SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  37
Télécharger pour lire hors ligne
Les usages du PIB
Pierre Lachaize
1594
PIB
Sommes-nous heureux ?
Sommes-nous puissants ?
Sommes-nous riches ?
Sommes nous dynamiques ?
Sommes-nous mieux
que nos voisins ?
Pouvons nous
emprunter ?
PIB
1594
PIB
????
99,9% des habitants ne se rendent
pas compte que le PIB est en panne…
Un consensus s’établit pour ne rien
dire.
Une équipe de réparateurs est
mobilisée.
3,92
3,19
1,78
2,03
1,10
1,16
0,17
1,13
2,32
2,22
1,39
1,98
2000
2001
2002
2003
2004
2005
0,73%
0,25%
0,06%
0,10%
0,96%
0,59%
Source : http://www.senat.fr/eco/ec-02/ec-020.html
Les réparateurs s’interrogent sur la
précision attendue et se rassurent …
Écart constaté
Les réparateurs partent à
la découverte
du contenu du PIB
Service public
Balance commerciale
Economie marchande
Loyers réels ou attribués (autres imputations)
Bricolage, jardinage ..
Actifs incorporels
Activités souterraines, (voire illégales).
Travail bénévole, troc,
Dépréciation du capital fixe,
Cuisine, ménage, garde d’enfants.
Services rendus par la nature.
Liens sociaux, loisirs
Ce périmètre arbitraire apparait comme
un pâle reflet du « bien être »
Vision uniquement
monétaire des
services marchands
Vision uniquement
quantitative des
services publics.
Fonctionnement
biaisé du marché
et entretien d’une
insatisfaction
permanente
Non prise en compte
de « l’économie du lien »
Et le PIB semble bien incapable de
fournir des alertes essentielles
Pas d’alertes:
• Financières
• Sociales
• Sanitaires
• …
• Politiques
Pas de prise en compte
de la rareté des
ressources
Pas d’appréciation de
la dynamique exponentielle
d’un volonté de
croissance permanente
À propos de la croissance…
2%de croissance
par an
=2 plus de ressources
tous les 35 ans
3%de croissance
par an
=2 plus de ressources
tous les 23 ans
7%de croissance
par an
=2 plus de ressources
tous les 10 ans
Pour les réparateurs le PIB ne pouvait
pas être une bonne boussole
Ressources finies ?
Bien-être ?
Alertes ?
Fiabilité?
Mais finalement à quoi sert le PIB ?
Quels sont ses usages ?
Les réparateurs voulurent les
identifier pour poursuivre leurs
travaux. ? ? ?
10 usages types ont été identifiés
3 usages symboliques3 usages politiques
4 usages opérationnels
3 usages symboliques
 Représenter la puissance, la
richesse, le progrès des nations.
 Constituer l’étalon de comparaison de
toute donnée économique.
 Représenter ce qui « compte ».
Les journalistes
Les commentateurs
Les chercheurs
Les économistes
Les enseignants
En l’absence du PIB de nouveaux
indicateurs furent commentés.
Usages
symboliques
Puissance
Armement
Alliances, rayonnement, …
Indépendance énergétique
Indépendance financière
Réunions citoyennes
Etalonner
Ratios de grandeurs physiques
(ex: nombre de médecins par habitant)
Nature comme ressource rare
L’argent et la main d’oeuvre comme
disponibles
Economie
Bien-être
4 usages opérationnels
 Définir la contribution des Etats à des
budgets supranationaux.
 Encadrer la redistribution de fonds
internationaux.
 Bâtir des prévisions financières et
d’investissement.
 Etablir la notation des Etats.
Les directions du budget
des états et institutions
internationales
Les chargés de
prospectives
Les agences de notation
En l’absence du PIB de nouvelles
modalités furent identifiées.
Usages
opérationnels
Structure du
budget européen
fiscalité nouvelle
contributions « punitives »
project-bonds
Bâtir des
prévisions
d’investissement
Engagement des fonds à partir d’objectifs
écologiques et sociaux.
Valeur et concept du temps renouvelés.
Notation des Etats sur leur résilience
énergétique.
Redistribution du
budget européen
Noter
les Etats
3 usages politiques
 Encadrer la dépense publique.
 Quantifier des politiques particulières.
 Fixer l’objectif principal des politiques
économiques et permettre leur
évaluation.
Les membres du
gouvernement, élus nationaux
La haute fonction
publique
Les partenaires sociaux,
membres du CESE, …
En l’absence du PIB de nouveaux
indicateurs furent utilisés.
Usages
politiques
Finances
Les déficits publics sont rapportés au
budget et non au PIB.
Politiques
publiques
Les politiques spécifiques s’appuient sur
des objectifs physiques.
Pilotage de
l’économie
taux de chômage,
indépendance énergétique
balance commerciale
Coût et accès au logement
artificialisation des sols, biodiversité
…
A propos de la recherche de la
croissance
 La recherche de la croissance n’est pas
porteuse d’orientations ou de solutions:
relance ou rigueur ? croissance,
de quoi ? pour qui ? …
 Les leviers gouvernementaux pour
la croissance sont limités dans une
économie globalisée et fortement
dépendante des ressources énergétiques.
 La croissance et après: comment gérer les
retombées écologiques ?
Chacun voit sa croissance dans la
croissance du PIB !
Au nom de la croissance tout
semble pouvoir se justifier !
Le PIB fut réparé mais la plupart des
acteurs avaient appris à s’en passer.
Le PIB continua à être analysé pour ce qu’il est et apporte
vraiment: sur un certain périmètre, une consolidation et
une mise en regard de la production, des revenus et de la
consommation.
PIB
23541
Et sur notre planète ? Dans notre pays ?
des usages, parce que…
Le PIB jouit d’une notoriété
impressionnante, malgré ses limites
 Le PIB dispose d’atouts essentiels: ancré dans l’histoire,
consensuel, simple, reconnu par l’ONU et l’ensemble des
pays, validé par les économistes, …
Sa croissance est majoritairement jugée comme
incontournable!
 Ses faiblesses sont pourtant identifiées: son périmètre est
arbitraire, les retraitements statistiques sont nombreux, sa
valeur est de plus en plus déconnectée du « bien être », il
n’est pas porteur d’alertes essentielles, il ne prend pas en
compte la rareté des ressources et masque les risques d’une
croissance continue aux effets exponentiels.
Le recours au PIB est même inscrit
dans notre droit !
« Règles d’or » au niveau constitutionnel.
Traités européens (Traité sur le fonctionnement de l’UE. Traité de Lisbonne.
Pacte de stabilisation et de croissance…)
Statut des organisations internationales.
Cadre financier pluriannuel 2014-2020 UE.
Instruction cadre relative à l’évaluation des infrastructures de transport.
En conclusion
Bien que nous soyons sous sa
dépendance le PIB n’est pas une
bonne boussole.
Il est nécessaire d’en sortir.
4 usages opérationnels
 Définir la contribution des Etats à des budgets
supranationaux.
 Encadrer la redistribution de fonds internationaux.
 Bâtir des prévisions financières et d’investissement.
 Etablir la notation des Etats.
 Encadrer la dépense publique.
 Quantifier des politiques
particulières.
 Fixer l’objectif principal des
politiques économiques.
3 usages symboliques
 Représenter la puissance, la
richesse, le progrès des nations.
 Constituer l’étalon de comparaison
de toute donnée économique.
 Représenter ce qui « compte ».
Usage par usage nous avons vu qu’il
existe des indicateurs plus pertinents
3 usages politiques
Des premières avancées rapides sont
possibles.
 Conférences citoyennes et nouvelles
mesures du bien-être.
 Meilleure diffusion d’indicateurs existants.
 Communication sur l’endettement public en
déficit/budget.
 Définition d’un nombre restreint d’objectifs
économiques.
Se démarquer du PIB, usage par
usage, est une façon pragmatique
de sortir de son hégémonie.
Le PIB ne tient qu’à 10 fils !
L’approche par les usages est en
toute hypothèse plus simple et
plus rapide que la définition d’un,
ou de plusieurs, nouveaux
agrégats censés corriger les
défauts du PIB.
Le PIB devrait rester dans l’histoire
comme un summun d’agrégation, il
ne devrait pas avoir de successeur,
il disparaitra progressivement de
ses usages.
3400 chercheurs, journalistes, enseignants
5000 prospectivistes, fonctionnaires du budget et
de la prévision,
2200 élus, membres de cabinet, de directions
centrales, reprsentants de la société civile.
Bonne nouvelle: modifier les usages du
PIB ne touche que peu d’acteurs:
10 000 personnes
en France
Les
études, analyses, commentaires, a
utour du PIB sont relativement
stériles.
L’identification de solutions
appartient à ceux qui cherchent
ailleurs, qui réfléchissent
autrement.

