Ce diaporama a bien été signalé.
Nous utilisons votre profil LinkedIn et vos données d’activité pour vous proposer des publicités personnalisées et pertinentes. Vous pouvez changer vos préférences de publicités à tout moment.

2e Dimanche de carême C

191 vues

Publié le

Messe du 21 février 2016 à Assesse

Publié dans : Spirituel
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

2e Dimanche de carême C

  1. 1. « Celui-ci est mon Fils bien-aimé, écoutez-le ! »
  2. 2. Fais grandir en nous la foi (2x) Toi Jésus qui nous recrées Par des mots brûlants de vie, Guide notre marche (2x) Par-delà tous nos déserts Jusqu’à l’aube de la Pâque,
  3. 3. Rassemblés dans la même foi, Réveillés par le même Esprit, Nous formons un même corps, Ton Eglise, ô Jésus-Christ.
  4. 4. Fais grandir en nous la foi (2x) Ton mystère est célébré Dans le souffle de l’Esprit. Source d’espérance (2x) Qui jaillit dans nos déserts, Fais-nous boire à tes eaux vives!
  5. 5. Rassemblés dans la même foi, Réveillés par le même Esprit, Nous formons un même corps, Ton Eglise, ô Jésus-Christ.
  6. 6. Kyrie eleison.
  7. 7. Christe eleison.
  8. 8. Kyrie eleison.
  9. 9. Lecture du livre de la Genèse En ces jours-là, le Seigneur parlait à Abraham dans une vision. Il le fit sortir et lui dit : « Regarde le ciel, et compte les étoiles, si tu le peux... » Et il déclara : « Telle sera ta descendance ! »
  10. 10. Abram eut foi dans le Seigneur et le Seigneur estima qu’il était juste. Puis il dit : « Je suis le Seigneur, qui t’ai fait sortir d’Our en Chaldée pour te donner ce pays en héritage. » Abram répondit : « Seigneur mon Dieu, comment vais-je savoir que je l’ai en héritage ? »
  11. 11. Le Seigneur lui dit : « Prends-moi une génisse de trois ans, une chèvre de trois ans, un bélier de trois ans, une tourterelle et une jeune colombe. » Abram prit tous ces animaux, les partagea en deux, et plaça chaque moitié en face de l’autre ; mais il ne partagea pas les oiseaux. Comme les rapaces descendaient sur les cadavres, Abram les chassa.
  12. 12. Au coucher du soleil, un sommeil mystérieux tomba sur Abram, une sombre et profonde frayeur tomba sur lui. Après le coucher du soleil, il y eut des ténèbres épaisses. Alors un brasier fumant et une torche enflammée passèrent entre les morceaux d’animaux. Ce jour-là, le Seigneur conclut une alliance avec Abram en ces termes : « À ta descendance je donne le pays que voici, depuis le Torrent d'Égypte jusqu'au Grand Fleuve, l'Euphrate. » – Parole du Seigneur.
  13. 13. Le Seigneur est ma lumière et mon salut. Le Seigneur est ma lumière et mon salut ; de qui aurais-je crainte ? Le Seigneur est le rempart de ma vie ; devant qui tremblerais-je ?
  14. 14. Écoute, Seigneur, je t’appelle ! Pitié ! Réponds-moi ! Mon cœur m’a redit ta parole : « Cherchez ma face. » Le Seigneur est ma lumière et mon salut.
  15. 15. C’est ta face, Seigneur, que je cherche : ne me cache pas ta face. N’écarte pas ton serviteur avec colère : tu restes mon secours. Le Seigneur est ma lumière et mon salut.
  16. 16. J’en suis sûr, je verrai les bontés du Seigneur sur la terre des vivants. « Espère le Seigneur, sois fort et prends courage ; espère le Seigneur. » Le Seigneur est ma lumière et mon salut.
  17. 17. Lecture de la lettre de saint Paul Apôtre aux Philippiens Frères, ensemble imitez-moi, et regardez bien ceux qui se conduisent selon l’exemple que nous vous donnons. Car je vous l’ai souvent dit, et maintenant je le redis en pleurant : beaucoup de gens se conduisent en ennemis de la croix du Christ. Ils vont à leur perte. Leur dieu, c’est leur ventre, et ils mettent leur gloire dans ce qui fait leur honte ; ils ne pensent qu’aux choses de la terre.
  18. 18. Mais nous, nous avons notre citoyenneté dans les cieux, d’où nous attendons comme sauveur le Seigneur Jésus Christ, lui qui transformera nos pauvres corps à l’image de son corps glorieux, avec la puissance active qui le rend même capable de tout mettre sous son pouvoir.
  19. 19. Ainsi, mes frères bien-aimés pour qui j’ai tant d’affection, vous, ma joie et ma couronne, tenez bon dans le Seigneur, mes bien-aimés. – Parole du Seigneur.
  20. 20. De la nuée lumineuse, la voix du Père a retenti : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé, écoutez-le ! »
  21. 21. Évangile de Jésus Christ selon saint Luc En ce temps-là, Jésus prit avec lui Pierre, Jean et Jacques, et il gravit la montagne pour prier. Pendant qu’il priait, l’aspect de son visage devint autre, et son vêtement devint d’une blancheur éblouissante. Voici que deux hommes s’entretenaient avec lui : c’étaient Moïse et Élie, apparus dans la gloire. Ils parlaient de son départ qui allait s’accomplir à Jérusalem.
