SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  28
Télécharger pour lire hors ligne
LES ENTREPRISES
S’ENGAGENT POUR L’EMPLOI
Des initiatives pour agir
Accompagner
Informer
Recruter
2
Bien plus qu’on ne l’imagine, les entreprises sont volontaires pour s’engager au
service des demandeurs d’emploi, pour partager leurs expériences et favoriser
l’insertion professionnelle. Ainsi, elles affirment leur solidarité, leur volonté d’être
actrices du dynamisme de leur territoire et de leur propre développement.
Si nombre d’entre elles mènent déjà des actions significatives, d’autres, bien que
souhaitant le faire, ne savent comment agir ou sur quel partenaire elles peuvent
s’appuyer.
Ce support,  Les entreprises s’engagent pour l’emploi  : des initiatives pour agir,
est conçu comme un outil pratique à destination des entreprises, un répertoire
d’actions éprouvées, simples et efficaces. Elles visent toutes la rencontre entre
les entreprises et les demandeurs d’emploi, scolaires, créateurs(trices) d’entre-
prise... Il propose vingt cinq actions réparties en trois groupes, « accompagner »,
« informer », « recruter autrement ».
Je souhaite que cet outil soit notamment proposé aux entreprises qui s’engagent
dans une démarche de labellisation Empl’itude et qu’il les aide à renforcer et à
orienter leur implication sur le territoire.
Comme vous le savez, la Maison de l’Emploi de Marseille soutient, depuis sa
création en 2008, le Label Empl’itude qui récompense les entreprises exemplaires
dans leur implication en faveur des politiques publiques d’insertion et d’emploi, en
matière d’intégration et d’évolution de leurs salariés-ées et de diffusion de leurs
bonnes pratiques que ce soit en interne ou en externe.
Ce Répertoire participe de la volonté d’Empl’itude de se rapprocher et de soutenir
plus encore les entreprises auxquelles il s’adresse.
Plus qu’un outil, il traduit notre ambition partagée d’agir ensemble au service
du territoire.
Je vous en souhaite une pleine utilisation !
AGIR, D’ACCORD, MAIS COMMENT ?
ET AVEC QUI ?
EDITO
Jacques ROCCA SERRA
Président de la Maison de l’Emploi de Marseille.
3
INFORMER
Parrainer un club ambition
Cosens, couveuse d’entreprises
Ambassadeur des métiers… raconte-moi ton métier
Euromed’tier
Graine de RSE
Réunion d’informations collective autour de l’entreprise, du secteur et des métiers
Informations métiers mensuelles, conférences avec témoignages, visites d’entreprises
Simulations d’entretiens d’embauche
Témoignages et visites d’entreprise
04
05	
06	
07
08
09
10
11
12
4
PARRAINER UN CLUB AMBITION
> Sylvie Lorenzi, conseiller technique,
Direction territoriale Pôle emploi
Tél : 04 91 16 89 25, Mail : sylvie.lorenzi@pole-emploi.fr
 Nassera Karoui, coordinatrice Clubs Ambition
Marseille La Ciotat - Agence Bougainville
Tél : 3949, Mail : nassera.karoui@pole-emploi.fr
Contact
CONSTAT
Quand on est jeune ou âgés, peu diplômés et que l’on
réside dans un quartier en difficulté, l’accès à l’emploi est
plus difficile encore et nécessite un accompagnement de
proximité, adapté, intensif.
Par son expérience, Pôle emploi a pu observer ces
dimensions et en a conçu les Clubs ambition.
DESCRIPTIF DE L’ACTION ET OBJECTIFS
Objectif : Amener les participants à trouver un emploi en
3 mois.
Méthodologie  : Un groupe de personnes motivées
est constitué. Il est placé sous la responsabilité d’un
animateur /coach chargé de préparer les personnes et
les conduire à multiplier les pistes pour accéder à un
emploi dans un délai rapide.
Les sessions comportent du travail collectif et indivi-
duel et reposent sur un plan d’action personnalisé, un
« coaching » sur les techniques de recherche d’emploi,
du renforcement sur le savoir être, etc …
Le contact avec l’entreprise est au centre du travail de
l’animateur qui s’appuie sur les méthodes d’entretien
mais aussi sur des mises en situation (débriefing post
entretien, passage en simulations d‘entretiens filmés,
etc…) pour faire évoluer la posture, le comportement et le
savoir-être du candidat.
L’étape de l’entretien de recrutement notamment
est particulièrement crainte par le public jeune qui n’a
jamais eu l’opportunité de la vivre en situation réelle.
Un entrainement avec des entreprises est donc essentiel.
LES PUBLICS CIBLES
Personnes résidant dans Zones Urbaines Sensibles et les
quartiers relevant du Contrat Urbain de Cohésion Sociale
(Marseille et hors Marseille), âgées soit de moins de 30
ans, soit de plus de 45 ans, motivées pour conduire une
recherche intensive d’emploi.
IMPLICATION DE L’ENTREPRISE
Au cours de la session qui dure trois mois, l’anima-
teur sollicite l’entreprise pour conduire des simulations
d’entretien d’embauche ou participer à des entretiens
collectifs pour certains participants. La mobilisation est
donc limitée en terme de temps.
PLUS VALUE
Pour l’entreprise, sa participation prend place dans sa
démarche RSE puisque l’action du Club ambition permet
la lutte contre la discrimination et l’égalité des chances.
Elle s’inscrit dans une volonté d’engagement aux côtés
de publics motivés et de territoires en difficulté.
LE PARTENAIRE DE L’ACTION :
PÔLE EMPLOI
On compte 17 Clubs Ambition dans les Bouches du
Rhône, dont 9 à Marseille.
www.pole-emploi.fr
INFORMER
5
COSENS, COUVEUSE D’ENTREPRISES
Contact
Frédéric OLIVE, Directeur
Tél : 04 91 59 82 80
Mail : folive@cosens.fr
CONSTAT
La création d’entreprise constitue un moyen positif de
sortie du chômage. Mais pour qu’elle soit facteur de
réussite, il convient de permettre au créateur de devenir
un véritable entrepreneur.
COSENS propose un parcours d’apprentissage pratique
de l’entrepreneuriat aux créateurs.
DESCRIPTIF DE L’ACTION ET OBJECTIFS
Appuyée par une équipe associant consultants salariés
et entrepreneurs bénévoles, le créateur prépare son pro-
jet, lance son activité et consolide son développement
sous le couvert juridique, administratif et comptable de
la couveuse.
Le parcours d’apprentissage proposé, d’une durée
maximale de 36 mois, articule coaching individuel, for-
mations collectives et mise en réseau des entrepreneurs.
LES PUBLICS CIBLES
Demandeurs d’emploi créateurs d’entreprise, résidant
sur le territoire de la Communauté Urbaine MPM, les
bassins d’emploi de Marignane-Vitrolles, Aubagne-
La Ciotat ou Salon-de-Provence.
IMPLICATION DE L’ENTREPRISE
Elle revêt diverses modalités bâties avec l’équipe de
COSENS :
 Proposer des bénévoles intervenant dans le parcours
des entrepreneurs (participation au coaching des
entrepreneurs, aux formations)
 Participer aux entretiens de co construction du
projet (simulation d’entretiens de vente, mise en réseau,
information sur les spécificités d’une filière, d’un métier).
 Témoigner sur la réalité de l’entreprise lors d’événe-
ments et manifestations.
PLUS VALUE
L’entreprise s’engage au service du développement
économique du territoire et aux côtés d’entrepreneurs
en devenir. Cet engagement peut prendre place dans
sa politique RSE. Elle permet en outre de motiver des
collaborateurs, de prendre appui sur des compétences
internes peu ou pas utilisées. Enfin, elle inscrit l’entre-
prise dans un réseau d’entreprises impliquées dans leur
territoire, au côté d’acteurs publics et associatifs.
LE PARTENAIRE DE L’ACTION : COSENS
Depuis 1998, prés de 1000 créateurs ont bénéficié du
dispositif couveuse. En 2012, COSENS a hébergé et
accompagné plus de 200 créateurs. 60 % décident de
créer leur entreprise et 15 % reprennent une activité
salariée.
Adhérente au réseau national Union des Couveuses
d’Entreprises (60 structures), COSENS occupe la fonction
de Couveuse PILOTE et développe des outils tels que le
certificat d’entrepreneur.
Depuis 2011 COSENS est membre du jury du Label
Empl’Itude.
INFORMER
6
AMBASSADEUR DES MÉTIERS… RACONTE-MOI
TON MÉTIER
Contact
Samira AGEM, Chargée de mission
Tél : 04 91 16 69 81
Mail : sagem.crepimed@gamil.com
CONSTAT
Les jeunes des Zones Urbaines Sensibles (ZUS) multi-
plient les obstacles à l’accès à l’emploi : méconnaissance
du monde de l’entreprise, difficultés à concevoir une
stratégie d’emploi comme à adopter les codes de l’en-
treprise.
DESCRIPTIF DE L’ACTION ET OBJECTIFS
Objectifs :
 dépasser les représentations entre les jeunes et les
entreprises,
 permettre les rapprochements
Méthodologie : Organisation de 15 à 20 visites d’entre-
prises par an.
Les jeunes sont encadrés par le CREPI et un organisme
intermédiaire de l’emploi.
LES PUBLICS CIBLES
Jeunes sans emploi résidant en ZUS, orientés et
préparés par les organismes intermédiaires de l’emploi
partenaires du CREPI Méditerranée.
IMPLICATION DE L’ENTREPRISE
L’entreprise accueille un groupe de 15 à 20 jeunes sur
une demi journée.
La visite s’organise selon un processus formalisé qui
alterne présentations de l’entreprise et de son environ-
nement, témoignages et visites. Pour les stagiaires en
immersion professionnelle, éventuellement, entretien de
recrutement et bilan entre l’entreprise et les stagiaires.
PLUS VALUE
Cette action permet à l’entreprise de :
 contribuer à améliorer la connaissance du monde du
travail,
 identifier des stagiaires voire constituer un vivier pour
des recrutements futurs
 rejoindre le réseau des partenaires et entreprises du
CREPI Méditerranée.
LE PARTENAIRE DE L’ACTION :
LE CREPI MÉDITERRANÉE
Créé à l’initiative du groupe EIFFAGE en 1993, le CREPI
Méditerranée est un club d’entreprises responsables
constitué d’un réseau de près de 80 entreprises.
Ses actions s’organisent autour de deux axes : l’insertion
professionnelle et la mise en place d’initiatives sociales
et solidaires.
La force et le succès de ses actions reposent sur la
richesse de son réseau citoyen composé de grandes et
petites entreprises et son expertise en matière d’insertion
et d’emploi.
www.crepi.org
INFORMER
7
EUROMED’TIER
Contact
Béatrice Grand-Dufay, Déléguée Générale de La Cité des Entrepreneurs
Tél : 04 91 90 14 54
Mail :b.grand-dufay@la-cite.com
CONSTAT
Le grand public connaît insuffisamment les entreprises
implantées dans le quartier d’affaires des Docks et plus
largement sur le périmètre d’Euroméditerranée. En outre,
ces entreprises ont capacité à soutenir l’orientation, la
découverte de l’entreprise et la recherche d’emplois de
publics jeunes, scolarisés ou non, comme de deman-
deurs d’emploi ou salariés adultes.
DESCRIPTIF DE L’ACTION ET OBJECTIFS
Euroméd’tier réunit les entreprises situées dans le quar-
tier d’Euroméditerranée pour présenter au grand public
leurs métiers, profils et carrières.
Au programme, présentations de métiers, conférences
thématiques et forum emploi
De nombreux services et animations complètent le
dispositif :
 Présence des partenaires Emploi et Formation :
 Le Pôle Emploi, la CCIMP et d’autres sociétés d’intérim
s’associent au forum emploi sur un espace dédié.
 Des simulations d’entretiens d’embauche avec des
chefs d’entreprises sont réalisées par Emergence(S).
 Le Wall Street Institute propose des tests de niveaux
d’anglais et des ateliers Job Interview.
LES PUBLICS CIBLES
Tous les Marseillais et Marseillaises : demandeurs d’em-
ploi, salarié(e)s, scolaires et étudiant(e)s… Toute personne
en recherche d’information sur le pôle d’affaires ou sur
son orientation professionnelle.
IMPLICATION DE L’ENTREPRISE
 Accueil de visiteurs, présentation des métiers de la
filière et de l’entreprise ;
 Participation éventuelle à des simulations d’entretiens
d’embauche.
PLUS VALUE
Cette action permet à l’entreprise de :
 S’ouvrir à son territoire,
 Faire connaître ses métiers et éventuels besoins en
matin d’œuvre,
 Contribuer à l’information et l’orientation.
LE PARTENAIRE DE L’ACTION : LA CITÉ DES
ENTREPRENEURS D’EUROMÉDITERRANÉE
La Cité des Entrepreneures réunit et anime les entre-
prises du périmètre d’Euroméditerranée. L’action est
soutenue par l’Etablissement Public d’Aménagement
Euroméditerranée .
INFORMER
8
GRAINES DE RSE
Contact
Philippe Girard,
Tél :06 42 33 92 26
Mail :philippe.girard@rsepaca.com
CONSTAT
Les collégiens connaissent mal l’Entreprise. Ils en ont
souvent une image floue ou faite de représentations.
Cela est d’autant plus vrai lorsque l’élève est issu d’un
quartier pauvre, d’une Zone Urbaine Sensible.
Le stage en entreprise réalisé en classe de troisième
constitue un excellent support de travail.
DESCRIPTIF DE L’ACTION ET OBJECTIFS
Objectif :
Construire des interactions entre milieux scolaires défa-
vorisés et entreprises.
Prendre part à la formation des élèves sur l’Entreprise.
Méthodologie :
 accueil d’un binôme de stagiaires élèves de troisième
en Zones Urbaines Sensibles
 intervention de l’entreprise dans l’établissement (en
une ou plusieurs fois)
Les entreprises volontaires s’impliquent au travers d’une
charte d’engagement qui établit les objectifs, encadre et
facilite leur intervention.
LES PUBLICS CIBLES
Elèves de troisième de collèges partenaires, situés sur
des territoires du Contrat Urbain de Cohésion Sociale sur
Marseille et Marignane.
IMPLICATION DE L’ENTREPRISE
 accueil d’un binôme d’élèves de troisième dans le
cadre du stage scolaire d’une semaine,
 intervention(s) dans l’établissement pour présenter
l’entreprise, ses métiers, ses engagements RSE,
notamment.
PLUS VALUE
Pour les entreprises, l’action est une opportunité de
mettre en œuvre et d’enrichir sa stratégie en matière de
RSE. Elle permet d’étoffer la culture de l’Entreprise et du
travail, d’élèves amenés à se positionner prochainement
sur le marché du travail.
LE PARTENAIRE DE L’ACTION :
INNOVATION EN ACTION
L’association a pour vocation de mettre en avant les
bonnes pratiques et les acteurs de la région Provence
Alpes Côte d’Azur qui travaillent dans le domaine de la
RSE. Sa démarche valorise ce qui est fait pour que les
uns puissent prendre modèle sur les autres et permet de
faire avancer la responsabilité sociale, environnementale,
sociétale et territoriale des différents acteurs de la région.
www.rsepaca.com
INFORMER
9
RÉUNION D’INFORMATION COLLECTIVE AUTOUR DE
L’ENTREPRISE, DU SECTEUR ET DES MÉTIERS
CONSTAT
La méconnaissance des filières et des métiers est source
de mauvaise ou insuffisante orientation et donc de fai-
blesse dans la recherche d’emploi. L’entreprise reste la
mieux à même de délivrer une information juste sur les
réalités de ses métiers et de son environnement.
DESCRIPTIF DE L’ACTION ET OBJECTIFS
Un dirigeant d’entreprise ou un responsable ressources
humaines intervient auprès d’un groupe d’adhérents
du PLIE et transmet une information complète sur les
métiers de premier niveau de qualification porteurs
d’emploi de l’entreprise, d’une filière.
Cette action favorise :
 L’appropriation des réalités économiques et de l’activité
professionnelle,
 Le transfert de compétences de l’adhérent,
LES PUBLICS CIBLES
Adhérents du PLIE, demandeurs d’emploi de premier
niveau de qualification.
IMPLICATION DE L’ENTREPRISE
L’entreprise mobilise son dirigeant ou son responsable
ressources humaines pour une demi-journée.
PLUS VALUE
Ce type d’action peut prendre place dans une stratégie
de RSE et d’engagement territorial. Elle permet de s’in-
vestir en diffusant une information pratique à des deman-
deurs d’emploi en difficulté, souvent loin des réalités éco-
nomiques. Elle contribue à diffuser une image positive de
l’entreprise, d’une filière. L’entreprise concernée intègre
un réseau d’entreprises engagées, solidaires.
LE PARTENAIRE DE L’ACTION :
INNOVATION EN ACTION
L’association Emergence(s) Compétence Projet a pour
objet la mise en œuvre du PLIE MPM Centre et autres
politiques publiques d’accès à l’emploi et de lutte contre
les exclusions.
Le PLIE MPM Centre a pour vocation de favoriser le retour
et le maintien dans l’emploi de publics de premier niveau
de qualification. Il s’adresse aux demandeurs d’emploi de
Marseille, Allauch, Plan de Cuques et Septèmes Les Val-
lons d’un niveau inférieur au Bac et demandeurs d’em-
ploi depuis plus de deux ans à l’entrée dans le PLIE.
www.plie-mpmcentre.org
 Marie Dominique PONCET, Mob : 06.80.07.45.11,
Mail : mdponcet@emergences-asso.fr
 Miguel LUCAS, Mob : 06.31.99.12.91,
Mail : mlucas@emergences-asso.fr
 Faouzi ENNADJAR, Mob : 06.74.89.30.15,
Mail : fennadjar@emergences-asso.fr
 Muriel ANTOLINI, Mob : 06.31.99.05.70,
Mail : mantolini@emergences-asso.fr
Contact
Animateurs du Réseau des Entreprises partenaires 
INFORMER
10
INFOS MÉTIERS MENSUELLES, CONFÉRENCES
AVEC TÉMOIGNAGES, VISITES D’ENTREPRISES
CONSTAT
En matière d’orientation, de formation, d’accès à l’emploi
et de création d’activité, l’accès à l’information est essen-
tiel, tant pour les personnes en recherche d’emploi que
pour les employeurs en recherche de main d’œuvre.
DESCRIPTIF DE L’ACTION ET OBJECTIFS
La Cité des métiers de Marseille  de Provence Alpes
Côte d’Azur propose et favorise l’organisation de diverses
actions qui visent à offrir une meilleure connaissance de
l’Entreprise, des métiers et des filières économiques et
professionnelles.
Ces actions reposent sur la promotion d’une entreprise,
de sa filière et de ses métiers, par elle-même, y compris
grâce à des témoignages de salarié(e)s voire de visites
sur site.
Objectif :
