SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  49
Expression des
besoins
Pour le SI
Master Big Data et Internet des Objets
Réalisé par ALAMI Nouhaila
19/03/2021
Choix, développement et mise en œuvre d’une solution entraîne une expression des
besoins, cette expression ou définition conditionne la réussite d’un projet, son coût et
sa qualité.
Le guide “Expression des besoins pour le SI” présente une
démarche claire et des techniques éprouvées pour
formaliser les besoins afin d’élaborer un cahier des charges
d’une qualité impeccable, dans des délais raisonnables et
d’un coût minimum.
Guide “Expression des besoins pour le SI”
A propos de l’auteur
Auteur, créateur et innovateur
méthodologique, Yves
Constantinidis s'inspire de
méthodologies connues pour
créer et mettre en oeuvre des
méthodes claires, logiques,
cohérentes et accessibles.
Plan
Introduction
Présentation du sujet
Méthodologie
Enjeux et prérequis
Développement des
exigences
Techniques pour valider un
cahier des charges
Stratégies et tactiques
Du recueil vers le cahier
des charges
Conclusion
Conclusions et perspectives
01 02 03
04 05
Présentation du sujet
Introductio
n
01
Introduction
Sur le plan du cycle projet, la phase d'expression des besoins est réalisée en
amont pour orienter la conception du projet de sorte à clarifier le contexte du
projet. Cette étape est essentielle pour décrire les fonctionnalités et les
contraintes du projet.
Dans cette présentation nous allons décrire le métier, la démarche et les étapes
préparatoires à la définition des besoins, nécessaire pour mener à bien une
mission d’élaboration d’un cahier des charges, ainsi que nous allons détailler les
quatre activités de développement des exigences(Recueil, analyse, spécification
et validation).
Méthodologie
02
Enjeux et prérequis
Métier de l’analyste
Elaboration d’un cahier des charges
Le cahier de charges est un document qui doit contenir des
exigences de haut niveau qui sera exprimée en exigences de
bas niveau, parmi ses critères c’est qu’il doit être simple, clair
et précis. c’est un type de contrat entre plusieurs parties
prenantes.
Un cahier de charges peut être complexe mais pas
compliqué!
Étapes de l’élaboration d’un CdC
1. Identification des parties prenantes
2. Recueil des besoins
3. Analyse des exigences
4. Rédaction des exigences
5. Gestion des évolutions
6. Suivi de la validation des exigences
Utilité d’un cahier des charges
Gain, Difficulté et risque
● Élaborer un cahier des charges est un travail d’équipe. L’effort ultérieur de
mise en œuvre du produit, de formation, de conduite du changement en
sera grandement facilité.
● Il est important de connaître par avance certaines difficultés pour mieux
pouvoir s’en prémunir.
● Quels que soient la rigueur méthodologique et le talent de l’analyste, les
risques existent, Il faut toujours contrôler l’évolution des exigences et
cadrer le projet en trois dimensions: temps, coût et qualité.
Cycle de vie d’un logiciel
Phase des objectifs et concepts
1. Recueillir les objectifs
Techniques des réunions et des interviews
1. Déterminer le périmètre
Diagramme de contexte
1. Analyser les partie prenantes
Tableau des parties prenantes
Phase des exigences
1. Identifier les différents profils utilisateurs de l’application ;
2. Recueillir les besoins de chaque profil utilisateur ;
3. Analyser les besoins des utilisateurs, en éliminer les incohérences et les
redondances ;
4. Traduire les besoins exprimés oralement en spécifications ;
5. Aligner la spécification des exigences (le cahier des charges) aux objectifs
définis par le maître d’ouvrage ;
6. Assurer la complétude du cahier des charges ;
7. Déterminer, avec le maître d’ouvrage et les utilisateurs, la priorité relative
de chaque exigence et son niveau de flexibilité (obligatoire, facultatif) ;
8. Faire valider par le maître d’ouvrage les exigences spécifiées.
Niveaux d’exigences
Processus
global
Avantages d’un plan projet
● Disposition de tous les outils nécessaires à l’élaboration du
cahier des charges.
● Avoir une idée précise des paramètres du projet : coût, délais,
qualité, ressources nécessaires.
● Possibilité de négocier sur des bases solides.
Développement des
exigences
03
Techniques pour valider un cahier des charges
Développement des exigences
Recueil Analyse Spécification Validation
1 2 3 4
Processus de recueil
Plan de recueil
Le plan de recueil servira de guide tout au long de l’étape de recueil des besoins.
● Les objectifs du recueil;
● Les livrables et leur forme, ainsi que leur niveau de formalisme;
● Les méthodes et techniques de recueil;
● Les risques induits, et les méthodes de contournement et d’atténuation des risques;
● La planification du recueil : coûts, dates, délais et ressources;
Techniques de recueil
Les bonnes pratiques
● Recueillir les besoins au bon niveau
● Apporter un retour rapide aux interlocuteurs (un feedback)
● Parler le langage du client pour faciliter la communication
● Lever toute ambiguïté au fil de l’eau (glossaire)
● Recueillir les besoins et non les solutions
● Recueillir les besoins alternatifs et exceptionnels
● Recueillir les besoins positifs et négatifs
Les bonnes pratiques
Processus d’analyse
