SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  11
Télécharger pour lire hors ligne
+

Pendaisons
Strangulations

Dr Nicolas PESCHANSKI - CHU Rouen
DESAR G4 - Janvier 2014
+

Définitions

n Pendaison

= Suspension passive du corps par un
lien placé autour du cou et fixé à un point fixe
n  Force

de striction constituée par le poids du patient

n  Répartition
n  Complète

inégale en fonction de la position du nœud

lorsque les pieds ne reposent pas sur le sol

n  La

précipitation provoque des lésions osseuses et
médullaires

n  La

pendaison incomplète engendre souvent des lésions
vasculaires
+

Définitions
n Strangulation
n  Elle

= compression active

implique une force extérieure

n  Force

de striction produite perpendiculairement
à l’axe du cou
+

Circonstances
n  Pendaison

= Geste suicidaire

n  milieu

rural
n  carcéral
n  ou psychiatrique ++
n  1er mode de suicide chez les 15-24 ans
1 % des suicides
n  43 % de mortalité
n  700 morts/an en France
n  70% décèdent avant l’arrivée des secours
n  15% décèdent secondairement
n  15% survivent : séquelles neurologiques +++
n 

n  Strangulation
n  Enfants

= Geste accidentel (+) / Criminel (-)

+++ : jeu du « foulard »
+

Physiopathologie
n  Pendaison
n 

2 mécanismes transmis par le lien
n 

Traction

n 

Compression

n  Sévérité
n 

et rapidité des lésions fonction

Du type de pendaison
n 
n 

n 

Complète (70%): pied dans le vide
Incomplète (30%): pieds reposant sur le sol

De la position du nœud
n 

Antérieur ou postérieur (75%) : compression des 2 carotides ischémie cérébrale brutale « pendu blanc »

n 

Latéral (25%) : préservation transitoire circulation artérielle
« pendu bleu »
+

Physiopathologie
n  Résultat

compression

2 kg : veines jugulaires
n  5 kg : carotide, refoulement base de la langue, œdème laryngé
n  15 kg : trachée, artère vertébrale
n 

n  Lésions
n 

Os hyoïde, cartilage thyroïde

n  Lésions
n 

laryngo-trachéales 25-40%
cervicales ostéo-cartilagineuses rares

1-4% sauf précipitation

n  Obstruction
n 

Base de la langue contre le palais et la face post du larynx

n  Lésions
n 

nerveuses

Plexus brachial, pédicule jugulo-carotidien et nerf vague

n  Lésions
n 

+/- complète des VAS

cartilagineuses

Larynx, trachée
+

Physiopathologie
n  Conséquences

immédiates

n 

Anoxie cérébrale rapide = PC

n 

Œdème cérébral = anoxie, acidose, ischémie, hypoxémie,
stase sanguine, extravasation vasculaire

n  OAP
n 

25% des pendaisons manquées ?

n 

Dépression intra-alvéolaire secondaire aux gasps sur
glotte fermée ?

n 

Origine centrale en association à un syndrome
neurologique sévère = OAP lésionnel
+

Données
n  Revue

de la littérature anglophone 1990-96

n  Victimes

: surtout homme jeune

n  Lésions

laryngo-trachéales : 25% post-mortem, mais
rare chez les survivants

n  Lésions

médullaires rares (< 1%)

n  Complications

respiratoires dont OAP, impliquées
dans la plupart des décès

n  Présentation

neurologique initiale ne présage pas
pronostic neurologique
Kaki A, et al. Airway and respiratory
management following non-lethal hanging.
Can J Anesth, 1997
+

Clinique
n Arrêt
n En

cardio-respiratoire anoxique

cas d’activité cardiaque

n  Faciès

vultueux
n  Sillon cervical en semi-ciconférence opposé au nœud
n  Syndrome
n  Niveau

neurologique

de conscience variable
n  Réponse en décortication ou en décérébration
n  Agitation extrême
n  Signes d’hypertonie pyramidale
n  Myoclonies
n  Convulsions
+

