SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  15
Télécharger pour lire hors ligne
ELECTRISATION
Définitions
! 

Electrisation
!  Ensemble

des manifestations physiopathologiques liées à
l’action du courant électrique sur le corps humain

! 

Electrocution
!  Décès

! 

par électrisation

Foudroiement, fulguration
!  Effets

de la foudre sur l’organisme,
!  que le décès intervienne ou non
Epidémiologie
2-4% services brûlés en Europe
!  Prédominance masculine (accident du travail)
!  Courant alternatif basse tension (< 1000V) le plus
souvent
!  Accidents domestiques : enfants+++
!  Décès 3-15%
!  Séquelles fréquentes
! 

! 

Prévention efficace
Physiopathologie
! 

Loi d’Ohm : I = V/R

! 

Règle d’Arsonval
!  L’intensité

! 

tue et la tension brûle

En fait c’est l’énergie qui compte
!  Loi

de Joule : Q = I2RT
Q dégagement de chaleur, joules (J)
I intensité , ampères (A)
R somme des résistances, ohms ( )
V voltage, volts (V)
T temps de contact, secondes (s.)
Physiopathologie
! 

Lésions occasionnées fonction
!  I

= intensité

Est responsable de la contraction musculaire et de la sidération des
fibres nerveuses
"  5 mA : douleur
"  10 mA : contraction
"  30 mA : seuil FV
"  30-100 mA : tétanisation du diaphragme
« ce sont les ampères qui tuent ! »
" 

! 

V = tension
Détermine la quantité de chaleur libérée
"  Bas voltage < 1000 V : brûlures tissulaires modérées
"  Haut voltage > 1 000 V : brûlures tissulaires sévères pouvant engager
le pronostic vital
« ce sont les volts qui brûlent ! »
" 
Physiopathologie
! 

Lésions occasionnées fonction
!  R

= résistance

Os > graisse > peau > muscle > sang > nerf
"  Résistance corporelle : peau sèche 25000 Ω, peau humide 1500 Ω
" 

!  T
" 

= Temps et surface de contact
Seuil de fibrillation # durée du contact

!  Type

de courant

Alternatif ou continu
"  Tension faible : continu = $ seuil lésionnel
"  Tension haute : seuil identique
"  Fréquence du courant alternatif : Europe 50 Hz
"  Applications industrielles
" 

" 

Aéronautique 450 Hz, SNCF (3 Hz et 50 Hz)
Electro-Physiopathologie
! 

Courant basse tension
Risque d’accident cardiovasculaire aigu
!  ACR en FV
!  Bon pronostic si secours rapide…
! 

! 

Courant haute tension
Brûlures profondes par effet joule le long des axes vasculo-nerveux
!  Entre les points d’entrée et de sortie
!  Sièges de lésions internes délabrantes
! 

! 

Le courant suit les axes de moindre résistance
!  Repérage

des points d’entrée – sortie
!  2 types de trajets :
"  Longs

(main – main ou main – pied)
"  Courts où la brûlure prédomine (doigt – doigt…)
Conséquences
! 

Lésions cardiovasculaires (1/3 électrisés)
!  Troubles du rythme ou de la conduction
!  IDM

(type 2)

"  Signes

ECG parfois retardés
"  Pas de trouble de la perfusion coronaire (surcharge calcique
intracellulaire)
"  Indication restreinte de la revascularisation
!  ACR
! 

Lésions musculaires
!  Plus

étendues que l’atteinte cutanée mais souvent indolores
!  Œdème cellulaire, syndrome des loges, nécrose, fibrose
Conséquences
! 

Lésions neurologiques
!  Immédiates

ou retardées
!  Plus fréquentes si Haute tension
!  Très variées
!  Risque séquelles invalidantes
! 

Brûlures cutanées
!  Électriques

vraies : point d’entrée - point de sortie
!  Par arc électrique : pas de contact physique, 1 conducteur
!  Par flash électrique : entre 2 conducteurs
! 

Lésions rénales
!  Directes

ou suite à rhabdomyolyse aiguë
Conséquences
! 

Lésions respiratoires
!  Arrêt
"  par
"  ou

respiratoire
tétanisation muscles respiratoires,

lésions des centres respiratoires

!  Lésions

pleurales, atélectasies, infarcissement…

!  Secondaires
! 

à un traumatisme : effet « blast »

Lésions digestives
!  A

ne pas méconnaître
Présentations cliniques
! 

Immédiates : 4 stades
!  Secousse

musculaire simple
!  Tétanisation sans perte de connaissance
!  Perte de connaissance transitoire
!  ACR - état de mort apparente
! 

Secondaires
!  Première

heures
!  Lésions rénales
"  IRA
"  Rhabomyolyse
"  Acidose

! 

hypekaliémique

Séquelles organiques possibles et multiples
Formes particulières
! 

Flash ou arc électrique
!  Prédominance

des accidents du travail
!  Haute tension fréquente : blast +++
! 

Fulguration
!  V

> 1 million de volts
!  I > 30 000 ampères
!  Symptomatologie hétérogène
!  Décès immédiat fréquent
! 

Electricité statique
!  Rarement

Tâches de Lichtenberg

cause de lésions directes,
!  Secousse musculaire, risque trauma (ex alpiniste)
Localisations particulières
! 

