SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  22
Télécharger pour lire hors ligne
Bilan comparatif des médicaments :
    Changements récents faits par Agrément Canada
              Des soins de santé plus sécuritaires, maintenant!
                                         Appel National
                                         Le 5 mars 2013
 Heather Howley, Spécialiste de la recherche en services de santé
                     Agrément Canada
  Accredited by
       Agréé par
© Accreditation Canada/Agrément Canada
Pratiques organisationnelles requises
                      2013




© Accreditation Canada/Agrément Canada
                                              2
Pourquoi établir le bilan comparatif des
   médicaments?

    Prévention des événements indésirables liés
        aux médicaments
    Reconnu par :
             OMS = cinq défis à relever au chapitre de la
              sécurité des usagers
             ISCP = objectif de base
             Territoires de compétence en matière de santé du
              Canada = priorité clé en matière de sécurité des
              usagers

© Accreditation Canada/Agrément Canada
                                                                 3
Qu’est-ce que le bilan comparatif des
   médicaments?

     L’établissement du bilan comparatif des
     médicaments est un processus qui comporte
     trois étapes :
      RECUEILLIR le meilleur schéma thérapeutique
          possible (MSTP)
         COMPARER les médicaments que prend
          l’usager à ceux qui lui sont prescrits pour
          relever toute anomalie
         COMMUNIQUER les anomalies et les régler

© Accreditation Canada/Agrément Canada
                                                        4
Historique du bilan comparatif des
   médicaments

    2006 = la POR sur le bilan comparatif des
        médicaments a commencé à faire partie du
        programme

    2008 = les exigences de la POR sur le bilan
        comparatif des médicaments sont revues en
        raison de défis à relever

    2010 – 2012 = adaptation et clarté des POR en ce
        qui a trait aux services
© Accreditation Canada/Agrément Canada
                                                        5
Amélioration du rendement


   POR                                                     Conformité (%)


                                                           2009    2010     2011
   Bilan comparatif des médicaments en tant que priorité    ----   61       77
   organisationnelle

   Bilan comparatif des médicaments à l'admission          46      47       60


   Bilan comparatif des médicaments au moment du           44      36       50
   transfert ou du congé




© Accreditation Canada/Agrément Canada
                                                                                   6
Pourquoi modifier le bilan comparatif
   des médicaments

       Amélioration du rendement
       Soutien accru
       Portée plus vaste
       Attentes plus élevées = sécurité des usagers
       Clarification et remaniement des attentes




© Accreditation Canada/Agrément Canada
                                                       7
Consultation et révisions

    Vaste consultation pour réviser le bilan
        comparatif des médicaments (mars à
        novembre 2012)
    Versions provisoires des POR revues qui ont
        été diffusées dans le cadre d’une consultation
        à l’échelle nationale (nov. à déc. 2012)
    Les changements ont été mis en œuvre à la
        suite d’excellents commentaires

© Accreditation Canada/Agrément Canada
                                                         8
Aperçu des changements :


    Attentes plus élevées à l’égard de la mise en
        œuvre
    Définition plus générale du terme « service »
    Approche en deux phases :
             Phase 1 : 2014 à 2017, dans un service
             Phase 2 : à partir de 2018, dans tous les services




© Accreditation Canada/Agrément Canada
                                                                   9
Aperçu des changements – Structure
   des POR

   ANCIENNE                               REVUE


    Bilan comparatif des médicaments      Le bilan comparatif des
     en tant que priorité                   médicaments : une priorité
     organisationnelle (normes sur le       stratégique
     leadership)

    Deux POR : bilan comparatif des       Une POR unique : bilan comparatif
     médicaments à l’admission et bilan     des médicaments aux points de
     comparatif des médicaments au          transition des soins
     moment des transferts ou des
     congés



© Accreditation Canada/Agrément Canada
                                                                                10
Le bilan comparatif des médicaments :
    une priorité stratégique

    L'organisme dispose d'une stratégie pour unir
        ses forces à celles des usagers afin de
        recueillir des renseignements exacts et
        complets sur les médicaments des usagers et
        se servir de cette information aux points de
        transition des soins.




© Accreditation Canada/Agrément Canada
                                                       11
BCM : une priorité stratégique
   Tests de conformité
 1. L’organisme dispose d’une politique et d’une procédure sur le
         bilan comparatif des médicaments qui ont pour but de
         recueillir et d’utiliser des renseignements exacts et complets
         sur les médicaments de l’usager à tous les points de
         transition des soins. (Principal)

 2. L'organisme définit les rôles et responsabilités de l’ensemble
         des intervenants en ce qui concerne l'établissement du bilan
         comparatif des médicaments. (Principal)

 3. L'organisme dispose d'un plan pour mettre en œuvre le bilan
         comparatif et en assurer le maintien. Ce plan précise les
         services ou programmes concernés, l'emplacement et les
         moments où le bilan comparatif doit être établi. (Principal)

© Accreditation Canada/Agrément Canada
                                                                          12
BCM : une priorité stratégique
   Tests de conformité

   4. Le plan organisationnel est dirigé et maintenu par
      une équipe de coordination interdisciplinaire.
      (Secondaire)
   5. Des preuves écrites démontrent que l’organisme
      offre de la formation au personnel et aux
      médecins qui sont responsables d'établir le bilan
      comparatif des médicaments. (Principal)
   6. L'organisme vérifie si le processus
      d'établissement du bilan comparatif est respecté,
      et il apporte des améliorations au besoin.
      (Secondaire)
© Accreditation Canada/Agrément Canada
                                                           13
Bilan comparatif des médicaments
   aux points de transition des soins

    De concert avec l’usager, la famille ou le soignant
     (selon le cas), l’équipe produit un meilleur schéma
     thérapeutique possible (MSTP) et l’utilise pour
     faire le bilan comparatif des médicaments...
    Cinq versions :
             Soins de courte durée
             Soins ambulatoires
             Soins et services à domicile et en milieu communautaire
             Soins de longue durée
             Services de toxicomanie et de lutte contre l’obsession
              du jeu (pas de changements)
© Accreditation Canada/Agrément Canada
                                                                        14
Ensemble de normes Qmentum                                                                  Version
 Les services ambulatoires de thérapie systémique contre le cancer                           Soins ambulatoires
 Lutte contre l’abus de substances chez les Autochtones                                      Services de toxicomanie
 Les services de soins primaires intégrés des Autochtones                                    Soins ambulatoires
 Résidences pour personnes âgées                                                             Soins de longue durée
 Services d’obstétrique                                                                      Soins de courte durée
 Services de chirurgie                                                                       Soins de courte durée
 Services de gestion de cas                                                                  Soins à domicile
 Services de médecine                                                                        Soins de courte durée
 Services de réadaptation                                                                    Soins de courte durée
 Services de réadaptation offerts aux personnes atteintes d’une lésion médullaire            Soins de courte durée
 Services de santé du Service correctionnel du Canada                                        Soins de courte durée
 Services de santé en milieu correctionnel provincial                                        Soins de courte durée
 Services de santé mentale                                                                   Soins de courte durée
 Services de santé mentale communautaires et soutien offerts aux clients                     Soins à domicile
 Services de soins de courte durée offerts aux personnes atteintes d’une lésion médullaire   Soins de courte durée
 Services de soins de longue durée                                                           Soins de courte durée
 Services de soins intensifs                                                                 Soins de courte durée
 Services de toxicomanie et de lutte contre l’obsession du jeu                               Services de toxicomanie
 Services de traitement du cancer et oncologie                                               Soins de courte durée
 Services des urgences                                                                       Soins de courte durée
 Services offerts aux personnes atteintes de lésions cérébrales acquises                     Soins de courte durée
 Services palliatifs et soins de fin de vie                                                  Soins de courte durée
 Soins ambulatoires                                                                          Soins ambulatoires
 Soins et services à domicile                                                                Soins à domicile
© Accreditation Canada/Agrément Canada
                                                                                                                     15
Version des soins de courte durée :
   Tests de conformité

