SlideShare une entreprise Scribd logo
VI) RELATION ENTRE HEROS, DEMI GRÂCESDE CHOSE UTILISABLE ET DES ERREURS DE PRINCIPE
CONVENTIONNEL"HAUT FAITDES HOMMES " ET MONTEE EN PUISSANCEDE PRODUCTION " HISTOIRE "
FANTASY
1) HEROS
Les hérosetlesDemi Grâcessont despersonnages(Individuimaginaire créé parunproducteurde
productionqui rapporte à laproductionoralesauxquellesonreconnaîtune valeuresthétique et
artistique - Personne importante - Manière d'être dansl'existence - Individu)réelsoufictifsde l'histoire,
exemplairesde lamythologiehumaineoudesarts,dontleshautsfaitsvalentqu'onchante leursgestes.
Cesderniers,édulcorésparlalégende doréedesproductionsde l'existence et/ousacré (desproduction
de l'existenceet/ou de la productiondusacré),sontpassésdansla légende populaire.Leshérosdes
tempsantiquessont,soitmythiques,ayantune parenté directe avecle panthéonc'estle casd'Hercule,
soitlégendaires,auquel casilssontfréquemmentliésàune Grace céleste protectrice.
Exemples:
Mythologie de civilisationde l'antiquité:Achille ;pouvoir:invulnérabilité,sauf sursontalon,sa faille.
Civilisationmoyenageuse"Gothique ": Roland,undesvaleureux "héroique - Preux "de Charlemagne :
La Chansonde Roland.Productionde l'existence et/oude productiondusacré : Eginhard.
Les hérosde lasociété : lesprotecteursdeschosesutilisablepourcomblerunbesoinfondamental
(Manière satisfaisante - ce qui estutile,bonagréable)etvaleurscommunescomme l'entourage "sociale
".
Le thème duhéroestcité dans :
Fictions/anticipation(unseul exemple"emblème ") :Le mythe précédantlalégendede laTerre du
Milieude J.R. R. Tolkien:geste de Gil-Galad,lai de Beren etLúthien,entre autres.
1) a) FEMME FATALE
Une femme fatale estunpersonnage (Individuimaginaire créé parunproducteurde productionqui
rapporte à la productionoralesauxquellesonreconnaîtune valeuresthétique etartistique - Personne
importante - Manière d'être dansl'existence - Individu) type qui utilise le pouvoirduplaisirde
sensationsressentisface àun élémentextérieur,provoquantdesréactionsphysiques(temporel),oudes
sens,pourpiégerle hérosqui n'aque de petitmalheur.Elle séduit,pour"s'amuser", et estsouvent
caractérisée comme une femme trèsféminineetséductrice danslaproductionorale auxquelleson
reconnaîtune valeuresthétiquedéliquescente,puisaucinéma.Danscertainessituations,elle use du
mensonge etde lacontrainte plusque ducharme.Elle peutaussi être ouprétendre être unsouffre-
douleur,aux prisesavecune situationàlaquelleellene peutéchapper;lespersonnagesinterprétés
dans des,films"fillieux,occulte"(Noir) parexcellenceendonnentunterribleexemple.Leurs
instrumentsde protectionsde prédilectiontypiquementfémininessontle poison,ouse le suicide.Bien
que typiquementdanslaparti du mal,lesfemmesfatalesexprime le regretd'avoirfaitune chose qu'elle
n'auraitpas dû pour devenirdespersonnesd'uncourage exceptionnel accomplissantdesexploitsàla
finde l'histoire (de productionoral qui raconte une histoire).Dansl'existence sociale,lafemmefatale
inflige une souffrance physique oumorale extrême,intolérable àsonfiancé dansune relation
déséquilibrée,enne formulantjamaislaconfirmationde sesémotions"qui la rende malheureuseou
heureuse ".Elle le pousse tellementàboutqu'il devientincapable de prendre desdécisionsrationnelles.
Un homme ne pourra s'échapperde l'emprise d'une femme fatalequ'ens'affaibissantparelle etavec
elle.
L'archétype de la femme fatale existedanslesmythesetle folklorede nombreusescultures"
connaissances - manière d'exister,de pensée,lesartsd'une civilisation "àtous lesâges.Lespremiers
exemplessontlesGrâcescélestes"symbole de lafemme,Grâce astrale associéeàla planète Vénus,
Grâce du faitd'apprécier,Grâce suprême "(sumérienne du"Paysentre lesfleuves"régionhistorique
situé entre le Tigre etl'Euphrate) etlapremière femme-mère,lafemmesollicitéeafinde soutirerle
secretde la force ou / etsa force à un homme (Dalila),etlaprincesse dansle manuel sacré (Salomé "
disciple de l'origine ").Danslaproductionorale de laGrèce antique auxquellesonreconnaîtune valeur
esthétique,lafemme fatale estincarnéeparune Grâce Olympienne "Grâce principale durite de
l'Olympe,le Sphinx,Scylla,Circé,Lamia,Hélène(- 1180) et Clytemnestre.Puisvientlafigure historique
tel qu'une reine (Grâce nouvelle qui aime sapatrie "Qui aime sonpère (Créateur)"de - 69 à 30) avecsa
capacité à séduire leshommespuissants(d'ancienterritoire guidé parce qui estau dessusde tout"
décideur"antique).Lessuggestions(propaganded'ancienterritoire guidé parce qui estau dessusde
tout " décideur"antique) assaillantlareine,considéréecomme une femme fatale;de fait,elle devint