Bouche chez l’enfant
!  8

à 23 % des accidents d’électrisation de
l’enfant

! 

Crane
!  Accident

du travail ++
!  Port du casque de chantier
! 

Iatrogène
!  Palette

défibrillateur (exceptionnel)
!  Oxymètre de poul
!  TASER

TASER X26©
Conduite à tenir
! 

Éviter un sur-accident = couper le courant !!!
Conduite à tenir
! 

Transport
!  Adapté
!  Toute

! 

à la victime

suspicion d’électrisation nécessite une hospitalisation

Déchoquage
!  Éviter

de pérenniser les défaillances

" 

Monitorage hémodynamique et ECG

" 

Prévention des ACSOS : hydratation, soins de brûlures…

!  Importance

du versant chirurgical

" 

Indication large d’escarrotomie en fonction de l’atteinte

" 

Ischémie digestive

Contenu connexe

Tendances

Arrêt cardiaque et reanimation post-arrêt actualisation mai 2016
Arrêt cardiaque et reanimation post-arrêt actualisation mai 2016Arrêt cardiaque et reanimation post-arrêt actualisation mai 2016
Arrêt cardiaque et reanimation post-arrêt actualisation mai 2016Islem Soualhi
 
Crise D'Asthme
Crise D'AsthmeCrise D'Asthme
Crise D'AsthmeMede Space
 
SYNDROMES CORONAIRES AIGUS (SCA)- les messages clés- A TELECHARGER !! POUR VOIR
SYNDROMES CORONAIRES AIGUS (SCA)- les messages clés- A TELECHARGER !! POUR VOIRSYNDROMES CORONAIRES AIGUS (SCA)- les messages clés- A TELECHARGER !! POUR VOIR
SYNDROMES CORONAIRES AIGUS (SCA)- les messages clés- A TELECHARGER !! POUR VOIRmahfay
 
Réalisation d'un ECG / Formation SAU 2015
Réalisation d'un ECG / Formation SAU 2015Réalisation d'un ECG / Formation SAU 2015
Réalisation d'un ECG / Formation SAU 2015Eric Burggraff
 
CAT devant des Oedemes des Membres Iinférieurs. Pr.Jamil HACHICHA
CAT devant des Oedemes des Membres Iinférieurs. Pr.Jamil HACHICHACAT devant des Oedemes des Membres Iinférieurs. Pr.Jamil HACHICHA
CAT devant des Oedemes des Membres Iinférieurs. Pr.Jamil HACHICHADr Riyadh Essefi
 
La prise en charge du crush syndrome
La prise en charge du crush syndromeLa prise en charge du crush syndrome
La prise en charge du crush syndromeSandro Zorzi
 
Notions de pathologies ia 2017
Notions de pathologies ia 2017Notions de pathologies ia 2017
Notions de pathologies ia 2017elkhantach
 
POLYTRAUMATISME.ppt
POLYTRAUMATISME.pptPOLYTRAUMATISME.ppt
POLYTRAUMATISME.pptBahaEddine11
 
Œdème Aigu des Poumons
Œdème Aigu des PoumonsŒdème Aigu des Poumons
Œdème Aigu des PoumonsDr Bassem Jerbi
 
cat devant une brulure
cat devant une brulurecat devant une brulure
cat devant une brulureSarra OUBAHI
 

Tendances (20)

Brulures
BruluresBrulures
Brulures
 
Etat de choc
Etat de chocEtat de choc
Etat de choc
 
AVC
AVCAVC
AVC
 
Sca externes.1
Sca externes.1Sca externes.1
Sca externes.1
 
Arrêt cardiaque et reanimation post-arrêt actualisation mai 2016
Arrêt cardiaque et reanimation post-arrêt actualisation mai 2016Arrêt cardiaque et reanimation post-arrêt actualisation mai 2016
Arrêt cardiaque et reanimation post-arrêt actualisation mai 2016
 
Crise D'Asthme
Crise D'AsthmeCrise D'Asthme
Crise D'Asthme
 
SYNDROMES CORONAIRES AIGUS (SCA)- les messages clés- A TELECHARGER !! POUR VOIR
SYNDROMES CORONAIRES AIGUS (SCA)- les messages clés- A TELECHARGER !! POUR VOIRSYNDROMES CORONAIRES AIGUS (SCA)- les messages clés- A TELECHARGER !! POUR VOIR
SYNDROMES CORONAIRES AIGUS (SCA)- les messages clés- A TELECHARGER !! POUR VOIR
 
AVC ischémique
AVC ischémiqueAVC ischémique
AVC ischémique
 
Embolie pulmonaire
Embolie pulmonaireEmbolie pulmonaire
Embolie pulmonaire
 
02 noyade
02 noyade02 noyade
02 noyade
 
Réalisation d'un ECG / Formation SAU 2015
Réalisation d'un ECG / Formation SAU 2015Réalisation d'un ECG / Formation SAU 2015
Réalisation d'un ECG / Formation SAU 2015
 
CAT devant des Oedemes des Membres Iinférieurs. Pr.Jamil HACHICHA
CAT devant des Oedemes des Membres Iinférieurs. Pr.Jamil HACHICHACAT devant des Oedemes des Membres Iinférieurs. Pr.Jamil HACHICHA
CAT devant des Oedemes des Membres Iinférieurs. Pr.Jamil HACHICHA
 
