon le gouvernement Communiqué de presse : Tout va bien ou la méthode Coué selon le gouvernement
Communiqué de presse : Tout va bien ou la méthode Coué selon le gouvernement Société Tripalio
 
Echo de Châtillon, novembre 2013
Echo de Châtillon, novembre 2013Echo de Châtillon, novembre 2013
Echo de Châtillon, novembre 2013UPC Châtillon
 

Tendances (20)

Lucile Jamet - Front de Gauche - 3eme circonscription des Francais etablis ho...
Lucile Jamet - Front de Gauche - 3eme circonscription des Francais etablis ho...Lucile Jamet - Front de Gauche - 3eme circonscription des Francais etablis ho...
Lucile Jamet - Front de Gauche - 3eme circonscription des Francais etablis ho...
 
faire vivre la République ensemble
faire vivre la République ensemblefaire vivre la République ensemble
faire vivre la République ensemble
 
Appel du coq n°5
Appel du coq n°5Appel du coq n°5
Appel du coq n°5
 
Débat par l'BAPN : un revenu décent pour tous au parlement fédéral le 28 mars...
Débat par l'BAPN : un revenu décent pour tous au parlement fédéral le 28 mars...Débat par l'BAPN : un revenu décent pour tous au parlement fédéral le 28 mars...
Débat par l'BAPN : un revenu décent pour tous au parlement fédéral le 28 mars...
 
Pour châtillon, l'enjeu est important !
Pour châtillon, l'enjeu est important !Pour châtillon, l'enjeu est important !
Pour châtillon, l'enjeu est important !
 
Un sursaut des consciences
Un sursaut des consciencesUn sursaut des consciences
Un sursaut des consciences
 
Onze pistes
Onze pistesOnze pistes
Onze pistes
 
Pcf adresse 2017 presidentielles
Pcf adresse 2017 presidentiellesPcf adresse 2017 presidentielles
Pcf adresse 2017 presidentielles
 
2014 liste d-unite_pour_les_municipales_2
2014 liste d-unite_pour_les_municipales_22014 liste d-unite_pour_les_municipales_2
2014 liste d-unite_pour_les_municipales_2
 
President Macrons brev till medborgarna
President Macrons brev till medborgarnaPresident Macrons brev till medborgarna
President Macrons brev till medborgarna
 
La lettre ouverte d'Emmanuel Macron aux Français
La lettre ouverte d'Emmanuel Macron aux FrançaisLa lettre ouverte d'Emmanuel Macron aux Français
La lettre ouverte d'Emmanuel Macron aux Français
 
Lettre d'Emmanuel Macron
Lettre d'Emmanuel MacronLettre d'Emmanuel Macron
Lettre d'Emmanuel Macron
 
Arkema tract
Arkema tractArkema tract
Arkema tract
 
Les socialiste au travail tribune septembre
Les socialiste au travail tribune septembreLes socialiste au travail tribune septembre
Les socialiste au travail tribune septembre
 
Dominique DAVID - députée de Gironde - Carnet de Marche #2
Dominique DAVID - députée de Gironde - Carnet de Marche #2Dominique DAVID - députée de Gironde - Carnet de Marche #2
Dominique DAVID - députée de Gironde - Carnet de Marche #2
 
Adresse aupeuple
Adresse aupeupleAdresse aupeuple
Adresse aupeuple
 
Communiqué de presse : Tout va bien ou la méthode Coué selon le gouvernement
Communiqué de presse : Tout va bien ou la méthode Coué selon le gouvernement Communiqué de presse : Tout va bien ou la méthode Coué selon le gouvernement
Communiqué de presse : Tout va bien ou la méthode Coué selon le gouvernement
 
Programme gouvernemental
Programme gouvernementalProgramme gouvernemental
Programme gouvernemental
 
Echo de Châtillon, novembre 2013
Echo de Châtillon, novembre 2013Echo de Châtillon, novembre 2013
Echo de Châtillon, novembre 2013
 
Benoit hamon projet web1.
Benoit hamon projet web1.Benoit hamon projet web1.
Benoit hamon projet web1.
 

Similaire à Discours 1er mai Patrick Dury

Livret sur la crise 3 - Janvier 2009
Livret sur la crise 3 - Janvier 2009Livret sur la crise 3 - Janvier 2009
Livret sur la crise 3 - Janvier 2009mnlienemann
 
Votre Voix en Europe - Avril 2008
Votre Voix en Europe - Avril 2008Votre Voix en Europe - Avril 2008
Votre Voix en Europe - Avril 2008mnlienemann
 
Revue Ecosocialiste n°3
Revue Ecosocialiste n°3Revue Ecosocialiste n°3
Revue Ecosocialiste n°3Mjs67
 
Revue Ecosocialistes N°2
Revue Ecosocialistes N°2Revue Ecosocialistes N°2
Revue Ecosocialistes N°2Mjs67
 
Wilmès blijft inzetten op Green Deal
Wilmès blijft inzetten op Green DealWilmès blijft inzetten op Green Deal
Wilmès blijft inzetten op Green DealThierry Debels
 
Note CSL stratégie de sortie de crise
Note CSL stratégie de sortie de criseNote CSL stratégie de sortie de crise
Note CSL stratégie de sortie de crisePaperjam_redaction
 
