Ce diaporama a bien été signalé.
Nous utilisons votre profil LinkedIn et vos données d’activité pour vous proposer des publicités personnalisées et pertinentes. Vous pouvez changer vos préférences de publicités à tout moment.
ISOC Haïti remercie
Forum sur la Gouvernance de l’Internet en
Haïti
Rapport du Forum National sur la Gouvernance de
l’Inte...
2
Tables des matières
A propos du FGI Haïti 2018 ............................................................................
3
A propos du FGI Haïti 2018
Le Forum sur la Gouvernance de l’Internet en Haïti s’inscrit dans une approche multipartite
v...
4
Données statistiques de l’évènement
623 réservations
301 participants sur place
Participation en ligne :
Facebook live 1...
5
Agenda FGI Haïti 2018 (13 Septembre 2018)
9h 00-9h 15 …………………………………………….Cérémonie d’ouverture
Par les discours de Obed S...
6
Panel 1 : Connecter les déconnectés en Haïti avec les réseaux internet communautaires
Shernon Osepa, Reynold Guerrier, J...
7
Les déconnectés sont caractérisés principalement par un faible revenu, un internet couteux, un
réseau de mauvaise qualit...
8
Panel 2 : Conecter les deconnectés en Haïti : défis et perspectives pour construire l’avenir
du numérique
Jean Marie Alt...
9
Le numérique peut servir grandement à l’intégration socio professionnel des jeunes.
Au sein de l’organe régulateur, la c...
10
Lyne V. Alexandre, Commissaire de l’insertion socioprofessionnelle des jeunes de la
Présidence
pense que le changement ...
11
Aujourd’hui on n’a pas besoin de se déplacer pour devenir un professionnel dans un domaine
quelconque, il suffit d’avoi...
12
Contributeurs de la communauté FGI Haïti
ASTREL Davidson ( Faculté des Sciences de l’Université d’Etat d’Haïti),Jonas D...
13
 Absence de vision du secteur privé
Comment connecter les déconnectés et les non connectés en Haïti
 Soucier des zone...
14
Une salle pleine de participants
15
Une photo du Conseil d’Administration de l’ISOC Haiti avec les intervenants
16
Madame Lynn St Amour, dans son discours lors de l’ouverture
17
Sindy Obed, President de l’ISOC Haiti dans son discours lors de la cérémonie d’ouverture
18
Shernon Osepa, de l’internet Society dans son discours pendant la cérémonie d’ouverture
19
Kevon Swift de LACNIC dans ses premiers propos
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Fgi haiti rapport 2018

345 vues

Publié le

Sous le thème de: « Connecter les déconnectés et construire l’avenir du numérique en Haïti » , Haïti a eu la première édition du Forum sur la Gouvernance de l’Internet le 13 Septembre 2018 à l’Hôtel Montana. Ce forum a été organisé par l’Internet Society Chapitre Haïti et supporté par LACNIC, Internet Society et IGF SA (IGF Support Association) qui représentent des partenaires internationaux investissant dans la région de l’Amérique Latine et des Caraïbes afin de favoriser et d’encourager toute discussion liée à la Gouvernance de l’Internet.
« Connecter les déconnectés ou les non connectés pour construire l’avenir du numérique en Haïti » interpelle à mettre sur la table un débat sur la connectivité et l’accès a internet en Haïti pour combattre l'exclusion numérique et favoriser l'Inclusion numérique dans une approche multipartite en promouvant des initiatives qui visent à développer des infrastructures d’Internet et réduire les inégalités de connectivité et d'accès à internet. Comme indicateur important de développement, la disponibilité du haut débit pour tous représente aussi une nécessité en Haïti.