La prise en charge du crush syndrome
La prise en charge du crush syndromeLa prise en charge du crush syndrome
La prise en charge du crush syndrome
 
Notions de pathologies ia 2017
Notions de pathologies ia 2017Notions de pathologies ia 2017
Notions de pathologies ia 2017
 
POLYTRAUMATISME.ppt
POLYTRAUMATISME.pptPOLYTRAUMATISME.ppt
POLYTRAUMATISME.ppt
 
Œdème Aigu des Poumons
Œdème Aigu des PoumonsŒdème Aigu des Poumons
Œdème Aigu des Poumons
 
Anémié cat
Anémié catAnémié cat
Anémié cat
 
cat devant une brulure
cat devant une brulurecat devant une brulure
cat devant une brulure
 
Intoxication au CO
Intoxication au COIntoxication au CO
Intoxication au CO
 
Les brûlures
Les brûlures Les brûlures
Les brûlures
 

En vedette

Cours N2 Accidents - Partie 1 & Partie 2
Cours N2 Accidents - Partie 1 & Partie 2Cours N2 Accidents - Partie 1 & Partie 2
Cours N2 Accidents - Partie 1 & Partie 2AquaBullesBeaujolaises
 
En tant qu'employeur, quelles sont mes obligations en matière de sécurité et ...
En tant qu'employeur, quelles sont mes obligations en matière de sécurité et ...En tant qu'employeur, quelles sont mes obligations en matière de sécurité et ...
En tant qu'employeur, quelles sont mes obligations en matière de sécurité et ...FIDAQUITAINE
 
La sécurité dans l'atelier
La sécurité dans l'atelierLa sécurité dans l'atelier
La sécurité dans l'atelierslid2012
 
LES RISQUES LIES AUX OPERATIONS DE SOUDAGE
LES RISQUES LIES AUX OPERATIONS DE SOUDAGELES RISQUES LIES AUX OPERATIONS DE SOUDAGE
LES RISQUES LIES AUX OPERATIONS DE SOUDAGEchokri SOLTANI
 
La prevention des risques machines
La prevention des risques machinesLa prevention des risques machines
La prevention des risques machineschokri SOLTANI
 
La demarche de prevention des risques machines
 La demarche de prevention des risques machines La demarche de prevention des risques machines
La demarche de prevention des risques machineschokri SOLTANI
 
RPS : Évaluer une situation à risque - Étude de cas
RPS : Évaluer une situation à risque - Étude de casRPS : Évaluer une situation à risque - Étude de cas
RPS : Évaluer une situation à risque - Étude de casLACT
 
Management des risques ibtissam el hassani-chapitre3 : MADS/MOSAR
Management des risques   ibtissam el hassani-chapitre3 : MADS/MOSARManagement des risques   ibtissam el hassani-chapitre3 : MADS/MOSAR
Management des risques ibtissam el hassani-chapitre3 : MADS/MOSARibtissam el hassani
 
Formation sst (tres interessant)
Formation sst (tres interessant)Formation sst (tres interessant)
Formation sst (tres interessant)pascalbaudin
 
Management des risques 9 : Risques d’Entreprise et Cartographie
Management des risques 9 : Risques d’Entreprise et CartographieManagement des risques 9 : Risques d’Entreprise et Cartographie
Management des risques 9 : Risques d’Entreprise et Cartographieibtissam el hassani
 
Le soudage le visuel
Le soudage  le visuelLe soudage  le visuel
Le soudage le visuelAli Derwich
 
Règlementation travail en hauteur
Règlementation travail en hauteurRèglementation travail en hauteur
Règlementation travail en hauteurFFSNW Formation
 
Module 3 - L’analyse des incidents comme partie intégrante du continuum de ge...
Module 3 - L’analyse des incidents comme partie intégrante du continuum de ge...Module 3 - L’analyse des incidents comme partie intégrante du continuum de ge...
Module 3 - L’analyse des incidents comme partie intégrante du continuum de ge...Canadian Patient Safety Institute
 
LinkedIn SlideShare: Knowledge, Well-Presented
LinkedIn SlideShare: Knowledge, Well-PresentedLinkedIn SlideShare: Knowledge, Well-Presented
LinkedIn SlideShare: Knowledge, Well-PresentedSlideShare
 

En vedette (17)

Rapport de stage emc
Rapport de stage emcRapport de stage emc
Rapport de stage emc
 
Cours N2 Accidents - Partie 1 & Partie 2
Cours N2 Accidents - Partie 1 & Partie 2Cours N2 Accidents - Partie 1 & Partie 2
Cours N2 Accidents - Partie 1 & Partie 2
 
En tant qu'employeur, quelles sont mes obligations en matière de sécurité et ...
En tant qu'employeur, quelles sont mes obligations en matière de sécurité et ...En tant qu'employeur, quelles sont mes obligations en matière de sécurité et ...
En tant qu'employeur, quelles sont mes obligations en matière de sécurité et ...
 