Les MarchéS Contre L’Euro
Les MarchéS Contre L’EuroLes MarchéS Contre L’Euro
Les MarchéS Contre L’EuroJalel82
 
Cr nyc un sd_gs_aln2
Cr nyc un sd_gs_aln2Cr nyc un sd_gs_aln2
Cr nyc un sd_gs_aln2An Marliere
 
Discours du 1er mai du LCGB
Discours du 1er mai du LCGBDiscours du 1er mai du LCGB
Discours du 1er mai du LCGBNicolasLonard3
 
Ce que nous coûte la complication administrative
Ce que nous coûte la complication administrativeCe que nous coûte la complication administrative
Ce que nous coûte la complication administrativeContribuables associés
 
Discours de François Hollande devant le groupe socialiste du Parlement européen
Discours de François Hollande devant le groupe socialiste du Parlement européenDiscours de François Hollande devant le groupe socialiste du Parlement européen
Discours de François Hollande devant le groupe socialiste du Parlement européenCécile Jandau
 
Propositions municipales 2014 pcf fougères oct 2013
Propositions municipales 2014 pcf fougères oct 2013Propositions municipales 2014 pcf fougères oct 2013
Propositions municipales 2014 pcf fougères oct 2013OlivierLP29
 
LaPrimaire.Org / Le projet collectif porté par Roxane Revon
LaPrimaire.Org / Le projet collectif porté par Roxane RevonLaPrimaire.Org / Le projet collectif porté par Roxane Revon
LaPrimaire.Org / Le projet collectif porté par Roxane RevonHugo Ferrer
 
Revue de presse de sle fevrier 2012
Revue de presse de sle fevrier 2012Revue de presse de sle fevrier 2012
Revue de presse de sle fevrier 2012sauvonsleurope
 
Crises climat chantier-du-plan-shift-project
Crises climat chantier-du-plan-shift-projectCrises climat chantier-du-plan-shift-project
Crises climat chantier-du-plan-shift-projectthierry jolaine
 
M certificado mayo 2-2013
M certificado mayo 2-2013M certificado mayo 2-2013
M certificado mayo 2-2013inmamaria
 
Lettre ouverte au Président de L'Eurogroupe
Lettre ouverte au Président de L'EurogroupeLettre ouverte au Président de L'Eurogroupe
Lettre ouverte au Président de L'EurogroupeMarkets Beyond
 

Similaire à Discours 1er mai Patrick Dury (20)

Livret sur la crise 3 - Janvier 2009
Livret sur la crise 3 - Janvier 2009Livret sur la crise 3 - Janvier 2009
Livret sur la crise 3 - Janvier 2009
 
Votre Voix en Europe - Avril 2008
Votre Voix en Europe - Avril 2008Votre Voix en Europe - Avril 2008
Votre Voix en Europe - Avril 2008
 
Revue Ecosocialiste n°3
Revue Ecosocialiste n°3Revue Ecosocialiste n°3
Revue Ecosocialiste n°3
 
Revue Ecosocialistes N°2
Revue Ecosocialistes N°2Revue Ecosocialistes N°2
Revue Ecosocialistes N°2
 
Wilmès blijft inzetten op Green Deal
Wilmès blijft inzetten op Green DealWilmès blijft inzetten op Green Deal
Wilmès blijft inzetten op Green Deal
 
Note CSL stratégie de sortie de crise
Note CSL stratégie de sortie de criseNote CSL stratégie de sortie de crise
Note CSL stratégie de sortie de crise
 
Les MarchéS Contre L’Euro
Les MarchéS Contre L’EuroLes MarchéS Contre L’Euro
Les MarchéS Contre L’Euro
 
Cr nyc un sd_gs_aln2
Cr nyc un sd_gs_aln2Cr nyc un sd_gs_aln2
Cr nyc un sd_gs_aln2
 
Sle mars-11
Sle mars-11Sle mars-11
Sle mars-11
 
Discours du 1er mai du LCGB
Discours du 1er mai du LCGBDiscours du 1er mai du LCGB
Discours du 1er mai du LCGB
 
Ce que nous coûte la complication administrative
Ce que nous coûte la complication administrativeCe que nous coûte la complication administrative
Ce que nous coûte la complication administrative
 
Discours de François Hollande devant le groupe socialiste du Parlement européen
Discours de François Hollande devant le groupe socialiste du Parlement européenDiscours de François Hollande devant le groupe socialiste du Parlement européen
Discours de François Hollande devant le groupe socialiste du Parlement européen
 
Propositions municipales 2014 pcf fougères oct 2013
Propositions municipales 2014 pcf fougères oct 2013Propositions municipales 2014 pcf fougères oct 2013
Propositions municipales 2014 pcf fougères oct 2013
 
LaPrimaire.Org / Le projet collectif porté par Roxane Revon
LaPrimaire.Org / Le projet collectif porté par Roxane RevonLaPrimaire.Org / Le projet collectif porté par Roxane Revon
LaPrimaire.Org / Le projet collectif porté par Roxane Revon
 
Revue de presse de sle fevrier 2012
Revue de presse de sle fevrier 2012Revue de presse de sle fevrier 2012
Revue de presse de sle fevrier 2012
 
