SlideShare une entreprise Scribd logo
Neutralité axiologique et
autorégulation : regard sur
l’intervention en éthique
organisationnelle
Pascale Chavaz
9 juin 2011
Communauté de recherche en intervention et formation
Chaire d’éthique appliquée
Université de Sherbrooke
Plan de présentation
• Autorégulation
• Le rôle d’intervenant
• Neutralité axiologique : Max Weber
• Non-imposition de valeur et retenue axiologique
• L’intervenant peut-il être axiologiquement neutre ?
• L’intervenant en tant qu’acteur
• Les différents biais méthodologiques
• L’objectivité entre distance et proximité
• Conclusion
• Bibliographie sélective
2
Autorégulation
• En théorie : l’éthique comme mode
autorégulatoire de comportement
• Responsabilité, autonomie, sens du rapport à
l’autre, réflexivité, dialogue
• Entre théorie et pratique : quelques paradoxes
▫ Valorisation vs. dévalorisation de l’hétérorégulation
▫ Éthique comme mode autorégulatoire ou comme
mode le plus autorégulatoire de comportement?
▫ Coexistence de deux représentations opposées de l’être
humain
3
Valorisation de l’hétérorégulation -
Citations
• « La réglementation interne continue de se révéler
nécessaire pour préciser les comportements
inacceptables et fixer un minimum de normes pour
vivre en communauté. » (Girard, 1999)
• « Ces deux perspectives de l'éthique
[autorégulatoire et hétérorégulatoire] offrent ainsi
des caractéristiques qui leur permettent de se
compléter l'une l'autre et de dépasser leurs limites
respectives. » (Campeau et Jutras, 2007)
• « [...] on pourrait former la conjecture que le
jugement moral s'épanouirait au mieux dans une
sorte d'équilibre normatif, entre asthénie et
tétanos.» (Malherbe, 2000)
4
Dévalorisation de l’hétérorégulation -
Citations
• « [...] la logique hétérorégulatoire qui carbure au réflexe
normatif et à la logique duale du couple ordre-
obéissance » (Boisvert, 2007)
• « [...] La déontologie renvoie plutôt à des règles de
conduite [...] orientées vers des devoirs et des
obligations, qui n'encouragent pas l'autonomie, mais
exigent simplement l'obéissance. » (Girard, 1999)
• « Nos consciences affirment leur autonomie et se
rebiffent à l'encontre des normes imposées de l'extérieur.
Nos jugements, s'ils sont bien les nôtres et non le pâle
reflet de la pensée prête à porter, restent imperméables
aux oukases des tsars comme à ceux des traditions
religieuses ou des idéologies scientistes et néolibérales. »
(Malherbe, 2000)
5
Mode autorégulatoire ou mode le plus
autorégulatoire? - Citations
• « L’éthique […] est un mode autorégulatoire de
comportement dans lequel le sujet exerce son
jugement et engage sa responsabilité […] »
(Boisvert et al., 2003)
• « Ce qui caractérise l’éthique, c’est qu’elle serait
le mode de régulation le plus autorégulatoire. »
(Boisvert, 2007)
6
Constat pessimiste - Citations
• « […] l'égoïsme et l'hédonisme qui alimentent la
culture postmoderne ne facilitent en rien le
travail de l'éthique autorégulatoire. Celle-ci exige
en effet de la retenue, de la privation, une
ouverture et une sensibilité face à la présence de
l'autre et un important travail sur soi qui n'a, la
plupart du temps, rien à voir avec le culte du
plaisir instantané sous-jacent à la culture post-
moderne. » (Boisvert, 2007)
7
Constat optimiste - Citations
• « […] les approches autorégulatoires de l'éthique
reposent sur une conception de l'être humain que l'on
pourrait qualifier d' "exigeante" en ce qu'elle suppose
que les êtres humains ont tous la volonté et la capacité de
réfléchir et de dialoguer. » (Campeau et Jutras, 2007)
• « […] cette ambition philosophique de l'éthique
appliquée présuppose une vision optimiste de l'humain
[…] il convient de toujours créditer l'autre comme moi-
même d'un peu plus d'autonomie que nous n'avons pu
en démontrer jusque là. Cette confiance radicale en
l'humain sous-tend toute l'éthique appliquée conçue
comme pratique philosophique. » (Malherbe, 2000)
8
Autorégulation
La proposition d’une éthique comme mode
autorégulatoire de comportement peut s’expliquer
comme réponse à :
• La « socialisation individuée » (Soulet)
• Le « polythéisme des valeurs » (Mill)
• Le problème de la justification des normes et
valeurs
 Réponse à une réalité sociologique
 Réponse à une difficulté théorique
9
Le rôle d’intervenant (externe) en
théorie
• L’intervenant n’est pas expert, mais
accompagnateur ; expert de processus plutôt que de
contenu.
« L’utilisation du mot "accompagnateur" est loin
d’être anodine. Elle renvoie en effet à un type
d’intervention où le rôle du conseiller se limite à
aider l’organisation ou son comité d’éthique à
s’approprier la démarche éthique, à lui donner un
"sens", une "couleur" qui lui est propre, et ce, dans
le but de la faire cheminer positivement au sein de
l’organisation. » (Boisvert et al., 2003)
10
Neutralité axiologique : Max Weber
• « Neutralité axiologique » (Julien Freund) comme
traduction de « Wertfreiheit » (Max Weber)
• En France, cette formule conduit à interpréter
Weber comme référence en ce qui a trait au principe
de non-engagement du savant.
• Cette interprétation a d'autant plus d'impact qu'elle
permet de concevoir ce principe comme le
présupposé de l'objectivité des sciences humaines et
sociales, qui souffrent de leur opposition
traditionnelle avec les sciences "exactes", lesquelles
pourraient prétendre au critère de scientificité.
11
Neutralité axiologique : Max Weber
• Ce principe de ladite "neutralité axiologique" reposerait
sur une position ontologique consistant à considérer
qu'il existe une distinction inéluctable entre les
jugements de l'ordre du "sein" (être) et ceux de l'ordre du
"sollen" (devoir-être)
• Cette opposition conduit à considérer la possibilité
d'entrer dans un simple "rapport aux valeurs"  qui
consisterait en une capacité à observer et analyser les
valeurs sans soi-même être axiologiquement impliqué 
au lieu d'opérer des "jugements de valeur" spontanés.
• Weber croirait donc en une possible objectivité des
sciences humaines et sociales dont la "neutralité
axiologique" serait l'outil.
12
Neutralité axiologique : Max Weber
« Il n'existe absolument pas d'analyse scientifique
"objective" de la vie culturelle ou [...] des
"manifestations sociales", qui serait
indépendante des points de vue spéciaux et
unilatéraux, grâce auxquels ces manifestations
se laissent explicitement ou implicitement,
consciemment ou inconsciemment sélectionner
pour devenir l'objet de la recherche [...] »
(Weber, 1917)
13
Non-imposition de valeur et retenue
axiologique
La « Wertfreiheit » peut acquérir deux sens
différents. Elle est à la fois :
• Un principe pédagogique : « Non-imposition de
valeurs » (envers autrui)
• Un principe méthodologique : « Retenue
axiologique » (envers soi)
• La retenue axiologique implique la non-
imposition de valeurs, mais l’inverse n’est pas
vrai.
14
L’intervenant peut-il être
axiologiquement « neutre » ?
• Le rôle d’intervenant en théorie vs. en
pratique
Accompagnateur, garant de la procédure
+ Facilitateur, médiateur, leader, psychologue,
conseiller, éducateur, coach…
• Procédure vs. Importance de la personnalité