Clinique
n Syndrome

neuro-végétatif = pronostic péjoratif

n  Arythmie

respiratoire cardiaque et instabilité
tensionnelle

n  Sueurs

profuses

n  Hyperthermie
n  Encombrement

n Syndrome
n  Constant

très fréquent

respiratoire

et d’intensité variable
+

Stratégie de prise en charge
n 

Le dégagement = dépendaison
n 

Éviter tout nouveau traumatisme : rapide mais prudente

n 

Retirer et conserver le lien

n 

Respecter l’axe du rachis cervical

n 

Rôle des témoins ++

n 

Patient en ACR : pas de PEC spécifique

n 

Patient dans le coma
n 
n 

n 

IOT / ISR : potentiel traumatisé du rachis et œdème laryngé !
Prise en charge des ACSOS : œdème cérébral/hypoxie

Patient conscient
n 

Hospitalisation systématique

n 

Si besoin : hospitalisation sous-contrainte

Contenu connexe

Tendances

POLYTRAUMATISME.ppt
POLYTRAUMATISME.pptPOLYTRAUMATISME.ppt
POLYTRAUMATISME.pptBahaEddine11
 
Kyste hydatique du foie [enregistrement automatique]
Kyste hydatique du foie [enregistrement automatique]Kyste hydatique du foie [enregistrement automatique]
Kyste hydatique du foie [enregistrement automatique]benkourdel mohamed
 
Prise en charge du polytraumatisé année 2009
Prise en charge du polytraumatisé année 2009Prise en charge du polytraumatisé année 2009
Prise en charge du polytraumatisé année 2009Haifa Ben Abid
 
Arrêt cardiaque et reanimation post-arrêt actualisation mai 2016
Arrêt cardiaque et reanimation post-arrêt actualisation mai 2016Arrêt cardiaque et reanimation post-arrêt actualisation mai 2016
Arrêt cardiaque et reanimation post-arrêt actualisation mai 2016Islem Soualhi
 
Cours soins infirmiers en chirurgie (3éme partie)
Cours soins infirmiers en chirurgie (3éme partie)Cours soins infirmiers en chirurgie (3éme partie)
Cours soins infirmiers en chirurgie (3éme partie)SANAA TOUZAMI
 
module-secourisme-2-pdf
module-secourisme-2-pdfmodule-secourisme-2-pdf
module-secourisme-2-pdfRabh Mohamed
 
Guide therapeutique samu /urgences
Guide therapeutique samu /urgences Guide therapeutique samu /urgences
Guide therapeutique samu /urgences Patou Conrath
 
Brûlés : prise en charge aux urgences
Brûlés : prise en charge aux urgencesBrûlés : prise en charge aux urgences
Brûlés : prise en charge aux urgencesArnaud Depil-Duval
 
Occlusion intestinale
Occlusion intestinaleOcclusion intestinale
Occlusion intestinaleRose De Sable
 
Formaion Secourisme DRPCK.pdf.pdf
Formaion Secourisme DRPCK.pdf.pdfFormaion Secourisme DRPCK.pdf.pdf
Formaion Secourisme DRPCK.pdf.pdfZeynebBelash
 
chambre implantable chimiotherapie
chambre implantable  chimiotherapie chambre implantable  chimiotherapie
chambre implantable chimiotherapie Patou Conrath
 
Les cardiopathies cyanogènes et non cyanogènes(corrigee)
Les cardiopathies cyanogènes et non cyanogènes(corrigee)Les cardiopathies cyanogènes et non cyanogènes(corrigee)
Les cardiopathies cyanogènes et non cyanogènes(corrigee)Vensie
 
Le guide pratique des principales urgences pédiatriques
Le guide pratique des principales urgences pédiatriquesLe guide pratique des principales urgences pédiatriques
Le guide pratique des principales urgences pédiatriqueskillua zoldyck
 
Cat devant un polytraumatisme
Cat devant un polytraumatismeCat devant un polytraumatisme
Cat devant un polytraumatismeIdris Ahmed
 
