Définition de la STD• Simulation :       Visualiser les conséquences de plusieurs configurations et        scenarios tech...
Comportement d’un bâtiment- en fonction de son usage- en fonction de son environnement- en fonction de son « enveloppe »-...
STD = Objet vivant                      RT = Objet inerte Prise en compte de l’inertie, des     Performances thermiques ...
-Vérification de la Modélisation géométrique- Vérification du positionnement solaire-Vérification des ombrages/ heures /da...
Paramètres d’entrées                            Paramètres de sorties (en phase APS : analyse architecte + BE)          (s...
Les Paramètres existants                   Les Paramètres des scénarios                                              (simu...
• PERIODE ANNUELLE => exemple vacances                         scolaires• PERIODE HEBDOMADAIRE => exemple heures de       ...
Des zones avec des    scénarios différentes    (par heure/jour/an) :- Nombre occupants- Temps d’occupationTempérature de c...
Analyse des résultatsObjectifs d’optimisation :-Affiner les températures au sein des locaux-Maîtriser les besoins de chauf...
Température                                                     Puissance/m²              Température              extérie...
INTERNES ET SOLAIRES                                     IMPACT DE LA                                     SURVENTILATION N...
RT2005 / BBC – RT2012
Les relations entre les acteurs             HIER
Les relations entre les acteurs          Aujourd’hui
Les relations entre les acteurs
Les relations entre les acteurs
-Optimiser ses choix de constructions- Modélisation fine : connaissance de l’ensemble des phénomènesd’un bâtiment- Concevo...
Simulation thermique dynamique
Simulation thermique dynamique
Simulation thermique dynamique
Simulation thermique dynamique
Simulation thermique dynamique
Simulation thermique dynamique
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Simulation thermique dynamique

2 609 vues

Publié le

Modélisation dynamique : conception bioclimatique et modélisation

Publié dans : Technologie
0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 609
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
303
Actions
Partages
0
Téléchargements
45
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Simulation thermique dynamique

  1. 1. Définition de la STD• Simulation :  Visualiser les conséquences de plusieurs configurations et scenarios techniquement possibles• Thermique :  Etudier l’ensemble des problèmes liés à la thermique d’un bâtiment (performance énergétique, confort, comportement)• Dynamique :  Intégrer, au pas horaire, des paramètres de météo, d’occupation des locaux, de consommation instantanée...  Visualisation des comportements à l’échelle d’une journée à une année.
  2. 2. Comportement d’un bâtiment- en fonction de son usage- en fonction de son environnement- en fonction de son « enveloppe »- sur une année de fonctionnement Tenir compte des apports gratuits : apports solaires apports internesObjectifs :-Minimiser les besoins de chauffage- Optimiser le confort
  3. 3. STD = Objet vivant RT = Objet inerte Prise en compte de l’inertie, des  Performances thermiques du apports solaires et internes, des bâtiment par addition de puissances dissipées,… matériaux (Ubat), avec des seuils Le modèle dynamique tient de références (exemple avec des compte de l’influence des apports solaires théoriques, pas éléments extérieurs (soleil, vent) de différences d’occupations,…) et des éléments intérieurs (occupants, température de consigne, …)
  4. 4. -Vérification de la Modélisation géométrique- Vérification du positionnement solaire-Vérification des ombrages/ heures /dates
  5. 5. Paramètres d’entrées Paramètres de sorties (en phase APS : analyse architecte + BE) (simulation et optimisation des choix)- Eléments extérieurs : - Besoins et puissance de chauffage et données météo locales, course du refroidissement si nécessaire : soleil, vent, températures, environne Données en W par zone selon la T° de ment avoisinant consigne, et possible en pas horaire- Conception du bâti : sur une année orientation, ossature - Quantité d’apports solaires , isolation, vitrages, protections STD Gain en watt obtenu pièce par solaires, masques pièce, et heure par heure- Eléments intérieurs : - Température d’inconfort : Zonage, usage, occupation (en Nombre d’heures au dessus d’une nombre et en temps), consigne de température seuil (> 28°C), par zone température, puissance dissipée et possible heure par heure- Equipements : - Puissance dissipée : ventilation, système de production Gain obtenu par les équipements et d’énergie les occupants
  6. 6. Les Paramètres existants Les Paramètres des scénarios (simulation et optimisation des choix)- Eléments extérieurs : - Conception du bâti : données météo locales, course du isolation, menuiseries et soleil, vent, températures, environ vitrages, protections solaires , masques nement avoisinant - Ventilation :- Conception du bâti : Equipement et sur-ventilation orientation, ossature , - Equipement chauffage -refroidissement- Eléments intérieurs : Optimisation énergie – Régulation – Zonage, usage, occupation (en Programmation nombre et en temps), consigne de - Contrôle des Puissances dissipées : température, puissance dissipée Eclairage basse T°, Mise en veille- Equipements : ordi, domotique, …. ventilation, système de production d’énergie, émetteurs, …
  7. 7. • PERIODE ANNUELLE => exemple vacances scolaires• PERIODE HEBDOMADAIRE => exemple heures de travail – Taux d’Occupation par rapport à effectif et par heure – Consigne de température par zone – Taux d’occultation – Ventilation
  8. 8. Des zones avec des scénarios différentes (par heure/jour/an) :- Nombre occupants- Temps d’occupationTempérature de consigne(chauffage etrefroidissement)- Puissance dissipée(éclairage, informatique, …)- Ventilation etsur-ventilation nocturne- Occultation- Création de masque oubrise soleil
  9. 9. Analyse des résultatsObjectifs d’optimisation :-Affiner les températures au sein des locaux-Maîtriser les besoins de chauffage en hiver-Maîtriser les surchauffes en été
  10. 10. Température Puissance/m² Température extérieure INTERNES ET SOLAIRES APPORTS SOLAIRES APPORTS INTERNES SANS APPORT Heures / jour
  11. 11. INTERNES ET SOLAIRES IMPACT DE LA SURVENTILATION NOCTURNETempératureextérieure
  12. 12. RT2005 / BBC – RT2012
  13. 13. Les relations entre les acteurs HIER
  14. 14. Les relations entre les acteurs Aujourd’hui
  15. 15. Les relations entre les acteurs
  16. 16. Les relations entre les acteurs
  17. 17. -Optimiser ses choix de constructions- Modélisation fine : connaissance de l’ensemble des phénomènesd’un bâtiment- Concevoir des bâtiments où l’on maîtrise confort et inconfort, etoù l’on évite de climatiser, et où on réalise des économiesd’énergie- Garantir des temps de retour sur investissement faible- Modéliser le stockage de chaleur (inertie) et évaluer les gainssolaires utiles-Nécessaire en phase de conception : validation des objectifs deconsommation- Pour tous les projets : neuf et rénovation, résidentiel individuelet collectif, entreprises et établissements scolaires

×