SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  21
Télécharger pour lire hors ligne
BUSINESS FOR
GOOD
ESSECMSMARKETING
MANAGEMENTDIGITAL
ORIANE BISMUTH
MARS 2020
Agenda
De quoi parle-t-on ?"
Causes et Conséquences"
Et la santé dans tout ça ?
Etude de cas
TODAY'S
DISCUSSION
#BusinessForGood
2
3
QU'EST CE QUE LE "BUSINESS
FOR GOOD" ?
DE QUOI PARLE-
T-ON ?
BuildingtheCaseforMindfulness
L’idée n’est pas nouvelle.
En 1920 Henri Ford écrivait : « l’entreprise doit
faire des profits sinon elle mourra. Mais si l’on
tente de faire fonctionner une entreprise
uniquement sur le profit, alors elle mourra aussi
car elle n’aura plus de raison d’être ».
QU'EST CE QUE LE
"BUSINESS FOR GOOD" ?
4
D’après le Code civil, les entreprises n’existent « qu’en vue de partager le
bénéfice ou de profiter de l’économie qui pourra en résulter ».
Pourtant,  81% des Français pensent que l'on a « plus que jamais besoin des
entreprises pour [] aider à transformer la société. »*
Pour avoir un réel impact, les entreprises ne peuvent pas se contenter de signer des
chartes de bonne conduite ou de compenser l’impact carbone de leurs activités.
Elles doivent complètement changer de modèle. Passer d’une économie linéaire
consistant à extraire, fabriquer et jeter à une économie responsable, capable de
concilier le but lucratif et la prise en compte des impacts sociaux et
environnementaux.
*Observatoire des marques dans la Cité, janvier 2018
BUSINESSFORGOOD
5
ESS
Entreprises de l'économie Sociale et Solidaire
SOCIÉTÉS À MISSION
Définies statutairement suite à la loi PACTE
B-CORP
Label provenant des E.U
LES
MOUVE
MENTS
6
Rechercher l’utilité sociale avant le profit,
Adopter une gouvernance démocratique (dirigeants élus et décisions structurantes collectives…),
Limiter la lucrativité (bénéfices consacrés au maintien et au développement de l’entreprise,
encadrement des salaires…).
Facilité d’accès aux financements publics.
Accès élargi aux marchés publics.
L'économie sociale et solidaire  désigne « un ensemble de structures qui cherchent à concilier utilité
sociale, solidarité, performance économique et gouvernance démocratique, avec pour ambition de
créer des emplois et de développer une plus grande cohésion sociale. »
L'ESS a des racines issues de la révolution industrielle du XIXe s. Dans les années 70 l’ESS est reconnue
comme un secteur économique à part entière. En 2014, une loi en donne une définition légale.
Les structures de l’ESS reposent sur un projet social qui s’exprime à travers leur activité, leurs employés,
leurs clients et bénéficiaires ou leur mode d’organisation. On y retrouve des structures dits « classiques
» de la solidarité : coopératives, mutuelles, associations, fondations et, depuis 2014, des entreprises à
statut commercial qui poursuivent un objectif d'utilité sociale.
Conditions pour être une entreprise ESS :
Avantages 
ESS
LESMOUVEMENTS
7
LESMOUVEMENTS
ESS EN CHIFFRES
8
formuler une mission à impact social ou environnemental
L’intégrer concrètement à l’activité et dans les statuts de l’entreprise, ce qui l'engage juridiquement
Etre audité par un organisme tiers indépendant (OTI) sur l'exécution ses objectifs sociaux et
environnementaux mentionnés dans les statuts.
S’engager à partager équitablement la valeur créée.
Développement de l’innovation sur des secteurs à impact social ou environnemental,
Création de produits en phase avec les valeurs,
Attractivité de l’entreprise pour les salariés,
Image d'entreprise engagée
Le terme « société à mission » est introduite par la loi PACTE (plan d'action pour la croissance et la
transformation des entreprises). Il désigne les nouvelles formes de sociétés commerciales (à but
lucratif) qui se définissent statutairement, en plus du but lucratif, une finalité d’ordre social ou
environnemental.
En Mai 2019, l'article 176 de la loi PACTE permet à une société de faire publiquement état de cette
qualité en précisant sa raison d'être ainsi qu’un ou plusieurs objectifs sociaux et environnementaux.
Conditions pour être une entreprise à mission :
Avantages
SOCIÉTÉS À MISSION
LESMOUVEMENTS
9
78%
Des dirigeants déclarent se soucier au
quotidien de leur impact sociétal,
social et/ou environnemental.
45%
33%
Des dirigeants déclarent avoir inscrit
dans leurs statuts ou autres documents
formels, leur volonté d'agir au service
d'une mission sociétale contribuant au
bien commun ou à 'intérêt général.
Des dirigeants déclarent
mettre leur model
économique au service d'une
ou plusieurs missions
contribuant au bien commun
et à l'intérêt général
Des dirigeants déclarent
suivre et évaluer leur(s)