Publié dans : Internet

Fgi haiti rapport 2018

  1. 1. ISOC Haïti remercie Forum sur la Gouvernance de l’Internet en Haïti Rapport du Forum National sur la Gouvernance de l’Internet du 13 Septembre 2018 Par Octobre 2018
  2. 2. 2 Tables des matières A propos du FGI Haïti 2018 ......................................................................................................................3 Les principaux partenaires.......................................................................................................................3 Adresses Web du FGI Haïti 2018..............................................................................................................3 Données statistiques de l’évènement......................................................................................................4 Agenda FGI Haïti 2018 (13 Septembre 2018) ...........................................................................................5 Panel 1 : Connecter les déconnectés en Haïti avec les réseaux internet communautaires ........................6 Panel 2 : Conecter les deconnectés en Haïti : défis et perspectives pour construire l’avenir du numérique ................................................................................................................................................................8 Panel 3 : Internet, outil de développement socioéconomique des femmes en Haïti.................................9 Panel 4 : L’internet comme source d’opportunité pour les jeunes haïtiens ............................................10 Contributeurs de la communauté FGI Haïti ...........................................................................................12 Problèmes et défis liés à l’évolution de l'Internet en Haïti..................................................................12 Comment connecter les déconnectés et les non connectés en Haïti..................................................13 Faire de l'Internet un outil de développement socio-économique des femmes en Haïti.....................13 Les opportunités qu'offrent l'internet aux jeunes haïtiens .................................................................13
  3. 3. 3 A propos du FGI Haïti 2018 Le Forum sur la Gouvernance de l’Internet en Haïti s’inscrit dans une approche multipartite visant à encourager les discussions en rapport avec les défis de l’internet ainsi que de son avenir en Haïti. Cette première édition vise à identifier les problèmes liés à l’accès à l’internet et les opportunités qu’offrent cet outil a tout le monde. Il sera question de travailler pour l’inclusion numérique, de dresser des plans pour résoudre des problèmes concrets sur comment connecter plus d’haïtiens en utilisant les réseaux internet communautaires tout en tenant des plus vulnérables. La Conférence a eu lieu à l’Hôtel Montana, Pétion-Ville, le 13 Septembre 2018 autour du thème : « connecter les déconnectés et construire l’avenir du numérique en Haïti ». Les principaux partenaires  Internet Society  IGF  Lacnic  IGFSA Adresses Web du FGI Haïti 2018  Site internet : https://haiti.intgovforum.org  Facebook : @FgiHaiti  Twitter : @FgiHaiti
  4. 4. 4 Données statistiques de l’évènement 623 réservations 301 participants sur place Participation en ligne : Facebook live 1 = 529 vues Facebook live 2 = 172 vues Facebook live 3= 170 vues Facebook live 4 = 299 vues Articles de presse : http://www.icihaiti.com/article-25507-icihaiti-technologie-premier-forum-international-sur-la- gouvernance-de-l-internet-haiti-2018.html https://rezonodwes.com/officiel-premier-forum-national-sur-la-gouvernance-de-linternet-en- haiti/ http://www.alterpresse.org/spip.php?article23539 http://www.lenational.org/lisoc-haiti-a-organise-son-premier-forum-sur-la-gouvernance-de- linternet/ https://rtvc.radiotelevisioncaraibes.com/high-tech/telecommunications-premier-forum-haiti-la- gouvernance-linternet.html https://www.techenafrique.com/2018/09/haiti-tient-son-premier-forum-sur-la-gouvernance-de- linternet/ http://www.haititechnews.com/haiti-forum-international-sur-la-gouvernance-de-linternet/ https://alloayiti.com/haiti-forum-international-sur-la-gouvernance-de-linternet/ https://www.haitilibre.com/en/news-25507-icihaiti-technology-first-international-forum-on- internet-governance-haiti-2018.html http://www.radioxplosion.com/index.php/2018/09/12/officiel-premier-forum-national-sur-la- gouvernance-de-linternet-en-haiti/ http://dofen.news/article/400
