SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  18
Télécharger pour lire hors ligne
DOSSIER
DE PRESSE
VOEUX DE JEAN BASSERES
DIRECTEUR GENERAL
DE PÔLE EMPLOI
21 JANVIER 2016
SERVICE DE PRESSE PÔLE EMPLOI
T. 01 40 30 60 29
COM.PRESSE@POLE-EMPLOI.FR
POLE-EMPLOI.ORG
Dossier de presse vœux du Directeur général Pôle emploi
2
1. Les résultats de Pôle emploi
 Des indicateurs de performance pour mesurer les résultats
 Etre au plus près des besoins des demandeurs d’emploi et des entreprises
 Focus sur les différentes modalités d’accompagnement
 Focus sur la relation avec les entreprises
 Enquête de satisfaction auprès des demandeurs d’emploi et des entreprises. Interview de
Marie-Paule Bayol, directrice générale adjointe IPSOS Loyalty
2. La formation des demandeurs d’emploi
 La formation, un tremplin vers l’emploi
 Pôle emploi est entièrement mobilisé sur cet enjeu
 Une mobilisation de tous les acteurs
3. La stratégie de transformation de Pôle emploi
 L’Emploi Store, un outil unique pour optimiser sa recherche d’emploi
 Les MOOCs, des outils innovants et ouverts à tous pour se former en ligne
 Simplifier la recherche d’emploi et proposer d’avantage d’opportunités
 Relever le défi des offres difficiles à pourvoir grâce à la multidiffusion des offres
 Encourager et accompagner l’innovation au service de l’emploi
SOMMAIRE
Dossier de presse vœux du Directeur général Pôle emploi
3
Personnalisation de l’accompagnement, développement des services numériques, lancement de
l’Emploi Store, déploiement de 4 000 conseillers spécialisés dans la relation aux entreprises… Dans le
cadre de la transformation du service public de l’emploi, beaucoup d’actions ont été menées ces
derniers mois pour améliorer l’accompagnement des demandeurs d’emploi et des entreprises.
Parallèlement Pôle emploi a mis en place des indicateurs de performance qui lui permettent de rendre
compte de son activité de manière régulière et précise.
Des indicateurs de performance pour mesurer les résultats
Pôle emploi s’est engagé, en début d’année 2015 dans une démarche de pilotage par les résultats menée
à chaque niveau de son réseau (direction régionale, direction territoriale, agence).
4 indicateurs ont été retenus pour illustrer la réalité du travail quotidien mené par les conseillers de
Pôle emploi :
- Le nombre de retours à l’emploi, obtenu par le calcul du nombre de reprises d’emploi de plus
d’un mois parmi les demandeurs d’emploi en catégories A et B ;
- Le taux de premières demandes d’allocations traitées dans les délais ;
- Le taux de satisfaction des demandeurs d’emploi et le taux de satisfaction des entreprises,
obtenus par une étude d’opinion menée par l’institut IPSOS.
Ces indicateurs permettent de disposer d’éléments factuels.
 Ce qu’il faut retenir de ces résultats
Ainsi, en 2015 :
 Plus de 3,7 millions de demandeurs d’emploi ont retrouvé un emploi, soit une hausse de 3,2 %
sur un an ;
 Plus de 93 % des demandeurs d’emploi obtiennent leur premier paiement d’allocations dans les
délais (92% en 2014) ;
 65 % des demandeurs d’emploi se déclarent satisfaits de leur accompagnement par Pôle emploi
(64% en 2014) ;
 65 % des entreprises se déclarent satisfaites des services de Pôle emploi (stable par rapport à
2014).
1. Les résultats de Pôle emploi
Dossier de presse vœux du Directeur général Pôle emploi
4
Accéder aux indicateurs à partir d’une carte interactive
Les résultats sont disponibles sur pole-emploi.org, pour chacun des indicateurs et de manière détaillée par région,
département et jusqu’au 869 agences pôle emploi présentes sur le territoire.