15
Rôle joué par la personnalité de
l’intervenant - Citations
• « Nous croyons que la personnalité de l'intervenant joue un rôle
crucial [...] nous pensons que ce n'est pas tant la qualité des
interventions que la personnalité des intervenants qui peut faire
la différence dans la satisfaction ou non d'un client
organisationnel. » (Boisvert et al., 2007)
• « [...] l'exercice du rôle changera selon que l'intervenant est un
chercheur, un praticien ou encore un chercheur-praticien, selon
son ancrage institutionnel et selon son rapport salarial. »
(Brabant, 2007)
• « [la façon dont se déroulera l'intervention] variera [...] selon le
style, la personnalité et le profil professionnel de l'intervenant
lui-même et de ses répondants organisationnels. » (Girard,
2007)
16
L’intervenant peut-il être
axiologiquement « neutre » ?
• Quelle est la posture axiologique ici en question?
Retenue axiologique
• Retour sur soi
▫ Reconnaître pour lui-même l’importance de ce
qu’il prône : une réflexivité
▫ Coexistence d’une posture existentielle et
scientifique
17
Retour sur soi - Citations
• « Tenter de trouver ce qui, en soi, conduit à percevoir certains
aspects de la réalité sociale plutôt que d'autres, ce qui porte à
choisir aussi les modes d'approche, tenter de dégager quelles
sont ses propres voies de connaissance, ces questions me
paraissent importantes à dégager, aussi bien pour soi-même
que pour la discipline que l'on veut servir. » (Feldman, 2002)
• « Il peut être [...] difficile d'établir la frontière entre la
recherche existentielle, personnelle, et la recherche savante.
On rencontre bien évidemment là une des spécificités
majeures des sciences de l'homme, qui appellent à des
expériences et des réflexions qui ne font que commencer. »
(Feldman, 2002)
18
L’intervenant en tant qu’ « acteur »
• Assumer ouvertement une part d’implication
sans pour autant devenir un dictateur moral ou
axiologique
• Ainsi, mieux développer les outils pouvant
permettre d’éviter autant que possible les biais
inévitables
19
Les différents biais méthodologiques
• Paradoxe de l’observation
• Relativité de l’observateur
• Effet de halo
• Focalisation excessive
• Effet de congruence ou de contraste
20
L’objectivité entre distance et
proximité
• Remettre en cause une conception idéalisée de
l’objectivité ne doit pas conduire à tout
appréhender sous le signe de la subjectivité.
• L’objectivité de l’étranger : entre proximité et
distance, attention et indifférence
≠ détachement
21
Conclusion
• Des valeurs fondatrices assumées
• L’hétérorégulation comme garde-fou
• L’intervenant en tant qu’ « acteur »
• La retenue axiologique pour une plus grande
objectivité
• Nécessité d’intégrer ces questionnements à la
formation de l’intervenant en éthique
organisationnelle
22
L’intervenant en tant qu’ « acteur » -
Citation
« Cette fonction de l'éthicien en tant que participant
engagé me semble passablement négligée dans les
propos de Malherbe, comme si un tel engagement
normatif vis-à-vis des problèmes pratiques bien précis
ne pouvait se penser que sur un mode directif; c'est-à-
dire selon un modèle simpliste d'application [...]
aussitôt que l'éthicien s'engagerait sur le plan normatif,
il occuperait la posture de celui qui dit d'autorité ce qui
doit être. Mais telle que, pour ma part, je comprends
cette fonction, elle est loin de reconduire l'éthicien dans
un rôle de maître à penser. » (Bégin, 2006)
23
Bibliographie sélective
• Bégin, Luc, L’éthicien comme participant engagé, in André Lacroix,
Éthique appliquée, éthique engagée : réflexion sur une notion, Liber,
Montréal, 2006,
• Boisvert, Yves, Argumentation et démonstration de ma conception
autorégulatoire de l'éthique, Ethica, vol. 16, n°2, 2007.
• Boisvert, Yves; Jutras, Magalie; Legault, Georges A. et Marchidlon, Allison,
Petit manuel d’éthique appliquée à la gestion publique, Liber, Montréal,
2003.
• Boisvert, Yves; Jutras, Magalie, et Marchildon, Allison, Quelques réflexions
(critiques) sur l’intervention en éthique appliquée aux organisations
publiques, in Yves Boisvert, L'intervention en éthique organisationnelle :
théorie et pratique, Liber, Montréal, 2007.
• Brabant, Louise, L’intervention en éthique organisationnelle : une mise en
contexte, in Yves Boisvert, L'intervention en éthique organisationnelle :
théorie et pratique, Liber, Montréal, 2007.
• Campeau, Louise et Jutras, Magalie, Deux conceptions régulatoires de
l'éthique, Ethica, vol. 16, n°2, 2007.
24
Bibliographie sélective
• Couratier, Claire et Miquel, Christian, Les études qualitatives : théorie,
applications, méthodologie, pratique, L’Harmattan, Paris, 2007.
• Feldman, Jacqueline, Objectivité et subjectivité en science. Quelques
aperçus, Revue européenne des sciences sociales, tome 40, n°124, 2002.
• Girard, Diane, L'éthique dans les organisations : au-delà de la
réglementation, Éthique publique, vol. 1, n°2, 1999.
• Girard, Diane, Pour réussir une intervention en éthique : stratégie et
réalisme, in Yves Boisvert, L'intervention en éthique organisationnelle :
théorie et pratique, Liber, Montréal, 2007.
• Habermas, Jürgen, Morale et communication, Flammarion, Paris, 1999.
• Habermas, Jürgen, De l'éthique de la discussion, Flammarion, Paris, 1999.
• Kalinowksi, Isabelle, Leçons wébériennes sur la science & la propagande,
in Max Weber, La science, profession & vocation, Agone, Marseille, 2005,
pp. 61-273.
25
Bibliographie sélective
• Kuhn, Thomas Samuel, La structure des révolutions scientifiques,
Flammarion, Paris, 1983.
• Malherbe, Jean-François, Qu'est-ce que l'«éthique appliquée»?, Leçon
inaugurale, GGC, Sherbrooke, 2000.
• Pires, Alvaro, De quelques enjeux épistémologiques d'une méthodologie
générale pour les sciences humaines, in Jean Poupart, Jean-Pierre
Deslauriers, Lionel-H Groulx, Anne Laperrière et Robert Mayer, La
recherche qualitative. Enjeux épistémologiques et méthodologiques,
Gaëtan Morin, Paris, 2007, pp. 3-54.
• Proulx, Marcel, De la gestion par les règles à la gestion éthique : les leçons
des crises, in André G. Bernier et François Pouliot, Éthique et conflits
d'intérêts, Liber, Montréal, 2002, pp. 97-104.
• Rawls, John, Théorie de la justice, Points, Paris, 2009.
• Rondeau, Dany, Lieux et contextes de l'autorégulation en éthique, Ethica,
vol. 16, n°2, 2007, pp. 9-23.
26
Bibliographie sélective
• Simmel, Georg, Digressions sur l’étranger, in Ernest-W. Burgess et al.,
L’école de Chicago. Naissance de l’écologie urbaine, Flammarion, Paris,
2004, pp. 53-59.
• Soulet, Marc-Henry, La vulnérabilité : un problème social paradoxal, in
Viviane Châtel et Shirley Roy, Penser la vulnérabilité. Visages de la
fragilisation du social, Presses de l'Université du Québec, Québec, 2008,
pp. 65-89.
• Weber, Max, L'objectivité de la connaissance dans les sciences et la
politique sociales, in Max Weber, Essais sur la théorie de la science, 1917.
• Weber, Max, Essais sur le sens de la "neutralité axiologique" dans les
sciences sociologiques et économiques, in Max Weber, Essais sur la théorie
de la science, 1917.
• Weber, Max, Le savant et le politique, La Découverte / Poche, Paris, 2003.
27