mission(s) notamment en
mesurant leur impact auprès
de ses parties prenantes.
44%
VERS DE PLUS EN PLUS DE SOCIÉTÉS À MISSION 
10
Entreprisesàmission
*Infographie Fluicidity
DES ENTREPRISES DU CAC 40
ONT COMMENCÉ À TRAVAILLER
SUR LEUR RAISON D'ÊTRE EN
2019*
1/3
11
Obtenir un minimum de 80 points à l'évalution via le questionnaire B-Corp en ligne.
Intégrer le concept de Benefit Corporation aux statuts de l'entreprise.
Signer la déclaration d’interdépendance entre B-Corps.
Attirer les investisseurs et les talents
Partenariats et benchmark avec la communauté internationale des B-Corp
Visibilité auprès de consommateurs éthiques.
La communauté B Corp, fondée en 2006, aux E.U, réunit les entreprises qui souhaitent
(ré)affirmer leur Mission Sociétale au cœur de leur raison d’être.
Ce sont des entreprises à but lucratif (for profit) qui souhaitent démontrer leur impact positif (for
purpose) en étant évaluées sur leur performance globale tous les 3 ans.  Les entreprises
labellisées à date (2500 entreprises dans le monde et 50 entreprises en France) sont de toutes
tailles et tous secteurs.
On y trouve des acteurs du développement durable, des ESS, des produits bio, des services
durables, des acteurs de l’Impact Investing, de l’économie circulaire, inclusive ou du partage.
Conditions pour être une entreprise BCorp :
Avantages du label
B-CORP
LESMOUVEMENTS
12
RSE
Même si elle a ouvert la voie à des
réflexions intéressantes, la
Responsabilité Sociétale des Entreprises
est restée "à coté " du coeur de l'activité
de l'entreprise. Souvent mal lottie en
termes de ressources humaines et
financiéres, ses résultats sont souvent
jugés comme trop faibles.
NUANCES ET
DIFFÉRENCES
ESS
Le concept de l'ESS impose une limité à
la lucrativité de l'entreprise. Cette
limitation peine donc à convaincre les
dirigeants d'entreprises classiques qui
souhaitent faire correspondre rentabilité
et responsabilité.
SOCIÉTÉS À MISSION
L'ambition des entreprises ou sociétés à
mission est de transformer en
profondeur le modèle des organisations
lucratives. La réflexion autour de la
raison d'être et des engagements de
l'entreprise impose une introspection de
l'ensemble des parties prenantes de
l'entreprise : dirigeants, salariés et
actionnaires.
B-CORP
Ce label international permet une
évaluation objective des engagements
sociétaux et environnementaux de
l'entreprise.
Cette approche plus quantitative est
complémentaire de celle de la réflexion
autour de la raison d'être des sociétés à
mission.
13
14
D'OÙ VIENT LE "BUSINESS
FOR GOOD" ET OÙ VA-T-IL ?
CAUSES ET
CONSÉQUENCES
LES RAISONS QUI
POUSSENT LES
ENTREPRISES AU
BUSINESS FOR
GOOD
Mais aussi pour
certains, une volonté
de surfer sur un
phénomène à la
mode.
Alignement avec les
attentes d'une société
plus exigeante sur la
responsabilité des
entreprises.
Motivation intrinsèque
du PDG à contribuer
au bien commun.
Un mouvement d'époque
15
LES
CONSEQUENCES
DU BUSINESS
FOR GOOD
Des engagements juridiques
face aux consommateurs et
aux actionnaires ;
potentiellement donc
attaquables.
Image de marque modifiée :
Une critique de "purpose
washing" pour certains,
une reconnaissance de
l'engagement pour d'autres.
Impact économique :
Des limitations du profit pour
certains, des retours sur
investissement pour d'autres.
16
ET LA SANTÉ
DANS TOUT
ÇA ?
#BusinessForGood
17
BUSINESS
FOR GOOD
EN SANTÉ
ILS
MONTRENT
LA VOIE
CHIESI
Premier groupe
pharmaceutique
labélisé B-Corp et
membre de la
communaté des
entreprises à
mission
EISAI
Laboratoire
japonais pris en
exemple
d'entreprise altruiste
dans le livre d'Isaac
Getz.
NUTRISET
Producteur de
solutions
nutritionnelles contre
la maltrunition,
membre de la
communauté des
entreprises à
misission
18
#BusinessForGood
LES ENTREPRISES DE SANTÉ FONT-ELLES
NATURELLEMENT DU "BUSINESS FOR GOOD" ?
Les valeurs d'entreprises affichées sur les sites
des plus grands laboratoires pharmaceutiques
pourraient être assimilées à une raison d'être.
L'activité de ces entreprises pourrait d’ailleurs
être considérée comme une activité "à impact"
puisqu'elle permet la production, l'évaluation et
le suivi de médicaments et vaccins permettant
l'amélioration des conditions de vie de nos
sociétés.
UNE LÉGITIMITÉ EN CAUSE ?
Pourtant, la mauvaise réputation du secteur dû
aux scandales récents ou historiques semble
rendre impossible l'intégration des laboratoires
pharmaceutiques au sein de ces communauté
d'entreprises "oeuvrant pour le bien". 19
ETUDE DE CAS
Y-A-T-IL DU BUSINESS FOR GOOD
DANS LE SECTEUR DE LA SANTÉ ?
20
LA PROBLÉMATIQUE
CONTACTEZ-
MOI
En cas de questions
Oriane Bismuth
23

