SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  4
Télécharger pour lire hors ligne
Octobre 2019
ONCTURE LUXEMBOURGEOISE
Tout comme en 2018, les recettes fiscales profitent sur les premiers trimestres de 2019 de vents favorables. Et, tout comme en
récemment, la progression tend à se modérer.
sont
encore accrues de plus de 20% au 1er
trimestre, la progression a été
plus modérée sur les 2e
et 3e
trimestres (avec 9.7 et 4.5%). Sur les
5 années antérieures (2013-2017), la croissance annuelle
Les impôts sur les sociétés, encore en recul sur les années 2012-
2014, contribuent de plus de moitié aux gains enregistrés sur les
3 premiers trimestres de cette année. Après des progressions
avoisinant +20% en 2017 et 2018, le bilan intermédiaire pour 2019
nt
massif de la fin de 2018 (effet de base).
contributions d
la déclaration électronique obligatoire (entraînant une imposition
automatique) aurait impliqué une nette accélération des
dentification de différents autres facteurs
susceptibles de jouer sur les recettes (conjoncture, efforts
, baisse des taux nominaux) est peu aisée.
Si le dynamisme des impôts sur les sociétés découle effectivement
ccéléré, la résorption des arriérés devrait
peser sur les recettes futures. Les impôts sur la fortune, en hausse
une évolution similaire.
Avec +11.5%, les impôts sur les ménages (1/3 des recettes
Leur freinage en 2019 (+5.4% sur un an après 3 trim.) découle en
partie de celui de la masse salariale. Les impôts retenus sur les
revenus de capitaux sont en outre en recul (-5.2% au bout de
3 trimestres
(+32%). Les impôts prélevés après déclaration fiscale semblent
Les recettes de TVA sont également en légère perte de vitesse
(+5.4% après 3 trim., contre +9.3% en 2018), mais leur croissance
reste appréciable, en ligne avec la progression toujours soutenue
de la consommation.
les accises aussi bien sur les produits
pétroliers que sur le tabac ont retrouvé un élan considérable
(+8.3% après 3 trim. 2019, contre +7.1% en 2018). Côté tabacs, le
redressement graduel des ventes de cigarettes depuis le début de
2018 y contribue, rompant avec la tendance baissière de long
terme. L
pourraient expliquer en partie cette évolution.
ÉVOLUTION DES RECETTES FISCALES
Sources: Administrations fiscales, STATEC (base caisse)
rôle dans le rebond des ventes de carburants ces dernières années.
de carburants tendent à se stabiliser depuis le début de 2019. La
à
première vue
mai légèrement plus élevées que sur les
4 prem
Les cotisations sociales ont progressé sur le premier semestre
2019 à un rythme similaire à celui de
Les perspectives pour les recettes totales restent ainsi favorables
, selon le STATEC, permettre
de dégager un excédent public conséquent.
Pour la Note de Conjoncture 2-2019 (publication le 3 décembre), le
STATEC procédera à une mise à jour de ses prévisions en matière
de finances publiques pour 2019 et 2020. Elles prendront en
intégreront les
informations contenues dans le projet de budget 2020 (p.ex. sur
ainsi que les derniers développements de
-économique.
-200
0
200
400
600
800
1 000
17T1
17T2
17T3
17T4
18T1
18T2
18T3
18T4
19T1
19T2
19T3
VariationannuelleenMioEUR
Impôts sur les ménages Impôts sur les sociétés
TVA Accises
Autres
Conjoncture Flash Octobre 2019
Activité 1/2
ÉVOLUTION DU PIB EN VOLUME
Source: STATEC
Un bon 2e
Le PIB luxembourgeois a progressé de 3.7% sur un an au 2e
trimestre
2019 (+2.2% sur un trimestre). Ce rebond est essentiellement lié aux
bonnes performances des services aux entreprises, de l'information
et communication et du commerce. Par ailleurs, le secteur financier
a de nouveau apporté une contribution positive, alors qu'il avait tiré
la valeur ajoutée vers le bas au cours des deux trimestres
précédents.
Ce bon résultat du Luxembourg sur la période printanière tranche
avec le ralentissement relevé pour la plupart des pays de la zone
euro. Il doit être considéré avec une certaine prudence eu égard à la
volatilité des données trimestrielles qui, en tendance, indiquent
plutôt un ralentissement depuis la mi-2018. Eu égard aussi aux
enquêtes de conjoncture, qui n'ont pas montré de signaux
d'amélioration de la confiance des acteurs économiques
luxembourgeois ni au 2e
trimestre ni au 3e
(pour l'industrie, c'est
même une forte détérioration qui ressort). La progression relevée
pour l'emploi atteint 3.8% sur un an au 2e
trimestre, identique à celle
du 1er
trimestre, bien que la plupart des branches soient entrées dans
une phase de ralentissement (cf. Conjoncture Flash d'août).
Activité 2/2
RÉVISIONS SUR LE PIB EN VOL. DU LUXEMBOURG
Source: STATEC
Croissance revue à la hausse pour les années écoulées
La diffusion des derniers comptes nationaux (9 octobre 2019)
intègre, outre les premiers résultats du 2e
trimestre 2019, de
nouveaux chiffres pour les quatre dernières années écoulées
(conformémentà la procéduretraditionnellederévision quia lieuune
fois par an). Ceux-ci dévoilent une progression du PIB
luxembourgeois plus importante sur l'ensemble de cette période, en
particulier pour l'année 2016 où la croissance passe du simple au
double. Plusieurs éléments expliquent ces révisions, mais le principal
touche au retraitement statistique des données de certaines
entreprises multinationales. La branche la plus concernée par ce
retraitement est celle de l'information et communication, dont la
valeur ajoutée a été nettement revue à la hausse (ceci impacte
également à la hausse les exportations de services non financiers).
Ces nouvelles données donnent l'image d'une activité économique
plus soutenue qu'antérieurement relevé sur les années récentes et
plus en ligne avec les tendances dessinées alors par d'autres
indicateurs économiques tels que l'emploi, les recettes fiscales, les
enquêtes de conjoncture ou la dynamique économique européenne.
Consommation
NOUVELLES IMMATRICULATIONS DE VOITURES PARTICULIÈRES
Sources: ACEA, STATEC (données désaisonnalisées)
Immatriculations: fin des perturbations?
En septembre 2019, les nouvelles immatriculations de voitures
progressent de 27% sur un an au Luxembourg et de 20% sur un an
dans la zone euro. Ces résultats impressionnants découlent avant
tout du niveau exceptionnellement faible des immatriculations en
septembre 2018, où l'entrée en vigueur des nouvelles normes de
consommation et d'émissions (WLTP) a provoqué un trou d'air au
croisement de 2018 et 2019.
La production automobile européenne, et en premier lieu allemande,
a largement été impactée par le phénomène. Sont venus depuis se
rajouter à cela une baisse de la demande liée à la montée des
tensions commerciales internationales, des perturbations relatives à
la perspective du Brexit et des difficultés de nature plus profonde
concernant la transition vers les modèles électriques.
La remontée des immatriculations européennes sur les derniers
trimestres ne reflète donc pas de boom particulier mais plutôt un
certain retour à la normale, qui permettra de soutenir la production
du secteur automobile face aux vents contraires.
0
1
2
3
4
5
6
7
15T1
15T2
15T3
15T4
16T1
16T2
16T3
16T4
17T1
17T2
17T3
17T4
18T1
18T2
18T3
18T4
19T1
19T2
Var. annuelle en %
Idem, tendance (moy. mob. sur 3 trimestres)