  5. 5. 5 Agenda FGI Haïti 2018 (13 Septembre 2018) 9h 00-9h 15 …………………………………………….Cérémonie d’ouverture Par les discours de Obed Sindy (President de l’ISOC Haiti), Lynn St.Amour (Présidente a l’IGF MAG), Kevon Swift (Responsable des relations stratégiques et de l'intégration au registre des adresses Internet d'Amérique latine et des Caraïbes (LACNIC)), Shernon Osepa (Directeur des affaires régionales pour l'Amérique latine et les Caraïbes Bureau de l’Internet Society (ISOC)). Panel 1: Reynold Guerrier (Communauté technique), Shernon Osepa (Communauté technique), Jean Nahum Constant (Communauté technique), Wilson Fièvre (Gouvernement) 9h 15 AM-10h 00 AM : Connecter les déconnectés en Haïti avec les réseaux internet communautaires Panel 2 : Max Larson Henry (Secteur Prive et académique), Jean Marie Altema,(Société Civile) Kevon Swift (Communauté technique), Jean Jacques Rousseau (Gouvernement) 10h 00 AM- 10h 45 AM : Connecter les déconnectés en Haïti : défis et perspectives pour construire l’avenir du numérique Pause cafe: 10 h 45 AM-11h 00 AM Panel 3: Christelle Vaval (Secteur prive), Christine Toussaint (Société civile), Lyne Vanessa Alexandre (Société civile). 11h 00 AM – 11h 45 AM : Internet, outil de développement socio-économique des femmes en Haiti Panel 4 : Belizaire Raphel (Société civile), Junior Saint Fleur, Daana Roc (Communauté technique), Sandy Clervil (Communauté technique) Moderateur : Joubert Joseph (Société civile) 11h 45 AM-12 h 15 PM : Internet comme source d’opportunités pour les jeunes haïtiens 12h 15 PM-12h 45 PM : Networking 12h 45 PM-12h 55 PM : Remerciements
  6. 6. 6 Panel 1 : Connecter les déconnectés en Haïti avec les réseaux internet communautaires Shernon Osepa, Reynold Guerrier, Jean Nahum Constant, Wilson Fievre Shernon Osepa, Directeur des affaires régionales pour l'Amérique latine et les Caraïbes Bureau de l’Internet Society (ISOC) En ce qui a trait à l’internet, on doit comprendre que l’internet doit soutenir les projets de développement. On doit adresser les problèmes localement et utiliser l’internet pour créer de nouvelles opportunités. Les domaines comme : - L’infrastructure - Droit - Economie - Développement - Sociologie - Droit de l’Homme et du citoyen - Les outils connectés. Sont des aspects importants que l’internet permet d’intervenir dessus pour améliorer la vie des citoyens des différentes communautés. Le plus important pour les réseaux communautaires, c’est l’accès à l’internet. En plus de l’accès, il faut donner à chacun la possibilité de se développer. L’un des défis dans la caraïbes c’est de permettre aux gens de ne pas rester de simples utilisateurs mais de faire en sorte que l’internet soit source de profit. Les réseaux communautaires ont besoin de gens avec des expériences techniques, des personnes dans le domaine du Droit pour permettre la régulation et des personnes pour le marketing. Il est impératif de faire une utilisation productive de l’internet. Reynold Guerrier , Expert en Technologies de l’information et Consultant au Conseil National des Telecommunications En Haïti, il y a seulement 5 ISP actifs, 6,5 M d’utilisateurs de téléphone et 1,2 M de smartphones. 15% de pénétration, 5 utilisateurs par ménage.
  7. 7. 7 Les déconnectés sont caractérisés principalement par un faible revenu, un internet couteux, un réseau de mauvaise qualité, très peu d’application de haut niveau, des investissements dans le domaine de la télécommunication fait uniquement dans les aires métropolitaines, faible capacité de l’organe régulateur pour faciliter le développement d’autre réseau. Solutions à court terme : Solution par les opérateurs (Donner de bons plan pour permettre aux utilisateurs d’avoir un accès à l’internet ; développer des centres d’accès communautaire à l’internet. Solutions à long terme : Encourager des réseaux communautaires, de bonnes politiques de régulation, formation pour les entrepreneurs locaux pour maximiser la durabilité et la profitabilité des investissements, politique publique visant à favoriser l’initiative privée. Jean Nahum Constant, Responsable technique de la Fondation Réseau de Développement Durable qui gère le domaine .ht La question importante à se poser c’est comment connecter les déconnectés ? Les réseaux communautaires constituent un moyen efficace pour réduire la fracture Des initiatives ont été prises dans divers endroits avec un projet pilote (PIC) pour permettre même à ceux qui ne savent pas lire de profiter des bienfaits de l’internet. L’accent est encore mis sur le fait que l’internet doit permettre aux utilisateurs de générer des profits pour leur développement personnel et celui de la communauté. Wilson Fièvre, Consultant a IBM et Conseiller en TIC du Palais National L’un des problèmes répertoriés est le manque du niveau de sensibilisation sur l’éducation à l’internet. Moins de 20% des communes d’Haïti ont réellement de l’internet parce que les opérateurs télécom donnent l’internet dans des villes principales et négligent le reste. Le manque d’électricité joue un rôle important dans l’accentuation de la fracture d’où l’importance de l’éducation de base à l’internet.