Contenu connexe

Tendances

Form Coaching Mingguan
Form Coaching MingguanForm Coaching Mingguan
Form Coaching Mingguan
Darmawan Aji
 
Presentasi selling skill
Presentasi selling skillPresentasi selling skill
Presentasi selling skill
Ari Winarno
 
Ngelmu sejati
Ngelmu sejati Ngelmu sejati
Ngelmu sejati
Aristophan Firdaus
 
Stres i wypalenie zawodowe
Stres i wypalenie zawodoweStres i wypalenie zawodowe
Stres i wypalenie zawodowe
sp20wek
 
Behavioral Event Interview
Behavioral Event InterviewBehavioral Event Interview
Behavioral Event Interview
Training HR Value Consult
 
Customer focus & Komunikasi Efektif
Customer focus & Komunikasi EfektifCustomer focus & Komunikasi Efektif
Customer focus & Komunikasi Efektif
hillon goa
 
Silabus Training "Effective RECRUITMENT and SELECTION
Silabus Training "Effective RECRUITMENT and SELECTIONSilabus Training "Effective RECRUITMENT and SELECTION
Silabus Training "Effective RECRUITMENT and SELECTION
Kanaidi ken
 
JPiere - 支払条件マスタ編
JPiere - 支払条件マスタ編JPiere - 支払条件マスタ編
JPiere - 支払条件マスタ編
Hideaki Hagiwara
 
Davlat xaridlari jarayoniga doir umumiy talablar.pptx
Davlat xaridlari jarayoniga doir umumiy talablar.pptxDavlat xaridlari jarayoniga doir umumiy talablar.pptx
Davlat xaridlari jarayoniga doir umumiy talablar.pptx
MuzaffarMelikuziev
 
Cz.4 uczenie się i style działania a motywacja
Cz.4 uczenie się i style działania a motywacjaCz.4 uczenie się i style działania a motywacja
Cz.4 uczenie się i style działania a motywacjaplatformastartup
 
Ipdc training 2014 pelatihan leadership & management skills utk manajer muda
Ipdc training 2014  pelatihan leadership & management skills utk manajer mudaIpdc training 2014  pelatihan leadership & management skills utk manajer muda
Ipdc training 2014 pelatihan leadership & management skills utk manajer muda
Bun Sucento
 
Pa kpi 2011_
Pa kpi 2011_Pa kpi 2011_
Pa kpi 2011_
Uma Arby
 
시작하는 HR을 위해 (HR인, 직장인으로서의 자세에 대해)
시작하는 HR을 위해 (HR인, 직장인으로서의 자세에 대해)시작하는 HR을 위해 (HR인, 직장인으로서의 자세에 대해)
시작하는 HR을 위해 (HR인, 직장인으로서의 자세에 대해)
dcjin
 
Cara Mudah Membuat Job Description
Cara Mudah Membuat Job DescriptionCara Mudah Membuat Job Description
Cara Mudah Membuat Job Description
HRD Forum
 
(2021) Silabus Training "Successfuly Managing The SALES FORCE for Manager and...
(2021) Silabus Training "Successfuly Managing The SALES FORCE for Manager and...(2021) Silabus Training "Successfuly Managing The SALES FORCE for Manager and...
(2021) Silabus Training "Successfuly Managing The SALES FORCE for Manager and...
Kanaidi ken
 
Key Performance Indicator
Key Performance IndicatorKey Performance Indicator
Key Performance Indicator
Rahmat Taufiq Sigit
 
Liderlik
LiderlikLiderlik
Liderlik
Savaş Şakar
 
Ocenianie Kształtujące - prezentacja. Definicja, elementy, opinie nauczycieli.
Ocenianie Kształtujące - prezentacja. Definicja, elementy, opinie nauczycieli.Ocenianie Kształtujące - prezentacja. Definicja, elementy, opinie nauczycieli.
Ocenianie Kształtujące - prezentacja. Definicja, elementy, opinie nauczycieli.
DominikPytlak
 

Tendances (18)

Form Coaching Mingguan
Form Coaching MingguanForm Coaching Mingguan
Form Coaching Mingguan
 
Presentasi selling skill
Presentasi selling skillPresentasi selling skill
Presentasi selling skill
 
Ngelmu sejati
Ngelmu sejati Ngelmu sejati
Ngelmu sejati
 
Stres i wypalenie zawodowe
Stres i wypalenie zawodoweStres i wypalenie zawodowe
Stres i wypalenie zawodowe
 