3.9
2.4
1.5
2.6
4.3
4.6
1.8
3.1
0.0
0.5
1.0
1.5
2.0
2.5
3.0
3.5
4.0
4.5
5.0
2015
2016
2017
2018
PIBenvol.,var.annuelleen%
Ancienne version (Automne 2018)
Nouvelle version (Automne 2019)
95
100
105
110
115
16T1
16T3
17T1
17T3
18T1
18T3
19T1
19T3
Indice2016T1=100
Luxembourg Zone euro
Conjoncture Flash Octobre 2019
Secteur financier 1/2
ÉTABLISSEMENTS DE CRÉDIT AU LUXEMBOURG
Source: BCL
Malgré la disparition nette de 8 établissements de crédit entre août
2018 et août 2019, les actifs du secteur ont augmenté de 7.7%. En
suédoise, brésilienne, néerlandaise, lettone) ont effectivement cessé
leur activité sur le territoire et la branche britannique de Northern
Trust Global services a été remplacée par une nouvelle branche
luxembourgeoise. HSBC France et RBS International depositary
services se sont quant à elles installées durant le premier trimestre.
Sur les 130 banques actuellement actives au Luxembourg, la
(14). Mais ce sont surtout les banques allemandes et américaines qui
ont le plus contribué à la hausse des actifs du secteur entre 2018 T2
et 2019 T2 (+5.2 points de %
se constate surtout sur les crédits octroyés aux sociétés non
financières (+18%) et aux banques (+7%).
Secteur financier 2/2
COMPTES DE PROFITS ET PERTES DES BANQUES AU 1ER
SEMESTRE
Source: CSSF
Des résultats très contrastés entre les banques
Au premier semestre 2019, les principaux revenus des banques ont
évolué en demi-
sement est la
-7.1% au total
sur un an). La moitié des banques de la place sont toutefois
parvenues à augmenter leur marge grâce à la hausse des prêts
accordés et aux activités hors zone euro bénéficiant de
plus élevés. Les commissions nettes ont quant à elle augmenté pour
seulement un tiers des banques, notamment celles ayant accru leurs
activités en raison du Brexit (+3.6% au total).
e du Brexit (en
particulier dans la gestion de fortune et les services aux fonds
concernées, via les coûts salariaux (+10.4% au total) et les frais
généraux (+11.0%).
Inflation
CONTRIBUTIONS À L'INFLATION AU LUXEMBOURG
Source: STATEC
au plus bas depuis près de 3 ans).
depuis la fin
de 2016 mais qui jouent depuis peu en contresens. Cette
contribution négative devrait encore se renforcer temporairement,
les prix pétroliers ayant connu un pic en octobre 2018.
-jacente (qui exclut notamment les prix pétroliers)
ralentissement au Luxembourg, à 1.5% sur un an en septembre
(après 2.0% encore en juillet). Ce recul est lui-aussi plutôt le reflet
des mouvements haussiers de l'année précédente
2018 sur les prix des servic
prix des cours de langues (sept. 18) n'affectent plus le
devrait redynamiser les prix des services. Côté alimentaire, les prix
des légumes frais avaient décollé dès septembre 2018, mais se sont
repliés tout récemment (-0.1 point de % en septembre p.r. à août).
730
760
790
820
850
125
130
135
140
145
janv-16
juil-16
janv-17
juil-17
janv-18
juil-18
janv-19
juil-19
EnMiaEUR
Nombre
Nombre de banques
Actifs sous gestion (éch. droite)
-2 000 -1 000 0 1 000 2 000 3 000
Frais de personnel
Frais d'exploitation
Marge d'intérêts
Commissions nettes
En Mio EUR
2018 T2 2019 T2
-0.5
0.0
0.5
1.0
1.5
2.0
2.5
janv-17
avr-17
juil-17
oct-17
janv-18
avr-18
juil-18
oct-18
janv-19
avr-19
juil-19
Var.ann.en%/Contrib.enpointsde%
Energie Alim. (yc alcool et tabac)
Biens ind. non-énerg. Services
Indice général Sous-jacente
Conjoncture Flash Octobre 2019
Salaires
COÛT SALARIAL MOYEN - LUXEMBOURG
Source: STATEC - Comptes nationaux
Ralentissement des salaires au Grand-Duché
Au 2e
trimestre 2019, le coût salarial moyen (CSM) a progressé de
2.1% sur un an au Luxembourg, après +2.6% au 1er
trimestre et +5.0%
au 4e
étant prévu pour le 4e
trimestre 2019, cette faible croissance des
salaires devrait perdurer au 3e
trimestre.
e
trimestre a été particulièrement
manufactu
la mi-2018, est la seule branche affichant une baisse du coût salarial
moyen (-
services aux entreprises contribuent le plus au ralentissement des
salaires sur le début de 2019, à cause notamment du paiement de
primes et de gratifications importantes sur la fin de 2018.
peu plus de 2% depuis le début de 2018 (+2.1% en T2 2019).
Tableau de bord
Repères
STATEC
info@statec.etat.lu
(+352) 247-84219
www.statistiques.lu
Pour en savoir plus:
Bastien Larue
Bastien.Larue@statec.etat.lu
(+352) 247-84339
Cathy Schmit
Cathy.Schmit@statec.etat.lu
(+352) 247-88459
La reproduction est autorisée à condition de mentionner la source
-1
0
1
2
3
4
5
6
17T1
17T2
17T3
17T4
18T1
18T2
18T3
18T4
19T1
19T2
Var.ann.en%etcontributionsenptsde%
Industrie Construction
Autres services Commerce, transp., horeca
Services aux entreprises Adm. publ., éduc. et santé
Secteur financier Total
janv-19 févr-19 mars-19 avr-19 mai-19 juin-19 juil-19 août-19 sept-19
Moyenne des
trois derniers
mois
Même période de
l'année
précédente
Variations annuelles en %, sauf mention contraire
Activité
Production industrielle par jour ouvrable, en volume -3.2 -2.8 -2.8 0.3 -1.5 -3.4 -3.5 ... ... -2.8 -1.6
Production dans la construction par jour ouvrable, en volume -13.2 17.6 3.6 2.1 -6.2 1.5 2.1 ... ... -0.8 1.2
Chiffre d'affaires en volume du commerce de détail hors vente par
correspondance et carburants
2.7 2.8 -0.6 7.5 2.6 -2.4 -5.5 ... ... -1.9 4.3
Prix, salaires
Indice des prix à la consommation (IPCN) 1.8 2.1 2.2 2.1 2.1 1.8 1.8 1.7 1.3 1.6 1.7
Inflation sous-jacente 1.8 1.9 1.8 2.0 2.0 2.0 2.0 1.9 1.5 1.8 1.0
Indice des produits pétroliers 0.8 5.6 9.1 5.5 4.1 -2.0 -2.0 -2.6 -3.4 -2.7 15.4
Indice des prix à la production industrielle 1.3 -0.6 1.0 0.4 -0.2 -3.1 -3.8 -3.6 ... -3.5 7.5
Indice des prix à la construction1
2.9 2.9 2.9 3.3 3.3 3.3 ... ... ... 3.3 1.3
Coût salarial moyen par personne (CNT) 2.6 2.6 2.6 2.1 2.1 2.1 ... ... ... 2.1 2.5
Commerce extérieur
Exportations de biens en volume 3.7 2.4 -1.9 13.0 0.9 -3.6 2.7 ... ... 0.0 1.9
Importations de biens en volume -3.2 7.6 -0.2 7.2 3.6 -4.7 2.4 ... ... 0.4 -0.8
Emploi, chômage
Emploi salarié intérieur 3.5 3.9 3.9 3.9 3.7 3.8 3.8 3.7 3.6 3.7 3.7
Emploi national 2.4 2.6 2.6 2.8 2.7 2.8 2.8 2.8 2.6 2.7 2.7
Taux de chômage (en % de la population active, cvs, ADEM) 5.2 5.3 5.4 5.4 5.4 5.5 5.4 5.4 5.3 5.4 5.4
Source: STATEC
Les données en couleur sont des estimations, cvs - corrigé des variations saisonnières, CNT - Comptes nationaux trimestriels
1
Estimations sur base de données semestrielles
Variation en % par rapport au trimestre précédent
2018 T1 2018 T2 2018 T3 2018 T4 2019 T1 2019 T2
Zone euro - Croissance en vol. du PIB (Commission européenne) 0.3 0.4 0.2 0.3 0.4 0.2
Luxembourg - Croissance en vol. du PIB (Statec) 1.3 -0.5 0.4 0.0 1.1 2.2
Variation annuelle en %
2015 2016 2017 2018 Prévision 2019 Prévision 2020
Luxembourg - Croissance en vol. du PIB (Statec) 4.3 4.6 1.8 3.1 2.4 2.4
PIB en valeur 2018: 60 053 Mio EUR
Salaire minimum mensuel (depuis le 01/01/2019, version juillet 2019): 2 089.75 EUR Indice des prix à la consommation (9/2019) - base 1er
janvier 1948: 875.64
Balance courante (T2 2019): 1 432 Mio EUR Moyenne semestrielle de l'indice raccordé au 1er
janvier 1948: 872.80
Population résidente (01/01/2019): 613 894 Date prévue pour la prochaine indexation des salaires: 4e
trimestre 2019

