SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  37
Télécharger pour lire hors ligne
Rémi Weidenmann
Directeur Financier
Olivier Salaun
Président Directeur Général
INTERVENANTS
1
Certaines informations dans cette présentation peuvent être de caractère prévisionnel et
exprimer des objectifs établis sur la base des appréciations actuelles du groupe PSB
INDUSTRIES. Elles restent donc subordonnées à de nombreux facteurs, risques et
incertitudes, exposés dans le rapport financier annuel qui sera déposé auprès de l’AMF le
11 mars 2016.
AVERTISSEMENT
2
Accélération de la transformation
3
2015
 Création de 4 pôles pour servir au mieux
les marchés stratégiques du groupe
 Consolidation des activités historiques
 Intégration réussie des 2 premières
acquisitions
 Lancement de l’acquisition de Topline
Products
2015, accélération de la transformation
4
Des bases consolidées pour
accélérer la création de valeur“
”
 Amélioration significative
des indicateurs sécurité
(ATA, TG, TF)
 Renforcement des
fonctions support
 Lancement d’un
processus Innovation
transversal
 Initiatives Achats,
Pricing, SI
 Pulse 2020
Pôle Agroalimentaire
& Distribution
Pôle Chimie de
Spécialités
Pôle Luxe
& Beauté
Pôle Santé
& Industries
 Renforcement de
l’actionnariat
 Structuration de la
dette
 Comex renforcé
 SIRH
Orientation
marchés
Une structure profilée
pour la croissance
Initiatives
globales
5
Une croissance dynamique du chiffre
d’affaires, une progression solide de
l’EBIT consolidé
“
43%
Luxe & Beauté
13%
Santé & Hygiène
13%
Éclairage & Industrie
de pointe
10 %
Agroalimentaire
& Distribution
21%
Autres industries
Des marchés
solides
Un modèle vertueux & différenciant
39%
France
4%
Asie & autres
29%
Amériques
28%
Europe
Un modèle
international
en % du Chiffre d'Affaires 2015en % du Chiffre d'Affaires 2015
Des métiers
en croissance
En million d’euros Luxe & Beauté Santé &
Industrie
Agroalimentaire
& Distribution
Chimie de
Spécialités
144,5
2015
2014
2013
2012
127,5
121,8
114
92,9
43,9
44,7
42,3
49,6
48,4
48,6
50,3
43,3
43,1
41,9
41,5
6
Une allocation des capitaux orientée en fonction des
opportunités de marché, garante de performances
solides dans le cadre d’Ambition 2020
“
EBITA
en M€
Un profil pondéré, des opportunités
d’expansion multiples
Cash-flow libre
opérationnel au service du ROCE en M€
Cours
de bourse
2015201420132012
1,60
2,00*
1,35
1,20
2015201420132012
28,9
25,5
44,2
11,1
32,4
11,5
40,6
12,7
17,2
6,9%*
8,2%*
8,7%*
9,2%*
2015201420132012
21,0 22,8 30,2
* % du chiffre d’affaires
Déc 2015201420132012
20,26
20,75
34,6
55,40
Dividendes
en €/action
+42%
en 2015
*proposé à l’AG du
29/04/2016
Cash flow libre opérationnel
avant investissements
investissements ROCE
*en %
6,7* 8,5* 9,1* 9,6*
7
Un portefeuille clients porteur d’opportunités
Top 10 : 43% du CA en 2015
vs 47% du CA en 2014
 Un portefeuille client international
représentatif de chaque marché
 Des grands donneurs mondiaux
référents par marché
 Une montée en puissance de
comptes clés permettant une
moindre concentration des clients
historiques
 Une capacité à capter les gisements
de croissance à travers de nombreux
clients en développement
Une étape majeure
8
2015
9
329,3 M€ en 2015 (périmètre au 31.12.2015)
env. 400 M€ (avec Topline acquis en janvier 2016)“
Un groupe redessiné
Une organisation autour de 4 pôles métiers
Proximité clients renforcée et pilotage simplifié
Un Comité Exécutif (COMEX) renforcé
Sylvain
Raux
Benoît
Grenot
Sandra
Hong
Rémi
Weidenmann
Olivier
Salaun
10
Emmanuelle
Bouvier
Présidente
pôle Santé &
Industrie
PDG PSB
Industries
Président par
intérim du pôle
Luxe & Beauté
Directeur Financier
PSB Industries
Président pôle
Agroalimentaire &
Distribution
DRH
PSB Industries
Président pôle
Chimie de
Spécialités
Un Comex expérimenté
au service du plan Ambition 2020“
”
CA EBITA
11
Luxe & Beauté
 Un pôle dédié au marché Luxe & Beauté
avec un nouveau CODIR
 Développement des synergies et des
bonnes pratiques
 Transfert des activités historiques
hygiène et industrie (45,9 M€ en 2015)
au sein du pôle Santé & Industrie
 Intégration à partir du 1er février 2016 de
Topline Products (env. 67,5 M€ en 2015)
 Des sites US et Pologne mis aux
normes du groupe
 Une rentabilité opérationnelle
supérieure à 10%
 Un nouveau dimensionnement
international profilé pour la
croissance
Nouvelle
organisation
Intégration
C+N Packaging réussie
Chiffre d’affaires
/EBITA
Reynosa, MexiqueTianjin, ChineMichigan, USA
Sites Topline Products En M€
127,5
9,6
144,5
11,4
7,9% du CA7,5% du CA
2014 2015
 Une activité 2015 bien orientée
- Effets matière, énergie, taux de change favorables
- Saisonnalité alternée
 Performances élevées de références historiques: Opium Black YSL (1), Fluid
Stick Dior, boîtier Chanel Les Beiges, mascara Hypnôse de Lancôme…
 Marché Grand public masstige soutenu, notamment dans les Amériques avec
le mascara Black Drama de l’Oréal (2)
 Nombreux lancements porteurs de croissance: compte-gouttes Armani,
sérum rechargeable Dior (3)…
12
Luxe & Beauté
Une évolution du modèle porteuse des
performances futures : organisation,
productivité, innovation
“
Une année de structuration
(1)
(3)
(2)
CA EBITA
Chiffre d’affaires
/EBITA
Agroalimentaire & Distribution
13
Acteur de premier plan
Dans la fabrication d’emballages innovants
 Une stratégie active de conquête de
nouveaux marchés
Analyse des différents segments
d’opération vs savoir-faire reconnus de CGL
Détermination de la proposition de valeur
(exemple : chapeaux Michel)
 Expertise industrielle en progrès continu
Certifications BRC/IOP : gage de sécurité alimentaire
pour les industriels
Automatisation des process : broyeurs en ligne,
contrôles caméra...
Qualification salle blanche CGL Pack Annecy
 Une puissance d’innovation « avant-gardiste »
sur les matières
Effervescence accrue autour de la création de
nouveaux concepts packaging éco-conçus favorisant
la croissance décarbonnée (barquettes RSR :
Recyclées, Scellables, Recyclables)
En M€
“Un leadership connu et exportable
”
48,4
4,1
49,6
4,6
9,3% du CA8,4% du CA
2014 2015
 Un marché toujours sensible (consommation)
 Dynamique régulière de l’agroalimentaire
- Croissance des comptes clés tels que Agrial, SB Alliance, Mix’Buffet
- Succès confirmés de nouveaux produits innovants : Clearseal et Clipseal
 Vers une poursuite de l’innovation matière et process /produits permettant le
développement de gammes propres :
- Concepts carton/plastique Twin 2
- Concept Turn’n Shake en développement (diffuser une sauce salade sans
ouvrir l’emballage)
Turn’n Shake
Clipseal®
14
Objectif : renforcement des parts de
marchés dans le thermoformage et
l’injection en Europe
“
Agroalimentaire & Distribution
Un niveau d’activité élevé
Soutenu par la puissance d’innovation
Turn’n shake
CA EBITA
 Intégration des activités santé et
industrie de Texen (2 sites) : 49,5 M€
 Création de deux lignes de métiers :
− santé/hygiène
− industrie à haute valeur ajoutée
15
Santé & Industrie
Nouvelle
organisation
Chiffre d’affaires
/EBITA
 Intégration de Plastibell réussie
− mise aux normes progressive des
sites France, Pologne et Mexique
− un nouveau dimensionnement
international
− une rentabilité en amélioration
supérieure à 7,5%
En M€
Une création de pôle stratégique
“ ”
43,9
4,8
92,9
8,9
9,6% du CA11,0% du CA
2014 2015
 Développement des marchés à plus forte valeur ajoutée
- Santé : dispositifs médicaux, boîtes de pétri, emballages primaires
et secondaires en salles blanches équipées de flux laminaires
- Industrie : accélération des ventes de produits techniques