Contenu connexe

Tendances

Ofce dette 180412_note17
Ofce dette 180412_note17Ofce dette 180412_note17
Ofce dette 180412_note17francoisleray
 
Presentation cedric chollet et germain belzile cegep_st-laurent
Presentation cedric chollet et germain belzile cegep_st-laurentPresentation cedric chollet et germain belzile cegep_st-laurent
Presentation cedric chollet et germain belzile cegep_st-laurentChollet Cédric
 
Audit de la dette publique en France : 59% est illégitime !
Audit de la dette publique en France : 59% est illégitime !Audit de la dette publique en France : 59% est illégitime !
Audit de la dette publique en France : 59% est illégitime !François Bigarnet
 
Manifeste d'economistes atterres
Manifeste d'economistes atterresManifeste d'economistes atterres
Manifeste d'economistes atterresMMDP
 
La dette et la création d'argent+commentaires
La dette et la création d'argent+commentairesLa dette et la création d'argent+commentaires
La dette et la création d'argent+commentairesFreco Surfessebouc
 
Failles du budget 2015 et trajectoire alternative 2014-2019
Failles du budget 2015 et trajectoire alternative 2014-2019Failles du budget 2015 et trajectoire alternative 2014-2019
Failles du budget 2015 et trajectoire alternative 2014-2019Fondation iFRAP
 
Finances publiques : Le plan AAA pour sauver la France
Finances publiques : Le plan AAA pour sauver la FranceFinances publiques : Le plan AAA pour sauver la France
Finances publiques : Le plan AAA pour sauver la FranceFondation iFRAP
 
Conférence Investa Prochaines Déflagrations Economiques
Conférence Investa Prochaines Déflagrations EconomiquesConférence Investa Prochaines Déflagrations Economiques
Conférence Investa Prochaines Déflagrations EconomiquesLuigi Chiavarini
 
100705 mj moins_d'impôts_lt
100705 mj moins_d'impôts_lt100705 mj moins_d'impôts_lt
100705 mj moins_d'impôts_ltBordier & Cie
 
Le retour des inquiétudes économiques ? Baromètre des décideurs Viavoice pour...
Le retour des inquiétudes économiques ? Baromètre des décideurs Viavoice pour...Le retour des inquiétudes économiques ? Baromètre des décideurs Viavoice pour...
Le retour des inquiétudes économiques ? Baromètre des décideurs Viavoice pour...HEC Paris
 