La sécurité dans l'atelier
La sécurité dans l'atelierLa sécurité dans l'atelier
La sécurité dans l'atelier
 
LES RISQUES LIES AUX OPERATIONS DE SOUDAGE
LES RISQUES LIES AUX OPERATIONS DE SOUDAGELES RISQUES LIES AUX OPERATIONS DE SOUDAGE
LES RISQUES LIES AUX OPERATIONS DE SOUDAGE
 
La prevention des risques machines
La prevention des risques machinesLa prevention des risques machines
La prevention des risques machines
 
La demarche de prevention des risques machines
 La demarche de prevention des risques machines La demarche de prevention des risques machines
La demarche de prevention des risques machines
 
RPS : Évaluer une situation à risque - Étude de cas
RPS : Évaluer une situation à risque - Étude de casRPS : Évaluer une situation à risque - Étude de cas
RPS : Évaluer une situation à risque - Étude de cas
 
Management des risques ibtissam el hassani-chapitre3 : MADS/MOSAR
Management des risques   ibtissam el hassani-chapitre3 : MADS/MOSARManagement des risques   ibtissam el hassani-chapitre3 : MADS/MOSAR
Management des risques ibtissam el hassani-chapitre3 : MADS/MOSAR
 
Analyse abc
Analyse abcAnalyse abc
Analyse abc
 
Formation sst (tres interessant)
Formation sst (tres interessant)Formation sst (tres interessant)
Formation sst (tres interessant)
 
Management des risques 9 : Risques d’Entreprise et Cartographie
Management des risques 9 : Risques d’Entreprise et CartographieManagement des risques 9 : Risques d’Entreprise et Cartographie
Management des risques 9 : Risques d’Entreprise et Cartographie
 
Le soudage le visuel
Le soudage  le visuelLe soudage  le visuel
Le soudage le visuel
 
Règlementation travail en hauteur
Règlementation travail en hauteurRèglementation travail en hauteur
Règlementation travail en hauteur
 
Module 3 - L’analyse des incidents comme partie intégrante du continuum de ge...
Module 3 - L’analyse des incidents comme partie intégrante du continuum de ge...Module 3 - L’analyse des incidents comme partie intégrante du continuum de ge...
Module 3 - L’analyse des incidents comme partie intégrante du continuum de ge...
 
7 critères leadership
7 critères leadership7 critères leadership
7 critères leadership
 
LinkedIn SlideShare: Knowledge, Well-Presented
LinkedIn SlideShare: Knowledge, Well-PresentedLinkedIn SlideShare: Knowledge, Well-Presented
LinkedIn SlideShare: Knowledge, Well-Presented
 

Similaire à 03 electrisation

2 danger electrique danger electrique.ppt
2 danger electrique danger electrique.ppt2 danger electrique danger electrique.ppt
2 danger electrique danger electrique.pptzaheryassine22
 
PREVENTION DES RISQUES ELECTRIQUES 2021
PREVENTION DES RISQUES ELECTRIQUES 2021PREVENTION DES RISQUES ELECTRIQUES 2021
PREVENTION DES RISQUES ELECTRIQUES 2021hammani bachir
 
Prévention des risques électriques 2015, hammani
Prévention des risques électriques 2015, hammaniPrévention des risques électriques 2015, hammani
Prévention des risques électriques 2015, hammanihammani bachir
 
1-Fibrillation-et-défibrillateur.pdf
1-Fibrillation-et-défibrillateur.pdf1-Fibrillation-et-défibrillateur.pdf
1-Fibrillation-et-défibrillateur.pdfAyoub581825
 
1-Fibrillation-et-défibrillateur.pdf
1-Fibrillation-et-défibrillateur.pdf1-Fibrillation-et-défibrillateur.pdf
1-Fibrillation-et-défibrillateur.pdfAyoub581825
 
L’ECG normal et les hypertrophies
 L’ECG normal et les hypertrophies L’ECG normal et les hypertrophies
L’ECG normal et les hypertrophiesChourouk Benmebarek
 
Lélectrocardiogramme ( eph taibet )
Lélectrocardiogramme ( eph taibet ) Lélectrocardiogramme ( eph taibet )
Lélectrocardiogramme ( eph taibet ) mostefa grioui
 
Lire un ecg amis med.com
Lire un ecg amis med.comLire un ecg amis med.com
Lire un ecg amis med.comamis-med
 
Anesthésie locorégionale périphérique échoguidé en urgence
Anesthésie locorégionale périphérique échoguidé en urgenceAnesthésie locorégionale périphérique échoguidé en urgence
Anesthésie locorégionale périphérique échoguidé en urgencePhilippeMahiou
 
Ecg pour les nuls partie 1
Ecg pour les nuls partie 1Ecg pour les nuls partie 1
Ecg pour les nuls partie 1Hana Hanouna
 
Les techniques d'ablation
Les techniques d'ablation Les techniques d'ablation
Les techniques d'ablation Hervé Faltot
 
Cadrans de radiesthesie
Cadrans de radiesthesieCadrans de radiesthesie
Cadrans de radiesthesieYann Gornet
 
Semiologie semio neuroradio
Semiologie semio neuroradioSemiologie semio neuroradio
Semiologie semio neuroradioElsa von Licy
 
Td ecg dr saadi (diapo)
Td ecg dr saadi (diapo)Td ecg dr saadi (diapo)
Td ecg dr saadi (diapo)Bibasai23
 
Dsa lycee borda
Dsa lycee bordaDsa lycee borda
Dsa lycee bordalahitton
 
risques-electriques.pdf
risques-electriques.pdfrisques-electriques.pdf
risques-electriques.pdfAzedineSariye
 