(contacteurs pour l’aéronautique et composants pour les
industries électrique et de l’environnement, pièces complexes
avec surmoulage ou bi-injection)
 Nouvelle impulsion commerciale
- Finalisation de contrats pluri-annuels avec des acteurs référents
- Accompagnement des clients du développement design à la pièce
finie
- Un déploiement engagé de notre savoir-faire santé sur de
nouvelles zones géographiques (Mexique, Europe de l’Est)
16
Santé & Industrie
Un 1er essai
transformé
Un objectif clair : prendre une place de 1er rang
“ ”
CA EBITA
 Une nouvelle dynamique impulsée :
Réaffirmation des savoir-faire sur des segments plus stratégiques à l’international
Poursuite des recrutements structurants
Mise en place d’un CODIR international
Redéploiement des investissements au service de l’innovation et de
l’industrialisation des nouveaux produits
Intensification du développement des relais de croissance
Un environnement énergie et taux de change favorable
17
Chimie de Spécialités
Une position incontournable
sur des marchés de haute technicité
Chiffre d’affaires
/EBITA
en M€
“Un pôle historique, un savoir-faire toujours
plus innovant
43,1
4,2
43,3
5,5
12,7% du CA9,7% du CA
2014 2015
 Accélération des nouveaux marchés
- YAG pour LED haut-de-gamme (1)
- Oxyde de cérium pour polissage CMP : marchés de la micro-électronique (2)
- spinelle pour céramiques transparentes (3) : blindage véhicules militaires
 Moindre décroissance du marché de l’éclairage traditionnel
 Une trajectoire de développement ciblée
- Développement de solutions innovantes et sur-mesure pour chaque client
- Poursuite des développements produits sur les niches identifiées (spinelles, additifs
thermiques, supports de catalyses…)
- Renforcement de l’excellence industrielle
- Positionnement sur de nouveaux marchés majeurs (batteries Lithium, LED
haut-de-gamme, céramiques techniques, polissage)
- Accélération du déploiement en Asie : développement des ventes en Chine, grâce au
renforcement des équipes commerciales et marketing
18
Chimie de Spécialités
Une croissance
solide
(1)
(2)
(3)
“Baikowski, une marque reconnue sur les
marchés de niche à haute valeur ajoutée
19
Une évolution de l’actionnariat
33,9%
Public
21,2%
Famille Entremont
18,0%
Famille Cachat
16,0%
Famille Wirth
10,5%
Provendis SA
0,5%
Actions auto-détenues
33,2%
Public
25,2%
Famille Entremont
21,3%
Provendis SA
20,0%
Union chimique SC
0,3%
Actions auto-détenues
2014 2015
 Renforcement :
Famille Entremont : 25,2% capital
Provendis : 21,3% du capital
 Renouvellement de l’actionnariat :
Union Chimique SC : 20% du capital
Une structure pérenne grâce à un actionnariat
renforcé en support de la croissance“
Résultats
20
Résultat netEBITA
20152014
21
2015, en synthèse
en millions d’€
Bonnes performances opérationnelles
Intégration réussie des acquisitions
Structure financière redimensionnée
Cash flow élevé et BFR maitrisés
Profitabilité nette record
Des performances
aux meilleurs niveaux
262,0
22,8
13,9
9,1%
9,6%
20,8
30,2
329,3
+26%*
+33%
+49%
Des performances aux meilleurs niveaux
“
ROCE
*0,3% à taux de change et périmètre constants
22
Une rentabilité opérationnelle supérieure à 9%
“ ”
Un résultat opérationnel en progression
23
Contribution EBITA par pôle
4 pôles profitables en croissance
“ ”
Un EBITA en croissance
Bridge
EBITA
24
22,8
7,8 1,2
3,2
0,6
1,8 30,2
EBITA
2014
Activité Coûts des
ventes
Charges
exploitation
Autres
charges
EBITA lié
aux acquisitions
EBITA
2015
Une marge opérationnelle
en amélioration*
Amélioration de la rentabilité opérationnelle
et accroissement du périmètre“ *dont environ 4 M€ liés aux impacts
change, énergie, matières
Des résultats en forte croissance
25
Un résultat net par action en forte
augmentation : 5,67€/action“
Écart d’acquisition
Une situation financière robuste
26
État de la situation
financière
Immobilisations
Actif circulant*
Autres passifs
Dettes financières nettes
2015 2014 2013
Capitaux propres
en millions d’€ / *clients + stocks - fournisseurs
47,0
127,5
66,7
-30,4
-81,9
128,9
35,7
112,1
56,4
-25,8
-69,0
109,5
28,8
108,0
51,1
-24,4
-65,7
97,8
80%
Dettes nettes
/capitaux propres
Dettes nettes
/EBITDA
2014 : 63%
2015 : 64%
2015* : 41%
2014 : x 1,7
2015 : x 1,7
2015*: x 1,1
*hors acquisition Plastibell
Un ROCE après impôt en croissance
9,6% en 2015 (9,1% en 2014)“
28 * investissement de Capêx
Bonne génération de cash au service des
investissements et du désendettement
Une dette financière nette pilotée
27
“
69 49,3
0,8
7,9
3,1
5,9
12,3
Dettes financières nettes
31/12/2014
Capacité
d’auto-
financement
Besoin
fonds
roulement
Impôts
impayés
Charges financières
CAPEX net
Dettes financières
nettes 31/12/2015
32,2 81,9
Dividendes
Acquisitions
en millions d’€
Emprunt obligataire
 Mise en place juin 2015
 Remboursement 10 M€ juin 2021
 Remboursement 20 M€ juin 2022
Une situation financière renforcée
28
80 M€
20 M€
30 M€
41,7 M€
Euro PP
Crédit syndiqué
Capex
20 M€ de tiré à date
Crédit syndiqué
 Mise en place : février 2015
 Maturité : février 2020
 50 M€ : remboursement février 2020
 50 M€ : amortissement 5 ans
Une facilité totale* de 172 M€
dont tiré 92 (53%)
dont disponible 80 (47%)
*hors facilité de caisse
130 M€ à maturité 5/7 ans
Une marge de manœuvre
financière préservée
“
“
 Une performance économique de qualité : 9,2% de rentabilité
opérationnelle et 6,3% de résultat net
 Un cash flow libre récurrent porté par un EBITDA en progression et un
BFR maîtrisé au service d’investissements matériels adaptés
 Une structure financière allongée et souple à des conditions
compétitives
 Un dividende solide en augmentation : 2,00€/action
Une pérennité financière assurée
”
Conclusion : une structure financière
en ligne avec Ambition 2020
29
Perspectives
30
Le temps de l’action
31
Atteindre un niveau de
ROCE supérieur à 13%
 Doubler le chiffre
d’affaires avant 2020
sur les marchés
stratégiques
 Acquisition de
nouveaux clients
Poursuite du déploiement
Ambition 2020
32
4priorités claires
au service de nos clients
Conforter
 Notre leadership, nos
marques, notre
expertise, nos
compétences, nos
valeurs
Développer nos savoir-faire
et technologies
 Injection & Thermoformage
Plastique, Chimie
 Développement des
technologies et marchés par
l’innovation et le sur-mesure
 Différenciation par nos
singularités et grâce au co-
développement et à
l’innovation
Renforcer notre présence
à l’international
 Des acquisitions en
France et à
l’international (EMEA,
Amériques, Asie)
 Des investissements
maîtrisés et ciblés
Une vision claire et déterminée avec des
choix marketing et industriels ambitieux“
Perspectives 2016
33
Enjeux
stratégiques
 Intégration de Topline Products
 Stimulation de la croissance
- organique : par l’investissement & l’innovation et une politique
commerciale conquérante
- externe : addition de compétences, d’offres et services
 Positionnement à forte valeur ajoutée à travers une politique
marketing & innovation dynamique
 Déploiement des valeurs et de la politique RH à l’international avec
une stratégie RSE affirmée
2016 : 4 pôles en développement
34
Des bases solides permettant un
développement ambitieux“
35
 Périmètre historique :
- Poursuite de la croissance organique à taux de change constant
- Rentabilité opérationnelle supérieure à 8,5%
 Intégration de Topline au 1er février 2016
- Relutive en résultat net
- Un impact maîtrisé sur la rentabilité opérationnelle
Perspectives 2016
Une année 2016 volontariste dans
un environnement économique
mondial complexe
“
PSB industries
www.psbindus.com
Tél. : +33 (0)4 50 09 00 02
MERCI POUR VOTRE ATTENTION