Et si on changeait de système de santé
Et si on changeait de système de santéEt si on changeait de système de santé
Et si on changeait de système de santésamirsharshar
 

Tendances (17)

2012 Dette sur PIB : zone orange ou zone rouge
2012  Dette sur PIB : zone orange ou zone rouge2012  Dette sur PIB : zone orange ou zone rouge
2012 Dette sur PIB : zone orange ou zone rouge
 
Rapport annuel du CESE sur l'état de la France en 2015
Rapport annuel du CESE sur l'état de la France en 2015Rapport annuel du CESE sur l'état de la France en 2015
Rapport annuel du CESE sur l'état de la France en 2015
 
Perspectives pour la révision de la stratégie Europe 2020
Perspectives pour la révision de la stratégie Europe 2020Perspectives pour la révision de la stratégie Europe 2020
Perspectives pour la révision de la stratégie Europe 2020
 
Ofce dette 180412_note17
Ofce dette 180412_note17Ofce dette 180412_note17
Ofce dette 180412_note17
 
Pviveretmadridvc
PviveretmadridvcPviveretmadridvc
Pviveretmadridvc
 
Presentation cedric chollet et germain belzile cegep_st-laurent
Presentation cedric chollet et germain belzile cegep_st-laurentPresentation cedric chollet et germain belzile cegep_st-laurent
Presentation cedric chollet et germain belzile cegep_st-laurent
 
Audit de la dette publique en France : 59% est illégitime !
Audit de la dette publique en France : 59% est illégitime !Audit de la dette publique en France : 59% est illégitime !
Audit de la dette publique en France : 59% est illégitime !
 
Manifeste d'economistes atterres
Manifeste d'economistes atterresManifeste d'economistes atterres
Manifeste d'economistes atterres
 
P48
P48P48
P48
 
La dette et la création d'argent+commentaires
La dette et la création d'argent+commentairesLa dette et la création d'argent+commentaires
La dette et la création d'argent+commentaires
 
Failles du budget 2015 et trajectoire alternative 2014-2019
Failles du budget 2015 et trajectoire alternative 2014-2019Failles du budget 2015 et trajectoire alternative 2014-2019
Failles du budget 2015 et trajectoire alternative 2014-2019
 
Finances publiques : Le plan AAA pour sauver la France
Finances publiques : Le plan AAA pour sauver la FranceFinances publiques : Le plan AAA pour sauver la France
Finances publiques : Le plan AAA pour sauver la France
 
Conférence Investa Prochaines Déflagrations Economiques
Conférence Investa Prochaines Déflagrations EconomiquesConférence Investa Prochaines Déflagrations Economiques
Conférence Investa Prochaines Déflagrations Economiques
 
100705 mj moins_d'impôts_lt
100705 mj moins_d'impôts_lt100705 mj moins_d'impôts_lt
100705 mj moins_d'impôts_lt
 
Le retour des inquiétudes économiques ? Baromètre des décideurs Viavoice pour...
Le retour des inquiétudes économiques ? Baromètre des décideurs Viavoice pour...Le retour des inquiétudes économiques ? Baromètre des décideurs Viavoice pour...
Le retour des inquiétudes économiques ? Baromètre des décideurs Viavoice pour...
 
Et si on changeait de système de santé
Et si on changeait de système de santéEt si on changeait de système de santé
Et si on changeait de système de santé
 
Plf2014 essentiel
Plf2014 essentielPlf2014 essentiel
Plf2014 essentiel
 

Similaire à Présentation Pierre Lachaize-Comprendre le PIB pour le remplacer selon ses usages

Le PIB, c'est dépassé
Le PIB, c'est dépasséLe PIB, c'est dépassé
Le PIB, c'est dépassémdemuelenaere
 
Les indicateurs économiques - une structure de pensée en matière économique
Les indicateurs économiques - une structure de pensée en matière économiqueLes indicateurs économiques - une structure de pensée en matière économique
Les indicateurs économiques - une structure de pensée en matière économiqueRoger Claessens
 
Day1 sp1 igcfm samia presentation dc conference-msadek_fr
Day1 sp1 igcfm samia presentation dc conference-msadek_frDay1 sp1 igcfm samia presentation dc conference-msadek_fr
Day1 sp1 igcfm samia presentation dc conference-msadek_fricgfmconference
 
intelligence économique
intelligence économique intelligence économique
intelligence économique Alae Zarrud
 
Agriculture accountability report_french by ONE
Agriculture accountability report_french by ONEAgriculture accountability report_french by ONE
Agriculture accountability report_french by ONEZoely Mamizaka
 
S minaire m__akesbi_najib
S minaire m__akesbi_najibS minaire m__akesbi_najib
S minaire m__akesbi_najibbou bnbadri
 
Editorial ocde-perspectives-economiques-juin-2016
Editorial ocde-perspectives-economiques-juin-2016Editorial ocde-perspectives-economiques-juin-2016
Editorial ocde-perspectives-economiques-juin-2016Daniel BASTIEN
 
Au-delà du PIB, un tableau de bord pour la France
Au-delà du PIB, un tableau de bord pour la FranceAu-delà du PIB, un tableau de bord pour la France
Au-delà du PIB, un tableau de bord pour la FranceFrance Stratégie
 
DEVELOPPER DES CIRCUITS COURTS ASSOCIES AUX MONNAIES COMPLEMENTAIRES
DEVELOPPER DES CIRCUITS COURTS ASSOCIES AUX MONNAIES COMPLEMENTAIRESDEVELOPPER DES CIRCUITS COURTS ASSOCIES AUX MONNAIES COMPLEMENTAIRES
DEVELOPPER DES CIRCUITS COURTS ASSOCIES AUX MONNAIES COMPLEMENTAIRESAlternatives Humanistes
 