Contenu connexe

Tendances

Conjoncture de la Vendée - Décembre 2020
Conjoncture de la Vendée - Décembre 2020Conjoncture de la Vendée - Décembre 2020
Conjoncture de la Vendée - Décembre 2020OESTV
 
Observatoire de la FPI - 2ème trimestre 2019
Observatoire de la FPI - 2ème trimestre 2019Observatoire de la FPI - 2ème trimestre 2019
Observatoire de la FPI - 2ème trimestre 2019Sophie Mazoyer
 
Note de conjoncture - Statec - juin 2018
Note de conjoncture - Statec - juin 2018Note de conjoncture - Statec - juin 2018
Note de conjoncture - Statec - juin 2018Paperjam_redaction
 
''Bref conjoncture seine-et-marne'' - 2e trimestre 2019
''Bref conjoncture seine-et-marne'' - 2e trimestre 2019''Bref conjoncture seine-et-marne'' - 2e trimestre 2019
''Bref conjoncture seine-et-marne'' - 2e trimestre 2019Cyril Marsaud
 
Impact de la fiscalité sur le comportement des clients et évolution de l'offr...
Impact de la fiscalité sur le comportement des clients et évolution de l'offr...Impact de la fiscalité sur le comportement des clients et évolution de l'offr...
Impact de la fiscalité sur le comportement des clients et évolution de l'offr...Arrow Institute
 
''Bref conjoncture seine-et-marne'' - 3e trimestre 2019
''Bref conjoncture seine-et-marne'' - 3e trimestre 2019''Bref conjoncture seine-et-marne'' - 3e trimestre 2019
''Bref conjoncture seine-et-marne'' - 3e trimestre 2019Cyril Marsaud
 
Focus conjoncture Seine-et-Marne (Décembre 2019)
Focus conjoncture Seine-et-Marne (Décembre 2019)Focus conjoncture Seine-et-Marne (Décembre 2019)
Focus conjoncture Seine-et-Marne (Décembre 2019)Cyril Marsaud
 
Evolutions du marche du travail et de emploi en région Provence Alpes Côte d'...
Evolutions du marche du travail et de emploi en région Provence Alpes Côte d'...Evolutions du marche du travail et de emploi en région Provence Alpes Côte d'...
Evolutions du marche du travail et de emploi en région Provence Alpes Côte d'...France Travail
 
Eurostat
EurostatEurostat
EurostatLaLibre
 
''Bref conjoncture seine-et-marne'' - 4e trimestre 2019
''Bref conjoncture seine-et-marne'' - 4e trimestre 2019''Bref conjoncture seine-et-marne'' - 4e trimestre 2019
''Bref conjoncture seine-et-marne'' - 4e trimestre 2019IsabelleGAILLARD4
 
ES - Emploi-et-chomage-en-region-provence-alpes-cote-d-azur-au-4 t-2018
ES - Emploi-et-chomage-en-region-provence-alpes-cote-d-azur-au-4 t-2018ES - Emploi-et-chomage-en-region-provence-alpes-cote-d-azur-au-4 t-2018
ES - Emploi-et-chomage-en-region-provence-alpes-cote-d-azur-au-4 t-2018France Travail
 
PIB marchand et prélèvements obligatoires, le grand décalage
PIB marchand et prélèvements obligatoires, le grand décalagePIB marchand et prélèvements obligatoires, le grand décalage
PIB marchand et prélèvements obligatoires, le grand décalageFondation iFRAP
 
''Bref conjoncture seine-et-marne'' - 2e trimestre 2021
''Bref conjoncture seine-et-marne'' - 2e trimestre 2021''Bref conjoncture seine-et-marne'' - 2e trimestre 2021
''Bref conjoncture seine-et-marne'' - 2e trimestre 2021Cyril Marsaud
 
Observation partenariale de la conjoncture 4 t 2020
Observation partenariale de la conjoncture 4 t 2020Observation partenariale de la conjoncture 4 t 2020
Observation partenariale de la conjoncture 4 t 2020HassenLemouchi
 

Tendances (18)

Conjoncture de la Vendée - Décembre 2020
Conjoncture de la Vendée - Décembre 2020Conjoncture de la Vendée - Décembre 2020
Conjoncture de la Vendée - Décembre 2020
 
Observatoire de la FPI - 2ème trimestre 2019
Observatoire de la FPI - 2ème trimestre 2019Observatoire de la FPI - 2ème trimestre 2019
Observatoire de la FPI - 2ème trimestre 2019
 
Bofip taux de référence
Bofip taux de référenceBofip taux de référence
Bofip taux de référence
 
Note de conjoncture - Statec - juin 2018
Note de conjoncture - Statec - juin 2018Note de conjoncture - Statec - juin 2018
Note de conjoncture - Statec - juin 2018
 
''Bref conjoncture seine-et-marne'' - 2e trimestre 2019
''Bref conjoncture seine-et-marne'' - 2e trimestre 2019''Bref conjoncture seine-et-marne'' - 2e trimestre 2019
''Bref conjoncture seine-et-marne'' - 2e trimestre 2019
 
Impact de la fiscalité sur le comportement des clients et évolution de l'offr...
Impact de la fiscalité sur le comportement des clients et évolution de l'offr...Impact de la fiscalité sur le comportement des clients et évolution de l'offr...
Impact de la fiscalité sur le comportement des clients et évolution de l'offr...
 