Contenu connexe

Tendances

L’ERP, un levier stratégique pour le développement de l’entreprise industrielle
L’ERP, un levier stratégique pour le développement de l’entreprise industrielleL’ERP, un levier stratégique pour le développement de l’entreprise industrielle
L’ERP, un levier stratégique pour le développement de l’entreprise industrielleSage france
 
Accélarateurs de croissance pour PME : build-up et alliances
Accélarateurs de croissance pour PME : build-up et alliancesAccélarateurs de croissance pour PME : build-up et alliances
Accélarateurs de croissance pour PME : build-up et alliancesLa Fabrique de l'industrie
 
Analyse de la FoodTech et des spécificités des stratégies des entreprises sur...
Analyse de la FoodTech et des spécificités des stratégies des entreprises sur...Analyse de la FoodTech et des spécificités des stratégies des entreprises sur...
Analyse de la FoodTech et des spécificités des stratégies des entreprises sur...Marine ALLEON
 
Diagnostic et définition de la stratégie d'un cluster ;Etude de cas du cluste...
Diagnostic et définition de la stratégie d'un cluster ;Etude de cas du cluste...Diagnostic et définition de la stratégie d'un cluster ;Etude de cas du cluste...
Diagnostic et définition de la stratégie d'un cluster ;Etude de cas du cluste...Mariem Chaaben
 
Analyse macroenvirennemt de l’entreprise
Analyse macroenvirennemt de l’entrepriseAnalyse macroenvirennemt de l’entreprise
Analyse macroenvirennemt de l’entreprisenohad el hassany
 
Enjeux du secteur Transport et Logistique en 2008
Enjeux du secteur Transport et Logistique en 2008Enjeux du secteur Transport et Logistique en 2008
Enjeux du secteur Transport et Logistique en 2008Philippe KHATTOU
 
Bâtir un leader de la chimie fine en voyant loin
Bâtir un leader de la chimie fine en voyant loinBâtir un leader de la chimie fine en voyant loin
Bâtir un leader de la chimie fine en voyant loinLa Fabrique de l'industrie
 