 permettre une bonne orientation des personnes en
recherche d’opportunité professionnelle
 faciliter les recrutements.
LES PUBLICS CIBLES
Toute personne (jeune, salarié, …) et en particulier celles
en recherche d’emploi, au chômage ou non.
IMPLICATION DE L’ENTREPRISE
L’entreprise choisit la formule qui lui semble la mieux
adaptée à ses besoins et capacités d’intervention. Son
implication matérielle en dépend.
Elle est accompagnée par un représentant de La Cité.
PLUS VALUE
Ces actions peuvent y compris améliorer les conditions
de recrutement pour des entreprises qui peinent à trou-
ver une main d’œuvre adaptée.
LE PARTENAIRE DE L’ACTION :
INNOVATION EN ACTION
Une boite à outils régionale au service du parcours pro-
fessionnel :
 de tous les publics (salariés, demandeurs d’emploi,
scolaires,…),
 6/7 jours,
 gratuitement et sans rendez-vous,
Elle répond à toutes les questions sur l’Emploi, la
Formation, l’Orientation et/ou la Création d’Activité.
www.citedesmetiers.fr
 Jocelyn MEIRE, Directeur
Tél : 04-96-11-62-70,
Mail :jmeire@citedesmetiers.fr
 Sébastien GARRIGUES, Responsable Evènementiel,
Partenariat  Territoire
Tél : 04-96-11-62-70 Mail : sgarrigues@citedesmetiers.fr
Contact
INFORMER
11
SIMULATIONS D’ENTRETIENS D’EMBAUCHE
CONSTAT
Pour les publics qui en sont durablement éloignés, l’accès
à l’emploi est facilité par la rencontre avec des collabora-
teurs d’entreprises comme par une pratique répétée des
outils de recherche d’emploi. L’entretien d’embauche est
l’un d’eux, essentiel. L’entreprise, de façon générale, est
la mieux à même de transmettre aux publics ses attentes
et exigences lors de cet exercice obligatoire.
DESCRIPTIF DE L’ACTION ET OBJECTIFS
Objectif :
 Permettre de mieux cerner les caractéristiques d’une
filière et/ou d’un poste de travail.
 Permettre à l’adhérent du PLIE de se perfectionner sur
les techniques d’entretien.
Méthodologie  : L’action prend la forme d’entretiens
d’embauche fictifs conduits par des cadres ou dirigeants
d’entreprise. Un support est mis à disposition de l’entre-
prise. Elle est accompagnée par les professionnels du
PLIE.
LES PUBLICS CIBLES
Tout adhérent du PLIE (demandeur d’emploi peu ou
pas qualifié) qui a besoin de valider une piste de projet
professionnel et/ou de se perfectionner sur les tech-
niques d’entretien.
IMPLICATION DE L’ENTREPRISE
L’entreprise se mobilise à travers son dirigeant et/ou un
ou plusieurs de ses collaborateurs.
Chaque entretien dure une heure en moyenne, en fonc-
tion des besoins de l’adhérent et de la pratique des
représentants de l’entreprise.
PLUS VALUE
Il s’agit d’un engagement solidaire, au sein du réseau
des entreprises partenaires du PLIE, qui permet la
valorisation de compétences internes, la transmission de
valeurs, dans une logique de RSE.
L’action est aussi source de motivation et de cohésion
interne.
Incidemment, l’action permet de repérer des profils.
LE PARTENAIRE DE L’ACTION :
INNOVATION EN ACTION
L’association Emergence(S) Compétence Projet a pour
objet la mise en œuvre du PLIE MPM Centre et autres
politiques publiques d’accès à l’emploi et de lutte contre
les exclusions.
Le PLIE MPM Centre a pour vocation de favoriser le retour
et le maintien dans l’emploi de publics de premier niveau
de qualification. Il s’adresse aux demandeurs d’emploi
de Marseille, Allauch, Plan de Cuques et Septèmes Les
vallons d’un niveau inférieur au Bac et demandeurs
d’emploi depuis plus de deux ans à l’entrée dans le PLIE.
www.plie-mpmcentre.org
 Marie Dominique PONCET, Mob : 06.80.07.45.11,
Mail : mdponcet@emergences-asso.fr
 Miguel LUCAS, Mob : 06.31.99.12.91,
Mail : mlucas@emergences-asso.fr
 Faouzi ENNADJAR, Mob : 06.74.89.30.15,
Mail : fennadjar@emergences-asso.fr
 Muriel ANTOLINI, Mob : 06.31.99.05.70,
Mail : mantolini@emergences-asso.fr
Contact
Animateurs du Réseau des Entreprises partenaires
INFORMER
12
TÉMOIGNAGES ET VISITES D’ENTREPRISE
CONSTAT
La rencontre entre offre et demande d’emploi n’est
pas spontanée, rendant difficile le recrutement pour les
entreprises, l’accès à l’emploi pour les personnes au
chômage.
Des actions doivent être conduites, permettant de
délivrer une meilleure information comme de tisser des
liens entre offreurs et demandeurs.
Dans ce cadre, les conseillers de Pôle emploi PACA
proposent des témoignages et visites d’entreprise.
DESCRIPTIF DE L’ACTION ET OBJECTIFS
Lors de manifestations de rencontres entre entre-
prises et demandeurs d’emploi (Forums, Jobs fair,..), les
entreprises sont invitées à se présenter, à présenter leurs
offres d’emploi, leurs métiers et leur secteur d’activité.
Dans le cas de filières dites en tension, des visites
d’entreprises sont organisées, permettant une meilleure
appréhension d’un secteur, d’un métier par les deman-
deurs d’emploi.
Ces initiatives sont souvent couronnées de succès.
Elles permettent tout autant de satisfaire des besoins
en main d’œuvre que de favoriser l’orientation et la
formation de demandeurs d’emploi sur des filières en
besoin.
LES PUBLICS CIBLES
Tous demandeurs d’emploi.
Toute entreprise ayant besoin de recruter et éprou-
vant des difficultés à trouver des candidats, notamment
dans les secteurs du bâtiment, de l’éco construction, de
l’industrie, de l’hôtellerie.
IMPLICATION DE L’ENTREPRISE
Accompagnée par les Conseillers de Pôle emploi,
l’entreprise mobilise un ou plusieurs collaborateur(s)
pour présenter l’entreprise lors de manifestations et /ou
organiser une visite sur site.
PLUS VALUE
Pour l’entreprise, ces actions permettent d’abord
d’améliorer leur capacité de satisfaction de besoins en
personnel. Elles permettent aussi une implication au
service de l’orientation et l’accès à l’emploi de publics en
difficulté.
LE PARTENAIRE DE L’ACTION :
PÔLE EMPLOI
www.pole-emploi.fr
Contact
Eric Pomares, Directeur Agence Pont de Vivaux
Mail : eric.pomares@pole-emploi.fr
INFORMER
13
ACCOMPAGNER
Passeport vers l’emploi
Les jeunes au cœur de l’entreprise
Parrainer un club de recherche d’emploi pour adhérents du PLIE MPM Centre
Job Academy
Parrainage de créatrices et créateurs d’entreprise
Services d’orientation professionnelle (SEDOP)
14
15
16
17
18
19
14
CONSTAT
Les valeurs du sport rejoignent en grande partie celles
des entreprises. Elles favorisent les liens à établir avec
des jeunes souvent en rupture, sans estime de soi face à
l’Entreprise et le monde du travail et dont les représenta-
tions peuvent être erronées.
DESCRIPTIF DE L’ACTION ET OBJECTIFS
Objectif : Sensibiliser, accompagner et favoriser l’inser-
tion de jeunes sans qualification.
Descriptif : Les jeunes, volontaires, sont orientés vers le
CDOS par les acteurs intermédiaires de l’emploi (Mission
Locale, Pôle emploi, notamment).
Ils sont reçus par des cadres d’entreprise pour des
modules d’entretiens d’embauche virtuels, des mises en
situation et des séances d’observation du comportement
en entretien individuel.
Les entreprises mobilisées interviennent dans le cadre
du club des entreprises citoyennes du CDOS 13.
LES PUBLICS CIBLES
Jeunes de 16 à 25 ans issus de quartiers en difficulté des
Bouches du Rhône, volontaires, orientés par des intermé-
diaires de l’emploi spécialisés.
IMPLICATION DE L’ENTREPRISE
L’entreprise volontaire mobilise au moins un cadre
dirigeant. Il réalise un ou plusieurs entretien(s). Chaque
séance comptabilise deux heures.
PLUS VALUE
L’entreprise contribue à la recherche d’emploi de jeunes
issus de quartiers sensibles, elle transmet les codes et
valeurs du monde du travail. Elle peut éventuellement
identifier des profils susceptibles de l’intéresser pour des
recrutements à venir.
 LE PARTENAIRE DE L’ACTION : LE COMITÉ
DÉPARTEMENTAL OLYMPIQUE ET SPORTIF
(CDOS) 13
Le CDOS 13 a pour mission de promouvoir et favoriser
le développement de la pratique sportive dans le dépar-
tement, dans le respect des valeurs du sport transmises
par l’idéal olympique.
Il fédère à ce jour 70 comités départementaux soit plus
de 4300 clubs où pratiquent 420 000 sportifs.
L’action Passeport vers l’emploi a été initiée en 2003
par la Préfecture des Bouches du Rhône en partenariat
avec Coca Cola. Elle repose sur le Club de entreprises
citoyennes partenaires.
PASSEPORT VERS L’EMPLOI
Contact
Thibault Cerboni, Responsable du pôle vie associative
Tél : 04 13 31 68 51
Mail : thibault.cerboni@13olympique.com
ACCOMPAGNER
15
CONSTAT
La culture de l’Entreprise est peu présente à l’école. Or,
l’Entreprise n’est-elle pas la mieux placée pour apprendre
à chercher un emploi ou monter un projet entrepreneu-
rial, avec des scolaires ?
Le Centre des Jeunes Dirigeants a conçu deux actions
pour développer la culture économique auprès des
élèves : les ateliers employabilité et MyVirtualCompany.
DESCRIPTIF DE L’ACTION ET OBJECTIFS
Les actions sont conduites au sein d’établissements
partenaires de Marseille : L’Institut St-Joseph de la Made-
leine, le Lycée Jacques Raynaud, le Lycée Marseilleveyre.
Les Ateliers employabilité  consistent dans l’apprentis-
sage, de la rédaction de cv et lettres de motivation, des
entretiens comme de l’attitude professionnelle.
MyVirtualCompany permet la création d’un projet d’en-
treprise par des élèves des lycées partenaires, encadrés
par les membres de l’équipe Jeunesse du CJD Marseille.
Des prix sont décernés aux meilleurs projets.
LES PUBLICS CIBLES
Elèves de lycées partenaires.
PLUS VALUE
L’entreprise s’engage pour son territoire, pour la promo-
tion de ses valeurs et de sa culture, dans une logique
pédagogique.
Elle s’inscrit dans un réseau local, régional et national,
d’entreprises.
LE PARTENAIRE DE L’ACTION : LE CENTRE
DES JEUNES DIRIGEANTS DE MARSEILLE
(CJD)
Le CJD est un mouvement patronal né en 1938 qui
rassemble plus de 4 500 chefs d’entreprise et cadres
dirigeants en France (une centaine pour la section de
Marseille). Il défend l’idée d’un libéralisme responsable.
C’est aussi un lieu où les jeunes dirigeants viennent
rompre l’isolement, se former et progresser. L’ambition du
CJD est de promouvoir des idées nouvelles pour rendre
l’entreprise à la fois plus compétitive et plus humaine et
accompagner tout jeune dirigeant soucieux d’améliorer
sa performance, celle de ses collaborateurs et celle de
son entreprise.
www.jeunesdirigeants.fr
Contact
Christophe PAIN, Président du CJD Marseille
Tél : 0491792178
Mail : president@cjd-marseille.net
LES JEUNES AU CŒUR DE L’ENTREPRISE
ACCOMPAGNER
16
CONSTAT
L’accès à l’emploi des publics peu ou pas qualifiés
nécessite la mobilisation de ressources présentes en
entreprise, en complément de l’intervention des profes-
sionnels de l’accompagnement à l’emploi du PLIE.
Le PLIE met en place 4 Clubs de recherche d’emploi par
an, parrainés par des entreprises volontaires.
DESCRIPTIF DE L’ACTION ET OBJECTIFS
Animé par deux référents du PLIE, chaque Club organise
une recherche intensive d’emplois pour des groupes de
12 adhérents, à partir d’une méthodologie éprouvée qui
combine travail collectif et démarches individuelles.
Chaque Club dure deux mois.
Le travail réalisé prend appui sur les compétences asso-
ciées de l’entreprise marraine.
LES PUBLICS CIBLES
Adhérents du PLIE (12 par Club) : demandeurs d’emploi
peu ou pas qualifiés, en capacité d’occuper durablement
un emploi, volontaires et disponibles.
IMPLICATION DE L’ENTREPRISE
Elle varie en fonction des besoins du Club et des possibi-
lités de l’entreprise.
Elle peut prendre les formes suivantes :
 Nomination d’un référent qui assurera le lien et l’anima-
tion avec les animateurs du Club,
 Mobilisation de collaborateurs (simulations d’entretiens,
aide à la recherche d’emploi…).
 Information sur toute offre d’emploi dont les collabora-
teurs de l’entreprise marraine auraient connaissance et
qui serait susceptible d’intéresser l’un des participants.
 Co-organisation d’un temps de communication per-
mettant de promouvoir auprès du plus grand nombre
d’entreprises les candidatures des participants au Club.
PLUS VALUE
Le parrainage d’un Club peut constituer un véritable outil
de mobilisation interne, générateur de lien social et de
valeurs partagées. Le mécénat de compétences permet
à l’entreprise de concrétiser sa Responsabilité Sociale
et Solidaire, en menant des actions concrètes sur son
territoire.
	 LE PARTENAIRE DE L’ACTION :
LE PLIE MPM CENTRE
Le PLIE MPM Centre a pour vocation de favoriser le retour
et le maintien dans l’emploi de publics de premier niveau
de qualification. Il s’adresse aux demandeurs d’emploi
de Marseille, Allauch, Plan de Cuques et Septèmes Les
Vallons d’un niveau inférieur au Bac et demandeurs
d’emploi depuis plus de deux ans à l’entrée dans le PLIE.
PARRAINER UN CLUB DE RECHERCHE D’EMPLOI
POUR ADHÉRENTS DU PLIE MPM CENTRE
 Marie Dominique PONCET, Mob : 06.80.07.45.11
Mail : mdponcet@emergences-asso.fr
 Miguel LUCAS, Mob : 06.31.99.12.91
Mail : mlucas@emergences-asso.fr
 Faouzi ENNADJAR, Mob : 06.74.89.30.15
Mail : fennadjar@emergences-asso.fr
 Muriel ANTOLINI, Mob : 06.31.99.05.70
Mail : mantolini@emergences-asso.fr
Contact
Animateurs du Réseau des Entreprises partenaires
ACCOMPAGNER
17
CONSTAT
L’isolement rend plus difficile encore la recherche d’em-
ploi, a fortiori pour des personnes en difficultés, jeunes
sans diplômes, actifs âgés, travailleurs handicapés.
DESCRIPTIF DE L’ACTION ET OBJECTIFS
Objectif : Conduire 60% au moins de chaque promotion
vers un emploi durable (+ de 6 mois) quelle qu’en soit la
forme : Travail Temporaire, CDD, CDI, alternance, création
d’entreprise …
La JobAcadémy prend la forme de groupes de recherche
d’emploi composés de 12 personnes sur une période six
mois.
Le travail collectif permet la motivation, l’émulation et la
valorisation des talents et compétences.
L’accueil, l’animation et le suivi de chaque promotion sont
assurés par une entreprise.
Des temps de formation, accompagnement et évaluation
sont proposés, individuels et collectifs.
Chaque promotion est accueillie par une «  Entreprise
marraine  », adhérente à la Fondation Agir Contre
l’Exclusion.
LES PUBLICS CIBLES
Tous publics en difficulté en recherche d’emploi sur les
Bouches du Rhône.
PLUS VALUE
L’action peut s’inscrire dans la stratégie RSE de l’entre-
prise. Elle peut constituer un support de motivation, d’im-
plication de collaborateurs. Elle permet aussi d’inscrire
l’entreprise dans un réseau d’entreprises engagées sur
leur territoire.
LE PARTENAIRE DE L’ACTION  : LE CLUB
FACE SUD PROVENCE
La Fondation Agir Contre l’Exclusion (FACE) est une
fondation reconnue d’utilité publique. Elle anime plus de
40 clubs d’entreprises en France.
Sur les Bouches du Rhône, le Club FACE Sud Provence
mobilise ses adhérents autour d’actions concrètes dans
3 principaux domaines :
 L’école : orientation métiers, découverte de l’entreprise...
 L’emploi : accompagnement de personnes en risque
d’exclusion
 L’entreprise : sensibilisation aux discriminations, plans
d’action RH, accompagnement aux Labels
www.fondationface.org
JOB ACADEMY
Contact
Sophie PIORO, Responsable du Club d’entreprises
Claire BARTHELEMY, Chargée de Mission Emploi
Mob : 07 62 36 17 02
Mail : fsp@fondationface.org
ACCOMPAGNER
18
CONSTAT
Créer son entreprise peut constituer un moyen pertinent
de sortir du chômage.
Créer son entreprise est difficile, à tous points de vue :
financier, technique et humain.
Pérenniser son activité l’est tout autant.
Le parrainage permet de pallier ces difficultés.
DESCRIPTIF DE L’ACTION ET OBJECTIFS
Le parrainage conçu par Initiative Marseille Métropole
(IMM) prend place à l’intérieur du processus d’accom-
pagnement et de suivi post création. Il est assuré par un
dirigeant d’entreprise bénévole.
Il consiste en un rendez-vous mensuel - a minima –
destiné à faire le point sur l’avancement du projet, sortir
le créateur de son isolement, observer, corriger les
pratiques commerciales, la communication, la gestion.
LES PUBLICS CIBLES
Les publics d’IMM sont constitués de toute personne
créant une activité.
Les créatrices et créateurs parrainé(e)s ont bénéficié
d’une intervention financière de la plateforme et des
conseils et expertises des professionnels d’IMM.
IMPLICATION DE L’ENTREPRISE
Elle est constituée surtout de l’implication de son
dirigeant. Un parrainage consiste en un rendez-vous
mensuel d’une durée de une à deux heures.
Le parrainage dure entre six et douze mois.
PLUS VALUE
L’entreprise et son dirigeant s’engagent dans la mise
en œuvre d’un outil territorial reconnu d’aide à la créa-
tion d’entreprises. Le parrainage se fait dans un cadre
solidaire et pédagogique.
Outre ces aspects techniques, il permet des rencontres
souvent riches sur le plan humain et parfois fructueuses
sur le plan entrepreneurial. Cet engagement peut
s’inscrire dans la stratégie RSE de l’entreprise.
LE PARTENAIRE DE L’ACTION : INITIATIVE
MARSEILLE MÉTROPOLE
Initiative Marseille Métropole est soutenue par des parte-
naires publics (Collectivités locales) et privés (entreprises,
banques). Elle est une plateforme d’initiative locale qui
accorde des prêts à taux zéro à des créateurs et met à
leur disposition un accompagnement durant toute la
phase de création et en suivi post création.
Elle est membre du réseau Initiative France qui fédère