''Bref conjoncture seine-et-marne'' - 3e trimestre 2019
''Bref conjoncture seine-et-marne'' - 3e trimestre 2019''Bref conjoncture seine-et-marne'' - 3e trimestre 2019
''Bref conjoncture seine-et-marne'' - 3e trimestre 2019
 
Focus conjoncture Seine-et-Marne (Décembre 2019)
Focus conjoncture Seine-et-Marne (Décembre 2019)Focus conjoncture Seine-et-Marne (Décembre 2019)
Focus conjoncture Seine-et-Marne (Décembre 2019)
 
Evolutions du marche du travail et de emploi en région Provence Alpes Côte d'...
Evolutions du marche du travail et de emploi en région Provence Alpes Côte d'...Evolutions du marche du travail et de emploi en région Provence Alpes Côte d'...
Evolutions du marche du travail et de emploi en région Provence Alpes Côte d'...
 
Tableau de bord mai 2021
Tableau de bord mai 2021Tableau de bord mai 2021
Tableau de bord mai 2021
 
20191009
2019100920191009
20191009
 
Eurostat
EurostatEurostat
Eurostat
 
Baromètre 3ème trimestre 2017 Image PME
Baromètre 3ème trimestre 2017 Image PMEBaromètre 3ème trimestre 2017 Image PME
Baromètre 3ème trimestre 2017 Image PME
 
''Bref conjoncture seine-et-marne'' - 4e trimestre 2019
''Bref conjoncture seine-et-marne'' - 4e trimestre 2019''Bref conjoncture seine-et-marne'' - 4e trimestre 2019
''Bref conjoncture seine-et-marne'' - 4e trimestre 2019
 
ES - Emploi-et-chomage-en-region-provence-alpes-cote-d-azur-au-4 t-2018
ES - Emploi-et-chomage-en-region-provence-alpes-cote-d-azur-au-4 t-2018ES - Emploi-et-chomage-en-region-provence-alpes-cote-d-azur-au-4 t-2018
ES - Emploi-et-chomage-en-region-provence-alpes-cote-d-azur-au-4 t-2018
 
PIB marchand et prélèvements obligatoires, le grand décalage
PIB marchand et prélèvements obligatoires, le grand décalagePIB marchand et prélèvements obligatoires, le grand décalage
PIB marchand et prélèvements obligatoires, le grand décalage
 
''Bref conjoncture seine-et-marne'' - 2e trimestre 2021
''Bref conjoncture seine-et-marne'' - 2e trimestre 2021''Bref conjoncture seine-et-marne'' - 2e trimestre 2021
''Bref conjoncture seine-et-marne'' - 2e trimestre 2021
 
Observation partenariale de la conjoncture 4 t 2020
Observation partenariale de la conjoncture 4 t 2020Observation partenariale de la conjoncture 4 t 2020
Observation partenariale de la conjoncture 4 t 2020
 

Similaire à Conjoncture flash octobre 2019

Tableau de bord économique et social du Luxembourg.pdf
Tableau de bord économique et social du Luxembourg.pdfTableau de bord économique et social du Luxembourg.pdf
Tableau de bord économique et social du Luxembourg.pdfPaperjam_redaction
 
Conjoncture française par la Direction des études économiques du MEDEF pour j...
Conjoncture française par la Direction des études économiques du MEDEF pour j...Conjoncture française par la Direction des études économiques du MEDEF pour j...
Conjoncture française par la Direction des études économiques du MEDEF pour j...Société Tripalio
 
TB Transport 1er Semestre 2019
TB Transport 1er Semestre 2019TB Transport 1er Semestre 2019
TB Transport 1er Semestre 2019Jerome Sabathier
 
Idea td b_economique_et_social_du_luxembourg_aout2020
Idea td b_economique_et_social_du_luxembourg_aout2020Idea td b_economique_et_social_du_luxembourg_aout2020
Idea td b_economique_et_social_du_luxembourg_aout2020Paperjam_redaction
 
Avis de la Chambre de commerce sur le projet de budget 2020
Avis de la Chambre de commerce sur le projet de budget 2020Avis de la Chambre de commerce sur le projet de budget 2020
Avis de la Chambre de commerce sur le projet de budget 2020Paperjam_redaction
 
Tableau de bord économique de la Fondation Idea de juillet2021
Tableau de bord économique de la Fondation Idea de juillet2021Tableau de bord économique de la Fondation Idea de juillet2021
Tableau de bord économique de la Fondation Idea de juillet2021Paperjam_redaction
 
Tableau de bord social et économique Idea octobre 2020
Tableau de bord social et économique Idea octobre 2020Tableau de bord social et économique Idea octobre 2020
Tableau de bord social et économique Idea octobre 2020Paperjam_redaction
 
cariforef_opc55_web_2023-1T.pdf
cariforef_opc55_web_2023-1T.pdfcariforef_opc55_web_2023-1T.pdf
cariforef_opc55_web_2023-1T.pdfFrance Travail
 
ES_note_regionale_2T2022.pdf
ES_note_regionale_2T2022.pdfES_note_regionale_2T2022.pdf
ES_note_regionale_2T2022.pdfFrance Travail
 
Etude conjoncturelle Acoss stat sur la micro-entreprise en 2016
Etude conjoncturelle Acoss stat sur la micro-entreprise en 2016Etude conjoncturelle Acoss stat sur la micro-entreprise en 2016
Etude conjoncturelle Acoss stat sur la micro-entreprise en 2016Camille Dupuy
 
Les actualités de la Roumanie pour le Mois de Novembre 2016 de Eastrategies
Les actualités de la Roumanie pour le Mois de Novembre 2016 de EastrategiesLes actualités de la Roumanie pour le Mois de Novembre 2016 de Eastrategies
Les actualités de la Roumanie pour le Mois de Novembre 2016 de EastrategiesEastrategies - Bucarest, Roumanie
 
France 2019-ocde-etude-economique-synthese
France 2019-ocde-etude-economique-syntheseFrance 2019-ocde-etude-economique-synthese
France 2019-ocde-etude-economique-synthesethierry jolaine
 
Insee : PIB au 2e trimestre 2017
Insee : PIB au 2e trimestre 2017Insee : PIB au 2e trimestre 2017
Insee : PIB au 2e trimestre 2017Société Tripalio
 
Le PIB de la France continue de progresser pour le troisième trimestre conséc...
Le PIB de la France continue de progresser pour le troisième trimestre conséc...Le PIB de la France continue de progresser pour le troisième trimestre conséc...
Le PIB de la France continue de progresser pour le troisième trimestre conséc...Société Tripalio
 
FFA : rapport 2019
FFA : rapport 2019FFA : rapport 2019
FFA : rapport 2019Léo Guittet
 

Similaire à Conjoncture flash octobre 2019 (20)

Tableau de bord économique et social du Luxembourg.pdf
Tableau de bord économique et social du Luxembourg.pdfTableau de bord économique et social du Luxembourg.pdf
Tableau de bord économique et social du Luxembourg.pdf
 
Conjoncture française par la Direction des études économiques du MEDEF pour j...
Conjoncture française par la Direction des études économiques du MEDEF pour j...Conjoncture française par la Direction des études économiques du MEDEF pour j...
Conjoncture française par la Direction des études économiques du MEDEF pour j...
 