 1. Au moment de l’admission ou avant celle-ci, l’équipe produit un meilleur
    schéma thérapeutique possible (MSTP) de concert avec l’usager, la famille ou
    le soignant (et d’autres personnes, selon le cas) et le consigne. (Principal)
 2. L’équipe utilise le MSTP pour prescrire les ordonnances de médicaments à
    l’admission OU pour comparer le meilleur schéma thérapeutique possible
    (MSTP) aux ordonnances de médicaments les plus à jour et décèle, résout et
    consigne toute anomalie entre les sources d’information. (Principal)
 3. Une liste de médicaments à jour est conservée dans le dossier de l’usager.
    (Principal)
 4. Le prescripteur utilise le meilleur schéma thérapeutique possible (MSTP) et
    les ordonnances de médicaments les plus à jour pour rédiger des
    ordonnances de médicaments au moment du transfert ou du congé.
    (Principal)
 5. L’équipe remet à l’usager, au prestataire de soins de santé de la communauté
    et au pharmacien communautaire (selon le cas), une liste complète des
    médicaments que l’usager devrait prendre après son congé. (Principal)
 *Élément particulier à prendre en considération dans les services des urgences

© Accreditation Canada/Agrément Canada
                                                                                    16
Version des soins ambulatoires :
   Tests de conformité

   1. L’organisme précise pour quels usagers des soins ambulatoires un bilan comparatif des
        médicaments doit être établi et il consigne cette information. (Principal)
   2.   En ce qui a trait aux usagers des soins ambulatoires pour lesquels un bilan comparatif des
        médicaments doit être établi, l’organisme précise à quelle fréquence il faut répéter le bilan
        comparatif des médicaments et il consigne cette information. (Principal)
   3.   Avant ou pendant la première visite aux soins ambulatoires, l’équipe produit le meilleur schéma
        thérapeutique possible (MSTP) de concert avec l’usager, la famille et le soignant (selon le cas) et
        le consigne par écrit au dossier de l’usager. (Principal)
   4.   Avant ou pendant les visites subséquentes aux soins ambulatoires, l’équipe compare le meilleur
        schéma thérapeutique possible (MSTP) à la liste actuelle de médicaments; elle décèle et consigne
        toute anomalie entre les deux sources d’information. Cela se fait à la fréquence établie par
        l’organisme dans sa documentation. (Principal)
   5.   L’équipe collabore avec l’usager pour résoudre tout e anomalie entre les sources d’information OU
        en informe le prescripteur principal, et elle note les mesures prises pour régler les anomalies.
        (Principal)
   6.   Quand les anomalies sont réglées, l’équipe met la liste de médicaments à jour et la conserve dans
        le dossier de l’usager. (Principal)
   7.   L’équipe remet à l’usager et au prochain prestataire de soins (p. ex., prestataire de soins primaires,
        pharmacien communautaire ou prestataire de soins à domicile) la liste complète des médicaments
        que l’usager devrait prendre à la fin des services. (Principal)


© Accreditation Canada/Agrément Canada
                                                                                                                 17
Version des soins et services à domicile :
   Tests de conformité

   1. L’organisme identifie quels types d’usagers ont besoin du bilan comparatif et
       consigne l’information. (Principal)
   2. Au début des services, l’équipe produit le meilleur schéma thérapeutique
       possible (MSTP) de concert avec l’usager, la famille, les prestataires de
       soins de santé et les soignants (selon le cas), et le consigne. (Principal)
   3. L’équipe collabore avec l’usager pour résoudre toute anomalie entre les
       médicaments OU en informe le prescripteur principal, et elle note les
       mesures prises pour régler les anomalies. (Principal)
   4. Quand les anomalies sont réglées, l’équipe met la liste de médicaments à
       jour et la donne à l’usager ou à la famille (ou au prestataire de soins
       primaires, s’il y a lieu) avec des renseignements clairs sur les changements
       apportés. (Secondaire)
   5. L’équipe informe l’usager et la famille de l’importance de montrer la liste
       complète des médicaments lors des rencontres avec les prestataires de
       soins de santé qui font partie du cercle de soins de l’usager. (Principal)
© Accreditation Canada/Agrément Canada
                                                                                      18
Version des soins de longue durée :
   Tests de conformité

   1. Au moment de l’admission ou avant celle-ci, l’équipe produit le meilleur schéma
       thérapeutique possible (MSTP) de concert avec le résident, la famille, les prestataires
       de soins et le soignant (selon le cas), et le consigne. (Principal)
   2. L’équipe compare le meilleur schéma thérapeutique possible (MSTP) avec les
       ordonnances de médicaments rédigées à l’admission, et décèle, règle et consigne
       toute anomalie entre les sources d’information. (Principal)
   3. L’équipe utilise les ordonnances établies à l’admission à l’aide du bilan comparatif des
       médicaments pour produire une liste de médicaments à jour qui est versée dans le
       dossier du résident. (Principal)
   4. Au moment de la réadmission après un séjour dans un autre milieu de soins (p. ex.,
       en soins de courte durée) ou avant la réadmission, l’équipe compare les ordonnances
       de médicaments rédigées au congé à la liste des médicaments à jour; elle décèle,
       règle et consigne toute anomalie entre les deux. (Principal)
   5. L’équipe remet au résident et au prochain prestataire de soins (p. ex., un autre
       établissement de soins de longue durée ou un prestataire de soins dans la
       communauté), selon le cas, la liste complète des médicaments que le résident devrait
       prendre à sa sortie du milieu de soins de longue durée. (Principal)
© Accreditation Canada/Agrément Canada
                                                                                                 19
Mise en œuvre

    Les POR revues s’appliqueront aux visites d’agrément
     à compter de 2014.
    La mise en œuvre dans un service (définition
     générale) est prévue pour les visites effectuées de
     2014 à 2017.
             Pour les services qui utilisent des normes comportant une
              POR applicable au bilan comparatif des médicaments.
    La mise en œuvre dans tous les services est prévue
        pour les visites d’agrément à partir de 2018.
             Pour les services qui utilisent des normes comportant une
              POR applicable au bilan comparatif des médicaments.