Structurer: Classification inspirée de Karl Wiegers
● Les objectifs (phrase avec verbe à l’infinitif).
● Les cas d’utilisation (phrase à l’infinitif).
● Les règles sont les exigences réglementaires (règles métier ou règles de gestion).
● Les exigences fonctionnelles expriment un comportement requis de la part du
système.
● Les exigences de qualité ou exigences non fonctionnelles (sous forme d’adj ou
propriété (rapide ou rapidité...)).
● Les exigences d’interface expriment le besoin entre le système et l'extérieur
(matériel, logiciel et personne).
● Les contraintes techniques (langage x, technologies y).
● Les exigences sur les formats de données (code postal à 5 chiffres …).
Etablir un dictionnaire de données
L’importance dans la description des données est que toutes les personnes
intéressées soient d’accord sur le contenu de telle ou telle donnée, afin
d’éviter toute ambiguïté.
Exemple: Client = id_client [9 chiffres] + nom [15 lettres] + prénom [15
lettres]
Modéliser sous forme graphique
On donne ici quelques diagrammes parmi les plus utilisés:
● Diagramme d’activités
● Diagramme de flux de données (DFD)
● Diagramme de séquence
● Diagramme de classe ou diagramme entité-association
● Diagramme états-transitions
● Organigrammes, arbres et tables de décision
● La boîte à outils
La maquette papier: c’est un modèle qui préfigure un produit futur (jetable), le
but ici n’est pas de commencer à développer le produit, ni même à le spécifier,
mais de visualiser son aspect ou son comportement. Une fois que les participants
se sont mis d’accord, il est plus facile de formaliser ces exigences, sous forme de
cas d’utilisation par exemple.
Le prototypage: c’est du logiciel peut être jetable ou réutilisable, le but est
d’expérimenter un fragment du produit à venir. Il existe plusieurs formes de
prototypes (horizontal, vertical).
Maquettes et prototypes
Définir les priorités d’un projet
Le principe d’Eisenhower: Organiser et planifier toutes les tâches en
fonction de leur degré d’urgence et d’importance.
Le diagramme de Kano permet de chercher le rapport entre le degré de réalisation d’une
caractéristique et le degré de satisfaction du client.
Evaluer la faisabilité et le coût
Processus de spécification
La formulation
Un cahier des charges bien formulé est beaucoup plus
maintenable. On peut utiliser ici la règle des 5 C
Adopter et adapter les modèles
Il existe plusieurs modèles de cahiers des charges, comme X50-
151, IEEE 830, ou le modèle Volere
La structuration
Parmi les points à améliorer, voici ceux que le vérificateur peut détecter avec
efficience :
➔ Les phrases ambiguës ou pas claires
➔ Les vides et les indéterminations
➔ L’absence d’homogénéité dans le vocabulaire
➔ Les contradictions logiques
➔ Les exigences qui ne sont pas élémentaires
➔ Les phrases, mots ou expressions dont la signification est évidente pour ceux
qui ont écrit l’exigence, mais qui le sera moins pour celui qui la lira
La vérification
Processus de validation
Technique de validation
Revue formelle
Structure d’un cahier des charges
Choisir, adapter et utiliser un modèle de cahier des charges est une des clés
de l’efficacité de son élaboration et de la qualité du livrable. Un bon modèle
de cahier des charges contient toutes les rubriques qui seront nécessaires à
la description et à la compréhension des exigences, l’ordre d’apparition des
paragraphes est important.
Exemple des modèles:
● IEEE 830
● AFNOR X50-151
● Le modèle de Wiegers
1. Examiner les différents modèles parmi les plus « classiques ».
2. Pour chaque modèle, cocher les rubriques qui seront utiles dans le cadre du
projet à traiter.
3. Choisir le modèle le plus proche.
4. Éliminer les paragraphes inutiles.
5. Si cela s’avère nécessaire, introduire avec prudence de nouveaux
paragraphes.
6. Vérifier et assurer la cohérence de l’ensemble.
7. Expérimenter le modèle, et éventuellement le modifier si nécessaire, en
faisant valider les modifications.
Construire son propre modèle
Du recueil vers le cahier des charges
Stratégies
et tactiques
04
Stratégies et tactiques
Quel type de livrable voulons-nous, et quel est le meilleur cheminement pour y
arriver ?
La stratégie d’élaboration est surtout une affaire de bon sens qui s’acquiert par
la pratique du terrain, tout en exigeant une prise de recul par rapport au présent
immédiat. Elle consiste à définir l’objectif à atteindre, à déterminer les actions et
les ressources pour atteindre les objectifs fixés, à estimer les risques, et à
coordonner ces actions tout au long de l’élaboration.
Cycle de la validation
● Approche Horizontale descendante
Stratégie: modèle de parcours
Tactique: boucles de rétroaction
● La boucle spécification-analyse
Conclusion
05
Conclusions et perspectives
Dans cette présentation, nous avons découvert le métier de l’analyste, la
méthodologie de travail et nous avons détaillé le processus à 4 étapes pour le
développement des exigences afin d’exprimer les exigences et élaborer un bon
cahier des charges.
A vous de jouer!
Conclusion
CREDITS: This presentation template was created by
Slidesgo, including icons by Flaticon, and infographics
& images by Freepik and illustrations by Stories
MERCI
pour votre attention!

