Vazeux jfk2011

1 946 vues

Publié le

Conférence Vazeux

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 946
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
265
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Vazeux jfk2011

  1. 1. VAZEUX Jean-LouisKinésithérapeute Membre GKTS 54630 RICHARDMÉNIL
  2. 2. JFK 2011 Marseille 4 – 5 février Rééducation du rachis :Intérêt de l’approche sagittale démarches thérapeutiques VAZEUX Jean-Louis Kinésithérapeute Membre GKTS 54630 RICHARDMÉNIL
  3. 3. Les paramètres sagittauxMesures cliniquesMesures radiologiques
  4. 4. Mesures cliniques
  5. 5. Mesures radiologiquesParamètres positionnels Paramètre anatomiqueCT: cyphose thoracique LL : lordose lombaire V PS : pente sacrée PS V : version pelvienne IP : incidence pelvienne IP
  6. 6. Intérêt de classifications différentes
  7. 7. classification des profilsTableau de moyennesClassification de ROUSSOULYClassification de TAKEMITSULes courbes de profils idéaux Diagramme de DUVAL-BEAUPERE Le sagitalomètre : Dr FRAISSE, FORT et TASSIN Tableau de correspondance : V JL
  8. 8. Tableau de moyennes Moyenne Val inf. Val sup. Incidence Pente Sacrée Lordose VPS Cyphose IP Gîte
  9. 9. Tableau de moyennes Moyenne Val inf. Val sup. Incidence 53° 43° 63° Pente Sacrée 37° 28° 46° Lordose 42° 33° 51° VPS Cyphose 37° 28° 46° IP Gîte 9° 6° 12°
  10. 10. Tableau de moyennesIntérêt :Donne des informations de normalité par courbureintérêt limité car informations peu précises
  11. 11. Classification de ROUSSOULY classification morphologiqueClassification des lordoses en fonction de la pente sacrée
  12. 12. Classification de ROUSSOULY •PS < 35° •Lordose courte •Apex bas •Cyphose thoraco-lombaire Type 1
  13. 13. Classification de ROUSSOULY PS < 35° Type 1 Type 2
  14. 14. Classification de ROUSSOULY 35° < PS < 45° Type 1 Type 2 Type 3
  15. 15. Classification de ROUSSOULY PS > 45° Type 1 Type 2 Type 3 Type 4
  16. 16. Classification de ROUSSOULYapparition rapide des douleurs apparition tardive des douleurs adaptation adaptation pathologies discales glissements dégénératifs Type 1 ++ Type 2 + Type 3 + Type 4 ++
  17. 17. Classification de ROUSSOULY Intérêt ( rhumatologie) Connaissance du type prévision du risqueRééducation précoce prévention du risque
  18. 18. Classification de TAKEMITSU classification chronologique cyphoscoliose dégénérative normalStade 1 rachis normal.
  19. 19. Classification de TAKEMITSU normal rétroversion pelvienne, augmentation V, Stade 1 Stade 2 diminution PS, maintient IP ; rectitude lombaire.
  20. 20. Classification de TAKEMITSU normal inversion des courbures : cyphose lombaire et lordose thoracique. Stade 1 Stade 2 Stade 3
  21. 21. Classification de TAKEMITSU la lordose thoracique s’accentue hyper lordose cervicale maintient l’horizontalité du regard déséquilibre sagittal obligeant des flexions des coxo- fémorales et genoux. normal Stade 1 Stade 2 Stade 3 Stade 4
  22. 22. Classification de TAKEMITSU déséquilibre maximal, la lordose thoracique ne peut éviter l’effondrement antérieur ; plus aucune compensation n’est possible ; la position est très difficile à assumer et est très douloureuse normal Stade 1 Stade 2 Stade 3 Stade 4 Stade 5
  23. 23. Classification de TAKEMITSU Diminution de la cyphose thoracique normal Diminution de la lordose lombaire – rétroversion pelvienne Stade 1 Stade 2 Stade 3 Stade 4 Stade 5
  24. 24. Classification de TAKEMITSUIntérêt :Déceler précocement les cas de dégénérescences sagittales du rachis en apprécier le degré évolutifObjectifs :ralentir voir stopper l’involution ;essayer de restructurer une déformation