© Accreditation Canada/Agrément Canada
                                                                          20
Ressources

    Agrément Canada
             Document d’information
             Foire aux questions
             Webémission
             Série de webinaires
             Spécialiste en agrément
             MedRec@accreditation.ca
    Trousses de départ de la campagne Des soins
        de santé plus sécuritaires maintenant!
© Accreditation Canada/Agrément Canada
                                                   21
Proud to be a
                     Top 25 Employer
                 in 2010, 2011, and 2012.
                   Fier de faire partie des
                  25 meilleurs employeurs
                   en 2010, 2011 et 2012.




© Accreditation Canada/Agrément Canada
© Accreditation Canada/Agrément Canada        22

Contenu connexe

En vedette

Arte Romanico (Natalia)
Arte Romanico (Natalia)Arte Romanico (Natalia)
Arte Romanico (Natalia)Luz García
 
2010 01 03 Powerpoint Sef
2010 01 03 Powerpoint Sef2010 01 03 Powerpoint Sef
2010 01 03 Powerpoint SefRicardo
 
Diseño Sala de Exhibición
Diseño Sala de  ExhibiciónDiseño Sala de  Exhibición
Diseño Sala de ExhibiciónTania Sanchez
 
Inventario ornitologico de la Cordillera del Condor, Peru - Ecuador
Inventario ornitologico de la Cordillera del Condor, Peru - EcuadorInventario ornitologico de la Cordillera del Condor, Peru - Ecuador
Inventario ornitologico de la Cordillera del Condor, Peru - Ecuadorcordilleradelcondor
 
Navidad 09 Parroquia
Navidad 09 ParroquiaNavidad 09 Parroquia
Navidad 09 Parroquiajose santiago
 
Cib Navarra, Manuel Blasco ChaquéS
Cib Navarra, Manuel Blasco ChaquéSCib Navarra, Manuel Blasco ChaquéS
Cib Navarra, Manuel Blasco ChaquéStallera
 
Class 6 Cbse Maths Question Paper 2011-12
Class 6 Cbse Maths Question Paper 2011-12Class 6 Cbse Maths Question Paper 2011-12
Class 6 Cbse Maths Question Paper 2011-12Sunaina Rawat
 
Integracion
IntegracionIntegracion
Integracionmarciita
 
Las Tics
Las TicsLas Tics
Las Ticscumt
 
Reflexion NavideñA
Reflexion NavideñAReflexion NavideñA
Reflexion NavideñAguest6cd49c
 
PresentacióN1.Comercce
PresentacióN1.ComerccePresentacióN1.Comercce
PresentacióN1.Comercce2007202015
 
Organisation 2éme année lycée
Organisation 2éme année lycéeOrganisation 2éme année lycée
Organisation 2éme année lycéeTaha Can
 
tendencias del mercado inmobiliario
tendencias del mercado inmobiliariotendencias del mercado inmobiliario
tendencias del mercado inmobiliarioguestd121141
 

En vedette (20)

Trabajot
TrabajotTrabajot
Trabajot
 
Arte Romanico (Natalia)
Arte Romanico (Natalia)Arte Romanico (Natalia)
Arte Romanico (Natalia)
 
2010 01 03 Powerpoint Sef
2010 01 03 Powerpoint Sef2010 01 03 Powerpoint Sef
2010 01 03 Powerpoint Sef
 
Tarea miii 01_2015
Tarea miii 01_2015Tarea miii 01_2015
Tarea miii 01_2015
 
Visual Web Developer
Visual Web DeveloperVisual Web Developer
Visual Web Developer
 
Diseño Sala de Exhibición
Diseño Sala de  ExhibiciónDiseño Sala de  Exhibición
Diseño Sala de Exhibición
 
Inventario ornitologico de la Cordillera del Condor, Peru - Ecuador
Inventario ornitologico de la Cordillera del Condor, Peru - EcuadorInventario ornitologico de la Cordillera del Condor, Peru - Ecuador
Inventario ornitologico de la Cordillera del Condor, Peru - Ecuador
 
Navidad 09 Parroquia
Navidad 09 ParroquiaNavidad 09 Parroquia
Navidad 09 Parroquia
 
Webquest tolerancia
Webquest toleranciaWebquest tolerancia
Webquest tolerancia
 
Cib Navarra, Manuel Blasco ChaquéS
Cib Navarra, Manuel Blasco ChaquéSCib Navarra, Manuel Blasco ChaquéS
Cib Navarra, Manuel Blasco ChaquéS
 
Class 6 Cbse Maths Question Paper 2011-12
Class 6 Cbse Maths Question Paper 2011-12Class 6 Cbse Maths Question Paper 2011-12
Class 6 Cbse Maths Question Paper 2011-12
 
Integracion
IntegracionIntegracion
Integracion
 
Las Tics
Las TicsLas Tics
Las Tics
 
Reflexion NavideñA
Reflexion NavideñAReflexion NavideñA
Reflexion NavideñA
 
PresentacióN1.Comercce
PresentacióN1.ComerccePresentacióN1.Comercce
PresentacióN1.Comercce
 
Organisation 2éme année lycée
Organisation 2éme année lycéeOrganisation 2éme année lycée
Organisation 2éme année lycée
 
tendencias del mercado inmobiliario
tendencias del mercado inmobiliariotendencias del mercado inmobiliario
tendencias del mercado inmobiliario
 
Musique-Mania
Musique-ManiaMusique-Mania
Musique-Mania
 
El Floppy
El FloppyEl Floppy
El Floppy
 
Guia De Salud
Guia De SaludGuia De Salud
Guia De Salud
 

Similaire à Bilan comparatif des médicaments : Changements récents faits par Agrément Canada

L'analyse de prescription, de la pharmacie clinique aux soins pharmaceutiques.
L'analyse de prescription, de la pharmacie clinique aux soins pharmaceutiques.L'analyse de prescription, de la pharmacie clinique aux soins pharmaceutiques.
L'analyse de prescription, de la pharmacie clinique aux soins pharmaceutiques.Antarès
 
Améliorer l’efficacité du bilan comparatif des médicaments – le cas de McGill
Améliorer l’efficacité du bilan comparatif des médicaments – le cas de McGillAméliorer l’efficacité du bilan comparatif des médicaments – le cas de McGill
Améliorer l’efficacité du bilan comparatif des médicaments – le cas de McGillCanadian Patient Safety Institute
 
Revaloriser le BCM – Comment les établissements utilisent les ‘5 questions à ...
Revaloriser le BCM – Comment les établissements utilisent les ‘5 questions à ...Revaloriser le BCM – Comment les établissements utilisent les ‘5 questions à ...
Revaloriser le BCM – Comment les établissements utilisent les ‘5 questions à ...Canadian Patient Safety Institute
 