Le polytraumatisé cours externe
Le polytraumatisé cours externeLe polytraumatisé cours externe
Le polytraumatisé cours externeHilou Hamid
 

Tendances (20)

POLYTRAUMATISME.ppt
POLYTRAUMATISME.pptPOLYTRAUMATISME.ppt
POLYTRAUMATISME.ppt
 
Kyste hydatique du foie [enregistrement automatique]
Kyste hydatique du foie [enregistrement automatique]Kyste hydatique du foie [enregistrement automatique]
Kyste hydatique du foie [enregistrement automatique]
 
Prise en charge du polytraumatisé année 2009
Prise en charge du polytraumatisé année 2009Prise en charge du polytraumatisé année 2009
Prise en charge du polytraumatisé année 2009
 
Defibrillateur
DefibrillateurDefibrillateur
Defibrillateur
 
Ponction pleurale
Ponction pleurale  Ponction pleurale
Ponction pleurale
 
Arrêt cardiaque et reanimation post-arrêt actualisation mai 2016
Arrêt cardiaque et reanimation post-arrêt actualisation mai 2016Arrêt cardiaque et reanimation post-arrêt actualisation mai 2016
Arrêt cardiaque et reanimation post-arrêt actualisation mai 2016
 
Cours soins infirmiers en chirurgie (3éme partie)
Cours soins infirmiers en chirurgie (3éme partie)Cours soins infirmiers en chirurgie (3éme partie)
Cours soins infirmiers en chirurgie (3éme partie)
 
module-secourisme-2-pdf
module-secourisme-2-pdfmodule-secourisme-2-pdf
module-secourisme-2-pdf
 
Guide therapeutique samu /urgences
Guide therapeutique samu /urgences Guide therapeutique samu /urgences
Guide therapeutique samu /urgences
 
Brûlés : prise en charge aux urgences
Brûlés : prise en charge aux urgencesBrûlés : prise en charge aux urgences
Brûlés : prise en charge aux urgences
 
Embolie pulmonaire
Embolie pulmonaireEmbolie pulmonaire
Embolie pulmonaire
 
Occlusion intestinale
Occlusion intestinaleOcclusion intestinale
Occlusion intestinale
 
Formaion Secourisme DRPCK.pdf.pdf
Formaion Secourisme DRPCK.pdf.pdfFormaion Secourisme DRPCK.pdf.pdf
Formaion Secourisme DRPCK.pdf.pdf
 
chambre implantable chimiotherapie
chambre implantable  chimiotherapie chambre implantable  chimiotherapie
chambre implantable chimiotherapie
 
Arret cardiaque
Arret cardiaqueArret cardiaque
Arret cardiaque
 
Les cardiopathies cyanogènes et non cyanogènes(corrigee)
Les cardiopathies cyanogènes et non cyanogènes(corrigee)Les cardiopathies cyanogènes et non cyanogènes(corrigee)
Les cardiopathies cyanogènes et non cyanogènes(corrigee)
 
Le guide pratique des principales urgences pédiatriques
Le guide pratique des principales urgences pédiatriquesLe guide pratique des principales urgences pédiatriques
Le guide pratique des principales urgences pédiatriques
 
Cat devant un polytraumatisme
Cat devant un polytraumatismeCat devant un polytraumatisme
Cat devant un polytraumatisme
 
SECOURISME.pdf
SECOURISME.pdfSECOURISME.pdf
SECOURISME.pdf
 
Le polytraumatisé cours externe
Le polytraumatisé cours externeLe polytraumatisé cours externe
Le polytraumatisé cours externe
 

Plus de Nicolas Peschanski, MD, PhD

Webinaire Détresse respiratoire - spécificité COVID-19 Urgences Le Mensuel 2021
Webinaire Détresse respiratoire - spécificité COVID-19 Urgences Le Mensuel 2021Webinaire Détresse respiratoire - spécificité COVID-19 Urgences Le Mensuel 2021
Webinaire Détresse respiratoire - spécificité COVID-19 Urgences Le Mensuel 2021Nicolas Peschanski, MD, PhD
 