TB Transport 1er Semestre 2019
TB Transport 1er Semestre 2019TB Transport 1er Semestre 2019
TB Transport 1er Semestre 2019
 
Idea td b_economique_et_social_du_luxembourg_aout2020
Idea td b_economique_et_social_du_luxembourg_aout2020Idea td b_economique_et_social_du_luxembourg_aout2020
Idea td b_economique_et_social_du_luxembourg_aout2020
 
Avis de la Chambre de commerce sur le projet de budget 2020
Avis de la Chambre de commerce sur le projet de budget 2020Avis de la Chambre de commerce sur le projet de budget 2020
Avis de la Chambre de commerce sur le projet de budget 2020
 
Actu Eco 10/10/2014
Actu Eco 10/10/2014Actu Eco 10/10/2014
Actu Eco 10/10/2014
 
Tableau de bord économique de la Fondation Idea de juillet2021
Tableau de bord économique de la Fondation Idea de juillet2021Tableau de bord économique de la Fondation Idea de juillet2021
Tableau de bord économique de la Fondation Idea de juillet2021
 
Insee pib
Insee pibInsee pib
Insee pib
 
Tableau de bord social et économique Idea octobre 2020
Tableau de bord social et économique Idea octobre 2020Tableau de bord social et économique Idea octobre 2020
Tableau de bord social et économique Idea octobre 2020
 
cariforef_opc55_web_2023-1T.pdf
cariforef_opc55_web_2023-1T.pdfcariforef_opc55_web_2023-1T.pdf
cariforef_opc55_web_2023-1T.pdf
 
Statnews N°40
Statnews N°40Statnews N°40
Statnews N°40
 
Pib 3e trimestre 2019
Pib 3e trimestre 2019Pib 3e trimestre 2019
Pib 3e trimestre 2019
 
ES_note_regionale_2T2022.pdf
ES_note_regionale_2T2022.pdfES_note_regionale_2T2022.pdf
ES_note_regionale_2T2022.pdf
 
Etude conjoncturelle Acoss stat sur la micro-entreprise en 2016
Etude conjoncturelle Acoss stat sur la micro-entreprise en 2016Etude conjoncturelle Acoss stat sur la micro-entreprise en 2016
Etude conjoncturelle Acoss stat sur la micro-entreprise en 2016
 
Les actualités de la Roumanie pour le Mois de Novembre 2016 de Eastrategies
Les actualités de la Roumanie pour le Mois de Novembre 2016 de EastrategiesLes actualités de la Roumanie pour le Mois de Novembre 2016 de Eastrategies
Les actualités de la Roumanie pour le Mois de Novembre 2016 de Eastrategies
 
France 2019-ocde-etude-economique-synthese
France 2019-ocde-etude-economique-syntheseFrance 2019-ocde-etude-economique-synthese
France 2019-ocde-etude-economique-synthese
 
Insee progression du pib
Insee progression du pibInsee progression du pib
Insee progression du pib
 
Insee : PIB au 2e trimestre 2017
Insee : PIB au 2e trimestre 2017Insee : PIB au 2e trimestre 2017
Insee : PIB au 2e trimestre 2017
 
Le PIB de la France continue de progresser pour le troisième trimestre conséc...
Le PIB de la France continue de progresser pour le troisième trimestre conséc...Le PIB de la France continue de progresser pour le troisième trimestre conséc...
Le PIB de la France continue de progresser pour le troisième trimestre conséc...
 
FFA : rapport 2019
FFA : rapport 2019FFA : rapport 2019
FFA : rapport 2019
 

Plus de Paperjam_redaction

rapport-compte-gnral-2022-vf.pdf
rapport-compte-gnral-2022-vf.pdfrapport-compte-gnral-2022-vf.pdf
rapport-compte-gnral-2022-vf.pdfPaperjam_redaction
 
Lere-de-lIA_Opportunites-et-defis_Fondation-IDEA-asbl_VD.pdf
Lere-de-lIA_Opportunites-et-defis_Fondation-IDEA-asbl_VD.pdfLere-de-lIA_Opportunites-et-defis_Fondation-IDEA-asbl_VD.pdf
Lere-de-lIA_Opportunites-et-defis_Fondation-IDEA-asbl_VD.pdfPaperjam_redaction
 
Bank account in Luxembourg - Contacts FinTechs_October 2023_v5.pdf
Bank account in Luxembourg - Contacts FinTechs_October 2023_v5.pdfBank account in Luxembourg - Contacts FinTechs_October 2023_v5.pdf
Bank account in Luxembourg - Contacts FinTechs_October 2023_v5.pdfPaperjam_redaction
 
Bank account in Luxembourg - Contacts AIFs_October 2023_final_v2.pdf
Bank account in Luxembourg - Contacts AIFs_October 2023_final_v2.pdfBank account in Luxembourg - Contacts AIFs_October 2023_final_v2.pdf
Bank account in Luxembourg - Contacts AIFs_October 2023_final_v2.pdfPaperjam_redaction
 
Patents-trade-marks-and-startup-finance-study.pdf
Patents-trade-marks-and-startup-finance-study.pdfPatents-trade-marks-and-startup-finance-study.pdf
Patents-trade-marks-and-startup-finance-study.pdfPaperjam_redaction
 
Rapport d'analyse 8 - subvention de loyer.pdf
Rapport d'analyse 8 - subvention de loyer.pdfRapport d'analyse 8 - subvention de loyer.pdf
Rapport d'analyse 8 - subvention de loyer.pdfPaperjam_redaction
 
European innovation scoreboard 2022-KI0922386ENN (1).pdf
European innovation scoreboard 2022-KI0922386ENN (1).pdfEuropean innovation scoreboard 2022-KI0922386ENN (1).pdf
European innovation scoreboard 2022-KI0922386ENN (1).pdfPaperjam_redaction
 
Affiche Mouvement Social L01B Metz Thionville Luxembourg du mardi 26 septembr...
Affiche Mouvement Social L01B Metz Thionville Luxembourg du mardi 26 septembr...Affiche Mouvement Social L01B Metz Thionville Luxembourg du mardi 26 septembr...
Affiche Mouvement Social L01B Metz Thionville Luxembourg du mardi 26 septembr...Paperjam_redaction
 
IMD World Talent Report 2023.pdf
IMD World Talent Report 2023.pdfIMD World Talent Report 2023.pdf
IMD World Talent Report 2023.pdfPaperjam_redaction
 