Présentation Observance jalma
Présentation Observance jalmaPrésentation Observance jalma
Présentation Observance jalmaDaniel Szeftel
 
Votre processus de BCM a-t-il besoin d’être réparé? Les interventions ciblées...
Votre processus de BCM a-t-il besoin d’être réparé? Les interventions ciblées...Votre processus de BCM a-t-il besoin d’être réparé? Les interventions ciblées...
Votre processus de BCM a-t-il besoin d’être réparé? Les interventions ciblées...Canadian Patient Safety Institute
 
Février 2015 sera le mois de la Vérification de la qualité du BCM : Ce qu’il ...
Février 2015 sera le mois de la Vérification de la qualité du BCM : Ce qu’il ...Février 2015 sera le mois de la Vérification de la qualité du BCM : Ce qu’il ...
Février 2015 sera le mois de la Vérification de la qualité du BCM : Ce qu’il ...Canadian Patient Safety Institute
 
Agrandir le cercle de soins : Le bilan comparatif des médicaments dans la com...
Agrandir le cercle de soins : Le bilan comparatif des médicaments dans la com...Agrandir le cercle de soins : Le bilan comparatif des médicaments dans la com...
Agrandir le cercle de soins : Le bilan comparatif des médicaments dans la com...Canadian Patient Safety Institute
 
Le BCM en soins ambulatoires : Bilan de la littérature et efforts de mise en ...
Le BCM en soins ambulatoires : Bilan de la littérature et efforts de mise en ...Le BCM en soins ambulatoires : Bilan de la littérature et efforts de mise en ...
Le BCM en soins ambulatoires : Bilan de la littérature et efforts de mise en ...Canadian Patient Safety Institute
 
Rencontres régionales HAS 2012 (Lille) - Certification des établissements de ...
Rencontres régionales HAS 2012 (Lille) - Certification des établissements de ...Rencontres régionales HAS 2012 (Lille) - Certification des établissements de ...
Rencontres régionales HAS 2012 (Lille) - Certification des établissements de ...Haute Autorité de Santé
 
Initiative nationale 2016-2017 webinaire sur le choix d'un sujet
Initiative nationale 2016-2017 webinaire sur le choix d'un sujetInitiative nationale 2016-2017 webinaire sur le choix d'un sujet
Initiative nationale 2016-2017 webinaire sur le choix d'un sujetCanadian Patient Safety Institute
 
Démarche Qualité
Démarche QualitéDémarche Qualité
Démarche QualitéAhmed
 
8e rencontre officines 2015 - Echos Etudes h_charrondière
8e rencontre officines 2015 - Echos Etudes h_charrondière8e rencontre officines 2015 - Echos Etudes h_charrondière
8e rencontre officines 2015 - Echos Etudes h_charrondièreLes Echos Etudes
 
Respir@dom : Un modèle de télésuivi pérenne et reproductible
Respir@dom : Un modèle de télésuivi pérenne et reproductible Respir@dom : Un modèle de télésuivi pérenne et reproductible
Respir@dom : Un modèle de télésuivi pérenne et reproductible RESEAU MORPHEE
 
Protection financière et amélioration de l’accès aux soins de santé : La ques...
Protection financière et amélioration de l’accès aux soins de santé : La ques...Protection financière et amélioration de l’accès aux soins de santé : La ques...
Protection financière et amélioration de l’accès aux soins de santé : La ques...HFG Project
 
Aide à la présentation du Contrat de Bon Usage
Aide à la présentation du Contrat de Bon UsageAide à la présentation du Contrat de Bon Usage
Aide à la présentation du Contrat de Bon UsageAntarès
 
Rencontres HAS 2011 - Développer les services aux patients (suite)
Rencontres HAS 2011 - Développer les services aux patients (suite)Rencontres HAS 2011 - Développer les services aux patients (suite)
Rencontres HAS 2011 - Développer les services aux patients (suite)Haute Autorité de Santé
 

Similaire à Bilan comparatif des médicaments : Changements récents faits par Agrément Canada (20)

Lancement de la trousse de départ sur le BCM
Lancement de la trousse de départ sur le BCMLancement de la trousse de départ sur le BCM
Lancement de la trousse de départ sur le BCM
 
L'analyse de prescription, de la pharmacie clinique aux soins pharmaceutiques.
L'analyse de prescription, de la pharmacie clinique aux soins pharmaceutiques.L'analyse de prescription, de la pharmacie clinique aux soins pharmaceutiques.
L'analyse de prescription, de la pharmacie clinique aux soins pharmaceutiques.
 
Améliorer l’efficacité du bilan comparatif des médicaments – le cas de McGill
Améliorer l’efficacité du bilan comparatif des médicaments – le cas de McGillAméliorer l’efficacité du bilan comparatif des médicaments – le cas de McGill
Améliorer l’efficacité du bilan comparatif des médicaments – le cas de McGill
 
Revaloriser le BCM – Comment les établissements utilisent les ‘5 questions à ...
Revaloriser le BCM – Comment les établissements utilisent les ‘5 questions à ...Revaloriser le BCM – Comment les établissements utilisent les ‘5 questions à ...
Revaloriser le BCM – Comment les établissements utilisent les ‘5 questions à ...
 
Présentation Observance jalma
Présentation Observance jalmaPrésentation Observance jalma
Présentation Observance jalma
 
Votre processus de BCM a-t-il besoin d’être réparé? Les interventions ciblées...
Votre processus de BCM a-t-il besoin d’être réparé? Les interventions ciblées...Votre processus de BCM a-t-il besoin d’être réparé? Les interventions ciblées...
Votre processus de BCM a-t-il besoin d’être réparé? Les interventions ciblées...
 
Février 2015 sera le mois de la Vérification de la qualité du BCM : Ce qu’il ...
Février 2015 sera le mois de la Vérification de la qualité du BCM : Ce qu’il ...Février 2015 sera le mois de la Vérification de la qualité du BCM : Ce qu’il ...
Février 2015 sera le mois de la Vérification de la qualité du BCM : Ce qu’il ...
 
Solution pharma
Solution pharmaSolution pharma
Solution pharma
 
Agrandir le cercle de soins : Le bilan comparatif des médicaments dans la com...
Agrandir le cercle de soins : Le bilan comparatif des médicaments dans la com...Agrandir le cercle de soins : Le bilan comparatif des médicaments dans la com...
Agrandir le cercle de soins : Le bilan comparatif des médicaments dans la com...
 
Le BCM en soins ambulatoires : Bilan de la littérature et efforts de mise en ...
Le BCM en soins ambulatoires : Bilan de la littérature et efforts de mise en ...Le BCM en soins ambulatoires : Bilan de la littérature et efforts de mise en ...
Le BCM en soins ambulatoires : Bilan de la littérature et efforts de mise en ...
 
