MÉDIAS SOCIAUX ET
IDENTITÉ NUMÉRIQUE :
UN MIROIR DÉFORMÉ ?
Normand Brodeur
Sommet iPad
Palais des Congrès de
Montréal
18 m...
Réalité ou mensonge ?
Qui suis- je ?
PRÉSENTATION
 LA PROBLÉMATIQUE
 LES RÉACTIONS
 LES NATIFS DU NUMÉRIQUE
 LES EMPREINTES ET LES TRACES
 ÉDUCATION AUX L...
@La Presse, 14 mai
2017
Où sont nos élèves ?
Où sont les utilisateurs ?
http://www.playpromedia.com/5-digital-marketing-stats-july/
QUI FAIT QUOI SELON SON ÂGE ?
16-24 ans : Suivre les célébrités, ne rien rater,
trouver des contenus divertissants
25-34 a...
Fake news
Faits alternatifs
Post-vérité
Société post-factuelle
Des réactions ?
Qui surveille la qualité
des informations ?
@La Presse 19 novembre 2016
Malgré tout…
les gens persistent à croire les
« faits alternatifs »
« 82% des étudiants ne font pas la différence
entre une information et un contenu commandité »
selon une étude de l’Univer...
« plus une rumeur est répétée,
plus elle semble plausible »
« 75 % des Américains familiers avec une
fausse nouvelle croient qu’elle est vraie »
Twitter
n’est pas
en reste
Twitter
n’est pas
en reste
TWITTER ET LES ÉLECTIONS
Les réseaux sociaux n’ont pas
pour mission de construire de
la réalité, mais de rendre
disponibles plusieurs
informations ...
Les réseaux sociaux
renvoient une image
de ce que nous sommes,
de ce que nous voulons
entendre.
… et on se donne
bonne conscience
Mark Zuckenberg, affirme que« 99 % de
tout ce que les gens voient sur Facebook
est authentique. Seule une minorité sont
de...
« Identifier la vérité est
compliqué »,
a aussi dit Mark Zuckerberg.
Vérité, Mensonge ou illusion ?
@Fédération des journalistes du Québec, 15 septembre
… mais quand on veut
… et les algorithmes ?
Quels problèmes sont soumis à Facebook,
Twitter et autres réseaux sociaux ?
À la recherche de quels résultats ?
Sinon que…...
@Radio-Canada, Jeff
Yates
L’histoire de Gérard Engagé et de Herbie Neutre
« Le danger est que, si nous cliquons « j'aime » sur un
seul type d'information et que nous ignorons le reste,
nous nous t...
« Boum! C'est clair : quand on interagit avec des
publications de sources moins fiables, Facebook nous
montre beaucoup plu...
Conclusions aussi troublantes
- Même quand on est abonné à un éventail de médias sur Facebook, si on
interagit avec seulem...
« Hackez le système
pour rendre les
systèmes numériques
meilleurs, et ce, par
l’apprentissage du
codage »
Professeure Ruha...
Professeure Ruha Benjamin, Université de Princeton
Le professeur Benjamin
implore l’École à former les
élèves à se questio...
Si nous ne questionnons pas les systèmes,
ils nous imposeront leurs diktats
@La Presse 14 mai 2017
… et les natifs du numérique ?
« Ceux-ci [les jeunes] ont beau passer une
grande quantité de temps à l’extérieur de la
classe sur les réseaux sociaux, il...
L’École doit former
des utilisateurs conscients
sur les réseaux sociaux et non
des consommateurs béats.
État des lieux du numérique au Canada http://www.kap-numerique.com/chiffres-numerique-canada-2016/
État des lieux du numérique au Canada http://www.kap-numerique.com/chiffres-numerique-canada-2016/
http://www.cndp.fr/crdp-besancon/index.php?id=identite-
https://myshadow.org/fr/tracking-data-traces
À quoi consentons-nous ?
http://moicani.over-blog.com/2014/03/me-and-my-shadow.html
Quelle image projetons-nous ?
Réalité ou mensonge ?
Un décalage générationnel à
considérer
Actuellement, le cerveau des jeunes natifs du numérique
(les Digital natives) est d...
Les jeunes se soucient moins d’être informés
que de savoir où trouver l’information. Les
réseaux sociaux gonflent le culte...
 La granulation de l’information et sa perte
de sens