l'archétype de légende desécueils(risqueimportant) inhérentsàlafemme puissante etexotique.
La femme fatale icôneduglamour,de laséductionetducaractère de ce qui estcontraire à la réussite
sans erreurétantlademi- Grâce " personnage de lamythologie qui accomplitdesexploits"de dits"
histoires"sacré fut maintesfoismise enscène aucinémaet danslaproductionorale fictionnelle
auxquellesonreconnaîtune valeuresthétique.Desétudessurle genre émotionnel qui se rapporte àce
qui différencie lescaractèresmâle etfemelleconcernantcertainscasontrévélé larelationentreune
société etdeserreurscractéristique de ce qui relève duprincipe conventionel qui concernela
reconnaissance etrespectdesautorisationde chacunà l'époque oùlescorrélationsentre femmeset
hommesn'étaitpasencore unobjetd'étude scientifique.
2) FEMME FATALE
Une femme fatale estunpersonnage stéréotypé,réel oufictionnel,désigné parfoissousle terme de
vamp.On retrouve égalementce terme associé àd'autrescontextes(desensationsressentisface àun
élémentextérieur,provoquantdesréactionsphysiquesoutrépas) :une femme fatale peutavoirune
connotationde sensationressentisface àun élémentextérieur,entrainantdesréactionsphysiques(ce
qui différencie le caractère mâle desfemelles),oude façondifférente,être une femmeayantune
emprise mortel.Danscertainscas,lesdeux aspectspeuventse rejoindreouse compléterpourune
même femme.
Le thème de lafemme fatale estcité dans:
Musique :
Artiste :Femme Fatale,orchestre de Toronto,Femme Fatale,groupe de musique canadien.
Chanson: Album; Femme Fatale de GáborSzabósorti en 1981, Femme Fatale de Femme Fatale sorti en
novembre 1988.
2) a) HEROS
Ce sont leshautsfaitsdeshommeslorsde leurexistence qui lesdivinisentaprèsleurdisparition,les
rendantimmortelsdanslamémoire de leurscontinuateurs.Il fautsavoirque leshéroséponymessont
ceux qui fondent,selonlalégende,une villeàlaquelleilsdonnentleurnom(Jumeaux "précèdentles
autresdans le temps,le lieu,lasituation - Débutde l'existence(société) "de - 753 à - 716 pour l'ancien
territoire guidé parce qui estau dessusde tout(décideur) antique) ;etlesépopéessontdesrécits
mythologiquesregroupantmaintshéros,tellel'épopéehomérique(d'oppositionlégendairede la
mythologie Grecque,l'Iliade,) précédantl'Odyssée.Lafonctionduhérosévolue ;il devient,pour
l'admirationdespopulations,relaisde lafusiondupouvoirrégulieretséculierréalisée au"Moyen-Age "
enla personne de l'homme qui contrôle une terre.Homme-lige,le hérosdonne doncparsongeste de la
légitimité àl'homme qui contrôle saterre.Sesvaleurssontle courage et le caractère de ce qui est juste
" de bien-être etde paix "de réussite sanserreursemblablesàcellesd'une Ordre de gentilhomme
féodale héroique ;dirigeantouinspirantlesensemblesde force protectrice d'une société,ilsleur
serventde modèle.
Le thème deshérosestcité dans:
Mythologie celtique :Roi Arthur,etsesOrdreslégendairedévoués:Légende arthurienne,légende sur
l'absence de roi celtique,délaissantlaterre danslesâgestragiques(Dramatique - Qui finitmal -
Sombres).
Grâce aux effetsproduitsparlaproductionoral auxquellesonreconnaîtune valeuresthétique,le héros
emblématiquedevientfictionnel,tel (personnage généreux etidéaliste qui se pose enredresseurde tort
de productionde 1605 à 1615 d'Espagne).L'époque ultérieure desgrandesdécouvertesdonneau
monde une nouvelle sorte de héros:l'aventurier.Lesexploitsn'étantproduitsetnonplusseulement
oraux,etproduit par de nombreux producteursautantque pardespersonnesqui raconte une histoire,
desfaitsimportantsvécus,"historiens"(autantque pardes producteurs),le hérosperdsoncaractère
légendairepourdevenirplusréaliste etéphémère.Restentbiensûr leshérosfictionnelsqui perdurent.
Et lespiratesetcorsairesqui fontpreuve de courage ettémérité contre une puissance navaleprévalante
(hégémoniquetelslescorsairesde 1773 à 1827).
Le thème deshérosestcité dans:
Cinéma: leshérosdesépoquesprécédentesontfourni une manne d'inspirationpourle cinéma.
Apparusassezrécemmentdansl'histoire etlamontée enpuissancede laproductionsoralesde fantasy
auxquellesonreconnaîtune valeuresthétique,leshérosincarnentici despersonnescourageuses,
porteusesde valeurstellesque le courage,l'espoir,l'abnégation.Souvent,le lecteurpeutoutente de se
reconnaître dansces personnagesreflétants.
Le thème deshérosestcité dans:
Aragorn,personnage duSeigneurdesanneaux,qui Porte-parole de laprotectionau-delàde toutespoir.
Harry Potter,qui lui aussi explique toutune oppositioncontre lesfielleux (lesténèbres).
Le Fou,personnage de RobinHobb,qui accepte sondestin de hérosduchangementd'une civilisation
même s'il doitmourir.
Le mythe précédantlalégendede laTerre duMilieude J.R. R. Tolkien.

