(
L'innovation vue par...

Pascal FLAMAND
pflamand@janua.fr
0 950 260 370
L'innovation, c'est quoi ?
●

●

●

●

L'innovation est le résultat de l'action d'innover. C'est un changement dans le
pro...
Janua ?
« Nom latin signifiant la porte, l'ouverture,
le chemin. Dans le panthéon étrusque,
homologue féminin de Janus, dé...
Qui sommes nous ?
●

●

●

●

●

●

Société de consulting et de services en logiciels libres
(SS2L) fondée en 2004 à Sophi...
Nos compétences techniques
• Consulting, implémentations et déploiement de solutions de gestion d'identités
(provisioning,...
Des constats (pas franchement réjouissants...)
Apple obtient un brevet pour les coins
arrondis de l'iPad......
l’environnement français est-il favorable à l’émergence
de l’innovation ?
Les constats...(synthèse)
Notre métier commun de l'innovation est en train de changer
profondément...
●

Les indiens « pro...
Les constats...(fin)
●

●

Tout est-il perdu ? Est-il encore possible d'innover à Sophia quand
on est une TPE ou une PME ?...
Un écosystème d'innovation singulier : les
Shan Zhai
Au tout début :

Source : Fabien Eychenne - http://www.internetactu.n...
Mais les choses ont bien changé depuis.....
Au-delà de simples copies, les Shan Zhai sont passés maîtres
dans ce que le ch...
Les règles d’innovation que suivent les Shan Zhai :
●

●

●

●

●

●

Ne rien concevoir ex nihilo : s’appuyer sur ce que l...
Les 4 points qui font les succès des Shan Zhai :
●

●

●

●

Ils capturent de nouveaux marchés en développant une analyse ...
Et Janua dans tout ça ?
Un axiome (qui doit devenir une obsession et
nous guider tous les jours):
« ἕν οἶδα ὅτι οὐδὲν οἶδα...
Stratégie: Sun Tzu plutôt que Clausewitz
●

●

Sun Tzu : auteur de l'ouvrage de stratégie militaire le plus ancien
connu (...
Un business model Open Source, est-ce la panacée ?
●

●

●

L'Open Source n'est pas un « métier » ou une compétence techni...
Un business model Open Source, est-ce disruptif ?
●

Deux slogans de l'Open Source qui doivent devenir un mode de pensée
d...
L'agilité, c'est quoi? La Solution? Une mode?
●

●

●

●

Les méthodes agiles sont des groupes de pratiques pouvant s'appl...
L'agilité, en pratique chez Janua....
●

●

●

●

Découpage d'un projet en sous-parties courtes (15 jours),
« recettables ...
L'agilité, en pratique chez Janua....
●

Au niveau marketing/produit un concept intéressant, le Lean
Startup :

The Lean S...
Conclusion (provisoire...)
●

●

Quelques petits « trucs », beaucoup de systèmes D, une remise en question
perpétuelle...
...
Merci pour votre attention,
Avez vous des Questions ?

Pascal FLAMAND
pflamand@janua.fr
0 950 260 370
Innovation vue-par-22 novembre2012
Innovation vue-par-22 novembre2012
Innovation vue-par-22 novembre2012
Innovation vue-par-22 novembre2012
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Innovation vue-par-22 novembre2012

604 vues

Publié le

Publié dans : Technologie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
604
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
41
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Innovation vue-par-22 novembre2012