 La personnalisation des informations et la
perte de consensus
Doub...
 Enseigner la LITTÉRATIE
 Enseigner la NUMÉRATIE
 Enseigner la LITTÉRATIE NUMÉRIQUE
Triple défi de formation de l’école
«L’acquisition d’une « culture numérique » doit être
effectuée non seulement par les enseignants, mais
également par leurs...
Les réseaux sociaux peuvent aider à la
construction d’une citoyenneté numérique,
si nous formons nos élèves au dialogue,
s...
Plus on se sait lu ou écouté et plus nos
opinions sont nuancées
Former des citoyens numériques… vigilants
https://www.mozilla.org/fr/teach/smarton/tracking/
Impacts sur la profession enseignante
Impacts sur la profession enseignante
e
Nous vivons une période charnière de la profession
enseignante, car son savoir est contesté de toute part.
Inévitablement le statut de la profession doit
évoluer pour garder sa légitimité.
Légitimité de la profession
http://bit.ly/2r7dBeG
« Cette légitimité étant désormais disputée par
d’autres médias, voire p...
Quelques défis pour la profession
Quelques défis pour la profession
« les enseignants sont de plus en plus souvent
appelés à guider la construction des opin...
Quelques dangers de la profession
Quelques dangers de la profession
Quelques dangers de la profession
Quelques dangers de la profession
Quelques défis pour la profession
Les jeunes enseignants qui entreront dans les
facultés cette année, enseigneront à nos p...
Quelques défis pour la profession
Il faudra construire des référentiels de
compétences des enseignants en formation qui
in...
Quelques défis pour la profession
La profession
enseignante doit
changer de posture
professionnelle pour
adopter une statu...
Quelques défis pour la profession
Pour rattacher les informations aux savoirs, les
enseignants devront être en mesure de l...
« A guide on the side rather
than a sage on the stage »
L’éducation aux médias, à la
citoyenneté, n’est plus une option
en 2017, au risque de créer une
fracture numérique pour la...
Réalité ou mensonge ?
L’école doit former des
citoyens numériques
conscients, aptes à
exercer leur jugement
critique
Merci !
Normand Brodeur
Directeur | Innovation, développement pédagogique et SITA
NormandBrodeur
brodeurn@feep.qc.ca
514 3...
Médias sociaux et identité numérique un miroir déformé
Médias sociaux et identité numérique un miroir déformé
Médias sociaux et identité numérique un miroir déformé
Médias sociaux et identité numérique un miroir déformé
Médias sociaux et identité numérique un miroir déformé
Médias sociaux et identité numérique un miroir déformé
Médias sociaux et identité numérique un miroir déformé
Médias sociaux et identité numérique un miroir déformé
Médias sociaux et identité numérique un miroir déformé
Médias sociaux et identité numérique un miroir déformé
Médias sociaux et identité numérique un miroir déformé
Médias sociaux et identité numérique un miroir déformé
Médias sociaux et identité numérique un miroir déformé
Médias sociaux et identité numérique un miroir déformé
Médias sociaux et identité numérique un miroir déformé
Médias sociaux et identité numérique un miroir déformé
Médias sociaux et identité numérique un miroir déformé
Médias sociaux et identité numérique un miroir déformé
Médias sociaux et identité numérique un miroir déformé
Médias sociaux et identité numérique un miroir déformé
Médias sociaux et identité numérique un miroir déformé
Médias sociaux et identité numérique un miroir déformé
Médias sociaux et identité numérique un miroir déformé
Médias sociaux et identité numérique un miroir déformé
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Médias sociaux et identité numérique un miroir déformé

