SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  2
Télécharger pour lire hors ligne
le billet de
mauvaise
humeur
DE pascal FlaMand
star t
C O n S E I L S
60 START MAGAZINE
A lire certaine Cassandre, on pourrait croire que
la généralisation des logiciels et machines
intelligentes est le pire des périls menaçant la
planète, loin devant le changement climatique,
les guerres et la faim dans le monde...
A
près une période estivale
émaillée d’actualités de très
haute tenue morale et de la
plus grande utilité pour l’humanité
(au hasard : Il fait chaud l‘été, le
Brexit sera-t-il dur ou mou, Greta
fait du bateau, Mateo Salvini a un
grand sens de l’accueil et Trump
rachète le Groenland), je vous
propose pour répondre à cette
épineuse mais passionnante
question de convoquer les mânes du
grand Friedrich Nietzsche, il nous
faudra bien l’aide du philosophe qui
a proféré « Dieu est Mort » et le
truchement des titres de ses
principaux écrits pour nous
accompagner tout au long de cet
article...
naissance de la tragédie
Les médias généralistes et les
réseaux sociaux nous annoncent à
longueur d’articles catastrophistes
que les ordinateurs vont “penser”,
“imaginer”, “créer”, qu’ils vont rendre
la plupart des métiers obsolètes et
que nous irions bientôt rejoindre les
autres espèces disparues comme les
dinosaures.
En réalité, rien de bien nouveau sous
le soleil. Déjà en 1968, un ordinateur
battait la majorité des humains en
calcul et en 1996, Deeper Blue
battait le champion du monde
d'échecs de l'époque Garry
Kasparov. Cinquante et un ans plus
tard, en 2019, alors que les voitures
autonomes roulent (presque) sur nos
routes et que les drones truffés de
capteurs et d’IA volent dans notre
ciel, on en est toujours au même
point. Les ordinateurs calculent
effectivement beaucoup plus vite
que les êtres humains... Mais ils ne
sont toujours pas plus intelligents!
on en oublierai presque qu’il n’existe
pas une « intelligence artificielle »,
une entité autonome et
omnipotente comme il existe un
être humain mais que l’expression
désigne une discipline technico-
scientifique aux champs d’actions
disparates et cas d’usages
hétérogènes, que des logiciels, des
robots et des objets communicants
embarquent des processus pouvant
ressembler à l’intelligence humaine,
voire la seconder.
Dans leur immense majorité, ce que
nous nommons “intelligence
artificielle” aujourd’hui et sans doute
même dans un futur lointain n’ont
d’intelligence que dans des tâches
très spécifiques, compartimentées
et limitées.
le gai savoir
Nous allons maintenant analyser 5
idées reçues sur l’IA, « démontées »
par des chercheurs canadiens
(source:
https://usbeketrica.com/article/5-
idees-recues-sur-l-ia-demontees-p
ar-des-chercheurs ).
# 1 - Non, tout n’est pas intelligence
artificielle, il y a définitivement un
effet bulle, une hype autour de
l’intelligence artificielle.
# 2 - Non, l’IA n’est pas magique. En
intelligence artificielle, il reste des
domaines où l’on n'arrive pas à
atteindre le niveau atteint par des
êtres humains.
# 3 - Non, il ne faut pas avoir peur
de l’IA… Mais de la souveraineté de
nos données (c'est le problème
avec les GAFAM. Plus ils ont des
données, plus ils peuvent
monétiser ces données, plus ils
peuvent offrir des applications
gratuites, plus ils peuvent obtenir
des données. C'est l'effet réseau de
données).
# 4 -Et de rater la transformation
numérique des industriels.
L'intelligence artificielle est un
ajout de techniques. Elle n’est en
aucun cas le cœur de la
transformation numérique. on
oublie l’importance des données.
#5 – oui, contre la peur, la
publication des modèles est une
solution. on gagnerait à mettre les
modèles en open Source pour que
tout un chacun puisse les vérifier.
humain, trop humain
« Une équipe de recherche de
l'Université de Bologne, en Italie, a
découvert qu'en mettant deux de
ces intelligences artificielles en
«compétition» sur un même marché,
elles avaient fini à force d'essais et
d'erreurs par s'entendre sur les prix.
oui: les intelligences artificielles
peuvent former des cartels, et les
laisser contrôler un marché en le
pensant libre et pur serait une vraie
bêtise. » (source :
https://korii.slate.fr/tech/ia-
intelligence-artificielle-entente-prix-
cartel-collusion ).
Au final, le risque principal de l’IA
tient à son niveau d’autonomie. La
question n’est pas (ou plus – car
nous sommes déjà cernés !) de
décider si nous acceptons d’être
entourés de machines et de logiciels
pseudo intelligents et autonomes,
mais de déterminer jusqu’à quel