Behavioral Event Interview
Behavioral Event InterviewBehavioral Event Interview
Behavioral Event Interview
 
Customer focus & Komunikasi Efektif
Customer focus & Komunikasi EfektifCustomer focus & Komunikasi Efektif
Customer focus & Komunikasi Efektif
 
Silabus Training "Effective RECRUITMENT and SELECTION
Silabus Training "Effective RECRUITMENT and SELECTIONSilabus Training "Effective RECRUITMENT and SELECTION
Silabus Training "Effective RECRUITMENT and SELECTION
 
JPiere - 支払条件マスタ編
JPiere - 支払条件マスタ編JPiere - 支払条件マスタ編
JPiere - 支払条件マスタ編
 
Davlat xaridlari jarayoniga doir umumiy talablar.pptx
Davlat xaridlari jarayoniga doir umumiy talablar.pptxDavlat xaridlari jarayoniga doir umumiy talablar.pptx
Davlat xaridlari jarayoniga doir umumiy talablar.pptx
 
Cz.4 uczenie się i style działania a motywacja
Cz.4 uczenie się i style działania a motywacjaCz.4 uczenie się i style działania a motywacja
Cz.4 uczenie się i style działania a motywacja
 
Ipdc training 2014 pelatihan leadership & management skills utk manajer muda
Ipdc training 2014  pelatihan leadership & management skills utk manajer mudaIpdc training 2014  pelatihan leadership & management skills utk manajer muda
Ipdc training 2014 pelatihan leadership & management skills utk manajer muda
 
Pa kpi 2011_
Pa kpi 2011_Pa kpi 2011_
Pa kpi 2011_
 
시작하는 HR을 위해 (HR인, 직장인으로서의 자세에 대해)
시작하는 HR을 위해 (HR인, 직장인으로서의 자세에 대해)시작하는 HR을 위해 (HR인, 직장인으로서의 자세에 대해)
시작하는 HR을 위해 (HR인, 직장인으로서의 자세에 대해)
 
Cara Mudah Membuat Job Description
Cara Mudah Membuat Job DescriptionCara Mudah Membuat Job Description
Cara Mudah Membuat Job Description
 
(2021) Silabus Training "Successfuly Managing The SALES FORCE for Manager and...
(2021) Silabus Training "Successfuly Managing The SALES FORCE for Manager and...(2021) Silabus Training "Successfuly Managing The SALES FORCE for Manager and...
(2021) Silabus Training "Successfuly Managing The SALES FORCE for Manager and...
 
Key Performance Indicator
Key Performance IndicatorKey Performance Indicator
Key Performance Indicator
 
Liderlik
LiderlikLiderlik
Liderlik
 
Ocenianie Kształtujące - prezentacja. Definicja, elementy, opinie nauczycieli.
Ocenianie Kształtujące - prezentacja. Definicja, elementy, opinie nauczycieli.Ocenianie Kształtujące - prezentacja. Definicja, elementy, opinie nauczycieli.
Ocenianie Kształtujące - prezentacja. Definicja, elementy, opinie nauczycieli.
 

En vedette

Ressources instituionnelles
Ressources instituionnellesRessources instituionnelles
Ressources instituionnelles
Maud Vederine
 
Présentation mh link e doc
Présentation mh link e docPrésentation mh link e doc
Présentation mh link e doc
ClaudePoux
 
KM
KMKM
Rôle des français de l'étranger pour faire rayonner la 'Marque France', les M...
Rôle des français de l'étranger pour faire rayonner la 'Marque France', les M...Rôle des français de l'étranger pour faire rayonner la 'Marque France', les M...
Rôle des français de l'étranger pour faire rayonner la 'Marque France', les M...
Elian CARSENAT
 
Trimestriel décembre 2014
Trimestriel décembre 2014Trimestriel décembre 2014
Trimestriel décembre 2014
Maison Africaine
 
Carrière informatique sam savoie
Carrière informatique  sam savoieCarrière informatique  sam savoie
Carrière informatique sam savoiesamsavoie13
 
Programme de 4 jours
Programme de 4 joursProgramme de 4 jours
Programme de 4 jours
Ideotour Vietnam
 
Rapport auto-évaluation Saskatoon
Rapport auto-évaluation SaskatoonRapport auto-évaluation Saskatoon
Rapport auto-évaluation Saskatoon
Conseil économique et coopératif de la Saskatchewan
 
La planification des effectis
La planification des effectisLa planification des effectis
La planification des effectis
blaisj
 
PPDM - Gagnez de l'argent sur Internet n°4
PPDM - Gagnez de l'argent sur Internet n°4PPDM - Gagnez de l'argent sur Internet n°4
PPDM - Gagnez de l'argent sur Internet n°4Mat De Faya
 
09 psa question_paper_2013
09 psa question_paper_201309 psa question_paper_2013
09 psa question_paper_2013
nirmal1982
 
Clases de baile
Clases de baileClases de baile
Clases de baile
Santos Semaforito
 
Coty my olfactoryjourney-fr-08.12.10
Coty my olfactoryjourney-fr-08.12.10Coty my olfactoryjourney-fr-08.12.10
Coty my olfactoryjourney-fr-08.12.10gerdev
 
Les 5 clés pour les jeunes entrepreneurs
Les 5 clés pour les jeunes entrepreneursLes 5 clés pour les jeunes entrepreneurs
Les 5 clés pour les jeunes entrepreneurs
Solvay Entrepreneurs
 
Guide Exposants PROVEMPLOI 2012
Guide Exposants PROVEMPLOI 2012Guide Exposants PROVEMPLOI 2012
Guide Exposants PROVEMPLOI 2012Julie Province
 
Oxy56 78 frugyu
Oxy56 78 frugyuOxy56 78 frugyu
Oxy56 78 frugyu
GBAUDINAT
 
Bretagne at Dawajine 2015
Bretagne at Dawajine 2015 Bretagne at Dawajine 2015
Bretagne at Dawajine 2015
Bretagne Commerce International
 
Rac fnh-diesel-v6
Rac fnh-diesel-v6Rac fnh-diesel-v6
Rac fnh-diesel-v6RAC-F
 

En vedette (20)

Ressources instituionnelles
Ressources instituionnellesRessources instituionnelles
Ressources instituionnelles
 
Présentation mh link e doc
Présentation mh link e docPrésentation mh link e doc
Présentation mh link e doc
 
KM
KMKM
KM
 
Rôle des français de l'étranger pour faire rayonner la 'Marque France', les M...
Rôle des français de l'étranger pour faire rayonner la 'Marque France', les M...Rôle des français de l'étranger pour faire rayonner la 'Marque France', les M...
Rôle des français de l'étranger pour faire rayonner la 'Marque France', les M...
 
