SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  12
Télécharger pour lire hors ligne
ÉDITION 1ER
SEMESTRE 2019
DE L’ÉCONOMIE
BAROMÈTRE
ENQUÊTE DE CONJONCTURE
DES ENTREPRISES
FOCUS THÉMATIQUE :
RECRUTEMENT
LA CONJONCTURE
Le temps est ensoleillé pour l’économie. Plus de quatre dirigeants sur cinq sont confiants ou très confiants pour l’avenir de leur
entreprise et de l’économie luxembourgeoise. L’activité et l’emploi sont en hausse sur les six derniers mois et devraient faire de
même jusqu’à la fin de l’année. Cette tendance est visible pour tous les secteurs de l’économie. Attention toutefois à ne pas limiter la
compétitivité des entreprises avec des procédures administratives trop rigides. 41 % d’entre elles indiquent que ces procédures ont
tendance à se complexifier en 2019.
Le pays est en croissance. Ce n’est pas une nouveauté. Ce baromètre prendra tout son intérêt dans sa prochaine édition, qui permettra
de comparer les différents résultats à ceux du semestre précédent, et donc de vérifier si cette bonne conjoncture se maintient ou, au
contraire, s’atténue.
Activité des 6 derniers mois
Activité des 6 prochains mois
Emplois
Investissements
Rentabilité
Confiance dans
l’avenir de l’économie
luxembourgeoise
Confiance dans
l’avenir de l’entreprise
 Baromètre
de l’économie
350 65 10050
350 65 10050
58,3
63,6 64,7
63,9 67,5Baromètre
de l’économie
63,3/100
67,357,8
BAROMÈTRE DE L’ÉCONOMIE 1ER
SEMESTRE 2019 3
Différentiel entre les entreprises avec activité
en hausse et celles avec activité en baisse :
Effectifs pour les
6 prochains mois :
Si la majorité des entreprises voit son activité
demeurer stable, la tendance est à la hausse avec
plus d’un tiers des dirigeants qui anticipent une
augmentation de leur activité pour les six prochains
mois. Ces chiffres coïncident avec une croissance
économique luxembourgeoise supérieure à celle
de l’économie européenne.
Les dirigeants d’entreprises sont légèrement plus
optimistes pour la deuxième partie de l’année, seuls
6 % d’entre eux prévoyant une baisse de leur activité.
Emplois
Services financiers
Services (hors finance)
Industrie
Énergie Environnement
HORECA
Commerce
Transports
Construction
Activité
L’activité au cours des
6 derniers mois était :
L’activité pour les 6
prochains mois devrait :
6 %
59 %
35 %
60 %
34 %
7 %
10 %
37 %
54 %
En augmentationEn diminution Stable
+ 36 %
+ 31 %
+ 30 %
+ 28 %
+ 28 %
+ 24 %
+ 21 %
+ 16 %
Les effectifs devraient augmenter dans
34 % des entreprises. Cette dynamique
est notamment due aux secteurs de
la construction (42 % d’entreprises en
hausse), des services hors finance (37 %)
et des services financiers (35 %).
L’évolution est moins favorable dans
l’industrie, avec 24 % d’entreprises qui
anticipent une hausse de leurs effectifs et
15% qui prévoient une baisse.
BAROMÈTRE DE L’ÉCONOMIE 1ER
SEMESTRE 2019 4
Quels types d’investissements pour les entreprises en 2019 et 2020 ?
11 %
51 %
27 %
17 % 14 %
Renouvellement
d’équipements
usagés ou
obsolètes
AutresMise
aux
normes
Investissements
immatériels
(recherche et
développement,
procédés,
marques,…)
Environnement
(économie
d’énergie,
recyclage,…)
Extension
de la capacité
de production,
de ventes,
d’accueil
Introduction
de nouveaux
produits ou
services
Modernisation
des équipements
et installations
Nouvelle
implantation
9 %
52 %
31 %
24 %
Type d’investissements
62 %
27 %
11 %
Pour les 6 prochains mois :
Ce sont les entreprises du commerce (35%)
et de l’HORECA (31 %) qui planifient le plus
souvent d’accroitre leurs investissements
lors des 6 prochains mois. Mais 24 % des
hôteliers, restaurateurs et cafetiers prévoient
aussi à l’opposé une diminution de ces mêmes
investissements, le secteur HORECA étant ainsi
le plus fluctuant sur ce point.
Plus de 60 % des entreprises de la construction
investiront pour renouveler leurs équipements
en 2019 et 2020. Les entreprises industrielles
investissent davantage dans la modernisation de
leurs installations et pour plus d’un tiers d’entre
elles pour les mettre aux normes, une mise aux
normes qui concerne tous les secteurs. Le secteur
des services financiers investit majoritairement
pour introduire de nouveaux services (46 %).
Enfin, les petites entreprises (15 %) ont moins
les capacités d’investir dans l’environnement
que celles de plus de 50 salariés (25 %).
Investissements
En augmmentationEn diminution Stable
BAROMÈTRE DE L’ÉCONOMIE 1ER
SEMESTRE 2019 5
2 %
Simplifiées
58 %
Inchangées
41 %
Complexifiées
Difficultés
d’accès au crédit :
Crédit
Administration
Très peu d’entreprises rencontrent
des difficultés ou beaucoup de
difficultés pour accéder au marché
du crédit en 2019. Aucun secteur
ne semble particulièrement touché
par ces difficultés.
Les procédures et formalités administratives
des entreprises en 2019 :
66 %
25 %
9 %
Pour les 6 prochains mois :
4 %
Beaucoup de
difficultés
8 %
Quelques difficultés
89 %
Pas de difficulté
Rentabilité
Si la rentabilité des entre-
prises luxembourgeoises tend
à s’améliorer pour le prochain
semestre, près d’une entreprise
sur dix s’attend à voir celle-ci se
détériorer. Le secteur le plus
optimiste est celui des ser-
vices financiers, avec 39 %
d’entreprises anticipant une
amélioration de leur rentabilité.
Davantage d’hôteliers, restaura-
teurs et cafetiers pressentent un
recul (20 %) de leur rentabilité
plutôt qu’une hausse (14 %).
Malgré une volonté politique affichée d’aller vers plus de simplification, les entreprises ont
le sentiment que les formalités et procédures administratives sont de plus en plus
complexes. C’est le cas pour 40 % d’entre elles, et pour 68 % des entreprises de services
financiers, dans un contexte de réglementation internationale et européenne plus stricte du
secteur.
En diminution
Stable
En augmentation
BAROMÈTRE DE L’ÉCONOMIE 1ER
SEMESTRE 2019 6
Quel sentiment de confiance des entreprises
pour leur avenir à moyen terme ?
16 %71 %2 % 11 %
Quel sentiment de confiance pour l’avenir
à moyen terme de l’économie luxembourgeoise ?
16 %72 %1 % 11 %
Confiants pour l’avenir de leur entreprise,
les entrepreneurs le sont tout autant pour
l’économie luxembourgeoise dans son
ensemble. Toutefois, 24 % des dirigeants
d’entreprises industrielles sont peu
confiants pour l’avenir de leur entreprise.
Les entreprises de l’HORECA sont les
plus optimistes, pour leurs entreprises
et l’économie en général.
Plus de sept entreprises sur dix de moins de 50 salariés ont mis en place un programme de formation pour leurs effectifs, ce qui laisse une marge
de progrès de 30 % de petites entreprises pouvant s’engager davantage pour la formation de leurs salariés. Les entreprises industrielles sont
les plus innovantes (40 %), tandis que le secteur des services financiers est davantage engagé dans la RSE (40 % aussi). Moins de 20 %
des entreprises de commerce, de transports et de construction développent des projets dans le cadre de la RSE. L’internationalisation n’est pas
réservée aux grandes entreprises, puisque 22 % des entreprises de moins de 50 salariés mènent un projet d’internationalisation contre 19 %
des entreprises de plus de 50 salariés.
Projets des entreprises
Lancé ou poursuivi un
programme de formation
Lancé ou poursuivi un projet
dans le cadre de la RSE
Lancé ou poursuivi
un projet innovant 
Lancé ou poursuivi un
projet d’internationalisation
73 %
28 % 24 % 22 %
Au cours des 12 derniers mois, les entreprises ont :
Confiance
Pas du tout
confiant
Peu
confiant
Confiant Très
confiant
Pas du tout
confiant
Peu
confiant
Confiant Très
confiant
Les difficultés de recrutement se confirment au Luxembourg, et avec elles se dessinent les profils particulièrement recherchés
et quelques solutions mises en place pour y remédier. Pour plus de la moitié des chefs d’entreprises interrogés, les difficultés de