Crises climat chantier-du-plan-shift-project
Crises climat chantier-du-plan-shift-projectCrises climat chantier-du-plan-shift-project
Crises climat chantier-du-plan-shift-project
 
Discours de von der leyen
Discours de von der leyenDiscours de von der leyen
Discours de von der leyen
 
Accord PS-EELV
Accord PS-EELVAccord PS-EELV
Accord PS-EELV
 
M certificado mayo 2-2013
M certificado mayo 2-2013M certificado mayo 2-2013
M certificado mayo 2-2013
 
Lettre ouverte au Président de L'Eurogroupe
Lettre ouverte au Président de L'EurogroupeLettre ouverte au Président de L'Eurogroupe
Lettre ouverte au Président de L'Eurogroupe
 

Plus de NicolasLonard3

LE MARATHON DE PARIS 2022
LE MARATHON DE PARIS 2022LE MARATHON DE PARIS 2022
LE MARATHON DE PARIS 2022NicolasLonard3
 
Discours de Noël du Grand-Duc Henri
Discours de Noël du Grand-Duc HenriDiscours de Noël du Grand-Duc Henri
Discours de Noël du Grand-Duc HenriNicolasLonard3
 
Discours de Noël du Grand-Duc Henri
Discours de Noël du Grand-Duc HenriDiscours de Noël du Grand-Duc Henri
Discours de Noël du Grand-Duc HenriNicolasLonard3
 
Perspectives de politique économique N°38 «Le système d’indicateurs nationa...
Perspectives de politique économique N°38 «Le système d’indicateurs nationa...Perspectives de politique économique N°38 «Le système d’indicateurs nationa...
Perspectives de politique économique N°38 «Le système d’indicateurs nationa...NicolasLonard3
 
Rapport de Conformité-Luxembourg
Rapport de Conformité-LuxembourgRapport de Conformité-Luxembourg
Rapport de Conformité-LuxembourgNicolasLonard3
 
Le nouveau projet de loi sur les activités privées de gardiennage et de surve...
Le nouveau projet de loi sur les activités privées de gardiennage et de surve...Le nouveau projet de loi sur les activités privées de gardiennage et de surve...
Le nouveau projet de loi sur les activités privées de gardiennage et de surve...NicolasLonard3
 
Vente des vins du Prince Robert de Luxembourg
Vente des vins du Prince Robert de LuxembourgVente des vins du Prince Robert de Luxembourg
Vente des vins du Prince Robert de LuxembourgNicolasLonard3
 
Discours du 1er mai de l’OGBL
Discours du 1er mai de l’OGBLDiscours du 1er mai de l’OGBL
Discours du 1er mai de l’OGBLNicolasLonard3
 
Accord-Tripartite-Solidariteitspak
Accord-Tripartite-SolidariteitspakAccord-Tripartite-Solidariteitspak
Accord-Tripartite-SolidariteitspakNicolasLonard3
 
GrecoRC4(2022)4-Final-fr-3eIntérim-Luxembourg-PUBLIC.docx.pdf
GrecoRC4(2022)4-Final-fr-3eIntérim-Luxembourg-PUBLIC.docx.pdfGrecoRC4(2022)4-Final-fr-3eIntérim-Luxembourg-PUBLIC.docx.pdf
GrecoRC4(2022)4-Final-fr-3eIntérim-Luxembourg-PUBLIC.docx.pdfNicolasLonard3
 
Présentation du campus he:al
Présentation du campus he:alPrésentation du campus he:al
Présentation du campus he:alNicolasLonard3
 
Conclusions du Conseil européen
Conclusions du Conseil européenConclusions du Conseil européen
Conclusions du Conseil européenNicolasLonard3
 
Déclaration du gouvernement luxembourgeois
Déclaration du gouvernement luxembourgeoisDéclaration du gouvernement luxembourgeois
Déclaration du gouvernement luxembourgeoisNicolasLonard3
 
Arrêts de la CJUE contre les recours de la Hongrie et de la Pologne
Arrêts de la CJUE contre les recours de la Hongrie et de la PologneArrêts de la CJUE contre les recours de la Hongrie et de la Pologne
Arrêts de la CJUE contre les recours de la Hongrie et de la PologneNicolasLonard3
 
Avis du groupe d'experts
Avis du groupe d'expertsAvis du groupe d'experts
Avis du groupe d'expertsNicolasLonard3
 
Document de synthèse sur l’obligation vaccinale
Document de synthèse sur l’obligation vaccinaleDocument de synthèse sur l’obligation vaccinale
Document de synthèse sur l’obligation vaccinaleNicolasLonard3
 
Discours de Noël du Grand-Duc Henri (L)
Discours de Noël du Grand-Duc Henri (L)Discours de Noël du Grand-Duc Henri (L)
Discours de Noël du Grand-Duc Henri (L)NicolasLonard3
 
Discours de Noël 2021 du Grand-Duc Henri (F)
Discours de Noël 2021 du Grand-Duc Henri (F)Discours de Noël 2021 du Grand-Duc Henri (F)
Discours de Noël 2021 du Grand-Duc Henri (F)NicolasLonard3
 
Cp ketterthill test pcr 6 12 21_ok
Cp ketterthill test pcr 6 12 21_okCp ketterthill test pcr 6 12 21_ok
Cp ketterthill test pcr 6 12 21_okNicolasLonard3
 