  1. 1. ( L'innovation vue par... Pascal FLAMAND pflamand@janua.fr 0 950 260 370
  2. 2. L'innovation, c'est quoi ? ● ● ● ● L'innovation est le résultat de l'action d'innover. C'est un changement dans le processus de pensée visant à exécuter une action nouvelle. Elle se distingue d'une invention ou d'une découverte dans la mesure où elle s'inscrit dans une perspective applicative. Étymologie : Selon le dictionnaire de l'Académie française, le terme date du XIIIe siècle, et est emprunté au bas latin « innovatio », qui signifie « renouvellement ». L'innovateur est donc « celui qui renouvelle ». Types d'innovation : Innovation de produit (biens et services), Innovation incrémentale, radicale et architecturale (au sein d'un produit/service impacte le concept et/ou les liens entres composants), Innovation technologique et organisationnelle (nouveau mode de production), Innovation de modèle d'affaires (ou business model), Innovation sociale,... Schumpeter distinguait cinq types d'innovation : la fabrication de biens nouveaux , des nouvelles méthodes de production ,l'ouverture d'un nouveau débouché, l'utilisation de nouvelles matières premières ,la réalisation d'une nouvelle organisation du travail. (source : wikipedia)
  3. 3. Janua ? « Nom latin signifiant la porte, l'ouverture, le chemin. Dans le panthéon étrusque, homologue féminin de Janus, déesse aux deux visages, l'un tourné vers le passé et l'autre vers le futur, elle symbolise également la lumière et elle a un rôle d'initiateur... »
  4. 4. Qui sommes nous ? ● ● ● ● ● ● Société de consulting et de services en logiciels libres (SS2L) fondée en 2004 à Sophia Antipolis après 15 ans chez Sun Notre métier : l'Expertise Nos domaines techniques de prédilection : Gestion des identités (IAM), Open Data et couches basses des infra DataCenter. Nos prestations : Consulting, Intégration, Accompagnement et développement au forfait. Notre approche : les processus itératifs, les maquettes (POC) et l'utilisation des méthodologies dites "Agiles". Notre « philosophie/éthique » : l'Open Source et l'humain..
  5. 5. Nos compétences techniques • Consulting, implémentations et déploiement de solutions de gestion d'identités (provisioning, workflows, synchronisation, SPML v2, audit et conformité), de contrôle d'accès et gestion des droits (SSO, CDSSO, eSSO, fédération, authentification forte, PKI, délégation d'administration). • Expertise en annuaires LDAP (OpenLDAP, Sun DSEE, OpenDJ) et besoins connexes comme la gestion de contenu ou les interfaces d'accès aux annuaires. • Etudes d'opportunités et accompagnement à la migration Open Source, déploiement de solutions d'infrastructure. • Accompagnement à la mise en production • Open Data : accompagnement méthodologique et mise en oeuvre des infrastructures. • Développement au forfait, assistance technique et expertise sur des composants Open Source. • Consulting Réseaux et Sécurité, expertise base de données, cluster et virtualisation. • Editeur des logiciels LDAPtools, Jaguards, EZslony et CMakeBuilder
  6. 6. Des constats (pas franchement réjouissants...)
  7. 7. Apple obtient un brevet pour les coins arrondis de l'iPad......
  8. 8. l’environnement français est-il favorable à l’émergence de l’innovation ?
  9. 9. Les constats...(synthèse) Notre métier commun de l'innovation est en train de changer profondément... ● Les indiens « produisent » 1 million de nouveaux ingénieurs par an, les chinois 3...Ils ne sont pas mauvais du tout et en plus ils en veulent... ● Nous sommes (nous PACA) des « nains » au niveau mondial (encore plus nous TPE/PME ) ● Les géants (Apple, Samsung, M$, Google, etc...) se battent à coup de brevets et de procès => aux USA, les universités ne forment plus d'ingénieurs mais des juristes.. ●
  10. 10. Les constats...(fin) ● ● Tout est-il perdu ? Est-il encore possible d'innover à Sophia quand on est une TPE ou une PME ? Dois-je préparer ma reconversion en vieux provençal folklorique accueillant des touristes chinois fortunés ? Et bien pas forcément....L'innovation disruptive doit donc maintenant être ailleurs ( et plus seulement dans la pure technologie) mais par exemple: – Dans les business models => Open Source,... – Dans les méthodologies => Agilité, Management,.... – Dans la coopération/co-opétition => Télecom Valley.. C'est que nous allons essayer de vous montrer maintenant.....
  11. 11. Un écosystème d'innovation singulier : les Shan Zhai Au tout début : Source : Fabien Eychenne - http://www.internetactu.net/2012/07/04/un-ecosyteme-d%E2%80%99innovation-singulier-les-shan-zhai/