Georges Boussignac legacy - Forum Risk Management, Italy Dec 2020
Georges Boussignac legacy - Forum Risk Management, Italy Dec 2020Georges Boussignac legacy - Forum Risk Management, Italy Dec 2020
Georges Boussignac legacy - Forum Risk Management, Italy Dec 2020Nicolas Peschanski, MD, PhD
 
Georges boussignac, un destin hors du commun ESANUM 2020
Georges boussignac, un destin hors du commun ESANUM 2020Georges boussignac, un destin hors du commun ESANUM 2020
Georges boussignac, un destin hors du commun ESANUM 2020Nicolas Peschanski, MD, PhD
 
Dos and donts in the emergency pre hospital setting covid-19 eccc 2020
Dos and donts in the emergency pre hospital setting covid-19 eccc 2020Dos and donts in the emergency pre hospital setting covid-19 eccc 2020
Dos and donts in the emergency pre hospital setting covid-19 eccc 2020Nicolas Peschanski, MD, PhD
 
DU SAMU Filière et traitements du Syndrome Coronarien Aigu en 2019
DU SAMU Filière et traitements du Syndrome Coronarien Aigu en 2019DU SAMU Filière et traitements du Syndrome Coronarien Aigu en 2019
DU SAMU Filière et traitements du Syndrome Coronarien Aigu en 2019Nicolas Peschanski, MD, PhD
 
DU SAMU Diagnostic du Syndrome Coronarien Aigu 2019
DU SAMU Diagnostic du Syndrome Coronarien Aigu 2019DU SAMU Diagnostic du Syndrome Coronarien Aigu 2019
DU SAMU Diagnostic du Syndrome Coronarien Aigu 2019Nicolas Peschanski, MD, PhD
 
Controverse - Trauma Crânien Léger avec ou sans S100B ? COMUN 2019
Controverse - Trauma Crânien Léger avec ou sans S100B ? COMUN 2019Controverse - Trauma Crânien Léger avec ou sans S100B ? COMUN 2019
Controverse - Trauma Crânien Léger avec ou sans S100B ? COMUN 2019Nicolas Peschanski, MD, PhD
 
Troubles conscience du sujet jeune - Un nouveau regard COMUN 2019
Troubles conscience du sujet jeune - Un nouveau regard COMUN 2019Troubles conscience du sujet jeune - Un nouveau regard COMUN 2019
Troubles conscience du sujet jeune - Un nouveau regard COMUN 2019Nicolas Peschanski, MD, PhD
 
Escale Coeur & Diabète 2019 Atelier 3 - ECGs en situations critiques v3
Escale Coeur & Diabète 2019 Atelier 3 - ECGs en situations critiques v3Escale Coeur & Diabète 2019 Atelier 3 - ECGs en situations critiques v3
Escale Coeur & Diabète 2019 Atelier 3 - ECGs en situations critiques v3Nicolas Peschanski, MD, PhD
 
ST+ Mimics - Session Etat de l'Art - Le Syndrome de Takotsubo Congrès Urgence...
ST+ Mimics - Session Etat de l'Art - Le Syndrome de Takotsubo Congrès Urgence...ST+ Mimics - Session Etat de l'Art - Le Syndrome de Takotsubo Congrès Urgence...
ST+ Mimics - Session Etat de l'Art - Le Syndrome de Takotsubo Congrès Urgence...Nicolas Peschanski, MD, PhD
 
SCA non-ST+ de la personne âgée - D.U. MUPA 2018
SCA non-ST+ de la personne âgée - D.U. MUPA 2018SCA non-ST+ de la personne âgée - D.U. MUPA 2018
SCA non-ST+ de la personne âgée - D.U. MUPA 2018Nicolas Peschanski, MD, PhD
 
Syncope de la personne âgée : apport de l'ECG - Forum de l'urgence 2018
Syncope de la personne âgée : apport de l'ECG - Forum de l'urgence 2018Syncope de la personne âgée : apport de l'ECG - Forum de l'urgence 2018
Syncope de la personne âgée : apport de l'ECG - Forum de l'urgence 2018Nicolas Peschanski, MD, PhD
 