Discours de Manuel Valls sur le plan d'économies
Discours de Manuel Valls sur le plan d'économiesDiscours de Manuel Valls sur le plan d'économies
Discours de Manuel Valls sur le plan d'économiesFactaMedia
 
Fiscalite responsable
Fiscalite responsable Fiscalite responsable
Fiscalite responsable Alain Ducass
 
Quels indicateurs pour mesurer la qualité de la croissances?
Quels indicateurs pour mesurer la qualité de la croissances? Quels indicateurs pour mesurer la qualité de la croissances?
Quels indicateurs pour mesurer la qualité de la croissances? France Stratégie
 
Intelligence économique et stratégie des entreprises rapport martre 1994
Intelligence économique et stratégie des entreprises rapport martre 1994Intelligence économique et stratégie des entreprises rapport martre 1994
Intelligence économique et stratégie des entreprises rapport martre 1994benj_2
 
Guide de l'investissement immobilier 2014
Guide de l'investissement immobilier 2014Guide de l'investissement immobilier 2014
Guide de l'investissement immobilier 2014Monimmeuble.com
 
Mieux que aide
Mieux que aideMieux que aide
Mieux que aideclaude930
 
9. le cadre budgétaire macroéconomique
9. le cadre budgétaire macroéconomique9. le cadre budgétaire macroéconomique
9. le cadre budgétaire macroéconomiqueJean-Marc Lepain
 
L’importance du pilier economique dans le développement durable
L’importance  du pilier economique dans le développement durableL’importance  du pilier economique dans le développement durable
L’importance du pilier economique dans le développement durableMohcine Boudanes
 
Rapport depense publique_institut_montaigne
Rapport depense publique_institut_montaigneRapport depense publique_institut_montaigne
Rapport depense publique_institut_montaigneHortense Billot
 

Similaire à Présentation Pierre Lachaize-Comprendre le PIB pour le remplacer selon ses usages (20)

Le PIB, c'est dépassé
Le PIB, c'est dépasséLe PIB, c'est dépassé
Le PIB, c'est dépassé
 
Les indicateurs économiques - une structure de pensée en matière économique
Les indicateurs économiques - une structure de pensée en matière économiqueLes indicateurs économiques - une structure de pensée en matière économique
Les indicateurs économiques - une structure de pensée en matière économique
 
Atelier sur le G20
Atelier sur le G20Atelier sur le G20
Atelier sur le G20
 
Day1 sp1 igcfm samia presentation dc conference-msadek_fr
Day1 sp1 igcfm samia presentation dc conference-msadek_frDay1 sp1 igcfm samia presentation dc conference-msadek_fr
Day1 sp1 igcfm samia presentation dc conference-msadek_fr
 
intelligence économique
intelligence économique intelligence économique
intelligence économique
 
Agriculture accountability report_french by ONE
Agriculture accountability report_french by ONEAgriculture accountability report_french by ONE
Agriculture accountability report_french by ONE
 
Chapitre 6 action des pp
Chapitre 6 action des ppChapitre 6 action des pp
Chapitre 6 action des pp
 
S minaire m__akesbi_najib
S minaire m__akesbi_najibS minaire m__akesbi_najib
S minaire m__akesbi_najib
 
Editorial ocde-perspectives-economiques-juin-2016
Editorial ocde-perspectives-economiques-juin-2016Editorial ocde-perspectives-economiques-juin-2016
Editorial ocde-perspectives-economiques-juin-2016
 
Au-delà du PIB, un tableau de bord pour la France
Au-delà du PIB, un tableau de bord pour la FranceAu-delà du PIB, un tableau de bord pour la France
Au-delà du PIB, un tableau de bord pour la France
 
DEVELOPPER DES CIRCUITS COURTS ASSOCIES AUX MONNAIES COMPLEMENTAIRES
DEVELOPPER DES CIRCUITS COURTS ASSOCIES AUX MONNAIES COMPLEMENTAIRESDEVELOPPER DES CIRCUITS COURTS ASSOCIES AUX MONNAIES COMPLEMENTAIRES
DEVELOPPER DES CIRCUITS COURTS ASSOCIES AUX MONNAIES COMPLEMENTAIRES
 
Discours de Manuel Valls sur le plan d'économies
Discours de Manuel Valls sur le plan d'économiesDiscours de Manuel Valls sur le plan d'économies
Discours de Manuel Valls sur le plan d'économies
 
Fiscalite responsable
Fiscalite responsable Fiscalite responsable
Fiscalite responsable
 
Quels indicateurs pour mesurer la qualité de la croissances?
Quels indicateurs pour mesurer la qualité de la croissances? Quels indicateurs pour mesurer la qualité de la croissances?
Quels indicateurs pour mesurer la qualité de la croissances?
 