Cat devant un polytraumatisme
Cat devant un polytraumatismeCat devant un polytraumatisme
Cat devant un polytraumatismeIdris Ahmed
 

Similaire à 03 electrisation (19)

2 danger electrique danger electrique.ppt
2 danger electrique danger electrique.ppt2 danger electrique danger electrique.ppt
2 danger electrique danger electrique.ppt
 
PREVENTION DES RISQUES ELECTRIQUES 2021
PREVENTION DES RISQUES ELECTRIQUES 2021PREVENTION DES RISQUES ELECTRIQUES 2021
PREVENTION DES RISQUES ELECTRIQUES 2021
 
Prévention des risques électriques 2015, hammani
Prévention des risques électriques 2015, hammaniPrévention des risques électriques 2015, hammani
Prévention des risques électriques 2015, hammani
 
1-Fibrillation-et-défibrillateur.pdf
1-Fibrillation-et-défibrillateur.pdf1-Fibrillation-et-défibrillateur.pdf
1-Fibrillation-et-défibrillateur.pdf
 
1-Fibrillation-et-défibrillateur.pdf
1-Fibrillation-et-défibrillateur.pdf1-Fibrillation-et-défibrillateur.pdf
1-Fibrillation-et-défibrillateur.pdf
 
Défibrillation
DéfibrillationDéfibrillation
Défibrillation
 
L’ECG normal et les hypertrophies
 L’ECG normal et les hypertrophies L’ECG normal et les hypertrophies
L’ECG normal et les hypertrophies
 
Lélectrocardiogramme ( eph taibet )
Lélectrocardiogramme ( eph taibet ) Lélectrocardiogramme ( eph taibet )
Lélectrocardiogramme ( eph taibet )
 
Lire un ecg amis med.com
Lire un ecg amis med.comLire un ecg amis med.com
Lire un ecg amis med.com
 
Anesthésie locorégionale périphérique échoguidé en urgence
Anesthésie locorégionale périphérique échoguidé en urgenceAnesthésie locorégionale périphérique échoguidé en urgence
Anesthésie locorégionale périphérique échoguidé en urgence
 
Ecg pour les nuls partie 1
Ecg pour les nuls partie 1Ecg pour les nuls partie 1
Ecg pour les nuls partie 1
 
Les techniques d'ablation
Les techniques d'ablation Les techniques d'ablation
Les techniques d'ablation
 
Cadrans de radiesthesie
Cadrans de radiesthesieCadrans de radiesthesie
Cadrans de radiesthesie
 
Semiologie semio neuroradio
Semiologie semio neuroradioSemiologie semio neuroradio
Semiologie semio neuroradio
 
Td ecg dr saadi (diapo)
Td ecg dr saadi (diapo)Td ecg dr saadi (diapo)
Td ecg dr saadi (diapo)
 
Info défibrillateurs version modifiée
Info défibrillateurs version modifiéeInfo défibrillateurs version modifiée
Info défibrillateurs version modifiée
 
Dsa lycee borda
Dsa lycee bordaDsa lycee borda
Dsa lycee borda
 
risques-electriques.pdf
risques-electriques.pdfrisques-electriques.pdf
risques-electriques.pdf
 
Cat devant un polytraumatisme
Cat devant un polytraumatismeCat devant un polytraumatisme
Cat devant un polytraumatisme
 

Plus de Nicolas Peschanski, MD, PhD

Webinaire Détresse respiratoire - spécificité COVID-19 Urgences Le Mensuel 2021
Webinaire Détresse respiratoire - spécificité COVID-19 Urgences Le Mensuel 2021Webinaire Détresse respiratoire - spécificité COVID-19 Urgences Le Mensuel 2021
Webinaire Détresse respiratoire - spécificité COVID-19 Urgences Le Mensuel 2021Nicolas Peschanski, MD, PhD
 
Georges Boussignac legacy - Forum Risk Management, Italy Dec 2020
Georges Boussignac legacy - Forum Risk Management, Italy Dec 2020Georges Boussignac legacy - Forum Risk Management, Italy Dec 2020
Georges Boussignac legacy - Forum Risk Management, Italy Dec 2020Nicolas Peschanski, MD, PhD
 
Georges boussignac, un destin hors du commun ESANUM 2020
Georges boussignac, un destin hors du commun ESANUM 2020Georges boussignac, un destin hors du commun ESANUM 2020
Georges boussignac, un destin hors du commun ESANUM 2020Nicolas Peschanski, MD, PhD
 
Dos and donts in the emergency pre hospital setting covid-19 eccc 2020
Dos and donts in the emergency pre hospital setting covid-19 eccc 2020Dos and donts in the emergency pre hospital setting covid-19 eccc 2020
Dos and donts in the emergency pre hospital setting covid-19 eccc 2020Nicolas Peschanski, MD, PhD
 
DU SAMU Filière et traitements du Syndrome Coronarien Aigu en 2019
DU SAMU Filière et traitements du Syndrome Coronarien Aigu en 2019DU SAMU Filière et traitements du Syndrome Coronarien Aigu en 2019
DU SAMU Filière et traitements du Syndrome Coronarien Aigu en 2019Nicolas Peschanski, MD, PhD
 
