Les accidents de plongée
B.B. VeberVeber,,
CHU Charles Nicolle, RouenCHU Charles Nicolle, Rouen
Les accidents de plongée
PubmedPubmed::
•• DiveDive accidentsaccidents :: 774774
•• DiveDive medicinemedicine :: 21012101
...
La plongée bouteille,
c’est avant tout la découverte
d’un monde extraordinaire
Epidémiologie
des accidents de plongée
Activité des caissons hyperbares:
• En 2012 : 324 dont 267 pour la plongée loisir
•...
2014
Epidémiologie
des accidents de plongée en 2014
• Age moyen : 47 ans (16 – 65 ans)
• 15% de femme
• IMC moyen : 26 (19 – 32...
La plongée bouteille
à l‘air
Le froid = Hypothermie
La Noyade
Accidents toxiques :Accidents toxiques :
– CO
- N2 (Narcose)
- CO2 (Essouflement, risque ...
Notions de pression
Pression absolue =
pression atmosphérique + pression relative
Loi de Mariotte
• LOI DE MARIOTTE :
"Pour une masse donnée
de gaz, et à température
fixée, le produit P x V
de la pression...
Barotraumatisme des oreilles
Barotraumatisme des dents
Cause :Cause :
Barotraumatisme des poumons
« Surpression pulmonaire »
La surpression pulmonaire est l’accident le plus grave et le
plus d...
Risque de barotraumatismes:
Récapitulatif
Dents
• LOI DE DALTON :
"la pression totale P est
égale à la somme des
pressions partielles".
Loi de Dalton
P
O2
N2
pressions pa...
Loi de Dalton
Exemple :
Dans un réservoir de 100L d’air, ou se trouve un volume de gaz
composé d’un mélange à 40% d’O2 et ...
Loi de Dalton
Exemple:
Dans un réservoir de 100L d’air, ou se trouve un volume de gaz
composé d’un mélange à 40% d’O2 et 6...
Les accidents de décompression
ou ADD
L’histoire :
-Accident du travail
- Construction du pont de
Brooklyn à NYBrooklyn à ...
ADD
PFO
Communication interauriculaire
25% de la population générale
PFO
Risque d’IDM embolique !!
Infarctus antéro-latéral Infarctus postéro-inférieur
PFO
Risque d’embolies systémiques
Plonger dans la courbe de sécurité
Prise en charge
• Extraction du milieu hostile
– Pour éviter la noyade
• Embout en bouche
– RIFAP
• Traitement symptomatiq...
Caisson Hyperbare
• Si ADD = Oxygénothérapie Hyperbare
– Traitement étiologique
En plongée bouteille, la prévention passe
par :
• Remontée toujours très lente
– Vitesse des plus petites bulles (15m/min ...
L’apnée
Un sport nécessitant concentration et relaxation
et bonne condition physique
• L’apnée statiqueL’apnée statique
• ...
La syncope à la remontée
P = PaO2 = SaO2
+ Qc
3 bars = 3 fois plus d’O2 dissoute (Dalton)
+ « Blue Shield »
= Meilleure to...
Attention à l’hyper ventilation préalable !!
mmHg
PaCO
Sensation de manque d’air
temps
PaO2
PaCO2
40
90
Risque de syncope
Prise en charge
d’un patient hypoxique et hypercapnique
• Extraction du milieu hostile
– En maintenant les VAS fermées
– R...
Accidents de plongée mars 2015 13ème journée de médecine d'urgence de normandie
Accidents de plongée mars 2015 13ème journée de médecine d'urgence de normandie
Accidents de plongée mars 2015 13ème journée de médecine d'urgence de normandie
Accidents de plongée mars 2015 13ème journée de médecine d'urgence de normandie
Accidents de plongée mars 2015 13ème journée de médecine d'urgence de normandie
Accidents de plongée mars 2015 13ème journée de médecine d'urgence de normandie
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Accidents de plongée mars 2015 13ème journée de médecine d'urgence de normandie

1 702 vues

Publié le

Mise au point sur les accidents de plongée par le Pr Benoît Veber, Réanimation Chirurgicale CHU de Rouen

