Capital Transfert Kit Prion

191 vues

Publié le

Rencontres d\'affaires, Capital-Week Paris, April 8, 2009

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
191
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
7
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Capital Transfert Kit Prion

  1. 1. Offre de Technologie Santé Kit de Criblage Haut Débit de Molécules à Activité Anti-Prion Service de Valorisation de l’Université de Bordeaux
  2. 2. Présentation Générale Technologie : kit utilisant une souche de levure dite PSI+ qui forme des agrégats protéiques insolubles typiques des prions. Ces agrégats ont un effet sur les capacités de la cellule à traduire ses ARN messagers en protéines. Cette limitation se traduit dans la souche choisie par une variation de couleur sur un milieu de culture particulier. Alors que la souche sans prion est rouge, la souche avec prion apparaît blanche. L’efficacité de molécules anti-prion (que l’on peut ajouter sur une pastille posée sur la boite de petri) peut s’observer de façon simple, à l’œil nu par un changement de couleur, ce qui autorise un criblage haut débit . 08/04/2009 – Capital Transfert [email_address]
  3. 3. 08/04/2009 – Capital Transfert [email_address] <ul><li>Le Principe Technique </li></ul><ul><li>2 caractères d’intérêt : </li></ul><ul><ul><li>présence d’un codon opale (terminateur) dans le gène codant pour l’enzyme SAICAR synthétase capable de dégrader l’AIR, </li></ul></ul><ul><ul><li>expression d’une protéine modifiée, Sup35p , qui au lieu de former un complexe avec Sup45p forme des agrégats de type prion (1). </li></ul></ul><ul><li>Chez le mutant ( A ), le complexe de terminaison ne se forme pas pour pour reconnaître le codon opale dans le gène de la SAICAR synthétase (2). L’enzyme est alors synthétisée et dégrade l’AIR : la colonie adopte une teinte blanche (3). </li></ul><ul><li>Au contraire, en présence de molécules anti-prion ( B ), l’agrégat de Sup35p est solubilisé (4) et donc capable de s’associer à la Sup45p (5), le codon opale est alors reconnu et la SAICAR synthétase n’est plus synthétisée (6). L’AIR s’accumule alors (7), s’oxyde et colore la colonie en rouge . </li></ul>
  4. 4. <ul><li>Etat d’Avancement Technologique </li></ul><ul><li>Elle est constituée : </li></ul><ul><ul><li>d’un brevet déposé et étendu PCT (FR2846009 B1, WO04035813), « Kit to screen for antiprion agents, useful for treating neurodegenerative diseases associated with protein aggregation, comprises yeast with the PSI+ phenotype and an antibiogram ».  Ayant reçu un très bon rapport de recherche (absence de X et Y). </li></ul></ul><ul><ul><li>d’un savoir-faire sur le contrôle génétique de la toxicité permettant d’envisager des développements futurs. </li></ul></ul>08/04/2009 – Capital Transfert [email_address] La technologie est pleinement développée et a déjà été utilisée avec succès pour le criblage haut débit de molécules à des fins de recherche.
  5. 5. L ’équipe : Le chercheur, Christophe Cullin, Pr. À l’Université Bordeaux2 à l’origine du brevet est responsable de l’équipe Génétique moléculaire des systèmes mitochondriaux à l' I nstitut de B iochimie et G énétique C ellulaires (IBGC-UMR CNRS 5095) de Bordeaux. 08/04/2009 – Capital Transfert [email_address] L’IBGC regroupe 13 équipes de recherche et les services communs. Son activité est centrée sur l'étude de l'architecture fonctionnelle de la cellule eucaryote comme les mitochondries ou le cytosquelette. Un des caractères de l'IBGC réside dans sa concentration sur des modèles cellulaires facilement génétiquement manipulables et accessibles aux analyses biochimiques : levures et champignon ascomycète.
  6. 6. <ul><li>Marché / avantages concurrentiels </li></ul><ul><li>Ce kit de criblage permet d’étudier les propriétés anti-prion de molécules au sein de banques, leur activité se traduisant par une dissolution des agrégats de Sup35p et donc la coloration des souches en rouge. </li></ul><ul><li>Cette approche offre plusieurs avantages : </li></ul><ul><ul><ul><li>Criblage à haut débit limitant les tests sur cellules animales aux molécules d’intérêt, </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Facile à mettre en œuvre à grande échelle, </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Sécurisé : manipulations en laboratoire P2 au lieu de P3 pour cellules humaines </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Faible coût. </li></ul></ul></ul>08/04/2009 – Capital Transfert [email_address]
  7. 7. <ul><li>Pourquoi Capital-Transfert ? </li></ul><ul><ul><li>Recherche de licenciés potentiels pour le brevet : </li></ul></ul><ul><ul><li>Laboratoires Pharmaceutiques ou Vétérinaires, </li></ul></ul><ul><ul><li>Entreprises de biotechnologies impliquées dans l’étude des prions. </li></ul></ul>08/04/2009 – Capital Transfert [email_address] Merci de votre attention. Philippe GORRY, Directeur Service Valorisation, Université de Bordeaux 146 rue Léo Saignat (case 30) - 33076 Bordeaux Cedex  33 (0)5 57 57 95 06 - 33 (0)6 67 17 48 67 @ [email_address] - www.aquitaine-valo.fr

×