point nous souhaitons qu’ils le soient
et que nous puissions choisir en
conscience des les utiliser ou non...
En résumé, pas de robots tueurs fous
échappant à notre contrôle dans un
horizon proche (dommage, sur un
malentendu j’avais déjà quelques
noms en tête). Au pire une révolte
sournoise de votre Google home
pourrait l’amener à vous faire
écouter du Michel Sardou et Mireille
Mathieu au petit déjeuner, le son à
fond, en lieu et place des Clash et
de Maria Callas...Triste futur!
leCrépusculedesIdoles
Il est assez paradoxal de voir que
ces questions existentielles ne se
posent quasiment pas sur d’autres
continents que la vieille Europe ou
la vieille Amérique du Nord ; et que
sous d’autres cieux l’Intelligence
Artificielle est perçue comme une
opportunité de vie meilleure et de
richesse future.
Il n’y a pas si longtemps, au pire 150
ans, nous pouvons nous rappeler
que d’aucun prédisait la mort de
tout humain se mouvant à plus de
40 km/h (en l’occurrence un train à
vapeur) et avait juré qu’aucune
femme ne pourrait jamais réussir à
courir le Marathon.
Serions nous en train de vivre la
décadence et la fin de notre
civilisation occidentale? Et de
rejouer la sempiternelle querelle des
modernes contre les anciens?
Serions-nous devenus frileux et
séniles et d’avoir peur du progrès et
de nos capacités à le gérer et le
réguler? Ne croirions-nous plus en
l’avenir et justement en
l’intelligence humaine et collective?
F A U T - I L A V o I R P E U R
D E L ’ I N T E L L I G E N C E
A R T I F I C I E L L E ?
star t
C O n S E I L S
START MAGAZINE 61
La science après nous avoir sorti de
la pauvreté et avoir aidé à tripler
l’espérance de vie en juste 200 ans
serait-elle devenue notre ennemie?
lagénéalogiedelaMorale
Sujet abordé de plus en plus
fréquemment dans les cercles bien
informés qui débattent d’IA et
d’éthique, la question des biais
cognitifs dans les algorithmes d’IA
s’est imposée dans le débat public.
Tout particulièrement en ce qui
concerne des exemples de
discrimination ( certains parlent
même d’IA inclusive, vous dire
comme c’est sérieux et hype). Les
algorithmes utilisés dans les outils
de recommandation ou de décision
peuvent facilement reproduire nos
stéréotypes de genre ou ethnique,
voire accentuer les inégalités.
L’Intelligence Artificielle et le
machine learning ne sont que le
reflet exact de notre société et de
ses turpitudes...Donc pas
intelligente...CqFD!
pardelàbienetmal
La question qui se pose à ce stade
et la réflexion que nous devons
avoir est de savoir qui décide de la
pertinence d’un algorithme. Doit-il
ressembler le plus possible à la
réalité, fût-elle amorale ou
immorale ou devons-nous le
« biaiser » pour qu’il soit
« politiquement correct et moral »?
qui décide de ce qui est moral? qui
décide que l’algorithme de la
voiture autonome « choisit » de
sacrifier la personne âgée plutôt
que l’enfant ? ou tout simplement
qui décide d’interdire l’usage
d’algorithme dans certains cas ?
Le chercheur et le développeur de
l’application?
Le législateur et le peuple
souverain?
Les hacktivistes?
La compagnie privée qui
commercialise et héberge le
service?
Donald Trump, Mateo Salvini et
Boris Johnson à « Chifoumi » via
twitter ?
Un comité d’éthique ou comité des
sages ?
Vaste question que nous ne
réglerons pas dans cet article mais
que l’auteur soumet à votre
curiosité et votre grande
intelligence.
ainsiparlaitZarathoustra
En guise de conclusion, le seul vrai
risque avéré à ce jour, et c’est sans
doute déjà le cas sans IA, serait un
affaiblissement de la diversité des
opinions et de la pensée, un
rétrécissement des offres plaisant
au plus grand nombre,
politiquement correctes et non
subversives, en résumé un
nivellement par le bas et une
censure ou auto-censure réduisant
fortement le spectre de la pensée
humaine et de son histoire...
Wikipédia gardera-t-il son
ouverture, les bibliothèques
physiques existeront-elles toujours,
les livres n’auront-ils pas été brûlés
(enfin ceux qui dérangent), une IA
ou un algorithme dans 15 ans
laisseront-ils publier Nietzsche,
dont l’auteur n’approuve pas
forcément toutes les idées, loin de
là, mais salue l’extraordinaire
clairvoyance et fulgurance
intellectuelle.
«La conscience est la dernière et la
plus tardive évolution de la vie
organique, et par conséquent ce
qu'il y a de moins accompli et de
plus fragile en elle. » -
Friedrich Nietzsche 
«LACOnSCIEnCEESTLADERnIèRE
ETLAPLuSTARDIVEéVOLuTIOn
DELAVIEORGAnIQuE,ETPAR
COnSéQuEnTCEQu'ILyADEMOInS
ACCOMPLIETDEPLuSfRAGILEEn
ELLE.»- Friedrich Nietzsche