Conférence Luxembourg Stratégie - Programme - 26.09.23[19].pdf
Conférence Luxembourg Stratégie - Programme - 26.09.23[19].pdfConférence Luxembourg Stratégie - Programme - 26.09.23[19].pdf
Conférence Luxembourg Stratégie - Programme - 26.09.23[19].pdfPaperjam_redaction
 
RÈGLEMENT (UE) 2023/1115 DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 31 mai 2023
RÈGLEMENT (UE) 2023/1115 DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 31 mai 2023RÈGLEMENT (UE) 2023/1115 DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 31 mai 2023
RÈGLEMENT (UE) 2023/1115 DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 31 mai 2023Paperjam_redaction
 

Plus de Paperjam_redaction (20)

rapport-compte-gnral-2022-vf.pdf
rapport-compte-gnral-2022-vf.pdfrapport-compte-gnral-2022-vf.pdf
rapport-compte-gnral-2022-vf.pdf
 
ADC2023.pdf
ADC2023.pdfADC2023.pdf
ADC2023.pdf
 
Lere-de-lIA_Opportunites-et-defis_Fondation-IDEA-asbl_VD.pdf
Lere-de-lIA_Opportunites-et-defis_Fondation-IDEA-asbl_VD.pdfLere-de-lIA_Opportunites-et-defis_Fondation-IDEA-asbl_VD.pdf
Lere-de-lIA_Opportunites-et-defis_Fondation-IDEA-asbl_VD.pdf
 
Bank account in Luxembourg - Contacts FinTechs_October 2023_v5.pdf
Bank account in Luxembourg - Contacts FinTechs_October 2023_v5.pdfBank account in Luxembourg - Contacts FinTechs_October 2023_v5.pdf
Bank account in Luxembourg - Contacts FinTechs_October 2023_v5.pdf
 
Bank account in Luxembourg - Contacts AIFs_October 2023_final_v2.pdf
Bank account in Luxembourg - Contacts AIFs_October 2023_final_v2.pdfBank account in Luxembourg - Contacts AIFs_October 2023_final_v2.pdf
Bank account in Luxembourg - Contacts AIFs_October 2023_final_v2.pdf
 
Patents-trade-marks-and-startup-finance-study.pdf
Patents-trade-marks-and-startup-finance-study.pdfPatents-trade-marks-and-startup-finance-study.pdf
Patents-trade-marks-and-startup-finance-study.pdf
 
Bulletin du Statec
Bulletin du StatecBulletin du Statec
Bulletin du Statec
 
Rapport d'analyse 8 - subvention de loyer.pdf
Rapport d'analyse 8 - subvention de loyer.pdfRapport d'analyse 8 - subvention de loyer.pdf
Rapport d'analyse 8 - subvention de loyer.pdf
 
Note 34.pdf
Note 34.pdfNote 34.pdf
Note 34.pdf
 
Note 35.pdf
Note 35.pdfNote 35.pdf
Note 35.pdf
 
European innovation scoreboard 2022-KI0922386ENN (1).pdf
European innovation scoreboard 2022-KI0922386ENN (1).pdfEuropean innovation scoreboard 2022-KI0922386ENN (1).pdf
European innovation scoreboard 2022-KI0922386ENN (1).pdf
 
Lettre d'intention LU-BE.pdf
Lettre d'intention LU-BE.pdfLettre d'intention LU-BE.pdf
Lettre d'intention LU-BE.pdf
 
Affiche Mouvement Social L01B Metz Thionville Luxembourg du mardi 26 septembr...
Affiche Mouvement Social L01B Metz Thionville Luxembourg du mardi 26 septembr...Affiche Mouvement Social L01B Metz Thionville Luxembourg du mardi 26 septembr...
Affiche Mouvement Social L01B Metz Thionville Luxembourg du mardi 26 septembr...
 
IMD World Talent Report 2023.pdf
IMD World Talent Report 2023.pdfIMD World Talent Report 2023.pdf
IMD World Talent Report 2023.pdf
 
Conférence Luxembourg Stratégie - Programme - 26.09.23[19].pdf
Conférence Luxembourg Stratégie - Programme - 26.09.23[19].pdfConférence Luxembourg Stratégie - Programme - 26.09.23[19].pdf
Conférence Luxembourg Stratégie - Programme - 26.09.23[19].pdf
 
RÈGLEMENT (UE) 2023/1115 DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 31 mai 2023
RÈGLEMENT (UE) 2023/1115 DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 31 mai 2023RÈGLEMENT (UE) 2023/1115 DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 31 mai 2023
RÈGLEMENT (UE) 2023/1115 DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 31 mai 2023
 
Asti.pdf
Asti.pdfAsti.pdf
Asti.pdf
 
2023-26-inf-fr.docx.pdf
2023-26-inf-fr.docx.pdf2023-26-inf-fr.docx.pdf
2023-26-inf-fr.docx.pdf
 