Plus de NicolasLonard3 (20)

LE MARATHON DE PARIS 2022
LE MARATHON DE PARIS 2022LE MARATHON DE PARIS 2022
LE MARATHON DE PARIS 2022
 
Feuille de route DAB+
Feuille de route DAB+Feuille de route DAB+
Feuille de route DAB+
 
Discours de Noël du Grand-Duc Henri
Discours de Noël du Grand-Duc HenriDiscours de Noël du Grand-Duc Henri
Discours de Noël du Grand-Duc Henri
 
Discours de Noël du Grand-Duc Henri
Discours de Noël du Grand-Duc HenriDiscours de Noël du Grand-Duc Henri
Discours de Noël du Grand-Duc Henri
 
Perspectives de politique économique N°38 «Le système d’indicateurs nationa...
Perspectives de politique économique N°38 «Le système d’indicateurs nationa...Perspectives de politique économique N°38 «Le système d’indicateurs nationa...
Perspectives de politique économique N°38 «Le système d’indicateurs nationa...
 
Rapport de Conformité-Luxembourg
Rapport de Conformité-LuxembourgRapport de Conformité-Luxembourg
Rapport de Conformité-Luxembourg
 
Le nouveau projet de loi sur les activités privées de gardiennage et de surve...
Le nouveau projet de loi sur les activités privées de gardiennage et de surve...Le nouveau projet de loi sur les activités privées de gardiennage et de surve...
Le nouveau projet de loi sur les activités privées de gardiennage et de surve...
 
Vente des vins du Prince Robert de Luxembourg
Vente des vins du Prince Robert de LuxembourgVente des vins du Prince Robert de Luxembourg
Vente des vins du Prince Robert de Luxembourg
 
Discours du 1er mai de l’OGBL
Discours du 1er mai de l’OGBLDiscours du 1er mai de l’OGBL
Discours du 1er mai de l’OGBL
 
Accord-Tripartite-Solidariteitspak
Accord-Tripartite-SolidariteitspakAccord-Tripartite-Solidariteitspak
Accord-Tripartite-Solidariteitspak
 
GrecoRC4(2022)4-Final-fr-3eIntérim-Luxembourg-PUBLIC.docx.pdf
GrecoRC4(2022)4-Final-fr-3eIntérim-Luxembourg-PUBLIC.docx.pdfGrecoRC4(2022)4-Final-fr-3eIntérim-Luxembourg-PUBLIC.docx.pdf
GrecoRC4(2022)4-Final-fr-3eIntérim-Luxembourg-PUBLIC.docx.pdf
 
Présentation du campus he:al
Présentation du campus he:alPrésentation du campus he:al
Présentation du campus he:al
 
Conclusions du Conseil européen
Conclusions du Conseil européenConclusions du Conseil européen
Conclusions du Conseil européen
 
Déclaration du gouvernement luxembourgeois
Déclaration du gouvernement luxembourgeoisDéclaration du gouvernement luxembourgeois
Déclaration du gouvernement luxembourgeois
 
Arrêts de la CJUE contre les recours de la Hongrie et de la Pologne
Arrêts de la CJUE contre les recours de la Hongrie et de la PologneArrêts de la CJUE contre les recours de la Hongrie et de la Pologne
Arrêts de la CJUE contre les recours de la Hongrie et de la Pologne
 
Avis du groupe d'experts
Avis du groupe d'expertsAvis du groupe d'experts
Avis du groupe d'experts
 
Document de synthèse sur l’obligation vaccinale
Document de synthèse sur l’obligation vaccinaleDocument de synthèse sur l’obligation vaccinale
Document de synthèse sur l’obligation vaccinale
 
Discours de Noël du Grand-Duc Henri (L)
Discours de Noël du Grand-Duc Henri (L)Discours de Noël du Grand-Duc Henri (L)
Discours de Noël du Grand-Duc Henri (L)
 
Discours de Noël 2021 du Grand-Duc Henri (F)
Discours de Noël 2021 du Grand-Duc Henri (F)Discours de Noël 2021 du Grand-Duc Henri (F)
Discours de Noël 2021 du Grand-Duc Henri (F)
 
Cp ketterthill test pcr 6 12 21_ok
Cp ketterthill test pcr 6 12 21_okCp ketterthill test pcr 6 12 21_ok
Cp ketterthill test pcr 6 12 21_ok
 