Contenu connexe

Similaire à Article sur l'IA dans le magazine Start

La Veille De Né Kid Du 17.09.09 : Internet nous rant-il stupide?
La Veille De Né Kid Du 17.09.09 : Internet nous rant-il stupide?La Veille De Né Kid Du 17.09.09 : Internet nous rant-il stupide?
La Veille De Né Kid Du 17.09.09 : Internet nous rant-il stupide?Né Kid
 
Intelligence Artficielle : nouvel acteur du champ de bataille
Intelligence Artficielle : nouvel acteur du champ de batailleIntelligence Artficielle : nouvel acteur du champ de bataille
Intelligence Artficielle : nouvel acteur du champ de batailleOPcyberland
 
20190428 balladoradio sarah_achard
20190428 balladoradio sarah_achard20190428 balladoradio sarah_achard
20190428 balladoradio sarah_achardSarah A.
 
EBOOK Laurent Alexandre - L Intelligence Artificielle va-t-elle aussi tuer la...
EBOOK Laurent Alexandre - L Intelligence Artificielle va-t-elle aussi tuer la...EBOOK Laurent Alexandre - L Intelligence Artificielle va-t-elle aussi tuer la...
EBOOK Laurent Alexandre - L Intelligence Artificielle va-t-elle aussi tuer la...MohamadOunsi
 
LES AVANTAGES ET LES RISQUES DE LA SINGULARITÉ TECHNOLOGIQUE BASÉE SUR LA SUP...
LES AVANTAGES ET LES RISQUES DE LA SINGULARITÉ TECHNOLOGIQUE BASÉE SUR LA SUP...LES AVANTAGES ET LES RISQUES DE LA SINGULARITÉ TECHNOLOGIQUE BASÉE SUR LA SUP...
LES AVANTAGES ET LES RISQUES DE LA SINGULARITÉ TECHNOLOGIQUE BASÉE SUR LA SUP...Fernando Alcoforado
 
Didier long, EUCLYD-MEDEF; Enjeux de l'intelligence artificielle pour la cons...
Didier long, EUCLYD-MEDEF; Enjeux de l'intelligence artificielle pour la cons...Didier long, EUCLYD-MEDEF; Enjeux de l'intelligence artificielle pour la cons...
Didier long, EUCLYD-MEDEF; Enjeux de l'intelligence artificielle pour la cons...Didier Meïr Long
 
1340774899 cahier anr-4-intelligence-artificielle
1340774899 cahier anr-4-intelligence-artificielle1340774899 cahier anr-4-intelligence-artificielle
1340774899 cahier anr-4-intelligence-artificielleMaxime MAZON
 
Pourquoi il faut s’opposer à la tyrannie technologique
Pourquoi il faut s’opposer à la tyrannie technologiquePourquoi il faut s’opposer à la tyrannie technologique
Pourquoi il faut s’opposer à la tyrannie technologiqueeraser Juan José Calderón
 
Veille Né Kid 12/03/08
Veille Né Kid 12/03/08Veille Né Kid 12/03/08
Veille Né Kid 12/03/08Nicolas Bard
 
Article "quand les licornes voleront..." dans le magazine Start
Article "quand les licornes voleront..." dans le magazine StartArticle "quand les licornes voleront..." dans le magazine Start
Article "quand les licornes voleront..." dans le magazine StartPascal Flamand
 
"Ruptures" de Serge Portelli
"Ruptures" de Serge Portelli"Ruptures" de Serge Portelli
"Ruptures" de Serge PortelliKelek Szasz
 
Article "La tyrannie du risque zéro" dans le magazine Start
Article "La tyrannie du risque zéro" dans le magazine StartArticle "La tyrannie du risque zéro" dans le magazine Start
Article "La tyrannie du risque zéro" dans le magazine StartPascal Flamand
 
20190701 balladoradio sarah_achard
20190701 balladoradio sarah_achard20190701 balladoradio sarah_achard
20190701 balladoradio sarah_achardSarah A.
 