Oxygénation Nasale Humidifiée à Haut Débit - Optiflow aux urgences COMUN 2018
Oxygénation Nasale Humidifiée à Haut Débit - Optiflow aux urgences COMUN 2018Oxygénation Nasale Humidifiée à Haut Débit - Optiflow aux urgences COMUN 2018
Oxygénation Nasale Humidifiée à Haut Débit - Optiflow aux urgences COMUN 2018Nicolas Peschanski, MD, PhD
 
Décision diagnostique : apprendre de ses erreurs Journée Médecine d'Urgence N...
Décision diagnostique : apprendre de ses erreurs Journée Médecine d'Urgence N...Décision diagnostique : apprendre de ses erreurs Journée Médecine d'Urgence N...
Décision diagnostique : apprendre de ses erreurs Journée Médecine d'Urgence N...Nicolas Peschanski, MD, PhD
 
Nouveaux zombies - Nouvelles Drogues - Urgences 2018
Nouveaux zombies - Nouvelles Drogues - Urgences 2018Nouveaux zombies - Nouvelles Drogues - Urgences 2018
Nouveaux zombies - Nouvelles Drogues - Urgences 2018Nicolas Peschanski, MD, PhD
 

Plus de Nicolas Peschanski, MD, PhD (20)

Webinaire Détresse respiratoire - spécificité COVID-19 Urgences Le Mensuel 2021
Webinaire Détresse respiratoire - spécificité COVID-19 Urgences Le Mensuel 2021Webinaire Détresse respiratoire - spécificité COVID-19 Urgences Le Mensuel 2021
Webinaire Détresse respiratoire - spécificité COVID-19 Urgences Le Mensuel 2021
 
Georges boussignac legacy with commentaries
Georges boussignac legacy with commentariesGeorges boussignac legacy with commentaries
Georges boussignac legacy with commentaries
 
Georges Boussignac legacy - Forum Risk Management, Italy Dec 2020
Georges Boussignac legacy - Forum Risk Management, Italy Dec 2020Georges Boussignac legacy - Forum Risk Management, Italy Dec 2020
Georges Boussignac legacy - Forum Risk Management, Italy Dec 2020
 
Georges boussignac, un destin hors du commun ESANUM 2020
Georges boussignac, un destin hors du commun ESANUM 2020Georges boussignac, un destin hors du commun ESANUM 2020
Georges boussignac, un destin hors du commun ESANUM 2020
 
Dos and donts in the emergency pre hospital setting covid-19 eccc 2020
Dos and donts in the emergency pre hospital setting covid-19 eccc 2020Dos and donts in the emergency pre hospital setting covid-19 eccc 2020
Dos and donts in the emergency pre hospital setting covid-19 eccc 2020
 
DU SAMU Filière et traitements du Syndrome Coronarien Aigu en 2019
DU SAMU Filière et traitements du Syndrome Coronarien Aigu en 2019DU SAMU Filière et traitements du Syndrome Coronarien Aigu en 2019
DU SAMU Filière et traitements du Syndrome Coronarien Aigu en 2019
 
DU SAMU Diagnostic du Syndrome Coronarien Aigu 2019
DU SAMU Diagnostic du Syndrome Coronarien Aigu 2019DU SAMU Diagnostic du Syndrome Coronarien Aigu 2019
DU SAMU Diagnostic du Syndrome Coronarien Aigu 2019
 
Controverse - Trauma Crânien Léger avec ou sans S100B ? COMUN 2019
Controverse - Trauma Crânien Léger avec ou sans S100B ? COMUN 2019Controverse - Trauma Crânien Léger avec ou sans S100B ? COMUN 2019
Controverse - Trauma Crânien Léger avec ou sans S100B ? COMUN 2019
 
Troubles conscience du sujet jeune - Un nouveau regard COMUN 2019
Troubles conscience du sujet jeune - Un nouveau regard COMUN 2019Troubles conscience du sujet jeune - Un nouveau regard COMUN 2019
Troubles conscience du sujet jeune - Un nouveau regard COMUN 2019
 