Discours 1er mai Patrick Dury

  • 1. 1er mai 2020 Discours du Président National du LCGB, Patrick DURY Embargo jusqu’au 1er mai 2021 à 10h30 (la parole fait foi) Contact presse : Carine BREUER, Responsable Relations Publiques  49 94 24-305 |  691 733 034 |  cbreuer@lcgb.lu www.lcgb.lu Chères, Chers Collègues, Je vous souhaite la bienvenue pour cette 2e édition digitale du 1er mai. Comme l’année dernière, c’est un 1er mai tout particulier. Le coronavirus a bouleversé notre pays, ses citoyens, notre économie, autant dire notre entière façon de vivre. Et nous avons dû adapter notre comportement en conséquence. Dès le début de la crise, le LCGB a placé son engagement sous 2 axes prioritaires : 1. la 1ère étant clairement la protection de la santé des salariés et de leurs familles ; 2. la 2e étant la sauvegarde des existences des salariés, comme cette crise sanitaire risque d’engendrer une lourde crise économique avec une potentielle casse sociale. Aujourd’hui, plus d’une année après l’apparence du coronavirus, on peut commencer à espérer de pouvoir surmonter cette crise prochainement quant aux aspects de santé. Le vaccin, la campagne de vaccination, c’est l’unique et la meilleure sortie de cette crise sanitaire. Nombreuses étaient les démarches ; le développement de tests et de vaccins se faisait en un temps-record. Distanciation sociale, masques, hygiènes et des règles sanitaires ont été élaborées, afin de pouvoir continuer à vivre, bien sous des conditions plus difficiles, mais tout en créant une protection réciproque et solitaire contre l’infection. Cette crise a relevé la vulnérabilité de notre société. Cette crise nous a également montré à quel point l’être humain et même un pays peuvent être petits et abandonnés, face à une telle catastrophe globale, qui a d’autant plus relevé l’importance de la solidarité et des actions ciblées. Le respect des gestes barrières, le port de masques, chacun a pris soins de l’autre. C’est particulièrement vrai pour les personnes âgées et vulnérables, mais non seulement. Les jeunes eux aussi peuvent devenir gravement malades du coronavirus. En tant que petit pays, il est clair que nous ne pourrons pas contrer un tel défi sans l’Union Européenne. Nous devons ainsi tirer les bonnes conclusions de cette crise. C’est ainsi que le LCGB revendique un renforcement de l’Union Européenne, car au niveau global, les pays européens ne peuvent pas mobiliser la masse critique nécessaire individuellement afin de continuer à exister à travers cette situation exceptionnelle. Au-delà, toute situation de crise demande une action commune, concentrée et solidaire de l’UE. Des cavaliers seuls nationaux, comme la fermeture des frontières, n’ont pas du tout amélioré la situation, bien au contraire, ils l’ont encore dégringolé.
  • 2. 1er mai 2020 Discours du Président National du LCGB, Patrick DURY Embargo jusqu’au 1er mai 2021 à 10h30 (la parole fait foi) Contact presse : Carine BREUER, Responsable Relations Publiques  49 94 24-305 |  691 733 034 |  cbreuer@lcgb.lu www.lcgb.lu Le LCCB revendique de nouvelles compétences pour la Commission Européenne au niveau de la santé, car cette pandémie doit provoquer une réorientation. La santé et la politique de santé nécessitent des réponses globales quant à l’approvisionnement, la recherche mais également quant aux moyens à dispositions des différents pays membres de l’UE. Le LCGB demande en outre un démontage de la bureaucratie en Europe. La procédure d’autorisation des vaccins a pris beaucoup trop de temps. L’approche de la Commission en ce qui concerne l’approvisionnement avec le vaccin était trop lente et pas assez décisive. C’est scandaleux que d’autres pays aient déjà vacciné une partie substantielle de leur population tandis que l’UE n’arrive guère à démarrer. Des excuses du genre que l’UE préférerait une autorisation valable et non provisoire, comme par exemple le Royaume-Uni, ont été démasquées comme arguments fallacieux. La polémique autour du vaccin AstraZeneca a démontré, qu’il n’y avait pas plus d’options. En si peu de temps, et les actions de la Commission Européenne ont troublé les citoyens, ce qui a au final causé encore plus de malades et de morts. La Commission doit adopter une ligne d’action plus efficiente. On n’arrive pas à se débarrasser du sentiment, que l’activité à Bruxelles tourne exclusivement autour des technocrates et bureaucrates de l’administration européenne. Ceci doit prendre fin à l’immédiat. La Commission et sa bureaucratie doivent adopter un style de travail, qui place le citoyen européen à nouveau au centre de ses intérêts. Le LCGB revendique également une politique économique européenne, qui garantit à nouveau une autonomie et indépendance en ce que qui concerne l’approvisionnement avec des produits et services stratégiques, comme p. ex. des dispositifs médicaux et des médicaments. La situation catastrophique autour de l’approvisionnement en masques et d’autres équipements de protection a démontré que l’Europe s’est mise soi-même dans une situation de dépendance inacceptable avec de pays comme la Chine. Nous avons besoin d’une globalisation avec des rails de sécurité. Ces rails doivent garantir les intérêts stratégiques de l’Europe et de ses citoyens. Ces rails doivent garantir les standards sociaux et les principes écologiques, élaborés et obtenus en Europe tout en sécurisant les emplois en Europe par rapport à une concurrence déloyale en Chine. Ces rails de sécurité doivent également garantir les droits de l’homme. Les discours dominicaux de nombreux mandataires politiques relèvent souvent le principe de la chaîne d’approvisionnement. Mais je n’ai pas encore entendu quelqu’un remettre en question le commerce avec la Chine tout en sachant que la Chine est, au final, une dictature, et un Etat qui ne respecte pas les droits de l’homme.