  12. 12. Mais les choses ont bien changé depuis..... Au-delà de simples copies, les Shan Zhai sont passés maîtres dans ce que le chercheur Michael Keane, appelle le “deuxième niveau d’innovation” fondé sur l’innovation incrémentale. Ce deuxième niveau d’innovation est bien connu des innovateurs de l’internet, car il consiste à créer un nouveau service en s’appuyant sur des services existants. L’un des exemples traditionnels que l’on donne dans le domaine de l’internet, c’est celui de l’application composite (ou Mashup). => Les Shan Zhai s’appuient eux aussi sur des mashups de technologies pour répondre à des besoins locaux. Le téléphone mobile croisé avec un dispositif de lumière UV pour détecter les faux billets a rencontré un franc succès sur les marchés locaux chinois.
  13. 13. Les règles d’innovation que suivent les Shan Zhai : ● ● ● ● ● ● Ne rien concevoir ex nihilo : s’appuyer sur ce que les autres ont déjà fait. Innover dans les processus de production pour gagner en productivité et réaliser des économies de coût à petite échelle. Partager le plus d’informations pour que l’écosystème puisse ajouter de la valeur à votre processus (les possibles économies de rentes dues à des brevets ne sont pas prises en compte par les Shan Zhai) Ne pas produire sans avoir d’acheteurs. Respecter la chaine d’approvisionnement, consistant à ne “ne pas faire aux autres ce que tu ne ferais pas à toi même”. Concept des “Open BOM” (Bills Of Materials) c’est-à-dire, dans le domaine de la logistique, la liste des matériaux utilisés, les plans et designs ainsi que les améliorations qui sont partagés entre les différents Shan Zhai.
  14. 14. Les 4 points qui font les succès des Shan Zhai : ● ● ● ● Ils capturent de nouveaux marchés en développant une analyse très profonde des besoins locaux et en cherchant à toucher des marchés peu prospectés (peu solvables par exemple) par d’autres grandes entreprises et industriels. Par la copie, ils développent des produits en prototypage rapide par essai/erreur et expérimentation. Si une idée ne fonctionne pas elle est abandonnée, si elle fonctionne elle est développée de manière incrémentale avec des produits nouveaux ajoutant des services. Les Shan Zhai n’attendent pas qu’un marché arrive à saturation avant d’investir vers d’autres marchés. le cœur du succès des Shan Zhai vient d’une adaptation et d’une expérimentation permanentes – tout en s’émancipant des règles bien établies et en challengeant les grands acteurs. Ces formes industrielles ont dans leurs gènes un rapport très fort au prototypage rapide, à la conception agile, qui sont également des caractéristiques fortes du mouvement DIY (Do-it-Yourself).
  15. 15. Et Janua dans tout ça ? Un axiome (qui doit devenir une obsession et nous guider tous les jours): « ἕν οἶδα ὅτι οὐδὲν οἶδα » « je ne sais qu'une chose, c'est que je ne sais rien ». (SOCRATE 470 – 399 avant J.C.)
  16. 16. Stratégie: Sun Tzu plutôt que Clausewitz ● ● Sun Tzu : auteur de l'ouvrage de stratégie militaire le plus ancien connu (6ème siècle avant JC): L'Art de la guerre. L'idée principale de son œuvre est que l’objectif de la guerre est de contraindre l’ennemi à abandonner la lutte, y compris sans combat, grâce à la ruse, l'espionnage et une grande mobilité : il s’agit donc de s’adapter à la stratégie de l’adversaire pour s'assurer la victoire à moindre coût. Clausewitz : Auteur d'un traité majeur de stratégie militaire : De la guerre. Il donne une définition importante de la guerre, qu'il compare à un duel : « La guerre est un acte de violence dont l'objectif est de contraindre l'adversaire à exécuter notre volonté »....Il préconise l'entraînement intensif et l'élaboration de procédures. => ou comment au Vietnam, l'armée la plus puissante, la plus riche et la plus « technologique » du moment a été défaite...Pour être concret JANUA se concentre sur les marchés de « niches ».... (source : wikipedia)
  17. 17. Un business model Open Source, est-ce la panacée ? ● ● ● L'Open Source n'est pas un « métier » ou une compétence technique distinctive, encore moins une religion mais une philosophie/éthique et un « business model »... Par exemple : si vous intervenez dans le monde ERP, que vous soyez « libre » ou « propriétaire », votre métier est le même, votre approche business différente...C'est la même chose pour tous les domaines fonctionnels dont l'IAM... Décider de publier ses développements sous licence Open Source amène à se poser la vraie/seule question fondamentale : où est la valeur de mon produit ? Dans ses fonctionnalités ? Ses usages ? Son mode de distribution ? L'image qu'il véhicule ? L'image du CEO ?.....