«IA et algorithmes: bientôt les maîtres du monde?»
«IA et algorithmes: bientôt les maîtres du monde?»«IA et algorithmes: bientôt les maîtres du monde?»
«IA et algorithmes: bientôt les maîtres du monde?»Sylvie Castagné
 
Monde selon Zuckerberg
Monde selon ZuckerbergMonde selon Zuckerberg
Monde selon Zuckerbergolivier
 
Veille economie numerique 060611
Veille economie numerique 060611 Veille economie numerique 060611
Veille economie numerique 060611 Agence Elan
 
080917 Tribus Du Net (Nx Power Lite)
080917 Tribus Du Net (Nx Power Lite)080917 Tribus Du Net (Nx Power Lite)
080917 Tribus Du Net (Nx Power Lite)Nicolas Bard
 
Micropuces et nanopuces implantables. Marque de la Bête, la menace ultime - A...
Micropuces et nanopuces implantables. Marque de la Bête, la menace ultime - A...Micropuces et nanopuces implantables. Marque de la Bête, la menace ultime - A...
Micropuces et nanopuces implantables. Marque de la Bête, la menace ultime - A...Guy Boulianne
 

Similaire à Article sur l'IA dans le magazine Start (20)

La Veille De Né Kid Du 17.09.09 : Internet nous rant-il stupide?
La Veille De Né Kid Du 17.09.09 : Internet nous rant-il stupide?La Veille De Né Kid Du 17.09.09 : Internet nous rant-il stupide?
La Veille De Né Kid Du 17.09.09 : Internet nous rant-il stupide?
 
Intelligence Artficielle : nouvel acteur du champ de bataille
Intelligence Artficielle : nouvel acteur du champ de batailleIntelligence Artficielle : nouvel acteur du champ de bataille
Intelligence Artficielle : nouvel acteur du champ de bataille
 
20190428 balladoradio sarah_achard
20190428 balladoradio sarah_achard20190428 balladoradio sarah_achard
20190428 balladoradio sarah_achard
 
EBOOK Laurent Alexandre - L Intelligence Artificielle va-t-elle aussi tuer la...
EBOOK Laurent Alexandre - L Intelligence Artificielle va-t-elle aussi tuer la...EBOOK Laurent Alexandre - L Intelligence Artificielle va-t-elle aussi tuer la...
EBOOK Laurent Alexandre - L Intelligence Artificielle va-t-elle aussi tuer la...
 
LES AVANTAGES ET LES RISQUES DE LA SINGULARITÉ TECHNOLOGIQUE BASÉE SUR LA SUP...
LES AVANTAGES ET LES RISQUES DE LA SINGULARITÉ TECHNOLOGIQUE BASÉE SUR LA SUP...LES AVANTAGES ET LES RISQUES DE LA SINGULARITÉ TECHNOLOGIQUE BASÉE SUR LA SUP...
LES AVANTAGES ET LES RISQUES DE LA SINGULARITÉ TECHNOLOGIQUE BASÉE SUR LA SUP...
 
Didier long, EUCLYD-MEDEF; Enjeux de l'intelligence artificielle pour la cons...
Didier long, EUCLYD-MEDEF; Enjeux de l'intelligence artificielle pour la cons...Didier long, EUCLYD-MEDEF; Enjeux de l'intelligence artificielle pour la cons...
Didier long, EUCLYD-MEDEF; Enjeux de l'intelligence artificielle pour la cons...
 
Digital.pdf
Digital.pdfDigital.pdf
Digital.pdf
 
1340774899 cahier anr-4-intelligence-artificielle
1340774899 cahier anr-4-intelligence-artificielle1340774899 cahier anr-4-intelligence-artificielle
1340774899 cahier anr-4-intelligence-artificielle
 
Pourquoi il faut s’opposer à la tyrannie technologique
Pourquoi il faut s’opposer à la tyrannie technologiquePourquoi il faut s’opposer à la tyrannie technologique
Pourquoi il faut s’opposer à la tyrannie technologique
 
Veille Né Kid 12/03/08
Veille Né Kid 12/03/08Veille Né Kid 12/03/08
Veille Né Kid 12/03/08
 
Article "quand les licornes voleront..." dans le magazine Start
Article "quand les licornes voleront..." dans le magazine StartArticle "quand les licornes voleront..." dans le magazine Start
Article "quand les licornes voleront..." dans le magazine Start
 
"Ruptures" de Serge Portelli
"Ruptures" de Serge Portelli"Ruptures" de Serge Portelli
"Ruptures" de Serge Portelli
 
Article "La tyrannie du risque zéro" dans le magazine Start
Article "La tyrannie du risque zéro" dans le magazine StartArticle "La tyrannie du risque zéro" dans le magazine Start
Article "La tyrannie du risque zéro" dans le magazine Start
 
20190701 balladoradio sarah_achard
20190701 balladoradio sarah_achard20190701 balladoradio sarah_achard
20190701 balladoradio sarah_achard
 
«IA et algorithmes: bientôt les maîtres du monde?»
«IA et algorithmes: bientôt les maîtres du monde?»«IA et algorithmes: bientôt les maîtres du monde?»
«IA et algorithmes: bientôt les maîtres du monde?»
 