Renforcer les mesures du BCM – Expériences en Alberta
Renforcer les mesures du BCM – Expériences en Alberta Renforcer les mesures du BCM – Expériences en Alberta
Renforcer les mesures du BCM – Expériences en Alberta
 
Rencontres régionales HAS 2012 (Lille) - Certification des établissements de ...
Rencontres régionales HAS 2012 (Lille) - Certification des établissements de ...Rencontres régionales HAS 2012 (Lille) - Certification des établissements de ...
Rencontres régionales HAS 2012 (Lille) - Certification des établissements de ...
 
Initiative nationale 2016-2017 webinaire sur le choix d'un sujet
Initiative nationale 2016-2017 webinaire sur le choix d'un sujetInitiative nationale 2016-2017 webinaire sur le choix d'un sujet
Initiative nationale 2016-2017 webinaire sur le choix d'un sujet
 
Démarche Qualité
Démarche QualitéDémarche Qualité
Démarche Qualité
 
8e rencontre officines 2015 - Echos Etudes h_charrondière
8e rencontre officines 2015 - Echos Etudes h_charrondière8e rencontre officines 2015 - Echos Etudes h_charrondière
8e rencontre officines 2015 - Echos Etudes h_charrondière
 
Respir@dom : Un modèle de télésuivi pérenne et reproductible
Respir@dom : Un modèle de télésuivi pérenne et reproductible Respir@dom : Un modèle de télésuivi pérenne et reproductible
Respir@dom : Un modèle de télésuivi pérenne et reproductible
 
Presentation Maiaction
Presentation MaiactionPresentation Maiaction
Presentation Maiaction
 
Protection financière et amélioration de l’accès aux soins de santé : La ques...
Protection financière et amélioration de l’accès aux soins de santé : La ques...Protection financière et amélioration de l’accès aux soins de santé : La ques...
Protection financière et amélioration de l’accès aux soins de santé : La ques...
 
Aide à la présentation du Contrat de Bon Usage
Aide à la présentation du Contrat de Bon UsageAide à la présentation du Contrat de Bon Usage
Aide à la présentation du Contrat de Bon Usage
 
Rencontres HAS 2011 - Développer les services aux patients (suite)
Rencontres HAS 2011 - Développer les services aux patients (suite)Rencontres HAS 2011 - Développer les services aux patients (suite)
Rencontres HAS 2011 - Développer les services aux patients (suite)
 

Plus de Canadian Patient Safety Institute

Reimagining healing after healthcare harm: the potential for restorative prac...
Reimagining healing after healthcare harm: the potential for restorative prac...Reimagining healing after healthcare harm: the potential for restorative prac...
Reimagining healing after healthcare harm: the potential for restorative prac...Canadian Patient Safety Institute
 
Think Global, Act Local: Patient and Family Engagement Strategies & Contribut...
Think Global, Act Local: Patient and Family Engagement Strategies & Contribut...Think Global, Act Local: Patient and Family Engagement Strategies & Contribut...
Think Global, Act Local: Patient and Family Engagement Strategies & Contribut...Canadian Patient Safety Institute
 
Not All Meds Get Along: Reducing Inappropriate Medication Use
Not All Meds Get Along: Reducing Inappropriate Medication Use Not All Meds Get Along: Reducing Inappropriate Medication Use
Not All Meds Get Along: Reducing Inappropriate Medication Use Canadian Patient Safety Institute
 
Acting on Real-Time Patient Reports to Improve Safety: Fraser Health
Acting on Real-Time Patient Reports to Improve Safety: Fraser HealthActing on Real-Time Patient Reports to Improve Safety: Fraser Health
Acting on Real-Time Patient Reports to Improve Safety: Fraser HealthCanadian Patient Safety Institute
 
Acting on Real-Time Patient Reports to Improve Safety: BC Children's
Acting on Real-Time Patient Reports to Improve Safety: BC Children'sActing on Real-Time Patient Reports to Improve Safety: BC Children's
Acting on Real-Time Patient Reports to Improve Safety: BC Children'sCanadian Patient Safety Institute
 
Acting on Real-Time Patient Reports to Improve Safety: Alberta Health Services
Acting on Real-Time Patient Reports to Improve Safety: Alberta Health ServicesActing on Real-Time Patient Reports to Improve Safety: Alberta Health Services
Acting on Real-Time Patient Reports to Improve Safety: Alberta Health ServicesCanadian Patient Safety Institute
 
Webinar 6: Selecting strategies and techniques best suited to address barrier...
Webinar 6: Selecting strategies and techniques best suited to address barrier...Webinar 6: Selecting strategies and techniques best suited to address barrier...
Webinar 6: Selecting strategies and techniques best suited to address barrier...Canadian Patient Safety Institute
 
Webinar 4: Identifying barriers and enablers, and determinants, in theory
Webinar 4: Identifying barriers and enablers, and determinants, in theory 	     Webinar 4: Identifying barriers and enablers, and determinants, in theory
Webinar 4: Identifying barriers and enablers, and determinants, in theory Canadian Patient Safety Institute
 
Webinar 5: Identifying barriers and enablers, and determinants, in practice
Webinar 5: Identifying barriers and enablers, and determinants, in practiceWebinar 5: Identifying barriers and enablers, and determinants, in practice
Webinar 5: Identifying barriers and enablers, and determinants, in practiceCanadian Patient Safety Institute
 
Collaborative “Spaces” and Health Information Technology Design
Collaborative “Spaces” and Health Information Technology Design Collaborative “Spaces” and Health Information Technology Design
Collaborative “Spaces” and Health Information Technology Design Canadian Patient Safety Institute
 
KTIS Webinar 3: Who needs to do what, differently, to promote implementation?
KTIS Webinar 3: Who needs to do what, differently, to promote implementation? KTIS Webinar 3: Who needs to do what, differently, to promote implementation?
KTIS Webinar 3: Who needs to do what, differently, to promote implementation? Canadian Patient Safety Institute
 

Plus de Canadian Patient Safety Institute (20)

Reimagining healing after healthcare harm: the potential for restorative prac...
Reimagining healing after healthcare harm: the potential for restorative prac...Reimagining healing after healthcare harm: the potential for restorative prac...
Reimagining healing after healthcare harm: the potential for restorative prac...
 
Think Global, Act Local: Patient and Family Engagement Strategies & Contribut...
Think Global, Act Local: Patient and Family Engagement Strategies & Contribut...Think Global, Act Local: Patient and Family Engagement Strategies & Contribut...
Think Global, Act Local: Patient and Family Engagement Strategies & Contribut...
 