Contenu connexe

Tendances

Le mythe du bon sauvage
Le mythe du bon sauvageLe mythe du bon sauvage
Le mythe du bon sauvage
1eres2
 
Le Monde Grec Erick
Le  Monde Grec ErickLe  Monde Grec Erick
Le Monde Grec Erick
tribouleto
 

Tendances (10)

Le mythe du bon sauvage
Le mythe du bon sauvageLe mythe du bon sauvage
Le mythe du bon sauvage
 
"Dauphins et Requins", Gérer et Comprendre, Septembre 2012, N°109
"Dauphins et Requins", Gérer et Comprendre, Septembre 2012, N°109"Dauphins et Requins", Gérer et Comprendre, Septembre 2012, N°109
"Dauphins et Requins", Gérer et Comprendre, Septembre 2012, N°109
 
Etude de documents monde grec
Etude de documents monde grecEtude de documents monde grec
Etude de documents monde grec
 
Livret Repères chronologiques pour les 3e
Livret Repères chronologiques pour les 3eLivret Repères chronologiques pour les 3e
Livret Repères chronologiques pour les 3e
 
Le Monde Grec Erick
Le  Monde Grec ErickLe  Monde Grec Erick
Le Monde Grec Erick
 
Etude de documents - diaporama
Etude de documents - diaporamaEtude de documents - diaporama
Etude de documents - diaporama
 
Lexique
LexiqueLexique
Lexique
 
Récits fondateurs, croyances et citoyenneté dans la Méditerranée antique au I...
Récits fondateurs, croyances et citoyenneté dans la Méditerranée antique au I...Récits fondateurs, croyances et citoyenneté dans la Méditerranée antique au I...
Récits fondateurs, croyances et citoyenneté dans la Méditerranée antique au I...
 