230 structures similaires.
L’intervention de la plateforme est décisive pour faciliter
l’accès au crédit bancaire des futurs chefs d’entreprise.
www.initiativemm.fr
PARRAINAGE DE CRÉATRICES ET CRÉATEURS
D’ENTREPRISE
Contact
Isabelle MAURIES, Directrice
Tél : 04 91 99 01 55
Mob : 06 12 28 75 13
Mail : imauries@initiativemm.fr
ACCOMPAGNER
19
CONSTAT
Le positionnement professionnel des jeunes est rendu
particulièrement complexe du fait d’une méconnais-
sance des entreprises, de leurs métiers, de leurs filières.
DESCRIPTIF DE L’ACTION ET OBJECTIFS
Le SEDOP a pour but d’accompagner les jeunes dans la
construction de leurs projets professionnels (ou d’une
de ses étapes) et de les aider à se situer dans l’envi-
ronnement économique et social. L’orientation étant un
processus continu les SEDOP accueillent les publics de
manière continue et individualisée.
Descriptif : Les jeunes, volontaires, sont orientés vers le
CDOS par les acteurs intermédiaires de l’emploi (Mission
Locale, Pôle emploi, notamment).
L’objectif attendu d’une collaboration avec l’entreprise
est de favoriser le travail sur les représentations des
secteurs professionnels, des métiers et acquérir des
connaissances des réalités socio-économiques locales,
de l’entreprise et du monde du travail.
Les rencontres peuvent se conclurent ou non par des
périodes de stage afin de découvrir un métier ou de vali-
der leurs intérêts, la durée est plutôt courte (quelques
jours à une semaine).
Les SEDOP sont habilités à signer les conventions et les
jeunes peuvent bénéficier du statut de stagiaire de la
formation professionnelle non rémunéré (prise en charge
la couverture sociale et accident du travail)
LES PUBLICS CIBLES
Le Service d’orientation professionnelle (SEDOP) déve-
loppé par la Région depuis 2006 est destiné en priorité
aux jeunes et adultes demandeurs d’emploi (toutefois
95% ont de moins de 26 ans).
 ACTEL : 27 rue du Marché, Place Bougainville, 13015
Tél : 04 91 84 67 91
 Espace Pédagogique Formation France : 21 rue Roux de
Brignoles, 13006, Tél : 04 91 37 33 24
 Retravailler Provence : 175, rue Paradis-13006,
Tél : 04.91.53.00.40
 Performance Méditerranée  : 26-28 Allée Gambetta,
13001, Tél : 04 91 13 42 90
SERVICE D’ORIENTATION PROFESSIONNELLE (SEDOP)
 ACTEL : Emilie FREICHEL,
Tél : 04 91 84 67 91,
Mail : actel.administration@wanadoo.fr
 Retravailler : Michèle COLAPRISCO,
Tél : 04 91 53 00 40,
Mail : michele.colaprisco@retravailler.org
 EPFF : Sylvie ALESSANDRINI,
Tél : 04 91 37 33 24,
Mail : s.alessandrini@epff.eu
 Performance méditerranée : Cindy MARINHO,
Tél : 04 91 13 42 90,
Mail : c.marinho@performance-med.com
Contact
Toutes les personnes ont pour fonction la coordination du Sedop
ACCOMPAGNER
20
RECRUTER
AUTREMENT
Petits déjeuners d’entreprises
Callule de recrutement
Recruter différement / s’informer sur les contrats aidés / parler de votre métier
Forums emploi
Parcours «Jeunes, emploi et diversité»
Journée Jobs d’été
Recruter autrement avec la méthode de recrutement par simulation
21
22
23
24
25
26
27
21
PETITS DÉJEUNERS D’ENTREPRISES
CONSTAT
Les territoires et jeunes en difficultés disposent d’une
culture faible de l’Entreprise. Les entreprises d’une part
et les jeunes des quartiers en difficulté d’autre part ont
les uns des autres des représentations souvent fausses,
à l’origine d’incompréhensions et d’absence de relations.
DESCRIPTIF DE L’ACTION ET OBJECTIFS
Objectifs :
 Développer la culture de l’emploi sur les territoires des
Zones Urbaines Sensibles.
 Lutter contre les a priori et représentations. Mobiliser
les dirigeants d’entreprises partenaires comme ambas-
sadeurs des quartiers en difficulté auprès de leurs
homologues.
 Participer à l’évolution des perceptions de l’Entreprise
chez les demandeurs d’emploi.
Méthodologie : L’APEQ organise la présence de l’Entre-
prise sur les ZUS ; elle utilise les besoins de l’Entreprise
en termes de recrutements pour décliner l’Animation
Emploi.
Cette animation emploi consiste à  partir du besoin de
l’entreprise et à organiser la mobilisation de jeunes
disponibles et motivés puis à permettre la rencontre,
selon un processus structuré.
LES PUBLICS CIBLES
Jeunes de 18 à 25 ans ou allocataires du RSA, résidant en
Zones Urbaines Sensibles.
IMPLICATION DE L’ENTREPRISE
Participation à la rencontre
PLUS VALUE
Les entreprises partenaires s’engagent sur un territoire
en difficulté, auprès de jeunes qui n’ont pas de repré-
sentation juste de l’Entreprise. Elles travaillent aussi à
l’évolution de leurs propres représentations. L’action
permet de motiver des collaborateurs et découvrir des
talents et compétences.
LE PARTENAIRE DE L’ACTION :
ASSOCIATION POUR L’EMPLOI DANS
LES QUARTIERS (APEQ).
L’association APEQ développe depuis de nombreuses
années le concept de l’animation emploi. Totalement
différente de l’accompagnement emploi mais com-
plémentaire à tous les niveaux. L’animation emploi se
pratique au sein d’une structure, sur un territoire en
grande difficulté sociale.
Les actions que mène l’APEQ :
Petits dejeuners entreprises, compte a rebours emploi,
catalogue de competences, carrefour emploi, nouveau
printemps des metiers.
Contact
Ali Amouche, Directeur
Tél : 04 91 02 24 39,
Mail : apeq.contact@gmail.com
RECRUTER AUTREMENT
22
CELLULE DE RECRUTEMENT
CONSTAT
Les entreprises rencontrent parfois des difficultés à
recruter. Parce qu’elles ne trouvent pas les profils adé-
quats ou encore parce qu’elles ont du mal à formaliser
leurs besoins. En parallèle, des demandeurs d’emploi
disponibles peinent à rencontrer ces entreprises.
DESCRIPTIF DE L’ACTION ET OBJECTIFS
La Cellule de recrutement de la Mission Locale de
Marseille offre une méthodologie et un process de
recrutement et accompagne les entreprises avec ses
professionnel(le)s expérimenté(e)s, spécialisé(e)s par
filières.
Le process repose sur les étapes suivantes :
 Recueil des exigences : étude des besoins
 Pré-recrutement : pré-sélection des candidats
 Recrutement : présentation des candidats
 Suivi : suivi de la période d’essai
LES PUBLICS CIBLES
 les entreprises en besoin de main d’œuvre,
 les jeunes de 16 à 25 ans.
IMPLICATION DE L’ENTREPRISE
Elle est impliquée tout au long du processus de
recrutement.
PLUS VALUE
L’entreprise bénéficie d’un service gratuit apporté par
des experts. Elle est en relation avec un interlocuteur
privilégié tout au long du processus.
Son investissement avec la Mission Locale permet
l’insertion de jeunes, dont le taux de chômage sur le
territoire est particulièrement élevé.
LE PARTENAIRE DE L’ACTION :
LA MISSION LOCALE DE MARSEILLE
Elle est l’outil d’insertion professionnelle des jeunes de
16 à 25 ans.
Avec plus de 22  000 jeunes reçus par an, la Mission
Locale de Marseille contribue à l’élaboration et la mise
en œuvre des politiques d’emploi nationales et locales.
Mobilisant les moyens de l’ensemble de ses partenaires
et financeurs, elle développe des actions pour faciliter
l’emploi des jeunes du territoire.
www.missionlocaledemarseille.com
 Stéphanie Ordano Mathieu, Directrice opérationnelle
Tél : 04-91-19-01-20, Mail : s.ordano@mlmarseille.org
 Cellule de Recrutement :
Tél : 04-91-19-01-37, Mail : cdr@mlmarseille.org
Contact
RECRUTER AUTREMENT
23
RECRUTER DIFFÉREMMENT / S’INFORMER SUR
LES CONTRATS AIDÉS / PARLER DE VOTRE MÉTIER
CONSTAT
Pour les jeunes non qualifiés, issus de quartiers en
difficulté, la construction d’un projet professionnel et
l’accès à l’emploi sont complexes voire impossibles sans
un accompagnement cadré et structuré.
Ils constituent pourtant un réel potentiel de collabora-
teurs pour les entreprises.
DESCRIPTIF DE L’ACTION ET OBJECTIFS
Les entreprises sont invitées à être partenaires de l’EPIDE.
Elles peuvent :
 Recruter différemment, en élargissant leur source de
recrutement, en permettant les mises en situation
 S’informer sur les contrats aidés lors d’une des sessions
d’information trimestrielles dispensées depuis l’EPIDE
 Parler de leur métier, pour communiquer sur l’entre-
prise auprès de jeunes,.
Les entreprises rencontrent des jeunes motivés pour
travailler. Elles sont accompagnées durant les premiers
mois du recrutement.
L’objectif est de favoriser la familiarisation des jeunes
avec l’entreprise, comme de permettre la finalisation de
leur accompagnement par un accès à l’emploi.
LES PUBLICS CIBLES
Jeunes de 18 à 25 ans sans qualification, volontaires pour
suivre l’accompagnement de l’EPIDE.
IMPLICATION DE L’ENTREPRISE
Elle varie en fonction des modalités de partenariat
envisagées.
PLUS VALUE
Le partenariat avec l’EPIDE assure une mise en œuvre
et une promotion de l’engagement social et sociétal de
l’entreprise. Il contribue directement à favoriser l’accès à
l’emploi de jeunes en difficulté.
LE PARTENAIRE DE L’ACTION :
ÉTABLISSEMENT PUBLIC D’INSERTION
DE LA DÉFENSE (EPIDE)
Un dispositif de lutte contre le chômage des jeunes.
Dans le cadre d’un programme internat, chaque jeune
bénéficie d’un suivi individualisé, tant sur l’acquisition
des codes sociaux que sur la construction de son projet
professionnel.
Le centre de Marseille accueille 150 jeunes. Il se situe à
proximité du quartier des Aygalades, au carrefour de la
Delorme.
www.epide.fr
Contact
Marc Ramus, Directeur du recrutement et de l’insertion professionnelle.
Tél : 04 95 06 25 77,
Mob : 06 12 98 51 94
Mail : Marc.ramus@epide.fr
RECRUTER AUTREMENT
24
FORUMS EMPLOI
CONSTAT
En matière de recrutement et d’accès à l’emploi,
l’expérience montre que rien n’est plus efficace que la
multiplication des rencontres directes entre entreprises
et demandeurs d’emploi.
DESCRIPTIF DE L’ACTION ET OBJECTIFS
La CCIMP organise et/ou participe à des Forums emploi
qui permettent :
 La rencontre directe entre des entreprises en phase de
recrutement et des candidats en recherche d’emploi.
 La présélection de futurs collaborateurs, ciblés
en fonction des profils recherchés par les entreprises
participantes.
Financés par les partenaires publics, ces Forums sont
gratuits pour les entreprises. Elles y disposent de
stands permettant de se présenter et de recevoir des
demandeurs d’emploi.
LES PUBLICS CIBLES
Candidats en recherche de postes (jeunes diplômés,
demandeurs d’emploi, salariés en phase d’évolution
professionnelle).
IMPLICATION DE L’ENTREPRISE
Mobilisation d’un(e) ou plusieurs collaborateur(s)-trice(s)
sur une demi-journée ou une journée de Forum.
PLUS VALUE
Principalement, l’entreprise améliore ses possibilités de
satisfaction de besoins en main d’œuvre. Au-delà, sa par-
ticipation permet à des personnes en recherche d’emploi
de parfaire leurs connaissances de filières et métiers et
d’améliorer les conditions de la recherche
	 LE PARTENAIRE DE L’ACTION :
LA CHAMBRE DE COMMERCE ET
D’INDUSTRIE MARSEILLE PROVENCE
www.ccimp.com
Contact
Virginie DELMAS, CCI Marseille Provence :
Tél : 04 91 39 33 38,
Mail : virginie.delmas@ccimp.com
RECRUTER AUTREMENT
25
PARCOURS « JEUNES, EMPLOI ET DIVERSITÉ »
CONSTAT
Le taux de chômage des jeunes, et plus particulière-
ment ceux issus des minorités visibles et des quartiers en
difficultés, est aujourd’hui 4 fois plus élevé que la
moyenne française.
Parallèlement, les entreprises, notamment celles exer-
çant dans des secteurs en tension, font régulièrement
part à l’IMS de leurs difficultés de recrutement.
De ce double constat est né le parcours « jeunes, emploi
et diversité ».
DESCRIPTIF DE L’ACTION ET OBJECTIFS
Objectif :
 Favoriser l’accès à l’emploi de jeunes
 combattre les représentations par la rencontre et
l’échange directs.
Méthodologie  : L’action se décline en plusieurs temps
forts :
 Le Forum ‘Emploi et Diversité’ :
Organisé au mois de mai, il réunit une dizaine d’entre-
prises ayant des offres d’emploi à pourvoir.
 Visites d’entreprises et recrutements sur site :
Des visites d’entreprises pour groupes de 12 sont orga-
nisées tout au long de l’année, en fonction des besoins
de recrutement des entreprises partenaires de l’IMS.
LES PUBLICS CIBLES
Jeunes de 18 à 30 ans, diplômés ou non, habitants les
quartiers de Marseille.
IMPLICATION DE L’ENTREPRISE
Mobilisation d’un ou plusieurs collaborateur(s) sur une ou
deux demi-journées.
Encadrement par l’équipe de IMS.
PLUS VALUE
Pour les entreprises, il s’agit  de contribuer à l’accès
à l’emploi de jeunes dans une logique de solidarité
territoriale comme d’intégrer un réseau d’entreprises
engagées et d’enrichir leur RSE.
LE PARTENAIRE DE L’ACTION :
IMS-ENTREPRENDRE POUR LA CITÉ
IMS-Entreprendre pour la Cité fédère en France un
réseau de plus de 230 entreprises engagées dans des
actions favorisant l’accès de tous à l’emploi, à l’éducation
et aux services essentiels.
IMS accompagne ces entreprises par la mise en place de
projets de lutte contre les discriminations et gestion de la
diversité dans l’entreprise, des programmes de soutien
à l’égalité des chances dans l’éducation, le développe-
ment de partenariats solidaires avec le monde associatif
et les ONG, des nouveaux business models en faveur des
clients pauvres ou fragilisés…
www.imsentreprendre.com
Contact
Aude POZZO DI BORGO, Responsable de projets
Tél : 04 91 15 40 06,
Mob : 06 62 14 16 62
Mail : pozzodiborgo@imsentreprendre.com
RECRUTER AUTREMENT
26
JOURNÉE JOBS D’ÉTÉ
CONSTAT
Les emplois saisonniers constituent une bonne opportu-
nité pour des jeunes de découvrir le monde du travail et
contribuent ainsi à leur insertion professionnelle dans des
conditions satisfaisantes pour les entreprises.
DESCRIPTIF DE L’ACTION ET OBJECTIFS
Il s’agit d’une manifestation visant à faciliter l’accès des
jeunes aux emplois saisonniers en France et à l’étranger
et permettant aux entreprises de satisfaire leurs besoins
saisonniers.
Elle permet en outre à des jeunes de découvrir le monde
du travail et de l’Entreprise.
Une trentaine d’entreprises est présente.
La journée associe des acteurs de l’accueil, l’orientation
et l’accompagnement afin de faciliter l’accès à l’emploi et
l’insertion des jeunes, comme de les préparer aux entre-
tiens d’embauche.
LES PUBLICS CIBLES
Jeunes en âge de travailler, étudiants.
IMPLICATION DE L’ENTREPRISE
Identification et formalisation des offres. Présence sur un
stand durant la journée de la manifestation.
PLUS VALUE
Satisfaire les besoins en main d’œuvre saisonnière.
Bénéficier de la communication de la manifestation.
LE PARTENAIRE DE L’ACTION :
MAIRIE DES 6ème
ET 8ème
ARRONDISSE-
MENTS ET POINT INFORMATION
JEUNESSE DU ROUET.
 Paul Jean- Cristofari, Adjoint au Maire de secteur,
délégué à l’emploi, la politique de la ville et le DSU
Mob : 06 09 09 43 21,
Mail : pjcristofari@mairie-marseille.fr
 Myriam Jouberjean, Animatrice du Point Information
Jeunesse du Rouet
Tél : 04 91 55 23 25,
Mail : pijrouet@mairie-marseille.fr
Contact
RECRUTER AUTREMENT
27
RECRUTER AUTREMENT AVEC LA MÉTHODE
DE RECRUTEMENT PAR SIMULATION
CONSTAT
De nombreuses entreprises sont confrontées à des
difficultés de recrutement, y compris sur des postes peu
ou pas qualifiés. En outre, lorsqu’elles ont à recruter en
nombre, ces difficultés s’accroissent.
Par ailleurs, les instruments traditionnels de recrutement
ne permettent pas toujours de percevoir les compé-
tences réelles de demandeurs d’emploi.
DESCRIPTIF DE L’ACTION ET OBJECTIFS
En 1995 a été lancée la Méthode de Recrutement par
Simulation (MRS).
Elle permet de sélectionner des candidats à partir d’exer-
cices destinés à évaluer leurs habiletés pour exercer un
métier ou occuper un poste de travail.
La méthode consiste à :
 repérer les principales habiletés nécessaires pour tenir
un poste de travail,
 mettre en place des exercices permettant de les
mesurer,
 évaluer les candidats à partir de ce critère d’habileté,
Les candidats réussissant cette évaluation accèdent
ensuite à un entretien avec l’entreprise qui finalise la
sélection sur des critères de motivation.
La MRS permet un élargissement du champ de la sélec-
tion à un plus grand nombre de candidats et surtout à de
nouveaux types de candidats par une diversification des
profils.
LES PUBLICS CIBLES
Tout demandeur d’emploi
IMPLICATION DE L’ENTREPRISE
L’entreprise est impliquée dans la détermination des
habiletés par poste de travail. Elle reste maîtresse
du recrutement qu’elle finalise au terme d’un entretien
individuel.
PLUS VALUE
La MRS est une opportunité d’«innovation RH» et de
valorisation de la Responsabilité Sociale de l’Entreprise.
Cetteméthodebaséesurleshabiletésetnonlesdiplômes
participe d’une démarche RSE en favorisant l’insertion
dans les métiers en tension ou porteurs, de jeunes ou
adultes peu qualifiés. Elle permet de lutter contre les
discriminations et a été récompensée par la Haute
Autorité de Lutte contre les Discriminations et pour l’Ega-
lité (Halde).
LE PARTENAIRE DE L’ACTION :
PÔLE EMPLOI
www.pole-emploi.fr
Contact
Eliasbeth Aventini, Chargée de Projet, Direction territoriale Pôle emploi
Tél : 04 91 16 89 10
Mail : elisabeth.aventini@pole-emploi.fr
RECRUTER AUTREMENT
Retrouvez toutes nos publications
sur le site de la Maison de l’Emploi de Marseille
www.mdemarseille.fr
Maison de l’Emploi de Marseille
38 rue Breteuil - 13006 Marseille
Tél : 04.88.15.16.30
Directrice de publication : Laurence Fontaine