Contenu connexe

Tendances

Les activités génératrices de revenus
Les activités génératrices de revenusLes activités génératrices de revenus
Les activités génératrices de revenus
Centrenoor_slideshare
 
Méthodologie de projet présentation 2
Méthodologie de projet présentation 2Méthodologie de projet présentation 2
Méthodologie de projet présentation 2
Gilles Ducloux
 

Tendances (20)

Initiation à la gestion de projet
Initiation à la gestion de projetInitiation à la gestion de projet
Initiation à la gestion de projet
 
Gestion de Projets
Gestion de Projets Gestion de Projets
Gestion de Projets
 
Management de projet slide share
Management de projet slide shareManagement de projet slide share
Management de projet slide share
 
Gestion de projet
Gestion de projetGestion de projet
Gestion de projet
 
Cours de gestion de Projet - Les Fondamentaux
Cours de gestion de Projet - Les FondamentauxCours de gestion de Projet - Les Fondamentaux
Cours de gestion de Projet - Les Fondamentaux
 
Les 4 phases du management de projet
Les 4 phases du management de projetLes 4 phases du management de projet
Les 4 phases du management de projet
 
Formation Gestion de projet
Formation Gestion de projetFormation Gestion de projet
Formation Gestion de projet
 
Gestion de projet : les acteurs
Gestion de projet : les acteursGestion de projet : les acteurs
Gestion de projet : les acteurs
 
Introduction gestion de projet
Introduction gestion de projetIntroduction gestion de projet
Introduction gestion de projet
 
Management de projet
Management de projetManagement de projet
Management de projet
 
Les activités génératrices de revenus
Les activités génératrices de revenusLes activités génératrices de revenus
Les activités génératrices de revenus
 
Gestion de projet
Gestion de projetGestion de projet
Gestion de projet
 
Conduite et gestion de projet
Conduite et gestion de projetConduite et gestion de projet
Conduite et gestion de projet
 
La Conduite de projet
La Conduite de projetLa Conduite de projet
La Conduite de projet
 
Introduction à la Gestion de projets
Introduction à la Gestion de projetsIntroduction à la Gestion de projets
Introduction à la Gestion de projets
 
Les différentes phases d’un projet - La phase d’initialisation
Les différentes phases d’un projet - La phase d’initialisationLes différentes phases d’un projet - La phase d’initialisation
Les différentes phases d’un projet - La phase d’initialisation
 
Méthodologie de projet présentation 2
Méthodologie de projet présentation 2Méthodologie de projet présentation 2
Méthodologie de projet présentation 2
 