Sitographie "sauvage". Bac de français.
Sitographie "sauvage". Bac de français. Sitographie "sauvage". Bac de français.
Sitographie "sauvage". Bac de français.
 
La Civilisation Grecque
La Civilisation GrecqueLa Civilisation Grecque
La Civilisation Grecque
 

Similaire à Vi) relation entre heros, demi grâces de chose utilisable et des erreurs de principe conventionnel - haut fait des hommes - et montee en puissance de production - histoire - fantasy

Mythologie Grecque
Mythologie GrecqueMythologie Grecque
Mythologie Grecque
guest656f6aa
 
L’univers tragique
L’univers tragiqueL’univers tragique
L’univers tragique
cazaban
 
Petite réflexion sur les personnages littéraires
Petite réflexion sur les personnages littérairesPetite réflexion sur les personnages littéraires
Petite réflexion sur les personnages littéraires
anniabc
 
Hist unité 7 préhistoire- 1º eso
Hist  unité 7 préhistoire- 1º esoHist  unité 7 préhistoire- 1º eso
Hist unité 7 préhistoire- 1º eso
IES Juanelo Turriano
 
Hist unité 7 préhistoire- 1º eso
Hist  unité 7 préhistoire- 1º esoHist  unité 7 préhistoire- 1º eso
Hist unité 7 préhistoire- 1º eso
IES Juanelo Turriano
 
Critique littéraire sur les contes Konkomba: La genèse de toutes choses.doc
Critique littéraire sur les contes Konkomba: La genèse de toutes choses.docCritique littéraire sur les contes Konkomba: La genèse de toutes choses.doc
Critique littéraire sur les contes Konkomba: La genèse de toutes choses.doc
SimonMasinMbaKATA
 

Similaire à Vi) relation entre heros, demi grâces de chose utilisable et des erreurs de principe conventionnel - haut fait des hommes - et montee en puissance de production - histoire - fantasy (20)

Mythologie Grecque
Mythologie GrecqueMythologie Grecque
Mythologie Grecque
 
Mythes 1
Mythes 1Mythes 1
Mythes 1
 
Le mythe d'Europe
Le mythe d'EuropeLe mythe d'Europe
Le mythe d'Europe
 
Myth, fantasy and magic. editorial
Myth, fantasy and magic. editorialMyth, fantasy and magic. editorial
Myth, fantasy and magic. editorial
 
L’univers tragique
L’univers tragiqueL’univers tragique
L’univers tragique
 
Petite réflexion sur les personnages littéraires
Petite réflexion sur les personnages littérairesPetite réflexion sur les personnages littéraires
Petite réflexion sur les personnages littéraires
 
Article symboles sacrés Adel Njim.docx
Article symboles sacrés Adel Njim.docxArticle symboles sacrés Adel Njim.docx
Article symboles sacrés Adel Njim.docx
 
Hist unité 7 préhistoire- 1º eso
Hist  unité 7 préhistoire- 1º esoHist  unité 7 préhistoire- 1º eso
Hist unité 7 préhistoire- 1º eso
 
Hist unité 7 préhistoire- 1º eso
Hist  unité 7 préhistoire- 1º esoHist  unité 7 préhistoire- 1º eso
Hist unité 7 préhistoire- 1º eso
 
La représentation de la femme chez hésiode istr
La représentation de la femme chez hésiode istrLa représentation de la femme chez hésiode istr
La représentation de la femme chez hésiode istr
 
Mythologie Grecque-Presentation
Mythologie Grecque-PresentationMythologie Grecque-Presentation
Mythologie Grecque-Presentation
 
Mythes Du Monde
Mythes Du MondeMythes Du Monde
Mythes Du Monde
 
Le desenchantement du monstre - Yves Larochelle 2013
Le desenchantement du monstre - Yves Larochelle 2013Le desenchantement du monstre - Yves Larochelle 2013
Le desenchantement du monstre - Yves Larochelle 2013
 
Triades féminines immortelles dans la peinture.ppsx
Triades féminines immortelles dans la peinture.ppsxTriades féminines immortelles dans la peinture.ppsx
Triades féminines immortelles dans la peinture.ppsx
 