Trimestriel décembre 2014
Trimestriel décembre 2014Trimestriel décembre 2014
Trimestriel décembre 2014
 
C.k.f.c. opti
C.k.f.c. optiC.k.f.c. opti
C.k.f.c. opti
 
Carrière informatique sam savoie
Carrière informatique  sam savoieCarrière informatique  sam savoie
Carrière informatique sam savoie
 
Programme de 4 jours
Programme de 4 joursProgramme de 4 jours
Programme de 4 jours
 
Rapport auto-évaluation Saskatoon
Rapport auto-évaluation SaskatoonRapport auto-évaluation Saskatoon
Rapport auto-évaluation Saskatoon
 
Cumple de daniel
Cumple de danielCumple de daniel
Cumple de daniel
 
La planification des effectis
La planification des effectisLa planification des effectis
La planification des effectis
 
PPDM - Gagnez de l'argent sur Internet n°4
PPDM - Gagnez de l'argent sur Internet n°4PPDM - Gagnez de l'argent sur Internet n°4
PPDM - Gagnez de l'argent sur Internet n°4
 
09 psa question_paper_2013
09 psa question_paper_201309 psa question_paper_2013
09 psa question_paper_2013
 
Clases de baile
Clases de baileClases de baile
Clases de baile
 
Coty my olfactoryjourney-fr-08.12.10
Coty my olfactoryjourney-fr-08.12.10Coty my olfactoryjourney-fr-08.12.10
Coty my olfactoryjourney-fr-08.12.10
 
Les 5 clés pour les jeunes entrepreneurs
Les 5 clés pour les jeunes entrepreneursLes 5 clés pour les jeunes entrepreneurs
Les 5 clés pour les jeunes entrepreneurs
 
Guide Exposants PROVEMPLOI 2012
Guide Exposants PROVEMPLOI 2012Guide Exposants PROVEMPLOI 2012
Guide Exposants PROVEMPLOI 2012
 
Oxy56 78 frugyu
Oxy56 78 frugyuOxy56 78 frugyu
Oxy56 78 frugyu
 
Bretagne at Dawajine 2015
Bretagne at Dawajine 2015 Bretagne at Dawajine 2015
Bretagne at Dawajine 2015
 
Rac fnh-diesel-v6
Rac fnh-diesel-v6Rac fnh-diesel-v6
Rac fnh-diesel-v6
 

Similaire à Neutralité axiologique et autorégulation : regard sur l'intervention en éthique appliquée aux organisations

Les PPP sociaux et la concurrence du « bien » : vers quels horizons politiques?
Les PPP sociaux et la concurrence du « bien » : vers quels horizons politiques?Les PPP sociaux et la concurrence du « bien » : vers quels horizons politiques?
Les PPP sociaux et la concurrence du « bien » : vers quels horizons politiques?Cybersolidaires
 
190205 Ethique professionnelle : soi, la situation professionnelle et le monde
190205 Ethique professionnelle : soi, la situation professionnelle et le monde190205 Ethique professionnelle : soi, la situation professionnelle et le monde
190205 Ethique professionnelle : soi, la situation professionnelle et le mondemfaury
 
Du praticien réfléchi au praticien chercheur : Une transformation identitaire...
Du praticien réfléchi au praticien chercheur : Une transformation identitaire...Du praticien réfléchi au praticien chercheur : Une transformation identitaire...
Du praticien réfléchi au praticien chercheur : Une transformation identitaire...
Philippe-Didier GAUTHIER
 
M1 vrancken la sociologie de l'intervention
M1 vrancken   la sociologie de l'interventionM1 vrancken   la sociologie de l'intervention
M1 vrancken la sociologie de l'intervention
Benjamin Bakouch
 
Leprestige des idées
Leprestige des idéesLeprestige des idées
Leprestige des idéesGloria Origgi
 
Mauco, La quête de soi, une idéologie médiatique de l'intériorité, 2004
Mauco, La quête de soi, une idéologie médiatique de l'intériorité, 2004Mauco, La quête de soi, une idéologie médiatique de l'intériorité, 2004
Mauco, La quête de soi, une idéologie médiatique de l'intériorité, 2004
Olivier Mauco
 
Soutenir et mobiliser l'employabilité - Le rôle des relations sociales
Soutenir et mobiliser l'employabilité - Le rôle des relations socialesSoutenir et mobiliser l'employabilité - Le rôle des relations sociales
Soutenir et mobiliser l'employabilité - Le rôle des relations socialesLouis Cournoyer
 
Ethique professionnelle pour l'emergence de la cote d'ivoire
Ethique professionnelle pour l'emergence de la cote d'ivoireEthique professionnelle pour l'emergence de la cote d'ivoire
Ethique professionnelle pour l'emergence de la cote d'ivoire
@aboukam (Abou Kamagaté)
 
2010 03-19 ... soutenir et mobiliser l'employabilité - le rôle des relations ...
2010 03-19 ... soutenir et mobiliser l'employabilité - le rôle des relations ...2010 03-19 ... soutenir et mobiliser l'employabilité - le rôle des relations ...
2010 03-19 ... soutenir et mobiliser l'employabilité - le rôle des relations ...Louis Cournoyer
 
Médias, philosophie et citoyenneté (reupload)
Médias, philosophie et citoyenneté (reupload)Médias, philosophie et citoyenneté (reupload)
Médias, philosophie et citoyenneté (reupload)
Julien Lecomte
 
Prendre position enseignement_v_courte
Prendre position enseignement_v_courtePrendre position enseignement_v_courte
Prendre position enseignement_v_courte
mfaury
 
Ethique Organisationnelle_27_avril_2016
Ethique Organisationnelle_27_avril_2016Ethique Organisationnelle_27_avril_2016
Ethique Organisationnelle_27_avril_2016
Melissa Johnen
 
Développement des compétences et evaluations
Développement des compétences et evaluationsDéveloppement des compétences et evaluations
Développement des compétences et evaluations
Véronique BOUTHEGOURD
 
Savoir & rapport au savoir
Savoir & rapport au savoirSavoir & rapport au savoir
Savoir & rapport au savoir
GCAF
 
éThique et morale avec narration
éThique et morale avec narrationéThique et morale avec narration
éThique et morale avec narrationFlorence Piron
 
0. conférasme18.10 map
0. conférasme18.10 map0. conférasme18.10 map
0. conférasme18.10 mapmap8slide
 
Placedela palabre 2013_4_lamorale
Placedela palabre 2013_4_lamoralePlacedela palabre 2013_4_lamorale
Placedela palabre 2013_4_lamorale
boprat
 
Cours pour la Licence "Sciences et Ingéniérie" ENSTA
Cours pour la Licence "Sciences et Ingéniérie" ENSTACours pour la Licence "Sciences et Ingéniérie" ENSTA
Cours pour la Licence "Sciences et Ingéniérie" ENSTARayna Stamboliyska
 

Similaire à Neutralité axiologique et autorégulation : regard sur l'intervention en éthique appliquée aux organisations (20)

Les PPP sociaux et la concurrence du « bien » : vers quels horizons politiques?
Les PPP sociaux et la concurrence du « bien » : vers quels horizons politiques?Les PPP sociaux et la concurrence du « bien » : vers quels horizons politiques?
Les PPP sociaux et la concurrence du « bien » : vers quels horizons politiques?
 