Comment monter un projet
Comment monter un projetComment monter un projet
Comment monter un projet
 
Fondamentaux de la gestion de projet (cours 2)
Fondamentaux de la gestion de projet (cours 2)Fondamentaux de la gestion de projet (cours 2)
Fondamentaux de la gestion de projet (cours 2)
 
Ms project
Ms projectMs project
Ms project
 

Similaire à Expression des besoins pour le SI

Ddj Architecture & Design Beyond Functional Requirements On Agile Projects
Ddj   Architecture & Design   Beyond Functional Requirements On Agile ProjectsDdj   Architecture & Design   Beyond Functional Requirements On Agile Projects
Ddj Architecture & Design Beyond Functional Requirements On Agile Projects
Emmanuel Hugonnet
 

Similaire à Expression des besoins pour le SI (20)

RA et CCDS - Séance 1.pptx
RA et CCDS - Séance 1.pptxRA et CCDS - Séance 1.pptx
RA et CCDS - Séance 1.pptx
 
Le management urbain.pptx
Le management urbain.pptxLe management urbain.pptx
Le management urbain.pptx
 
Methode Agile
Methode Agile Methode Agile
Methode Agile
 
Cours Jean-Louis BOULANGER: Réalisation d'une application logicielle.
Cours Jean-Louis BOULANGER: Réalisation d'une application logicielle.Cours Jean-Louis BOULANGER: Réalisation d'une application logicielle.
Cours Jean-Louis BOULANGER: Réalisation d'une application logicielle.
 
Cycle de développement du logiciel
Cycle de développement du logicielCycle de développement du logiciel
Cycle de développement du logiciel
 
Up1
Up1Up1
Up1
 
Le rôle de l'analyste d'affaires et la place de la documentation dans un proc...
Le rôle de l'analyste d'affaires et la place de la documentation dans un proc...Le rôle de l'analyste d'affaires et la place de la documentation dans un proc...
Le rôle de l'analyste d'affaires et la place de la documentation dans un proc...
 
Cahier charge ebusiness_p6
Cahier charge ebusiness_p6Cahier charge ebusiness_p6
Cahier charge ebusiness_p6
 
ppt sur la Méthode Agile (adaptative).pdf
ppt sur la Méthode Agile (adaptative).pdfppt sur la Méthode Agile (adaptative).pdf
ppt sur la Méthode Agile (adaptative).pdf
 
Formation Agile Scrum
Formation Agile ScrumFormation Agile Scrum
Formation Agile Scrum
 
Gestion de projet digital
Gestion de projet digitalGestion de projet digital
Gestion de projet digital
 
Talk sur la Gestion de projet informatique
Talk sur la Gestion de projet informatiqueTalk sur la Gestion de projet informatique
Talk sur la Gestion de projet informatique
 
Ddj Architecture & Design Beyond Functional Requirements On Agile Projects
Ddj   Architecture & Design   Beyond Functional Requirements On Agile ProjectsDdj   Architecture & Design   Beyond Functional Requirements On Agile Projects
Ddj Architecture & Design Beyond Functional Requirements On Agile Projects
 
Gestion de projet #2 : méthodes
Gestion de projet #2 : méthodesGestion de projet #2 : méthodes
Gestion de projet #2 : méthodes
 
Méthodes agiles: Scrum et XP
Méthodes agiles: Scrum et XPMéthodes agiles: Scrum et XP
Méthodes agiles: Scrum et XP
 
Ingénierie des exigences dans un contexte agile 02 2016
Ingénierie des exigences dans un contexte agile 02 2016Ingénierie des exigences dans un contexte agile 02 2016
Ingénierie des exigences dans un contexte agile 02 2016
 
Esg lesson 4
Esg lesson 4Esg lesson 4
Esg lesson 4
 
Esg lesson 4
Esg lesson 4Esg lesson 4
Esg lesson 4
 
UML Part1-Introduction Mansouri
UML Part1-Introduction MansouriUML Part1-Introduction Mansouri
UML Part1-Introduction Mansouri
 
Management de projet 2
Management de projet 2Management de projet 2
Management de projet 2
 