Contenu connexe

Tendances

Programmes fondation 2016 2017
Programmes fondation 2016 2017Programmes fondation 2016 2017
Programmes fondation 2016 2017Frédéric BARDEAU
 
Le parrainage : intérêts à agir pour les entreprises et leurs collaborateurs
Le parrainage : intérêts à agir pour les entreprises et leurs collaborateursLe parrainage : intérêts à agir pour les entreprises et leurs collaborateurs
Le parrainage : intérêts à agir pour les entreprises et leurs collaborateursLe Mouvement Associatif Occitanie
 
Bonheur Local Brut : Travailler et vivre en local !
Bonheur Local Brut : Travailler et vivre en local !Bonheur Local Brut : Travailler et vivre en local !
Bonheur Local Brut : Travailler et vivre en local !Sophie TRUMEAU
 
Rapport de Mission "Quelles mesures pour stimuler et valoriser le commerce lo...
Rapport de Mission "Quelles mesures pour stimuler et valoriser le commerce lo...Rapport de Mission "Quelles mesures pour stimuler et valoriser le commerce lo...
Rapport de Mission "Quelles mesures pour stimuler et valoriser le commerce lo...Jeremy ABDILLA
 
Carnet metiers 2012_1
Carnet metiers 2012_1Carnet metiers 2012_1
Carnet metiers 2012_1Erwan Roblot
 
Livret - Une aventure collaborative
Livret - Une aventure collaborativeLivret - Une aventure collaborative
Livret - Une aventure collaborativeChaireMIS
 
Témoignage Matmut - Utilisation de Motiva
Témoignage Matmut - Utilisation de MotivaTémoignage Matmut - Utilisation de Motiva
Témoignage Matmut - Utilisation de MotivaProf. Zwi Segal
 
La diversité une nouvelle frontiere rh
La diversité une nouvelle frontiere rhLa diversité une nouvelle frontiere rh
La diversité une nouvelle frontiere rhNatacha Pontonnier
 
Jeremy Abdilla raconte son parcours et sa fonction de Chargé de communication
Jeremy Abdilla raconte son parcours et sa fonction de Chargé de communicationJeremy Abdilla raconte son parcours et sa fonction de Chargé de communication
Jeremy Abdilla raconte son parcours et sa fonction de Chargé de communicationJeremy ABDILLA
 
Livret de présentation 2014 d'Emploi-Bordeaux
Livret de présentation 2014 d'Emploi-BordeauxLivret de présentation 2014 d'Emploi-Bordeaux
Livret de présentation 2014 d'Emploi-BordeauxJeremy ABDILLA
 
Projet : "ASA POUR TOUS"
Projet : "ASA POUR TOUS"Projet : "ASA POUR TOUS"
Projet : "ASA POUR TOUS"Naly Heriniaina
 
Dossier presse salon recrutement alternance bordeaux 2016
Dossier presse salon recrutement alternance bordeaux 2016Dossier presse salon recrutement alternance bordeaux 2016
Dossier presse salon recrutement alternance bordeaux 2016Jeremy ABDILLA
 
Numérique et Parité homme-femme Présentation Etincelles Radio 2.0 2017
Numérique et Parité homme-femme Présentation Etincelles Radio 2.0 2017Numérique et Parité homme-femme Présentation Etincelles Radio 2.0 2017
Numérique et Parité homme-femme Présentation Etincelles Radio 2.0 2017ACTUONDA
 
Doncoeur conseil - concilier innovation sociale & performance
 Doncoeur conseil - concilier innovation sociale & performance Doncoeur conseil - concilier innovation sociale & performance
Doncoeur conseil - concilier innovation sociale & performanceBenoit Doncoeur
 
Generation Newsletter
Generation NewsletterGeneration Newsletter
Generation NewsletterMagali Auger
 
Rapport d'activité 2016
Rapport d'activité 2016Rapport d'activité 2016
Rapport d'activité 2016lhansk
 

Tendances (20)

Programmes fondation 2016 2017
Programmes fondation 2016 2017Programmes fondation 2016 2017
Programmes fondation 2016 2017
 
RA FACE 2011
RA FACE 2011RA FACE 2011
RA FACE 2011
 
Le parrainage : intérêts à agir pour les entreprises et leurs collaborateurs
Le parrainage : intérêts à agir pour les entreprises et leurs collaborateursLe parrainage : intérêts à agir pour les entreprises et leurs collaborateurs
Le parrainage : intérêts à agir pour les entreprises et leurs collaborateurs
 
Bonheur Local Brut : Travailler et vivre en local !
Bonheur Local Brut : Travailler et vivre en local !Bonheur Local Brut : Travailler et vivre en local !
Bonheur Local Brut : Travailler et vivre en local !
 
Dossier Emploi Handicap
Dossier Emploi HandicapDossier Emploi Handicap
Dossier Emploi Handicap
 
Rapport de Mission "Quelles mesures pour stimuler et valoriser le commerce lo...
Rapport de Mission "Quelles mesures pour stimuler et valoriser le commerce lo...Rapport de Mission "Quelles mesures pour stimuler et valoriser le commerce lo...
Rapport de Mission "Quelles mesures pour stimuler et valoriser le commerce lo...
 
Carnet metiers 2012_1
Carnet metiers 2012_1Carnet metiers 2012_1
Carnet metiers 2012_1
 
Livret - Une aventure collaborative
Livret - Une aventure collaborativeLivret - Une aventure collaborative
Livret - Une aventure collaborative
 
Témoignage Matmut - Utilisation de Motiva
Témoignage Matmut - Utilisation de MotivaTémoignage Matmut - Utilisation de Motiva
Témoignage Matmut - Utilisation de Motiva
 
La diversité une nouvelle frontiere rh
La diversité une nouvelle frontiere rhLa diversité une nouvelle frontiere rh
La diversité une nouvelle frontiere rh
 
Jeremy Abdilla raconte son parcours et sa fonction de Chargé de communication
Jeremy Abdilla raconte son parcours et sa fonction de Chargé de communicationJeremy Abdilla raconte son parcours et sa fonction de Chargé de communication
Jeremy Abdilla raconte son parcours et sa fonction de Chargé de communication
 
Livret de présentation 2014 d'Emploi-Bordeaux
Livret de présentation 2014 d'Emploi-BordeauxLivret de présentation 2014 d'Emploi-Bordeaux
Livret de présentation 2014 d'Emploi-Bordeaux
 
Projet : "ASA POUR TOUS"
Projet : "ASA POUR TOUS"Projet : "ASA POUR TOUS"
Projet : "ASA POUR TOUS"
 
Dossier presse salon recrutement alternance bordeaux 2016
Dossier presse salon recrutement alternance bordeaux 2016Dossier presse salon recrutement alternance bordeaux 2016
Dossier presse salon recrutement alternance bordeaux 2016
 
Com & Rse 2019 (2)
Com & Rse 2019 (2)Com & Rse 2019 (2)
Com & Rse 2019 (2)
 
Numérique et Parité homme-femme Présentation Etincelles Radio 2.0 2017
Numérique et Parité homme-femme Présentation Etincelles Radio 2.0 2017Numérique et Parité homme-femme Présentation Etincelles Radio 2.0 2017
Numérique et Parité homme-femme Présentation Etincelles Radio 2.0 2017
 
Doncoeur conseil - concilier innovation sociale & performance
 Doncoeur conseil - concilier innovation sociale & performance Doncoeur conseil - concilier innovation sociale & performance
Doncoeur conseil - concilier innovation sociale & performance
 
Generation Newsletter
Generation NewsletterGeneration Newsletter
Generation Newsletter
 
Rapport d'activité 2016
Rapport d'activité 2016Rapport d'activité 2016
Rapport d'activité 2016
 
Guide de la formation
Guide de la formationGuide de la formation
Guide de la formation
 

Similaire à Les entreprises s'engagent pour l'emploi - Maison de l'Emploi de Marseille

Strategie action-citoyenne-inov-2019
Strategie action-citoyenne-inov-2019Strategie action-citoyenne-inov-2019
Strategie action-citoyenne-inov-2019INOVCameroon
 
#PortraitDeStartuper #62 - MyCarSpot - Stéphane Seigneurin
#PortraitDeStartuper #62 - MyCarSpot - Stéphane Seigneurin#PortraitDeStartuper #62 - MyCarSpot - Stéphane Seigneurin
#PortraitDeStartuper #62 - MyCarSpot - Stéphane SeigneurinSébastien Bourguignon
 
#PortraitDeStartuper #28 - RIDYGO - Arnaud Delcasse
#PortraitDeStartuper #28 - RIDYGO - Arnaud Delcasse#PortraitDeStartuper #28 - RIDYGO - Arnaud Delcasse
#PortraitDeStartuper #28 - RIDYGO - Arnaud DelcasseSébastien Bourguignon
 
Newsletter Avril 2016
Newsletter Avril 2016Newsletter Avril 2016
Newsletter Avril 2016ADORA
 
#PortraitDeStartuper #95 - Nicolas Rivière - Jump
#PortraitDeStartuper #95 - Nicolas Rivière - Jump#PortraitDeStartuper #95 - Nicolas Rivière - Jump
#PortraitDeStartuper #95 - Nicolas Rivière - JumpSébastien Bourguignon
 
Rapport sur la responsablité social de l'entreprise
Rapport sur la responsablité social de l'entrepriseRapport sur la responsablité social de l'entreprise
Rapport sur la responsablité social de l'entrepriseMehdia Belkaid
 
Idees emploi : synthèse des travaux sur l'emploi des seniors
Idees emploi : synthèse des travaux sur l'emploi des seniorsIdees emploi : synthèse des travaux sur l'emploi des seniors
Idees emploi : synthèse des travaux sur l'emploi des seniorsDaniel Pigeon-Angelini
 
White paper mentorat entrepreneurial
White paper mentorat entrepreneurialWhite paper mentorat entrepreneurial
White paper mentorat entrepreneurialINNOVATION COPILOTS
 
SCAE - Entreprendre pour soi, réussir ensembre
SCAE - Entreprendre pour soi, réussir ensembreSCAE - Entreprendre pour soi, réussir ensembre
SCAE - Entreprendre pour soi, réussir ensembresolsticecoop
 
#PortraitDeStartuper #35 - Seeqle - Jean Eudes Yahouedeou
#PortraitDeStartuper #35 - Seeqle - Jean Eudes Yahouedeou#PortraitDeStartuper #35 - Seeqle - Jean Eudes Yahouedeou
#PortraitDeStartuper #35 - Seeqle - Jean Eudes YahouedeouSébastien Bourguignon
 
« Chargé(e) de projet accompagnement des entreprises vers l’économie de la ...
 « Chargé(e)  de projet accompagnement des entreprises vers l’économie de la ... « Chargé(e)  de projet accompagnement des entreprises vers l’économie de la ...
« Chargé(e) de projet accompagnement des entreprises vers l’économie de la ...World Forum Lille
 
Stratégie vers l'entrepreneuriat | INITIATIVE CLDEM
Stratégie vers l'entrepreneuriat | INITIATIVE CLDEMStratégie vers l'entrepreneuriat | INITIATIVE CLDEM
Stratégie vers l'entrepreneuriat | INITIATIVE CLDEMCLDEM
 
CDD mars-déc. 2015 chef de projet accompagnement des entreprises à la RSE
CDD mars-déc. 2015 chef de projet accompagnement des entreprises à la RSECDD mars-déc. 2015 chef de projet accompagnement des entreprises à la RSE
CDD mars-déc. 2015 chef de projet accompagnement des entreprises à la RSEWorld Forum Lille
 
infographie accompagnement juillet 2022.pdf
infographie accompagnement juillet 2022.pdfinfographie accompagnement juillet 2022.pdf
infographie accompagnement juillet 2022.pdfBpifrance
 
Hanploi lance uDiversal, le premier réseau social professionel
Hanploi lance uDiversal, le premier réseau social professionelHanploi lance uDiversal, le premier réseau social professionel
Hanploi lance uDiversal, le premier réseau social professionelClémence TERRIER
 
#PortraitDeStartuper #69 - Compagnons de cordée - Laurent Joseph
#PortraitDeStartuper #69 - Compagnons de cordée - Laurent Joseph#PortraitDeStartuper #69 - Compagnons de cordée - Laurent Joseph
#PortraitDeStartuper #69 - Compagnons de cordée - Laurent JosephSébastien Bourguignon
 

Similaire à Les entreprises s'engagent pour l'emploi - Maison de l'Emploi de Marseille (20)

Strategie action-citoyenne-inov-2019
Strategie action-citoyenne-inov-2019Strategie action-citoyenne-inov-2019
Strategie action-citoyenne-inov-2019
 
Ra 2015 bd
Ra 2015  bdRa 2015  bd
Ra 2015 bd
 
#PortraitDeStartuper #62 - MyCarSpot - Stéphane Seigneurin
#PortraitDeStartuper #62 - MyCarSpot - Stéphane Seigneurin#PortraitDeStartuper #62 - MyCarSpot - Stéphane Seigneurin
#PortraitDeStartuper #62 - MyCarSpot - Stéphane Seigneurin
 
#PortraitDeStartuper #28 - RIDYGO - Arnaud Delcasse
#PortraitDeStartuper #28 - RIDYGO - Arnaud Delcasse#PortraitDeStartuper #28 - RIDYGO - Arnaud Delcasse
#PortraitDeStartuper #28 - RIDYGO - Arnaud Delcasse
 
Newsletter Avril 2016
Newsletter Avril 2016Newsletter Avril 2016
Newsletter Avril 2016
 
Guide du CV citoyen
Guide du CV citoyenGuide du CV citoyen
Guide du CV citoyen
 
#PortraitDeStartuper #95 - Nicolas Rivière - Jump
#PortraitDeStartuper #95 - Nicolas Rivière - Jump#PortraitDeStartuper #95 - Nicolas Rivière - Jump
#PortraitDeStartuper #95 - Nicolas Rivière - Jump
 
Rapport sur la responsablité social de l'entreprise
Rapport sur la responsablité social de l'entrepriseRapport sur la responsablité social de l'entreprise
Rapport sur la responsablité social de l'entreprise
 
Idees emploi : synthèse des travaux sur l'emploi des seniors
Idees emploi : synthèse des travaux sur l'emploi des seniorsIdees emploi : synthèse des travaux sur l'emploi des seniors
Idees emploi : synthèse des travaux sur l'emploi des seniors
 
White paper mentorat entrepreneurial
White paper mentorat entrepreneurialWhite paper mentorat entrepreneurial
White paper mentorat entrepreneurial
 
SCAE - Entreprendre pour soi, réussir ensembre
SCAE - Entreprendre pour soi, réussir ensembreSCAE - Entreprendre pour soi, réussir ensembre
SCAE - Entreprendre pour soi, réussir ensembre
 
#PortraitDeStartuper #35 - Seeqle - Jean Eudes Yahouedeou
#PortraitDeStartuper #35 - Seeqle - Jean Eudes Yahouedeou#PortraitDeStartuper #35 - Seeqle - Jean Eudes Yahouedeou
#PortraitDeStartuper #35 - Seeqle - Jean Eudes Yahouedeou
 
« Chargé(e) de projet accompagnement des entreprises vers l’économie de la ...
 « Chargé(e)  de projet accompagnement des entreprises vers l’économie de la ... « Chargé(e)  de projet accompagnement des entreprises vers l’économie de la ...
« Chargé(e) de projet accompagnement des entreprises vers l’économie de la ...
 