  • 3. 1er mai 2020 Discours du Président National du LCGB, Patrick DURY Embargo jusqu’au 1er mai 2021 à 10h30 (la parole fait foi) Contact presse : Carine BREUER, Responsable Relations Publiques  49 94 24-305 |  691 733 034 |  cbreuer@lcgb.lu www.lcgb.lu L’Europe aurait mieux d’investir dans des régions relevant des problèmes structurels afin de produire à nouveau p. ex. des masques et des équipements de protection en Europe tout en persévérant l’emploi à travers ces régions. Le LCGB revendique également une refonte complète de la politique industrielle en Europe. C’était la Commission Européenne, qui a obligé ArcelorMittal, au niveau de la reprise d’ILVA, de vendre une partie de ses sites. C’était la Commission Européenne qui a, à travers cette politique complètement ratée, permis que de vrais spéculateurs à la Liberty Steel ont pu obtenir des sites de production sérieux, avec des emplois sûrs jusqu’à présent. La Commission Européenne doit expliquer, comment sous le prétexte d’une soi-disant concurrence saine en Europe, un spéculateur ayant utilisé des pratiques similaires à la crise financière de 2008, peut réaliser une telle saloperie. Le LCGB revendique ainsi une solution temporaire pour Liberty Steel Dudelange sous l’égide de la SNCI, comme c’était déjà fait avec succès pour d’autres dossiers dans le passé. Ce site et les emplois liés ont été placés aux mains d’un bandit suite à cette décision de la Commission Européenne. Il faut maintenant absolument veiller à sauvegarder les salariés et leurs emplois afin d’éviter une casse sociale. Les conséquences d’une telle politique malavisée et malade doivent être tirées au niveau européen. La Commission Européenne doit contrer de telles spéculations catégoriquement et agir en faveur du maintien des emplois européens. Il n’y a certes pas d’alternative pour l’Europe, mais il doit y avoir une alternative à la politique actuelle de l’Europe. Le Brexit s’est fondé seulement sur une petite majorité de personnes au Royaume-Uni, qui n’étaient plus convaincus de l’Europe. Et ceci à cause de la politique nationale britannique ainsi qu’une vraie bataille propagandée et des fake news à travers la presse britannique. Ce n’était surement pas le 1er référendum dans un pays européen, à l’occasion duquel un vote sur l’UE fut perdu. Les citoyens européens doivent à nouveau être enthousiasmés pour l’UE. Ils doivent à nouveau connaître les avantages d’une participation de leur pays à cette communité solidaire. De manière concrète et au quotidien. La couverture sociale, des réactions rapides et non bureaucratiques face aux crises, des projets communs dans l’infrastructure, une approche humaine par rapport à la digitalisation… et de nombreux autres projets peuvent à nouveau relever aux citoyens européens l’importance de l’Europe et mettre fin à la stratégie de sortie des populistes. Nous avons besoin de plus d’équité sociale en Europe. Nous avons besoin d’une politique, qui vise la création d’emplois à travers l’Europe entière.
  • 4. 1er mai 2020 Discours du Président National du LCGB, Patrick DURY Embargo jusqu’au 1er mai 2021 à 10h30 (la parole fait foi) Contact presse : Carine BREUER, Responsable Relations Publiques  49 94 24-305 |  691 733 034 |  cbreuer@lcgb.lu www.lcgb.lu La Commission Juncker a démontré qu’une telle politique soit possible, notamment par la création d’un socle minimal pour les droits fondamentaux sociaux et par un plan d’investissement, qui a renforcé l’activité et l’emploi en Europe. La Commission actuelle doit être mesurée par rapport à ces résultats. Même le représentant luxembourgeois au sein de la Commission, dans son domaine, le domaine social, doit faire école avec des nouvelles idées et approches. Chères, Chers Collègues, Les bonnes conclusions doivent également être tirées au plan national. Tout d’abord, nous devrons éclaircir pourquoi les résidents âgés et vulnérables des maisons de retraite et de soins n’ont pas été mieux protégés. Il est inadmissible, que le nombre élevé d’infections et de morts au sein de ces structures à cause du coronavirus sera simplement traité comme fatalité. Le LCGB demande au Gouvernement de s’efforcer de faire en sorte que les personnes malades et âgées ne soient traitées que par du personnel vacciné. Le LCGB revendique des directives ministérielles claires pour toutes ces structures. Seule la mise en place conséquente des dispositions sanitaires requises et des tests de dépistage rapide pourra permettre un retour à une vie normale. Il n’y a pas d’autres alternatives jusqu’à la conclusion réussite de la campagne de vaccination. En ce qui concerne la campagne de vaccination nationale, le LCGB demande que la protection des données soit appliquée là où il le faut, et que le Gouvernement mettra en place les dispositions nécessaires afin d’éviter de pouvoir se soustraire à ses responsabilités. Il ne faut pas se cacher derrière la protection des données, comme c’était le cas pour les listes de la campagne de vaccination. Le LCGB revendique une politique guidée par le bon sens et pilotée par des Ministres acceptant leurs responsabilités sans toutefois se cacher derrière leurs fonctionnaires. Le LCGB demande en raison de la crise sanitaire un état de lieux complet des soins de santé de notre pays. Qu’est qu’il nous faut au niveau de l’équipement et comment est-ce qu’on doit réajuster notre politique de personnel de santé, surtout en termes de qualifications et du nombre de salariés. Le LCGB demande une politique de santé, qui met le patient au centre de l’attention. Quant à un avancement de la politique de santé, le LCGB refuse toute approche dogmatique. Une initiative ne peut pas être jugée bonne ou mauvaise simplement du fait d’être une initiative privée ou publique. Une initiative est bonne quand elle remplit les besoins du patient.
