Résultats du baromètre international CVO 2013

5 039 vues

Publié le

Le Corporate Vehicle Observatory (CVO), qui regroupe 16 pays dont 12 Européens dont l'OVE en France, vient de publier son 11e baromètre annuel sur les flottes d'entreprises. Il s'agit d'une enquête sur les véhicules d'entreprises, leurs modes de financement, les perspectives d'avenir, les services liés, les technologies futures.... Cette étude est réalisée par l'institut de sondage CSA, sur un échantillon représentatif de décisionnaires de flottes d'entreprises.

Publié dans : Industrie automobile
1 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Avec plus de 700 véhicules en gestion externalisée, Buy Made Easy adopte une approche résolument NEUTRE et INDÉPENDANTE vis-à-vis des financeurs et constructeurs.

    Gestion de parc automobile dans sa globalité, Buy Made Easy prend en charge votre flotte à 100% avec un tarif unique mensuel par véhicule afin d'adapter le budget aux variations de votre activité.

    http://www.buymadeeasy.com/nos-metiers-solutions/consulting-en-achats/flotte-automobile.html#gestions-de-parc
       Répondre 
    Voulez-vous vraiment ?  Oui  Non
    Votre message apparaîtra ici
Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
5 039
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3 096
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
1
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Résultats du baromètre international CVO 2013