recrutement se concentrent autour de l’absence des profils recherchés au Grand-Duché et dans la Grande Région ou de profils
disponibles insuffisamment qualifiés. Pour un tiers des sondés, l’inadéquation entre l’offre et les attentes de salaires des
candidats fait partie des difficultés majeures. En réponse à ces difficultés de recrutement, pour plus de 30 % des entreprises, les
solutions se trouvent en interne, en allant recruter à l’étranger ou en ayant recourt à l’intérim. Enfin, les trois profils les plus
recherchés au Luxembourg sont les ouvriers, les techniciens et les employés administratifs.
1Profils recherchés
absents au
Grand-Duché
et dans la
Grande Région
2Profils
disponibles
insuffisamment
qualifiés
3Inadéquation
entre l’offre et les
attentes de salaire
des candidats
TOP 3 DES DIFFICULTÉS
RENCONTRÉES POUR RECRUTER
3Recourir
à l’interim
1Penser à une
solution interne :
(réorganisation,
promotion,
formation)
TOP 3 DES SOLUTIONS FACE
AUX DIFFICULTÉS RENCONTRÉES
TOP 3 DES PROFILS
RECHERCHÉS
FOCUS THÉMATIQUE :
RECRUTEMENT
2Aller recruter
à l’étranger
2Technicien
1Ouvrier
3Employé
administratif
FOCUS THÉMATIQUE 1ER
SEMESTRE 2019 8
Recrutements et besoins en recrutement
des entreprises ces deux dernières années :
Beaucoup (plus de 20 % de l’effectif)Un peu (entre 10 % et 20 % de l’effectif)Très peu (moins de 10 % de l’effectif)Pas du tout
Recrutement deux prochaines années
Si une petite minorité d’entreprises
(7 %) estime ne pas avoir eu de besoin
en recrutement ces deux dernières
années, les ¾ d’entre elles affirment au
contraire en avoir eu, jusqu’à 20 % de
leur effectif total.
Ces recrutements ou besoins de
recrutement, correspondent à parts
égales à des remplacements et des
créations de postes.
Concernant les deux années à venir, à la
question « Prévoyez-vous des (besoins
en) recrutement ? » les pourcentages de
réponses « pas du tout » et « beaucoup »
s’inversent, comparé aux deux dernières
années. Cependant, les besoins en
recrutement concerneront davantage
des créations de postes que des
remplacements, surtout pour les secteurs
des services hors finance et de la
construction.
Recrutement deux dernières années
7 %
34 %
44 %
15 % Les recrutements et besoins de
recrutement étaient majoritairement :
50 % 50 %
Des créations
de postes
Des
remplacements
Recrutements et besoins en recrutement
des entreprises des deux prochaines années :
Les recrutements et besoins de
recrutement seront majoritairement :
59 %
41 %
Des créations
de postes
Des
remplacements
16 %
43 % 33 %
8 %
FOCUS THÉMATIQUE 1ER
SEMESTRE 2019 9
Difficultés rencontrées pour recruter du personnel :
13 %
Aucune
54 %
Beaucoup
34 %
Un peu
Pour tous les secteurs, les cinq difficultés
majeures rencontrées sont l’absence des
profils recherchés au Grand-Duché et dans la
Grande Région (et davantage pour l’industrie,
la construction, l’HORECA et les services
hors finance), l’insuffisante qualification des
profils disponibles (encore davantage pour la
construction et l’HORECA), l’inadéquation entre
l’offre et les attentes de salaire des candidats,
la concurrence d’autres secteurs tel que le
secteur public ou encore la difficulté à retenir la
main-d’œuvre.
Plus de la moitié des répondants ont déjà
rencontré de grandes difficultés pour recruter
du personnel. Et ces difficultés semblent
s’être particulièrement accentuées ces
deux dernières années.
Type de difficultés de recrutement
Profils recherchés absents au Grand-Duché et dans la Grande Région
Difficultés à retenir la main-d’œuvre
Profils disponibles insuffisamment qualifiés
Concurrence d’autres secteurs (i.e. secteur public)
Profils disponibles trop qualifiés
Procédures administratives (permis, VISA, carte bleue européenne, etc.)
Autres
Inadéquation entre l’offre et les attentes de salaire des candidats
Manque de notoriété de l’entreprise
Insuffisance de ressources pour mener un processus de recrutement
Les difficultés des entreprises dans leur recrutement :
68 %oui, plus importantes
32 %non, pas plus importantes
67 %
54 %
34 %
28 %
19 %
6 %
4 %
4 %
3 %
9 %
Difficultés de recrutement
Ces difficultés ont été
plus importantes
au cours des
2 dernières
années :
FOCUS THÉMATIQUE 1ER
SEMESTRE 2019 10
Renoncer au recrutement
Aller recruter à l’étranger
Faire appel à une société de conseil/sous-traiter
Faire appel à un cabinet de recrutement
Faire appel à des étudiants/stagiaires/à l’apprentissage
Recourir à l’interim
Modifier l’offre
Penser à une solution interne : (réorganisation, promotion, formation)
Faire de la publicité/modifier vos modes de recrutement
Proposer des CDDs
Les solutions des entreprises pour répondre aux difficultés de recrutement :
Face à ces difficultés, les solutions se trouvent en majorité en interne (telles que la
réorganisation, la promotion ou la formation) pour l’industrie, l’HORECA et les services
financiers ; le recrutement à l’étranger pour le secteur des transports ; ou le recours à
l’intérim pour l’industrie et la construction. Et quand le choix se porte sur le recrutement
à l’étranger, d’autres difficultés s’ajoutent telles que la maîtrise des langues, le coût de la
vie au Luxembourg ou encore la difficile relocalisation de la famille du salarié.
Solutions face aux difficultés de recrutement
Les obstacles rencontrés au moment
de recruter à l’étranger :
40 %
Coût de la vie
au Luxembourg
trop élevé
(notamment
logement)
20 %
Difficultés à
relocaliser
la famille
(école…)
55 %
Maîtrise des
langues
LU, FR, DE
et/ou EN
24 %
Pas
d’obstacle
rencontré
1 %
Image
du pays
7 %
Autres
Autres
47 %
42 %
33 %
31 %
28 %
28 %
23 %
13 %
12 %
11 %
4 %
FOCUS THÉMATIQUE 1ER
SEMESTRE 2019 11
Les profils recherchés par les entreprises :
12 % - Comptabilité/audit
14 % - Ingénieur
2 % - RH/Formation
18 % - Employé administratif
7 % - Logisticien/transporteur
14 % - IT/développement informatique
9 % - Personnel d’accueil/secrétariat/facility management
3 % - Communication
29 % - Ouvrier
2 % - Chercheur/bureau d’études/RD
12 % - Commercial
9 % - Analyste/gestion/finance
1 % - Acheteur
9 % - Personnel de cuisine/restauration
4 % - Avocat/juriste
9 % - Vendeur
19 % - Technicien
Profils recherchés
20 % - Autres
Les profils les plus difficiles à recruter
Profils difficiles à recruter
14 % - Ingénieur
10 % - IT/développement
informatique
8 % - Commercial
8 % - Personnel de cuisine/
restauration
1 % - Acheteur
20 % - Ouvrier 6 % - Logisticien/transporteur
7 % - Employé administratif
9 % - Comptabilité/audit
7 % - Analyste/gestion/
finance
6 % - Vendeur
16 % - Technicien
1 % - Communication
1 % - RH/formation
4 % - Personnel d’accueil/
secrétariat/facility management
3 % - Avocat/juriste
1 % - Chercheur/bureau
d’études/RD
19 % - Autres...
Finalement les difficultés semblent particulièrement importantes quand il s’agit de recruter des ouvriers
(dans le secteur de la construction) - profil le plus recherché, tous secteurs confondus - des techniciens,
des ingénieurs ou des développeurs en informatique. Le secteur de l’HORECA éprouve quant à lui
des difficultés majeures à recruter du personnel de cuisine/restauration.
UN DOSSIERCONSACRÉ À LATHÉMATIQUE DESTALENTS ET DURECRUTEMENTPARAÎTRA DANS LEMAGAZINE MERKURNOVEMBRE-DÉCEMBRE 2019
Chambre de Commerce
7 rue Alcide de Gasperi
L-1615 Luxembourg
Tél : (+352) 42 39 39-1
E-mail : chamcom@cc.lu
www.cc.lu
Juillet2019
Cette édition du Baromètre de l’Economie repose sur des résultats obtenus
auprès de 371 entreprises de 10 salariés et plus, représentatives de l’économie
luxembourgeoise.
L’enquête a été menée sur la période allant du 17 juin au 1er
 juillet 2019
par l’institut TNS-ILRES sous la direction de la Chambre de
Commerce. Le résultat du Baromètre de l’Economie (sur 100) correspond à la
moyenne des 7 indicateurs de conjoncture : confiance dans l’avenir (entreprise
et économie), activité (6 derniers mois et 6 prochains mois), emploi, rentabilité et
investissement.