La gestion des couts matiere
La gestion des couts matiereLa gestion des couts matiere
La gestion des couts matiereCapgemini
 
Elaboration des budgets au sein de marjane fès agdal
Elaboration des budgets au sein de marjane fès agdalElaboration des budgets au sein de marjane fès agdal
Elaboration des budgets au sein de marjane fès agdalMiriam drissi kaitouni
 
Etude de-cas-cellule-de-veille
Etude de-cas-cellule-de-veilleEtude de-cas-cellule-de-veille
Etude de-cas-cellule-de-veilleMariem Chaaben
 

Tendances (14)

Qui est GL Events
Qui est GL EventsQui est GL Events
Qui est GL Events
 
Rapport de stage ACIMA
Rapport de stage ACIMARapport de stage ACIMA
Rapport de stage ACIMA
 
L’ERP, un levier stratégique pour le développement de l’entreprise industrielle
L’ERP, un levier stratégique pour le développement de l’entreprise industrielleL’ERP, un levier stratégique pour le développement de l’entreprise industrielle
L’ERP, un levier stratégique pour le développement de l’entreprise industrielle
 
Accélarateurs de croissance pour PME : build-up et alliances
Accélarateurs de croissance pour PME : build-up et alliancesAccélarateurs de croissance pour PME : build-up et alliances
Accélarateurs de croissance pour PME : build-up et alliances
 
Analyse de la FoodTech et des spécificités des stratégies des entreprises sur...
Analyse de la FoodTech et des spécificités des stratégies des entreprises sur...Analyse de la FoodTech et des spécificités des stratégies des entreprises sur...
Analyse de la FoodTech et des spécificités des stratégies des entreprises sur...
 
Diagnostic et définition de la stratégie d'un cluster ;Etude de cas du cluste...
Diagnostic et définition de la stratégie d'un cluster ;Etude de cas du cluste...Diagnostic et définition de la stratégie d'un cluster ;Etude de cas du cluste...
Diagnostic et définition de la stratégie d'un cluster ;Etude de cas du cluste...
 
Analyse macroenvirennemt de l’entreprise
Analyse macroenvirennemt de l’entrepriseAnalyse macroenvirennemt de l’entreprise
Analyse macroenvirennemt de l’entreprise
 
Expose-sur-l-ona
 Expose-sur-l-ona Expose-sur-l-ona
Expose-sur-l-ona
 
Nexans
NexansNexans
Nexans
 
Enjeux du secteur Transport et Logistique en 2008
Enjeux du secteur Transport et Logistique en 2008Enjeux du secteur Transport et Logistique en 2008
Enjeux du secteur Transport et Logistique en 2008
 
Bâtir un leader de la chimie fine en voyant loin
Bâtir un leader de la chimie fine en voyant loinBâtir un leader de la chimie fine en voyant loin
Bâtir un leader de la chimie fine en voyant loin
 
La gestion des couts matiere
La gestion des couts matiereLa gestion des couts matiere
La gestion des couts matiere
 
Elaboration des budgets au sein de marjane fès agdal
Elaboration des budgets au sein de marjane fès agdalElaboration des budgets au sein de marjane fès agdal
Elaboration des budgets au sein de marjane fès agdal
 
Etude de-cas-cellule-de-veille
Etude de-cas-cellule-de-veilleEtude de-cas-cellule-de-veille
Etude de-cas-cellule-de-veille
 

En vedette

La Tour Eiffel
La Tour EiffelLa Tour Eiffel
La Tour Eiffelalita58
 
Repositorio Digital Agricola
Repositorio Digital AgricolaRepositorio Digital Agricola
Repositorio Digital AgricolaLiz Pagan
 
Desarrollo fetal
Desarrollo fetalDesarrollo fetal
Desarrollo fetalleosende
 
Le Train De La Vie
Le Train De La VieLe Train De La Vie
Le Train De La Vielyago
 
amandine-adore-la-galette-des-rois
amandine-adore-la-galette-des-roisamandine-adore-la-galette-des-rois
amandine-adore-la-galette-des-roisDiya Lim
 
6 le pmf
6 le pmf6 le pmf
6 le pmflyago
 
Mensual Escort Junio
Mensual Escort JunioMensual Escort Junio
Mensual Escort Juniofapowerteam
 
TranscripcióN Conferencia D Rugas
TranscripcióN Conferencia D RugasTranscripcióN Conferencia D Rugas
TranscripcióN Conferencia D RugasManuel Mujica
 
Tic, Power Point, Vacas
Tic, Power Point, VacasTic, Power Point, Vacas
Tic, Power Point, Vacasari
 
Laviehumaine
LaviehumaineLaviehumaine
Laviehumainelyago
 

En vedette (20)

La Tour Eiffel
La Tour EiffelLa Tour Eiffel
La Tour Eiffel
 
Pruebas de logica
Pruebas de logicaPruebas de logica
Pruebas de logica
 
Repositorio Digital Agricola
Repositorio Digital AgricolaRepositorio Digital Agricola
Repositorio Digital Agricola
 
Desarrollo fetal
Desarrollo fetalDesarrollo fetal
Desarrollo fetal
 
Le Train De La Vie
Le Train De La VieLe Train De La Vie
Le Train De La Vie
 
Tunisistan - Tunisie
Tunisistan - TunisieTunisistan - Tunisie
Tunisistan - Tunisie
 
Conseil pour le voyage du vietnam
Conseil pour le voyage du vietnamConseil pour le voyage du vietnam
Conseil pour le voyage du vietnam
 
amandine-adore-la-galette-des-rois
amandine-adore-la-galette-des-roisamandine-adore-la-galette-des-rois
amandine-adore-la-galette-des-rois
 
Cfw presse championnat
Cfw presse championnatCfw presse championnat
Cfw presse championnat
 
Ortodigital
OrtodigitalOrtodigital
Ortodigital
 
Olivares
OlivaresOlivares
Olivares
 
6 le pmf
6 le pmf6 le pmf
6 le pmf
 
Harry Potter
Harry PotterHarry Potter
Harry Potter
 
Mensual Escort Junio
Mensual Escort JunioMensual Escort Junio
Mensual Escort Junio
 
TranscripcióN Conferencia D Rugas
TranscripcióN Conferencia D RugasTranscripcióN Conferencia D Rugas
TranscripcióN Conferencia D Rugas
 
Tic, Power Point, Vacas
Tic, Power Point, VacasTic, Power Point, Vacas
Tic, Power Point, Vacas
 