Intelligence économique et stratégie des entreprises rapport martre 1994
Intelligence économique et stratégie des entreprises rapport martre 1994Intelligence économique et stratégie des entreprises rapport martre 1994
Intelligence économique et stratégie des entreprises rapport martre 1994
 
Guide de l'investissement immobilier 2014
Guide de l'investissement immobilier 2014Guide de l'investissement immobilier 2014
Guide de l'investissement immobilier 2014
 
Mieux que aide
Mieux que aideMieux que aide
Mieux que aide
 
9. le cadre budgétaire macroéconomique
9. le cadre budgétaire macroéconomique9. le cadre budgétaire macroéconomique
9. le cadre budgétaire macroéconomique
 
L’importance du pilier economique dans le développement durable
L’importance  du pilier economique dans le développement durableL’importance  du pilier economique dans le développement durable
L’importance du pilier economique dans le développement durable
 
Rapport depense publique_institut_montaigne
Rapport depense publique_institut_montaigneRapport depense publique_institut_montaigne
Rapport depense publique_institut_montaigne
 

Plus de The Shift Project

Vers un statut pour l'entreprise à mission ?
Vers un statut pour l'entreprise à mission ?Vers un statut pour l'entreprise à mission ?
Vers un statut pour l'entreprise à mission ?The Shift Project
 
La Programmation Pluriannuelle de l'Energie vue par les collectivités locales
La Programmation Pluriannuelle de l'Energie vue par les collectivités localesLa Programmation Pluriannuelle de l'Energie vue par les collectivités locales
La Programmation Pluriannuelle de l'Energie vue par les collectivités localesThe Shift Project
 
Power Systems 2050: Guidelines for design
Power Systems 2050: Guidelines for designPower Systems 2050: Guidelines for design
Power Systems 2050: Guidelines for designThe Shift Project
 
Une vision de la mobilité du futur... Parmi tant d'autres
Une vision de la mobilité du futur... Parmi tant d'autresUne vision de la mobilité du futur... Parmi tant d'autres
Une vision de la mobilité du futur... Parmi tant d'autresThe Shift Project
 
Bilan des Assises Mobilité par Anne Meyer, Directrice des Affaires économique...
Bilan des Assises Mobilité par Anne Meyer, Directrice des Affaires économique...Bilan des Assises Mobilité par Anne Meyer, Directrice des Affaires économique...
Bilan des Assises Mobilité par Anne Meyer, Directrice des Affaires économique...The Shift Project
 
Étude de la Programmation Pluriannuelle de l'Énergie par Carbone 4
Étude de la Programmation Pluriannuelle de l'Énergie par Carbone 4 Étude de la Programmation Pluriannuelle de l'Énergie par Carbone 4
Étude de la Programmation Pluriannuelle de l'Énergie par Carbone 4 The Shift Project
 
Prix minimum du CO2 pour l'électricité en Europe de l'Ouest
Prix minimum du CO2 pour l'électricité en Europe de l'OuestPrix minimum du CO2 pour l'électricité en Europe de l'Ouest
Prix minimum du CO2 pour l'électricité en Europe de l'OuestThe Shift Project
 
Qu'attendre du Pacte mondial pour l'environnement et du droit ?
Qu'attendre du Pacte mondial pour l'environnement et du droit ?Qu'attendre du Pacte mondial pour l'environnement et du droit ?
Qu'attendre du Pacte mondial pour l'environnement et du droit ?The Shift Project
 
Le reporting climat des compagnies d'assurance-vie
Le reporting climat des compagnies d'assurance-vieLe reporting climat des compagnies d'assurance-vie
Le reporting climat des compagnies d'assurance-vieThe Shift Project
 
Session technique "Décarboner la mobilité dans les zones de moyenne densité"
Session technique "Décarboner la mobilité dans les zones de moyenne densité"Session technique "Décarboner la mobilité dans les zones de moyenne densité"
Session technique "Décarboner la mobilité dans les zones de moyenne densité"The Shift Project
 
Présentation publique des conclusions du rapport "Décarboner la mobilité dans...
Présentation publique des conclusions du rapport "Décarboner la mobilité dans...Présentation publique des conclusions du rapport "Décarboner la mobilité dans...
Présentation publique des conclusions du rapport "Décarboner la mobilité dans...The Shift Project
 
Les scénarios comme outil d’analyse du risque de transition énergétique : que...
Les scénarios comme outil d’analyse du risque de transition énergétique : que...Les scénarios comme outil d’analyse du risque de transition énergétique : que...
Les scénarios comme outil d’analyse du risque de transition énergétique : que...The Shift Project
 
Décarboner la mobilité dans les zones de moyenne densité
Décarboner la mobilité dans les zones de moyenne densitéDécarboner la mobilité dans les zones de moyenne densité
Décarboner la mobilité dans les zones de moyenne densitéThe Shift Project
 
Atelier collaboratif « Lean ICT » : le numérique va-t-il sauver le climat ?
Atelier collaboratif « Lean ICT » : le numérique va-t-il sauver le climat ?Atelier collaboratif « Lean ICT » : le numérique va-t-il sauver le climat ?
Atelier collaboratif « Lean ICT » : le numérique va-t-il sauver le climat ?The Shift Project
 
Présentation de l’étude en cours : objectif, méthode, derniers résultats
Présentation de l’étude en cours : objectif, méthode, derniers résultats Présentation de l’étude en cours : objectif, méthode, derniers résultats
Présentation de l’étude en cours : objectif, méthode, derniers résultats The Shift Project
 
L'Observatoire 173 Climat & Assurance Vie
L'Observatoire 173 Climat & Assurance VieL'Observatoire 173 Climat & Assurance Vie
L'Observatoire 173 Climat & Assurance VieThe Shift Project
 
Transition numérique : comment éviter l'obésité ?
Transition numérique : comment éviter l'obésité ?Transition numérique : comment éviter l'obésité ?
Transition numérique : comment éviter l'obésité ?The Shift Project
 
Collection of Historical Data on the Uses of Petroleum : programme de recherc...
Collection of Historical Data on the Uses of Petroleum : programme de recherc...Collection of Historical Data on the Uses of Petroleum : programme de recherc...
Collection of Historical Data on the Uses of Petroleum : programme de recherc...The Shift Project
 
Réduire de 5% maintenant ou de 10% à partir de 2025 ? Ou pourquoi il faut acc...
Réduire de 5% maintenant ou de 10% à partir de 2025 ? Ou pourquoi il faut acc...Réduire de 5% maintenant ou de 10% à partir de 2025 ? Ou pourquoi il faut acc...
Réduire de 5% maintenant ou de 10% à partir de 2025 ? Ou pourquoi il faut acc...The Shift Project
 

Plus de The Shift Project (20)

Les actions des Shifters
Les actions des ShiftersLes actions des Shifters
Les actions des Shifters
 
Vers un statut pour l'entreprise à mission ?
Vers un statut pour l'entreprise à mission ?Vers un statut pour l'entreprise à mission ?
Vers un statut pour l'entreprise à mission ?
 