Stratégie vers l'entrepreneuriat | INITIATIVE CLDEM
Stratégie vers l'entrepreneuriat | INITIATIVE CLDEMStratégie vers l'entrepreneuriat | INITIATIVE CLDEM
Stratégie vers l'entrepreneuriat | INITIATIVE CLDEM
 
CDD mars-déc. 2015 chef de projet accompagnement des entreprises à la RSE
CDD mars-déc. 2015 chef de projet accompagnement des entreprises à la RSECDD mars-déc. 2015 chef de projet accompagnement des entreprises à la RSE
CDD mars-déc. 2015 chef de projet accompagnement des entreprises à la RSE
 
infographie accompagnement juillet 2022.pdf
infographie accompagnement juillet 2022.pdfinfographie accompagnement juillet 2022.pdf
infographie accompagnement juillet 2022.pdf
 
Hanploi lance uDiversal, le premier réseau social professionel
Hanploi lance uDiversal, le premier réseau social professionelHanploi lance uDiversal, le premier réseau social professionel
Hanploi lance uDiversal, le premier réseau social professionel
 
#PortraitDeStartuper #69 - Compagnons de cordée - Laurent Joseph
#PortraitDeStartuper #69 - Compagnons de cordée - Laurent Joseph#PortraitDeStartuper #69 - Compagnons de cordée - Laurent Joseph
#PortraitDeStartuper #69 - Compagnons de cordée - Laurent Joseph
 
Presentation garantie jeune
Presentation garantie jeunePresentation garantie jeune
Presentation garantie jeune
 
Presentation garantie jeune
Presentation garantie jeune Presentation garantie jeune
Presentation garantie jeune
 

Plus de Le Mouvement Associatif Occitanie

Arrêté préfectoral sur les contrats aidés second semestre 2017 Occitanie
Arrêté préfectoral sur les contrats aidés second semestre 2017 OccitanieArrêté préfectoral sur les contrats aidés second semestre 2017 Occitanie
Arrêté préfectoral sur les contrats aidés second semestre 2017 OccitanieLe Mouvement Associatif Occitanie
 
Comité Bassin d'Emploi Lauragais Revel Sorezois - News parrainage 2017 2ème s...
Comité Bassin d'Emploi Lauragais Revel Sorezois - News parrainage 2017 2ème s...Comité Bassin d'Emploi Lauragais Revel Sorezois - News parrainage 2017 2ème s...
Comité Bassin d'Emploi Lauragais Revel Sorezois - News parrainage 2017 2ème s...Le Mouvement Associatif Occitanie
 
Annuaire des réseaux de parrainage pour l'emploi en Occitanie 2017
Annuaire des réseaux de parrainage pour l'emploi en Occitanie 2017 Annuaire des réseaux de parrainage pour l'emploi en Occitanie 2017
Annuaire des réseaux de parrainage pour l'emploi en Occitanie 2017 Le Mouvement Associatif Occitanie
 
Les diagnostics territoriaux stratégiques (DTS) du Commissariat général à l’é...
Les diagnostics territoriaux stratégiques (DTS) du Commissariat général à l’é...Les diagnostics territoriaux stratégiques (DTS) du Commissariat général à l’é...
Les diagnostics territoriaux stratégiques (DTS) du Commissariat général à l’é...Le Mouvement Associatif Occitanie
 
Glossaire sur l’égalité entre les femmes et les hommes - Commission pour l’ég...
Glossaire sur l’égalité entre les femmes et les hommes - Commission pour l’ég...Glossaire sur l’égalité entre les femmes et les hommes - Commission pour l’ég...
Glossaire sur l’égalité entre les femmes et les hommes - Commission pour l’ég...Le Mouvement Associatif Occitanie
 
Guide méthodologique et cas pratiques : Prévention et lutte contre les discri...
Guide méthodologique et cas pratiques : Prévention et lutte contre les discri...Guide méthodologique et cas pratiques : Prévention et lutte contre les discri...
Guide méthodologique et cas pratiques : Prévention et lutte contre les discri...Le Mouvement Associatif Occitanie
 
Rapport Harris : la lutte contre les discriminations en Europe. Maison des potes
Rapport Harris : la lutte contre les discriminations en Europe. Maison des potesRapport Harris : la lutte contre les discriminations en Europe. Maison des potes
Rapport Harris : la lutte contre les discriminations en Europe. Maison des potesLe Mouvement Associatif Occitanie
 
L'emploi des jeunes diplômés bac +5 et plus résidant dans les quartiers prior...
L'emploi des jeunes diplômés bac +5 et plus résidant dans les quartiers prior...L'emploi des jeunes diplômés bac +5 et plus résidant dans les quartiers prior...
L'emploi des jeunes diplômés bac +5 et plus résidant dans les quartiers prior...Le Mouvement Associatif Occitanie
 
Trajectoires et origines - Enquête sur la diversité des populations en France
Trajectoires et origines - Enquête sur la diversité des populations en FranceTrajectoires et origines - Enquête sur la diversité des populations en France
Trajectoires et origines - Enquête sur la diversité des populations en FranceLe Mouvement Associatif Occitanie
 
Des entreprises accros au parrainage - Liaisons sociales magazine dec 15
Des entreprises accros au parrainage - Liaisons sociales magazine dec 15Des entreprises accros au parrainage - Liaisons sociales magazine dec 15
Des entreprises accros au parrainage - Liaisons sociales magazine dec 15Le Mouvement Associatif Occitanie
 
Premier état des lieux de pratiques de RSE au sein de l'ESS en France
Premier état des lieux de pratiques de RSE au sein de l'ESS en FrancePremier état des lieux de pratiques de RSE au sein de l'ESS en France
Premier état des lieux de pratiques de RSE au sein de l'ESS en FranceLe Mouvement Associatif Occitanie
 
Défenseur des droits - Guide pratique pour les professionnels du recrutement ...
Défenseur des droits - Guide pratique pour les professionnels du recrutement ...Défenseur des droits - Guide pratique pour les professionnels du recrutement ...
Défenseur des droits - Guide pratique pour les professionnels du recrutement ...Le Mouvement Associatif Occitanie
 
GUIDE pour une communication publique sans stéréotype de sexe
GUIDE pour une communication publique sans stéréotype de sexeGUIDE pour une communication publique sans stéréotype de sexe
GUIDE pour une communication publique sans stéréotype de sexeLe Mouvement Associatif Occitanie
 
La « Garantie jeunes » dans les quartiers prioritaires : un premier bilan du ...
La « Garantie jeunes » dans les quartiers prioritaires : un premier bilan du ...La « Garantie jeunes » dans les quartiers prioritaires : un premier bilan du ...
La « Garantie jeunes » dans les quartiers prioritaires : un premier bilan du ...Le Mouvement Associatif Occitanie
 
« L’auto-discrimination » : un obstacle supplémentaire dans la quête d’un emp...
« L’auto-discrimination » : un obstacle supplémentaire dans la quête d’un emp...« L’auto-discrimination » : un obstacle supplémentaire dans la quête d’un emp...
« L’auto-discrimination » : un obstacle supplémentaire dans la quête d’un emp...Le Mouvement Associatif Occitanie
 
« entreprises, travail et handicap » Etude prospective ADAPT
« entreprises, travail et handicap » Etude prospective ADAPT« entreprises, travail et handicap » Etude prospective ADAPT
« entreprises, travail et handicap » Etude prospective ADAPTLe Mouvement Associatif Occitanie
 
Bilan 2015 de la Charte pour la promotion de l’égalité et la lutte contre le...
Bilan 2015 de la Charte pour la promotion de  l’égalité et la lutte contre le...Bilan 2015 de la Charte pour la promotion de  l’égalité et la lutte contre le...
Bilan 2015 de la Charte pour la promotion de l’égalité et la lutte contre le...Le Mouvement Associatif Occitanie
 

Plus de Le Mouvement Associatif Occitanie (20)

Arrêté préfectoral sur les contrats aidés second semestre 2017 Occitanie
Arrêté préfectoral sur les contrats aidés second semestre 2017 OccitanieArrêté préfectoral sur les contrats aidés second semestre 2017 Occitanie
Arrêté préfectoral sur les contrats aidés second semestre 2017 Occitanie
 
Comité Bassin d'Emploi Lauragais Revel Sorezois - News parrainage 2017 2ème s...
Comité Bassin d'Emploi Lauragais Revel Sorezois - News parrainage 2017 2ème s...Comité Bassin d'Emploi Lauragais Revel Sorezois - News parrainage 2017 2ème s...
Comité Bassin d'Emploi Lauragais Revel Sorezois - News parrainage 2017 2ème s...
 
Annuaire des réseaux de parrainage pour l'emploi en Occitanie 2017
Annuaire des réseaux de parrainage pour l'emploi en Occitanie 2017 Annuaire des réseaux de parrainage pour l'emploi en Occitanie 2017
Annuaire des réseaux de parrainage pour l'emploi en Occitanie 2017
 
L'ibip: Le journal du parrainage de PROBTP nov/dec 2016
L'ibip: Le journal du parrainage de PROBTP nov/dec 2016L'ibip: Le journal du parrainage de PROBTP nov/dec 2016
L'ibip: Le journal du parrainage de PROBTP nov/dec 2016
 
L’ÉGALITÉ FEMMES-HOMMES DANS LES CONTRATS DE VILLE
L’ÉGALITÉ FEMMES-HOMMES DANS LES CONTRATS DE VILLEL’ÉGALITÉ FEMMES-HOMMES DANS LES CONTRATS DE VILLE
L’ÉGALITÉ FEMMES-HOMMES DANS LES CONTRATS DE VILLE
 
Les diagnostics territoriaux stratégiques (DTS) du Commissariat général à l’é...
Les diagnostics territoriaux stratégiques (DTS) du Commissariat général à l’é...Les diagnostics territoriaux stratégiques (DTS) du Commissariat général à l’é...
Les diagnostics territoriaux stratégiques (DTS) du Commissariat général à l’é...
 
Glossaire sur l’égalité entre les femmes et les hommes - Commission pour l’ég...
Glossaire sur l’égalité entre les femmes et les hommes - Commission pour l’ég...Glossaire sur l’égalité entre les femmes et les hommes - Commission pour l’ég...
Glossaire sur l’égalité entre les femmes et les hommes - Commission pour l’ég...
 
Guide méthodologique et cas pratiques : Prévention et lutte contre les discri...
Guide méthodologique et cas pratiques : Prévention et lutte contre les discri...Guide méthodologique et cas pratiques : Prévention et lutte contre les discri...
Guide méthodologique et cas pratiques : Prévention et lutte contre les discri...
 
Rapport Harris : la lutte contre les discriminations en Europe. Maison des potes
Rapport Harris : la lutte contre les discriminations en Europe. Maison des potesRapport Harris : la lutte contre les discriminations en Europe. Maison des potes
Rapport Harris : la lutte contre les discriminations en Europe. Maison des potes
 
L'emploi des jeunes diplômés bac +5 et plus résidant dans les quartiers prior...
L'emploi des jeunes diplômés bac +5 et plus résidant dans les quartiers prior...L'emploi des jeunes diplômés bac +5 et plus résidant dans les quartiers prior...
L'emploi des jeunes diplômés bac +5 et plus résidant dans les quartiers prior...
 
Trajectoires et origines - Enquête sur la diversité des populations en France
Trajectoires et origines - Enquête sur la diversité des populations en FranceTrajectoires et origines - Enquête sur la diversité des populations en France
Trajectoires et origines - Enquête sur la diversité des populations en France
 
MÉCÉNAT D’ENTREPRISE : UN TRAIT D’UNION VERS LA RSE*
MÉCÉNAT D’ENTREPRISE : UN TRAIT D’UNION VERS LA RSE*MÉCÉNAT D’ENTREPRISE : UN TRAIT D’UNION VERS LA RSE*
MÉCÉNAT D’ENTREPRISE : UN TRAIT D’UNION VERS LA RSE*
 
Des entreprises accros au parrainage - Liaisons sociales magazine dec 15
Des entreprises accros au parrainage - Liaisons sociales magazine dec 15Des entreprises accros au parrainage - Liaisons sociales magazine dec 15
Des entreprises accros au parrainage - Liaisons sociales magazine dec 15
 
Premier état des lieux de pratiques de RSE au sein de l'ESS en France
Premier état des lieux de pratiques de RSE au sein de l'ESS en FrancePremier état des lieux de pratiques de RSE au sein de l'ESS en France
Premier état des lieux de pratiques de RSE au sein de l'ESS en France
 
Défenseur des droits - Guide pratique pour les professionnels du recrutement ...
Défenseur des droits - Guide pratique pour les professionnels du recrutement ...Défenseur des droits - Guide pratique pour les professionnels du recrutement ...
Défenseur des droits - Guide pratique pour les professionnels du recrutement ...
 
GUIDE pour une communication publique sans stéréotype de sexe
GUIDE pour une communication publique sans stéréotype de sexeGUIDE pour une communication publique sans stéréotype de sexe
GUIDE pour une communication publique sans stéréotype de sexe
 
La « Garantie jeunes » dans les quartiers prioritaires : un premier bilan du ...
La « Garantie jeunes » dans les quartiers prioritaires : un premier bilan du ...La « Garantie jeunes » dans les quartiers prioritaires : un premier bilan du ...
La « Garantie jeunes » dans les quartiers prioritaires : un premier bilan du ...
 
« L’auto-discrimination » : un obstacle supplémentaire dans la quête d’un emp...
« L’auto-discrimination » : un obstacle supplémentaire dans la quête d’un emp...« L’auto-discrimination » : un obstacle supplémentaire dans la quête d’un emp...
« L’auto-discrimination » : un obstacle supplémentaire dans la quête d’un emp...
 
« entreprises, travail et handicap » Etude prospective ADAPT
« entreprises, travail et handicap » Etude prospective ADAPT« entreprises, travail et handicap » Etude prospective ADAPT
« entreprises, travail et handicap » Etude prospective ADAPT
 
Bilan 2015 de la Charte pour la promotion de l’égalité et la lutte contre le...
Bilan 2015 de la Charte pour la promotion de  l’égalité et la lutte contre le...Bilan 2015 de la Charte pour la promotion de  l’égalité et la lutte contre le...
Bilan 2015 de la Charte pour la promotion de l’égalité et la lutte contre le...
 