DU SAMU Diagnostic du Syndrome Coronarien Aigu 2019
DU SAMU Diagnostic du Syndrome Coronarien Aigu 2019DU SAMU Diagnostic du Syndrome Coronarien Aigu 2019
DU SAMU Diagnostic du Syndrome Coronarien Aigu 2019Nicolas Peschanski, MD, PhD
 
Controverse - Trauma Crânien Léger avec ou sans S100B ? COMUN 2019
Controverse - Trauma Crânien Léger avec ou sans S100B ? COMUN 2019Controverse - Trauma Crânien Léger avec ou sans S100B ? COMUN 2019
Controverse - Trauma Crânien Léger avec ou sans S100B ? COMUN 2019Nicolas Peschanski, MD, PhD
 
Troubles conscience du sujet jeune - Un nouveau regard COMUN 2019
Troubles conscience du sujet jeune - Un nouveau regard COMUN 2019Troubles conscience du sujet jeune - Un nouveau regard COMUN 2019
Troubles conscience du sujet jeune - Un nouveau regard COMUN 2019Nicolas Peschanski, MD, PhD
 
Escale Coeur & Diabète 2019 Atelier 3 - ECGs en situations critiques v3
Escale Coeur & Diabète 2019 Atelier 3 - ECGs en situations critiques v3Escale Coeur & Diabète 2019 Atelier 3 - ECGs en situations critiques v3
Escale Coeur & Diabète 2019 Atelier 3 - ECGs en situations critiques v3Nicolas Peschanski, MD, PhD
 
ST+ Mimics - Session Etat de l'Art - Le Syndrome de Takotsubo Congrès Urgence...
ST+ Mimics - Session Etat de l'Art - Le Syndrome de Takotsubo Congrès Urgence...ST+ Mimics - Session Etat de l'Art - Le Syndrome de Takotsubo Congrès Urgence...
ST+ Mimics - Session Etat de l'Art - Le Syndrome de Takotsubo Congrès Urgence...Nicolas Peschanski, MD, PhD
 
SCA non-ST+ de la personne âgée - D.U. MUPA 2018
SCA non-ST+ de la personne âgée - D.U. MUPA 2018SCA non-ST+ de la personne âgée - D.U. MUPA 2018
SCA non-ST+ de la personne âgée - D.U. MUPA 2018Nicolas Peschanski, MD, PhD
 
Syncope de la personne âgée : apport de l'ECG - Forum de l'urgence 2018
Syncope de la personne âgée : apport de l'ECG - Forum de l'urgence 2018Syncope de la personne âgée : apport de l'ECG - Forum de l'urgence 2018
Syncope de la personne âgée : apport de l'ECG - Forum de l'urgence 2018Nicolas Peschanski, MD, PhD
 
Oxygénation Nasale Humidifiée à Haut Débit - Optiflow aux urgences COMUN 2018
Oxygénation Nasale Humidifiée à Haut Débit - Optiflow aux urgences COMUN 2018Oxygénation Nasale Humidifiée à Haut Débit - Optiflow aux urgences COMUN 2018
Oxygénation Nasale Humidifiée à Haut Débit - Optiflow aux urgences COMUN 2018Nicolas Peschanski, MD, PhD
 
Décision diagnostique : apprendre de ses erreurs Journée Médecine d'Urgence N...
Décision diagnostique : apprendre de ses erreurs Journée Médecine d'Urgence N...Décision diagnostique : apprendre de ses erreurs Journée Médecine d'Urgence N...
Décision diagnostique : apprendre de ses erreurs Journée Médecine d'Urgence N...Nicolas Peschanski, MD, PhD
 
Nouveaux zombies - Nouvelles Drogues - Urgences 2018
Nouveaux zombies - Nouvelles Drogues - Urgences 2018Nouveaux zombies - Nouvelles Drogues - Urgences 2018
Nouveaux zombies - Nouvelles Drogues - Urgences 2018Nicolas Peschanski, MD, PhD
 

Plus de Nicolas Peschanski, MD, PhD (20)

Webinaire Détresse respiratoire - spécificité COVID-19 Urgences Le Mensuel 2021
Webinaire Détresse respiratoire - spécificité COVID-19 Urgences Le Mensuel 2021Webinaire Détresse respiratoire - spécificité COVID-19 Urgences Le Mensuel 2021
Webinaire Détresse respiratoire - spécificité COVID-19 Urgences Le Mensuel 2021
 
Georges boussignac legacy with commentaries
Georges boussignac legacy with commentariesGeorges boussignac legacy with commentaries
Georges boussignac legacy with commentaries
 
Georges Boussignac legacy - Forum Risk Management, Italy Dec 2020
Georges Boussignac legacy - Forum Risk Management, Italy Dec 2020Georges Boussignac legacy - Forum Risk Management, Italy Dec 2020
Georges Boussignac legacy - Forum Risk Management, Italy Dec 2020
 
Georges boussignac, un destin hors du commun ESANUM 2020
Georges boussignac, un destin hors du commun ESANUM 2020Georges boussignac, un destin hors du commun ESANUM 2020
Georges boussignac, un destin hors du commun ESANUM 2020
 
Dos and donts in the emergency pre hospital setting covid-19 eccc 2020
Dos and donts in the emergency pre hospital setting covid-19 eccc 2020Dos and donts in the emergency pre hospital setting covid-19 eccc 2020
Dos and donts in the emergency pre hospital setting covid-19 eccc 2020
 