Monde selon Zuckerberg
Monde selon ZuckerbergMonde selon Zuckerberg
Monde selon Zuckerberg
 
Chapitre 6 annexes
Chapitre 6 annexesChapitre 6 annexes
Chapitre 6 annexes
 
Veille economie numerique 060611
Veille economie numerique 060611 Veille economie numerique 060611
Veille economie numerique 060611
 
080917 Tribus Du Net (Nx Power Lite)
080917 Tribus Du Net (Nx Power Lite)080917 Tribus Du Net (Nx Power Lite)
080917 Tribus Du Net (Nx Power Lite)
 
Micropuces et nanopuces implantables. Marque de la Bête, la menace ultime - A...
Micropuces et nanopuces implantables. Marque de la Bête, la menace ultime - A...Micropuces et nanopuces implantables. Marque de la Bête, la menace ultime - A...
Micropuces et nanopuces implantables. Marque de la Bête, la menace ultime - A...
 

Plus de Pascal Flamand

Start14 french tech startuffe nation
Start14 french tech startuffe nationStart14 french tech startuffe nation
Start14 french tech startuffe nationPascal Flamand
 
Article "Un an de télétravail et de COVID" dans le magazine Start
Article "Un an de télétravail et de COVID" dans le magazine StartArticle "Un an de télétravail et de COVID" dans le magazine Start
Article "Un an de télétravail et de COVID" dans le magazine StartPascal Flamand
 
Article sur "Le temps des c(e)rises" dans le magazine Start
Article sur "Le temps des c(e)rises" dans le magazine StartArticle sur "Le temps des c(e)rises" dans le magazine Start
Article sur "Le temps des c(e)rises" dans le magazine StartPascal Flamand
 
TOC training Keycloak RedhatSSO advanced
TOC training Keycloak RedhatSSO advancedTOC training Keycloak RedhatSSO advanced
TOC training Keycloak RedhatSSO advancedPascal Flamand
 
TOC training KeyCloak Redhat SSO core
TOC training KeyCloak Redhat SSO coreTOC training KeyCloak Redhat SSO core
TOC training KeyCloak Redhat SSO corePascal Flamand
 
Article sur l'Agilité dans le magazine Start
Article sur l'Agilité dans le magazine StartArticle sur l'Agilité dans le magazine Start
Article sur l'Agilité dans le magazine StartPascal Flamand
 
Article sur la Smart City dans le magazine Start
Article sur la Smart City dans le magazine StartArticle sur la Smart City dans le magazine Start
Article sur la Smart City dans le magazine StartPascal Flamand
 
TOC training Keycloak RedhatSSO UMA
TOC training Keycloak RedhatSSO UMATOC training Keycloak RedhatSSO UMA
TOC training Keycloak RedhatSSO UMAPascal Flamand
 
Article sur les Startup dans le magazine Start
Article sur les Startup dans le magazine StartArticle sur les Startup dans le magazine Start
Article sur les Startup dans le magazine StartPascal Flamand
 
TOC training Keycloak RedhatSSO advanced
TOC training Keycloak RedhatSSO advancedTOC training Keycloak RedhatSSO advanced
TOC training Keycloak RedhatSSO advancedPascal Flamand
 
TOC training KeyCloak Redhat SSO core
TOC training KeyCloak Redhat SSO coreTOC training KeyCloak Redhat SSO core
TOC training KeyCloak Redhat SSO corePascal Flamand
 
Article sur les Pitchs dans le magazine Start
Article sur les Pitchs dans le magazine StartArticle sur les Pitchs dans le magazine Start
Article sur les Pitchs dans le magazine StartPascal Flamand
 
Article sur la Transformation Digitale dans le Magazine Start
Article sur la Transformation Digitale dans le Magazine StartArticle sur la Transformation Digitale dans le Magazine Start
Article sur la Transformation Digitale dans le Magazine StartPascal Flamand
 
Article sur l'IA dans le magazine Start
Article sur l'IA dans le magazine StartArticle sur l'IA dans le magazine Start
Article sur l'IA dans le magazine StartPascal Flamand
 
Tribune paca jaguards 12.12.18
Tribune paca jaguards 12.12.18Tribune paca jaguards 12.12.18
Tribune paca jaguards 12.12.18Pascal Flamand
 