CGFP-WAHLPRÜFSTEINE.pdf
CGFP-WAHLPRÜFSTEINE.pdfCGFP-WAHLPRÜFSTEINE.pdf
CGFP-WAHLPRÜFSTEINE.pdf
 
OGBL.pdf
OGBL.pdfOGBL.pdf
OGBL.pdf
 

Conjoncture flash octobre 2019

  • 1. Octobre 2019 ONCTURE LUXEMBOURGEOISE Tout comme en 2018, les recettes fiscales profitent sur les premiers trimestres de 2019 de vents favorables. Et, tout comme en récemment, la progression tend à se modérer. sont encore accrues de plus de 20% au 1er trimestre, la progression a été plus modérée sur les 2e et 3e trimestres (avec 9.7 et 4.5%). Sur les 5 années antérieures (2013-2017), la croissance annuelle Les impôts sur les sociétés, encore en recul sur les années 2012- 2014, contribuent de plus de moitié aux gains enregistrés sur les 3 premiers trimestres de cette année. Après des progressions avoisinant +20% en 2017 et 2018, le bilan intermédiaire pour 2019 nt massif de la fin de 2018 (effet de base). contributions d la déclaration électronique obligatoire (entraînant une imposition automatique) aurait impliqué une nette accélération des dentification de différents autres facteurs susceptibles de jouer sur les recettes (conjoncture, efforts , baisse des taux nominaux) est peu aisée. Si le dynamisme des impôts sur les sociétés découle effectivement ccéléré, la résorption des arriérés devrait peser sur les recettes futures. Les impôts sur la fortune, en hausse une évolution similaire. Avec +11.5%, les impôts sur les ménages (1/3 des recettes Leur freinage en 2019 (+5.4% sur un an après 3 trim.) découle en partie de celui de la masse salariale. Les impôts retenus sur les revenus de capitaux sont en outre en recul (-5.2% au bout de 3 trimestres (+32%). Les impôts prélevés après déclaration fiscale semblent Les recettes de TVA sont également en légère perte de vitesse (+5.4% après 3 trim., contre +9.3% en 2018), mais leur croissance reste appréciable, en ligne avec la progression toujours soutenue de la consommation. les accises aussi bien sur les produits pétroliers que sur le tabac ont retrouvé un élan considérable (+8.3% après 3 trim. 2019, contre +7.1% en 2018). Côté tabacs, le redressement graduel des ventes de cigarettes depuis le début de 2018 y contribue, rompant avec la tendance baissière de long terme. L pourraient expliquer en partie cette évolution. ÉVOLUTION DES RECETTES FISCALES Sources: Administrations fiscales, STATEC (base caisse) rôle dans le rebond des ventes de carburants ces dernières années. de carburants tendent à se stabiliser depuis le début de 2019. La à première vue mai légèrement plus élevées que sur les 4 prem Les cotisations sociales ont progressé sur le premier semestre 2019 à un rythme similaire à celui de Les perspectives pour les recettes totales restent ainsi favorables , selon le STATEC, permettre de dégager un excédent public conséquent. Pour la Note de Conjoncture 2-2019 (publication le 3 décembre), le STATEC procédera à une mise à jour de ses prévisions en matière de finances publiques pour 2019 et 2020. Elles prendront en intégreront les informations contenues dans le projet de budget 2020 (p.ex. sur ainsi que les derniers développements de -économique. -200 0 200 400 600 800 1 000 17T1 17T2 17T3 17T4 18T1 18T2 18T3 18T4 19T1 19T2 19T3 VariationannuelleenMioEUR Impôts sur les ménages Impôts sur les sociétés TVA Accises Autres
  • 2. Conjoncture Flash Octobre 2019 Activité 1/2 ÉVOLUTION DU PIB EN VOLUME Source: STATEC Un bon 2e Le PIB luxembourgeois a progressé de 3.7% sur un an au 2e trimestre 2019 (+2.2% sur un trimestre). Ce rebond est essentiellement lié aux bonnes performances des services aux entreprises, de l'information et communication et du commerce. Par ailleurs, le secteur financier a de nouveau apporté une contribution positive, alors qu'il avait tiré la valeur ajoutée vers le bas au cours des deux trimestres précédents. Ce bon résultat du Luxembourg sur la période printanière tranche avec le ralentissement relevé pour la plupart des pays de la zone euro. Il doit être considéré avec une certaine prudence eu égard à la volatilité des données trimestrielles qui, en tendance, indiquent plutôt un ralentissement depuis la mi-2018. Eu égard aussi aux enquêtes de conjoncture, qui n'ont pas montré de signaux d'amélioration de la confiance des acteurs économiques luxembourgeois ni au 2e trimestre ni au 3e (pour l'industrie, c'est même une forte détérioration qui ressort). La progression relevée pour l'emploi atteint 3.8% sur un an au 2e trimestre, identique à celle du 1er trimestre, bien que la plupart des branches soient entrées dans une phase de ralentissement (cf. Conjoncture Flash d'août). Activité 2/2 RÉVISIONS SUR LE PIB EN VOL. DU LUXEMBOURG Source: STATEC Croissance revue à la hausse pour les années écoulées La diffusion des derniers comptes nationaux (9 octobre 2019) intègre, outre les premiers résultats du 2e trimestre 2019, de nouveaux chiffres pour les quatre dernières années écoulées (conformémentà la procéduretraditionnellederévision quia lieuune fois par an). Ceux-ci dévoilent une progression du PIB luxembourgeois plus importante sur l'ensemble de cette période, en particulier pour l'année 2016 où la croissance passe du simple au double. Plusieurs éléments expliquent ces révisions, mais le principal touche au retraitement statistique des données de certaines entreprises multinationales. La branche la plus concernée par ce retraitement est celle de l'information et communication, dont la valeur ajoutée a été nettement revue à la hausse (ceci impacte également à la hausse les exportations de services non financiers). Ces nouvelles données donnent l'image d'une activité économique plus soutenue qu'antérieurement relevé sur les années récentes et plus en ligne avec les tendances dessinées alors par d'autres indicateurs économiques tels que l'emploi, les recettes fiscales, les enquêtes de conjoncture ou la dynamique économique européenne. Consommation NOUVELLES IMMATRICULATIONS DE VOITURES PARTICULIÈRES Sources: ACEA, STATEC (données désaisonnalisées) Immatriculations: fin des perturbations? En septembre 2019, les nouvelles immatriculations de voitures progressent de 27% sur un an au Luxembourg et de 20% sur un an dans la zone euro. Ces résultats impressionnants découlent avant tout du niveau exceptionnellement faible des immatriculations en septembre 2018, où l'entrée en vigueur des nouvelles normes de consommation et d'émissions (WLTP) a provoqué un trou d'air au croisement de 2018 et 2019. La production automobile européenne, et en premier lieu allemande, a largement été impactée par le phénomène. Sont venus depuis se rajouter à cela une baisse de la demande liée à la montée des tensions commerciales internationales, des perturbations relatives à la perspective du Brexit et des difficultés de nature plus profonde concernant la transition vers les modèles électriques. La remontée des immatriculations européennes sur les derniers trimestres ne reflète donc pas de boom particulier mais plutôt un certain retour à la normale, qui permettra de soutenir la production du secteur automobile face aux vents contraires. 0 1 2 3 4 5 6 7 15T1 15T2 15T3 15T4 16T1 16T2 16T3 16T4 17T1 17T2 17T3 17T4 18T1 18T2 18T3 18T4 19T1 19T2 Var. annuelle en % Idem, tendance (moy. mob. sur 3 trimestres) 3.9 2.4 1.5 2.6 4.3 4.6 1.8 3.1 0.0 0.5 1.0 1.5 2.0 2.5 3.0 3.5 4.0 4.5 5.0 2015 2016 2017 2018 PIBenvol.,var.annuelleen% Ancienne version (Automne 2018) Nouvelle version (Automne 2019) 95 100 105 110 115 16T1 16T3 17T1 17T3 18T1 18T3 19T1 19T3 Indice2016T1=100 Luxembourg Zone euro
