Science for energy scenarios
Ecole de physique des Houches
2-7 février 2014
Interdisciplinary energy prospective: towards ...
Une cinquantaine de participants, 32 intervenants :
plutôt workshop qu’école
France
Allemagne
USA
Suisse
Royaume Uni
Nouve...
Un article de 1956
3
« Nuclear energy and the fossil fuels »
présenté devant le Spring Meeting de la Southern District Div...
Histoires (Mathieu Arnoux)
Was there an ecological crisis
in the begining of the 14th
century ?
Trees for forges versus cr...
Climat versus Ressources
Budget total pour ΔT = 2°C : 1000 GtC, dont 500 déjà émis.
Dans un modèle à la Hubbert, les émiss...
Programme de la semaine
Diagnostic du succès
Très bonne écoute réciproque des diverses disciplines (ça n’a pas toujours été le
cas)
Besoin ressent...
…overwhelming data…
Renaud Crassous
... and puzzling uncertainties ?
De quoi avons-nous besoin ?
A broad view of possible future states of the world
(growth, technologies, lifestyles, ressour...
Qu’est-ce qu’un scénario ?
Réaction-type d’un scientifique : demande de « rétrodiction ?»
Réponse-type d’un concepteur de ...
Patrick Criqui, en conclusion de l’analyse des scénarios du DNTE
Il y a encore du travail à faire !
Quelques exemples
de croisement des approches
Repérer les discontinuités
La consommation en 2050 est
semblable à celle d’aujourd’hui
15
0
1
2
3
4
5
Ginhab
P3
P2
P1
Résultats (taux d’urbanisation)
P1,World = 3,6 Ghab.
P2,World = 3,0 Ghab.
P3,World = 2,7 Gh...
Aujourd’hui :
C1 = 4,5 tep/hab/a C2 = 1 tep/hab/a C3 = 0,5 tep/hab/a
Hypothèses 2050 :
Etot = 12 Gtep avec P1 = 3,6 Ghab P...
D’autres étrangetés
Scénario ADEME - analyse H. Flocard
Mix’optim (Bonin et al.)
La clef : Friedrich Wagner
monotone de
consommation
monotone de
production
L’énergie comme facteur de production
Production = F(K,L,E,...) ?
(Reiner Kümmel, Cédric Ringenbach, Gaël Giraud)
Science for energy scenarios?
Yves Bréchet
Science is what is most needed and most lacking currently in the public debate
...
Comment continuer ?
Poursuivre la comparaison inter-scénarios
Mettre en place un cours d’économie pour « Grands Débutants ...
Le séminaire scientifique des houches, par jacques treiner   ads - 2014.03.06
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Le séminaire scientifique des houches, par jacques treiner ads - 2014.03.06