Neuro news COMUN 2019
Neuro news COMUN 2019Neuro news COMUN 2019
Neuro news COMUN 2019
 
Escale Coeur & Diabète 2019 Atelier 3 - ECGs en situations critiques v3
Escale Coeur & Diabète 2019 Atelier 3 - ECGs en situations critiques v3Escale Coeur & Diabète 2019 Atelier 3 - ECGs en situations critiques v3
Escale Coeur & Diabète 2019 Atelier 3 - ECGs en situations critiques v3
 
Quiz ECG Syncope EMC2 2019
Quiz ECG Syncope EMC2 2019Quiz ECG Syncope EMC2 2019
Quiz ECG Syncope EMC2 2019
 
ST+ Mimics - Session Etat de l'Art - Le Syndrome de Takotsubo Congrès Urgence...
ST+ Mimics - Session Etat de l'Art - Le Syndrome de Takotsubo Congrès Urgence...ST+ Mimics - Session Etat de l'Art - Le Syndrome de Takotsubo Congrès Urgence...
ST+ Mimics - Session Etat de l'Art - Le Syndrome de Takotsubo Congrès Urgence...
 
ECG Quiz Atelier Pré-Congrès Urgences 2019
ECG Quiz Atelier Pré-Congrès Urgences 2019ECG Quiz Atelier Pré-Congrès Urgences 2019
ECG Quiz Atelier Pré-Congrès Urgences 2019
 
Diaporama DPC Urgences SFMU SCA ST+ 2019
Diaporama DPC Urgences SFMU SCA ST+ 2019Diaporama DPC Urgences SFMU SCA ST+ 2019
Diaporama DPC Urgences SFMU SCA ST+ 2019
 
SCA non-ST+ de la personne âgée - D.U. MUPA 2018
SCA non-ST+ de la personne âgée - D.U. MUPA 2018SCA non-ST+ de la personne âgée - D.U. MUPA 2018
SCA non-ST+ de la personne âgée - D.U. MUPA 2018
 
Syncope de la personne âgée : apport de l'ECG - Forum de l'urgence 2018
Syncope de la personne âgée : apport de l'ECG - Forum de l'urgence 2018Syncope de la personne âgée : apport de l'ECG - Forum de l'urgence 2018
Syncope de la personne âgée : apport de l'ECG - Forum de l'urgence 2018
 
Oxygénation Nasale Humidifiée à Haut Débit - Optiflow aux urgences COMUN 2018
Oxygénation Nasale Humidifiée à Haut Débit - Optiflow aux urgences COMUN 2018Oxygénation Nasale Humidifiée à Haut Débit - Optiflow aux urgences COMUN 2018
Oxygénation Nasale Humidifiée à Haut Débit - Optiflow aux urgences COMUN 2018
 
Décision diagnostique : apprendre de ses erreurs Journée Médecine d'Urgence N...
Décision diagnostique : apprendre de ses erreurs Journée Médecine d'Urgence N...Décision diagnostique : apprendre de ses erreurs Journée Médecine d'Urgence N...
Décision diagnostique : apprendre de ses erreurs Journée Médecine d'Urgence N...
 
Nouveaux zombies - Nouvelles Drogues - Urgences 2018
Nouveaux zombies - Nouvelles Drogues - Urgences 2018Nouveaux zombies - Nouvelles Drogues - Urgences 2018
Nouveaux zombies - Nouvelles Drogues - Urgences 2018
 