Contenu connexe

Tendances

L'étonnante disparité des territoires industriels
L'étonnante disparité des territoires industrielsL'étonnante disparité des territoires industriels
L'étonnante disparité des territoires industrielsLa Fabrique de l'industrie
 
La révolution numérique et le marché du logement
La révolution numérique et le marché du logementLa révolution numérique et le marché du logement
La révolution numérique et le marché du logementFrance Stratégie
 
CESE - Innovations technologiques et performance industrielle globale : l’exe...
CESE - Innovations technologiques et performance industrielle globale : l’exe...CESE - Innovations technologiques et performance industrielle globale : l’exe...
CESE - Innovations technologiques et performance industrielle globale : l’exe...polenumerique33
 
Mutations industrielles et évolution des compétences
Mutations industrielles et évolution des compétencesMutations industrielles et évolution des compétences
Mutations industrielles et évolution des compétencesLa Fabrique de l'industrie
 
Coût des consommations intermédiaires : l’industrie française reprend pied fa...
Coût des consommations intermédiaires : l’industrie française reprend pied fa...Coût des consommations intermédiaires : l’industrie française reprend pied fa...
Coût des consommations intermédiaires : l’industrie française reprend pied fa...La Fabrique de l'industrie
 
Bpifrance - cabinet Kohler C&C - industrie 4.0 - quelles stratégies numériqu...
Bpifrance -  cabinet Kohler C&C - industrie 4.0 - quelles stratégies numériqu...Bpifrance -  cabinet Kohler C&C - industrie 4.0 - quelles stratégies numériqu...
Bpifrance - cabinet Kohler C&C - industrie 4.0 - quelles stratégies numériqu...polenumerique33
 
Politique industrielle en réponse à la crise : le retour de l’État pilote
Politique industrielle en réponse à la crise : le retour de l’État pilotePolitique industrielle en réponse à la crise : le retour de l’État pilote
Politique industrielle en réponse à la crise : le retour de l’État piloteLa Fabrique de l'industrie
 
Ce que l'Italie nous apprend sur l'industrie du futur
Ce que l'Italie nous apprend sur l'industrie du futurCe que l'Italie nous apprend sur l'industrie du futur
Ce que l'Italie nous apprend sur l'industrie du futurLa Fabrique de l'industrie
 
Le développement industriel futur de la robotique personnelle et de service e...
Le développement industriel futur de la robotique personnelle et de service e...Le développement industriel futur de la robotique personnelle et de service e...
Le développement industriel futur de la robotique personnelle et de service e...polenumerique33
 
À la recherche de la résilience industrielle - Les pouvoirs publics face à la...
À la recherche de la résilience industrielle - Les pouvoirs publics face à la...À la recherche de la résilience industrielle - Les pouvoirs publics face à la...
À la recherche de la résilience industrielle - Les pouvoirs publics face à la...La Fabrique de l'industrie
 
IFOP - SIA Partners - Econocom - Baromètre des pratiques digitales 2015
IFOP - SIA Partners - Econocom - Baromètre des pratiques digitales 2015IFOP - SIA Partners - Econocom - Baromètre des pratiques digitales 2015
IFOP - SIA Partners - Econocom - Baromètre des pratiques digitales 2015polenumerique33
 
Etude Apec - Baromètre Apec 4e trimestre 2021
Etude Apec - Baromètre Apec 4e trimestre 2021Etude Apec - Baromètre Apec 4e trimestre 2021
Etude Apec - Baromètre Apec 4e trimestre 2021Apec
 
Infographie Nouveaux visages de l'entreprise Numérique Etude IDC Microsoft
Infographie Nouveaux visages de l'entreprise Numérique Etude IDC MicrosoftInfographie Nouveaux visages de l'entreprise Numérique Etude IDC Microsoft
Infographie Nouveaux visages de l'entreprise Numérique Etude IDC Microsoftechangeurba
 
De la souveraineté industrielle aux relocalisations : de quoi parle-t-on ?
De la souveraineté industrielle aux relocalisations : de quoi parle-t-on ?De la souveraineté industrielle aux relocalisations : de quoi parle-t-on ?
De la souveraineté industrielle aux relocalisations : de quoi parle-t-on ?La Fabrique de l'industrie
 
Allégements des charges sociales : comprendre le débat en cours
Allégements des charges sociales : comprendre le débat en coursAllégements des charges sociales : comprendre le débat en cours
Allégements des charges sociales : comprendre le débat en coursLa Fabrique de l'industrie
 
Newsletter - Accord majeur 63 - Octobre 2014
Newsletter - Accord majeur 63 - Octobre 2014Newsletter - Accord majeur 63 - Octobre 2014
Newsletter - Accord majeur 63 - Octobre 2014eurogicielgroup
 
Accélarateurs de croissance pour PME : build-up et alliances
Accélarateurs de croissance pour PME : build-up et alliancesAccélarateurs de croissance pour PME : build-up et alliances
Accélarateurs de croissance pour PME : build-up et alliancesLa Fabrique de l'industrie
 

Tendances (20)

L'étonnante disparité des territoires industriels
L'étonnante disparité des territoires industrielsL'étonnante disparité des territoires industriels
L'étonnante disparité des territoires industriels
 
La révolution numérique et le marché du logement
La révolution numérique et le marché du logementLa révolution numérique et le marché du logement
La révolution numérique et le marché du logement
 
CESE - Innovations technologiques et performance industrielle globale : l’exe...
CESE - Innovations technologiques et performance industrielle globale : l’exe...CESE - Innovations technologiques et performance industrielle globale : l’exe...
CESE - Innovations technologiques et performance industrielle globale : l’exe...
 
Mutations industrielles et évolution des compétences
Mutations industrielles et évolution des compétencesMutations industrielles et évolution des compétences
Mutations industrielles et évolution des compétences
 
Coût des consommations intermédiaires : l’industrie française reprend pied fa...
Coût des consommations intermédiaires : l’industrie française reprend pied fa...Coût des consommations intermédiaires : l’industrie française reprend pied fa...
Coût des consommations intermédiaires : l’industrie française reprend pied fa...
 
Bpifrance - cabinet Kohler C&C - industrie 4.0 - quelles stratégies numériqu...
Bpifrance -  cabinet Kohler C&C - industrie 4.0 - quelles stratégies numériqu...Bpifrance -  cabinet Kohler C&C - industrie 4.0 - quelles stratégies numériqu...
Bpifrance - cabinet Kohler C&C - industrie 4.0 - quelles stratégies numériqu...
 