  22. 22. Pierre et ses compagnons étaient accablés de sommeil ; mais, restant éveillés, ils virent la gloire de Jésus, et les deux hommes à ses côtés. Ces derniers s’éloignaient de lui, quand Pierre dit à Jésus : « Maître, il est bon que nous soyons ici ! Faisons trois tentes : une pour toi, une pour Moïse, et une pour Élie. » Il ne savait pas ce qu’il disait.
  23. 23. Pierre n’avait pas fini de parler, qu’une nuée survint et les couvrit de son ombre ; ils furent saisis de frayeur lorsqu’ils y pénétrèrent. Et, de la nuée, une voix se fit entendre : « Celui-ci est mon Fils, celui que j’ai choisi : écoutez-le ! »
  24. 24. Et pendant que la voix se faisait entendre, il n’y avait plus que Jésus, seul. Les disciples gardèrent le silence et, en ces jours-là, ils ne rapportèrent à personne rien de ce qu’ils avaient vu. – Acclamons la Parole de Dieu.
  25. 25. Alors le maître du repas appelle le marié et lui dit :« Tout le monde sert le bon vin en premier et, lorsque les gens ont bien bu, on apporte le moins bon. Mais toi, tu as gardé le bon vin jusqu’à maintenant. »
  26. 26. Tel fut le commencement des signes que Jésus accomplit. C’était à Cana de Galilée. Il manifesta sa gloire, et ses disciples crurent en lui. – Acclamons la Parole de Dieu.
  27. 27. Je crois en Dieu, le Père tout-puissant, créateur du ciel et de la terre ; et en Jésus-Christ, son Fils unique, notre Seigneur, qui a été conçu du Saint-Esprit, est né de la Vierge Marie, a souffert sous Ponce Pilate, a été crucifié, est mort et a été enseveli, est descendu aux enfers,
  28. 28. le troisième jour est ressuscité des morts, est monté aux cieux, est assis à la droite de Dieu le Père tout-puissant, d’où il viendra juger les vivants et les morts. Je crois en l’Esprit-Saint, à la sainte Eglise catholique, à la communion des saints, à la rémission des péchés, à la résurrection de la chair, à la vie éternelle. Amen.
  29. 29. Pour entrer dans le silence, et pour Te prier, pour m’ouvrir à ta présence, en moi tout se tait.
  30. 30. Saint ! Saint ! Saint, le Seigneur, Dieu de l’univers ! Le ciel et la terre sont remplis de ta gloire. Hosanna au plus haut des cieux. Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur. Hosanna au plus haut des cieux.
  31. 31. Gloire à toi qui étais mort, Gloire à toi qui es vivant, Notre sauveur et notre Dieu, Viens, seigneur Jésus.
  32. 32. Notre Père…
  33. 33. L’heure est venue de l’exode nouveau! Voici le temps de renaître d’en-haut! Quarante jours avant la Pâque , Vous commencez l’ultime étape. Vivons en enfants de lumière sur les chemins où l’esprit nous conduit : que vive en nous le nom du Père !
  34. 34. L’heure est venue de sortir du sommeil! Voici le temps de l’appel au désert ! Allez où va le Fils de l’homme. La joie de Dieu sur lui repose. Vivons en enfants de lumière sur les chemins où l’esprit nous conduit : que vive en nous le nom du Père !
  35. 35. L’heure est venue de lutter dans la nuit, Voici le temps d’affronter l’Ennemi! N’ayez pas peur face aux ténèbres. A l’horizon la croix se dresse. Vivons en enfants de lumière sur les chemins où l’esprit nous conduit : que vive en nous le nom du Père !
  36. 36. L’heure est venue de grandir dans la foi! Voici le temps de la faim, de la soif ! Gardez confiance, ouvrez le Livre. Voici le pain, voici l’eau vive! Vivons en enfants de lumière sur les chemins où l’esprit nous conduit : que vive en nous le nom du Père !
  37. 37. L’heure est venue d’affermir votre cœur! Voici le temps d’espérer le Seigneur! Il est tout près, il vous appelle. Il vous promet la vie nouvelle. Vivons en enfants de lumière sur les chemins où l’esprit nous conduit : que vive en nous le nom du Père !
  38. 38. L’heure est venue de courir vers la vie ! Voici le temps de trouver Jésus Christ ! Il est présent parmi les pauvres. Il vous précède en son Royaume. Vivons en enfants de lumière sur les chemins où l’esprit nous conduit : que vive en nous le nom du Père !
  39. 39. L’amour de Dieu est si merveilleux. Oh l’amour de Dieu.
  40. 40. Si haut qu’on ne peut passer dessus…
  41. 41. Si profond qu’on ne peut passer dessous…
  42. 42. Si large qu’on ne peut en faire le tour…
  43. 43. Si large qu’on ne peut en faire le tour…
  44. 44. Main, main, main dans la main (x4) 1 - Nous sommes rassemblés au nom du Seigneur, Car il est pour nous l'unique Sauveur. Au long des années, au long du chemin, Nous voulons marcher la main dans la main. 2 - Laissons un instant nos soucis quotidiens, Pour nous retrouver la main dans la main. Mettons dans nos cœurs de la joie pour demain, Que nous donnerons à tous nos copains. 3 - Quand nous chanterons ce même refrain, Nous nous souviendrons au long du chemin, Qu'il n'y avait qu'un cœur, qu'il n'y avait qu'un lien Quand nous nous tenions la main dans la main.
  45. 45. Bon chemin de Carême…

×