Mozilla Mexico FONASOL 2008
Mozilla Mexico FONASOL 2008Mozilla Mexico FONASOL 2008
Mozilla Mexico FONASOL 2008
 
portas abertas
portas abertasportas abertas
portas abertas
 
SnapChat & WhatsApp
SnapChat & WhatsAppSnapChat & WhatsApp
SnapChat & WhatsApp
 
Laviehumaine
LaviehumaineLaviehumaine
Laviehumaine
 

Similaire à Présentation PSB SFAF Mars 2016

Dossier presse-expansion2020-22mai2014
Dossier presse-expansion2020-22mai2014Dossier presse-expansion2020-22mai2014
Dossier presse-expansion2020-22mai2014AGENCESIGNATURE
 
Résultats annuels 2014/15 et plan stratégique Up 2020 – Diaporama (SFAF du 03...
Résultats annuels 2014/15 et plan stratégique Up 2020 – Diaporama (SFAF du 03...Résultats annuels 2014/15 et plan stratégique Up 2020 – Diaporama (SFAF du 03...
Résultats annuels 2014/15 et plan stratégique Up 2020 – Diaporama (SFAF du 03...Wavestone
 
Bilan d'Activite Bpifrance 2017
Bilan d'Activite Bpifrance 2017Bilan d'Activite Bpifrance 2017
Bilan d'Activite Bpifrance 2017Bpifrance
 
Les PME françaises à l'international
Les PME françaises à l'international Les PME françaises à l'international
Les PME françaises à l'international Elie Liberman
 
Bilan de la 2e promotion du programme Accélérateur PME
Bilan de la 2e promotion du programme Accélérateur PMEBilan de la 2e promotion du programme Accélérateur PME
Bilan de la 2e promotion du programme Accélérateur PMEBpifrance
 
Rapport d'activité 2013 - Aquitaine Développement Innovation
Rapport d'activité 2013 - Aquitaine Développement InnovationRapport d'activité 2013 - Aquitaine Développement Innovation
Rapport d'activité 2013 - Aquitaine Développement InnovationADI Nouvelle-Aquitaine
 
SGS Annual Report 2009 (French)
SGS Annual Report 2009 (French)SGS Annual Report 2009 (French)
SGS Annual Report 2009 (French)SGS
 
Le guide ultime de l'innovation bien financée
Le guide ultime de l'innovation bien financéeLe guide ultime de l'innovation bien financée
Le guide ultime de l'innovation bien financéeMarseille Innovation
 
Keynote @ eCom 2017 (Geneva) - Stratégie Retail Omnicanal: Combiner Online &...
Keynote @ eCom 2017 (Geneva) -  Stratégie Retail Omnicanal: Combiner Online &...Keynote @ eCom 2017 (Geneva) -  Stratégie Retail Omnicanal: Combiner Online &...
Keynote @ eCom 2017 (Geneva) - Stratégie Retail Omnicanal: Combiner Online &...Marco Brienza
 
Cvb migue062015v2
Cvb migue062015v2Cvb migue062015v2
Cvb migue062015v2BEPILA
 
Citwell Présentation Back_to_Basics_session#1_gestion_assortiments_v_slideshare
Citwell Présentation Back_to_Basics_session#1_gestion_assortiments_v_slideshareCitwell Présentation Back_to_Basics_session#1_gestion_assortiments_v_slideshare
Citwell Présentation Back_to_Basics_session#1_gestion_assortiments_v_slideshareCITWELL
 
LES ÉCHOS - SPÉCIAL QUALITÉ ET COMPÉTITIVITÉ
LES ÉCHOS - SPÉCIAL QUALITÉ ET COMPÉTITIVITÉLES ÉCHOS - SPÉCIAL QUALITÉ ET COMPÉTITIVITÉ
LES ÉCHOS - SPÉCIAL QUALITÉ ET COMPÉTITIVITÉFrance Qualité • AFQP
 
INNOVATION : MODE D'EMPLOI "les clés du succès"
INNOVATION : MODE D'EMPLOI "les clés du succès"INNOVATION : MODE D'EMPLOI "les clés du succès"
INNOVATION : MODE D'EMPLOI "les clés du succès"Philippe Laurent
 
30-Mesures-pour-la-filiere-parfumerie-2020
30-Mesures-pour-la-filiere-parfumerie-202030-Mesures-pour-la-filiere-parfumerie-2020
30-Mesures-pour-la-filiere-parfumerie-2020IouliaMikaloff
 
Cap invest 2018, les fonds partenaires et Bpifrance : Bilan
Cap invest 2018,  les fonds partenaires et Bpifrance : BilanCap invest 2018,  les fonds partenaires et Bpifrance : Bilan
Cap invest 2018, les fonds partenaires et Bpifrance : BilanBpifrance
 

Similaire à Présentation PSB SFAF Mars 2016 (20)

Dossier presse-expansion2020-22mai2014
Dossier presse-expansion2020-22mai2014Dossier presse-expansion2020-22mai2014
Dossier presse-expansion2020-22mai2014
 
Résultats annuels 2014/15 et plan stratégique Up 2020 – Diaporama (SFAF du 03...
Résultats annuels 2014/15 et plan stratégique Up 2020 – Diaporama (SFAF du 03...Résultats annuels 2014/15 et plan stratégique Up 2020 – Diaporama (SFAF du 03...
Résultats annuels 2014/15 et plan stratégique Up 2020 – Diaporama (SFAF du 03...
 
Bilan d'Activite Bpifrance 2017
Bilan d'Activite Bpifrance 2017Bilan d'Activite Bpifrance 2017
Bilan d'Activite Bpifrance 2017
 
Les PME françaises à l'international
Les PME françaises à l'international Les PME françaises à l'international
Les PME françaises à l'international
 
Bilan de la 2e promotion du programme Accélérateur PME
Bilan de la 2e promotion du programme Accélérateur PMEBilan de la 2e promotion du programme Accélérateur PME
Bilan de la 2e promotion du programme Accélérateur PME
 
CVBMigue052015
CVBMigue052015CVBMigue052015
CVBMigue052015
 
CVBMigue052015
CVBMigue052015CVBMigue052015
CVBMigue052015
 
CVBMigue052015
CVBMigue052015CVBMigue052015
CVBMigue052015
 
Rapport d'activité 2013 - Aquitaine Développement Innovation
Rapport d'activité 2013 - Aquitaine Développement InnovationRapport d'activité 2013 - Aquitaine Développement Innovation
Rapport d'activité 2013 - Aquitaine Développement Innovation
 