Politique industrielle en réponse à la crise : le retour de l’État pilote
Politique industrielle en réponse à la crise : le retour de l’État pilotePolitique industrielle en réponse à la crise : le retour de l’État pilote
Politique industrielle en réponse à la crise : le retour de l’État pilote
 
Ce que l'Italie nous apprend sur l'industrie du futur
Ce que l'Italie nous apprend sur l'industrie du futurCe que l'Italie nous apprend sur l'industrie du futur
Ce que l'Italie nous apprend sur l'industrie du futur
 
Le développement industriel futur de la robotique personnelle et de service e...
Le développement industriel futur de la robotique personnelle et de service e...Le développement industriel futur de la robotique personnelle et de service e...
Le développement industriel futur de la robotique personnelle et de service e...
 
À la recherche de la résilience industrielle - Les pouvoirs publics face à la...
À la recherche de la résilience industrielle - Les pouvoirs publics face à la...À la recherche de la résilience industrielle - Les pouvoirs publics face à la...
À la recherche de la résilience industrielle - Les pouvoirs publics face à la...
 
IFOP - SIA Partners - Econocom - Baromètre des pratiques digitales 2015
IFOP - SIA Partners - Econocom - Baromètre des pratiques digitales 2015IFOP - SIA Partners - Econocom - Baromètre des pratiques digitales 2015
IFOP - SIA Partners - Econocom - Baromètre des pratiques digitales 2015
 
Etude Apec - Baromètre Apec 4e trimestre 2021
Etude Apec - Baromètre Apec 4e trimestre 2021Etude Apec - Baromètre Apec 4e trimestre 2021
Etude Apec - Baromètre Apec 4e trimestre 2021
 
Infographie Nouveaux visages de l'entreprise Numérique Etude IDC Microsoft
Infographie Nouveaux visages de l'entreprise Numérique Etude IDC MicrosoftInfographie Nouveaux visages de l'entreprise Numérique Etude IDC Microsoft
Infographie Nouveaux visages de l'entreprise Numérique Etude IDC Microsoft
 
De la souveraineté industrielle aux relocalisations : de quoi parle-t-on ?
De la souveraineté industrielle aux relocalisations : de quoi parle-t-on ?De la souveraineté industrielle aux relocalisations : de quoi parle-t-on ?
De la souveraineté industrielle aux relocalisations : de quoi parle-t-on ?
 
Rapport impression 3 d 2109
Rapport impression 3 d 2109Rapport impression 3 d 2109
Rapport impression 3 d 2109
 
Où est créée la valeur en France ?
Où est créée la valeur en France ?Où est créée la valeur en France ?
Où est créée la valeur en France ?
 
Allégements des charges sociales : comprendre le débat en cours
Allégements des charges sociales : comprendre le débat en coursAllégements des charges sociales : comprendre le débat en cours
Allégements des charges sociales : comprendre le débat en cours
 
Newsletter - Accord majeur 63 - Octobre 2014
Newsletter - Accord majeur 63 - Octobre 2014Newsletter - Accord majeur 63 - Octobre 2014
Newsletter - Accord majeur 63 - Octobre 2014
 
Accélarateurs de croissance pour PME : build-up et alliances
Accélarateurs de croissance pour PME : build-up et alliancesAccélarateurs de croissance pour PME : build-up et alliances
Accélarateurs de croissance pour PME : build-up et alliances
 
Numérique et emploi : quel Bilan ?
Numérique et emploi : quel Bilan ?Numérique et emploi : quel Bilan ?
Numérique et emploi : quel Bilan ?
 

Similaire à Barometre économie Luxembourg

Le baromètre des entreprises de croissance - OpinionWay - CroissancePlus - j...
Le baromètre des entreprises de croissance - OpinionWay - CroissancePlus  - j...Le baromètre des entreprises de croissance - OpinionWay - CroissancePlus  - j...
Le baromètre des entreprises de croissance - OpinionWay - CroissancePlus - j...OpinionWay
 
CroissancePlus-Astorg-OpinionWay - Baromètre des entreprises de croissance - ...
CroissancePlus-Astorg-OpinionWay - Baromètre des entreprises de croissance - ...CroissancePlus-Astorg-OpinionWay - Baromètre des entreprises de croissance - ...
CroissancePlus-Astorg-OpinionWay - Baromètre des entreprises de croissance - ...OpinionWay
 
Barometre trésorerie investissement et croissance PME Bpifrance Le Lab Rexecode
Barometre trésorerie investissement et croissance PME Bpifrance Le Lab Rexecode Barometre trésorerie investissement et croissance PME Bpifrance Le Lab Rexecode
Barometre trésorerie investissement et croissance PME Bpifrance Le Lab Rexecode Bpifrance
 
Barometre PME Bpifrance Le Lab Rexecode T4 2019 - Focus Enjeux Climatiques
Barometre PME Bpifrance Le Lab Rexecode T4 2019 - Focus Enjeux Climatiques Barometre PME Bpifrance Le Lab Rexecode T4 2019 - Focus Enjeux Climatiques
Barometre PME Bpifrance Le Lab Rexecode T4 2019 - Focus Enjeux Climatiques Bpifrance
 
Bpifrance Le Lab 67e enquete PME
Bpifrance Le Lab 67e enquete PMEBpifrance Le Lab 67e enquete PME
Bpifrance Le Lab 67e enquete PMEBpifrance
 
CroissancePlus / Astorg Partners - Baromètre des Scale-up - Par OpinionWay - ...
CroissancePlus / Astorg Partners - Baromètre des Scale-up - Par OpinionWay - ...CroissancePlus / Astorg Partners - Baromètre des Scale-up - Par OpinionWay - ...
CroissancePlus / Astorg Partners - Baromètre des Scale-up - Par OpinionWay - ...OpinionWay
 
Observatoire de la performance des PME-ETI - OpinionWay pour Banque Palatine ...
Observatoire de la performance des PME-ETI - OpinionWay pour Banque Palatine ...Observatoire de la performance des PME-ETI - OpinionWay pour Banque Palatine ...
Observatoire de la performance des PME-ETI - OpinionWay pour Banque Palatine ...OpinionWay
 
Bpifrance Le Lab 69e enquete PME - juillet 2019
Bpifrance Le Lab 69e enquete PME - juillet 2019Bpifrance Le Lab 69e enquete PME - juillet 2019
Bpifrance Le Lab 69e enquete PME - juillet 2019Bpifrance
 
Baro éco Viavoice pour HEC Paris, BFM Business, L’Express-L’Expansion et LeMo...
Baro éco Viavoice pour HEC Paris, BFM Business, L’Express-L’Expansion et LeMo...Baro éco Viavoice pour HEC Paris, BFM Business, L’Express-L’Expansion et LeMo...
Baro éco Viavoice pour HEC Paris, BFM Business, L’Express-L’Expansion et LeMo...HEC Paris
 
Opinionway pour CCI France - La Grande consultation des entrepreneurs - Vague...
Opinionway pour CCI France - La Grande consultation des entrepreneurs - Vague...Opinionway pour CCI France - La Grande consultation des entrepreneurs - Vague...
Opinionway pour CCI France - La Grande consultation des entrepreneurs - Vague...contactOpinionWay
 
France Digitale x EY French Tech Barometer 2023
France Digitale x EY French Tech Barometer 2023France Digitale x EY French Tech Barometer 2023
France Digitale x EY French Tech Barometer 2023sjcobrien
 
Sondage Ifop Medef sur le moral des chefs d'entreprise
Sondage Ifop Medef sur le moral des chefs d'entrepriseSondage Ifop Medef sur le moral des chefs d'entreprise
Sondage Ifop Medef sur le moral des chefs d'entrepriseLéo Guittet
 
TRÉSORERIE, INVESTISSEMENT ET CROISSANCE DES PME - BAROMÈTRE DE MAI 2020 Focu...
TRÉSORERIE, INVESTISSEMENT ET CROISSANCE DES PME - BAROMÈTRE DE MAI 2020 Focu...TRÉSORERIE, INVESTISSEMENT ET CROISSANCE DES PME - BAROMÈTRE DE MAI 2020 Focu...
TRÉSORERIE, INVESTISSEMENT ET CROISSANCE DES PME - BAROMÈTRE DE MAI 2020 Focu...Bpifrance
 