Keeping seniors safe
Keeping seniors safeKeeping seniors safe
Keeping seniors safe
 
Indigenous Perspectives on Patient Safety
Indigenous Perspectives on Patient SafetyIndigenous Perspectives on Patient Safety
Indigenous Perspectives on Patient Safety
 
Conquer Silence Webcast - Deck 1 of 2
Conquer Silence Webcast - Deck 1 of 2Conquer Silence Webcast - Deck 1 of 2
Conquer Silence Webcast - Deck 1 of 2
 
Conquer Silence Webcast - Deck 2 of 2
Conquer Silence Webcast - Deck 2 of 2Conquer Silence Webcast - Deck 2 of 2
Conquer Silence Webcast - Deck 2 of 2
 
Récupération optimisée Canada
Récupération optimisée CanadaRécupération optimisée Canada
Récupération optimisée Canada
 
Enhanced Recovery Canada Presentation
Enhanced Recovery Canada PresentationEnhanced Recovery Canada Presentation
Enhanced Recovery Canada Presentation
 
Not All Meds Get Along: Reducing Inappropriate Medication Use
Not All Meds Get Along: Reducing Inappropriate Medication Use Not All Meds Get Along: Reducing Inappropriate Medication Use
Not All Meds Get Along: Reducing Inappropriate Medication Use
 
Acting on Real-Time Patient Reports to Improve Safety: Fraser Health
Acting on Real-Time Patient Reports to Improve Safety: Fraser HealthActing on Real-Time Patient Reports to Improve Safety: Fraser Health
Acting on Real-Time Patient Reports to Improve Safety: Fraser Health
 
Acting on Real-Time Patient Reports to Improve Safety
Acting on Real-Time Patient Reports to Improve SafetyActing on Real-Time Patient Reports to Improve Safety
Acting on Real-Time Patient Reports to Improve Safety
 
Acting on Real-Time Patient Reports to Improve Safety: BC Children's
Acting on Real-Time Patient Reports to Improve Safety: BC Children'sActing on Real-Time Patient Reports to Improve Safety: BC Children's
Acting on Real-Time Patient Reports to Improve Safety: BC Children's
 
Acting on Real-Time Patient Reports to Improve Safety: Alberta Health Services
Acting on Real-Time Patient Reports to Improve Safety: Alberta Health ServicesActing on Real-Time Patient Reports to Improve Safety: Alberta Health Services
Acting on Real-Time Patient Reports to Improve Safety: Alberta Health Services
 
Webinar 6: Selecting strategies and techniques best suited to address barrier...
Webinar 6: Selecting strategies and techniques best suited to address barrier...Webinar 6: Selecting strategies and techniques best suited to address barrier...
Webinar 6: Selecting strategies and techniques best suited to address barrier...
 
Webinar 4: Identifying barriers and enablers, and determinants, in theory
Webinar 4: Identifying barriers and enablers, and determinants, in theory 	     Webinar 4: Identifying barriers and enablers, and determinants, in theory
Webinar 4: Identifying barriers and enablers, and determinants, in theory
 
Webinar 5: Identifying barriers and enablers, and determinants, in practice
Webinar 5: Identifying barriers and enablers, and determinants, in practiceWebinar 5: Identifying barriers and enablers, and determinants, in practice
Webinar 5: Identifying barriers and enablers, and determinants, in practice
 
Collaborative “Spaces” and Health Information Technology Design
Collaborative “Spaces” and Health Information Technology Design Collaborative “Spaces” and Health Information Technology Design
Collaborative “Spaces” and Health Information Technology Design
 
WHO Clean Hands "It's in your hands"
WHO Clean Hands "It's in your hands"WHO Clean Hands "It's in your hands"
WHO Clean Hands "It's in your hands"
 
Complexities of hand hygiene by GOJO
Complexities of hand hygiene by GOJOComplexities of hand hygiene by GOJO
Complexities of hand hygiene by GOJO
 
KTIS Webinar 3: Who needs to do what, differently, to promote implementation?
KTIS Webinar 3: Who needs to do what, differently, to promote implementation? KTIS Webinar 3: Who needs to do what, differently, to promote implementation?
KTIS Webinar 3: Who needs to do what, differently, to promote implementation?
 

Dernier

Le rôle central de la médecine interne dans l’évolution des systèmes de santé...
Le rôle central de la médecine interne dans l’évolution des systèmes de santé...Le rôle central de la médecine interne dans l’évolution des systèmes de santé...
Le rôle central de la médecine interne dans l’évolution des systèmes de santé...Khadija Moussayer
 
CHANGEMENT DE PANSEMENT et quelques types .pptx
CHANGEMENT DE PANSEMENT et quelques types .pptxCHANGEMENT DE PANSEMENT et quelques types .pptx
CHANGEMENT DE PANSEMENT et quelques types .pptxKawTar253413
 
《购买维多利亚大学学历本科学位证书》
《购买维多利亚大学学历本科学位证书》《购买维多利亚大学学历本科学位证书》
《购买维多利亚大学学历本科学位证书》rnrncn29
 
Module 10 Causerie educative en planification familiale.pptx
Module 10 Causerie educative en planification familiale.pptxModule 10 Causerie educative en planification familiale.pptx
Module 10 Causerie educative en planification familiale.pptxOuedraogoSoumaila3
 
Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024
Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024
Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024benj_2
 
Dr MEHRI TURKI IMEN - Traitement du double menton : Une nouvelle technique tu...
Dr MEHRI TURKI IMEN - Traitement du double menton : Une nouvelle technique tu...Dr MEHRI TURKI IMEN - Traitement du double menton : Une nouvelle technique tu...
Dr MEHRI TURKI IMEN - Traitement du double menton : Une nouvelle technique tu...Aymen Masri
 
Anatomie ou ostéologie de l'appareil musculo-squelettique (tronc) .pdf
Anatomie ou ostéologie de l'appareil musculo-squelettique (tronc) .pdfAnatomie ou ostéologie de l'appareil musculo-squelettique (tronc) .pdf
Anatomie ou ostéologie de l'appareil musculo-squelettique (tronc) .pdfssuser4a70ad1
 

Dernier (7)

Le rôle central de la médecine interne dans l’évolution des systèmes de santé...
Le rôle central de la médecine interne dans l’évolution des systèmes de santé...Le rôle central de la médecine interne dans l’évolution des systèmes de santé...
Le rôle central de la médecine interne dans l’évolution des systèmes de santé...
 
CHANGEMENT DE PANSEMENT et quelques types .pptx
CHANGEMENT DE PANSEMENT et quelques types .pptxCHANGEMENT DE PANSEMENT et quelques types .pptx
CHANGEMENT DE PANSEMENT et quelques types .pptx
 
《购买维多利亚大学学历本科学位证书》
《购买维多利亚大学学历本科学位证书》《购买维多利亚大学学历本科学位证书》
《购买维多利亚大学学历本科学位证书》
 
Module 10 Causerie educative en planification familiale.pptx
Module 10 Causerie educative en planification familiale.pptxModule 10 Causerie educative en planification familiale.pptx
Module 10 Causerie educative en planification familiale.pptx
 
Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024
Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024
Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024
 
Dr MEHRI TURKI IMEN - Traitement du double menton : Une nouvelle technique tu...
Dr MEHRI TURKI IMEN - Traitement du double menton : Une nouvelle technique tu...Dr MEHRI TURKI IMEN - Traitement du double menton : Une nouvelle technique tu...
Dr MEHRI TURKI IMEN - Traitement du double menton : Une nouvelle technique tu...
 