  25. 25. Les courbes de profils idéauxIl a été démontré une corrélation entre les différents paramètres sagittaux( Mme DUVAL-BEAUPERE)La pente sacrée dépend fortement de l’incidenceLa lordose dépend fortement de la pente sacréeLa cyphose dépend mais dans une moindre mesure de la lordose incidence Profil idéal
  26. 26. Les courbes de profils idéaux •diagramme de DUVAL-BEAUPERE •Le sagitalomètre : Dr FRAISSE, FORT et TASSIN •Tableau de correspondance ( saisie informatique Vjl)
  27. 27. 12° 28° 24°35°
  28. 28. diagramme de DUVAL-BEAUPERE 42° 60° 52° 45° Tracé manuel sur modèle
  29. 29. diagramme de DUVAL-BEAUPERE 28° 24° 46° 28° 35° 12° 42° Comparatif entre courbe idéale et courbe réelle Tracé manuel sur modèle
  30. 30. Le sagitalomètre :Dr FRAISSE, FORT et TASSIN CT = 43 12 LL = 46 28 PS = 28 24 I = 35Lecture directe sur modèle
  31. 31. Tableau de correspondance V jl saisie informatique 1 1 1 0 0 0 Lordose Cyphose Version Incidence Pente Sacrée Lombaire Thoracique Pelvienne Idéal 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0Saisie données patient ; calcul automatique courbe idéale et tableau comparatif
  32. 32. Tableau de correspondance V jl saisie informatique 50 40 30 20 10 0 Lordose Cyphose Version Incidence Pente Sacrée Lombaire Thoracique Pelvienne Idéal 35 28 46 42 7 35 0 0 0 0 0 0 0 0 0Saisie données patient ; calcul automatique courbe idéale et tableau comparatif
  33. 33. Tableau de correspondance V jl saisie informatique 50 40 30 20 10 0 Lordose Cyphose Version Incidence Pente Sacrée Lombaire Thoracique Pelvienne Idéal 35 28 46 42 7 35 24 28 12 11 0 0 0 0 0 0 0 0Saisie données patient ; calcul automatique courbe idéale et tableau comparatif
  34. 34. Les courbes de profils idéauxtraitement des altérations des paramètres sagittaux Permet avec quasi certitude de déceler les profils « non conformes » Permet de fixer un objectif de correction en évitant les hypercorrections Prudence pour les incidences < 45°traitement des scolioses dans les scolioses thoraciques ou la dégradation de la cyphose est prédominante ; la connaissance du profil idéal du patient est importante pour la mise en route du traitement
  35. 35. 1 2
  36. 36. 1Scoliose douloureuse de l’adulte
  37. 37. 2Adulte lombalgique chronique
  38. 38. 32° 44° 41° 22° 49° 48°25° 32° 29° 33° 32° KATEMITSU 2005 stade 3 2006 stade 2 2007 stade 1
  39. 39. 32° 44° 41° 22° 49° 48°25° 32° 29° 33° 32° KATEMITSU 2005 stade 3 2006 stade 2 2007 stade 1
  40. 40. Scoliose traitée en tenant compte du profil idéalNov 06 T5-T11 24°
  41. 41. Nov 06 T5-T11 24° Sept 09 T5-T11 14°
  42. 42. ROUSSOULY stade 1 travail postural
  43. 43. C 34° L 31°PS 15° ( ps = 15° ) < 35° I 32° ROUSSOULY stade 1 Élément aggravant : ps : déficit de 13° / idéal 28°
  44. 44. Stratégie rééducative C 34° Objectif prioritaire de recherche d’antéversion avec : accentuation de la pente sacrée récupération de la lordose harmonisation de la cyphose tout en améliorant la gite sagittale enT9 ( 17°/ 8° Idéale) L 31° Attention pour des incidences < 45° , la recherche du profil idéal n’est pas une priorité.PS 15° ( ps = 15° ) < 35° I 32° ROUSSOULY stade 1
  45. 45. Gite 16° L 60° I 40° PS 33°ROUSSOULY stade 1 travail postural
  46. 46. Nouveau patient ; bilan à réaliser
  47. 47. Conclusion Discussion L’analyse fine du plan sagittal est incontournable Il est primordial d’identifier la classification dans laquelle le patient sera évalué L’analyse de la classification doit être pertinente ; la perspective de gain doit être évaluée avant tout traitement
  48. 48. Merci de votre attention

×