Expression des besoins pour le SI

  • 1. Expression des besoins Pour le SI Master Big Data et Internet des Objets Réalisé par ALAMI Nouhaila 19/03/2021
  • 2. Choix, développement et mise en œuvre d’une solution entraîne une expression des besoins, cette expression ou définition conditionne la réussite d’un projet, son coût et sa qualité. Le guide “Expression des besoins pour le SI” présente une démarche claire et des techniques éprouvées pour formaliser les besoins afin d’élaborer un cahier des charges d’une qualité impeccable, dans des délais raisonnables et d’un coût minimum. Guide “Expression des besoins pour le SI”
  • 3. A propos de l’auteur Auteur, créateur et innovateur méthodologique, Yves Constantinidis s'inspire de méthodologies connues pour créer et mettre en oeuvre des méthodes claires, logiques, cohérentes et accessibles.
  • 4. Plan Introduction Présentation du sujet Méthodologie Enjeux et prérequis Développement des exigences Techniques pour valider un cahier des charges Stratégies et tactiques Du recueil vers le cahier des charges Conclusion Conclusions et perspectives 01 02 03 04 05
  • 6. Introduction Sur le plan du cycle projet, la phase d'expression des besoins est réalisée en amont pour orienter la conception du projet de sorte à clarifier le contexte du projet. Cette étape est essentielle pour décrire les fonctionnalités et les contraintes du projet. Dans cette présentation nous allons décrire le métier, la démarche et les étapes préparatoires à la définition des besoins, nécessaire pour mener à bien une mission d’élaboration d’un cahier des charges, ainsi que nous allons détailler les quatre activités de développement des exigences(Recueil, analyse, spécification et validation).
  • 9. Elaboration d’un cahier des charges Le cahier de charges est un document qui doit contenir des exigences de haut niveau qui sera exprimée en exigences de bas niveau, parmi ses critères c’est qu’il doit être simple, clair et précis. c’est un type de contrat entre plusieurs parties prenantes. Un cahier de charges peut être complexe mais pas compliqué!
  • 10. Étapes de l’élaboration d’un CdC 1. Identification des parties prenantes 2. Recueil des besoins 3. Analyse des exigences 4. Rédaction des exigences 5. Gestion des évolutions 6. Suivi de la validation des exigences
  • 11. Utilité d’un cahier des charges
  • 12. Gain, Difficulté et risque ● Élaborer un cahier des charges est un travail d’équipe. L’effort ultérieur de mise en œuvre du produit, de formation, de conduite du changement en sera grandement facilité. ● Il est important de connaître par avance certaines difficultés pour mieux pouvoir s’en prémunir. ● Quels que soient la rigueur méthodologique et le talent de l’analyste, les risques existent, Il faut toujours contrôler l’évolution des exigences et cadrer le projet en trois dimensions: temps, coût et qualité.
  • 13. Cycle de vie d’un logiciel
  • 14. Phase des objectifs et concepts 1. Recueillir les objectifs Techniques des réunions et des interviews 1. Déterminer le périmètre Diagramme de contexte 1. Analyser les partie prenantes Tableau des parties prenantes
  • 15. Phase des exigences 1. Identifier les différents profils utilisateurs de l’application ; 2. Recueillir les besoins de chaque profil utilisateur ; 3. Analyser les besoins des utilisateurs, en éliminer les incohérences et les redondances ; 4. Traduire les besoins exprimés oralement en spécifications ; 5. Aligner la spécification des exigences (le cahier des charges) aux objectifs définis par le maître d’ouvrage ; 6. Assurer la complétude du cahier des charges ; 7. Déterminer, avec le maître d’ouvrage et les utilisateurs, la priorité relative de chaque exigence et son niveau de flexibilité (obligatoire, facultatif) ; 8. Faire valider par le maître d’ouvrage les exigences spécifiées.
  • 18. Avantages d’un plan projet ● Disposition de tous les outils nécessaires à l’élaboration du cahier des charges. ● Avoir une idée précise des paramètres du projet : coût, délais, qualité, ressources nécessaires. ● Possibilité de négocier sur des bases solides.
  • 19. Développement des exigences 03 Techniques pour valider un cahier des charges
  • 20. Développement des exigences Recueil Analyse Spécification Validation 1 2 3 4
  • 22. Plan de recueil Le plan de recueil servira de guide tout au long de l’étape de recueil des besoins. ● Les objectifs du recueil; ● Les livrables et leur forme, ainsi que leur niveau de formalisme; ● Les méthodes et techniques de recueil; ● Les risques induits, et les méthodes de contournement et d’atténuation des risques; ● La planification du recueil : coûts, dates, délais et ressources;
  • 24. Les bonnes pratiques ● Recueillir les besoins au bon niveau ● Apporter un retour rapide aux interlocuteurs (un feedback) ● Parler le langage du client pour faciliter la communication ● Lever toute ambiguïté au fil de l’eau (glossaire) ● Recueillir les besoins et non les solutions ● Recueillir les besoins alternatifs et exceptionnels ● Recueillir les besoins positifs et négatifs