Anatomie ou ostéologie de l'appareil musculo-squelettique (tronc) .pdf
Anatomie ou ostéologie de l'appareil musculo-squelettique (tronc) .pdfAnatomie ou ostéologie de l'appareil musculo-squelettique (tronc) .pdf
Anatomie ou ostéologie de l'appareil musculo-squelettique (tronc) .pdf
 

Bilan comparatif des médicaments : Changements récents faits par Agrément Canada

  • 1. Bilan comparatif des médicaments : Changements récents faits par Agrément Canada Des soins de santé plus sécuritaires, maintenant! Appel National Le 5 mars 2013 Heather Howley, Spécialiste de la recherche en services de santé Agrément Canada Accredited by Agréé par © Accreditation Canada/Agrément Canada
  • 2. Pratiques organisationnelles requises 2013 © Accreditation Canada/Agrément Canada 2
  • 3. Pourquoi établir le bilan comparatif des médicaments?  Prévention des événements indésirables liés aux médicaments  Reconnu par :  OMS = cinq défis à relever au chapitre de la sécurité des usagers  ISCP = objectif de base  Territoires de compétence en matière de santé du Canada = priorité clé en matière de sécurité des usagers © Accreditation Canada/Agrément Canada 3
  • 4. Qu’est-ce que le bilan comparatif des médicaments? L’établissement du bilan comparatif des médicaments est un processus qui comporte trois étapes :  RECUEILLIR le meilleur schéma thérapeutique possible (MSTP)  COMPARER les médicaments que prend l’usager à ceux qui lui sont prescrits pour relever toute anomalie  COMMUNIQUER les anomalies et les régler © Accreditation Canada/Agrément Canada 4
  • 5. Historique du bilan comparatif des médicaments  2006 = la POR sur le bilan comparatif des médicaments a commencé à faire partie du programme  2008 = les exigences de la POR sur le bilan comparatif des médicaments sont revues en raison de défis à relever  2010 – 2012 = adaptation et clarté des POR en ce qui a trait aux services © Accreditation Canada/Agrément Canada 5
  • 6. Amélioration du rendement POR Conformité (%) 2009 2010 2011 Bilan comparatif des médicaments en tant que priorité ---- 61 77 organisationnelle Bilan comparatif des médicaments à l'admission 46 47 60 Bilan comparatif des médicaments au moment du 44 36 50 transfert ou du congé © Accreditation Canada/Agrément Canada 6
  • 7. Pourquoi modifier le bilan comparatif des médicaments  Amélioration du rendement  Soutien accru  Portée plus vaste  Attentes plus élevées = sécurité des usagers  Clarification et remaniement des attentes © Accreditation Canada/Agrément Canada 7
  • 8. Consultation et révisions  Vaste consultation pour réviser le bilan comparatif des médicaments (mars à novembre 2012)  Versions provisoires des POR revues qui ont été diffusées dans le cadre d’une consultation à l’échelle nationale (nov. à déc. 2012)  Les changements ont été mis en œuvre à la suite d’excellents commentaires © Accreditation Canada/Agrément Canada 8
  • 9. Aperçu des changements :  Attentes plus élevées à l’égard de la mise en œuvre  Définition plus générale du terme « service »  Approche en deux phases :  Phase 1 : 2014 à 2017, dans un service  Phase 2 : à partir de 2018, dans tous les services © Accreditation Canada/Agrément Canada 9
  • 10. Aperçu des changements – Structure des POR ANCIENNE REVUE  Bilan comparatif des médicaments  Le bilan comparatif des en tant que priorité médicaments : une priorité organisationnelle (normes sur le stratégique leadership)  Deux POR : bilan comparatif des  Une POR unique : bilan comparatif médicaments à l’admission et bilan des médicaments aux points de comparatif des médicaments au transition des soins moment des transferts ou des congés © Accreditation Canada/Agrément Canada 10
  • 11. Le bilan comparatif des médicaments : une priorité stratégique  L'organisme dispose d'une stratégie pour unir ses forces à celles des usagers afin de recueillir des renseignements exacts et complets sur les médicaments des usagers et se servir de cette information aux points de transition des soins. © Accreditation Canada/Agrément Canada 11
  • 12. BCM : une priorité stratégique Tests de conformité 1. L’organisme dispose d’une politique et d’une procédure sur le bilan comparatif des médicaments qui ont pour but de recueillir et d’utiliser des renseignements exacts et complets sur les médicaments de l’usager à tous les points de transition des soins. (Principal) 2. L'organisme définit les rôles et responsabilités de l’ensemble des intervenants en ce qui concerne l'établissement du bilan comparatif des médicaments. (Principal) 3. L'organisme dispose d'un plan pour mettre en œuvre le bilan comparatif et en assurer le maintien. Ce plan précise les services ou programmes concernés, l'emplacement et les moments où le bilan comparatif doit être établi. (Principal) © Accreditation Canada/Agrément Canada 12
  • 13. BCM : une priorité stratégique Tests de conformité 4. Le plan organisationnel est dirigé et maintenu par une équipe de coordination interdisciplinaire. (Secondaire) 5. Des preuves écrites démontrent que l’organisme offre de la formation au personnel et aux médecins qui sont responsables d'établir le bilan comparatif des médicaments. (Principal) 6. L'organisme vérifie si le processus d'établissement du bilan comparatif est respecté, et il apporte des améliorations au besoin. (Secondaire) © Accreditation Canada/Agrément Canada 13
  • 14. Bilan comparatif des médicaments aux points de transition des soins  De concert avec l’usager, la famille ou le soignant (selon le cas), l’équipe produit un meilleur schéma thérapeutique possible (MSTP) et l’utilise pour faire le bilan comparatif des médicaments...  Cinq versions :  Soins de courte durée  Soins ambulatoires  Soins et services à domicile et en milieu communautaire  Soins de longue durée  Services de toxicomanie et de lutte contre l’obsession du jeu (pas de changements) © Accreditation Canada/Agrément Canada 14
  • 15. Ensemble de normes Qmentum Version Les services ambulatoires de thérapie systémique contre le cancer Soins ambulatoires Lutte contre l’abus de substances chez les Autochtones Services de toxicomanie Les services de soins primaires intégrés des Autochtones Soins ambulatoires Résidences pour personnes âgées Soins de longue durée Services d’obstétrique Soins de courte durée Services de chirurgie Soins de courte durée Services de gestion de cas Soins à domicile Services de médecine Soins de courte durée Services de réadaptation Soins de courte durée Services de réadaptation offerts aux personnes atteintes d’une lésion médullaire Soins de courte durée Services de santé du Service correctionnel du Canada Soins de courte durée Services de santé en milieu correctionnel provincial Soins de courte durée Services de santé mentale Soins de courte durée Services de santé mentale communautaires et soutien offerts aux clients Soins à domicile Services de soins de courte durée offerts aux personnes atteintes d’une lésion médullaire Soins de courte durée Services de soins de longue durée Soins de courte durée Services de soins intensifs Soins de courte durée Services de toxicomanie et de lutte contre l’obsession du jeu Services de toxicomanie Services de traitement du cancer et oncologie Soins de courte durée Services des urgences Soins de courte durée Services offerts aux personnes atteintes de lésions cérébrales acquises Soins de courte durée Services palliatifs et soins de fin de vie Soins de courte durée Soins ambulatoires Soins ambulatoires Soins et services à domicile Soins à domicile © Accreditation Canada/Agrément Canada 15