190205 Ethique professionnelle : soi, la situation professionnelle et le monde
190205 Ethique professionnelle : soi, la situation professionnelle et le monde190205 Ethique professionnelle : soi, la situation professionnelle et le monde
190205 Ethique professionnelle : soi, la situation professionnelle et le monde
 
Du praticien réfléchi au praticien chercheur : Une transformation identitaire...
Du praticien réfléchi au praticien chercheur : Une transformation identitaire...Du praticien réfléchi au praticien chercheur : Une transformation identitaire...
Du praticien réfléchi au praticien chercheur : Une transformation identitaire...
 
M1 vrancken la sociologie de l'intervention
M1 vrancken   la sociologie de l'interventionM1 vrancken   la sociologie de l'intervention
M1 vrancken la sociologie de l'intervention
 
Leprestige des idées
Leprestige des idéesLeprestige des idées
Leprestige des idées
 
Mauco, La quête de soi, une idéologie médiatique de l'intériorité, 2004
Mauco, La quête de soi, une idéologie médiatique de l'intériorité, 2004Mauco, La quête de soi, une idéologie médiatique de l'intériorité, 2004
Mauco, La quête de soi, une idéologie médiatique de l'intériorité, 2004
 
Psychologie sociale. introd.
Psychologie sociale. introd.Psychologie sociale. introd.
Psychologie sociale. introd.
 
Soutenir et mobiliser l'employabilité - Le rôle des relations sociales
Soutenir et mobiliser l'employabilité - Le rôle des relations socialesSoutenir et mobiliser l'employabilité - Le rôle des relations sociales
Soutenir et mobiliser l'employabilité - Le rôle des relations sociales
 
Ethique professionnelle pour l'emergence de la cote d'ivoire
Ethique professionnelle pour l'emergence de la cote d'ivoireEthique professionnelle pour l'emergence de la cote d'ivoire
Ethique professionnelle pour l'emergence de la cote d'ivoire
 
2010 03-19 ... soutenir et mobiliser l'employabilité - le rôle des relations ...
2010 03-19 ... soutenir et mobiliser l'employabilité - le rôle des relations ...2010 03-19 ... soutenir et mobiliser l'employabilité - le rôle des relations ...
2010 03-19 ... soutenir et mobiliser l'employabilité - le rôle des relations ...
 
Médias, philosophie et citoyenneté (reupload)
Médias, philosophie et citoyenneté (reupload)Médias, philosophie et citoyenneté (reupload)
Médias, philosophie et citoyenneté (reupload)
 
Prendre position enseignement_v_courte
Prendre position enseignement_v_courtePrendre position enseignement_v_courte
Prendre position enseignement_v_courte
 
Ethique Organisationnelle_27_avril_2016
Ethique Organisationnelle_27_avril_2016Ethique Organisationnelle_27_avril_2016
Ethique Organisationnelle_27_avril_2016
 
Développement des compétences et evaluations
Développement des compétences et evaluationsDéveloppement des compétences et evaluations
Développement des compétences et evaluations
 
Savoir & rapport au savoir
Savoir & rapport au savoirSavoir & rapport au savoir
Savoir & rapport au savoir
 
éThique et morale avec narration
éThique et morale avec narrationéThique et morale avec narration
éThique et morale avec narration
 
0. conférasme18.10 map
0. conférasme18.10 map0. conférasme18.10 map
0. conférasme18.10 map
 
Placedela palabre 2013_4_lamorale
Placedela palabre 2013_4_lamoralePlacedela palabre 2013_4_lamorale
Placedela palabre 2013_4_lamorale
 
Cours pour la Licence "Sciences et Ingéniérie" ENSTA
Cours pour la Licence "Sciences et Ingéniérie" ENSTACours pour la Licence "Sciences et Ingéniérie" ENSTA
Cours pour la Licence "Sciences et Ingéniérie" ENSTA
 
Ethique
EthiqueEthique
Ethique
 

Neutralité axiologique et autorégulation : regard sur l'intervention en éthique appliquée aux organisations