DU SAMU Filière et traitements du Syndrome Coronarien Aigu en 2019
DU SAMU Filière et traitements du Syndrome Coronarien Aigu en 2019DU SAMU Filière et traitements du Syndrome Coronarien Aigu en 2019
DU SAMU Filière et traitements du Syndrome Coronarien Aigu en 2019
 
DU SAMU Diagnostic du Syndrome Coronarien Aigu 2019
DU SAMU Diagnostic du Syndrome Coronarien Aigu 2019DU SAMU Diagnostic du Syndrome Coronarien Aigu 2019
DU SAMU Diagnostic du Syndrome Coronarien Aigu 2019
 
Controverse - Trauma Crânien Léger avec ou sans S100B ? COMUN 2019
Controverse - Trauma Crânien Léger avec ou sans S100B ? COMUN 2019Controverse - Trauma Crânien Léger avec ou sans S100B ? COMUN 2019
Controverse - Trauma Crânien Léger avec ou sans S100B ? COMUN 2019
 
Troubles conscience du sujet jeune - Un nouveau regard COMUN 2019
Troubles conscience du sujet jeune - Un nouveau regard COMUN 2019Troubles conscience du sujet jeune - Un nouveau regard COMUN 2019
Troubles conscience du sujet jeune - Un nouveau regard COMUN 2019
 
Neuro news COMUN 2019
Neuro news COMUN 2019Neuro news COMUN 2019
Neuro news COMUN 2019
 
Escale Coeur & Diabète 2019 Atelier 3 - ECGs en situations critiques v3
Escale Coeur & Diabète 2019 Atelier 3 - ECGs en situations critiques v3Escale Coeur & Diabète 2019 Atelier 3 - ECGs en situations critiques v3
Escale Coeur & Diabète 2019 Atelier 3 - ECGs en situations critiques v3
 
Quiz ECG Syncope EMC2 2019
Quiz ECG Syncope EMC2 2019Quiz ECG Syncope EMC2 2019
Quiz ECG Syncope EMC2 2019
 
ST+ Mimics - Session Etat de l'Art - Le Syndrome de Takotsubo Congrès Urgence...
ST+ Mimics - Session Etat de l'Art - Le Syndrome de Takotsubo Congrès Urgence...ST+ Mimics - Session Etat de l'Art - Le Syndrome de Takotsubo Congrès Urgence...
ST+ Mimics - Session Etat de l'Art - Le Syndrome de Takotsubo Congrès Urgence...
 
ECG Quiz Atelier Pré-Congrès Urgences 2019
ECG Quiz Atelier Pré-Congrès Urgences 2019ECG Quiz Atelier Pré-Congrès Urgences 2019
ECG Quiz Atelier Pré-Congrès Urgences 2019
 
Diaporama DPC Urgences SFMU SCA ST+ 2019
Diaporama DPC Urgences SFMU SCA ST+ 2019Diaporama DPC Urgences SFMU SCA ST+ 2019
Diaporama DPC Urgences SFMU SCA ST+ 2019
 
SCA non-ST+ de la personne âgée - D.U. MUPA 2018
SCA non-ST+ de la personne âgée - D.U. MUPA 2018SCA non-ST+ de la personne âgée - D.U. MUPA 2018
SCA non-ST+ de la personne âgée - D.U. MUPA 2018
 
Syncope de la personne âgée : apport de l'ECG - Forum de l'urgence 2018
Syncope de la personne âgée : apport de l'ECG - Forum de l'urgence 2018Syncope de la personne âgée : apport de l'ECG - Forum de l'urgence 2018
Syncope de la personne âgée : apport de l'ECG - Forum de l'urgence 2018
 
Oxygénation Nasale Humidifiée à Haut Débit - Optiflow aux urgences COMUN 2018
Oxygénation Nasale Humidifiée à Haut Débit - Optiflow aux urgences COMUN 2018Oxygénation Nasale Humidifiée à Haut Débit - Optiflow aux urgences COMUN 2018
Oxygénation Nasale Humidifiée à Haut Débit - Optiflow aux urgences COMUN 2018
 
Décision diagnostique : apprendre de ses erreurs Journée Médecine d'Urgence N...
Décision diagnostique : apprendre de ses erreurs Journée Médecine d'Urgence N...Décision diagnostique : apprendre de ses erreurs Journée Médecine d'Urgence N...
Décision diagnostique : apprendre de ses erreurs Journée Médecine d'Urgence N...
 