Lire et comprendre ces indicateurs
Ces indicateurs doivent être interprétés un à un. En effet, chacun se réfère à des missions très diverses, parfois
exercées par des conseillers qui occupent des fonctions différentes au sein de l’agence (par exemple, certains
conseillers sont spécialisés dans la relation avec les entreprises).
Par ailleurs, le contexte socio-économique et la structure de la demande d’emploi varient d’une région, d’un
département et d’une agence à l’autre.
Etre au plus près des besoins des demandeurs d’emploi et des entreprises
Pour améliorer son accompagnement, Pôle emploi a fait le choix de personnaliser davantage ses
services, afin de répondre aux besoins différenciés des demandeurs d’emploi et des entreprises. Le
premier pilier de cette personnalisation s’est concrétisé en 2013 par la mise en place des différentes
modalités d’accompagnement (cf. focus ci-après). Depuis, cette approche différenciée dans
l’accompagnement a permis une meilleure satisfaction des demandeurs d’emploi et des entreprises
grâce à des accompagnements adaptés aux besoins spécifiques des différents publics.
- la mise en place d’un accompagnement différencié en fonction des besoins des demandeurs
d’emploi, qui sera renforcé en 2016 avec la mise en place d’un nouveau parcours du demandeur
d’emploi permettant de personnaliser davantage l’accompagnement (démarches d’inscription
simplifiées, suivi renforcé avec des actions ciblées et personnalisées…) ;
- la mise en place d’un accompagnement différencié en fonction des besoins de chaque
entreprise, renforcée par le déploiement en 2015 de 4 000 conseillers spécialisés ;
- un renfort dans l’accompagnement des demandeurs d’emploi souhaitant créer leur entreprise,
avec un objectif pour 2016 de doubler le nombre de demandeurs d’emploi accompagnés dans ce
cadre (Evaluation préalable à la création d’entreprise –EPCE, Objectif projet création ou reprise
d’entreprise –OPCRE) et la mise en place de nouveaux services, notamment avec la création d’un
portail dédié sur l’Emploi Store ;
- le développement de l’offre numérique de Pôle emploi avec la mise en place d’un
accompagnement 100 % web pour les demandeurs d’emploi les plus autonomes et l’ouverture de
l’Emploi Store pour faciliter la recherche d’emploi ;
Dossier de presse vœux du Directeur général Pôle emploi
5
- le renforcement de la lutte contre les difficultés de recrutement des entreprises, avec les
travaux sur la Transparence du Marche du Travail (TMT), qui permettent de diffuser sur pole-
emploi.fr des offres d’emploi provenant de sites partenaires, et de multidiffuser sur des sites
partenaires des offres obtenant un faible taux de candidature. A ce jour, plus de 70 sites sont
partenaires ;
- le renforcement de notre investissement dans la formation des demandeurs d’emploi.
Nouveau parcours du demandeur d’emploi : principales évolutions et premiers enseignements
Des démarches simplifiées
Désormais, le demandeur d’emploi effectue son inscription et sa demande d’allocation en ligne, directement sur le site
pole-emploi.fr. En cas de difficultés, il peut bénéficier d’une aide en ligne, téléphonique ou en agence. Des bornes
internet y sont également mises à disposition pour garantir l’accès de tous. Le traitement informatisé permet de
finaliser l'inscription et l'indemnisation au plus tôt, puis de fixer l'entretien de situation, consacré au diagnostic, dans
des délais plus restreints, deux à quatre semaines plus tard.
Un suivi renforcé et des contacts intensifiés
L’accompagnement personnalisé du demandeur d’emploi est la priorité et intervient dorénavant plus rapidement. Le
demandeur d’emploi est suivi par le même conseiller tout au long de son parcours et dispose de son adresse mail pour
le contacter directement.