  • 1. Neutralité axiologique et autorégulation : regard sur l’intervention en éthique organisationnelle Pascale Chavaz 9 juin 2011 Communauté de recherche en intervention et formation Chaire d’éthique appliquée Université de Sherbrooke
  • 2. Plan de présentation • Autorégulation • Le rôle d’intervenant • Neutralité axiologique : Max Weber • Non-imposition de valeur et retenue axiologique • L’intervenant peut-il être axiologiquement neutre ? • L’intervenant en tant qu’acteur • Les différents biais méthodologiques • L’objectivité entre distance et proximité • Conclusion • Bibliographie sélective 2
  • 3. Autorégulation • En théorie : l’éthique comme mode autorégulatoire de comportement • Responsabilité, autonomie, sens du rapport à l’autre, réflexivité, dialogue • Entre théorie et pratique : quelques paradoxes ▫ Valorisation vs. dévalorisation de l’hétérorégulation ▫ Éthique comme mode autorégulatoire ou comme mode le plus autorégulatoire de comportement? ▫ Coexistence de deux représentations opposées de l’être humain 3
  • 4. Valorisation de l’hétérorégulation - Citations • « La réglementation interne continue de se révéler nécessaire pour préciser les comportements inacceptables et fixer un minimum de normes pour vivre en communauté. » (Girard, 1999) • « Ces deux perspectives de l'éthique [autorégulatoire et hétérorégulatoire] offrent ainsi des caractéristiques qui leur permettent de se compléter l'une l'autre et de dépasser leurs limites respectives. » (Campeau et Jutras, 2007) • « [...] on pourrait former la conjecture que le jugement moral s'épanouirait au mieux dans une sorte d'équilibre normatif, entre asthénie et tétanos.» (Malherbe, 2000) 4
  • 5. Dévalorisation de l’hétérorégulation - Citations • « [...] la logique hétérorégulatoire qui carbure au réflexe normatif et à la logique duale du couple ordre- obéissance » (Boisvert, 2007) • « [...] La déontologie renvoie plutôt à des règles de conduite [...] orientées vers des devoirs et des obligations, qui n'encouragent pas l'autonomie, mais exigent simplement l'obéissance. » (Girard, 1999) • « Nos consciences affirment leur autonomie et se rebiffent à l'encontre des normes imposées de l'extérieur. Nos jugements, s'ils sont bien les nôtres et non le pâle reflet de la pensée prête à porter, restent imperméables aux oukases des tsars comme à ceux des traditions religieuses ou des idéologies scientistes et néolibérales. » (Malherbe, 2000) 5
  • 6. Mode autorégulatoire ou mode le plus autorégulatoire? - Citations • « L’éthique […] est un mode autorégulatoire de comportement dans lequel le sujet exerce son jugement et engage sa responsabilité […] » (Boisvert et al., 2003) • « Ce qui caractérise l’éthique, c’est qu’elle serait le mode de régulation le plus autorégulatoire. » (Boisvert, 2007) 6
  • 7. Constat pessimiste - Citations • « […] l'égoïsme et l'hédonisme qui alimentent la culture postmoderne ne facilitent en rien le travail de l'éthique autorégulatoire. Celle-ci exige en effet de la retenue, de la privation, une ouverture et une sensibilité face à la présence de l'autre et un important travail sur soi qui n'a, la plupart du temps, rien à voir avec le culte du plaisir instantané sous-jacent à la culture post- moderne. » (Boisvert, 2007) 7
  • 8. Constat optimiste - Citations • « […] les approches autorégulatoires de l'éthique reposent sur une conception de l'être humain que l'on pourrait qualifier d' "exigeante" en ce qu'elle suppose que les êtres humains ont tous la volonté et la capacité de réfléchir et de dialoguer. » (Campeau et Jutras, 2007) • « […] cette ambition philosophique de l'éthique appliquée présuppose une vision optimiste de l'humain […] il convient de toujours créditer l'autre comme moi- même d'un peu plus d'autonomie que nous n'avons pu en démontrer jusque là. Cette confiance radicale en l'humain sous-tend toute l'éthique appliquée conçue comme pratique philosophique. » (Malherbe, 2000) 8
  • 9. Autorégulation La proposition d’une éthique comme mode autorégulatoire de comportement peut s’expliquer comme réponse à : • La « socialisation individuée » (Soulet) • Le « polythéisme des valeurs » (Mill) • Le problème de la justification des normes et valeurs  Réponse à une réalité sociologique  Réponse à une difficulté théorique 9
  • 10. Le rôle d’intervenant (externe) en théorie • L’intervenant n’est pas expert, mais accompagnateur ; expert de processus plutôt que de contenu. « L’utilisation du mot "accompagnateur" est loin d’être anodine. Elle renvoie en effet à un type d’intervention où le rôle du conseiller se limite à aider l’organisation ou son comité d’éthique à s’approprier la démarche éthique, à lui donner un "sens", une "couleur" qui lui est propre, et ce, dans le but de la faire cheminer positivement au sein de l’organisation. » (Boisvert et al., 2003) 10
  • 11. Neutralité axiologique : Max Weber • « Neutralité axiologique » (Julien Freund) comme traduction de « Wertfreiheit » (Max Weber) • En France, cette formule conduit à interpréter Weber comme référence en ce qui a trait au principe de non-engagement du savant. • Cette interprétation a d'autant plus d'impact qu'elle permet de concevoir ce principe comme le présupposé de l'objectivité des sciences humaines et sociales, qui souffrent de leur opposition traditionnelle avec les sciences "exactes", lesquelles pourraient prétendre au critère de scientificité. 11
  • 12. Neutralité axiologique : Max Weber • Ce principe de ladite "neutralité axiologique" reposerait sur une position ontologique consistant à considérer qu'il existe une distinction inéluctable entre les jugements de l'ordre du "sein" (être) et ceux de l'ordre du "sollen" (devoir-être) • Cette opposition conduit à considérer la possibilité d'entrer dans un simple "rapport aux valeurs"  qui consisterait en une capacité à observer et analyser les valeurs sans soi-même être axiologiquement impliqué  au lieu d'opérer des "jugements de valeur" spontanés. • Weber croirait donc en une possible objectivité des sciences humaines et sociales dont la "neutralité axiologique" serait l'outil. 12
  • 13. Neutralité axiologique : Max Weber « Il n'existe absolument pas d'analyse scientifique "objective" de la vie culturelle ou [...] des "manifestations sociales", qui serait indépendante des points de vue spéciaux et unilatéraux, grâce auxquels ces manifestations se laissent explicitement ou implicitement, consciemment ou inconsciemment sélectionner pour devenir l'objet de la recherche [...] » (Weber, 1917) 13
  • 14. Non-imposition de valeur et retenue axiologique La « Wertfreiheit » peut acquérir deux sens différents. Elle est à la fois : • Un principe pédagogique : « Non-imposition de valeurs » (envers autrui) • Un principe méthodologique : « Retenue axiologique » (envers soi) • La retenue axiologique implique la non- imposition de valeurs, mais l’inverse n’est pas vrai. 14
  • 15. L’intervenant peut-il être axiologiquement « neutre » ? • Le rôle d’intervenant en théorie vs. en pratique Accompagnateur, garant de la procédure + Facilitateur, médiateur, leader, psychologue, conseiller, éducateur, coach… • Procédure vs. Importance de la personnalité 15