SGS Annual Report 2009 (French)
SGS Annual Report 2009 (French)SGS Annual Report 2009 (French)
SGS Annual Report 2009 (French)
 
AFPC - GREENTECHCBA
AFPC - GREENTECHCBAAFPC - GREENTECHCBA
AFPC - GREENTECHCBA
 
Le guide ultime de l'innovation bien financée
Le guide ultime de l'innovation bien financéeLe guide ultime de l'innovation bien financée
Le guide ultime de l'innovation bien financée
 
Keynote @ eCom 2017 (Geneva) - Stratégie Retail Omnicanal: Combiner Online &...
Keynote @ eCom 2017 (Geneva) -  Stratégie Retail Omnicanal: Combiner Online &...Keynote @ eCom 2017 (Geneva) -  Stratégie Retail Omnicanal: Combiner Online &...
Keynote @ eCom 2017 (Geneva) - Stratégie Retail Omnicanal: Combiner Online &...
 
Cvb migue062015v2
Cvb migue062015v2Cvb migue062015v2
Cvb migue062015v2
 
CVBMigue052015
CVBMigue052015CVBMigue052015
CVBMigue052015
 
Citwell Présentation Back_to_Basics_session#1_gestion_assortiments_v_slideshare
Citwell Présentation Back_to_Basics_session#1_gestion_assortiments_v_slideshareCitwell Présentation Back_to_Basics_session#1_gestion_assortiments_v_slideshare
Citwell Présentation Back_to_Basics_session#1_gestion_assortiments_v_slideshare
 
LES ÉCHOS - SPÉCIAL QUALITÉ ET COMPÉTITIVITÉ
LES ÉCHOS - SPÉCIAL QUALITÉ ET COMPÉTITIVITÉLES ÉCHOS - SPÉCIAL QUALITÉ ET COMPÉTITIVITÉ
LES ÉCHOS - SPÉCIAL QUALITÉ ET COMPÉTITIVITÉ
 
INNOVATION : MODE D'EMPLOI "les clés du succès"
INNOVATION : MODE D'EMPLOI "les clés du succès"INNOVATION : MODE D'EMPLOI "les clés du succès"
INNOVATION : MODE D'EMPLOI "les clés du succès"
 
30-Mesures-pour-la-filiere-parfumerie-2020
30-Mesures-pour-la-filiere-parfumerie-202030-Mesures-pour-la-filiere-parfumerie-2020
30-Mesures-pour-la-filiere-parfumerie-2020
 
Cap invest 2018, les fonds partenaires et Bpifrance : Bilan
Cap invest 2018,  les fonds partenaires et Bpifrance : BilanCap invest 2018,  les fonds partenaires et Bpifrance : Bilan
Cap invest 2018, les fonds partenaires et Bpifrance : Bilan
 