Contenu connexe

Similaire à Y-a-t-il du business for good dans le secteur de la santé ?

Notion de stratégie
Notion de stratégieNotion de stratégie
Notion de stratégie
zaidmeziani
 
Fondations d'entreprises et RSE - Laura Pochebonne - 2013
Fondations d'entreprises et RSE - Laura Pochebonne - 2013Fondations d'entreprises et RSE - Laura Pochebonne - 2013
Fondations d'entreprises et RSE - Laura Pochebonne - 2013
Laura Pochebonne
 
Vendredi 13 juin à 14h: l'Economie Sociale et Solidaire: de quoi parle t-on?...
Vendredi 13 juin à 14h:  l'Economie Sociale et Solidaire: de quoi parle t-on?...Vendredi 13 juin à 14h:  l'Economie Sociale et Solidaire: de quoi parle t-on?...
Vendredi 13 juin à 14h: l'Economie Sociale et Solidaire: de quoi parle t-on?...
AssoAbri
 
Stratégie de capitalisation et de financement de projets
Stratégie de capitalisation et de financement de projetsStratégie de capitalisation et de financement de projets
Stratégie de capitalisation et de financement de projets
Économie sociale Estrie
 

Similaire à Y-a-t-il du business for good dans le secteur de la santé ? (20)

Notion de stratégie
Notion de stratégieNotion de stratégie
Notion de stratégie
 
impact-brochure-sis-lr-page.pdf
impact-brochure-sis-lr-page.pdfimpact-brochure-sis-lr-page.pdf
impact-brochure-sis-lr-page.pdf
 
COP 2022 BEEZEN
COP 2022 BEEZENCOP 2022 BEEZEN
COP 2022 BEEZEN
 
ASIS - Training #8 - Formation des formateurs – Comment soutenir l’entreprene...
ASIS - Training #8 - Formation des formateurs – Comment soutenir l’entreprene...ASIS - Training #8 - Formation des formateurs – Comment soutenir l’entreprene...
ASIS - Training #8 - Formation des formateurs – Comment soutenir l’entreprene...
 