Nouveaux zombies - Nouvelles Drogues - Urgences 2018
Nouveaux zombies - Nouvelles Drogues - Urgences 2018Nouveaux zombies - Nouvelles Drogues - Urgences 2018
Nouveaux zombies - Nouvelles Drogues - Urgences 2018
 

03 electrisation

  • 2. Définitions !  Electrisation !  Ensemble des manifestations physiopathologiques liées à l’action du courant électrique sur le corps humain !  Electrocution !  Décès !  par électrisation Foudroiement, fulguration !  Effets de la foudre sur l’organisme, !  que le décès intervienne ou non
  • 3. Epidémiologie 2-4% services brûlés en Europe !  Prédominance masculine (accident du travail) !  Courant alternatif basse tension (< 1000V) le plus souvent !  Accidents domestiques : enfants+++ !  Décès 3-15% !  Séquelles fréquentes !  !  Prévention efficace
  • 4. Physiopathologie !  Loi d’Ohm : I = V/R !  Règle d’Arsonval !  L’intensité !  tue et la tension brûle En fait c’est l’énergie qui compte !  Loi de Joule : Q = I2RT Q dégagement de chaleur, joules (J) I intensité , ampères (A) R somme des résistances, ohms ( ) V voltage, volts (V) T temps de contact, secondes (s.)
  • 5. Physiopathologie !  Lésions occasionnées fonction !  I = intensité Est responsable de la contraction musculaire et de la sidération des fibres nerveuses "  5 mA : douleur "  10 mA : contraction "  30 mA : seuil FV "  30-100 mA : tétanisation du diaphragme « ce sont les ampères qui tuent ! » "  !  V = tension Détermine la quantité de chaleur libérée "  Bas voltage < 1000 V : brûlures tissulaires modérées "  Haut voltage > 1 000 V : brûlures tissulaires sévères pouvant engager le pronostic vital « ce sont les volts qui brûlent ! » " 
  • 6. Physiopathologie !  Lésions occasionnées fonction !  R = résistance Os > graisse > peau > muscle > sang > nerf "  Résistance corporelle : peau sèche 25000 Ω, peau humide 1500 Ω "  !  T "  = Temps et surface de contact Seuil de fibrillation # durée du contact !  Type de courant Alternatif ou continu "  Tension faible : continu = $ seuil lésionnel "  Tension haute : seuil identique "  Fréquence du courant alternatif : Europe 50 Hz "  Applications industrielles "  "  Aéronautique 450 Hz, SNCF (3 Hz et 50 Hz)
  • 7. Electro-Physiopathologie !  Courant basse tension Risque d’accident cardiovasculaire aigu !  ACR en FV !  Bon pronostic si secours rapide… !  !  Courant haute tension Brûlures profondes par effet joule le long des axes vasculo-nerveux !  Entre les points d’entrée et de sortie !  Sièges de lésions internes délabrantes !  !  Le courant suit les axes de moindre résistance !  Repérage des points d’entrée – sortie !  2 types de trajets : "  Longs (main – main ou main – pied) "  Courts où la brûlure prédomine (doigt – doigt…)
  • 8. Conséquences !  Lésions cardiovasculaires (1/3 électrisés) !  Troubles du rythme ou de la conduction !  IDM (type 2) "  Signes ECG parfois retardés "  Pas de trouble de la perfusion coronaire (surcharge calcique intracellulaire) "  Indication restreinte de la revascularisation !  ACR !  Lésions musculaires !  Plus étendues que l’atteinte cutanée mais souvent indolores !  Œdème cellulaire, syndrome des loges, nécrose, fibrose
  • 9. Conséquences !  Lésions neurologiques !  Immédiates ou retardées !  Plus fréquentes si Haute tension !  Très variées !  Risque séquelles invalidantes !  Brûlures cutanées !  Électriques vraies : point d’entrée - point de sortie !  Par arc électrique : pas de contact physique, 1 conducteur !  Par flash électrique : entre 2 conducteurs !  Lésions rénales !  Directes ou suite à rhabdomyolyse aiguë
  • 10. Conséquences !  Lésions respiratoires !  Arrêt "  par "  ou respiratoire tétanisation muscles respiratoires, lésions des centres respiratoires !  Lésions pleurales, atélectasies, infarcissement… !  Secondaires !  à un traumatisme : effet « blast » Lésions digestives !  A ne pas méconnaître
  • 11. Présentations cliniques !  Immédiates : 4 stades !  Secousse musculaire simple !  Tétanisation sans perte de connaissance !  Perte de connaissance transitoire !  ACR - état de mort apparente !  Secondaires !  Première heures !  Lésions rénales "  IRA "  Rhabomyolyse "  Acidose !  hypekaliémique Séquelles organiques possibles et multiples
  • 12. Formes particulières !  Flash ou arc électrique !  Prédominance des accidents du travail !  Haute tension fréquente : blast +++ !  Fulguration !  V > 1 million de volts !  I > 30 000 ampères !  Symptomatologie hétérogène !  Décès immédiat fréquent !  Electricité statique !  Rarement Tâches de Lichtenberg cause de lésions directes, !  Secousse musculaire, risque trauma (ex alpiniste)
  • 13. Localisations particulières !  Bouche chez l’enfant !  8 à 23 % des accidents d’électrisation de l’enfant !  Crane !  Accident du travail ++ !  Port du casque de chantier !  Iatrogène !  Palette défibrillateur (exceptionnel) !  Oxymètre de poul !  TASER TASER X26©
  • 14. Conduite à tenir !  Éviter un sur-accident = couper le courant !!!
  • 15. Conduite à tenir !  Transport !  Adapté !  Toute !  à la victime suspicion d’électrisation nécessite une hospitalisation Déchoquage !  Éviter de pérenniser les défaillances "  Monitorage hémodynamique et ECG "  Prévention des ACSOS : hydratation, soins de brûlures… !  Importance du versant chirurgical "  Indication large d’escarrotomie en fonction de l’atteinte "  Ischémie digestive