  8. 8. 8 Panel 2 : Conecter les deconnectés en Haïti : défis et perspectives pour construire l’avenir du numérique Jean Marie Altema, Kevon Swift Max Larson, Président de l’Association Haïtienne des Technologies de l’Information et de la Communication (AHTIC) et Vice Président de l’Internet Society Chapitre Haïti. Haïti a fait des avancés dans le domaine de l’Internet en montrant l’image des câbles de connexion internet dans la Caraïbe. Il faut aller plus loin que l’accès pour tous car la création de contenus et le rôle de l’Université sont aussi importants. Kevon Swift, Responsable des relations stratégiques et de l'intégration au registre des adresses Internet d'Amérique latine et des Caraïbes (LACNIC) LACNIC est un acteur important dans l’écosystème de l’internet. Le Forum sur la Gouvernance de l’Internet est un espace privilégié pour identifier les priorités de toute la communauté nationale et permet de présenter une feuille de route qui guidera les initiatives dans les prochains mois et même des années. C’est un grand pas pour Haïti d’organiser ce forum de ce qu’il n’y a pas beaucoup d’initiatives de ce genre dans la caraïbes, et on doit continuer à croire que cela permettra de résoudre les défis auxquels Haïti fait face. Altema Jean Marie, Ancien Directeur du Conseil National des Télécommunications et Commissaire pour l’insertion socioprofessionnelle des jeunes du gouvernement haïtien.
  9. 9. 9 Le numérique peut servir grandement à l’intégration socio professionnel des jeunes. Au sein de l’organe régulateur, la cellule de la protection des consommateurs doit jouer son rôle. Les banques en Haïti sont réticentes en ce qui concerne une intégration complète du numérique facilitant l’accès au service et cela constitue un frein au développement. Panel 3 : Internet, outil de développement socioéconomique des femmes en Haïti Christelle Vaval (Modératrice), Christine Toussaint, Lyne Vanessa Alexandre, Michele V. Boisrong En fait, cela fait plus d'une dizaine d'années depuis qu'Haïti a accès à l'Internet. Cependant, il y a aucun changement dans le pays. Sinon que des inconvénients chez les adultes ainsi que les jeunes. Toutefois, on se demande si c'est dû à sa mauvaise utilisation ou plutôt c'est parce-qu'on n’est pas encore prêt à l'utiliser. Christine Toussaint, Avocate les femmes représentant 51 % de la population haïtienne, sont les plus vulnérables. Elle laisse entendre que 57 % des femmes sont analphabètes et 70 % travaillent dans le secteur informel. Ainsi, elle pense que la seule façon pour l'Internet d'aider les femmes à surmonter ces épreuves c'est le réseautage. Cela leur permettra de se mettre en valeur, en faisant la promotion de leurs savoir-faire, surtout les femmes qui vivent en dehors de la capitale.
  10. 10. 10 Lyne V. Alexandre, Commissaire de l’insertion socioprofessionnelle des jeunes de la Présidence pense que le changement doit se faire à la base. Pour ce faire, elle propose l'enseignement. Selon elle, former les femmes est le premier pas vers le développement. Parce-que d'après elle, plusieurs en sont victimes par la méconnaissance des enjeux de l'Internet. Elle a ensuite relaté ces méfaits tels, le tourisme sexuel, la prostitution virtuelle dont en sont victimes plusieurs femmes. Michele V. Boisrond Electrical engineer est d'avis que l'Internet peut être un outil d'émancipation pour les femmes haïtiennes, s'il est utilisé à bon escient. Concluons que l'internet peut servir d'outil de développement s'il s'accompagne de l'éducation. Le réseautage est aussi un vecteur de changement. Panel 4 : L’internet comme source d’opportunité pour les jeunes haïtiens Joubert Joseph,(Moderateur) Bélizaire Raphel, Daana Roc, Clervil Sandy, Junior Saint Fleur Belizaire Raphel , Educateur/Ambassadeur de Digital Grassroots Les disparités entre les régions d’un même pays peuvent etre énormes ; les jeunes constituant une partie majeur de la population haïtienne peuvent utiliser l’internet pour leur éducation, pour monter une entreprise ou simplement faire des projets pour la société en général. La société haïtienne, les multiples parties prenantes doivent les ressources nécessaires pour le développement de l’internet en Haïti et le rendre accessible. Daana Roc, Programmeuse/ Ambassadrice de Digital Grassroots Les sites de formation en ligne, les sites d’opportunité internationale sont disponibles en un clic sur internet. Les jeunes haïtiens doivent en profiter pour leur formation et leur développement personnel pour pouvoir mieux servir le pays. Clervil Sandy, Informaticien
  11. 11. 11 Aujourd’hui on n’a pas besoin de se déplacer pour devenir un professionnel dans un domaine quelconque, il suffit d’avoir une connexion à l’internet via un mobile ou son ordinateur pour accéder à des cours ou des formations à distance très intéressantes.