01 pendaison strangulation

  • 1. + Pendaisons Strangulations Dr Nicolas PESCHANSKI - CHU Rouen DESAR G4 - Janvier 2014
  • 2. + Définitions n Pendaison = Suspension passive du corps par un lien placé autour du cou et fixé à un point fixe n  Force de striction constituée par le poids du patient n  Répartition n  Complète inégale en fonction de la position du nœud lorsque les pieds ne reposent pas sur le sol n  La précipitation provoque des lésions osseuses et médullaires n  La pendaison incomplète engendre souvent des lésions vasculaires
  • 3. + Définitions n Strangulation n  Elle = compression active implique une force extérieure n  Force de striction produite perpendiculairement à l’axe du cou
  • 4. + Circonstances n  Pendaison = Geste suicidaire n  milieu rural n  carcéral n  ou psychiatrique ++ n  1er mode de suicide chez les 15-24 ans 1 % des suicides n  43 % de mortalité n  700 morts/an en France n  70% décèdent avant l’arrivée des secours n  15% décèdent secondairement n  15% survivent : séquelles neurologiques +++ n  n  Strangulation n  Enfants = Geste accidentel (+) / Criminel (-) +++ : jeu du « foulard »
  • 5. + Physiopathologie n  Pendaison n  2 mécanismes transmis par le lien n  Traction n  Compression n  Sévérité n  et rapidité des lésions fonction Du type de pendaison n  n  n  Complète (70%): pied dans le vide Incomplète (30%): pieds reposant sur le sol De la position du nœud n  Antérieur ou postérieur (75%) : compression des 2 carotides ischémie cérébrale brutale « pendu blanc » n  Latéral (25%) : préservation transitoire circulation artérielle « pendu bleu »
  • 6. + Physiopathologie n  Résultat compression 2 kg : veines jugulaires n  5 kg : carotide, refoulement base de la langue, œdème laryngé n  15 kg : trachée, artère vertébrale n  n  Lésions n  Os hyoïde, cartilage thyroïde n  Lésions n  laryngo-trachéales 25-40% cervicales ostéo-cartilagineuses rares 1-4% sauf précipitation n  Obstruction n  Base de la langue contre le palais et la face post du larynx n  Lésions n  nerveuses Plexus brachial, pédicule jugulo-carotidien et nerf vague n  Lésions n  +/- complète des VAS cartilagineuses Larynx, trachée
  • 7. + Physiopathologie n  Conséquences immédiates n  Anoxie cérébrale rapide = PC n  Œdème cérébral = anoxie, acidose, ischémie, hypoxémie, stase sanguine, extravasation vasculaire n  OAP n  25% des pendaisons manquées ? n  Dépression intra-alvéolaire secondaire aux gasps sur glotte fermée ? n  Origine centrale en association à un syndrome neurologique sévère = OAP lésionnel
  • 8. + Données n  Revue de la littérature anglophone 1990-96 n  Victimes : surtout homme jeune n  Lésions laryngo-trachéales : 25% post-mortem, mais rare chez les survivants n  Lésions médullaires rares (< 1%) n  Complications respiratoires dont OAP, impliquées dans la plupart des décès n  Présentation neurologique initiale ne présage pas pronostic neurologique Kaki A, et al. Airway and respiratory management following non-lethal hanging. Can J Anesth, 1997
  • 9. + Clinique n Arrêt n En cardio-respiratoire anoxique cas d’activité cardiaque n  Faciès vultueux n  Sillon cervical en semi-ciconférence opposé au nœud n  Syndrome n  Niveau neurologique de conscience variable n  Réponse en décortication ou en décérébration n  Agitation extrême n  Signes d’hypertonie pyramidale n  Myoclonies n  Convulsions
  • 10. + Clinique n Syndrome neuro-végétatif = pronostic péjoratif n  Arythmie respiratoire cardiaque et instabilité tensionnelle n  Sueurs profuses n  Hyperthermie n  Encombrement n Syndrome n  Constant très fréquent respiratoire et d’intensité variable
  • 11. + Stratégie de prise en charge n  Le dégagement = dépendaison n  Éviter tout nouveau traumatisme : rapide mais prudente n  Retirer et conserver le lien n  Respecter l’axe du rachis cervical n  Rôle des témoins ++ n  Patient en ACR : pas de PEC spécifique n  Patient dans le coma n  n  n  IOT / ISR : potentiel traumatisé du rachis et œdème laryngé ! Prise en charge des ACSOS : œdème cérébral/hypoxie Patient conscient n  Hospitalisation systématique n  Si besoin : hospitalisation sous-contrainte