La Programmation Pluriannuelle de l'Energie vue par les collectivités locales
La Programmation Pluriannuelle de l'Energie vue par les collectivités localesLa Programmation Pluriannuelle de l'Energie vue par les collectivités locales
La Programmation Pluriannuelle de l'Energie vue par les collectivités locales
 
Power Systems 2050: Guidelines for design
Power Systems 2050: Guidelines for designPower Systems 2050: Guidelines for design
Power Systems 2050: Guidelines for design
 
Une vision de la mobilité du futur... Parmi tant d'autres
Une vision de la mobilité du futur... Parmi tant d'autresUne vision de la mobilité du futur... Parmi tant d'autres
Une vision de la mobilité du futur... Parmi tant d'autres
 
Bilan des Assises Mobilité par Anne Meyer, Directrice des Affaires économique...
Bilan des Assises Mobilité par Anne Meyer, Directrice des Affaires économique...Bilan des Assises Mobilité par Anne Meyer, Directrice des Affaires économique...
Bilan des Assises Mobilité par Anne Meyer, Directrice des Affaires économique...
 
Étude de la Programmation Pluriannuelle de l'Énergie par Carbone 4
Étude de la Programmation Pluriannuelle de l'Énergie par Carbone 4 Étude de la Programmation Pluriannuelle de l'Énergie par Carbone 4
Étude de la Programmation Pluriannuelle de l'Énergie par Carbone 4
 
Prix minimum du CO2 pour l'électricité en Europe de l'Ouest
Prix minimum du CO2 pour l'électricité en Europe de l'OuestPrix minimum du CO2 pour l'électricité en Europe de l'Ouest
Prix minimum du CO2 pour l'électricité en Europe de l'Ouest
 
Qu'attendre du Pacte mondial pour l'environnement et du droit ?
Qu'attendre du Pacte mondial pour l'environnement et du droit ?Qu'attendre du Pacte mondial pour l'environnement et du droit ?
Qu'attendre du Pacte mondial pour l'environnement et du droit ?
 
Le reporting climat des compagnies d'assurance-vie
Le reporting climat des compagnies d'assurance-vieLe reporting climat des compagnies d'assurance-vie
Le reporting climat des compagnies d'assurance-vie
 
Session technique "Décarboner la mobilité dans les zones de moyenne densité"
Session technique "Décarboner la mobilité dans les zones de moyenne densité"Session technique "Décarboner la mobilité dans les zones de moyenne densité"
Session technique "Décarboner la mobilité dans les zones de moyenne densité"
 
Présentation publique des conclusions du rapport "Décarboner la mobilité dans...
Présentation publique des conclusions du rapport "Décarboner la mobilité dans...Présentation publique des conclusions du rapport "Décarboner la mobilité dans...
Présentation publique des conclusions du rapport "Décarboner la mobilité dans...
 
Les scénarios comme outil d’analyse du risque de transition énergétique : que...
Les scénarios comme outil d’analyse du risque de transition énergétique : que...Les scénarios comme outil d’analyse du risque de transition énergétique : que...
Les scénarios comme outil d’analyse du risque de transition énergétique : que...
 
Décarboner la mobilité dans les zones de moyenne densité
Décarboner la mobilité dans les zones de moyenne densitéDécarboner la mobilité dans les zones de moyenne densité
Décarboner la mobilité dans les zones de moyenne densité
 
Atelier collaboratif « Lean ICT » : le numérique va-t-il sauver le climat ?
Atelier collaboratif « Lean ICT » : le numérique va-t-il sauver le climat ?Atelier collaboratif « Lean ICT » : le numérique va-t-il sauver le climat ?
Atelier collaboratif « Lean ICT » : le numérique va-t-il sauver le climat ?
 
Présentation de l’étude en cours : objectif, méthode, derniers résultats
Présentation de l’étude en cours : objectif, méthode, derniers résultats Présentation de l’étude en cours : objectif, méthode, derniers résultats
Présentation de l’étude en cours : objectif, méthode, derniers résultats
 
L'Observatoire 173 Climat & Assurance Vie
L'Observatoire 173 Climat & Assurance VieL'Observatoire 173 Climat & Assurance Vie
L'Observatoire 173 Climat & Assurance Vie
 
Transition numérique : comment éviter l'obésité ?
Transition numérique : comment éviter l'obésité ?Transition numérique : comment éviter l'obésité ?
Transition numérique : comment éviter l'obésité ?
 
Collection of Historical Data on the Uses of Petroleum : programme de recherc...
Collection of Historical Data on the Uses of Petroleum : programme de recherc...Collection of Historical Data on the Uses of Petroleum : programme de recherc...
Collection of Historical Data on the Uses of Petroleum : programme de recherc...
 
