Contribution Climat-Énergie
Cédric Ringenbach, Directeur de The Shift Project
Martin Wittenberg, Eurosagency
Caroline Demo...
Projet de 2000
• Extension de la taxe générale sur la activités
polluantes (TGAP)
• Financer la réforme des 35 heures
• Ce...
Commission Rocard (2007)
• Pacte écologique
• Grenelle de l'Environnement
• Regroupement d’experts autour de
Michel Rocard...
Projet de 2009
• Projet de loi de finances pour 2010
-17 €/tCO2
-compensation sous forme de « chèque vert »
-exonération p...
La CCE, le retour !
• La CCE
– engagement de campagne de François Hollande
– actée par Jean-Marc Ayrault
– annoncée par Ph...
Un nouvel impôt?
En débat…
Proposition de loi du groupe Écolo
À l’étranger
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

2013 09 16 présentation contribution climat energie

739 vues

Publié le

Publié dans : Actualités & Politique
1 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Plusieurs remarques:

    1) Le CO2 n'est PAS un polluant. Bien au contraire, il est indispensable à la photosynthèse. Avec le taux actuel de CO2, la planète reverdit, les rendements des récoltes sont notablement améliorés, ce qui contribue à réduire la faim dans le monde, et il est donc ridicule de diaboliser le CO2 comme le font nos politiques, nos médias, et les khmers verts. En outre, il n’y a aucune preuve scientifique du présumé rôle moteur du CO2 sur Tglobale.

    2) Il ne faut pas croire que les projections des modèles numériques constituent une preuve irréfutable des évolutions futures du climat. En effet, ces modèles sont construits sur des hypothèses non validées et mises à mal par plusieurs données d’observation.

    3) Ainsi, les modèles ont été incapables de prévoir le plateau de Tglobale depuis 1997, ce qui confirme leur peu de crédibilité.

    4) Depuis la fin de la dernière glaciation, les océans sont montés de 120 m, puis ils ont continué à monter de quelques mm/an. La montée au cours du vingtième siècle reste de même ordre de grandeur, comme celle depuis une dizaine d’année, qui est de 3mm/an.

    5) Comme Tglobale est stable depuis 1997, aucun événement extrême, comme le typhon Haiyan, ne peut lui être imputé. Ceux qui prétendent le contraire sont des climato-alarmistes qui ne tiennent aucun compte des données d'observation.

    6) Selon le physicien François Gervais, relecteur du GIEC, dont les commentaires ont été purement et simplement ignorés par le GIEC, ce qui prouve une fois de plus que le GIEC n’est autre qu’une structure politique qui utilise de la science fausse pour promouvoir un projet politique radical….

    - la part de CO2 anthropique mesurée dans l‘atmosphère est faible : environ 5% de 400 ppm, soit 20 ppm.

    - sa fraction d’origine européenne est de 11% de ces 5%, soit 2,2 ppm ou encore 0,55%

    - si on la réduit de 20%, elle passera de 0,55% à 0,44% en 2020, ce qui est parfaitement négligeable.

    - donc nos politiques de réduction des émissions européennes ne servent à rien, mais les dommages collatéraux sur le pouvoir d’achat des ménages et la compétitivité de nos entreprises sont considérables

    - 95% du CO2 atmosphérique est d’origine naturelle, et son augmentation est la conséquence principale des variations de température (Ole Humlum et al, Murry Salby). Le CO2 évolue en fonction des évolutions de température, avec un retard de l’ordre de 6 mois. Dans le passé plus lointain, lors des cycles de Milankovitch, les variations du taux de CO2 ont toujours suivi les évolutions de température, avec un retard moyen de 800 ans (analyse des carottes de glace).

    - le changement climatique est cyclique, avec une période longue de 60 ans, fonction des mouvements du soleil et des planètes autour du barycentre du système solaire.

    7) Voici un petit article humoristico-vitriolé sur le dernier SPM (résumé pour les décideurs), mis au point par les représentants des gouvernements, donc des fonctionnaires et des diplomates. Il a été rédigé pour alimenter et augmenter les prévisions cataclysmiques des modèles numériques : http://www.contrepoints.org/2013/10/15/142693-il-faut-donner-le-prix-nobel-de-physique-au-giec
       Répondre 
    Voulez-vous vraiment ?  Oui  Non
    Votre message apparaîtra ici
  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
739
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
99
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
1
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

2013 09 16 présentation contribution climat energie

  1. 1. Contribution Climat-Énergie Cédric Ringenbach, Directeur de The Shift Project Martin Wittenberg, Eurosagency Caroline Demoyer, Eurosagency
  2. 2. Projet de 2000 • Extension de la taxe générale sur la activités polluantes (TGAP) • Financer la réforme des 35 heures • Censuré par le Conseil constitutionnel car la taxe portait atteinte au principe d'égalité devant l'impôt sans justification au regard des objectifs d'intérêt général poursuivis
  3. 3. Commission Rocard (2007) • Pacte écologique • Grenelle de l'Environnement • Regroupement d’experts autour de Michel Rocard • « contribution énergie-climat »  -32 €/tCO2  -augmentation progressive
  4. 4. Projet de 2009 • Projet de loi de finances pour 2010 -17 €/tCO2 -compensation sous forme de « chèque vert » -exonération pour les entreprises déjà soumises au SCEQE • Censure du Conseil Constitutionnel : « trop d'exemptions et la moitié des émissions de GES soumise à cette contribution.» • Mars 2010 : la loi est reportée sine die
  5. 5. La CCE, le retour ! • La CCE – engagement de campagne de François Hollande – actée par Jean-Marc Ayrault – annoncée par Philippe Martin aux JDE EELV – proposition de loi du groupe écologistes 07/2013 • Calendrier : – projet de loi de finances, 09/2013 – Précisions lors de la Conférence Environnementale (20-21 sept) – Un an de débat au moins !
  6. 6. Un nouvel impôt?
  7. 7. En débat…
  8. 8. Proposition de loi du groupe Écolo
  9. 9. À l’étranger

×