Chapitre I: Vers une évolution culturelle- 2- Les civilisations agraires
Chapitre I: Vers une évolution culturelle- 2- Les civilisations agrairesChapitre I: Vers une évolution culturelle- 2- Les civilisations agraires
Chapitre I: Vers une évolution culturelle- 2- Les civilisations agraires
 
Iii) spectacle extraordinaire, spectre lumiere - du lieu et association de ...
Iii) spectacle extraordinaire, spectre   lumiere - du lieu et association de ...Iii) spectacle extraordinaire, spectre   lumiere - du lieu et association de ...
Iii) spectacle extraordinaire, spectre lumiere - du lieu et association de ...
 
Interview dans la foret lointaine
Interview dans la foret lointaineInterview dans la foret lointaine
Interview dans la foret lointaine
 
Critique littéraire sur les contes Konkomba: La genèse de toutes choses.doc
Critique littéraire sur les contes Konkomba: La genèse de toutes choses.docCritique littéraire sur les contes Konkomba: La genèse de toutes choses.doc
Critique littéraire sur les contes Konkomba: La genèse de toutes choses.doc
 
Preface - Prefacio
Preface - PrefacioPreface - Prefacio
Preface - Prefacio
 
À propos de quelques Cythères méconnues.pdf
À propos de quelques Cythères méconnues.pdfÀ propos de quelques Cythères méconnues.pdf
À propos de quelques Cythères méconnues.pdf
 

Plus de CIRCONSCRIPTIONS DES AFFAIRES SCOLAIRES ET DE LA PETITE ENFANCE

Plus de CIRCONSCRIPTIONS DES AFFAIRES SCOLAIRES ET DE LA PETITE ENFANCE (17)

V) mimetisme comportemental
V) mimetisme comportementalV) mimetisme comportemental
V) mimetisme comportemental
 
Iv) mimesis et nocturne "production"
Iv) mimesis et nocturne "production"Iv) mimesis et nocturne "production"
Iv) mimesis et nocturne "production"
 
Iii) scene avec situation d'epouvante
Iii) scene avec situation d'epouvanteIii) scene avec situation d'epouvante
Iii) scene avec situation d'epouvante
 
Ii) manierisme production d'histoire et mysteres "croyance"
Ii) manierisme   production d'histoire  et mysteres "croyance"Ii) manierisme   production d'histoire  et mysteres "croyance"
Ii) manierisme production d'histoire et mysteres "croyance"
 
I) scene de genre et vedutisme
I) scene de genre et vedutismeI) scene de genre et vedutisme
I) scene de genre et vedutisme
 
Pascaline rousseau rituel, croyance et fatalisme
Pascaline rousseau rituel, croyance et fatalismePascaline rousseau rituel, croyance et fatalisme
Pascaline rousseau rituel, croyance et fatalisme
 
Viii) producteurs de domaines culturels de l'âge recent, frontiere et magie -...
Viii) producteurs de domaines culturels de l'âge recent, frontiere et magie -...Viii) producteurs de domaines culturels de l'âge recent, frontiere et magie -...
Viii) producteurs de domaines culturels de l'âge recent, frontiere et magie -...
 
V) culture continuatrice de l'âge recent, production de concept philosophique...
V) culture continuatrice de l'âge recent, production de concept philosophique...V) culture continuatrice de l'âge recent, production de concept philosophique...
V) culture continuatrice de l'âge recent, production de concept philosophique...
 
Vii) science isole art divinatoire - imaginer a l'avance - sorcellerie - e...
Vii) science isole   art divinatoire - imaginer a l'avance - sorcellerie  - e...Vii) science isole   art divinatoire - imaginer a l'avance - sorcellerie  - e...
Vii) science isole art divinatoire - imaginer a l'avance - sorcellerie - e...
 