Présentation PSB SFAF Mars 2016

  • 1.
  • 2. Rémi Weidenmann Directeur Financier Olivier Salaun Président Directeur Général INTERVENANTS 1
  • 3. Certaines informations dans cette présentation peuvent être de caractère prévisionnel et exprimer des objectifs établis sur la base des appréciations actuelles du groupe PSB INDUSTRIES. Elles restent donc subordonnées à de nombreux facteurs, risques et incertitudes, exposés dans le rapport financier annuel qui sera déposé auprès de l’AMF le 11 mars 2016. AVERTISSEMENT 2
  • 4. Accélération de la transformation 3 2015
  • 5.  Création de 4 pôles pour servir au mieux les marchés stratégiques du groupe  Consolidation des activités historiques  Intégration réussie des 2 premières acquisitions  Lancement de l’acquisition de Topline Products 2015, accélération de la transformation 4 Des bases consolidées pour accélérer la création de valeur“ ”  Amélioration significative des indicateurs sécurité (ATA, TG, TF)  Renforcement des fonctions support  Lancement d’un processus Innovation transversal  Initiatives Achats, Pricing, SI  Pulse 2020 Pôle Agroalimentaire & Distribution Pôle Chimie de Spécialités Pôle Luxe & Beauté Pôle Santé & Industries  Renforcement de l’actionnariat  Structuration de la dette  Comex renforcé  SIRH Orientation marchés Une structure profilée pour la croissance Initiatives globales
  • 6. 5 Une croissance dynamique du chiffre d’affaires, une progression solide de l’EBIT consolidé “ 43% Luxe & Beauté 13% Santé & Hygiène 13% Éclairage & Industrie de pointe 10 % Agroalimentaire & Distribution 21% Autres industries Des marchés solides Un modèle vertueux & différenciant 39% France 4% Asie & autres 29% Amériques 28% Europe Un modèle international en % du Chiffre d'Affaires 2015en % du Chiffre d'Affaires 2015 Des métiers en croissance En million d’euros Luxe & Beauté Santé & Industrie Agroalimentaire & Distribution Chimie de Spécialités 144,5 2015 2014 2013 2012 127,5 121,8 114 92,9 43,9 44,7 42,3 49,6 48,4 48,6 50,3 43,3 43,1 41,9 41,5
  • 7. 6 Une allocation des capitaux orientée en fonction des opportunités de marché, garante de performances solides dans le cadre d’Ambition 2020 “ EBITA en M€ Un profil pondéré, des opportunités d’expansion multiples Cash-flow libre opérationnel au service du ROCE en M€ Cours de bourse 2015201420132012 1,60 2,00* 1,35 1,20 2015201420132012 28,9 25,5 44,2 11,1 32,4 11,5 40,6 12,7 17,2 6,9%* 8,2%* 8,7%* 9,2%* 2015201420132012 21,0 22,8 30,2 * % du chiffre d’affaires Déc 2015201420132012 20,26 20,75 34,6 55,40 Dividendes en €/action +42% en 2015 *proposé à l’AG du 29/04/2016 Cash flow libre opérationnel avant investissements investissements ROCE *en % 6,7* 8,5* 9,1* 9,6*
  • 8. 7 Un portefeuille clients porteur d’opportunités Top 10 : 43% du CA en 2015 vs 47% du CA en 2014  Un portefeuille client international représentatif de chaque marché  Des grands donneurs mondiaux référents par marché  Une montée en puissance de comptes clés permettant une moindre concentration des clients historiques  Une capacité à capter les gisements de croissance à travers de nombreux clients en développement
  • 10. 9 329,3 M€ en 2015 (périmètre au 31.12.2015) env. 400 M€ (avec Topline acquis en janvier 2016)“ Un groupe redessiné Une organisation autour de 4 pôles métiers Proximité clients renforcée et pilotage simplifié
  • 11. Un Comité Exécutif (COMEX) renforcé Sylvain Raux Benoît Grenot Sandra Hong Rémi Weidenmann Olivier Salaun 10 Emmanuelle Bouvier Présidente pôle Santé & Industrie PDG PSB Industries Président par intérim du pôle Luxe & Beauté Directeur Financier PSB Industries Président pôle Agroalimentaire & Distribution DRH PSB Industries Président pôle Chimie de Spécialités Un Comex expérimenté au service du plan Ambition 2020“ ”
  • 12. CA EBITA 11 Luxe & Beauté  Un pôle dédié au marché Luxe & Beauté avec un nouveau CODIR  Développement des synergies et des bonnes pratiques  Transfert des activités historiques hygiène et industrie (45,9 M€ en 2015) au sein du pôle Santé & Industrie  Intégration à partir du 1er février 2016 de Topline Products (env. 67,5 M€ en 2015)  Des sites US et Pologne mis aux normes du groupe  Une rentabilité opérationnelle supérieure à 10%  Un nouveau dimensionnement international profilé pour la croissance Nouvelle organisation Intégration C+N Packaging réussie Chiffre d’affaires /EBITA Reynosa, MexiqueTianjin, ChineMichigan, USA Sites Topline Products En M€ 127,5 9,6 144,5 11,4 7,9% du CA7,5% du CA 2014 2015
  • 13.  Une activité 2015 bien orientée - Effets matière, énergie, taux de change favorables - Saisonnalité alternée  Performances élevées de références historiques: Opium Black YSL (1), Fluid Stick Dior, boîtier Chanel Les Beiges, mascara Hypnôse de Lancôme…  Marché Grand public masstige soutenu, notamment dans les Amériques avec le mascara Black Drama de l’Oréal (2)  Nombreux lancements porteurs de croissance: compte-gouttes Armani, sérum rechargeable Dior (3)… 12 Luxe & Beauté Une évolution du modèle porteuse des performances futures : organisation, productivité, innovation “ Une année de structuration (1) (3) (2)
  • 14. CA EBITA Chiffre d’affaires /EBITA Agroalimentaire & Distribution 13 Acteur de premier plan Dans la fabrication d’emballages innovants  Une stratégie active de conquête de nouveaux marchés Analyse des différents segments d’opération vs savoir-faire reconnus de CGL Détermination de la proposition de valeur (exemple : chapeaux Michel)  Expertise industrielle en progrès continu Certifications BRC/IOP : gage de sécurité alimentaire pour les industriels Automatisation des process : broyeurs en ligne, contrôles caméra... Qualification salle blanche CGL Pack Annecy  Une puissance d’innovation « avant-gardiste » sur les matières Effervescence accrue autour de la création de nouveaux concepts packaging éco-conçus favorisant la croissance décarbonnée (barquettes RSR : Recyclées, Scellables, Recyclables) En M€ “Un leadership connu et exportable ” 48,4 4,1 49,6 4,6 9,3% du CA8,4% du CA 2014 2015
  • 15.  Un marché toujours sensible (consommation)  Dynamique régulière de l’agroalimentaire - Croissance des comptes clés tels que Agrial, SB Alliance, Mix’Buffet - Succès confirmés de nouveaux produits innovants : Clearseal et Clipseal  Vers une poursuite de l’innovation matière et process /produits permettant le développement de gammes propres : - Concepts carton/plastique Twin 2 - Concept Turn’n Shake en développement (diffuser une sauce salade sans ouvrir l’emballage) Turn’n Shake Clipseal® 14 Objectif : renforcement des parts de marchés dans le thermoformage et l’injection en Europe “ Agroalimentaire & Distribution Un niveau d’activité élevé Soutenu par la puissance d’innovation Turn’n shake
  • 16. CA EBITA  Intégration des activités santé et industrie de Texen (2 sites) : 49,5 M€  Création de deux lignes de métiers : − santé/hygiène − industrie à haute valeur ajoutée 15 Santé & Industrie Nouvelle organisation Chiffre d’affaires /EBITA  Intégration de Plastibell réussie − mise aux normes progressive des sites France, Pologne et Mexique − un nouveau dimensionnement international − une rentabilité en amélioration supérieure à 7,5% En M€ Une création de pôle stratégique “ ” 43,9 4,8 92,9 8,9 9,6% du CA11,0% du CA 2014 2015