5423234 (1).ppt
5423234 (1).ppt5423234 (1).ppt
5423234 (1).ppt
 
la-responsabilité-sociale-des-entreprises-rse-en-algérie-entre-promesses-et-r...
la-responsabilité-sociale-des-entreprises-rse-en-algérie-entre-promesses-et-r...la-responsabilité-sociale-des-entreprises-rse-en-algérie-entre-promesses-et-r...
la-responsabilité-sociale-des-entreprises-rse-en-algérie-entre-promesses-et-r...
 
la-responsabilité-sociale-des-entreprises-rse-en-algérie-entre-promesses-et-r...
la-responsabilité-sociale-des-entreprises-rse-en-algérie-entre-promesses-et-r...la-responsabilité-sociale-des-entreprises-rse-en-algérie-entre-promesses-et-r...
la-responsabilité-sociale-des-entreprises-rse-en-algérie-entre-promesses-et-r...
 
1 an loi ess brochure
1 an loi ess brochure1 an loi ess brochure
1 an loi ess brochure
 
Fondations d'entreprises et RSE - Laura Pochebonne - 2013
Fondations d'entreprises et RSE - Laura Pochebonne - 2013Fondations d'entreprises et RSE - Laura Pochebonne - 2013
Fondations d'entreprises et RSE - Laura Pochebonne - 2013
 
Quelle strategie adopter face a la crise ? Par le super collectif #lesupercol...
Quelle strategie adopter face a la crise ? Par le super collectif #lesupercol...Quelle strategie adopter face a la crise ? Par le super collectif #lesupercol...
Quelle strategie adopter face a la crise ? Par le super collectif #lesupercol...
 
Biom présentation
Biom présentationBiom présentation
Biom présentation
 
B corp
B corpB corp
B corp
 
Rh & RSE à la croisée des chemins
Rh & RSE à la croisée des cheminsRh & RSE à la croisée des chemins
Rh & RSE à la croisée des chemins
 
Vendredi 13 juin à 14h: l'Economie Sociale et Solidaire: de quoi parle t-on?...
Vendredi 13 juin à 14h:  l'Economie Sociale et Solidaire: de quoi parle t-on?...Vendredi 13 juin à 14h:  l'Economie Sociale et Solidaire: de quoi parle t-on?...
Vendredi 13 juin à 14h: l'Economie Sociale et Solidaire: de quoi parle t-on?...
 
Stratégie de capitalisation et de financement de projets
Stratégie de capitalisation et de financement de projetsStratégie de capitalisation et de financement de projets
Stratégie de capitalisation et de financement de projets
 
CHAPITRE-1.ppt
CHAPITRE-1.pptCHAPITRE-1.ppt
CHAPITRE-1.ppt
 
Les 30 ans de la qualité
Les 30 ans  de la qualitéLes 30 ans  de la qualité
Les 30 ans de la qualité
 
Guide_entrepreneuriat_durable.pdf
Guide_entrepreneuriat_durable.pdfGuide_entrepreneuriat_durable.pdf
Guide_entrepreneuriat_durable.pdf
 
Les entreprises à mission: les entreprises de demain ? Première enquête natio...
Les entreprises à mission: les entreprises de demain ? Première enquête natio...Les entreprises à mission: les entreprises de demain ? Première enquête natio...
Les entreprises à mission: les entreprises de demain ? Première enquête natio...
 
Strategie action-citoyenne-inov-2019
Strategie action-citoyenne-inov-2019Strategie action-citoyenne-inov-2019
Strategie action-citoyenne-inov-2019
 

Y-a-t-il du business for good dans le secteur de la santé ?