  1. 1. 2013 Baromètre des flottesFrance
  2. 2. 2Perimètre de l’étudeFocus Europe
  3. 3. 3MéthodologieEchantillon: 4 863 interviewsincluant 3 652 à travers l’ EuropeCible: Gestionnaires de flotte dansles sociétés toutes industries confonduesayant une flotteterrain: 1er trimestre 2013Procédé: système CATI (Computer-assisted telephone interviewing)Durée de l’interview: 10 minutesen moyenneQuotas: tailles et secteurs desentreprisesSociétés ayant moins de 10salariésSociétés ayant entre 10 et 99salariésSociétés ayant entre 100 et 999salariésSociétés ayant 1000 et + salariésSociétés< 100salariésSociétés>100salariés
  4. 4. 4MéthodologieSociétés ayant moins de 10 employésSociétés ayant entre 10 et 99 employésSociétés ayant entre 100 et 999 employésSociétés ayant 1000 et + employésSociétés< 100 employésSociétés>100 employés
  5. 5. 5Caractéristiques du marchéCaractéristiques de la flotteMéthode de financementCar Policy et critères de choixTélématiques
  6. 6. 6Situation actuelle du marché• Dans ce difficile contexte économique, les larges et très largesentreprises (de + de 100 salariés) ont subi une perte de confiancedes gestionnaires de flotte; en effet un nombre croissant degestionnaires de flotte envisage de réduire la taille de leur flotte dansles prochaines années. L’indice de confiance en France se trouvemême être en dessous de la moyenne européenne• Pour les petites et moyennes entreprises (en dessous de 100salariés), qui ont toujours eu du mal à anticiper un accroissement ouune baisse de leur flotte, l’indice de confiance semble se stabiliserpar rapport à l’année dernière.
  7. 7. 7AugmenterDiminuer+ 7% + 4% + 11% + 7%+ 4% + 4% + 10% + 10%- 2% + 16% + 12% + 11%+ 10% + 7% 14% + 13%Balance2012Balance2010Balance2011Balance2013Potentiel de croissance de la flottedans les 3 années à venir% estimant que le nombre total de véhicules dans leur flotte va…% estimant que le nombre total de véhicules dans leur flotte va…Balance = potentiel de croissance de la flotte va augmenter –potentiel va baisserBase: sociétés ayant une flotte de véhicules d’entreprise = 100%
  8. 8. 8Caractéristiques du marchéCaractéristiques de la flotteMéthodes de financementCar Policy et critères de choixTélématique
  9. 9. 9Durée de détention• Le nombre de gestionnaires de flotte estimant que la durée dedétention de leur véhicule a augmenté dans les 12 derniers mois ( etce autant pour les Véhicules particuliers que les véhicules utilitaireslégers) est en augmentation. Un sentiment également partagé et plusprononcé dans les entreprises de plus de 100 salariés.• Malgré un contexte compliqué, il ne faut pas oublier de mentionnerque cette augmentation de durée semble perdre du terrain et nousconstatons sur la part des professionnels ayant vu leur période dedétention s’accroitre, une différence de -3 points entre 2012 et 2013,et les sociétés ayant tendance à raccourcir cette durée sont desentreprises de + de 100 employées, soit 11% en 2013 contre 3% en2012.
  10. 10. 10AugmentéeDiminuéeVoituresParticulièresVéhiculesUtilitaires légersEvolution de la durée moyenne de détention d’unvéhicule par rapport à l’année dernière% estimant que la durée moyenne de détention de leur véhicule a…% estimant que la durée moyenne de détention de leur véhicule a…Base: Sociétés ayant des VP et des VUL / excluant les véhicules d’occasion‘‘Ne sait pas’ et ‘restera stable’ non inclus
  11. 11. 11AugmentéeDiminuéeVoituresParticulièresVéhiculesUtilitaires Légers2012 2013 2012 20132012 2013 2012 2013Base: Sociétés ayant des VP et des VUL / excluant les véhicules d’occasion‘‘Ne sait pas’ et ‘restera stable’ non inclusEvolution de la durée moyenne de détention d’unvéhicule par rapport à l’année dernière% estimant que la durée moyenne de détention de leur véhicule a…% estimant que la durée moyenne de détention de leur véhicule a…
  12. 12. 12Caractéristiques du marchéCaractéristiques de la flotteMéthodes de financementCar policy et critères de choixTélématique
  13. 13. 13LLDCrédit Bail / LOACrédit autoAchat comptant*Base : sociétés ayant une flotte de véhicule = 100%Principale méthode de financementRésultats consolidésDonnées consolidées:3 ans en moyenne pour la France, Allemagne, Italie, Portugal, Suisse, Pologne, Belgique, République Tchèque, Espagne, UK2 ans pour les Pays-Bas1 an pour le Luxembourg*Achat comptant= achat propre + crédit (autre que crédit auto) ‘Ne sait pas’ et ‘autres’ exclus
  14. 14. 14LLDCrédit Bail / LOACrédit autoAchat comptant*Evolution méthodes de financementRésultats consolidésBase : sociétés ayant une flotte de véhicule = 100%*Achat comptant= achat propre + crédit (autre que crédit auto) ‘Ne sait pas’ et ‘autres’ exclusDonnées consolidées sur une moyenne de 3 ans
  15. 15. 15Méthodes de financement• Cette étude confirme la tendance à la LLD en France dans les entreprises de+ de 100 salariés, la France est bien au dessus des pays Européens; 8sociétés sur 10 ont souscrit à la location comme méthode principale definancement.• Une autre méthode de financement semble lentement se détacher à longterme: dans les entreprises de moins de 10 salariés, si l’achat comptant estencore la méthode la plus utilisée (dans plus de 40% des cas), nousobservons une augmentation sur le crédit bail.Il y a eu une légère augmentation sur les méthodes liées à la location enparticulier sur la LOA qui est passée de 19% à 29% entre 2008 et 2013, et laLLD qui est passée de 4% à 6% sur cette même période.
  16. 16. 16LLDCrédit Bail / LOACrédit autoAchat comptant*Base : sociétés ayant une flotte de véhicule = 100%*Achat comptant= achat propre + crédit (autre que crédit auto) ‘Ne sait pas’ et ‘autres’ exclusDonnées consolidées sur une moyenne de 3 ansEvolution méthodes de financementRésultats consolidés