338 vues

Publié le

Comment démêler le vrai du faux dans les informations qui circulent sur les médias sociaux ?

Publié dans : Médias sociaux
  • Soyez le premier à commenter

Médias sociaux et identité numérique un miroir déformé

  1. 1. MÉDIAS SOCIAUX ET IDENTITÉ NUMÉRIQUE : UN MIROIR DÉFORMÉ ? Normand Brodeur Sommet iPad Palais des Congrès de Montréal 18 mai 2017
  2. 2. Réalité ou mensonge ? Qui suis- je ?
  3. 3. PRÉSENTATION  LA PROBLÉMATIQUE  LES RÉACTIONS  LES NATIFS DU NUMÉRIQUE  LES EMPREINTES ET LES TRACES  ÉDUCATION AUX LITTÉRATIES  LE CITOYEN NUMÉRIQUE  LA PROFESSION ENSEIGNANTE
  4. 4. @La Presse, 14 mai 2017 Où sont nos élèves ?
  5. 5. Où sont les utilisateurs ? http://www.playpromedia.com/5-digital-marketing-stats-july/
  6. 6. QUI FAIT QUOI SELON SON ÂGE ? 16-24 ans : Suivre les célébrités, ne rien rater, trouver des contenus divertissants 25-34 ans : Partager son quotidien, promouvoir son travail et networker 35-44 ans : Promouvoir son travail, networker et suivre l’actualité 45-54 ans : Garder le contact avec ses amis, networker, y être parce que ses amis y sont 55-64 ans : Garder le contact avec ses amis, y être parce que ses amis y sont Thomas Coëffé, Le Blogue du modérateur le 26 janvier 2015
  7. 7. Fake news Faits alternatifs Post-vérité Société post-factuelle
  8. 8. Des réactions ? Qui surveille la qualité des informations ?
  9. 9. @La Presse 19 novembre 2016
  10. 10. Malgré tout… les gens persistent à croire les « faits alternatifs »
  11. 11. « 82% des étudiants ne font pas la différence entre une information et un contenu commandité » selon une étude de l’Université de Stanford
  12. 12. « plus une rumeur est répétée, plus elle semble plausible »
  13. 13. « 75 % des Américains familiers avec une fausse nouvelle croient qu’elle est vraie »
  14. 14. Twitter n’est pas en reste
  15. 15. Twitter n’est pas en reste
  16. 16. TWITTER ET LES ÉLECTIONS
  17. 17. Les réseaux sociaux n’ont pas pour mission de construire de la réalité, mais de rendre disponibles plusieurs informations fragmentées
  18. 18. Les réseaux sociaux renvoient une image de ce que nous sommes, de ce que nous voulons entendre.
  19. 19. … et on se donne bonne conscience
  20. 20. Mark Zuckenberg, affirme que« 99 % de tout ce que les gens voient sur Facebook est authentique. Seule une minorité sont des articles mensongers», déclarait-il sur sa page Facebook
  21. 21. « Identifier la vérité est compliqué », a aussi dit Mark Zuckerberg.
  22. 22. Vérité, Mensonge ou illusion ?
  23. 23. @Fédération des journalistes du Québec, 15 septembre
  24. 24. … mais quand on veut
  25. 25. … et les algorithmes ?
  26. 26. Quels problèmes sont soumis à Facebook, Twitter et autres réseaux sociaux ? À la recherche de quels résultats ? Sinon que… Nos préférences; Nos images; Nos relations; Nos déplacements; Nos habitudes; Nos opinions; Nos réseaux; Et quoi encore ?
  27. 27. @Radio-Canada, Jeff Yates L’histoire de Gérard Engagé et de Herbie Neutre
  28. 28. « Le danger est que, si nous cliquons « j'aime » sur un seul type d'information et que nous ignorons le reste, nous nous trouvons dans une « bulle » Facebook, où circulent seulement des informations qui se conforment à nos goûts. » Constats troublants
  29. 29. « Boum! C'est clair : quand on interagit avec des publications de sources moins fiables, Facebook nous montre beaucoup plus de contenu de ce genre, même si nos amis partagent du contenu fiable. » Constats troublants
  30. 30. Conclusions aussi troublantes - Même quand on est abonné à un éventail de médias sur Facebook, si on interagit avec seulement une catégorie de contenu, notre fil d'actualités se retrouve bondé de ce type d'articles. De plus, Facebook nous encourage à nous abonner à des pages qui diffusent du contenu semblable. - Nos amis peuvent bien apporter une diversité de sources sur notre fil. Par contre, si on interagit seulement avec des articles qui représentent notre point de vue, on se retrouve encore une fois entouré de contenu qui nous réconforte. Les opinions contraires se font alors plus rares. - Notre fil Facebook ne montre pas l'actualité telle qu'elle est, mais telle que nous voulons la voir.
  31. 31. « Hackez le système pour rendre les systèmes numériques meilleurs, et ce, par l’apprentissage du codage » Professeure Ruha Benjamin, Université de Princeton
  32. 32. Professeure Ruha Benjamin, Université de Princeton Le professeur Benjamin implore l’École à former les élèves à se questionner en profondeur au lieu de chercher à former de bons citoyens qui réussissent leur vie en répétant ce que nous attendons d’eux. Congrès de ISTE, juin 2016, Denver (USA)
  33. 33. Si nous ne questionnons pas les systèmes, ils nous imposeront leurs diktats
  34. 34. @La Presse 14 mai 2017
  35. 35. … et les natifs du numérique ?
  36. 36. « Ceux-ci [les jeunes] ont beau passer une grande quantité de temps à l’extérieur de la classe sur les réseaux sociaux, ils n’acquièrent pas nécessairement les compétences qui leur permettraient de les utiliser de façon optimale. » @ÉcoleBranchée, 29 septembre 2015
  37. 37. L’École doit former des utilisateurs conscients sur les réseaux sociaux et non des consommateurs béats.
  38. 38. État des lieux du numérique au Canada http://www.kap-numerique.com/chiffres-numerique-canada-2016/