Partenariat Jaguards - Busit
Partenariat Jaguards - BusitPartenariat Jaguards - Busit
Partenariat Jaguards - BusitPascal Flamand
 
La tribune ce que booster apporte à semantic experts
La tribune   ce que booster apporte à semantic expertsLa tribune   ce que booster apporte à semantic experts
La tribune ce que booster apporte à semantic expertsPascal Flamand
 
OPENAM 13.5 - Core Token Service
OPENAM 13.5 - Core Token ServiceOPENAM 13.5 - Core Token Service
OPENAM 13.5 - Core Token ServicePascal Flamand
 
La tribune Jaguards juillet 2017
La tribune Jaguards juillet 2017La tribune Jaguards juillet 2017
La tribune Jaguards juillet 2017Pascal Flamand
 

Plus de Pascal Flamand (20)

Start14 french tech startuffe nation
Start14 french tech startuffe nationStart14 french tech startuffe nation
Start14 french tech startuffe nation
 
Article "Un an de télétravail et de COVID" dans le magazine Start
Article "Un an de télétravail et de COVID" dans le magazine StartArticle "Un an de télétravail et de COVID" dans le magazine Start
Article "Un an de télétravail et de COVID" dans le magazine Start
 
Article sur "Le temps des c(e)rises" dans le magazine Start
Article sur "Le temps des c(e)rises" dans le magazine StartArticle sur "Le temps des c(e)rises" dans le magazine Start
Article sur "Le temps des c(e)rises" dans le magazine Start
 
TOC training Keycloak RedhatSSO advanced
TOC training Keycloak RedhatSSO advancedTOC training Keycloak RedhatSSO advanced
TOC training Keycloak RedhatSSO advanced
 
TOC training KeyCloak Redhat SSO core
TOC training KeyCloak Redhat SSO coreTOC training KeyCloak Redhat SSO core
TOC training KeyCloak Redhat SSO core
 
Article sur l'Agilité dans le magazine Start
Article sur l'Agilité dans le magazine StartArticle sur l'Agilité dans le magazine Start
Article sur l'Agilité dans le magazine Start
 
Article sur la Smart City dans le magazine Start
Article sur la Smart City dans le magazine StartArticle sur la Smart City dans le magazine Start
Article sur la Smart City dans le magazine Start
 
TOC training Keycloak RedhatSSO UMA
TOC training Keycloak RedhatSSO UMATOC training Keycloak RedhatSSO UMA
TOC training Keycloak RedhatSSO UMA
 
Article sur les Startup dans le magazine Start
Article sur les Startup dans le magazine StartArticle sur les Startup dans le magazine Start
Article sur les Startup dans le magazine Start
 
TOC training Keycloak RedhatSSO advanced
TOC training Keycloak RedhatSSO advancedTOC training Keycloak RedhatSSO advanced
TOC training Keycloak RedhatSSO advanced
 
TOC training KeyCloak Redhat SSO core
TOC training KeyCloak Redhat SSO coreTOC training KeyCloak Redhat SSO core
TOC training KeyCloak Redhat SSO core
 
TOC training OpenIDM
TOC training OpenIDMTOC training OpenIDM
TOC training OpenIDM
 
Article sur les Pitchs dans le magazine Start
Article sur les Pitchs dans le magazine StartArticle sur les Pitchs dans le magazine Start
Article sur les Pitchs dans le magazine Start
 
Article sur la Transformation Digitale dans le Magazine Start
Article sur la Transformation Digitale dans le Magazine StartArticle sur la Transformation Digitale dans le Magazine Start
Article sur la Transformation Digitale dans le Magazine Start
 
Article sur l'IA dans le magazine Start
Article sur l'IA dans le magazine StartArticle sur l'IA dans le magazine Start
Article sur l'IA dans le magazine Start
 
Tribune paca jaguards 12.12.18
Tribune paca jaguards 12.12.18Tribune paca jaguards 12.12.18
Tribune paca jaguards 12.12.18
 
Partenariat Jaguards - Busit
Partenariat Jaguards - BusitPartenariat Jaguards - Busit
Partenariat Jaguards - Busit
 
La tribune ce que booster apporte à semantic experts
La tribune   ce que booster apporte à semantic expertsLa tribune   ce que booster apporte à semantic experts
La tribune ce que booster apporte à semantic experts
 
OPENAM 13.5 - Core Token Service
OPENAM 13.5 - Core Token ServiceOPENAM 13.5 - Core Token Service
OPENAM 13.5 - Core Token Service
 