  18. 18. Un business model Open Source, est-ce disruptif ? ● Deux slogans de l'Open Source qui doivent devenir un mode de pensée de tous les jours : – KISS (Keep It Simple, Stupid) – Release early, release often ● ● ● Un métier d'assembleur de briques technologiques (glue...l'inverse du « not invented here »). Une approche native de la coopération/co-opétition (la communauté...) Un formidable levier marketing pour lever les barrières à l'entrée d'un marché (ou la terre brûlée pour « tuer » vos concurrents)
  19. 19. L'agilité, c'est quoi? La Solution? Une mode? ● ● ● ● Les méthodes agiles sont des groupes de pratiques pouvant s'appliquer à divers types de projets (principalement conception de logiciel). Les méthodes agiles se veulent plus pragmatiques que les méthodes traditionnelles. Elles impliquent au maximum le demandeur (client) et permettent une grande réactivité à ses demandes. Elles visent la satisfaction réelle du besoin du client en priorité aux termes d'un contrat de développement. Les méthodes agiles reposent sur une structure (cycle de développement) commune (itérative, incrémentale et adaptative). Parmi ces méthodes on trouve en premier lieu la méthode RAD (développement rapide d'applications) (1991), puis DSDM, la version anglaise du RAD (1995). Les deux méthodes agiles désormais les plus utilisées sont : la méthode Scrum (1995) et la méthode XP Extreme programming (1999). Un mouvement plus large (management agile) couple les valeurs agiles aux techniques de l'amélioration continue de la qualité (plus particulièrement le Lean). On constate également un élargissement de l'utilisation d'agile à l'ensemble de la structure de l'entreprise (Source : Wikipédia)
  20. 20. L'agilité, en pratique chez Janua.... ● ● ● ● Découpage d'un projet en sous-parties courtes (15 jours), « recettables » et autonomes (la fin du cycle en V !) Petites équipes (1 senior + 1 junior) responsables de l'intégralité du projet (chiffrage, conception, architecture, spécification, dev, tests, livraison et support) en lieu et place du traditionnel (architecte + CDP + Spé SGBD + Spé Java + IHM + dev + testeur + mainteneur) Un management différent, responsabilité totale de tous, peu de hiérarchie, un mode projet de type « commando »... Au niveau marketing/produit un concept intéressant : le Lean Startup
  21. 21. L'agilité, en pratique chez Janua.... ● Au niveau marketing/produit un concept intéressant, le Lean Startup : The Lean Startup is a business approach coined by Eric Ries that aims to change the way that companies are built and new products are launched. The Lean Startup relies on validated learning, scientific experimentation, and iterative product releases to shorten product development cycles, measure progress, and gain valuable customer feedback. In this way, companies, especially startups, can design their products or services to meet the demands of their customer base without requiring large amounts of initial funding or expensive product launches (source wikipedia) ● ● Une démarche intellectuelle permanente : « qu'est que j'ai et qu'est-ce que je peux faire avec, comment puis-je le valoriser ? » plutôt que les approches traditionnelles « big picture » apprises dans les écoles de commerce et d'ingénieurs.... Attention à ce que l'agilité ne devienne pas une nouvelle contrainte : je connais quelques sociétés où il y a plus de product owner/PMP/CDP que de codeurs........
  22. 22. Conclusion (provisoire...) ● ● Quelques petits « trucs », beaucoup de systèmes D, une remise en question perpétuelle... Ce n'est pas facile, cela ne marche pas à tous les coups (le droit à l'erreur !), il faut repenser tous les jours son métier et ses pratiques, écouter, coopérer avec d'autres PME.... ● Ne pas attendre que l'état le fasse à votre place (JEI, CIR =>OK, pôles =>??) ● Et cerise sur le gâteau : – Il y a d'énormes potentialités dans le « détournement » de technologies, on peu même en faire un modèle... – Des technologies arrivent et vont grandement nous aider (Raspberry Pi, imprimantes 3D,...) mais le prochain speaker en parlera beaucoup mieux que moi.. => Il faut du courage mais innover est encore possible pour une TPE/PME (j'espère vous avoir convaincu !)
  23. 23. Merci pour votre attention, Avez vous des Questions ? Pascal FLAMAND pflamand@janua.fr 0 950 260 370

×