Etude Apec - Note de conjoncture du 2e trismestre 2019
Etude Apec - Note de conjoncture du 2e trismestre 2019Etude Apec - Note de conjoncture du 2e trismestre 2019
Etude Apec - Note de conjoncture du 2e trismestre 2019Apec
 
Barometre 3e trimestre pme bpifranceLeLab rexecode
Barometre 3e trimestre pme bpifranceLeLab rexecode Barometre 3e trimestre pme bpifranceLeLab rexecode
Barometre 3e trimestre pme bpifranceLeLab rexecode Bpifrance
 
Les préoccupations des chefs d'entreprise en 2015
Les préoccupations des chefs d'entreprise en 2015Les préoccupations des chefs d'entreprise en 2015
Les préoccupations des chefs d'entreprise en 2015Ipsos France
 
Baromètre PME Bpifrance Le Lab Coe Rexecode Mai 2019
Baromètre PME Bpifrance Le Lab Coe Rexecode Mai 2019Baromètre PME Bpifrance Le Lab Coe Rexecode Mai 2019
Baromètre PME Bpifrance Le Lab Coe Rexecode Mai 2019Bpifrance
 

Similaire à Barometre économie Luxembourg (20)

Baromètre de l'Economie
Baromètre de l'EconomieBaromètre de l'Economie
Baromètre de l'Economie
 
Barometre
BarometreBarometre
Barometre
 
Le baromètre des entreprises de croissance - OpinionWay - CroissancePlus - j...
Le baromètre des entreprises de croissance - OpinionWay - CroissancePlus  - j...Le baromètre des entreprises de croissance - OpinionWay - CroissancePlus  - j...
Le baromètre des entreprises de croissance - OpinionWay - CroissancePlus - j...
 
CroissancePlus-Astorg-OpinionWay - Baromètre des entreprises de croissance - ...
CroissancePlus-Astorg-OpinionWay - Baromètre des entreprises de croissance - ...CroissancePlus-Astorg-OpinionWay - Baromètre des entreprises de croissance - ...
CroissancePlus-Astorg-OpinionWay - Baromètre des entreprises de croissance - ...
 
Barometre trésorerie investissement et croissance PME Bpifrance Le Lab Rexecode
Barometre trésorerie investissement et croissance PME Bpifrance Le Lab Rexecode Barometre trésorerie investissement et croissance PME Bpifrance Le Lab Rexecode
Barometre trésorerie investissement et croissance PME Bpifrance Le Lab Rexecode
 
Barometre PME Bpifrance Le Lab Rexecode T4 2019 - Focus Enjeux Climatiques
Barometre PME Bpifrance Le Lab Rexecode T4 2019 - Focus Enjeux Climatiques Barometre PME Bpifrance Le Lab Rexecode T4 2019 - Focus Enjeux Climatiques
Barometre PME Bpifrance Le Lab Rexecode T4 2019 - Focus Enjeux Climatiques
 
Bpifrance Le Lab 67e enquete PME
Bpifrance Le Lab 67e enquete PMEBpifrance Le Lab 67e enquete PME
Bpifrance Le Lab 67e enquete PME
 
CroissancePlus / Astorg Partners - Baromètre des Scale-up - Par OpinionWay - ...
CroissancePlus / Astorg Partners - Baromètre des Scale-up - Par OpinionWay - ...CroissancePlus / Astorg Partners - Baromètre des Scale-up - Par OpinionWay - ...
CroissancePlus / Astorg Partners - Baromètre des Scale-up - Par OpinionWay - ...
 
Observatoire de la performance des PME-ETI - OpinionWay pour Banque Palatine ...
Observatoire de la performance des PME-ETI - OpinionWay pour Banque Palatine ...Observatoire de la performance des PME-ETI - OpinionWay pour Banque Palatine ...
Observatoire de la performance des PME-ETI - OpinionWay pour Banque Palatine ...
 
Bpifrance Le Lab 69e enquete PME - juillet 2019
Bpifrance Le Lab 69e enquete PME - juillet 2019Bpifrance Le Lab 69e enquete PME - juillet 2019
Bpifrance Le Lab 69e enquete PME - juillet 2019
 
Baro éco Viavoice pour HEC Paris, BFM Business, L’Express-L’Expansion et LeMo...
Baro éco Viavoice pour HEC Paris, BFM Business, L’Express-L’Expansion et LeMo...Baro éco Viavoice pour HEC Paris, BFM Business, L’Express-L’Expansion et LeMo...
Baro éco Viavoice pour HEC Paris, BFM Business, L’Express-L’Expansion et LeMo...
 
Opinionway pour CCI France - La Grande consultation des entrepreneurs - Vague...
Opinionway pour CCI France - La Grande consultation des entrepreneurs - Vague...Opinionway pour CCI France - La Grande consultation des entrepreneurs - Vague...
Opinionway pour CCI France - La Grande consultation des entrepreneurs - Vague...
 
France Digitale x EY French Tech Barometer 2023
France Digitale x EY French Tech Barometer 2023France Digitale x EY French Tech Barometer 2023
France Digitale x EY French Tech Barometer 2023
 
Sondage Ifop Medef sur le moral des chefs d'entreprise
Sondage Ifop Medef sur le moral des chefs d'entrepriseSondage Ifop Medef sur le moral des chefs d'entreprise
Sondage Ifop Medef sur le moral des chefs d'entreprise
 
Grande consultation 2019
Grande consultation 2019Grande consultation 2019
Grande consultation 2019
 
TRÉSORERIE, INVESTISSEMENT ET CROISSANCE DES PME - BAROMÈTRE DE MAI 2020 Focu...
TRÉSORERIE, INVESTISSEMENT ET CROISSANCE DES PME - BAROMÈTRE DE MAI 2020 Focu...TRÉSORERIE, INVESTISSEMENT ET CROISSANCE DES PME - BAROMÈTRE DE MAI 2020 Focu...
TRÉSORERIE, INVESTISSEMENT ET CROISSANCE DES PME - BAROMÈTRE DE MAI 2020 Focu...
 
Etude Apec - Note de conjoncture du 2e trismestre 2019
Etude Apec - Note de conjoncture du 2e trismestre 2019Etude Apec - Note de conjoncture du 2e trismestre 2019
Etude Apec - Note de conjoncture du 2e trismestre 2019
 
Barometre 3e trimestre pme bpifranceLeLab rexecode
Barometre 3e trimestre pme bpifranceLeLab rexecode Barometre 3e trimestre pme bpifranceLeLab rexecode
Barometre 3e trimestre pme bpifranceLeLab rexecode
 
Les préoccupations des chefs d'entreprise en 2015
Les préoccupations des chefs d'entreprise en 2015Les préoccupations des chefs d'entreprise en 2015
Les préoccupations des chefs d'entreprise en 2015
 
Baromètre PME Bpifrance Le Lab Coe Rexecode Mai 2019
Baromètre PME Bpifrance Le Lab Coe Rexecode Mai 2019Baromètre PME Bpifrance Le Lab Coe Rexecode Mai 2019
Baromètre PME Bpifrance Le Lab Coe Rexecode Mai 2019
 

Plus de Paperjam_redaction

rapport-compte-gnral-2022-vf.pdf
rapport-compte-gnral-2022-vf.pdfrapport-compte-gnral-2022-vf.pdf
rapport-compte-gnral-2022-vf.pdfPaperjam_redaction
 
Lere-de-lIA_Opportunites-et-defis_Fondation-IDEA-asbl_VD.pdf
Lere-de-lIA_Opportunites-et-defis_Fondation-IDEA-asbl_VD.pdfLere-de-lIA_Opportunites-et-defis_Fondation-IDEA-asbl_VD.pdf
Lere-de-lIA_Opportunites-et-defis_Fondation-IDEA-asbl_VD.pdfPaperjam_redaction
 