La tribune Jaguards juillet 2017
La tribune Jaguards juillet 2017La tribune Jaguards juillet 2017
La tribune Jaguards juillet 2017
 

Article sur l'IA dans le magazine Start

  • 1. le billet de mauvaise humeur DE pascal FlaMand star t C O n S E I L S 60 START MAGAZINE A lire certaine Cassandre, on pourrait croire que la généralisation des logiciels et machines intelligentes est le pire des périls menaçant la planète, loin devant le changement climatique, les guerres et la faim dans le monde... A près une période estivale émaillée d’actualités de très haute tenue morale et de la plus grande utilité pour l’humanité (au hasard : Il fait chaud l‘été, le Brexit sera-t-il dur ou mou, Greta fait du bateau, Mateo Salvini a un grand sens de l’accueil et Trump rachète le Groenland), je vous propose pour répondre à cette épineuse mais passionnante question de convoquer les mânes du grand Friedrich Nietzsche, il nous faudra bien l’aide du philosophe qui a proféré « Dieu est Mort » et le truchement des titres de ses principaux écrits pour nous accompagner tout au long de cet article... naissance de la tragédie Les médias généralistes et les réseaux sociaux nous annoncent à longueur d’articles catastrophistes que les ordinateurs vont “penser”, “imaginer”, “créer”, qu’ils vont rendre la plupart des métiers obsolètes et que nous irions bientôt rejoindre les autres espèces disparues comme les dinosaures. En réalité, rien de bien nouveau sous le soleil. Déjà en 1968, un ordinateur battait la majorité des humains en calcul et en 1996, Deeper Blue battait le champion du monde d'échecs de l'époque Garry Kasparov. Cinquante et un ans plus tard, en 2019, alors que les voitures autonomes roulent (presque) sur nos routes et que les drones truffés de capteurs et d’IA volent dans notre ciel, on en est toujours au même point. Les ordinateurs calculent effectivement beaucoup plus vite que les êtres humains... Mais ils ne sont toujours pas plus intelligents! on en oublierai presque qu’il n’existe pas une « intelligence artificielle », une entité autonome et omnipotente comme il existe un être humain mais que l’expression désigne une discipline technico- scientifique aux champs d’actions disparates et cas d’usages hétérogènes, que des logiciels, des robots et des objets communicants embarquent des processus pouvant ressembler à l’intelligence humaine, voire la seconder. Dans leur immense majorité, ce que nous nommons “intelligence artificielle” aujourd’hui et sans doute même dans un futur lointain n’ont d’intelligence que dans des tâches très spécifiques, compartimentées et limitées. le gai savoir Nous allons maintenant analyser 5 idées reçues sur l’IA, « démontées » par des chercheurs canadiens (source: https://usbeketrica.com/article/5- idees-recues-sur-l-ia-demontees-p ar-des-chercheurs ). # 1 - Non, tout n’est pas intelligence artificielle, il y a définitivement un effet bulle, une hype autour de l’intelligence artificielle. # 2 - Non, l’IA n’est pas magique. En intelligence artificielle, il reste des domaines où l’on n'arrive pas à atteindre le niveau atteint par des êtres humains. # 3 - Non, il ne faut pas avoir peur de l’IA… Mais de la souveraineté de nos données (c'est le problème avec les GAFAM. Plus ils ont des données, plus ils peuvent monétiser ces données, plus ils peuvent offrir des applications gratuites, plus ils peuvent obtenir des données. C'est l'effet réseau de données). # 4 -Et de rater la transformation numérique des industriels. L'intelligence artificielle est un ajout de techniques. Elle n’est en aucun cas le cœur de la transformation numérique. on oublie l’importance des données. #5 – oui, contre la peur, la publication des modèles est une solution. on gagnerait à mettre les modèles en open Source pour que tout un chacun puisse les vérifier. humain, trop humain « Une équipe de recherche de l'Université de Bologne, en Italie, a découvert qu'en mettant deux de ces intelligences artificielles en «compétition» sur un même marché, elles avaient fini à force d'essais et d'erreurs par s'entendre sur les prix. oui: les intelligences artificielles peuvent former des cartels, et les laisser contrôler un marché en le pensant libre et pur serait une vraie bêtise. » (source : https://korii.slate.fr/tech/ia- intelligence-artificielle-entente-prix- cartel-collusion ). Au final, le risque principal de l’IA tient à son niveau d’autonomie. La question n’est pas (ou plus – car nous sommes déjà cernés !) de décider si nous acceptons d’être entourés de machines et de logiciels pseudo intelligents et