Les entreprises s'engagent pour l'emploi - Maison de l'Emploi de Marseille

  • 1. LES ENTREPRISES S’ENGAGENT POUR L’EMPLOI Des initiatives pour agir Accompagner Informer Recruter
  • 2. 2 Bien plus qu’on ne l’imagine, les entreprises sont volontaires pour s’engager au service des demandeurs d’emploi, pour partager leurs expériences et favoriser l’insertion professionnelle. Ainsi, elles affirment leur solidarité, leur volonté d’être actrices du dynamisme de leur territoire et de leur propre développement. Si nombre d’entre elles mènent déjà des actions significatives, d’autres, bien que souhaitant le faire, ne savent comment agir ou sur quel partenaire elles peuvent s’appuyer. Ce support,  Les entreprises s’engagent pour l’emploi  : des initiatives pour agir, est conçu comme un outil pratique à destination des entreprises, un répertoire d’actions éprouvées, simples et efficaces. Elles visent toutes la rencontre entre les entreprises et les demandeurs d’emploi, scolaires, créateurs(trices) d’entre- prise... Il propose vingt cinq actions réparties en trois groupes, « accompagner », « informer », « recruter autrement ». Je souhaite que cet outil soit notamment proposé aux entreprises qui s’engagent dans une démarche de labellisation Empl’itude et qu’il les aide à renforcer et à orienter leur implication sur le territoire. Comme vous le savez, la Maison de l’Emploi de Marseille soutient, depuis sa création en 2008, le Label Empl’itude qui récompense les entreprises exemplaires dans leur implication en faveur des politiques publiques d’insertion et d’emploi, en matière d’intégration et d’évolution de leurs salariés-ées et de diffusion de leurs bonnes pratiques que ce soit en interne ou en externe. Ce Répertoire participe de la volonté d’Empl’itude de se rapprocher et de soutenir plus encore les entreprises auxquelles il s’adresse. Plus qu’un outil, il traduit notre ambition partagée d’agir ensemble au service du territoire. Je vous en souhaite une pleine utilisation ! AGIR, D’ACCORD, MAIS COMMENT ? ET AVEC QUI ? EDITO Jacques ROCCA SERRA Président de la Maison de l’Emploi de Marseille.
  • 3. 3 INFORMER Parrainer un club ambition Cosens, couveuse d’entreprises Ambassadeur des métiers… raconte-moi ton métier Euromed’tier Graine de RSE Réunion d’informations collective autour de l’entreprise, du secteur et des métiers Informations métiers mensuelles, conférences avec témoignages, visites d’entreprises Simulations d’entretiens d’embauche Témoignages et visites d’entreprise 04 05 06 07 08 09 10 11 12
  • 4. 4 PARRAINER UN CLUB AMBITION > Sylvie Lorenzi, conseiller technique, Direction territoriale Pôle emploi Tél : 04 91 16 89 25, Mail : sylvie.lorenzi@pole-emploi.fr Nassera Karoui, coordinatrice Clubs Ambition Marseille La Ciotat - Agence Bougainville Tél : 3949, Mail : nassera.karoui@pole-emploi.fr Contact CONSTAT Quand on est jeune ou âgés, peu diplômés et que l’on réside dans un quartier en difficulté, l’accès à l’emploi est plus difficile encore et nécessite un accompagnement de proximité, adapté, intensif. Par son expérience, Pôle emploi a pu observer ces dimensions et en a conçu les Clubs ambition. DESCRIPTIF DE L’ACTION ET OBJECTIFS Objectif : Amener les participants à trouver un emploi en 3 mois. Méthodologie  : Un groupe de personnes motivées est constitué. Il est placé sous la responsabilité d’un animateur /coach chargé de préparer les personnes et les conduire à multiplier les pistes pour accéder à un emploi dans un délai rapide. Les sessions comportent du travail collectif et indivi- duel et reposent sur un plan d’action personnalisé, un « coaching » sur les techniques de recherche d’emploi, du renforcement sur le savoir être, etc … Le contact avec l’entreprise est au centre du travail de l’animateur qui s’appuie sur les méthodes d’entretien mais aussi sur des mises en situation (débriefing post entretien, passage en simulations d‘entretiens filmés, etc…) pour faire évoluer la posture, le comportement et le savoir-être du candidat. L’étape de l’entretien de recrutement notamment est particulièrement crainte par le public jeune qui n’a jamais eu l’opportunité de la vivre en situation réelle. Un entrainement avec des entreprises est donc essentiel. LES PUBLICS CIBLES Personnes résidant dans Zones Urbaines Sensibles et les quartiers relevant du Contrat Urbain de Cohésion Sociale (Marseille et hors Marseille), âgées soit de moins de 30 ans, soit de plus de 45 ans, motivées pour conduire une recherche intensive d’emploi. IMPLICATION DE L’ENTREPRISE Au cours de la session qui dure trois mois, l’anima- teur sollicite l’entreprise pour conduire des simulations d’entretien d’embauche ou participer à des entretiens collectifs pour certains participants. La mobilisation est donc limitée en terme de temps. PLUS VALUE Pour l’entreprise, sa participation prend place dans sa démarche RSE puisque l’action du Club ambition permet la lutte contre la discrimination et l’égalité des chances. Elle s’inscrit dans une volonté d’engagement aux côtés de publics motivés et de territoires en difficulté. LE PARTENAIRE DE L’ACTION : PÔLE EMPLOI On compte 17 Clubs Ambition dans les Bouches du Rhône, dont 9 à Marseille. www.pole-emploi.fr INFORMER
  • 5. 5 COSENS, COUVEUSE D’ENTREPRISES Contact Frédéric OLIVE, Directeur Tél : 04 91 59 82 80 Mail : folive@cosens.fr CONSTAT La création d’entreprise constitue un moyen positif de sortie du chômage. Mais pour qu’elle soit facteur de réussite, il convient de permettre au créateur de devenir un véritable entrepreneur. COSENS propose un parcours d’apprentissage pratique de l’entrepreneuriat aux créateurs. DESCRIPTIF DE L’ACTION ET OBJECTIFS Appuyée par une équipe associant consultants salariés et entrepreneurs bénévoles, le créateur prépare son pro- jet, lance son activité et consolide son développement sous le couvert juridique, administratif et comptable de la couveuse. Le parcours d’apprentissage proposé, d’une durée maximale de 36 mois, articule coaching individuel, for- mations collectives et mise en réseau des entrepreneurs. LES PUBLICS CIBLES Demandeurs d’emploi créateurs d’entreprise, résidant sur le territoire de la Communauté Urbaine MPM, les bassins d’emploi de Marignane-Vitrolles, Aubagne- La Ciotat ou Salon-de-Provence. IMPLICATION DE L’ENTREPRISE Elle revêt diverses modalités bâties avec l’équipe de COSENS : Proposer des bénévoles intervenant dans le parcours des entrepreneurs (participation au coaching des entrepreneurs, aux formations) Participer aux entretiens de co construction du projet (simulation d’entretiens de vente, mise en réseau, information sur les spécificités d’une filière, d’un métier). Témoigner sur la réalité de l’entreprise lors d’événe- ments et manifestations. PLUS VALUE L’entreprise s’engage au service du développement économique du territoire et aux côtés d’entrepreneurs en devenir. Cet engagement peut prendre place dans sa politique RSE. Elle permet en outre de motiver des collaborateurs, de prendre appui sur des compétences internes peu ou pas utilisées. Enfin, elle inscrit l’entre- prise dans un réseau d’entreprises impliquées dans leur territoire, au côté d’acteurs publics et associatifs. LE PARTENAIRE DE L’ACTION : COSENS Depuis 1998, prés de 1000 créateurs ont bénéficié du dispositif couveuse. En 2012, COSENS a hébergé et accompagné plus de 200 créateurs. 60 % décident de créer leur entreprise et 15 % reprennent une activité salariée. Adhérente au réseau national Union des Couveuses d’Entreprises (60 structures), COSENS occupe la fonction de Couveuse PILOTE et développe des outils tels que le certificat d’entrepreneur. Depuis 2011 COSENS est membre du jury du Label Empl’Itude. INFORMER
  • 6. 6 AMBASSADEUR DES MÉTIERS… RACONTE-MOI TON MÉTIER Contact Samira AGEM, Chargée de mission Tél : 04 91 16 69 81 Mail : sagem.crepimed@gamil.com CONSTAT Les jeunes des Zones Urbaines Sensibles (ZUS) multi- plient les obstacles à l’accès à l’emploi : méconnaissance du monde de l’entreprise, difficultés à concevoir une stratégie d’emploi comme à adopter les codes de l’en- treprise. DESCRIPTIF DE L’ACTION ET OBJECTIFS Objectifs : dépasser les représentations entre les jeunes et les entreprises, permettre les rapprochements Méthodologie : Organisation de 15 à 20 visites d’entre- prises par an. Les jeunes sont encadrés par le CREPI et un organisme intermédiaire de l’emploi. LES PUBLICS CIBLES Jeunes sans emploi résidant en ZUS, orientés et préparés par les organismes intermédiaires de l’emploi partenaires du CREPI Méditerranée. IMPLICATION DE L’ENTREPRISE L’entreprise accueille un groupe de 15 à 20 jeunes sur une demi journée. La visite s’organise selon un processus formalisé qui alterne présentations de l’entreprise et de son environ- nement, témoignages et visites. Pour les stagiaires en immersion professionnelle, éventuellement, entretien de recrutement et bilan entre l’entreprise et les stagiaires. PLUS VALUE Cette action permet à l’entreprise de : contribuer à améliorer la connaissance du monde du travail, identifier des stagiaires voire constituer un vivier pour des recrutements futurs rejoindre le réseau des partenaires et entreprises du CREPI Méditerranée. LE PARTENAIRE DE L’ACTION : LE CREPI MÉDITERRANÉE Créé à l’initiative du groupe EIFFAGE en 1993, le CREPI Méditerranée est un club d’entreprises responsables constitué d’un réseau de près de 80 entreprises. Ses actions s’organisent autour de deux axes : l’insertion professionnelle et la mise en place d’initiatives sociales et solidaires. La force et le succès de ses actions reposent sur la richesse de son réseau citoyen composé de grandes et petites entreprises et son expertise en matière d’insertion et d’emploi. www.crepi.org INFORMER
  • 7. 7 EUROMED’TIER Contact Béatrice Grand-Dufay, Déléguée Générale de La Cité des Entrepreneurs Tél : 04 91 90 14 54 Mail :b.grand-dufay@la-cite.com CONSTAT Le grand public connaît insuffisamment les entreprises implantées dans le quartier d’affaires des Docks et plus largement sur le périmètre d’Euroméditerranée. En outre, ces entreprises ont capacité à soutenir l’orientation, la découverte de l’entreprise et la recherche d’emplois de publics jeunes, scolarisés ou non, comme de deman- deurs d’emploi ou salariés adultes. DESCRIPTIF DE L’ACTION ET OBJECTIFS Euroméd’tier réunit les entreprises situées dans le quar- tier d’Euroméditerranée pour présenter au grand public leurs métiers, profils et carrières. Au programme, présentations de métiers, conférences thématiques et forum emploi De nombreux services et animations complètent le dispositif : Présence des partenaires Emploi et Formation : Le Pôle Emploi, la CCIMP et d’autres sociétés d’intérim s’associent au forum emploi sur un espace dédié. Des simulations d’entretiens d’embauche avec des chefs d’entreprises sont réalisées par Emergence(S). Le Wall Street Institute propose des tests de niveaux d’anglais et des ateliers Job Interview. LES PUBLICS CIBLES Tous les Marseillais et Marseillaises : demandeurs d’em- ploi, salarié(e)s, scolaires et étudiant(e)s… Toute personne en recherche d’information sur le pôle d’affaires ou sur son orientation professionnelle. IMPLICATION DE L’ENTREPRISE Accueil de visiteurs, présentation des métiers de la filière et de l’entreprise ; Participation éventuelle à des simulations d’entretiens d’embauche. PLUS VALUE Cette action permet à l’entreprise de : S’ouvrir à son territoire, Faire connaître ses métiers et éventuels besoins en matin d’œuvre, Contribuer à l’information et l’orientation. LE PARTENAIRE DE L’ACTION : LA CITÉ DES ENTREPRENEURS D’EUROMÉDITERRANÉE La Cité des Entrepreneures réunit et anime les entre- prises du périmètre d’Euroméditerranée. L’action est soutenue par l’Etablissement Public d’Aménagement Euroméditerranée . INFORMER
  • 8. 8 GRAINES DE RSE Contact Philippe Girard, Tél :06 42 33 92 26 Mail :philippe.girard@rsepaca.com CONSTAT Les collégiens connaissent mal l’Entreprise. Ils en ont souvent une image floue ou faite de représentations. Cela est d’autant plus vrai lorsque l’élève est issu d’un quartier pauvre, d’une Zone Urbaine Sensible. Le stage en entreprise réalisé en classe de troisième constitue un excellent support de travail. DESCRIPTIF DE L’ACTION ET OBJECTIFS Objectif : Construire des interactions entre milieux scolaires défa- vorisés et entreprises. Prendre part à la formation des élèves sur l’Entreprise. Méthodologie : accueil d’un binôme de stagiaires élèves de troisième en Zones Urbaines Sensibles intervention de l’entreprise dans l’établissement (en une ou plusieurs fois) Les entreprises volontaires s’impliquent au travers d’une charte d’engagement qui établit les objectifs, encadre et facilite leur intervention. LES PUBLICS CIBLES Elèves de troisième de collèges partenaires, situés sur des territoires du Contrat Urbain de Cohésion Sociale sur Marseille et Marignane. IMPLICATION DE L’ENTREPRISE accueil d’un binôme d’élèves de troisième dans le cadre du stage scolaire d’une semaine, intervention(s) dans l’établissement pour présenter l’entreprise, ses métiers, ses engagements RSE, notamment. PLUS VALUE Pour les entreprises, l’action est une opportunité de mettre en œuvre et d’enrichir sa stratégie en matière de RSE. Elle permet d’étoffer la culture de l’Entreprise et du travail, d’élèves amenés à se positionner prochainement sur le marché du travail. LE PARTENAIRE DE L’ACTION : INNOVATION EN ACTION L’association a pour vocation de mettre en avant les bonnes pratiques et les acteurs de la région Provence Alpes Côte d’Azur qui travaillent dans le domaine de la RSE. Sa démarche valorise ce qui est fait pour que les uns puissent prendre modèle sur les autres et permet de faire avancer la responsabilité sociale, environnementale, sociétale et territoriale des différents acteurs de la région. www.rsepaca.com INFORMER
  • 9. 9 RÉUNION D’INFORMATION COLLECTIVE AUTOUR DE L’ENTREPRISE, DU SECTEUR ET DES MÉTIERS CONSTAT La méconnaissance des filières et des métiers est source de mauvaise ou insuffisante orientation et donc de fai- blesse dans la recherche d’emploi. L’entreprise reste la mieux à même de délivrer une information juste sur les réalités de ses métiers et de son environnement. DESCRIPTIF DE L’ACTION ET OBJECTIFS Un dirigeant d’entreprise ou un responsable ressources humaines intervient auprès d’un groupe d’adhérents du PLIE et transmet une information complète sur les métiers de premier niveau de qualification porteurs d’emploi de l’entreprise, d’une filière. Cette action favorise : L’appropriation des réalités économiques et de l’activité professionnelle, Le transfert de compétences de l’adhérent, LES PUBLICS CIBLES Adhérents du PLIE, demandeurs d’emploi de premier niveau de qualification. IMPLICATION DE L’ENTREPRISE L’entreprise mobilise son dirigeant ou son responsable ressources humaines pour une demi-journée. PLUS VALUE Ce type d’action peut prendre place dans une stratégie de RSE et d’engagement territorial. Elle permet de s’in- vestir en diffusant une information pratique à des deman- deurs d’emploi en difficulté, souvent loin des réalités éco- nomiques. Elle contribue à diffuser une image positive de l’entreprise, d’une filière. L’entreprise concernée intègre un réseau d’entreprises engagées, solidaires. LE PARTENAIRE DE L’ACTION : INNOVATION EN ACTION L’association Emergence(s) Compétence Projet a pour objet la mise en œuvre du PLIE MPM Centre et autres politiques publiques d’accès à l’emploi et de lutte contre les exclusions. Le PLIE MPM Centre a pour vocation de favoriser le retour et le maintien dans l’emploi de publics de premier niveau de qualification. Il s’adresse aux demandeurs d’emploi de Marseille, Allauch, Plan de Cuques et Septèmes Les Val- lons d’un niveau inférieur au Bac et demandeurs d’em- ploi depuis plus de deux ans à l’entrée dans le PLIE. www.plie-mpmcentre.org Marie Dominique PONCET, Mob : 06.80.07.45.11, Mail : mdponcet@emergences-asso.fr Miguel LUCAS, Mob : 06.31.99.12.91, Mail : mlucas@emergences-asso.fr Faouzi ENNADJAR, Mob : 06.74.89.30.15, Mail : fennadjar@emergences-asso.fr Muriel ANTOLINI, Mob : 06.31.99.05.70, Mail : mantolini@emergences-asso.fr Contact Animateurs du Réseau des Entreprises partenaires  INFORMER