Bank account in Luxembourg - Contacts FinTechs_October 2023_v5.pdf
Bank account in Luxembourg - Contacts FinTechs_October 2023_v5.pdfBank account in Luxembourg - Contacts FinTechs_October 2023_v5.pdf
Bank account in Luxembourg - Contacts FinTechs_October 2023_v5.pdfPaperjam_redaction
 
Bank account in Luxembourg - Contacts AIFs_October 2023_final_v2.pdf
Bank account in Luxembourg - Contacts AIFs_October 2023_final_v2.pdfBank account in Luxembourg - Contacts AIFs_October 2023_final_v2.pdf
Bank account in Luxembourg - Contacts AIFs_October 2023_final_v2.pdfPaperjam_redaction
 
Patents-trade-marks-and-startup-finance-study.pdf
Patents-trade-marks-and-startup-finance-study.pdfPatents-trade-marks-and-startup-finance-study.pdf
Patents-trade-marks-and-startup-finance-study.pdfPaperjam_redaction
 
Rapport d'analyse 8 - subvention de loyer.pdf
Rapport d'analyse 8 - subvention de loyer.pdfRapport d'analyse 8 - subvention de loyer.pdf
Rapport d'analyse 8 - subvention de loyer.pdfPaperjam_redaction
 
European innovation scoreboard 2022-KI0922386ENN (1).pdf
European innovation scoreboard 2022-KI0922386ENN (1).pdfEuropean innovation scoreboard 2022-KI0922386ENN (1).pdf
European innovation scoreboard 2022-KI0922386ENN (1).pdfPaperjam_redaction
 
Affiche Mouvement Social L01B Metz Thionville Luxembourg du mardi 26 septembr...
Affiche Mouvement Social L01B Metz Thionville Luxembourg du mardi 26 septembr...Affiche Mouvement Social L01B Metz Thionville Luxembourg du mardi 26 septembr...
Affiche Mouvement Social L01B Metz Thionville Luxembourg du mardi 26 septembr...Paperjam_redaction
 
IMD World Talent Report 2023.pdf
IMD World Talent Report 2023.pdfIMD World Talent Report 2023.pdf
IMD World Talent Report 2023.pdfPaperjam_redaction
 
Conférence Luxembourg Stratégie - Programme - 26.09.23[19].pdf
Conférence Luxembourg Stratégie - Programme - 26.09.23[19].pdfConférence Luxembourg Stratégie - Programme - 26.09.23[19].pdf
Conférence Luxembourg Stratégie - Programme - 26.09.23[19].pdfPaperjam_redaction
 
RÈGLEMENT (UE) 2023/1115 DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 31 mai 2023
RÈGLEMENT (UE) 2023/1115 DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 31 mai 2023RÈGLEMENT (UE) 2023/1115 DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 31 mai 2023
RÈGLEMENT (UE) 2023/1115 DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 31 mai 2023Paperjam_redaction
 

Plus de Paperjam_redaction (20)

rapport-compte-gnral-2022-vf.pdf
rapport-compte-gnral-2022-vf.pdfrapport-compte-gnral-2022-vf.pdf
rapport-compte-gnral-2022-vf.pdf
 
ADC2023.pdf
ADC2023.pdfADC2023.pdf
ADC2023.pdf
 
Lere-de-lIA_Opportunites-et-defis_Fondation-IDEA-asbl_VD.pdf
Lere-de-lIA_Opportunites-et-defis_Fondation-IDEA-asbl_VD.pdfLere-de-lIA_Opportunites-et-defis_Fondation-IDEA-asbl_VD.pdf
Lere-de-lIA_Opportunites-et-defis_Fondation-IDEA-asbl_VD.pdf
 
Bank account in Luxembourg - Contacts FinTechs_October 2023_v5.pdf
Bank account in Luxembourg - Contacts FinTechs_October 2023_v5.pdfBank account in Luxembourg - Contacts FinTechs_October 2023_v5.pdf
Bank account in Luxembourg - Contacts FinTechs_October 2023_v5.pdf
 
Bank account in Luxembourg - Contacts AIFs_October 2023_final_v2.pdf
Bank account in Luxembourg - Contacts AIFs_October 2023_final_v2.pdfBank account in Luxembourg - Contacts AIFs_October 2023_final_v2.pdf
Bank account in Luxembourg - Contacts AIFs_October 2023_final_v2.pdf
 
Patents-trade-marks-and-startup-finance-study.pdf
Patents-trade-marks-and-startup-finance-study.pdfPatents-trade-marks-and-startup-finance-study.pdf
Patents-trade-marks-and-startup-finance-study.pdf
 
Bulletin du Statec
Bulletin du StatecBulletin du Statec
Bulletin du Statec
 
Rapport d'analyse 8 - subvention de loyer.pdf
Rapport d'analyse 8 - subvention de loyer.pdfRapport d'analyse 8 - subvention de loyer.pdf
Rapport d'analyse 8 - subvention de loyer.pdf
 
Note 34.pdf
Note 34.pdfNote 34.pdf
Note 34.pdf
 
Note 35.pdf
Note 35.pdfNote 35.pdf
Note 35.pdf
 
European innovation scoreboard 2022-KI0922386ENN (1).pdf
European innovation scoreboard 2022-KI0922386ENN (1).pdfEuropean innovation scoreboard 2022-KI0922386ENN (1).pdf
European innovation scoreboard 2022-KI0922386ENN (1).pdf
 
Lettre d'intention LU-BE.pdf
Lettre d'intention LU-BE.pdfLettre d'intention LU-BE.pdf
Lettre d'intention LU-BE.pdf
 
Affiche Mouvement Social L01B Metz Thionville Luxembourg du mardi 26 septembr...
Affiche Mouvement Social L01B Metz Thionville Luxembourg du mardi 26 septembr...Affiche Mouvement Social L01B Metz Thionville Luxembourg du mardi 26 septembr...
Affiche Mouvement Social L01B Metz Thionville Luxembourg du mardi 26 septembr...
 
IMD World Talent Report 2023.pdf
IMD World Talent Report 2023.pdfIMD World Talent Report 2023.pdf
IMD World Talent Report 2023.pdf
 
Conférence Luxembourg Stratégie - Programme - 26.09.23[19].pdf
Conférence Luxembourg Stratégie - Programme - 26.09.23[19].pdfConférence Luxembourg Stratégie - Programme - 26.09.23[19].pdf
Conférence Luxembourg Stratégie - Programme - 26.09.23[19].pdf
 
RÈGLEMENT (UE) 2023/1115 DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 31 mai 2023
RÈGLEMENT (UE) 2023/1115 DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 31 mai 2023RÈGLEMENT (UE) 2023/1115 DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 31 mai 2023
RÈGLEMENT (UE) 2023/1115 DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 31 mai 2023
 
Asti.pdf
Asti.pdfAsti.pdf
Asti.pdf
 
2023-26-inf-fr.docx.pdf
2023-26-inf-fr.docx.pdf2023-26-inf-fr.docx.pdf
2023-26-inf-fr.docx.pdf
 