  • 2. Agenda De quoi parle-t-on ?" Causes et Conséquences" Et la santé dans tout ça ? Etude de cas TODAY'S DISCUSSION #BusinessForGood 2
  • 3. 3 QU'EST CE QUE LE "BUSINESS FOR GOOD" ? DE QUOI PARLE- T-ON ?
  • 4. BuildingtheCaseforMindfulness L’idée n’est pas nouvelle. En 1920 Henri Ford écrivait : « l’entreprise doit faire des profits sinon elle mourra. Mais si l’on tente de faire fonctionner une entreprise uniquement sur le profit, alors elle mourra aussi car elle n’aura plus de raison d’être ». QU'EST CE QUE LE "BUSINESS FOR GOOD" ? 4
  • 5. D’après le Code civil, les entreprises n’existent « qu’en vue de partager le bénéfice ou de profiter de l’économie qui pourra en résulter ». Pourtant,  81% des Français pensent que l'on a « plus que jamais besoin des entreprises pour [] aider à transformer la société. »* Pour avoir un réel impact, les entreprises ne peuvent pas se contenter de signer des chartes de bonne conduite ou de compenser l’impact carbone de leurs activités. Elles doivent complètement changer de modèle. Passer d’une économie linéaire consistant à extraire, fabriquer et jeter à une économie responsable, capable de concilier le but lucratif et la prise en compte des impacts sociaux et environnementaux. *Observatoire des marques dans la Cité, janvier 2018 BUSINESSFORGOOD 5
  • 6. ESS Entreprises de l'économie Sociale et Solidaire SOCIÉTÉS À MISSION Définies statutairement suite à la loi PACTE B-CORP Label provenant des E.U LES MOUVE MENTS 6
  • 7. Rechercher l’utilité sociale avant le profit, Adopter une gouvernance démocratique (dirigeants élus et décisions structurantes collectives…), Limiter la lucrativité (bénéfices consacrés au maintien et au développement de l’entreprise, encadrement des salaires…). Facilité d’accès aux financements publics. Accès élargi aux marchés publics. L'économie sociale et solidaire  désigne « un ensemble de structures qui cherchent à concilier utilité sociale, solidarité, performance économique et gouvernance démocratique, avec pour ambition de créer des emplois et de développer une plus grande cohésion sociale. » L'ESS a des racines issues de la révolution industrielle du XIXe s. Dans les années 70 l’ESS est reconnue comme un secteur économique à part entière. En 2014, une loi en donne une définition légale. Les structures de l’ESS reposent sur un projet social qui s’exprime à travers leur activité, leurs employés, leurs clients et bénéficiaires ou leur mode d’organisation. On y retrouve des structures dits « classiques » de la solidarité : coopératives, mutuelles, associations, fondations et, depuis 2014, des entreprises à statut commercial qui poursuivent un objectif d'utilité sociale. Conditions pour être une entreprise ESS : Avantages  ESS LESMOUVEMENTS 7
  • 9. formuler une mission à impact social ou environnemental L’intégrer concrètement à l’activité et dans les statuts de l’entreprise, ce qui l'engage juridiquement Etre audité par un organisme tiers indépendant (OTI) sur l'exécution ses objectifs sociaux et environnementaux mentionnés dans les statuts. S’engager à partager équitablement la valeur créée. Développement de l’innovation sur des secteurs à impact social ou environnemental, Création de produits en phase avec les valeurs, Attractivité de l’entreprise pour les salariés, Image d'entreprise engagée Le terme « société à mission » est introduite par la loi PACTE (plan d'action pour la croissance et la transformation des entreprises). Il désigne les nouvelles formes de sociétés commerciales (à but lucratif) qui se définissent statutairement, en plus du but lucratif, une finalité d’ordre social ou environnemental. En Mai 2019, l'article 176 de la loi PACTE permet à une société de faire publiquement état de cette qualité en précisant sa raison d'être ainsi qu’un ou plusieurs objectifs sociaux et environnementaux. Conditions pour être une entreprise à mission : Avantages SOCIÉTÉS À MISSION LESMOUVEMENTS 9
  • 10. 78% Des dirigeants déclarent se soucier au quotidien de leur impact sociétal, social et/ou environnemental. 45% 33% Des dirigeants déclarent avoir inscrit dans leurs statuts ou autres documents formels, leur volonté d'agir au service d'une mission sociétale contribuant au bien commun ou à 'intérêt général. Des dirigeants déclarent mettre leur model économique au service d'une ou plusieurs missions contribuant au bien commun et à l'intérêt général Des dirigeants déclarent suivre et évaluer leur(s) mission(s) notamment en mesurant leur impact auprès de ses parties prenantes. 44% VERS DE PLUS EN PLUS DE SOCIÉTÉS À MISSION  10