  • 27. Structurer: Classification inspirée de Karl Wiegers ● Les objectifs (phrase avec verbe à l’infinitif). ● Les cas d’utilisation (phrase à l’infinitif). ● Les règles sont les exigences réglementaires (règles métier ou règles de gestion). ● Les exigences fonctionnelles expriment un comportement requis de la part du système. ● Les exigences de qualité ou exigences non fonctionnelles (sous forme d’adj ou propriété (rapide ou rapidité...)). ● Les exigences d’interface expriment le besoin entre le système et l'extérieur (matériel, logiciel et personne). ● Les contraintes techniques (langage x, technologies y). ● Les exigences sur les formats de données (code postal à 5 chiffres …).
  • 28. Etablir un dictionnaire de données L’importance dans la description des données est que toutes les personnes intéressées soient d’accord sur le contenu de telle ou telle donnée, afin d’éviter toute ambiguïté. Exemple: Client = id_client [9 chiffres] + nom [15 lettres] + prénom [15 lettres]
  • 29. Modéliser sous forme graphique On donne ici quelques diagrammes parmi les plus utilisés: ● Diagramme d’activités ● Diagramme de flux de données (DFD) ● Diagramme de séquence ● Diagramme de classe ou diagramme entité-association ● Diagramme états-transitions ● Organigrammes, arbres et tables de décision ● La boîte à outils
  • 30. La maquette papier: c’est un modèle qui préfigure un produit futur (jetable), le but ici n’est pas de commencer à développer le produit, ni même à le spécifier, mais de visualiser son aspect ou son comportement. Une fois que les participants se sont mis d’accord, il est plus facile de formaliser ces exigences, sous forme de cas d’utilisation par exemple. Le prototypage: c’est du logiciel peut être jetable ou réutilisable, le but est d’expérimenter un fragment du produit à venir. Il existe plusieurs formes de prototypes (horizontal, vertical). Maquettes et prototypes
  • 31. Définir les priorités d’un projet Le principe d’Eisenhower: Organiser et planifier toutes les tâches en fonction de leur degré d’urgence et d’importance.
  • 32. Le diagramme de Kano permet de chercher le rapport entre le degré de réalisation d’une caractéristique et le degré de satisfaction du client. Evaluer la faisabilité et le coût
  • 34. La formulation Un cahier des charges bien formulé est beaucoup plus maintenable. On peut utiliser ici la règle des 5 C
  • 35. Adopter et adapter les modèles Il existe plusieurs modèles de cahiers des charges, comme X50- 151, IEEE 830, ou le modèle Volere La structuration
  • 36. Parmi les points à améliorer, voici ceux que le vérificateur peut détecter avec efficience : ➔ Les phrases ambiguës ou pas claires ➔ Les vides et les indéterminations ➔ L’absence d’homogénéité dans le vocabulaire ➔ Les contradictions logiques ➔ Les exigences qui ne sont pas élémentaires ➔ Les phrases, mots ou expressions dont la signification est évidente pour ceux qui ont écrit l’exigence, mais qui le sera moins pour celui qui la lira La vérification
  • 40. Structure d’un cahier des charges Choisir, adapter et utiliser un modèle de cahier des charges est une des clés de l’efficacité de son élaboration et de la qualité du livrable. Un bon modèle de cahier des charges contient toutes les rubriques qui seront nécessaires à la description et à la compréhension des exigences, l’ordre d’apparition des paragraphes est important. Exemple des modèles: ● IEEE 830 ● AFNOR X50-151 ● Le modèle de Wiegers
  • 41. 1. Examiner les différents modèles parmi les plus « classiques ». 2. Pour chaque modèle, cocher les rubriques qui seront utiles dans le cadre du projet à traiter. 3. Choisir le modèle le plus proche. 4. Éliminer les paragraphes inutiles. 5. Si cela s’avère nécessaire, introduire avec prudence de nouveaux paragraphes. 6. Vérifier et assurer la cohérence de l’ensemble. 7. Expérimenter le modèle, et éventuellement le modifier si nécessaire, en faisant valider les modifications. Construire son propre modèle
  • 42. Du recueil vers le cahier des charges Stratégies et tactiques 04
  • 43. Stratégies et tactiques Quel type de livrable voulons-nous, et quel est le meilleur cheminement pour y arriver ? La stratégie d’élaboration est surtout une affaire de bon sens qui s’acquiert par la pratique du terrain, tout en exigeant une prise de recul par rapport au présent immédiat. Elle consiste à définir l’objectif à atteindre, à déterminer les actions et les ressources pour atteindre les objectifs fixés, à estimer les risques, et à coordonner ces actions tout au long de l’élaboration.
  • 44. Cycle de la validation
  • 45. ● Approche Horizontale descendante Stratégie: modèle de parcours
  • 46. Tactique: boucles de rétroaction ● La boucle spécification-analyse
  • 48. Dans cette présentation, nous avons découvert le métier de l’analyste, la méthodologie de travail et nous avons détaillé le processus à 4 étapes pour le développement des exigences afin d’exprimer les exigences et élaborer un bon cahier des charges. A vous de jouer! Conclusion
  • 49. CREDITS: This presentation template was created by Slidesgo, including icons by Flaticon, and infographics & images by Freepik and illustrations by Stories MERCI pour votre attention!