Ix) mauvaise oeil pouvoir et protection du mauvaise oeil
Ix) mauvaise oeil pouvoir et protection du mauvaise oeilIx) mauvaise oeil pouvoir et protection du mauvaise oeil
Ix) mauvaise oeil pouvoir et protection du mauvaise oeil
 
X) production orchestrale occidental indispensable
X) production orchestrale occidental indispensableX) production orchestrale occidental indispensable
X) production orchestrale occidental indispensable
 
Xii) vue d'artiste rendu humain, mauvais oeil et protection
Xii) vue d'artiste rendu humain,  mauvais  oeil et protectionXii) vue d'artiste rendu humain,  mauvais  oeil et protection
Xii) vue d'artiste rendu humain, mauvais oeil et protection
 
Xiii) spectacle extraordinaire qualifie de magique et fantasme imaginaire des...
Xiii) spectacle extraordinaire qualifie de magique et fantasme imaginaire des...Xiii) spectacle extraordinaire qualifie de magique et fantasme imaginaire des...
Xiii) spectacle extraordinaire qualifie de magique et fantasme imaginaire des...
 
Iv) destin present histoire future - et conception traditionnelle
Iv) destin present   histoire future - et conception traditionnelleIv) destin present   histoire future - et conception traditionnelle
Iv) destin present histoire future - et conception traditionnelle
 
Ii) le comportement de la forme acquis - et rapport - relation - entre perc...
Ii) le comportement de la forme   acquis - et rapport - relation - entre perc...Ii) le comportement de la forme   acquis - et rapport - relation - entre perc...
Ii) le comportement de la forme acquis - et rapport - relation - entre perc...
 
I) fatalisme, destin social predestine determinisme - et magie rituel - for...
I) fatalisme, destin social predestine   determinisme - et magie rituel - for...I) fatalisme, destin social predestine   determinisme - et magie rituel - for...
I) fatalisme, destin social predestine determinisme - et magie rituel - for...
 
Rituel, croyance et fatalisme
Rituel, croyance et fatalismeRituel, croyance et fatalisme
Rituel, croyance et fatalisme
 

Vi) relation entre heros, demi grâces de chose utilisable et des erreurs de principe conventionnel - haut fait des hommes - et montee en puissance de production - histoire - fantasy