CGFP-WAHLPRÜFSTEINE.pdf
CGFP-WAHLPRÜFSTEINE.pdfCGFP-WAHLPRÜFSTEINE.pdf
CGFP-WAHLPRÜFSTEINE.pdf
 
OGBL.pdf
OGBL.pdfOGBL.pdf
OGBL.pdf
 

Barometre économie Luxembourg

  • 1. ÉDITION 1ER SEMESTRE 2019 DE L’ÉCONOMIE BAROMÈTRE ENQUÊTE DE CONJONCTURE DES ENTREPRISES FOCUS THÉMATIQUE : RECRUTEMENT
  • 2. LA CONJONCTURE Le temps est ensoleillé pour l’économie. Plus de quatre dirigeants sur cinq sont confiants ou très confiants pour l’avenir de leur entreprise et de l’économie luxembourgeoise. L’activité et l’emploi sont en hausse sur les six derniers mois et devraient faire de même jusqu’à la fin de l’année. Cette tendance est visible pour tous les secteurs de l’économie. Attention toutefois à ne pas limiter la compétitivité des entreprises avec des procédures administratives trop rigides. 41 % d’entre elles indiquent que ces procédures ont tendance à se complexifier en 2019. Le pays est en croissance. Ce n’est pas une nouveauté. Ce baromètre prendra tout son intérêt dans sa prochaine édition, qui permettra de comparer les différents résultats à ceux du semestre précédent, et donc de vérifier si cette bonne conjoncture se maintient ou, au contraire, s’atténue. Activité des 6 derniers mois Activité des 6 prochains mois Emplois Investissements Rentabilité Confiance dans l’avenir de l’économie luxembourgeoise Confiance dans l’avenir de l’entreprise Baromètre de l’économie 350 65 10050 350 65 10050 58,3 63,6 64,7 63,9 67,5Baromètre de l’économie 63,3/100 67,357,8
  • 3. BAROMÈTRE DE L’ÉCONOMIE 1ER SEMESTRE 2019 3 Différentiel entre les entreprises avec activité en hausse et celles avec activité en baisse : Effectifs pour les 6 prochains mois : Si la majorité des entreprises voit son activité demeurer stable, la tendance est à la hausse avec plus d’un tiers des dirigeants qui anticipent une augmentation de leur activité pour les six prochains mois. Ces chiffres coïncident avec une croissance économique luxembourgeoise supérieure à celle de l’économie européenne. Les dirigeants d’entreprises sont légèrement plus optimistes pour la deuxième partie de l’année, seuls 6 % d’entre eux prévoyant une baisse de leur activité. Emplois Services financiers Services (hors finance) Industrie Énergie Environnement HORECA Commerce Transports Construction Activité L’activité au cours des 6 derniers mois était : L’activité pour les 6 prochains mois devrait : 6 % 59 % 35 % 60 % 34 % 7 % 10 % 37 % 54 % En augmentationEn diminution Stable + 36 % + 31 % + 30 % + 28 % + 28 % + 24 % + 21 % + 16 % Les effectifs devraient augmenter dans 34 % des entreprises. Cette dynamique est notamment due aux secteurs de la construction (42 % d’entreprises en hausse), des services hors finance (37 %) et des services financiers (35 %). L’évolution est moins favorable dans l’industrie, avec 24 % d’entreprises qui anticipent une hausse de leurs effectifs et 15% qui prévoient une baisse.
  • 4. BAROMÈTRE DE L’ÉCONOMIE 1ER SEMESTRE 2019 4 Quels types d’investissements pour les entreprises en 2019 et 2020 ? 11 % 51 % 27 % 17 % 14 % Renouvellement d’équipements usagés ou obsolètes AutresMise aux normes Investissements immatériels (recherche et développement, procédés, marques,…) Environnement (économie d’énergie, recyclage,…) Extension de la capacité de production, de ventes, d’accueil Introduction de nouveaux produits ou services Modernisation des équipements et installations Nouvelle implantation 9 % 52 % 31 % 24 % Type d’investissements 62 % 27 % 11 % Pour les 6 prochains mois : Ce sont les entreprises du commerce (35%) et de l’HORECA (31 %) qui planifient le plus souvent d’accroitre leurs investissements lors des 6 prochains mois. Mais 24 % des hôteliers, restaurateurs et cafetiers prévoient aussi à l’opposé une diminution de ces mêmes investissements, le secteur HORECA étant ainsi le plus fluctuant sur ce point. Plus de 60 % des entreprises de la construction investiront pour renouveler leurs équipements en 2019 et 2020. Les entreprises industrielles investissent davantage dans la modernisation de leurs installations et pour plus d’un tiers d’entre elles pour les mettre aux normes, une mise aux normes qui concerne tous les secteurs. Le secteur des services financiers investit majoritairement pour introduire de nouveaux services (46 %). Enfin, les petites entreprises (15 %) ont moins les capacités d’investir dans l’environnement que celles de plus de 50 salariés (25 %). Investissements En augmmentationEn diminution Stable
  • 5. BAROMÈTRE DE L’ÉCONOMIE 1ER SEMESTRE 2019 5 2 % Simplifiées 58 % Inchangées 41 % Complexifiées Difficultés d’accès au crédit : Crédit Administration Très peu d’entreprises rencontrent des difficultés ou beaucoup de difficultés pour accéder au marché du crédit en 2019. Aucun secteur ne semble particulièrement touché par ces difficultés. Les procédures et formalités administratives des entreprises en 2019 : 66 % 25 % 9 % Pour les 6 prochains mois : 4 % Beaucoup de difficultés 8 % Quelques difficultés 89 % Pas de difficulté Rentabilité Si la rentabilité des entre- prises luxembourgeoises tend à s’améliorer pour le prochain semestre, près d’une entreprise sur dix s’attend à voir celle-ci se détériorer. Le secteur le plus optimiste est celui des ser- vices financiers, avec 39 % d’entreprises anticipant une amélioration de leur rentabilité. Davantage d’hôteliers, restaura- teurs et cafetiers pressentent un recul (20 %) de leur rentabilité plutôt qu’une hausse (14 %). Malgré une volonté politique affichée d’aller vers plus de simplification, les entreprises ont le sentiment que les formalités et procédures administratives sont de plus en plus complexes. C’est le cas pour 40 % d’entre elles, et pour 68 % des entreprises de services financiers, dans un contexte de réglementation internationale et européenne plus stricte du secteur. En diminution Stable En augmentation
  • 6. BAROMÈTRE DE L’ÉCONOMIE 1ER SEMESTRE 2019 6 Quel sentiment de confiance des entreprises pour leur avenir à moyen terme ? 16 %71 %2 % 11 % Quel sentiment de confiance pour l’avenir à moyen terme de l’économie luxembourgeoise ? 16 %72 %1 % 11 % Confiants pour l’avenir de leur entreprise, les entrepreneurs le sont tout autant pour l’économie luxembourgeoise dans son ensemble. Toutefois, 24 % des dirigeants d’entreprises industrielles sont peu confiants pour l’avenir de leur entreprise. Les entreprises de l’HORECA sont les plus optimistes, pour leurs entreprises et l’économie en général. Plus de sept entreprises sur dix de moins de 50 salariés ont mis en place un programme de formation pour leurs effectifs, ce qui laisse une marge de progrès de 30 % de petites entreprises pouvant s’engager davantage pour la formation de leurs salariés. Les entreprises industrielles sont les plus innovantes (40 %), tandis que le secteur des services financiers est davantage engagé dans la RSE (40 % aussi). Moins de 20 % des entreprises de commerce, de transports et de construction développent des projets dans le cadre de la RSE. L’internationalisation n’est pas réservée aux grandes entreprises, puisque 22 % des entreprises de moins de 50 salariés mènent un projet d’internationalisation contre 19 % des entreprises de plus de 50 salariés. Projets des entreprises Lancé ou poursuivi un programme de formation Lancé ou poursuivi un projet dans le cadre de la RSE Lancé ou poursuivi un projet innovant  Lancé ou poursuivi un projet d’internationalisation 73 % 28 % 24 % 22 % Au cours des 12 derniers mois, les entreprises ont : Confiance Pas du tout confiant Peu confiant Confiant Très confiant Pas du tout confiant Peu confiant Confiant Très confiant