autonomes, mais de déterminer jusqu’à quel point nous souhaitons qu’ils le soient et que nous puissions choisir en conscience des les utiliser ou non... En résumé, pas de robots tueurs fous échappant à notre contrôle dans un horizon proche (dommage, sur un malentendu j’avais déjà quelques noms en tête). Au pire une révolte sournoise de votre Google home pourrait l’amener à vous faire écouter du Michel Sardou et Mireille Mathieu au petit déjeuner, le son à fond, en lieu et place des Clash et de Maria Callas...Triste futur! leCrépusculedesIdoles Il est assez paradoxal de voir que ces questions existentielles ne se posent quasiment pas sur d’autres continents que la vieille Europe ou la vieille Amérique du Nord ; et que sous d’autres cieux l’Intelligence Artificielle est perçue comme une opportunité de vie meilleure et de richesse future. Il n’y a pas si longtemps, au pire 150 ans, nous pouvons nous rappeler que d’aucun prédisait la mort de tout humain se mouvant à plus de 40 km/h (en l’occurrence un train à vapeur) et avait juré qu’aucune femme ne pourrait jamais réussir à courir le Marathon. Serions nous en train de vivre la décadence et la fin de notre civilisation occidentale? Et de rejouer la sempiternelle querelle des modernes contre les anciens? Serions-nous devenus frileux et séniles et d’avoir peur du progrès et de nos capacités à le gérer et le réguler? Ne croirions-nous plus en l’avenir et justement en l’intelligence humaine et collective? F A U T - I L A V o I R P E U R D E L ’ I N T E L L I G E N C E A R T I F I C I E L L E ?
  • 2. star t C O n S E I L S START MAGAZINE 61 La science après nous avoir sorti de la pauvreté et avoir aidé à tripler l’espérance de vie en juste 200 ans serait-elle devenue notre ennemie? lagénéalogiedelaMorale Sujet abordé de plus en plus fréquemment dans les cercles bien informés qui débattent d’IA et d’éthique, la question des biais cognitifs dans les algorithmes d’IA s’est imposée dans le débat public. Tout particulièrement en ce qui concerne des exemples de discrimination ( certains parlent même d’IA inclusive, vous dire comme c’est sérieux et hype). Les algorithmes utilisés dans les outils de recommandation ou de décision peuvent facilement reproduire nos stéréotypes de genre ou ethnique, voire accentuer les inégalités. L’Intelligence Artificielle et le machine learning ne sont que le reflet exact de notre société et de ses turpitudes...Donc pas intelligente...CqFD! pardelàbienetmal La question qui se pose à ce stade et la réflexion que nous devons avoir est de savoir qui décide de la pertinence d’un algorithme. Doit-il ressembler le plus possible à la réalité, fût-elle amorale ou immorale ou devons-nous le « biaiser » pour qu’il soit « politiquement correct et moral »? qui décide de ce qui est moral? qui décide que l’algorithme de la voiture autonome « choisit » de sacrifier la personne âgée plutôt que l’enfant ? ou tout simplement qui décide d’interdire l’usage d’algorithme dans certains cas ? Le chercheur et le développeur de l’application? Le législateur et le peuple souverain? Les hacktivistes? La compagnie privée qui commercialise et héberge le service? Donald Trump, Mateo Salvini et Boris Johnson à « Chifoumi » via twitter ? Un comité d’éthique ou comité des sages ? Vaste question que nous ne réglerons pas dans cet article mais que l’auteur soumet à votre curiosité et votre grande intelligence. ainsiparlaitZarathoustra En guise de conclusion, le seul vrai risque avéré à ce jour, et c’est sans doute déjà le cas sans IA, serait un affaiblissement de la diversité des opinions et de la pensée, un rétrécissement des offres plaisant au plus grand nombre, politiquement correctes et non subversives, en résumé un nivellement par le bas et une censure ou auto-censure réduisant fortement le spectre de la pensée humaine et de son histoire... Wikipédia gardera-t-il son ouverture, les bibliothèques physiques existeront-elles toujours, les livres n’auront-ils pas été brûlés (enfin ceux qui dérangent), une IA ou un algorithme dans 15 ans laisseront-ils publier Nietzsche, dont l’auteur n’approuve pas forcément toutes les idées, loin de là, mais salue l’extraordinaire clairvoyance et fulgurance intellectuelle. «La conscience est la dernière et la plus tardive évolution de la vie organique, et par conséquent ce qu'il y a de moins accompli et de plus fragile en elle. » - Friedrich Nietzsche  «LACOnSCIEnCEESTLADERnIèRE ETLAPLuSTARDIVEéVOLuTIOn DELAVIEORGAnIQuE,ETPAR COnSéQuEnTCEQu'ILyADEMOInS ACCOMPLIETDEPLuSfRAGILEEn ELLE.»- Friedrich Nietzsche