  • 16. Rôle joué par la personnalité de l’intervenant - Citations • « Nous croyons que la personnalité de l'intervenant joue un rôle crucial [...] nous pensons que ce n'est pas tant la qualité des interventions que la personnalité des intervenants qui peut faire la différence dans la satisfaction ou non d'un client organisationnel. » (Boisvert et al., 2007) • « [...] l'exercice du rôle changera selon que l'intervenant est un chercheur, un praticien ou encore un chercheur-praticien, selon son ancrage institutionnel et selon son rapport salarial. » (Brabant, 2007) • « [la façon dont se déroulera l'intervention] variera [...] selon le style, la personnalité et le profil professionnel de l'intervenant lui-même et de ses répondants organisationnels. » (Girard, 2007) 16
  • 17. L’intervenant peut-il être axiologiquement « neutre » ? • Quelle est la posture axiologique ici en question? Retenue axiologique • Retour sur soi ▫ Reconnaître pour lui-même l’importance de ce qu’il prône : une réflexivité ▫ Coexistence d’une posture existentielle et scientifique 17
  • 18. Retour sur soi - Citations • « Tenter de trouver ce qui, en soi, conduit à percevoir certains aspects de la réalité sociale plutôt que d'autres, ce qui porte à choisir aussi les modes d'approche, tenter de dégager quelles sont ses propres voies de connaissance, ces questions me paraissent importantes à dégager, aussi bien pour soi-même que pour la discipline que l'on veut servir. » (Feldman, 2002) • « Il peut être [...] difficile d'établir la frontière entre la recherche existentielle, personnelle, et la recherche savante. On rencontre bien évidemment là une des spécificités majeures des sciences de l'homme, qui appellent à des expériences et des réflexions qui ne font que commencer. » (Feldman, 2002) 18
  • 19. L’intervenant en tant qu’ « acteur » • Assumer ouvertement une part d’implication sans pour autant devenir un dictateur moral ou axiologique • Ainsi, mieux développer les outils pouvant permettre d’éviter autant que possible les biais inévitables 19
  • 20. Les différents biais méthodologiques • Paradoxe de l’observation • Relativité de l’observateur • Effet de halo • Focalisation excessive • Effet de congruence ou de contraste 20
  • 21. L’objectivité entre distance et proximité • Remettre en cause une conception idéalisée de l’objectivité ne doit pas conduire à tout appréhender sous le signe de la subjectivité. • L’objectivité de l’étranger : entre proximité et distance, attention et indifférence ≠ détachement 21
  • 22. Conclusion • Des valeurs fondatrices assumées • L’hétérorégulation comme garde-fou • L’intervenant en tant qu’ « acteur » • La retenue axiologique pour une plus grande objectivité • Nécessité d’intégrer ces questionnements à la formation de l’intervenant en éthique organisationnelle 22
  • 23. L’intervenant en tant qu’ « acteur » - Citation « Cette fonction de l'éthicien en tant que participant engagé me semble passablement négligée dans les propos de Malherbe, comme si un tel engagement normatif vis-à-vis des problèmes pratiques bien précis ne pouvait se penser que sur un mode directif; c'est-à- dire selon un modèle simpliste d'application [...] aussitôt que l'éthicien s'engagerait sur le plan normatif, il occuperait la posture de celui qui dit d'autorité ce qui doit être. Mais telle que, pour ma part, je comprends cette fonction, elle est loin de reconduire l'éthicien dans un rôle de maître à penser. » (Bégin, 2006) 23
  • 24. Bibliographie sélective • Bégin, Luc, L’éthicien comme participant engagé, in André Lacroix, Éthique appliquée, éthique engagée : réflexion sur une notion, Liber, Montréal, 2006, • Boisvert, Yves, Argumentation et démonstration de ma conception autorégulatoire de l'éthique, Ethica, vol. 16, n°2, 2007. • Boisvert, Yves; Jutras, Magalie; Legault, Georges A. et Marchidlon, Allison, Petit manuel d’éthique appliquée à la gestion publique, Liber, Montréal, 2003. • Boisvert, Yves; Jutras, Magalie, et Marchildon, Allison, Quelques réflexions (critiques) sur l’intervention en éthique appliquée aux organisations publiques, in Yves Boisvert, L'intervention en éthique organisationnelle : théorie et pratique, Liber, Montréal, 2007. • Brabant, Louise, L’intervention en éthique organisationnelle : une mise en contexte, in Yves Boisvert, L'intervention en éthique organisationnelle : théorie et pratique, Liber, Montréal, 2007. • Campeau, Louise et Jutras, Magalie, Deux conceptions régulatoires de l'éthique, Ethica, vol. 16, n°2, 2007. 24
  • 25. Bibliographie sélective • Couratier, Claire et Miquel, Christian, Les études qualitatives : théorie, applications, méthodologie, pratique, L’Harmattan, Paris, 2007. • Feldman, Jacqueline, Objectivité et subjectivité en science. Quelques aperçus, Revue européenne des sciences sociales, tome 40, n°124, 2002. • Girard, Diane, L'éthique dans les organisations : au-delà de la réglementation, Éthique publique, vol. 1, n°2, 1999. • Girard, Diane, Pour réussir une intervention en éthique : stratégie et réalisme, in Yves Boisvert, L'intervention en éthique organisationnelle : théorie et pratique, Liber, Montréal, 2007. • Habermas, Jürgen, Morale et communication, Flammarion, Paris, 1999. • Habermas, Jürgen, De l'éthique de la discussion, Flammarion, Paris, 1999. • Kalinowksi, Isabelle, Leçons wébériennes sur la science & la propagande, in Max Weber, La science, profession & vocation, Agone, Marseille, 2005, pp. 61-273. 25
  • 26. Bibliographie sélective • Kuhn, Thomas Samuel, La structure des révolutions scientifiques, Flammarion, Paris, 1983. • Malherbe, Jean-François, Qu'est-ce que l'«éthique appliquée»?, Leçon inaugurale, GGC, Sherbrooke, 2000. • Pires, Alvaro, De quelques enjeux épistémologiques d'une méthodologie générale pour les sciences humaines, in Jean Poupart, Jean-Pierre Deslauriers, Lionel-H Groulx, Anne Laperrière et Robert Mayer, La recherche qualitative. Enjeux épistémologiques et méthodologiques, Gaëtan Morin, Paris, 2007, pp. 3-54. • Proulx, Marcel, De la gestion par les règles à la gestion éthique : les leçons des crises, in André G. Bernier et François Pouliot, Éthique et conflits d'intérêts, Liber, Montréal, 2002, pp. 97-104. • Rawls, John, Théorie de la justice, Points, Paris, 2009. • Rondeau, Dany, Lieux et contextes de l'autorégulation en éthique, Ethica, vol. 16, n°2, 2007, pp. 9-23. 26
  • 27. Bibliographie sélective • Simmel, Georg, Digressions sur l’étranger, in Ernest-W. Burgess et al., L’école de Chicago. Naissance de l’écologie urbaine, Flammarion, Paris, 2004, pp. 53-59. • Soulet, Marc-Henry, La vulnérabilité : un problème social paradoxal, in Viviane Châtel et Shirley Roy, Penser la vulnérabilité. Visages de la fragilisation du social, Presses de l'Université du Québec, Québec, 2008, pp. 65-89. • Weber, Max, L'objectivité de la connaissance dans les sciences et la politique sociales, in Max Weber, Essais sur la théorie de la science, 1917. • Weber, Max, Essais sur le sens de la "neutralité axiologique" dans les sciences sociologiques et économiques, in Max Weber, Essais sur la théorie de la science, 1917. • Weber, Max, Le savant et le politique, La Découverte / Poche, Paris, 2003. 27