  • 10. 10 INFOS MÉTIERS MENSUELLES, CONFÉRENCES AVEC TÉMOIGNAGES, VISITES D’ENTREPRISES CONSTAT En matière d’orientation, de formation, d’accès à l’emploi et de création d’activité, l’accès à l’information est essen- tiel, tant pour les personnes en recherche d’emploi que pour les employeurs en recherche de main d’œuvre. DESCRIPTIF DE L’ACTION ET OBJECTIFS La Cité des métiers de Marseille de Provence Alpes Côte d’Azur propose et favorise l’organisation de diverses actions qui visent à offrir une meilleure connaissance de l’Entreprise, des métiers et des filières économiques et professionnelles. Ces actions reposent sur la promotion d’une entreprise, de sa filière et de ses métiers, par elle-même, y compris grâce à des témoignages de salarié(e)s voire de visites sur site. Objectif : permettre une bonne orientation des personnes en recherche d’opportunité professionnelle faciliter les recrutements. LES PUBLICS CIBLES Toute personne (jeune, salarié, …) et en particulier celles en recherche d’emploi, au chômage ou non. IMPLICATION DE L’ENTREPRISE L’entreprise choisit la formule qui lui semble la mieux adaptée à ses besoins et capacités d’intervention. Son implication matérielle en dépend. Elle est accompagnée par un représentant de La Cité. PLUS VALUE Ces actions peuvent y compris améliorer les conditions de recrutement pour des entreprises qui peinent à trou- ver une main d’œuvre adaptée. LE PARTENAIRE DE L’ACTION : INNOVATION EN ACTION Une boite à outils régionale au service du parcours pro- fessionnel : de tous les publics (salariés, demandeurs d’emploi, scolaires,…), 6/7 jours, gratuitement et sans rendez-vous, Elle répond à toutes les questions sur l’Emploi, la Formation, l’Orientation et/ou la Création d’Activité. www.citedesmetiers.fr Jocelyn MEIRE, Directeur Tél : 04-96-11-62-70, Mail :jmeire@citedesmetiers.fr Sébastien GARRIGUES, Responsable Evènementiel, Partenariat Territoire Tél : 04-96-11-62-70 Mail : sgarrigues@citedesmetiers.fr Contact INFORMER
  • 11. 11 SIMULATIONS D’ENTRETIENS D’EMBAUCHE CONSTAT Pour les publics qui en sont durablement éloignés, l’accès à l’emploi est facilité par la rencontre avec des collabora- teurs d’entreprises comme par une pratique répétée des outils de recherche d’emploi. L’entretien d’embauche est l’un d’eux, essentiel. L’entreprise, de façon générale, est la mieux à même de transmettre aux publics ses attentes et exigences lors de cet exercice obligatoire. DESCRIPTIF DE L’ACTION ET OBJECTIFS Objectif : Permettre de mieux cerner les caractéristiques d’une filière et/ou d’un poste de travail. Permettre à l’adhérent du PLIE de se perfectionner sur les techniques d’entretien. Méthodologie  : L’action prend la forme d’entretiens d’embauche fictifs conduits par des cadres ou dirigeants d’entreprise. Un support est mis à disposition de l’entre- prise. Elle est accompagnée par les professionnels du PLIE. LES PUBLICS CIBLES Tout adhérent du PLIE (demandeur d’emploi peu ou pas qualifié) qui a besoin de valider une piste de projet professionnel et/ou de se perfectionner sur les tech- niques d’entretien. IMPLICATION DE L’ENTREPRISE L’entreprise se mobilise à travers son dirigeant et/ou un ou plusieurs de ses collaborateurs. Chaque entretien dure une heure en moyenne, en fonc- tion des besoins de l’adhérent et de la pratique des représentants de l’entreprise. PLUS VALUE Il s’agit d’un engagement solidaire, au sein du réseau des entreprises partenaires du PLIE, qui permet la valorisation de compétences internes, la transmission de valeurs, dans une logique de RSE. L’action est aussi source de motivation et de cohésion interne. Incidemment, l’action permet de repérer des profils. LE PARTENAIRE DE L’ACTION : INNOVATION EN ACTION L’association Emergence(S) Compétence Projet a pour objet la mise en œuvre du PLIE MPM Centre et autres politiques publiques d’accès à l’emploi et de lutte contre les exclusions. Le PLIE MPM Centre a pour vocation de favoriser le retour et le maintien dans l’emploi de publics de premier niveau de qualification. Il s’adresse aux demandeurs d’emploi de Marseille, Allauch, Plan de Cuques et Septèmes Les vallons d’un niveau inférieur au Bac et demandeurs d’emploi depuis plus de deux ans à l’entrée dans le PLIE. www.plie-mpmcentre.org Marie Dominique PONCET, Mob : 06.80.07.45.11, Mail : mdponcet@emergences-asso.fr Miguel LUCAS, Mob : 06.31.99.12.91, Mail : mlucas@emergences-asso.fr Faouzi ENNADJAR, Mob : 06.74.89.30.15, Mail : fennadjar@emergences-asso.fr Muriel ANTOLINI, Mob : 06.31.99.05.70, Mail : mantolini@emergences-asso.fr Contact Animateurs du Réseau des Entreprises partenaires INFORMER
  • 12. 12 TÉMOIGNAGES ET VISITES D’ENTREPRISE CONSTAT La rencontre entre offre et demande d’emploi n’est pas spontanée, rendant difficile le recrutement pour les entreprises, l’accès à l’emploi pour les personnes au chômage. Des actions doivent être conduites, permettant de délivrer une meilleure information comme de tisser des liens entre offreurs et demandeurs. Dans ce cadre, les conseillers de Pôle emploi PACA proposent des témoignages et visites d’entreprise. DESCRIPTIF DE L’ACTION ET OBJECTIFS Lors de manifestations de rencontres entre entre- prises et demandeurs d’emploi (Forums, Jobs fair,..), les entreprises sont invitées à se présenter, à présenter leurs offres d’emploi, leurs métiers et leur secteur d’activité. Dans le cas de filières dites en tension, des visites d’entreprises sont organisées, permettant une meilleure appréhension d’un secteur, d’un métier par les deman- deurs d’emploi. Ces initiatives sont souvent couronnées de succès. Elles permettent tout autant de satisfaire des besoins en main d’œuvre que de favoriser l’orientation et la formation de demandeurs d’emploi sur des filières en besoin. LES PUBLICS CIBLES Tous demandeurs d’emploi. Toute entreprise ayant besoin de recruter et éprou- vant des difficultés à trouver des candidats, notamment dans les secteurs du bâtiment, de l’éco construction, de l’industrie, de l’hôtellerie. IMPLICATION DE L’ENTREPRISE Accompagnée par les Conseillers de Pôle emploi, l’entreprise mobilise un ou plusieurs collaborateur(s) pour présenter l’entreprise lors de manifestations et /ou organiser une visite sur site. PLUS VALUE Pour l’entreprise, ces actions permettent d’abord d’améliorer leur capacité de satisfaction de besoins en personnel. Elles permettent aussi une implication au service de l’orientation et l’accès à l’emploi de publics en difficulté. LE PARTENAIRE DE L’ACTION : PÔLE EMPLOI www.pole-emploi.fr Contact Eric Pomares, Directeur Agence Pont de Vivaux Mail : eric.pomares@pole-emploi.fr INFORMER
  • 13. 13 ACCOMPAGNER Passeport vers l’emploi Les jeunes au cœur de l’entreprise Parrainer un club de recherche d’emploi pour adhérents du PLIE MPM Centre Job Academy Parrainage de créatrices et créateurs d’entreprise Services d’orientation professionnelle (SEDOP) 14 15 16 17 18 19
  • 14. 14 CONSTAT Les valeurs du sport rejoignent en grande partie celles des entreprises. Elles favorisent les liens à établir avec des jeunes souvent en rupture, sans estime de soi face à l’Entreprise et le monde du travail et dont les représenta- tions peuvent être erronées. DESCRIPTIF DE L’ACTION ET OBJECTIFS Objectif : Sensibiliser, accompagner et favoriser l’inser- tion de jeunes sans qualification. Descriptif : Les jeunes, volontaires, sont orientés vers le CDOS par les acteurs intermédiaires de l’emploi (Mission Locale, Pôle emploi, notamment). Ils sont reçus par des cadres d’entreprise pour des modules d’entretiens d’embauche virtuels, des mises en situation et des séances d’observation du comportement en entretien individuel. Les entreprises mobilisées interviennent dans le cadre du club des entreprises citoyennes du CDOS 13. LES PUBLICS CIBLES Jeunes de 16 à 25 ans issus de quartiers en difficulté des Bouches du Rhône, volontaires, orientés par des intermé- diaires de l’emploi spécialisés. IMPLICATION DE L’ENTREPRISE L’entreprise volontaire mobilise au moins un cadre dirigeant. Il réalise un ou plusieurs entretien(s). Chaque séance comptabilise deux heures. PLUS VALUE L’entreprise contribue à la recherche d’emploi de jeunes issus de quartiers sensibles, elle transmet les codes et valeurs du monde du travail. Elle peut éventuellement identifier des profils susceptibles de l’intéresser pour des recrutements à venir. LE PARTENAIRE DE L’ACTION : LE COMITÉ DÉPARTEMENTAL OLYMPIQUE ET SPORTIF (CDOS) 13 Le CDOS 13 a pour mission de promouvoir et favoriser le développement de la pratique sportive dans le dépar- tement, dans le respect des valeurs du sport transmises par l’idéal olympique. Il fédère à ce jour 70 comités départementaux soit plus de 4300 clubs où pratiquent 420 000 sportifs. L’action Passeport vers l’emploi a été initiée en 2003 par la Préfecture des Bouches du Rhône en partenariat avec Coca Cola. Elle repose sur le Club de entreprises citoyennes partenaires. PASSEPORT VERS L’EMPLOI Contact Thibault Cerboni, Responsable du pôle vie associative Tél : 04 13 31 68 51 Mail : thibault.cerboni@13olympique.com ACCOMPAGNER
  • 15. 15 CONSTAT La culture de l’Entreprise est peu présente à l’école. Or, l’Entreprise n’est-elle pas la mieux placée pour apprendre à chercher un emploi ou monter un projet entrepreneu- rial, avec des scolaires ? Le Centre des Jeunes Dirigeants a conçu deux actions pour développer la culture économique auprès des élèves : les ateliers employabilité et MyVirtualCompany. DESCRIPTIF DE L’ACTION ET OBJECTIFS Les actions sont conduites au sein d’établissements partenaires de Marseille : L’Institut St-Joseph de la Made- leine, le Lycée Jacques Raynaud, le Lycée Marseilleveyre. Les Ateliers employabilité  consistent dans l’apprentis- sage, de la rédaction de cv et lettres de motivation, des entretiens comme de l’attitude professionnelle. MyVirtualCompany permet la création d’un projet d’en- treprise par des élèves des lycées partenaires, encadrés par les membres de l’équipe Jeunesse du CJD Marseille. Des prix sont décernés aux meilleurs projets. LES PUBLICS CIBLES Elèves de lycées partenaires. PLUS VALUE L’entreprise s’engage pour son territoire, pour la promo- tion de ses valeurs et de sa culture, dans une logique pédagogique. Elle s’inscrit dans un réseau local, régional et national, d’entreprises. LE PARTENAIRE DE L’ACTION : LE CENTRE DES JEUNES DIRIGEANTS DE MARSEILLE (CJD) Le CJD est un mouvement patronal né en 1938 qui rassemble plus de 4 500 chefs d’entreprise et cadres dirigeants en France (une centaine pour la section de Marseille). Il défend l’idée d’un libéralisme responsable. C’est aussi un lieu où les jeunes dirigeants viennent rompre l’isolement, se former et progresser. L’ambition du CJD est de promouvoir des idées nouvelles pour rendre l’entreprise à la fois plus compétitive et plus humaine et accompagner tout jeune dirigeant soucieux d’améliorer sa performance, celle de ses collaborateurs et celle de son entreprise. www.jeunesdirigeants.fr Contact Christophe PAIN, Président du CJD Marseille Tél : 0491792178 Mail : president@cjd-marseille.net LES JEUNES AU CŒUR DE L’ENTREPRISE ACCOMPAGNER
  • 16. 16 CONSTAT L’accès à l’emploi des publics peu ou pas qualifiés nécessite la mobilisation de ressources présentes en entreprise, en complément de l’intervention des profes- sionnels de l’accompagnement à l’emploi du PLIE. Le PLIE met en place 4 Clubs de recherche d’emploi par an, parrainés par des entreprises volontaires. DESCRIPTIF DE L’ACTION ET OBJECTIFS Animé par deux référents du PLIE, chaque Club organise une recherche intensive d’emplois pour des groupes de 12 adhérents, à partir d’une méthodologie éprouvée qui combine travail collectif et démarches individuelles. Chaque Club dure deux mois. Le travail réalisé prend appui sur les compétences asso- ciées de l’entreprise marraine. LES PUBLICS CIBLES Adhérents du PLIE (12 par Club) : demandeurs d’emploi peu ou pas qualifiés, en capacité d’occuper durablement un emploi, volontaires et disponibles. IMPLICATION DE L’ENTREPRISE Elle varie en fonction des besoins du Club et des possibi- lités de l’entreprise. Elle peut prendre les formes suivantes : Nomination d’un référent qui assurera le lien et l’anima- tion avec les animateurs du Club, Mobilisation de collaborateurs (simulations d’entretiens, aide à la recherche d’emploi…). Information sur toute offre d’emploi dont les collabora- teurs de l’entreprise marraine auraient connaissance et qui serait susceptible d’intéresser l’un des participants. Co-organisation d’un temps de communication per- mettant de promouvoir auprès du plus grand nombre d’entreprises les candidatures des participants au Club. PLUS VALUE Le parrainage d’un Club peut constituer un véritable outil de mobilisation interne, générateur de lien social et de valeurs partagées. Le mécénat de compétences permet à l’entreprise de concrétiser sa Responsabilité Sociale et Solidaire, en menant des actions concrètes sur son territoire. LE PARTENAIRE DE L’ACTION : LE PLIE MPM CENTRE Le PLIE MPM Centre a pour vocation de favoriser le retour et le maintien dans l’emploi de publics de premier niveau de qualification. Il s’adresse aux demandeurs d’emploi de Marseille, Allauch, Plan de Cuques et Septèmes Les Vallons d’un niveau inférieur au Bac et demandeurs d’emploi depuis plus de deux ans à l’entrée dans le PLIE. PARRAINER UN CLUB DE RECHERCHE D’EMPLOI POUR ADHÉRENTS DU PLIE MPM CENTRE Marie Dominique PONCET, Mob : 06.80.07.45.11 Mail : mdponcet@emergences-asso.fr Miguel LUCAS, Mob : 06.31.99.12.91 Mail : mlucas@emergences-asso.fr Faouzi ENNADJAR, Mob : 06.74.89.30.15 Mail : fennadjar@emergences-asso.fr Muriel ANTOLINI, Mob : 06.31.99.05.70 Mail : mantolini@emergences-asso.fr Contact Animateurs du Réseau des Entreprises partenaires ACCOMPAGNER
  • 17. 17 CONSTAT L’isolement rend plus difficile encore la recherche d’em- ploi, a fortiori pour des personnes en difficultés, jeunes sans diplômes, actifs âgés, travailleurs handicapés. DESCRIPTIF DE L’ACTION ET OBJECTIFS Objectif : Conduire 60% au moins de chaque promotion vers un emploi durable (+ de 6 mois) quelle qu’en soit la forme : Travail Temporaire, CDD, CDI, alternance, création d’entreprise … La JobAcadémy prend la forme de groupes de recherche d’emploi composés de 12 personnes sur une période six mois. Le travail collectif permet la motivation, l’émulation et la valorisation des talents et compétences. L’accueil, l’animation et le suivi de chaque promotion sont assurés par une entreprise. Des temps de formation, accompagnement et évaluation sont proposés, individuels et collectifs. Chaque promotion est accueillie par une «  Entreprise marraine  », adhérente à la Fondation Agir Contre l’Exclusion. LES PUBLICS CIBLES Tous publics en difficulté en recherche d’emploi sur les Bouches du Rhône. PLUS VALUE L’action peut s’inscrire dans la stratégie RSE de l’entre- prise. Elle peut constituer un support de motivation, d’im- plication de collaborateurs. Elle permet aussi d’inscrire l’entreprise dans un réseau d’entreprises engagées sur leur territoire. LE PARTENAIRE DE L’ACTION  : LE CLUB FACE SUD PROVENCE La Fondation Agir Contre l’Exclusion (FACE) est une fondation reconnue d’utilité publique. Elle anime plus de 40 clubs d’entreprises en France. Sur les Bouches du Rhône, le Club FACE Sud Provence mobilise ses adhérents autour d’actions concrètes dans 3 principaux domaines : L’école : orientation métiers, découverte de l’entreprise... L’emploi : accompagnement de personnes en risque d’exclusion L’entreprise : sensibilisation aux discriminations, plans d’action RH, accompagnement aux Labels www.fondationface.org JOB ACADEMY Contact Sophie PIORO, Responsable du Club d’entreprises Claire BARTHELEMY, Chargée de Mission Emploi Mob : 07 62 36 17 02 Mail : fsp@fondationface.org ACCOMPAGNER
  • 18. 18 CONSTAT Créer son entreprise peut constituer un moyen pertinent de sortir du chômage. Créer son entreprise est difficile, à tous points de vue : financier, technique et humain. Pérenniser son activité l’est tout autant. Le parrainage permet de pallier ces difficultés. DESCRIPTIF DE L’ACTION ET OBJECTIFS Le parrainage conçu par Initiative Marseille Métropole (IMM) prend place à l’intérieur du processus d’accom- pagnement et de suivi post création. Il est assuré par un dirigeant d’entreprise bénévole. Il consiste en un rendez-vous mensuel - a minima – destiné à faire le point sur l’avancement du projet, sortir le créateur de son isolement, observer, corriger les pratiques commerciales, la communication, la gestion. LES PUBLICS CIBLES Les publics d’IMM sont constitués de toute personne créant une activité. Les créatrices et créateurs parrainé(e)s ont bénéficié d’une intervention financière de la plateforme et des conseils et expertises des professionnels d’IMM. IMPLICATION DE L’ENTREPRISE Elle est constituée surtout de l’implication de son dirigeant. Un parrainage consiste en un rendez-vous mensuel d’une durée de une à deux heures. Le parrainage dure entre six et douze mois. PLUS VALUE L’entreprise et son dirigeant s’engagent dans la mise en œuvre d’un outil territorial reconnu d’aide à la créa- tion d’entreprises. Le parrainage se fait dans un cadre solidaire et pédagogique. Outre ces aspects techniques, il permet des rencontres souvent riches sur le plan humain et parfois fructueuses sur le plan entrepreneurial. Cet engagement peut s’inscrire dans la stratégie RSE de l’entreprise. LE PARTENAIRE DE L’ACTION : INITIATIVE MARSEILLE MÉTROPOLE Initiative Marseille Métropole est soutenue par des parte- naires publics (Collectivités locales) et privés (entreprises, banques). Elle est une plateforme d’initiative locale qui accorde des prêts à taux zéro à des créateurs et met à leur disposition un accompagnement durant toute la phase de création et en suivi post création. Elle est membre du réseau Initiative France qui fédère 230 structures similaires. L’intervention de la plateforme est décisive pour faciliter l’accès au crédit bancaire des futurs chefs d’entreprise. www.initiativemm.fr PARRAINAGE DE CRÉATRICES ET CRÉATEURS D’ENTREPRISE Contact Isabelle MAURIES, Directrice Tél : 04 91 99 01 55 Mob : 06 12 28 75 13 Mail : imauries@initiativemm.fr ACCOMPAGNER