3 292 vues

Publié le

Publié dans : Formation
  • Soyez le premier à commenter

Le séminaire scientifique des houches, par jacques treiner ads - 2014.03.06

  1. 1. Science for energy scenarios Ecole de physique des Houches 2-7 février 2014 Interdisciplinary energy prospective: towards a common toolbox for scenario assessment and design? http://science-and-energy.org/?page_id=298 Organisateurs : Léo Bénichou, Hervé Bercégol, François Daviaud, Jean-Marc Jancovici, JT Soutiens de l’ADEME, du CEA, d’EDF
  2. 2. Une cinquantaine de participants, 32 intervenants : plutôt workshop qu’école France Allemagne USA Suisse Royaume Uni Nouvelle Zélande Tchékie Belgique
  3. 3. Un article de 1956 3 « Nuclear energy and the fossil fuels » présenté devant le Spring Meeting de la Southern District Division of Production – API – Plaza Hotel, San Antonio, Texas – 7-8-9 Mars 1956 Marion K. Hubbert Intervention de Mathieu Arnoux
  4. 4. Histoires (Mathieu Arnoux) Was there an ecological crisis in the begining of the 14th century ? Trees for forges versus crops Conclusion : 1348 : The Plague puts an end to the ecological crisis 1480 : The transition to indirect process of iron-production changes the nature and dimension of the question of energy costs
  5. 5. Climat versus Ressources Budget total pour ΔT = 2°C : 1000 GtC, dont 500 déjà émis. Dans un modèle à la Hubbert, les émissions devraient déjà diminuer.
  6. 6. Programme de la semaine
  7. 7. Diagnostic du succès Très bonne écoute réciproque des diverses disciplines (ça n’a pas toujours été le cas) Besoin ressenti par les professionnels eux-mêmes Travaux s’éclairant les uns les autres Leçon d’une expérience en vraie grandeur , l’Allemagne : avec plus de 60 GW de puissance intermittente installée, ses émissions de GES continuent d’augmenter, hors période de crise, à un rythme de 2% par an. Approche économique nouvelle (pour certains tout au moins …) du rôle de l’énergie comme facteur de production : dévastateur et jubilatoire !
  8. 8. …overwhelming data… Renaud Crassous
  9. 9. ... and puzzling uncertainties ?
  10. 10. De quoi avons-nous besoin ? A broad view of possible future states of the world (growth, technologies, lifestyles, ressources, environment, institutions, etc.)
  11. 11. Qu’est-ce qu’un scénario ? Réaction-type d’un scientifique : demande de « rétrodiction ?» Réponse-type d’un concepteur de scénario : « aucun intérêt … » Céline Guivarch : la « position existentielle » d’un concepteur est celle d’un acteur unique ayant toutes les clefs des orientations et des choix d’investissements(Gosplan). La vraie vie n’est pas tout à fait ainsi …
  12. 12. Patrick Criqui, en conclusion de l’analyse des scénarios du DNTE Il y a encore du travail à faire !
  13. 13. Quelques exemples de croisement des approches
  14. 14. Repérer les discontinuités La consommation en 2050 est semblable à celle d’aujourd’hui
  15. 15. 15 0 1 2 3 4 5 Ginhab P3 P2 P1 Résultats (taux d’urbanisation) P1,World = 3,6 Ghab. P2,World = 3,0 Ghab. P3,World = 2,7 Ghab. D’après S. Bouneau : traiter les hétérogénéités P1, P2, P3 avec niveaux de consommation C1, C2,C3
  16. 16. Aujourd’hui : C1 = 4,5 tep/hab/a C2 = 1 tep/hab/a C3 = 0,5 tep/hab/a Hypothèses 2050 : Etot = 12 Gtep avec P1 = 3,6 Ghab P = 3,0 Ghab P = 2,7 Ghab Etot = P1C1+ P2C2 + P3C3 = C3 (P1C1/C3 + P2C2/C3 + P3 ) C1/C2/C3 C1 C2 C3 9/2/1 2,61 0,58 0,29 4/2/1 1,73 0,86 0,43 1/1/1 1,08 1,08 1,08
  17. 17. D’autres étrangetés
  18. 18. Scénario ADEME - analyse H. Flocard
  19. 19. Mix’optim (Bonin et al.)
  20. 20. La clef : Friedrich Wagner monotone de consommation monotone de production
  21. 21. L’énergie comme facteur de production Production = F(K,L,E,...) ? (Reiner Kümmel, Cédric Ringenbach, Gaël Giraud)
  22. 22. Science for energy scenarios? Yves Bréchet Science is what is most needed and most lacking currently in the public debate on energy transition. Science is lacking in the way the problems are set, in the way they are analyzed, in the way the comparisons are made. Choisir un mix énergétique est un enjeu économique et politique Choisir un mix énergétique est un enjeu scientifique et technique. Métaphore : des Houches à Courmayeur Distinguer expertise (publique) et conseil (privé)
  23. 23. Comment continuer ? Poursuivre la comparaison inter-scénarios Mettre en place un cours d’économie pour « Grands Débutants » Autres …?

×