  • 16. Version des soins de courte durée : Tests de conformité 1. Au moment de l’admission ou avant celle-ci, l’équipe produit un meilleur schéma thérapeutique possible (MSTP) de concert avec l’usager, la famille ou le soignant (et d’autres personnes, selon le cas) et le consigne. (Principal) 2. L’équipe utilise le MSTP pour prescrire les ordonnances de médicaments à l’admission OU pour comparer le meilleur schéma thérapeutique possible (MSTP) aux ordonnances de médicaments les plus à jour et décèle, résout et consigne toute anomalie entre les sources d’information. (Principal) 3. Une liste de médicaments à jour est conservée dans le dossier de l’usager. (Principal) 4. Le prescripteur utilise le meilleur schéma thérapeutique possible (MSTP) et les ordonnances de médicaments les plus à jour pour rédiger des ordonnances de médicaments au moment du transfert ou du congé. (Principal) 5. L’équipe remet à l’usager, au prestataire de soins de santé de la communauté et au pharmacien communautaire (selon le cas), une liste complète des médicaments que l’usager devrait prendre après son congé. (Principal) *Élément particulier à prendre en considération dans les services des urgences © Accreditation Canada/Agrément Canada 16
  • 17. Version des soins ambulatoires : Tests de conformité 1. L’organisme précise pour quels usagers des soins ambulatoires un bilan comparatif des médicaments doit être établi et il consigne cette information. (Principal) 2. En ce qui a trait aux usagers des soins ambulatoires pour lesquels un bilan comparatif des médicaments doit être établi, l’organisme précise à quelle fréquence il faut répéter le bilan comparatif des médicaments et il consigne cette information. (Principal) 3. Avant ou pendant la première visite aux soins ambulatoires, l’équipe produit le meilleur schéma thérapeutique possible (MSTP) de concert avec l’usager, la famille et le soignant (selon le cas) et le consigne par écrit au dossier de l’usager. (Principal) 4. Avant ou pendant les visites subséquentes aux soins ambulatoires, l’équipe compare le meilleur schéma thérapeutique possible (MSTP) à la liste actuelle de médicaments; elle décèle et consigne toute anomalie entre les deux sources d’information. Cela se fait à la fréquence établie par l’organisme dans sa documentation. (Principal) 5. L’équipe collabore avec l’usager pour résoudre tout e anomalie entre les sources d’information OU en informe le prescripteur principal, et elle note les mesures prises pour régler les anomalies. (Principal) 6. Quand les anomalies sont réglées, l’équipe met la liste de médicaments à jour et la conserve dans le dossier de l’usager. (Principal) 7. L’équipe remet à l’usager et au prochain prestataire de soins (p. ex., prestataire de soins primaires, pharmacien communautaire ou prestataire de soins à domicile) la liste complète des médicaments que l’usager devrait prendre à la fin des services. (Principal) © Accreditation Canada/Agrément Canada 17
  • 18. Version des soins et services à domicile : Tests de conformité 1. L’organisme identifie quels types d’usagers ont besoin du bilan comparatif et consigne l’information. (Principal) 2. Au début des services, l’équipe produit le meilleur schéma thérapeutique possible (MSTP) de concert avec l’usager, la famille, les prestataires de soins de santé et les soignants (selon le cas), et le consigne. (Principal) 3. L’équipe collabore avec l’usager pour résoudre toute anomalie entre les médicaments OU en informe le prescripteur principal, et elle note les mesures prises pour régler les anomalies. (Principal) 4. Quand les anomalies sont réglées, l’équipe met la liste de médicaments à jour et la donne à l’usager ou à la famille (ou au prestataire de soins primaires, s’il y a lieu) avec des renseignements clairs sur les changements apportés. (Secondaire) 5. L’équipe informe l’usager et la famille de l’importance de montrer la liste complète des médicaments lors des rencontres avec les prestataires de soins de santé qui font partie du cercle de soins de l’usager. (Principal) © Accreditation Canada/Agrément Canada 18
  • 19. Version des soins de longue durée : Tests de conformité 1. Au moment de l’admission ou avant celle-ci, l’équipe produit le meilleur schéma thérapeutique possible (MSTP) de concert avec le résident, la famille, les prestataires de soins et le soignant (selon le cas), et le consigne. (Principal) 2. L’équipe compare le meilleur schéma thérapeutique possible (MSTP) avec les ordonnances de médicaments rédigées à l’admission, et décèle, règle et consigne toute anomalie entre les sources d’information. (Principal) 3. L’équipe utilise les ordonnances établies à l’admission à l’aide du bilan comparatif des médicaments pour produire une liste de médicaments à jour qui est versée dans le dossier du résident. (Principal) 4. Au moment de la réadmission après un séjour dans un autre milieu de soins (p. ex., en soins de courte durée) ou avant la réadmission, l’équipe compare les ordonnances de médicaments rédigées au congé à la liste des médicaments à jour; elle décèle, règle et consigne toute anomalie entre les deux. (Principal) 5. L’équipe remet au résident et au prochain prestataire de soins (p. ex., un autre établissement de soins de longue durée ou un prestataire de soins dans la communauté), selon le cas, la liste complète des médicaments que le résident devrait prendre à sa sortie du milieu de soins de longue durée. (Principal) © Accreditation Canada/Agrément Canada 19
  • 20. Mise en œuvre  Les POR revues s’appliqueront aux visites d’agrément à compter de 2014.  La mise en œuvre dans un service (définition générale) est prévue pour les visites effectuées de 2014 à 2017.  Pour les services qui utilisent des normes comportant une POR applicable au bilan comparatif des médicaments.  La mise en œuvre dans tous les services est prévue pour les visites d’agrément à partir de 2018.  Pour les services qui utilisent des normes comportant une POR applicable au bilan comparatif des médicaments. © Accreditation Canada/Agrément Canada 20
  • 21. Ressources  Agrément Canada  Document d’information  Foire aux questions  Webémission  Série de webinaires  Spécialiste en agrément  MedRec@accreditation.ca  Trousses de départ de la campagne Des soins de santé plus sécuritaires maintenant! © Accreditation Canada/Agrément Canada 21
  • 22. Proud to be a Top 25 Employer in 2010, 2011, and 2012. Fier de faire partie des 25 meilleurs employeurs en 2010, 2011 et 2012. © Accreditation Canada/Agrément Canada © Accreditation Canada/Agrément Canada 22