  12. 12. 12 Contributeurs de la communauté FGI Haïti ASTREL Davidson ( Faculté des Sciences de l’Université d’Etat d’Haïti),Jonas Dorfeuille (COEURH),Jean Enock Francillon (ANDC), Saint Clou CarlRobert ( Agrosser), Katiana Antoine (MPCE), Guerline Cadet (Bibliothèque Nationale d’Haïti), Widens Pierre (YAE), Ysmaël Pierre (société civile), Jean Nickolson Lamour (La Place), Sabine Guillaume (World Merit Haiti), Vantz BRUTUS (Nextep Communication), Dieuné St-Fleur (University of the People), Joseph Roberson ( Faculté des Sciences de l’Université d’Etat d’Haïti), Wolssand Rilier (Siksejen), Yves Alexandre Cadet (Cyva Technologies), Romelien Ernstine (Ecole de Droit et des Sciences Économiques des Gonaïves), Steevens ANDRE (Nousejen), Steevenson J.A BARTHELEMY(Self-employed), Samuel JEAN ( Faculté des Sciences de l’Université d’Etat d’Haïti), DANIEL Roodnel (Universite Adventiste d’Haiti), Willy Elzy (Self-employed), Ronel- Michel ALCIANNAS (Institution Mixte Foyer de l’Intelligence), Jean Kerlens Michel (Institut National d'Administration,de Gestion et des Hautes Etudes Internationales), Gaëlle Daïca Charles (Université Notre Dame d’Haïti), Alexandre Ruud Stéphane (Fixitassurance), Emsline Azor (Women In Power) et Jean Ginoue (AFFAKA). Problèmes et défis liés à l’évolution de l'Internet en Haïti  Problème économique (pouvoir d'achat de la population trop faible)  Manque d'infrastructure d’Internet  Le cout de connexion à internet  Débit trop faible des fournisseurs d'accès à internet  Mauvaise qualité du service fourni  Taux élevé d’analphabétisme (ce qui les empêche de profiter des atouts de l’Internet)  L’électricité (la majeure partie de la population n’y a pas accès)  Trop peu d'engagement de la société civile  Manque de concurrence  Absence de cadre légal
  13. 13. 13  Absence de vision du secteur privé Comment connecter les déconnectés et les non connectés en Haïti  Soucier des zones de province d’Haïti quand il s’agit d’une connexion internet  Mettre en place des infrastructures résilientes dans toutes les villes d’Haïti  WIFI dans les transports, les hôtels, les magasins...  Réunir sur une même table les différentes parties prenantes  Utiliser les sources d'énergies naturelles pour résoudre le problème d’énergie  Promouvoir les réseaux Internet communautaires en Haiti  Subventions et partenariat autour des projets visant à créer d’infrastructures résilientes Faire de l'Internet un outil de développement socio-économique des femmes en Haïti  Le réseautage en ligne  E-commerce  Formation et emploi en ligne  Acheter en ligne  S’informer et s’exprimer librement  Opportunités de voyage Les opportunités qu'offrent l'internet aux jeunes haïtiens  Apprentissage en ligne  E-commerce  Opportunités de voyage  Le réseautage en ligne  S’informer et s’exprimer librement  Acheter en ligne
  14. 14. 14 Une salle pleine de participants
  15. 15. 15 Une photo du Conseil d’Administration de l’ISOC Haiti avec les intervenants
  16. 16. 16 Madame Lynn St Amour, dans son discours lors de l’ouverture
  17. 17. 17 Sindy Obed, President de l’ISOC Haiti dans son discours lors de la cérémonie d’ouverture
  18. 18. 18 Shernon Osepa, de l’internet Society dans son discours pendant la cérémonie d’ouverture
  19. 19. 19 Kevon Swift de LACNIC dans ses premiers propos

×