  • 5. 1er mai 2020 Discours du Président National du LCGB, Patrick DURY Embargo jusqu’au 1er mai 2021 à 10h30 (la parole fait foi) Contact presse : Carine BREUER, Responsable Relations Publiques  49 94 24-305 |  691 733 034 |  cbreuer@lcgb.lu www.lcgb.lu Chères, Chers Collègues, Le LCGB demande au Gouvernement de tirer les bonnes conclusions par rapport à la Grande Région. Cette pandémie a démontré notre dépendance de cette Grande Région et de ses citoyens. Le LCGB revendique ainsi du Gouvernement de devenir moteur de cette Grande Région et, en conséquence, développer une politique avec les responsables de cette Grande Région. Des projets communs, p. ex. au niveau de l’infrastructure, du transport, de la formation et même au niveau économique, doivent remplacer la politique actuelle, qui n’est trop souvent pas dans l’intérêt de l’être humain. Travaillons et vivons ensemble, engageons-nous pour le développement de cette Grande Région au lieu d’entamer des disputes sur qui reçoit quelle partie du gâteau, quand il s’agit de la redistribution des impôts sur le revenu, gagné dans notre pays. Chères, Chers Collègues, Le LCGB est bien conscient, que les répercussions économiques de cette crise sont loin d’être terminées. Le LCGB demande ainsi au Gouvernement de réunir la tripartite nationale. Le LCGB revendique avant tout un état des lieux de la situation économique et sociale actuelle, et ceci dans les différents secteurs de l’économie. Pour les salariés des secteurs de l’économie les plus gravement touchés par la crise sanitaire, comme l’HORECA, le LCGB demande clairement une continuation du chômage partiel. Sinon on pourra se retrouver face à des faillites et pertes d’emplois. Le LCGB revendique pour tous les entreprises, salariés et emplois, un maintien des aides et du chômage partiel jusqu’à ce que l’économie soit rétablie. La tripartite doit préparer la relance de l’économie à l’issue de la crise sanitaire. Comment se présentera notre économie, notre monde de travail après cette crise sanitaire ? Combien de temps faudra-t-il pour que les différents secteurs se rétablissent ou est-ce qu’il y aura d’autres problèmes qui vont apparaître, comme p. ex. dans le secteur de la construction avec des problèmes d’approvisionnement qui sont en train de peser lourd sur les emplois ? Quant au pouvoir d’achat des salariés du secteur privé, qui a souffert lourdement de la crise ? Quant à l’évolution à moyen terme du chômage ? Toutes ces questions inquiètent les citoyens de plus en plus. Voilà pourquoi une réunion de la tripartite est en souffrance. Le LCGB revendique ainsi de mesures claires au Luxembourg afin de sauvegarder le pouvoir d’achat et les existences des salariés. Le LCGB revendique en outre une augmentation du salaire social minimum, qui devra, ensemble avec les crédits d’impôts, être porté substantiellement au-dessus du seuil de pauvreté.
  • 6. 1er mai 2020 Discours du Président National du LCGB, Patrick DURY Embargo jusqu’au 1er mai 2021 à 10h30 (la parole fait foi) Contact presse : Carine BREUER, Responsable Relations Publiques  49 94 24-305 |  691 733 034 |  cbreuer@lcgb.lu www.lcgb.lu Le LCGB revendique également un allégement fiscal des salaires bas et moyens. Le LCGB revendique des transferts sociaux solides, qui renforcent le pouvoir d’achat de chacun. Nous revendiquons ainsi une indexation intégrale des transferts sociaux, tout particulièrement des allocations familiales. Les mutations structurelles du monde du travail en raison de la digitalisation ont été accélérées par la crise sanitaire. Le télétravail n’en est que la partie émergée de l’iceberg. A côté des avantages, peu à peu, les désavantages du télétravail, dont notamment l’isolation du salarié, une distinction plus difficile entre vie privée et professionnelle et le risque d’une prolongation massive mais cachée du temps de travail font leur apparition. Le cadre du télétravail au Grand-Duché a pu être réglé de manière satisfaisante entre partenaires sociaux. Le LCGB demande toutefois que le Comité Permanent du Travail et de l’Emploi continue à travailler sur la digitalisation. Le LCGB demande une extension massive de la formation continue pour les salariés et une adaptation consécutive aux nouveaux défis. Le LCGB demande que le travail par plateforme, comme toute autre forme de travail créée par la digitalisation, ne mène pas à une précarisation de la relation d’emploi ou de la couverture sociale. Notre monde de travail et les exigences pour chacun changeront de manière importante. Les salariés, qui ne pourront pas tenir le rythme de ces nouvelles exigences ne peuvent pourtant pas être garés dans le chômage. Nous avons besoin, en ce qui concerne le chômage en général, d’une nouvelle approche, un modèle