  • 17.  Développement des marchés à plus forte valeur ajoutée - Santé : dispositifs médicaux, boîtes de pétri, emballages primaires et secondaires en salles blanches équipées de flux laminaires - Industrie : accélération des ventes de produits techniques (contacteurs pour l’aéronautique et composants pour les industries électrique et de l’environnement, pièces complexes avec surmoulage ou bi-injection)  Nouvelle impulsion commerciale - Finalisation de contrats pluri-annuels avec des acteurs référents - Accompagnement des clients du développement design à la pièce finie - Un déploiement engagé de notre savoir-faire santé sur de nouvelles zones géographiques (Mexique, Europe de l’Est) 16 Santé & Industrie Un 1er essai transformé Un objectif clair : prendre une place de 1er rang “ ”
  • 18. CA EBITA  Une nouvelle dynamique impulsée : Réaffirmation des savoir-faire sur des segments plus stratégiques à l’international Poursuite des recrutements structurants Mise en place d’un CODIR international Redéploiement des investissements au service de l’innovation et de l’industrialisation des nouveaux produits Intensification du développement des relais de croissance Un environnement énergie et taux de change favorable 17 Chimie de Spécialités Une position incontournable sur des marchés de haute technicité Chiffre d’affaires /EBITA en M€ “Un pôle historique, un savoir-faire toujours plus innovant 43,1 4,2 43,3 5,5 12,7% du CA9,7% du CA 2014 2015
  • 19.  Accélération des nouveaux marchés - YAG pour LED haut-de-gamme (1) - Oxyde de cérium pour polissage CMP : marchés de la micro-électronique (2) - spinelle pour céramiques transparentes (3) : blindage véhicules militaires  Moindre décroissance du marché de l’éclairage traditionnel  Une trajectoire de développement ciblée - Développement de solutions innovantes et sur-mesure pour chaque client - Poursuite des développements produits sur les niches identifiées (spinelles, additifs thermiques, supports de catalyses…) - Renforcement de l’excellence industrielle - Positionnement sur de nouveaux marchés majeurs (batteries Lithium, LED haut-de-gamme, céramiques techniques, polissage) - Accélération du déploiement en Asie : développement des ventes en Chine, grâce au renforcement des équipes commerciales et marketing 18 Chimie de Spécialités Une croissance solide (1) (2) (3) “Baikowski, une marque reconnue sur les marchés de niche à haute valeur ajoutée
  • 20. 19 Une évolution de l’actionnariat 33,9% Public 21,2% Famille Entremont 18,0% Famille Cachat 16,0% Famille Wirth 10,5% Provendis SA 0,5% Actions auto-détenues 33,2% Public 25,2% Famille Entremont 21,3% Provendis SA 20,0% Union chimique SC 0,3% Actions auto-détenues 2014 2015  Renforcement : Famille Entremont : 25,2% capital Provendis : 21,3% du capital  Renouvellement de l’actionnariat : Union Chimique SC : 20% du capital Une structure pérenne grâce à un actionnariat renforcé en support de la croissance“
  • 22. Résultat netEBITA 20152014 21 2015, en synthèse en millions d’€ Bonnes performances opérationnelles Intégration réussie des acquisitions Structure financière redimensionnée Cash flow élevé et BFR maitrisés Profitabilité nette record Des performances aux meilleurs niveaux 262,0 22,8 13,9 9,1% 9,6% 20,8 30,2 329,3 +26%* +33% +49% Des performances aux meilleurs niveaux “ ROCE *0,3% à taux de change et périmètre constants
  • 23. 22 Une rentabilité opérationnelle supérieure à 9% “ ” Un résultat opérationnel en progression
  • 24. 23 Contribution EBITA par pôle 4 pôles profitables en croissance “ ”
  • 25. Un EBITA en croissance Bridge EBITA 24 22,8 7,8 1,2 3,2 0,6 1,8 30,2 EBITA 2014 Activité Coûts des ventes Charges exploitation Autres charges EBITA lié aux acquisitions EBITA 2015 Une marge opérationnelle en amélioration* Amélioration de la rentabilité opérationnelle et accroissement du périmètre“ *dont environ 4 M€ liés aux impacts change, énergie, matières
  • 26. Des résultats en forte croissance 25 Un résultat net par action en forte augmentation : 5,67€/action“
  • 27. Écart d’acquisition Une situation financière robuste 26 État de la situation financière Immobilisations Actif circulant* Autres passifs Dettes financières nettes 2015 2014 2013 Capitaux propres en millions d’€ / *clients + stocks - fournisseurs 47,0 127,5 66,7 -30,4 -81,9 128,9 35,7 112,1 56,4 -25,8 -69,0 109,5 28,8 108,0 51,1 -24,4 -65,7 97,8 80% Dettes nettes /capitaux propres Dettes nettes /EBITDA 2014 : 63% 2015 : 64% 2015* : 41% 2014 : x 1,7 2015 : x 1,7 2015*: x 1,1 *hors acquisition Plastibell Un ROCE après impôt en croissance 9,6% en 2015 (9,1% en 2014)“
  • 28. 28 * investissement de Capêx Bonne génération de cash au service des investissements et du désendettement Une dette financière nette pilotée 27 “ 69 49,3 0,8 7,9 3,1 5,9 12,3 Dettes financières nettes 31/12/2014 Capacité d’auto- financement Besoin fonds roulement Impôts impayés Charges financières CAPEX net Dettes financières nettes 31/12/2015 32,2 81,9 Dividendes Acquisitions en millions d’€
  • 29. Emprunt obligataire  Mise en place juin 2015  Remboursement 10 M€ juin 2021  Remboursement 20 M€ juin 2022 Une situation financière renforcée 28 80 M€ 20 M€ 30 M€ 41,7 M€ Euro PP Crédit syndiqué Capex 20 M€ de tiré à date Crédit syndiqué  Mise en place : février 2015  Maturité : février 2020  50 M€ : remboursement février 2020  50 M€ : amortissement 5 ans Une facilité totale* de 172 M€ dont tiré 92 (53%) dont disponible 80 (47%) *hors facilité de caisse 130 M€ à maturité 5/7 ans Une marge de manœuvre financière préservée “
  • 30. “  Une performance économique de qualité : 9,2% de rentabilité opérationnelle et 6,3% de résultat net  Un cash flow libre récurrent porté par un EBITDA en progression et un BFR maîtrisé au service d’investissements matériels adaptés  Une structure financière allongée et souple à des conditions compétitives  Un dividende solide en augmentation : 2,00€/action Une pérennité financière assurée ” Conclusion : une structure financière en ligne avec Ambition 2020 29
  • 32. Le temps de l’action 31
  • 33. Atteindre un niveau de ROCE supérieur à 13%  Doubler le chiffre d’affaires avant 2020 sur les marchés stratégiques  Acquisition de nouveaux clients Poursuite du déploiement Ambition 2020 32 4priorités claires au service de nos clients Conforter  Notre leadership, nos marques, notre expertise, nos compétences, nos valeurs Développer nos savoir-faire et technologies  Injection & Thermoformage Plastique, Chimie  Développement des technologies et marchés par l’innovation et le sur-mesure  Différenciation par nos singularités et grâce au co- développement et à l’innovation Renforcer notre présence à l’international  Des acquisitions en France et à l’international (EMEA, Amériques, Asie)  Des investissements maîtrisés et ciblés
  • 34. Une vision claire et déterminée avec des choix marketing et industriels ambitieux“ Perspectives 2016 33 Enjeux stratégiques  Intégration de Topline Products  Stimulation de la croissance - organique : par l’investissement & l’innovation et une politique commerciale conquérante - externe : addition de compétences, d’offres et services  Positionnement à forte valeur ajoutée à travers une politique marketing & innovation dynamique  Déploiement des valeurs et de la politique RH à l’international avec une stratégie RSE affirmée
  • 35. 2016 : 4 pôles en développement 34 Des bases solides permettant un développement ambitieux“
  • 36. 35  Périmètre historique : - Poursuite de la croissance organique à taux de change constant - Rentabilité opérationnelle supérieure à 8,5%  Intégration de Topline au 1er février 2016 - Relutive en résultat net - Un impact maîtrisé sur la rentabilité opérationnelle Perspectives 2016 Une année 2016 volontariste dans un environnement économique mondial complexe “
  • 37. PSB industries www.psbindus.com Tél. : +33 (0)4 50 09 00 02 MERCI POUR VOTRE ATTENTION