Publié dans : Santé & Médecine
  • Soyez le premier à commenter

Accidents de plongée mars 2015 13ème journée de médecine d'urgence de normandie

  1. 1. Les accidents de plongée B.B. VeberVeber,, CHU Charles Nicolle, RouenCHU Charles Nicolle, Rouen
  2. 2. Les accidents de plongée PubmedPubmed:: •• DiveDive accidentsaccidents :: 774774 •• DiveDive medicinemedicine :: 21012101 •• DiveDive physiologyphysiology :: 47324732
  3. 3. La plongée bouteille, c’est avant tout la découverte d’un monde extraordinaire
  4. 4. Epidémiologie des accidents de plongée Activité des caissons hyperbares: • En 2012 : 324 dont 267 pour la plongée loisir • En 2013 : 412 dont 393 pour la plongée loisir
  5. 5. 2014
  6. 6. Epidémiologie des accidents de plongée en 2014 • Age moyen : 47 ans (16 – 65 ans) • 15% de femme • IMC moyen : 26 (19 – 32) Profondeur moyenne : 32 m• Profondeur moyenne : 32 m • Durée moyenne : 37 min • Plongée successive dans 36% des cas • 87% de Caisson HB – Guérison complète 50% – Amélioration 25% – 2 DC + 3 complications invalidantes
  7. 7. La plongée bouteille à l‘air
  8. 8. Le froid = Hypothermie La Noyade Accidents toxiques :Accidents toxiques : – CO - N2 (Narcose) - CO2 (Essouflement, risque de remontée panique) - O2 (Hyperoxie, Hypoxie voire Anoxie)
  9. 9. Notions de pression Pression absolue = pression atmosphérique + pression relative
  10. 10. Loi de Mariotte • LOI DE MARIOTTE : "Pour une masse donnée de gaz, et à température fixée, le produit P x V de la pression P du gaz V1 = P1 V2 P2 P3 1 bar 3 bars2 bars de la pression P du gaz par le volume V qu'il occupe est une constante ". A chaque fois que l'on a multiplié le VOLUME de l'éprouvette par la PRESSION, nous obtenons la même valeur. P x V = constante ou encore P1 x V1 = P2 x V2 = P3 x V3 o 1 bar x 1 L = 1 o 2 bars x 0,5 L = 1 o 3 bars x 0,33 L = 1 = 1 L V2 = 0,5 L V3 = 0,33 L P3 P1 x V1 = P2 x V2 = P3 x V3
  11. 11. Barotraumatisme des oreilles
  12. 12. Barotraumatisme des dents Cause :Cause :
  13. 13. Barotraumatisme des poumons « Surpression pulmonaire » La surpression pulmonaire est l’accident le plus grave et le plus dangereux en plongée bouteille. N4 plongée bouteille: RSE à 20 m
  14. 14. Risque de barotraumatismes: Récapitulatif Dents
  15. 15. • LOI DE DALTON : "la pression totale P est égale à la somme des pressions partielles". Loi de Dalton P O2 N2 pressions partielles". Pression partielle gaz = P x pourcentage du gaz T Volume V
  16. 16. Loi de Dalton Exemple : Dans un réservoir de 100L d’air, ou se trouve un volume de gaz composé d’un mélange à 40% d’O2 et 60% d’N2 représenté par 100 molécules à 1 unité de pression Pression = 1 = Pression = 0,6 Pression = 0,4 60% N2 40% O2 100L N2 100L + O2 100L
  17. 17. Loi de Dalton Exemple: Dans un réservoir de 100L d’air, ou se trouve un volume de gaz composé d’un mélange à 40% d’O2 et 60% d’N2 représenté par 100 molécules à 5 unités de pression 60% N2 40% O2 100L Pression = 5 = Pression = 3 + O2 100L Pression = 2 N2 100L 5 x 0,6 = 3 5 x 0,4 = 2
  18. 18. Les accidents de décompression ou ADD L’histoire : -Accident du travail - Construction du pont de Brooklyn à NYBrooklyn à NY -La Marine Nationale - Tables MN90-FFESSM
  19. 19. ADD
  20. 20. PFO Communication interauriculaire 25% de la population générale
  21. 21. PFO Risque d’IDM embolique !! Infarctus antéro-latéral Infarctus postéro-inférieur
  22. 22. PFO Risque d’embolies systémiques
  23. 23. Plonger dans la courbe de sécurité
  24. 24. Prise en charge • Extraction du milieu hostile – Pour éviter la noyade • Embout en bouche – RIFAP • Traitement symptomatique – Expansion volémique– Expansion volémique • Diminution de la viscosité sanguine – Oxygénothérapie +++ – Antiagrégant plaquettaire (Aspirine) ?? • Evacuation rapide sous 02 en milieu spécialisé – Avec les paramètres de plongée – Le caisson est à Lille • Transport héliporté à basse altitude
  25. 25. Caisson Hyperbare • Si ADD = Oxygénothérapie Hyperbare – Traitement étiologique
  26. 26. En plongée bouteille, la prévention passe par : • Remontée toujours très lente – Vitesse des plus petites bulles (15m/min ou 25cm/sec au max) – En respirant librement – En respectant les paliers– En respectant les paliers (mais ADD immérité possible) – Toujours un palier de sécurité de 3 min à 3 m • Les incidents ou problèmes doivent se régler au fond • En cas de problème, la solution (la survie) vient de son camarade de palanquée
  27. 27. L’apnée Un sport nécessitant concentration et relaxation et bonne condition physique • L’apnée statiqueL’apnée statique • L’apnée dynamique – Avec palme – Sans palme • La profondeur – N3 et N4
  28. 28. La syncope à la remontée P = PaO2 = SaO2 + Qc 3 bars = 3 fois plus d’O2 dissoute (Dalton) + « Blue Shield » = Meilleure tolérance à l’apnée en profondeur + = risque de syncope
  29. 29. Attention à l’hyper ventilation préalable !! mmHg PaCO Sensation de manque d’air temps PaO2 PaCO2 40 90 Risque de syncope
  30. 30. Prise en charge d’un patient hypoxique et hypercapnique • Extraction du milieu hostile – En maintenant les VAS fermées – RFAA • Traitement symptomatique• Traitement symptomatique – De la perte de conscience • PLS, BAVU, IOT, … • Traitement étiologique – Oxygénothérapie +++ • La plus précoce possible • VAC pour faire baisser la capnie si Glasgow bas

×