Ce diaporama a bien été signalé.
Le téléchargement de votre SlideShare est en cours. ×

Masterclass Innovation par OCTO Philippe Benmoussa

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Consultez-les par la suite

1 sur 13 Publicité
Publicité

Plus De Contenu Connexe

Diaporamas pour vous (19)

Similaire à Masterclass Innovation par OCTO Philippe Benmoussa (20)

Publicité

Plus récents (20)

Masterclass Innovation par OCTO Philippe Benmoussa

  1. 1. 50 AVENUE DES CHAMPS-ÉLYSÉES 75008 PARIS > FRANCE > WWW.OCTO.COM OCTO – MASTERCLASS FUTURSPUBLICS– AVRIL2016 MASTERCLASS INNOVATION Comment boosterl’innovation dans son organisation pbenmoussa@octo.com @pbenmoussa
  2. 2. L’INNOVATION SELON YVES DUBREIL, CRÉATEUR DE LA TWINGO ¤ L’innovation est à la mode. Devenu un mot attrape-tout, il est utilisé à tort et à travers ce qui brouille sa signification. Petit Robert : Introduction de quelque chose de nouveau dans une chose établie. ¤ C’est donc une drôle d’idée dans l’entreprise tant elle bouscule les habitudes, les outils et les organisations. ¤ Autre erreur, confondre R&D et Innovation : La Recherche consisteà dépenser de l’argent pour trouver des idées, l’Innovationconsiste à utiliser des idées pour créer de la valeur. “ ” “ ”
  3. 3. Pas assez d’innovations qui améliorent réellement la vie Conclusion : concentrer l’innovation sur l’amélioration réelle de la vie des gens individuellement et de la vie en société, incluant emploi et prospérité. CONCLUSION CONVERGENTE DE PHILIPS & OPINIONW WAY
  4. 4. COMMENT INNOVER POUR Y.DUBREIL ? Quand on a un marteau, on voit tous ses problèmes comme des clous. “ ” ¤ Il faut développer des organisations et outils nouveaux car ce ne sont pas les outils habituels que l’on utilisera pour innover. ¤ Il faudra savoir voir comment créer une organisation qui risque de créer en conflit avec celle existante sans perdre de vue la création de valeur. Sans création de valeur, l’Innovation est une prise de risque sans intérêt.
  5. 5. Activités/Missions actuelles, matures Investissementsur des sujets déjà identifiés comme importants Explorationde sujets potentiellementintéressants 5 SE DOTER D’UNE CAPACITÉ D’INNOVATION STRUCTURELLE L’APPROCHE EN HORIZONS DISTINCTS MISE EN PLACE CHEZ IBM, RÉPARTITION DES MOYENS: Objectif Performance, Baisse d’effectifs, redéploiement Passage à l’échelle, généralisation Exploration : on ne sait pas quand l’investissementportera ses fruits Récompense Exécution sans failles Résolution de problèmes Créativité, prise de risques Rôle de la direction générale Contrôle, récompense Soutien Protection, suivi, encouragement, terminaison Exemples Secteur Public Dématérialisation des formulaires FranceConnect Bonne Boîte, Mes Aides Approche « Emerging business organisation » adaptée de Garvin & Levesque, l’entreprise classifie ses activités en trois catégories appelées « Horizons » Horizon 1 80% Horizon 3 5%Horizon 2 15% Horizon1 Activités matures Horizon2 Activité encroissance Horizon3 Activités émergentes
  6. 6. DES FLEUVES,RIVIÈRES ET RUISSEAUX .. 6
  7. 7. ACCOMPAGNER LES INITIATIVES DANS LE TEMPS 7 1 2 3 4 Nombred’initiatives Temps CUSTOMER DISCOVERY CONSTRUCTION CONSOLIDATION PASSATION Développer un concept parce qu’on a identifié qu’il y a un besoin en écoutant et comprenant l’utilisateur final Tester le design, l’ergonomie et le scope fonctionnelproposéauprès de l’utilisateur Comprendre quels vont être les axes prioritaires de développement du produit en interrogeant le client Appliquer le Design Thinkingafin de favoriser l’émergence de nouvelles approcheset solutions face aux problématiques des utilisateurs Mettre en place une phase d’apprentissage permanent en testant les hypothèsesdirectement avec l’utilisateur à toutes les étapes du projet : Lean UX, Lean Start up Mettre en place des pratiques de développement itératives favorisant la souplesse et la possibilité de mettre en place des cycles courts grâce aux méthodologies Agiles
  8. 8. ANTICIPER LE « PASSAGE DE RELAI »
  9. 9. POURQUOI SE PRÉOCCUPER DE L’AVOCAT DU DIABLE ? ¤ C’est un problème fondamental de toutes les organisations qui ont besoin d’innovation pour survivre. ¤ « Jouer le rôle de l’avocat du diable » permet de lancer cette attaque verbale sans se sentir personnellement concerné. ¤ C’est le serial killer des idées, concepts et innovations. ¤ Le problème : cet effet encourage les briseurs d’idées à prendre le point de vue le plus négatif qui soit.
  10. 10. « Innovation is not a question of having the right process, but a consequence of the right culture » Kurt Wallerstorfer, Chief innovation Officer Allied Panels
  11. 11. CULTURE & SAVOIR-ÊTRE DE L’INNOVATION The personas are about “being” innovation rather than “doing” innovation. “ ” "Essential reading for every single person in your organization--even the CEO should read it! Each page contains a nugget that's worth the price of the entire book. Wow. » Seth Godin, author of Purple Cow
  12. 12. ACCOMPAGNER LE DÉVELOPPEMENT DE L’INNOVATION Activer les potentiels technologiques ZONE FRANCHE EQUIPE DE CORSAIRES ESPACE DE TRAVAIL FAIRE Tech Trends Business models
  13. 13. ¤ Afin de décrire et expliquer les phénomènes de digitalisation et d’innovation de rupture, OCTO Academy vous propose sa nouvelle formation "Transformation digitale & développement de l’innovation". ¤ Ce séminaire enseigne comment choisir et adopter les bonnes pratiques pour mettre en place son dispositif d’accompagnement. Il illustre abondamment les enjeux, les dilemmes et les écueils au travers de retours d’expérience et de cas pratiques. ¤ Cette formation permet de poser et mettre en œuvre les prérequis indispensables pour entamer ou accélérer la transformation digitale de son entreprise. Elle développe ensuite les pistes et moyens à déployer pour favoriser et créer les savoir-faire et les savoir-être nécessaires au développement d’une organisation innovante. ¤ Programme détaillé sur www.octo.academy FORMATION « TRANSFORMATION DIGITALE & DÉVELOPPEMENT DE L’INNOVATION » OCTO TECHNOLOGY > THERE IS A BETTER WAY 13 Prochaine sessioninter : 30-31 mai 2016 Paris - 1990 €HT/participant Formationintra : sur demande Contactez-nous : academy@octo.com - 01 70 36 18 67

×