Réduire de 5% maintenant ou de 10% à partir de 2025 ? Ou pourquoi il faut acc...
Réduire de 5% maintenant ou de 10% à partir de 2025 ? Ou pourquoi il faut acc...Réduire de 5% maintenant ou de 10% à partir de 2025 ? Ou pourquoi il faut acc...
Réduire de 5% maintenant ou de 10% à partir de 2025 ? Ou pourquoi il faut acc...
 

Présentation Pierre Lachaize-Comprendre le PIB pour le remplacer selon ses usages

  • 1. Les usages du PIB Pierre Lachaize
  • 2.
  • 3. 1594 PIB Sommes-nous heureux ? Sommes-nous puissants ? Sommes-nous riches ? Sommes nous dynamiques ? Sommes-nous mieux que nos voisins ? Pouvons nous emprunter ?
  • 5. 99,9% des habitants ne se rendent pas compte que le PIB est en panne… Un consensus s’établit pour ne rien dire.
  • 6. Une équipe de réparateurs est mobilisée.
  • 8. Les réparateurs partent à la découverte du contenu du PIB
  • 9. Service public Balance commerciale Economie marchande Loyers réels ou attribués (autres imputations) Bricolage, jardinage .. Actifs incorporels Activités souterraines, (voire illégales).
  • 10. Travail bénévole, troc, Dépréciation du capital fixe, Cuisine, ménage, garde d’enfants. Services rendus par la nature. Liens sociaux, loisirs
  • 11. Ce périmètre arbitraire apparait comme un pâle reflet du « bien être » Vision uniquement monétaire des services marchands Vision uniquement quantitative des services publics. Fonctionnement biaisé du marché et entretien d’une insatisfaction permanente Non prise en compte de « l’économie du lien »
  • 12. Et le PIB semble bien incapable de fournir des alertes essentielles Pas d’alertes: • Financières • Sociales • Sanitaires • … • Politiques Pas de prise en compte de la rareté des ressources Pas d’appréciation de la dynamique exponentielle d’un volonté de croissance permanente
  • 13. À propos de la croissance… 2%de croissance par an =2 plus de ressources tous les 35 ans 3%de croissance par an =2 plus de ressources tous les 23 ans 7%de croissance par an =2 plus de ressources tous les 10 ans
  • 14. Pour les réparateurs le PIB ne pouvait pas être une bonne boussole Ressources finies ? Bien-être ? Alertes ? Fiabilité?
  • 15. Mais finalement à quoi sert le PIB ? Quels sont ses usages ? Les réparateurs voulurent les identifier pour poursuivre leurs travaux. ? ? ?
  • 16. 10 usages types ont été identifiés 3 usages symboliques3 usages politiques 4 usages opérationnels
  • 17. 3 usages symboliques  Représenter la puissance, la richesse, le progrès des nations.  Constituer l’étalon de comparaison de toute donnée économique.  Représenter ce qui « compte ». Les journalistes Les commentateurs Les chercheurs Les économistes Les enseignants
  • 18. En l’absence du PIB de nouveaux indicateurs furent commentés. Usages symboliques Puissance Armement Alliances, rayonnement, … Indépendance énergétique Indépendance financière Réunions citoyennes Etalonner Ratios de grandeurs physiques (ex: nombre de médecins par habitant) Nature comme ressource rare L’argent et la main d’oeuvre comme disponibles Economie Bien-être
  • 19. 4 usages opérationnels  Définir la contribution des Etats à des budgets supranationaux.  Encadrer la redistribution de fonds internationaux.  Bâtir des prévisions financières et d’investissement.  Etablir la notation des Etats. Les directions du budget des états et institutions internationales Les chargés de prospectives Les agences de notation
  • 20. En l’absence du PIB de nouvelles modalités furent identifiées. Usages opérationnels Structure du budget européen fiscalité nouvelle contributions « punitives » project-bonds Bâtir des prévisions d’investissement Engagement des fonds à partir d’objectifs écologiques et sociaux. Valeur et concept du temps renouvelés. Notation des Etats sur leur résilience énergétique. Redistribution du budget européen Noter les Etats
  • 21. 3 usages politiques  Encadrer la dépense publique.  Quantifier des politiques particulières.  Fixer l’objectif principal des politiques économiques et permettre leur évaluation. Les membres du gouvernement, élus nationaux La haute fonction publique Les partenaires sociaux, membres du CESE, …
  • 22. En l’absence du PIB de nouveaux indicateurs furent utilisés. Usages politiques Finances Les déficits publics sont rapportés au budget et non au PIB. Politiques publiques Les politiques spécifiques s’appuient sur des objectifs physiques. Pilotage de l’économie taux de chômage, indépendance énergétique balance commerciale Coût et accès au logement artificialisation des sols, biodiversité …
  • 23. A propos de la recherche de la croissance  La recherche de la croissance n’est pas porteuse d’orientations ou de solutions: relance ou rigueur ? croissance, de quoi ? pour qui ? …  Les leviers gouvernementaux pour la croissance sont limités dans une économie globalisée et fortement dépendante des ressources énergétiques.  La croissance et après: comment gérer les retombées écologiques ?
  • 24. Chacun voit sa croissance dans la croissance du PIB ! Au nom de la croissance tout semble pouvoir se justifier !
  • 25. Le PIB fut réparé mais la plupart des acteurs avaient appris à s’en passer. Le PIB continua à être analysé pour ce qu’il est et apporte vraiment: sur un certain périmètre, une consolidation et une mise en regard de la production, des revenus et de la consommation. PIB 23541
  • 26. Et sur notre planète ? Dans notre pays ? des usages, parce que…
  • 27. Le PIB jouit d’une notoriété impressionnante, malgré ses limites  Le PIB dispose d’atouts essentiels: ancré dans l’histoire, consensuel, simple, reconnu par l’ONU et l’ensemble des pays, validé par les économistes, … Sa croissance est majoritairement jugée comme incontournable!  Ses faiblesses sont pourtant identifiées: son périmètre est arbitraire, les retraitements statistiques sont nombreux, sa valeur est de plus en plus déconnectée du « bien être », il n’est pas porteur d’alertes essentielles, il ne prend pas en compte la rareté des ressources et masque les risques d’une croissance continue aux effets exponentiels.
  • 28. Le recours au PIB est même inscrit dans notre droit ! « Règles d’or » au niveau constitutionnel. Traités européens (Traité sur le fonctionnement de l’UE. Traité de Lisbonne. Pacte de stabilisation et de croissance…) Statut des organisations internationales. Cadre financier pluriannuel 2014-2020 UE. Instruction cadre relative à l’évaluation des infrastructures de transport.
  • 30. Bien que nous soyons sous sa dépendance le PIB n’est pas une bonne boussole. Il est nécessaire d’en sortir.
  • 31. 4 usages opérationnels  Définir la contribution des Etats à des budgets supranationaux.  Encadrer la redistribution de fonds internationaux.  Bâtir des prévisions financières et d’investissement.  Etablir la notation des Etats.  Encadrer la dépense publique.  Quantifier des politiques particulières.  Fixer l’objectif principal des politiques économiques. 3 usages symboliques  Représenter la puissance, la richesse, le progrès des nations.  Constituer l’étalon de comparaison de toute donnée économique.  Représenter ce qui « compte ». Usage par usage nous avons vu qu’il existe des indicateurs plus pertinents 3 usages politiques
  • 32. Des premières avancées rapides sont possibles.  Conférences citoyennes et nouvelles mesures du bien-être.  Meilleure diffusion d’indicateurs existants.  Communication sur l’endettement public en déficit/budget.  Définition d’un nombre restreint d’objectifs économiques.
  • 33. Se démarquer du PIB, usage par usage, est une façon pragmatique de sortir de son hégémonie. Le PIB ne tient qu’à 10 fils !
  • 34. L’approche par les usages est en toute hypothèse plus simple et plus rapide que la définition d’un, ou de plusieurs, nouveaux agrégats censés corriger les défauts du PIB.
  • 35. Le PIB devrait rester dans l’histoire comme un summun d’agrégation, il ne devrait pas avoir de successeur, il disparaitra progressivement de ses usages.
  • 36. 3400 chercheurs, journalistes, enseignants 5000 prospectivistes, fonctionnaires du budget et de la prévision, 2200 élus, membres de cabinet, de directions centrales, reprsentants de la société civile. Bonne nouvelle: modifier les usages du PIB ne touche que peu d’acteurs: 10 000 personnes en France
  • 37. Les études, analyses, commentaires, a utour du PIB sont relativement stériles. L’identification de solutions appartient à ceux qui cherchent ailleurs, qui réfléchissent autrement.