  • 1. VI) RELATION ENTRE HEROS, DEMI GRÂCESDE CHOSE UTILISABLE ET DES ERREURS DE PRINCIPE CONVENTIONNEL"HAUT FAITDES HOMMES " ET MONTEE EN PUISSANCEDE PRODUCTION " HISTOIRE " FANTASY 1) HEROS Les hérosetlesDemi Grâcessont despersonnages(Individuimaginaire créé parunproducteurde productionqui rapporte à laproductionoralesauxquellesonreconnaîtune valeuresthétique et artistique - Personne importante - Manière d'être dansl'existence - Individu)réelsoufictifsde l'histoire, exemplairesde lamythologiehumaineoudesarts,dontleshautsfaitsvalentqu'onchante leursgestes. Cesderniers,édulcorésparlalégende doréedesproductionsde l'existence et/ousacré (desproduction de l'existenceet/ou de la productiondusacré),sontpassésdansla légende populaire.Leshérosdes tempsantiquessont,soitmythiques,ayantune parenté directe avecle panthéonc'estle casd'Hercule, soitlégendaires,auquel casilssontfréquemmentliésàune Grace céleste protectrice. Exemples: Mythologie de civilisationde l'antiquité:Achille ;pouvoir:invulnérabilité,sauf sursontalon,sa faille. Civilisationmoyenageuse"Gothique ": Roland,undesvaleureux "héroique - Preux "de Charlemagne : La Chansonde Roland.Productionde l'existence et/oude productiondusacré : Eginhard. Les hérosde lasociété : lesprotecteursdeschosesutilisablepourcomblerunbesoinfondamental (Manière satisfaisante - ce qui estutile,bonagréable)etvaleurscommunescomme l'entourage "sociale ". Le thème duhéroestcité dans : Fictions/anticipation(unseul exemple"emblème ") :Le mythe précédantlalégendede laTerre du Milieude J.R. R. Tolkien:geste de Gil-Galad,lai de Beren etLúthien,entre autres. 1) a) FEMME FATALE Une femme fatale estunpersonnage (Individuimaginaire créé parunproducteurde productionqui rapporte à la productionoralesauxquellesonreconnaîtune valeuresthétique etartistique - Personne importante - Manière d'être dansl'existence - Individu) type qui utilise le pouvoirduplaisirde sensationsressentisface àun élémentextérieur,provoquantdesréactionsphysiques(temporel),oudes sens,pourpiégerle hérosqui n'aque de petitmalheur.Elle séduit,pour"s'amuser", et estsouvent caractérisée comme une femme trèsféminineetséductrice danslaproductionorale auxquelleson reconnaîtune valeuresthétiquedéliquescente,puisaucinéma.Danscertainessituations,elle use du mensonge etde lacontrainte plusque ducharme.Elle peutaussi être ouprétendre être unsouffre- douleur,aux prisesavecune situationàlaquelleellene peutéchapper;lespersonnagesinterprétés dans des,films"fillieux,occulte"(Noir) parexcellenceendonnentunterribleexemple.Leurs instrumentsde protectionsde prédilectiontypiquementfémininessontle poison,ouse le suicide.Bien que typiquementdanslaparti du mal,lesfemmesfatalesexprime le regretd'avoirfaitune chose qu'elle n'auraitpas dû pour devenirdespersonnesd'uncourage exceptionnel accomplissantdesexploitsàla finde l'histoire (de productionoral qui raconte une histoire).Dansl'existence sociale,lafemmefatale
  • 2. inflige une souffrance physique oumorale extrême,intolérable àsonfiancé dansune relation déséquilibrée,enne formulantjamaislaconfirmationde sesémotions"qui la rende malheureuseou heureuse ".Elle le pousse tellementàboutqu'il devientincapable de prendre desdécisionsrationnelles. Un homme ne pourra s'échapperde l'emprise d'une femme fatalequ'ens'affaibissantparelle etavec elle. L'archétype de la femme fatale existedanslesmythesetle folklorede nombreusescultures" connaissances - manière d'exister,de pensée,lesartsd'une civilisation "àtous lesâges.Lespremiers exemplessontlesGrâcescélestes"symbole de lafemme,Grâce astrale associéeàla planète Vénus, Grâce du faitd'apprécier,Grâce suprême "(sumérienne du"Paysentre lesfleuves"régionhistorique situé entre le Tigre etl'Euphrate) etlapremière femme-mère,lafemmesollicitéeafinde soutirerle secretde la force ou / etsa force à un homme (Dalila),etlaprincesse dansle manuel sacré (Salomé " disciple de l'origine ").Danslaproductionorale de laGrèce antique auxquellesonreconnaîtune valeur esthétique,lafemme fatale estincarnéeparune Grâce Olympienne "Grâce principale durite de l'Olympe,le Sphinx,Scylla,Circé,Lamia,Hélène(- 1180) et Clytemnestre.Puisvientlafigure historique tel qu'une reine (Grâce nouvelle qui aime sapatrie "Qui aime sonpère (Créateur)"de - 69 à 30) avecsa capacité à séduire leshommespuissants(d'ancienterritoire guidé parce qui estau dessusde tout" décideur"antique).Lessuggestions(propaganded'ancienterritoire guidé parce qui estau dessusde tout " décideur"antique) assaillantlareine,considéréecomme une femme fatale;de fait,elle devint l'archétype de légende desécueils(risqueimportant) inhérentsàlafemme