Notes de l'éditeur

  1. QUI? L’analyste: Le métier de la définition des besoins est désigné en anglais par requirements analyst ou business analyst. En français, on parle d’analyste, d’analyste métier, de consultant métier, parfois d’analyste des exigences, et très souvent de consultant assistant à la maîtrise d’ouvrage. Dans la suite de cet ouvrage, nous utiliserons indifféremment ces termes. il n’y a pas un parcours type pour devenir analyste des exigences. On trouve dans ce métier des anciens utilisateurs de produit, des ex-développeurs, des experts du domaine d’application. L’analyste doit apprendre, puis maîtriser, les techniques de l’ingénierie des besoins. C’est un animateur, un négociateur, un interprète qui va écouter les besoins des futurs utilisateurs et les reformuler dans un langage clair. Pour élaborer un cahier des charges, il faut avoir des compétences et connaissances techniques et méthodologiques : savoir l’analyste doit être familiarisé avec le métier de son client pour faciliter la compréhension de son domaine d’activité, ceci d’un part, d’un autre part, l’analyste doit avoir des compétences dans la modélisation pour élaborer des modèles graphiques lors d’un manque de précision, c’est préférable que l’analyste soit ouvert sur le monde de développement, un autre avantage lorsque l’analyste a des connaissances au niveau de technologies ceci va lui aider à connaître les limites de certaines technologies. savoir-faire l’art de poser les bonnes questions est aussi très important pour l’analyste c’est son arme, un outil de travail quotidien, l’aptitude à négocier, qualités d’animateur, qualité d’organisateur et de chef de projet sont très efficaces et pour bien présenter les exigences l’analyste doit avoir la capacité à écrire avec aisance et précision. savoir-être un analyste doit avoir l’attitude de chef de projet (la rigueur avec le processus, la souplesse avec les personnes et la précision), la curiosité, le sens d’écoute pour recueillir les besoins, il doit avoir les qualités relationnelles et le sens de l’observation, ainsi que l’analyste doit avoir le sens de la créativité pour aider le client et l’utilisateur à définir, préciser et formaliser le besoin par poser des nouvelles idées par exemple, l’esprit d’analyse et de synthèse et la clarté sont aussi des savoir-être qu’un analyste doit avoir.
  2. QUOI? Un cahier des charges doit être simple et clair mais pas dans le sens de tout détailler, le fait de donner trop de détails qui ne servent à rien ainsi que ajouter des fonctions superflues rend le document nuisible, pour éviter de tels faits, il faut toujours cadrer le projet en trois dimensions: temps, coût et qualité. Selon la modèle IEEE, une Exigence: représentation documentée d’une condition ou capacité nécessaire à un utilisateur pour résoudre un problème ou atteindre un objectif.
  3. Comment?
  4. Pourquoi?
  5. Le plan projet contient un devis estimatif des coûts et délais, ainsi qu’une description brève (une ou deux pages) de l’organisation et de la méthode de travail : taille de l’équipe, moyens à mettre en œuvre, formations à prévoir, circuit de l’information, fréquence des réunions, validation des documents…