Notes de l'éditeur

  1. C’estl’histoired’uneplanète…
  2. Sur cetteplanèterègneuneboîtemystérieuseappelée PIB qui donnesesprédictionsà travers un chiffre.Tout le monde surcetteplanète suit cechiffre.Cela fait tellementlongtemps, plus personne ne se souvientvraimentpourquoicechiffreestsi important. Les dirigeants de la planètelienttoutesleursdécisionsàcechiffre.
  3. Mais un jour, la machine PIB tombe en panne.Plus d’indicateur, et plus personne ne saitvraiment comment la réparer.Pour éviterunepaniquegénérale, les dirigeantsdécident de cacher la panneà la population.
  4. Histoire 1 : la vie continue… pour 99,99% des habitants.Àleur grand étonnement, les dirigeants se rendentcomptequepersonne ne remarqueque le PIB est en panne.Il n’y a qu’euxque la disparition du PIB inquiète. Les autres habitants ne se rendentmême pas compteque le PIB ne marche plus.
  5. Histoire 2 : les réparateurs du PIB
  6. Et en plus, iln’est pas sifiabledans le temps (présentation des corrections des annéesantérieures).
  7. En l’ouvrant, ellesconstatentque le PIB finalement, n’est pas sicomplet (présentation des éléments qui ne sont pas pris en comptedans le PIB).
  8. En l’ouvrant, ellesconstatentque le PIB finalement, n’est pas sicomplet (présentation des éléments qui ne sont pas pris en comptedans le PIB).
  9. (soittexte, soit illustration qui consisteà dire 2% de croissance = doublement des ressourcesouquantités en 35 ans.
  10. (soittexte, soit illustration qui consisteà dire 2% de croissance = doublement des ressourcesouquantités en 35 ans.
  11. Histoire 3 : les chercheurs de solutionsParmi les anciens utilisateurs du PIB, certains ne renoncent pas et décident de trouver des solutions.Puisqu’il n’y a plus de PIB, les personnes qui l’utilisaient jusque là décident de s’orienter vers des alternatives.Présentation des alternatives au PIB usage par usage.
  12. Conclusion Au final, il ne reste plus grand monde pour utiliser la machine.Seules les personnesdirectementconnectéesà la machine PIB sontréellementimpactées et soulagées. Les Etats qui ontinscrit des règlesbaséessur le PIB par exemple.C’estcela, remplacer le PIB par les usages.Peu de monde a réellementbesoin du PIB commeindicateur.Finalement, le plus important c’estd’utiliser le bon indicateur pour le bon usage. (rappelerquelquesexemples)
  13. Et pour cause,,, il n’y a finalement presque personne qui utilise réellement le PIB. Un peu plus de 10000 personnes en France.