  • 3. Conjoncture Flash Octobre 2019 Secteur financier 1/2 ÉTABLISSEMENTS DE CRÉDIT AU LUXEMBOURG Source: BCL Malgré la disparition nette de 8 établissements de crédit entre août 2018 et août 2019, les actifs du secteur ont augmenté de 7.7%. En suédoise, brésilienne, néerlandaise, lettone) ont effectivement cessé leur activité sur le territoire et la branche britannique de Northern Trust Global services a été remplacée par une nouvelle branche luxembourgeoise. HSBC France et RBS International depositary services se sont quant à elles installées durant le premier trimestre. Sur les 130 banques actuellement actives au Luxembourg, la (14). Mais ce sont surtout les banques allemandes et américaines qui ont le plus contribué à la hausse des actifs du secteur entre 2018 T2 et 2019 T2 (+5.2 points de % se constate surtout sur les crédits octroyés aux sociétés non financières (+18%) et aux banques (+7%). Secteur financier 2/2 COMPTES DE PROFITS ET PERTES DES BANQUES AU 1ER SEMESTRE Source: CSSF Des résultats très contrastés entre les banques Au premier semestre 2019, les principaux revenus des banques ont évolué en demi- sement est la -7.1% au total sur un an). La moitié des banques de la place sont toutefois parvenues à augmenter leur marge grâce à la hausse des prêts accordés et aux activités hors zone euro bénéficiant de plus élevés. Les commissions nettes ont quant à elle augmenté pour seulement un tiers des banques, notamment celles ayant accru leurs activités en raison du Brexit (+3.6% au total). e du Brexit (en particulier dans la gestion de fortune et les services aux fonds concernées, via les coûts salariaux (+10.4% au total) et les frais généraux (+11.0%). Inflation CONTRIBUTIONS À L'INFLATION AU LUXEMBOURG Source: STATEC au plus bas depuis près de 3 ans). depuis la fin de 2016 mais qui jouent depuis peu en contresens. Cette contribution négative devrait encore se renforcer temporairement, les prix pétroliers ayant connu un pic en octobre 2018. -jacente (qui exclut notamment les prix pétroliers) ralentissement au Luxembourg, à 1.5% sur un an en septembre (après 2.0% encore en juillet). Ce recul est lui-aussi plutôt le reflet des mouvements haussiers de l'année précédente 2018 sur les prix des servic prix des cours de langues (sept. 18) n'affectent plus le devrait redynamiser les prix des services. Côté alimentaire, les prix des légumes frais avaient décollé dès septembre 2018, mais se sont repliés tout récemment (-0.1 point de % en septembre p.r. à août). 730 760 790 820 850 125 130 135 140 145 janv-16 juil-16 janv-17 juil-17 janv-18 juil-18 janv-19 juil-19 EnMiaEUR Nombre Nombre de banques Actifs sous gestion (éch. droite) -2 000 -1 000 0 1 000 2 000 3 000 Frais de personnel Frais d'exploitation Marge d'intérêts Commissions nettes En Mio EUR 2018 T2 2019 T2 -0.5 0.0 0.5 1.0 1.5 2.0 2.5 janv-17 avr-17 juil-17 oct-17 janv-18 avr-18 juil-18 oct-18 janv-19 avr-19 juil-19 Var.ann.en%/Contrib.enpointsde% Energie Alim. (yc alcool et tabac) Biens ind. non-énerg. Services Indice général Sous-jacente
  • 4. Conjoncture Flash Octobre 2019 Salaires COÛT SALARIAL MOYEN - LUXEMBOURG Source: STATEC - Comptes nationaux Ralentissement des salaires au Grand-Duché Au 2e trimestre 2019, le coût salarial moyen (CSM) a progressé de 2.1% sur un an au Luxembourg, après +2.6% au 1er trimestre et +5.0% au 4e étant prévu pour le 4e trimestre 2019, cette faible croissance des salaires devrait perdurer au 3e trimestre. e trimestre a été particulièrement manufactu la mi-2018, est la seule branche affichant une baisse du coût salarial moyen (- services aux entreprises contribuent le plus au ralentissement des salaires sur le début de 2019, à cause notamment du paiement de primes et de gratifications importantes sur la fin de 2018. peu plus de 2% depuis le début de 2018 (+2.1% en T2 2019). Tableau de bord Repères STATEC info@statec.etat.lu (+352) 247-84219 www.statistiques.lu Pour en savoir plus: Bastien Larue Bastien.Larue@statec.etat.lu (+352) 247-84339 Cathy Schmit Cathy.Schmit@statec.etat.lu (+352) 247-88459 La reproduction est autorisée à condition de mentionner la source -1 0 1 2 3 4 5 6 17T1 17T2 17T3 17T4 18T1 18T2 18T3 18T4 19T1 19T2 Var.ann.en%etcontributionsenptsde% Industrie Construction Autres services Commerce, transp., horeca Services aux entreprises Adm. publ., éduc. et santé Secteur financier Total janv-19 févr-19 mars-19 avr-19 mai-19 juin-19 juil-19 août-19 sept-19 Moyenne des trois derniers mois Même période de l'année précédente Variations annuelles en %, sauf mention contraire Activité Production industrielle par jour ouvrable, en volume -3.2 -2.8 -2.8 0.3 -1.5 -3.4 -3.5 ... ... -2.8 -1.6 Production dans la construction par jour ouvrable, en volume -13.2 17.6 3.6 2.1 -6.2 1.5 2.1 ... ... -0.8 1.2 Chiffre d'affaires en volume du commerce de détail hors vente par correspondance et carburants 2.7 2.8 -0.6 7.5 2.6 -2.4 -5.5 ... ... -1.9 4.3 Prix, salaires Indice des prix à la consommation (IPCN) 1.8 2.1 2.2 2.1 2.1 1.8 1.8 1.7 1.3 1.6 1.7 Inflation sous-jacente 1.8 1.9 1.8 2.0 2.0 2.0 2.0 1.9 1.5 1.8 1.0 Indice des produits pétroliers 0.8 5.6 9.1 5.5 4.1 -2.0 -2.0 -2.6 -3.4 -2.7 15.4 Indice des prix à la production industrielle 1.3 -0.6 1.0 0.4 -0.2 -3.1 -3.8 -3.6 ... -3.5 7.5 Indice des prix à la construction1 2.9 2.9 2.9 3.3 3.3 3.3 ... ... ... 3.3 1.3 Coût salarial moyen par personne (CNT) 2.6 2.6 2.6 2.1 2.1 2.1 ... ... ... 2.1 2.5 Commerce extérieur Exportations de biens en volume 3.7 2.4 -1.9 13.0 0.9 -3.6 2.7 ... ... 0.0 1.9 Importations de biens en volume -3.2 7.6 -0.2 7.2 3.6 -4.7 2.4 ... ... 0.4 -0.8 Emploi, chômage Emploi salarié intérieur 3.5 3.9 3.9 3.9 3.7 3.8 3.8 3.7 3.6 3.7 3.7 Emploi national 2.4 2.6 2.6 2.8 2.7 2.8 2.8 2.8 2.6 2.7 2.7 Taux de chômage (en % de la population active, cvs, ADEM) 5.2 5.3 5.4 5.4 5.4 5.5 5.4 5.4 5.3 5.4 5.4 Source: STATEC Les données en couleur sont des estimations, cvs - corrigé des variations saisonnières, CNT - Comptes nationaux trimestriels 1 Estimations sur base de données semestrielles Variation en % par rapport au trimestre précédent 2018 T1 2018 T2 2018 T3 2018 T4 2019 T1 2019 T2 Zone euro - Croissance en vol. du PIB (Commission européenne) 0.3 0.4 0.2 0.3 0.4 0.2 Luxembourg - Croissance en vol. du PIB (Statec) 1.3 -0.5 0.4 0.0 1.1 2.2 Variation annuelle en % 2015 2016 2017 2018 Prévision 2019 Prévision 2020 Luxembourg - Croissance en vol. du PIB (Statec) 4.3 4.6 1.8 3.1 2.4 2.4 PIB en valeur 2018: 60 053 Mio EUR Salaire minimum mensuel (depuis le 01/01/2019, version juillet 2019): 2 089.75 EUR Indice des prix à la consommation (9/2019) - base 1er janvier 1948: 875.64 Balance courante (T2 2019): 1 432 Mio EUR Moyenne semestrielle de l'indice raccordé au 1er janvier 1948: 872.80 Population résidente (01/01/2019): 613 894 Date prévue pour la prochaine indexation des salaires: 4e trimestre 2019