puissante etexotique. La femme fatale icôneduglamour,de laséductionetducaractère de ce qui estcontraire à la réussite sans erreurétantlademi- Grâce " personnage de lamythologie qui accomplitdesexploits"de dits" histoires"sacré fut maintesfoismise enscène aucinémaet danslaproductionorale fictionnelle auxquellesonreconnaîtune valeuresthétique.Desétudessurle genre émotionnel qui se rapporte àce qui différencie lescaractèresmâle etfemelleconcernantcertainscasontrévélé larelationentreune société etdeserreurscractéristique de ce qui relève duprincipe conventionel qui concernela reconnaissance etrespectdesautorisationde chacunà l'époque oùlescorrélationsentre femmeset hommesn'étaitpasencore unobjetd'étude scientifique. 2) FEMME FATALE Une femme fatale estunpersonnage stéréotypé,réel oufictionnel,désigné parfoissousle terme de vamp.On retrouve égalementce terme associé àd'autrescontextes(desensationsressentisface àun élémentextérieur,provoquantdesréactionsphysiquesoutrépas) :une femme fatale peutavoirune connotationde sensationressentisface àun élémentextérieur,entrainantdesréactionsphysiques(ce qui différencie le caractère mâle desfemelles),oude façondifférente,être une femmeayantune emprise mortel.Danscertainscas,lesdeux aspectspeuventse rejoindreouse compléterpourune même femme. Le thème de lafemme fatale estcité dans: Musique : Artiste :Femme Fatale,orchestre de Toronto,Femme Fatale,groupe de musique canadien. Chanson: Album; Femme Fatale de GáborSzabósorti en 1981, Femme Fatale de Femme Fatale sorti en novembre 1988.
  • 3. 2) a) HEROS Ce sont leshautsfaitsdeshommeslorsde leurexistence qui lesdivinisentaprèsleurdisparition,les rendantimmortelsdanslamémoire de leurscontinuateurs.Il fautsavoirque leshéroséponymessont ceux qui fondent,selonlalégende,une villeàlaquelleilsdonnentleurnom(Jumeaux "précèdentles autresdans le temps,le lieu,lasituation - Débutde l'existence(société) "de - 753 à - 716 pour l'ancien territoire guidé parce qui estau dessusde tout(décideur) antique) ;etlesépopéessontdesrécits mythologiquesregroupantmaintshéros,tellel'épopéehomérique(d'oppositionlégendairede la mythologie Grecque,l'Iliade,) précédantl'Odyssée.Lafonctionduhérosévolue ;il devient,pour l'admirationdespopulations,relaisde lafusiondupouvoirrégulieretséculierréalisée au"Moyen-Age " enla personne de l'homme qui contrôle une terre.Homme-lige,le hérosdonne doncparsongeste de la légitimité àl'homme qui contrôle saterre.Sesvaleurssontle courage et le caractère de ce qui est juste " de bien-être etde paix "de réussite sanserreursemblablesàcellesd'une Ordre de gentilhomme féodale héroique ;dirigeantouinspirantlesensemblesde force protectrice d'une société,ilsleur serventde modèle. Le thème deshérosestcité dans: Mythologie celtique :Roi Arthur,etsesOrdreslégendairedévoués:Légende arthurienne,légende sur l'absence de roi celtique,délaissantlaterre danslesâgestragiques(Dramatique - Qui finitmal - Sombres). Grâce aux effetsproduitsparlaproductionoral auxquellesonreconnaîtune valeuresthétique,le héros emblématiquedevientfictionnel,tel (personnage généreux etidéaliste qui se pose enredresseurde tort de productionde 1605 à 1615 d'Espagne).L'époque ultérieure desgrandesdécouvertesdonneau monde une nouvelle sorte de héros:l'aventurier.Lesexploitsn'étantproduitsetnonplusseulement oraux,etproduit par de nombreux producteursautantque pardespersonnesqui raconte une histoire, desfaitsimportantsvécus,"historiens"(autantque pardes producteurs),le hérosperdsoncaractère légendairepourdevenirplusréaliste etéphémère.Restentbiensûr leshérosfictionnelsqui perdurent. Et lespiratesetcorsairesqui fontpreuve de courage ettémérité contre une puissance navaleprévalante (hégémoniquetelslescorsairesde 1773 à 1827). Le thème deshérosestcité dans: Cinéma: leshérosdesépoquesprécédentesontfourni une manne d'inspirationpourle cinéma. Apparusassezrécemmentdansl'histoire etlamontée enpuissancede laproductionsoralesde fantasy auxquellesonreconnaîtune valeuresthétique,leshérosincarnentici despersonnescourageuses, porteusesde valeurstellesque le courage,l'espoir,l'abnégation.Souvent,le lecteurpeutoutente de se reconnaître dansces personnagesreflétants. Le thème deshérosestcité dans: Aragorn,personnage duSeigneurdesanneaux,qui Porte-parole de laprotectionau-delàde toutespoir. Harry Potter,qui lui aussi explique toutune oppositioncontre lesfielleux (lesténèbres).
  • 4. Le Fou,personnage de RobinHobb,qui accepte sondestin de hérosduchangementd'une civilisation même s'il doitmourir. Le mythe précédantlalégendede laTerre duMilieude J.R. R. Tolkien.