  39. 39. État des lieux du numérique au Canada http://www.kap-numerique.com/chiffres-numerique-canada-2016/
  40. 40. http://www.cndp.fr/crdp-besancon/index.php?id=identite-
  41. 41. https://myshadow.org/fr/tracking-data-traces À quoi consentons-nous ?
  42. 42. http://moicani.over-blog.com/2014/03/me-and-my-shadow.html Quelle image projetons-nous ?
  43. 43. Réalité ou mensonge ?
  44. 44. Un décalage générationnel à considérer Actuellement, le cerveau des jeunes natifs du numérique (les Digital natives) est différent, culturellement, de celui de leurs aînés à cause de l’effet combiné du multitâche, du support omniprésent de l’image-écran, des hyperliens interactifs, etc. Michel Cartier, http://www.21siecle.quebec/
  45. 45. Les jeunes se soucient moins d’être informés que de savoir où trouver l’information. Les réseaux sociaux gonflent le culte du moi : ce sont des sites d’autoreprésentation qu’ils utilisent pour montrer comment ils souhaitent être vus. Michel Cartier, http://www.21siecle.quebec/
  46. 46.  La granulation de l’information et sa perte de sens  La personnalisation des informations et la perte de consensus Double écueil à éviter
  47. 47.  Enseigner la LITTÉRATIE  Enseigner la NUMÉRATIE  Enseigner la LITTÉRATIE NUMÉRIQUE Triple défi de formation de l’école
  48. 48. «L’acquisition d’une « culture numérique » doit être effectuée non seulement par les enseignants, mais également par leurs étudiants qui, pour être nés une tablette à la main, n’en sont pas pour autant des experts en usage des outils pédagogiques numériques, et encore moins en gestion (et en compréhension) de l’information. » Richard-Emmanuel Eastes, Savoirs en société, https://theconversation.com/meme-a-luniversite-bien-enseigner-ca-sapprend-63554 Former des citoyens numériques
  49. 49. Les réseaux sociaux peuvent aider à la construction d’une citoyenneté numérique, si nous formons nos élèves au dialogue, si nous leur enseignons comment vivre ensemble. Former des citoyens numériques
  50. 50. Plus on se sait lu ou écouté et plus nos opinions sont nuancées
  51. 51. Former des citoyens numériques… vigilants https://www.mozilla.org/fr/teach/smarton/tracking/
  52. 52. Impacts sur la profession enseignante
  53. 53. Impacts sur la profession enseignante e
  54. 54. Nous vivons une période charnière de la profession enseignante, car son savoir est contesté de toute part.
  55. 55. Inévitablement le statut de la profession doit évoluer pour garder sa légitimité.
  56. 56. Légitimité de la profession http://bit.ly/2r7dBeG « Cette légitimité étant désormais disputée par d’autres médias, voire parfois contestée par des parents dont les exigences et les attentes croissent, le monde enseignant doit retrouver une légitimité en se repenchant sur les fondements de sa mission première : préparer les jeunes au monde de demain. » Richard-Emmanuel Eastes L’Éducation aux médias à l’ère numérique
  57. 57. Quelques défis pour la profession
  58. 58. Quelques défis pour la profession « les enseignants sont de plus en plus souvent appelés à guider la construction des opinions de leurs élèves et doivent désormais endosser également le rôle de ceux qui accompagnent, qui guident et qui contrôlent la validité des sources d’information alternatives à l’école. Richard-Emmanuel Eastes L’Éducation aux médias à l’ère numérique http://bit.ly/2r7dBeG
  59. 59. Quelques dangers de la profession
  60. 60. Quelques dangers de la profession
  61. 61. Quelques dangers de la profession
  62. 62. Quelques dangers de la profession
  63. 63. Quelques défis pour la profession Les jeunes enseignants qui entreront dans les facultés cette année, enseigneront à nos petits- enfants et arrière-petits-enfants, qui eux seront actifs dans la société jusqu’au 22e siècle.
  64. 64. Quelques défis pour la profession Il faudra construire des référentiels de compétences des enseignants en formation qui intègrent les résultats utiles et stabilisés des sciences cognitives et intégrer les connaissances sur le cerveau.
  65. 65. Quelques défis pour la profession La profession enseignante doit changer de posture professionnelle pour adopter une stature de professeur- chercheur qui est capable d’accompagner ses élèves
  66. 66. Quelques défis pour la profession Pour rattacher les informations aux savoirs, les enseignants devront être en mesure de les rattacher à des croyances et à des valeurs pour leur fournir du sens. Ainsi les élèves pourront exercer un véritable esprit critique.
  67. 67. « A guide on the side rather than a sage on the stage »
  68. 68. L’éducation aux médias, à la citoyenneté, n’est plus une option en 2017, au risque de créer une fracture numérique pour la génération à venir.
  69. 69. Réalité ou mensonge ? L’école doit former des citoyens numériques conscients, aptes à exercer leur jugement critique
  70. 70. Merci ! Normand Brodeur Directeur | Innovation, développement pédagogique et SITA NormandBrodeur brodeurn@feep.qc.ca 514 381-8891 poste 251 Toutes les images de cette présentation (à l’exception de celles avec une note en bas de page) sont issues de Google images Section Réutilisation et Modification autorisées de même que de Pixabay, banque d’images libres de

×