  • 11. Entreprisesàmission *Infographie Fluicidity DES ENTREPRISES DU CAC 40 ONT COMMENCÉ À TRAVAILLER SUR LEUR RAISON D'ÊTRE EN 2019* 1/3 11
  • 12. Obtenir un minimum de 80 points à l'évalution via le questionnaire B-Corp en ligne. Intégrer le concept de Benefit Corporation aux statuts de l'entreprise. Signer la déclaration d’interdépendance entre B-Corps. Attirer les investisseurs et les talents Partenariats et benchmark avec la communauté internationale des B-Corp Visibilité auprès de consommateurs éthiques. La communauté B Corp, fondée en 2006, aux E.U, réunit les entreprises qui souhaitent (ré)affirmer leur Mission Sociétale au cœur de leur raison d’être. Ce sont des entreprises à but lucratif (for profit) qui souhaitent démontrer leur impact positif (for purpose) en étant évaluées sur leur performance globale tous les 3 ans.  Les entreprises labellisées à date (2500 entreprises dans le monde et 50 entreprises en France) sont de toutes tailles et tous secteurs. On y trouve des acteurs du développement durable, des ESS, des produits bio, des services durables, des acteurs de l’Impact Investing, de l’économie circulaire, inclusive ou du partage. Conditions pour être une entreprise BCorp : Avantages du label B-CORP LESMOUVEMENTS 12
  • 13. RSE Même si elle a ouvert la voie à des réflexions intéressantes, la Responsabilité Sociétale des Entreprises est restée "à coté " du coeur de l'activité de l'entreprise. Souvent mal lottie en termes de ressources humaines et financiéres, ses résultats sont souvent jugés comme trop faibles. NUANCES ET DIFFÉRENCES ESS Le concept de l'ESS impose une limité à la lucrativité de l'entreprise. Cette limitation peine donc à convaincre les dirigeants d'entreprises classiques qui souhaitent faire correspondre rentabilité et responsabilité. SOCIÉTÉS À MISSION L'ambition des entreprises ou sociétés à mission est de transformer en profondeur le modèle des organisations lucratives. La réflexion autour de la raison d'être et des engagements de l'entreprise impose une introspection de l'ensemble des parties prenantes de l'entreprise : dirigeants, salariés et actionnaires. B-CORP Ce label international permet une évaluation objective des engagements sociétaux et environnementaux de l'entreprise. Cette approche plus quantitative est complémentaire de celle de la réflexion autour de la raison d'être des sociétés à mission. 13
  • 14. 14 D'OÙ VIENT LE "BUSINESS FOR GOOD" ET OÙ VA-T-IL ? CAUSES ET CONSÉQUENCES
  • 15. LES RAISONS QUI POUSSENT LES ENTREPRISES AU BUSINESS FOR GOOD Mais aussi pour certains, une volonté de surfer sur un phénomène à la mode. Alignement avec les attentes d'une société plus exigeante sur la responsabilité des entreprises. Motivation intrinsèque du PDG à contribuer au bien commun. Un mouvement d'époque 15
  • 16. LES CONSEQUENCES DU BUSINESS FOR GOOD Des engagements juridiques face aux consommateurs et aux actionnaires ; potentiellement donc attaquables. Image de marque modifiée : Une critique de "purpose washing" pour certains, une reconnaissance de l'engagement pour d'autres. Impact économique : Des limitations du profit pour certains, des retours sur investissement pour d'autres. 16
  • 17. ET LA SANTÉ DANS TOUT ÇA ? #BusinessForGood 17
  • 18. BUSINESS FOR GOOD EN SANTÉ ILS MONTRENT LA VOIE CHIESI Premier groupe pharmaceutique labélisé B-Corp et membre de la communaté des entreprises à mission EISAI Laboratoire japonais pris en exemple d'entreprise altruiste dans le livre d'Isaac Getz. NUTRISET Producteur de solutions nutritionnelles contre la maltrunition, membre de la communauté des entreprises à misission 18
  • 19. #BusinessForGood LES ENTREPRISES DE SANTÉ FONT-ELLES NATURELLEMENT DU "BUSINESS FOR GOOD" ? Les valeurs d'entreprises affichées sur les sites des plus grands laboratoires pharmaceutiques pourraient être assimilées à une raison d'être. L'activité de ces entreprises pourrait d’ailleurs être considérée comme une activité "à impact" puisqu'elle permet la production, l'évaluation et le suivi de médicaments et vaccins permettant l'amélioration des conditions de vie de nos sociétés. UNE LÉGITIMITÉ EN CAUSE ? Pourtant, la mauvaise réputation du secteur dû aux scandales récents ou historiques semble rendre impossible l'intégration des laboratoires pharmaceutiques au sein de ces communauté d'entreprises "oeuvrant pour le bien". 19
  • 20. ETUDE DE CAS Y-A-T-IL DU BUSINESS FOR GOOD DANS LE SECTEUR DE LA SANTÉ ? 20 LA PROBLÉMATIQUE
  • 21. CONTACTEZ- MOI En cas de questions Oriane Bismuth 23