Reathletisation

512 vues

Publié le

Retour a la performance. Entrainement

Publié dans : Sports
  • Soyez le premier à commenter

Reathletisation

  1. 1. LA REATHLETISATION PIERRE BARRIEU PBARRIEU@AOL.COM Journées des sciences et de la Médecine du Sport. Biarritz 3-4/4 2015
  2. 2. DEFINITION  Nouveau Concept ?  Reconditionnement physique, Retour en activité, retour au sport ?  Pour un joueur sans historique de blessure notable, Puissance = F/V  Dans ce cas, Réathletisation =  Puissance (Blessures courte durée)  Puissance+cardio (Blessures longue durée)  Puissance+cardio+ prévention (Blessures a répétition)
  3. 3. Définition(s)  Programme de reprise adapté et progressivement spécifique, ayant pour objectif de limiter le risque de rechute, tout en aidant à retrouver ses aptitudes  “Integrates Post Rehab Training, Metabolic Training and Functional Nutrition”
  4. 4. Programme de reprise adapté et progressivement spécifique, ayant pour objectif de limiter le risque de rechute, tout en aidant à retrouver ses aptitudes
  5. 5. DEMARCHE  Au départ, l’objectif n’est pas l’entraînement d’un sport, mais l’entraînement des compétences nécessaires à la performance dans tous les sports : sauter, changer de direction, atterrir, pousser, tirer ou lancer par exemple.  Ensuite il s’agira de chercher à produire une force progressivement plus importante, à être de plus en plus explosif et à être capable de tenir des efforts physiques plus importants.  L’objectif (tous publics) est d’être capable de continuer à bouger bien, puis plus fort ou plus vite, et plus longtemps.  Pour le sportif de haut-niveau, il s’agira de revenir plus fort, plus performant, plus durable
  6. 6. SPECIFIQUE A PRENDRE EN COMPTE  Retour au sport. Niveau acceptable de force et stabilité  Mais cardio vasculaire / fatigue souvent négligée  Attention aux limites du joueur « Joker » (cardio). (Cas classique: dossard spécial, pas de contact/tacle.  Dans l’intensité et la durée. Supplémentation du cardio après une demi-séance par exemple  De même que progression dans la kinésithérapie / ex. gravité (Alter G)  Dans le(s) mouvement(s)  Dans les modes de contractions musculaire (ex Décélération et Contraction excentrique)  Dans le contact  Dans la vitesse d’exécution  I x D (x V) = Volume ou Charge
  7. 7. PROGRESSIONS BALLON JOUEUR / PARTENAIRES VITESSE MOUVEMENTS(AMPLITUDE) VOLUME GENERAL SPECIFIQUE SANS AVEC NULLE MOYENNE MATCH ACCELERATION ACC + DECELERATION A + D + CHANGT. DIRECTION BAS MOYEN HAUT C O M P E T I T I O N CONTACT SANS JUSQU’À 2 CONTRE 1 A PARTIR DE 3 CONTRE 3 SANS CONTROLÉ SANS RESTRICTION BASIQUES/SIMPLES ESSENTIELS COMPLEXES MODES DE CONTRACTION SALLE / TERRAIN
  8. 8. Adapter les trajets  Reprogrammer le système nerveux central  CNS / Volume  ! Plus Mieux  Facilement vérifiable de nos jours avec les technologies modernes (GPS, Omega Wave, HR, Fatigue Science etc…)
  9. 9. Technologie
  10. 10. En Résumé Retour méthodique et scientifique Individualisation Progression(s) Spécialisation Supplémentation ciblée et progressive à un programme d’entrainement individualisé

×