  • 19. 19 CONSTAT Le positionnement professionnel des jeunes est rendu particulièrement complexe du fait d’une méconnais- sance des entreprises, de leurs métiers, de leurs filières. DESCRIPTIF DE L’ACTION ET OBJECTIFS Le SEDOP a pour but d’accompagner les jeunes dans la construction de leurs projets professionnels (ou d’une de ses étapes) et de les aider à se situer dans l’envi- ronnement économique et social. L’orientation étant un processus continu les SEDOP accueillent les publics de manière continue et individualisée. Descriptif : Les jeunes, volontaires, sont orientés vers le CDOS par les acteurs intermédiaires de l’emploi (Mission Locale, Pôle emploi, notamment). L’objectif attendu d’une collaboration avec l’entreprise est de favoriser le travail sur les représentations des secteurs professionnels, des métiers et acquérir des connaissances des réalités socio-économiques locales, de l’entreprise et du monde du travail. Les rencontres peuvent se conclurent ou non par des périodes de stage afin de découvrir un métier ou de vali- der leurs intérêts, la durée est plutôt courte (quelques jours à une semaine). Les SEDOP sont habilités à signer les conventions et les jeunes peuvent bénéficier du statut de stagiaire de la formation professionnelle non rémunéré (prise en charge la couverture sociale et accident du travail) LES PUBLICS CIBLES Le Service d’orientation professionnelle (SEDOP) déve- loppé par la Région depuis 2006 est destiné en priorité aux jeunes et adultes demandeurs d’emploi (toutefois 95% ont de moins de 26 ans). ACTEL : 27 rue du Marché, Place Bougainville, 13015 Tél : 04 91 84 67 91 Espace Pédagogique Formation France : 21 rue Roux de Brignoles, 13006, Tél : 04 91 37 33 24 Retravailler Provence : 175, rue Paradis-13006, Tél : 04.91.53.00.40 Performance Méditerranée  : 26-28 Allée Gambetta, 13001, Tél : 04 91 13 42 90 SERVICE D’ORIENTATION PROFESSIONNELLE (SEDOP) ACTEL : Emilie FREICHEL, Tél : 04 91 84 67 91, Mail : actel.administration@wanadoo.fr Retravailler : Michèle COLAPRISCO, Tél : 04 91 53 00 40, Mail : michele.colaprisco@retravailler.org EPFF : Sylvie ALESSANDRINI, Tél : 04 91 37 33 24, Mail : s.alessandrini@epff.eu Performance méditerranée : Cindy MARINHO, Tél : 04 91 13 42 90, Mail : c.marinho@performance-med.com Contact Toutes les personnes ont pour fonction la coordination du Sedop ACCOMPAGNER
  • 20. 20 RECRUTER AUTREMENT Petits déjeuners d’entreprises Callule de recrutement Recruter différement / s’informer sur les contrats aidés / parler de votre métier Forums emploi Parcours «Jeunes, emploi et diversité» Journée Jobs d’été Recruter autrement avec la méthode de recrutement par simulation 21 22 23 24 25 26 27
  • 21. 21 PETITS DÉJEUNERS D’ENTREPRISES CONSTAT Les territoires et jeunes en difficultés disposent d’une culture faible de l’Entreprise. Les entreprises d’une part et les jeunes des quartiers en difficulté d’autre part ont les uns des autres des représentations souvent fausses, à l’origine d’incompréhensions et d’absence de relations. DESCRIPTIF DE L’ACTION ET OBJECTIFS Objectifs : Développer la culture de l’emploi sur les territoires des Zones Urbaines Sensibles. Lutter contre les a priori et représentations. Mobiliser les dirigeants d’entreprises partenaires comme ambas- sadeurs des quartiers en difficulté auprès de leurs homologues. Participer à l’évolution des perceptions de l’Entreprise chez les demandeurs d’emploi. Méthodologie : L’APEQ organise la présence de l’Entre- prise sur les ZUS ; elle utilise les besoins de l’Entreprise en termes de recrutements pour décliner l’Animation Emploi. Cette animation emploi consiste à  partir du besoin de l’entreprise et à organiser la mobilisation de jeunes disponibles et motivés puis à permettre la rencontre, selon un processus structuré. LES PUBLICS CIBLES Jeunes de 18 à 25 ans ou allocataires du RSA, résidant en Zones Urbaines Sensibles. IMPLICATION DE L’ENTREPRISE Participation à la rencontre PLUS VALUE Les entreprises partenaires s’engagent sur un territoire en difficulté, auprès de jeunes qui n’ont pas de repré- sentation juste de l’Entreprise. Elles travaillent aussi à l’évolution de leurs propres représentations. L’action permet de motiver des collaborateurs et découvrir des talents et compétences. LE PARTENAIRE DE L’ACTION : ASSOCIATION POUR L’EMPLOI DANS LES QUARTIERS (APEQ). L’association APEQ développe depuis de nombreuses années le concept de l’animation emploi. Totalement différente de l’accompagnement emploi mais com- plémentaire à tous les niveaux. L’animation emploi se pratique au sein d’une structure, sur un territoire en grande difficulté sociale. Les actions que mène l’APEQ : Petits dejeuners entreprises, compte a rebours emploi, catalogue de competences, carrefour emploi, nouveau printemps des metiers. Contact Ali Amouche, Directeur Tél : 04 91 02 24 39, Mail : apeq.contact@gmail.com RECRUTER AUTREMENT
  • 22. 22 CELLULE DE RECRUTEMENT CONSTAT Les entreprises rencontrent parfois des difficultés à recruter. Parce qu’elles ne trouvent pas les profils adé- quats ou encore parce qu’elles ont du mal à formaliser leurs besoins. En parallèle, des demandeurs d’emploi disponibles peinent à rencontrer ces entreprises. DESCRIPTIF DE L’ACTION ET OBJECTIFS La Cellule de recrutement de la Mission Locale de Marseille offre une méthodologie et un process de recrutement et accompagne les entreprises avec ses professionnel(le)s expérimenté(e)s, spécialisé(e)s par filières. Le process repose sur les étapes suivantes : Recueil des exigences : étude des besoins Pré-recrutement : pré-sélection des candidats Recrutement : présentation des candidats Suivi : suivi de la période d’essai LES PUBLICS CIBLES les entreprises en besoin de main d’œuvre, les jeunes de 16 à 25 ans. IMPLICATION DE L’ENTREPRISE Elle est impliquée tout au long du processus de recrutement. PLUS VALUE L’entreprise bénéficie d’un service gratuit apporté par des experts. Elle est en relation avec un interlocuteur privilégié tout au long du processus. Son investissement avec la Mission Locale permet l’insertion de jeunes, dont le taux de chômage sur le territoire est particulièrement élevé. LE PARTENAIRE DE L’ACTION : LA MISSION LOCALE DE MARSEILLE Elle est l’outil d’insertion professionnelle des jeunes de 16 à 25 ans. Avec plus de 22  000 jeunes reçus par an, la Mission Locale de Marseille contribue à l’élaboration et la mise en œuvre des politiques d’emploi nationales et locales. Mobilisant les moyens de l’ensemble de ses partenaires et financeurs, elle développe des actions pour faciliter l’emploi des jeunes du territoire. www.missionlocaledemarseille.com Stéphanie Ordano Mathieu, Directrice opérationnelle Tél : 04-91-19-01-20, Mail : s.ordano@mlmarseille.org Cellule de Recrutement : Tél : 04-91-19-01-37, Mail : cdr@mlmarseille.org Contact RECRUTER AUTREMENT
  • 23. 23 RECRUTER DIFFÉREMMENT / S’INFORMER SUR LES CONTRATS AIDÉS / PARLER DE VOTRE MÉTIER CONSTAT Pour les jeunes non qualifiés, issus de quartiers en difficulté, la construction d’un projet professionnel et l’accès à l’emploi sont complexes voire impossibles sans un accompagnement cadré et structuré. Ils constituent pourtant un réel potentiel de collabora- teurs pour les entreprises. DESCRIPTIF DE L’ACTION ET OBJECTIFS Les entreprises sont invitées à être partenaires de l’EPIDE. Elles peuvent : Recruter différemment, en élargissant leur source de recrutement, en permettant les mises en situation S’informer sur les contrats aidés lors d’une des sessions d’information trimestrielles dispensées depuis l’EPIDE Parler de leur métier, pour communiquer sur l’entre- prise auprès de jeunes,. Les entreprises rencontrent des jeunes motivés pour travailler. Elles sont accompagnées durant les premiers mois du recrutement. L’objectif est de favoriser la familiarisation des jeunes avec l’entreprise, comme de permettre la finalisation de leur accompagnement par un accès à l’emploi. LES PUBLICS CIBLES Jeunes de 18 à 25 ans sans qualification, volontaires pour suivre l’accompagnement de l’EPIDE. IMPLICATION DE L’ENTREPRISE Elle varie en fonction des modalités de partenariat envisagées. PLUS VALUE Le partenariat avec l’EPIDE assure une mise en œuvre et une promotion de l’engagement social et sociétal de l’entreprise. Il contribue directement à favoriser l’accès à l’emploi de jeunes en difficulté. LE PARTENAIRE DE L’ACTION : ÉTABLISSEMENT PUBLIC D’INSERTION DE LA DÉFENSE (EPIDE) Un dispositif de lutte contre le chômage des jeunes. Dans le cadre d’un programme internat, chaque jeune bénéficie d’un suivi individualisé, tant sur l’acquisition des codes sociaux que sur la construction de son projet professionnel. Le centre de Marseille accueille 150 jeunes. Il se situe à proximité du quartier des Aygalades, au carrefour de la Delorme. www.epide.fr Contact Marc Ramus, Directeur du recrutement et de l’insertion professionnelle. Tél : 04 95 06 25 77, Mob : 06 12 98 51 94 Mail : Marc.ramus@epide.fr RECRUTER AUTREMENT
  • 24. 24 FORUMS EMPLOI CONSTAT En matière de recrutement et d’accès à l’emploi, l’expérience montre que rien n’est plus efficace que la multiplication des rencontres directes entre entreprises et demandeurs d’emploi. DESCRIPTIF DE L’ACTION ET OBJECTIFS La CCIMP organise et/ou participe à des Forums emploi qui permettent : La rencontre directe entre des entreprises en phase de recrutement et des candidats en recherche d’emploi. La présélection de futurs collaborateurs, ciblés en fonction des profils recherchés par les entreprises participantes. Financés par les partenaires publics, ces Forums sont gratuits pour les entreprises. Elles y disposent de stands permettant de se présenter et de recevoir des demandeurs d’emploi. LES PUBLICS CIBLES Candidats en recherche de postes (jeunes diplômés, demandeurs d’emploi, salariés en phase d’évolution professionnelle). IMPLICATION DE L’ENTREPRISE Mobilisation d’un(e) ou plusieurs collaborateur(s)-trice(s) sur une demi-journée ou une journée de Forum. PLUS VALUE Principalement, l’entreprise améliore ses possibilités de satisfaction de besoins en main d’œuvre. Au-delà, sa par- ticipation permet à des personnes en recherche d’emploi de parfaire leurs connaissances de filières et métiers et d’améliorer les conditions de la recherche LE PARTENAIRE DE L’ACTION : LA CHAMBRE DE COMMERCE ET D’INDUSTRIE MARSEILLE PROVENCE www.ccimp.com Contact Virginie DELMAS, CCI Marseille Provence : Tél : 04 91 39 33 38, Mail : virginie.delmas@ccimp.com RECRUTER AUTREMENT
  • 25. 25 PARCOURS « JEUNES, EMPLOI ET DIVERSITÉ » CONSTAT Le taux de chômage des jeunes, et plus particulière- ment ceux issus des minorités visibles et des quartiers en difficultés, est aujourd’hui 4 fois plus élevé que la moyenne française. Parallèlement, les entreprises, notamment celles exer- çant dans des secteurs en tension, font régulièrement part à l’IMS de leurs difficultés de recrutement. De ce double constat est né le parcours « jeunes, emploi et diversité ». DESCRIPTIF DE L’ACTION ET OBJECTIFS Objectif : Favoriser l’accès à l’emploi de jeunes combattre les représentations par la rencontre et l’échange directs. Méthodologie  : L’action se décline en plusieurs temps forts : Le Forum ‘Emploi et Diversité’ : Organisé au mois de mai, il réunit une dizaine d’entre- prises ayant des offres d’emploi à pourvoir. Visites d’entreprises et recrutements sur site : Des visites d’entreprises pour groupes de 12 sont orga- nisées tout au long de l’année, en fonction des besoins de recrutement des entreprises partenaires de l’IMS. LES PUBLICS CIBLES Jeunes de 18 à 30 ans, diplômés ou non, habitants les quartiers de Marseille. IMPLICATION DE L’ENTREPRISE Mobilisation d’un ou plusieurs collaborateur(s) sur une ou deux demi-journées. Encadrement par l’équipe de IMS. PLUS VALUE Pour les entreprises, il s’agit  de contribuer à l’accès à l’emploi de jeunes dans une logique de solidarité territoriale comme d’intégrer un réseau d’entreprises engagées et d’enrichir leur RSE. LE PARTENAIRE DE L’ACTION : IMS-ENTREPRENDRE POUR LA CITÉ IMS-Entreprendre pour la Cité fédère en France un réseau de plus de 230 entreprises engagées dans des actions favorisant l’accès de tous à l’emploi, à l’éducation et aux services essentiels. IMS accompagne ces entreprises par la mise en place de projets de lutte contre les discriminations et gestion de la diversité dans l’entreprise, des programmes de soutien à l’égalité des chances dans l’éducation, le développe- ment de partenariats solidaires avec le monde associatif et les ONG, des nouveaux business models en faveur des clients pauvres ou fragilisés… www.imsentreprendre.com Contact Aude POZZO DI BORGO, Responsable de projets Tél : 04 91 15 40 06, Mob : 06 62 14 16 62 Mail : pozzodiborgo@imsentreprendre.com RECRUTER AUTREMENT
  • 26. 26 JOURNÉE JOBS D’ÉTÉ CONSTAT Les emplois saisonniers constituent une bonne opportu- nité pour des jeunes de découvrir le monde du travail et contribuent ainsi à leur insertion professionnelle dans des conditions satisfaisantes pour les entreprises. DESCRIPTIF DE L’ACTION ET OBJECTIFS Il s’agit d’une manifestation visant à faciliter l’accès des jeunes aux emplois saisonniers en France et à l’étranger et permettant aux entreprises de satisfaire leurs besoins saisonniers. Elle permet en outre à des jeunes de découvrir le monde du travail et de l’Entreprise. Une trentaine d’entreprises est présente. La journée associe des acteurs de l’accueil, l’orientation et l’accompagnement afin de faciliter l’accès à l’emploi et l’insertion des jeunes, comme de les préparer aux entre- tiens d’embauche. LES PUBLICS CIBLES Jeunes en âge de travailler, étudiants. IMPLICATION DE L’ENTREPRISE Identification et formalisation des offres. Présence sur un stand durant la journée de la manifestation. PLUS VALUE Satisfaire les besoins en main d’œuvre saisonnière. Bénéficier de la communication de la manifestation. LE PARTENAIRE DE L’ACTION : MAIRIE DES 6ème ET 8ème ARRONDISSE- MENTS ET POINT INFORMATION JEUNESSE DU ROUET. Paul Jean- Cristofari, Adjoint au Maire de secteur, délégué à l’emploi, la politique de la ville et le DSU Mob : 06 09 09 43 21, Mail : pjcristofari@mairie-marseille.fr Myriam Jouberjean, Animatrice du Point Information Jeunesse du Rouet Tél : 04 91 55 23 25, Mail : pijrouet@mairie-marseille.fr Contact RECRUTER AUTREMENT
  • 27. 27 RECRUTER AUTREMENT AVEC LA MÉTHODE DE RECRUTEMENT PAR SIMULATION CONSTAT De nombreuses entreprises sont confrontées à des difficultés de recrutement, y compris sur des postes peu ou pas qualifiés. En outre, lorsqu’elles ont à recruter en nombre, ces difficultés s’accroissent. Par ailleurs, les instruments traditionnels de recrutement ne permettent pas toujours de percevoir les compé- tences réelles de demandeurs d’emploi. DESCRIPTIF DE L’ACTION ET OBJECTIFS En 1995 a été lancée la Méthode de Recrutement par Simulation (MRS). Elle permet de sélectionner des candidats à partir d’exer- cices destinés à évaluer leurs habiletés pour exercer un métier ou occuper un poste de travail. La méthode consiste à : repérer les principales habiletés nécessaires pour tenir un poste de travail, mettre en place des exercices permettant de les mesurer, évaluer les candidats à partir de ce critère d’habileté, Les candidats réussissant cette évaluation accèdent ensuite à un entretien avec l’entreprise qui finalise la sélection sur des critères de motivation. La MRS permet un élargissement du champ de la sélec- tion à un plus grand nombre de candidats et surtout à de nouveaux types de candidats par une diversification des profils. LES PUBLICS CIBLES Tout demandeur d’emploi IMPLICATION DE L’ENTREPRISE L’entreprise est impliquée dans la détermination des habiletés par poste de travail. Elle reste maîtresse du recrutement qu’elle finalise au terme d’un entretien individuel. PLUS VALUE La MRS est une opportunité d’«innovation RH» et de valorisation de la Responsabilité Sociale de l’Entreprise. Cetteméthodebaséesurleshabiletésetnonlesdiplômes participe d’une démarche RSE en favorisant l’insertion dans les métiers en tension ou porteurs, de jeunes ou adultes peu qualifiés. Elle permet de lutter contre les discriminations et a été récompensée par la Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations et pour l’Ega- lité (Halde). LE PARTENAIRE DE L’ACTION : PÔLE EMPLOI www.pole-emploi.fr Contact Eliasbeth Aventini, Chargée de Projet, Direction territoriale Pôle emploi Tél : 04 91 16 89 10 Mail : elisabeth.aventini@pole-emploi.fr RECRUTER AUTREMENT
  • 28. Retrouvez toutes nos publications sur le site de la Maison de l’Emploi de Marseille www.mdemarseille.fr Maison de l’Emploi de Marseille 38 rue Breteuil - 13006 Marseille Tél : 04.88.15.16.30 Directrice de publication : Laurence Fontaine