  17. 17. 17LLDCrédit Bail / LOACrédit autoAchat comptant*Base : sociétés ayant une flotte de véhicule = 100%*Achat comptant= achat propre + crédit (autre que crédit auto) ‘Ne sait pas’ et ‘autres’ exclusDonnées consolidées sur une moyenne de 3 ansEvolution méthodes de financementRésultats consolidés
  18. 18. 18LLDCrédit Bail / LOACrédit autoAchat comptant*Base : sociétés ayant une flotte de véhicule = 100%*Achat comptant= achat propre + crédit (autre que crédit auto) ‘Ne sait pas’ et ‘autres’ exclusDonnées consolidées sur une moyenne de 3 ansEvolution méthodes de financementRésultats consolidés
  19. 19. 19• Les sociétés entre 10 et 99 salariés ont vu une augmentation en LLDsignificative de 19% à 25% entre 2008 et 2013.• Au contraire dans les grandes et très grandes sociétés, la LLD a tendance àstagner à un niveau élevé mais semble montrer également un certain déclindans les sociétés entre 100 et 1000 salariés tombant de 62% à 55% enl’espace de 5 ans.• Les indicateurs relevés confirme que cette situation devrait persister encoredans les prochaines années• Dans les entreprises de moins de 10 salariés, la Location financière sembleêtre la solution choisie pour passer de la propriété à la location.Méthodes de financement
  20. 20. 20Caractéristiques du marchéCaracteristiques de la flotteMéthodes de financementCar Policy et critères de choixTélématique
  21. 21. 21Département décisionnelde la Car PolicyDirection généraleDirection financière /AdministrativeDirecteur de flotteAchatsRessourcesHumainesAutresBase : sociétés ayant une flotte de véhicule = 100%
  22. 22. 22Direction généraleDirection financière /administrativeDirecteur de flotteAchatsRessourcesHumainesAutresBase : sociétés ayant une flotte de véhicule = 100%2012 2013 2012 2013Département décisionnelde la Car Policy
  23. 23. 23Car Policy• Cette étude confirme que dans les entreprises de moins de 100 salariés lesdécisions concernant l’élaboration de la Car Policy sont prises par le topmanagement.• Dans les grandes entreprises, un grand nombre de réponses montre quel’élaboration de la politique d’attribution des véhicules est unepréoccupation stratégique, impliquant les directeur (dans 31% des cas, dansles entreprises de plus de 1000 salariés), les achats (30%) et les ressourceshumaines (10%) ce qui démontre de façon assez significative la façon dont levéhicule d’entreprise est utilisé par les entreprises pour fidéliser sesemployés• La décision finale en terme de politique de flotte n’est presque jamais laisséeà la discrétion des gestionnaires de flotte.
  24. 24. 24Base: companies with more than 100 employeesImplication des RessourcesHumaines dans la Car Policy% de sociétés où le département des ressources humaines est impliqué dans la car policy% de sociétés où le département des ressources humaines est impliqué dans la car policy
  25. 25. 25Base : sociétés ayant une flotte de véhicule = 100%FranceEuropePrix d’achatCoût total dedétentionMarque du véhiculeFiscalitéRespect del’environnementCritère principal dans le choix d’unvéhicule% de sociétés considérant ce critère comme le plus important dans le choix d’un véhicule% de sociétés considérant ce critère comme le plus important dans le choix d’un véhicule
  26. 26. 26Critères de choix• En France les entreprises de + de 100 salariés choisissent comme critèreprincipal de choix le coût total de détention d’un véhicule avant même le prixd’achat, contrairement aux petites entreprises. Un résultat sans surprise envu du fort taux de pénétration de la LLD dans les grandes entreprises.• Peu de gestionnaires (moins de 20% toutes tailles confondues) envisagentd’acheter des véhicules de marque étrangère afin de réaliser des économies.Cela est principalement du au fait que ce type de véhicule de correspond pasà l’image que la société souhaite véhiculer ( particulièrement dans lesgrandes entreprises) mais également parce qu’ils ne croient pas à un TCOplus faible en prenant ce type de véhicules.
  27. 27. 27Caractéristiques du marchéCaractéristiques de la flotteMéthodes de financementCar Policy et critères de choixTélématique
  28. 28. 28Base : sociétés ayant une flotte de véhicule = 100%Mise en placeUtilisation de la Télématique% de sociétés utilisant la télématique% de sociétés utilisant la télématique
  29. 29. 29Principale raison de l’utilisation de laTélématiqueBase: Sociétés utilisant la télématiqueFranceEuropePour tracer/localiser le véhiculeRéduire la consommation decarburantAméliorer la sécurité desconducteursSurveiller le comportement desconducteursSurveiller les utilisations nonautoriséesSurveiller les donnéestechniques afin de réduire lescoûts de maintenanceRaison principale de l’utilisation de la télématiqueRaison principale de l’utilisation de la télématique
  30. 30. 30FranceEuropePour tracer/localiser le véhiculeRéduire la consommation decarburantAméliorer la sécurité desconducteursSurveiller le comportement desconducteursSurveiller les utilisations nonautoriséesSurveiller les donnéestechniques afin de réduire lescoûts de maintenanceRaison principale et secondaire de l’utilisation de la télématiqueRaison principale et secondaire de l’utilisation de la télématiqueRaisons de l’utilisationde la TélématiqueBase: Sociétés utilisant la télématique
  31. 31. 31Utilisation de la Télématique• En France ainsi que dans d’autres pays Européens, la Télématique estprésente principalement dans les grandes entreprises de + de 100 salariés:17%; contre seulement 5% dans les sociétés de moins de 100 salariés.• La France se trouve légèrement derrière la moyenne Européenne.• Utilisée en premier lieu pour tracer et localiser les véhicules, la télématiqueest aujourd’hui principalement un outil de gestion de tournées commercialesplutôt qu’un outil permettant la remontée d’informations.

×