  • 7. Les difficultés de recrutement se confirment au Luxembourg, et avec elles se dessinent les profils particulièrement recherchés et quelques solutions mises en place pour y remédier. Pour plus de la moitié des chefs d’entreprises interrogés, les difficultés de recrutement se concentrent autour de l’absence des profils recherchés au Grand-Duché et dans la Grande Région ou de profils disponibles insuffisamment qualifiés. Pour un tiers des sondés, l’inadéquation entre l’offre et les attentes de salaires des candidats fait partie des difficultés majeures. En réponse à ces difficultés de recrutement, pour plus de 30 % des entreprises, les solutions se trouvent en interne, en allant recruter à l’étranger ou en ayant recourt à l’intérim. Enfin, les trois profils les plus recherchés au Luxembourg sont les ouvriers, les techniciens et les employés administratifs. 1Profils recherchés absents au Grand-Duché et dans la Grande Région 2Profils disponibles insuffisamment qualifiés 3Inadéquation entre l’offre et les attentes de salaire des candidats TOP 3 DES DIFFICULTÉS RENCONTRÉES POUR RECRUTER 3Recourir à l’interim 1Penser à une solution interne : (réorganisation, promotion, formation) TOP 3 DES SOLUTIONS FACE AUX DIFFICULTÉS RENCONTRÉES TOP 3 DES PROFILS RECHERCHÉS FOCUS THÉMATIQUE : RECRUTEMENT 2Aller recruter à l’étranger 2Technicien 1Ouvrier 3Employé administratif
  • 8. FOCUS THÉMATIQUE 1ER SEMESTRE 2019 8 Recrutements et besoins en recrutement des entreprises ces deux dernières années : Beaucoup (plus de 20 % de l’effectif)Un peu (entre 10 % et 20 % de l’effectif)Très peu (moins de 10 % de l’effectif)Pas du tout Recrutement deux prochaines années Si une petite minorité d’entreprises (7 %) estime ne pas avoir eu de besoin en recrutement ces deux dernières années, les ¾ d’entre elles affirment au contraire en avoir eu, jusqu’à 20 % de leur effectif total. Ces recrutements ou besoins de recrutement, correspondent à parts égales à des remplacements et des créations de postes. Concernant les deux années à venir, à la question « Prévoyez-vous des (besoins en) recrutement ? » les pourcentages de réponses « pas du tout » et « beaucoup » s’inversent, comparé aux deux dernières années. Cependant, les besoins en recrutement concerneront davantage des créations de postes que des remplacements, surtout pour les secteurs des services hors finance et de la construction. Recrutement deux dernières années 7 % 34 % 44 % 15 % Les recrutements et besoins de recrutement étaient majoritairement : 50 % 50 % Des créations de postes Des remplacements Recrutements et besoins en recrutement des entreprises des deux prochaines années : Les recrutements et besoins de recrutement seront majoritairement : 59 % 41 % Des créations de postes Des remplacements 16 % 43 % 33 % 8 %
  • 9. FOCUS THÉMATIQUE 1ER SEMESTRE 2019 9 Difficultés rencontrées pour recruter du personnel : 13 % Aucune 54 % Beaucoup 34 % Un peu Pour tous les secteurs, les cinq difficultés majeures rencontrées sont l’absence des profils recherchés au Grand-Duché et dans la Grande Région (et davantage pour l’industrie, la construction, l’HORECA et les services hors finance), l’insuffisante qualification des profils disponibles (encore davantage pour la construction et l’HORECA), l’inadéquation entre l’offre et les attentes de salaire des candidats, la concurrence d’autres secteurs tel que le secteur public ou encore la difficulté à retenir la main-d’œuvre. Plus de la moitié des répondants ont déjà rencontré de grandes difficultés pour recruter du personnel. Et ces difficultés semblent s’être particulièrement accentuées ces deux dernières années. Type de difficultés de recrutement Profils recherchés absents au Grand-Duché et dans la Grande Région Difficultés à retenir la main-d’œuvre Profils disponibles insuffisamment qualifiés Concurrence d’autres secteurs (i.e. secteur public) Profils disponibles trop qualifiés Procédures administratives (permis, VISA, carte bleue européenne, etc.) Autres Inadéquation entre l’offre et les attentes de salaire des candidats Manque de notoriété de l’entreprise Insuffisance de ressources pour mener un processus de recrutement Les difficultés des entreprises dans leur recrutement : 68 %oui, plus importantes 32 %non, pas plus importantes 67 % 54 % 34 % 28 % 19 % 6 % 4 % 4 % 3 % 9 % Difficultés de recrutement Ces difficultés ont été plus importantes au cours des 2 dernières années :
  • 10. FOCUS THÉMATIQUE 1ER SEMESTRE 2019 10 Renoncer au recrutement Aller recruter à l’étranger Faire appel à une société de conseil/sous-traiter Faire appel à un cabinet de recrutement Faire appel à des étudiants/stagiaires/à l’apprentissage Recourir à l’interim Modifier l’offre Penser à une solution interne : (réorganisation, promotion, formation) Faire de la publicité/modifier vos modes de recrutement Proposer des CDDs Les solutions des entreprises pour répondre aux difficultés de recrutement : Face à ces difficultés, les solutions se trouvent en majorité en interne (telles que la réorganisation, la promotion ou la formation) pour l’industrie, l’HORECA et les services financiers ; le recrutement à l’étranger pour le secteur des transports ; ou le recours à l’intérim pour l’industrie et la construction. Et quand le choix se porte sur le recrutement à l’étranger, d’autres difficultés s’ajoutent telles que la maîtrise des langues, le coût de la vie au Luxembourg ou encore la difficile relocalisation de la famille du salarié. Solutions face aux difficultés de recrutement Les obstacles rencontrés au moment de recruter à l’étranger : 40 % Coût de la vie au Luxembourg trop élevé (notamment logement) 20 % Difficultés à relocaliser la famille (école…) 55 % Maîtrise des langues LU, FR, DE et/ou EN 24 % Pas d’obstacle rencontré 1 % Image du pays 7 % Autres Autres 47 % 42 % 33 % 31 % 28 % 28 % 23 % 13 % 12 % 11 % 4 %
  • 11. FOCUS THÉMATIQUE 1ER SEMESTRE 2019 11 Les profils recherchés par les entreprises : 12 % - Comptabilité/audit 14 % - Ingénieur 2 % - RH/Formation 18 % - Employé administratif 7 % - Logisticien/transporteur 14 % - IT/développement informatique 9 % - Personnel d’accueil/secrétariat/facility management 3 % - Communication 29 % - Ouvrier 2 % - Chercheur/bureau d’études/RD 12 % - Commercial 9 % - Analyste/gestion/finance 1 % - Acheteur 9 % - Personnel de cuisine/restauration 4 % - Avocat/juriste 9 % - Vendeur 19 % - Technicien Profils recherchés 20 % - Autres Les profils les plus difficiles à recruter Profils difficiles à recruter 14 % - Ingénieur 10 % - IT/développement informatique 8 % - Commercial 8 % - Personnel de cuisine/ restauration 1 % - Acheteur 20 % - Ouvrier 6 % - Logisticien/transporteur 7 % - Employé administratif 9 % - Comptabilité/audit 7 % - Analyste/gestion/ finance 6 % - Vendeur 16 % - Technicien 1 % - Communication 1 % - RH/formation 4 % - Personnel d’accueil/ secrétariat/facility management 3 % - Avocat/juriste 1 % - Chercheur/bureau d’études/RD 19 % - Autres... Finalement les difficultés semblent particulièrement importantes quand il s’agit de recruter des ouvriers (dans le secteur de la construction) - profil le plus recherché, tous secteurs confondus - des techniciens, des ingénieurs ou des développeurs en informatique. Le secteur de l’HORECA éprouve quant à lui des difficultés majeures à recruter du personnel de cuisine/restauration. UN DOSSIERCONSACRÉ À LATHÉMATIQUE DESTALENTS ET DURECRUTEMENTPARAÎTRA DANS LEMAGAZINE MERKURNOVEMBRE-DÉCEMBRE 2019
  • 12. Chambre de Commerce 7 rue Alcide de Gasperi L-1615 Luxembourg Tél : (+352) 42 39 39-1 E-mail : chamcom@cc.lu www.cc.lu Juillet2019 Cette édition du Baromètre de l’Economie repose sur des résultats obtenus auprès de 371 entreprises de 10 salariés et plus, représentatives de l’économie luxembourgeoise. L’enquête a été menée sur la période allant du 17 juin au 1er  juillet 2019 par l’institut TNS-ILRES sous la direction de la Chambre de Commerce. Le résultat du Baromètre de l’Economie (sur 100) correspond à la moyenne des 7 indicateurs de conjoncture : confiance dans l’avenir (entreprise et économie), activité (6 derniers mois et 6 prochains mois), emploi, rentabilité et investissement.