flexible, une cellule de reclassement sectorielle ou au sein d’une entreprise, afin de garder le salarié sur le 1er marché de l’emploi, et si nécessaire par voie de formation continue, de le placer dans un nouvel emploi. Pour les salariés difficiles à placer au sein du marché de l’emploi, des initiatives pour l’emploi ou des travaux d’utilité publique doivent être développés et renforcés de manière à ce que chaque personne touchée par le chômage puisse exercer une tâche raisonnable tout en sauvegardant son existence. Les employeurs doivent ainsi assumer leurs responsabilités afin d’éviter qu’une partie de notre salariat se retrouve en chômage à long terme ou en REVIS. Le LCGB revendique que la tripartite nationale trouve une solution pour les chauffeurs professionnels, qui furent désaffiliés de la sécurité sociale, bien que le problème ait été connu depuis des années. Il est inadmissible, un scandale, que ces salariés soient sans faute de leur part, désaffiliés de la sécurité sociale, simplement parce qu’ils se retrouvaient derrière le volant dans leur pays de résidence. Pire scandaleux est au-delà l’inactivité du Ministre compétent du dossier. Pour le dire clairement, un tel Ministre, qui, dans un tel dossier, qui menace l’existence de plus de 800 salariés, reste inactif, un tel Ministre se défait lui-même.
  • 7. 1er mai 2020 Discours du Président National du LCGB, Patrick DURY Embargo jusqu’au 1er mai 2021 à 10h30 (la parole fait foi) Contact presse : Carine BREUER, Responsable Relations Publiques  49 94 24-305 |  691 733 034 |  cbreuer@lcgb.lu www.lcgb.lu Le LCGB demande que les salariés du commerce puissent travailler 8 au lieu de 4 heures dominicales sur base volontaire. La législation actuelle est dépassée et doit être adaptée urgemment aux conditions actuelles. Le LCGB revendique dans le contexte du travail dominical et du temps de travail en général plus d’implication des délégations du personnel, afin de développer des modèles de temps de travail plus flexibles et plus adaptés aux besoins des salariés. Le LCGB revendique simplement la cogestion entre délégation et employeur, une concession faite par l’UEL au sein du Comité Permanent du Travail et de l’Emploi dans le cadre des discussions autour de la réforme de la loi PAN en 2016, mais qui n’a, à ce jour, pas été mise en œuvre. Le LCGB demande clairement au patronat de développer sur le terrain et avec les délégations de nouveaux modèles de temps de travail flexibles afin d’honorer les besoins des salariés créés par un monde de travail en mutation. Finalement, le LCGB demande que le modèle social soit renforcé en conséquence de cette crise. Notre caisse de santé devra finalement implémenter les améliorations des prestations tant promises, particulièrement dans le domaine de la médecine dentaire et des aides visuelles. Notre système de pensions doit absolument être renforcé par de nouveaux modèles de financement. Si de nouveaux modèles fiscaux, comme un impôt numérique ou un impôt particulier pour les gagnants de la crise sanitaire seront implémentés, les recettes devront au moins en partie être utilisées pour la sécurisation et le développement de notre couverture sociale. Chères, Chers Collègues, Le LCGB s’y tient, aucune personne gravement malade dans notre pays, ne pourra se retrouver en défaillance existentielle. La revendication du LCGB pour les responsables politiques d’abolir la limite de 78 semaines de maladie perdure. Une personne doit rester en arrêt de maladie jusqu’à un éventuel rétablissement et une reprise du travail ou à ce qu’une rente d’invalidité soit accordée. Chères, Chers Collègues, Notre pays, notre économie, les salariés se retrouvent face à de grands défis. Le LCGB revendique du Gouvernement de ne pas faire l’autruche mais de trouver des solutions dans l’intérêt des salariés au sein de la tripartite. Mais on ne peut trouver des solutions qu’ensemble. C’est-à-dire à 3 : Gouvernement, patronat et syndicats.
  • 8. 1er mai 2020 Discours du Président National du LCGB, Patrick DURY Embargo jusqu’au 1er mai 2021 à 10h30 (la parole fait foi) Contact presse : Carine BREUER, Responsable Relations Publiques  49 94 24-305 |  691 733 034 |  cbreuer@lcgb.lu www.lcgb.lu C’est une honte pour le Gouvernement, qu’à l’occasion de la dernière réunion du Semestre Européen, où le patronat et les syndicats représentatifs au niveau national, ont pris une position commune quant au plan de résilience et de relance, et ont présenté un papier de position commun quant au développement des recettes fiscales, que le Gouvernement soit resté quasiment sans réaction. Ce n’est pas une façon de résoudre un problème, ce n’est pas ainsi qu’on va surmonter la crise sans casse sociale. Le LCGB revendique plus d’équité sociale. Le LCGB revendique plus de collaboration à travers cette grave crise, et ceci dans l’intérêt de tous les citoyens de notre pays. Ceci comprend également la création de plus de logements à prix abordables, surtout pour les jeunes et jeunes familles. Chères, Chers Collègues, Le LCGB célèbre son centenaire cette année. Nombreuses activités ont toutefois été reportées à l’année prochaine. La crise sanitaire a jeté un pavé dans la mare. A travers les dernières 100 années, nombreuses choses se sont passées autrement que prévue. Mais il y avait une chose que nous n’avons jamais perdu de vue : les salariés, leurs problèmes et les solutions qu’il nous faut ! Voilà pourquoi : Hier, aujourd’hui et demain ! Vive le LCGB !