Enfin, Pôle emploi intensifie ses contacts avec les demandeurs d’emploi qui se voient proposer de nouveaux services en
agence, accessibles l’après-midi sur rendez-vous : entretiens personnalisés, ateliers de travail en groupes, aide à
l’utilisation personnalisée de la plateforme numérique ’Emploi Store’, etc.
Les premiers retours des demandeurs d’emploi1
- Les nouvelles modalités d’inscription en ligne donnent satisfaction à 81% des interviewés.
- Parmi les personnes ayant effectué leur inscription depuis un poste informatique dans une agence Pôle emploi, plus de
80% déclarent avoir pu accéder facilement à un poste informatique, estiment avoir pu réaliser leur inscription dans de
bonnes conditions de confidentialité et dans un environnement confortable.
- A noter : parmi les personnes ayant bénéficié d’aide (en ligne, par téléphone ou via un conseiller Pôle emploi ou
partenaire) 84% estiment qu’il leur a été facile de trouver l’aide et ils en sont globalement satisfaits à 89%.
- 86% des demandeurs d’emplois interrogés se déclarent satisfaits de leur entretien de situation. Dans le détail, les
résultats obtenus montrent que cet entretien permet un diagnostic plus abouti sur la situation du demandeur d’emploi
et d’apporter davantage de conseils sur la recherche d’emploi.
1
Résultats issus d’une enquête réalisée entre le 25 novembre et le 10 décembre 2015 auprès de 19 827 demandeurs
d’emploi des 4 régions concernées par la première vague de déploiement (Corse, Guyane, Franche-Comté et Picardie) et
s’étant inscrits ou réinscrits en ligne entre le 19 octobre et le 15 novembre 2015.
Dossier de presse vœux du Directeur général Pôle emploi
6
Focus sur les différentes modalités d’accompagnement
- L’accompagnement en Suivi est dédié aux personnes les plus autonomes dans la recherche
d’emploi qui sont accompagnées par leur conseiller de manière ponctuelle et bénéficient de
nombreux outils, salons ou formations en ligne, leur permettant d’avancer aussi à leur rythme
dans leur recherche d’emploi.
- L’accompagnement Guidé regroupe des demandeurs d’emploi qui bénéficient d'un appui régulier
dans leur recherche d'emploi avec des rendez-vous fréquents.
- L’accompagnement Renforcé concerne les personnes les plus éloignées de l’emploi. Ce dispositif
prévoit un accompagnement plus intense, tant dans le contenu que dans la fréquence des rendez-
vous.
 Des dispositifs d’accompagnement spécifiques :
- L’accompagnement Global est dédié aux personnes qui rencontrent des difficultés
professionnelles et sociales (Santé, logement…) qui sont accompagnées à la fois par un conseiller
Pôle emploi et un travailleur social du Conseil Départemental. En décembre 2015, 88
départements avaient signé une convention de partenariat avec Pôle emploi. 82% des
demandeurs d’emploi sont satisfaits de leur accompagnement Global.
- L’accompagnement Intensif Jeunes qui permet de suivre les jeunes en difficulté en individuel ou
en collectif via les « Clubs Jeunes ». A ce jour, près de 800 conseillers sont mobilisés sur ce
dispositif. Parallèlement, ce suivi permet une meilleure articulation avec les missions locales, dont
le rôle est primordial sur le volet social. Les conseillers en charge de l’Accompagnement Intensif
Jeunes y consacrent 100% de leur temps. Sous l’impulsion, notamment, de la Garantie
européenne pour la Jeunesse, Pôle emploi bénéficiera jusqu’en 2020 de cofinancements
européens : le Fonds Social Européen (FSE) jusqu’en 2020 et l’Initiative pour l’Emploi des jeunes
(IEJ) jusqu’à fin 2016. Ces fonds permettent d’allouer des moyens humains supplémentaires à
l’accompagnement des jeunes demandeurs d’emploi.
Cette personnalisation a permis un effet redynamisant sur la recherche d’emploi. Ainsi, sur l’ensemble
des modalités, 65% des demandeurs d’emploi s’estiment satisfaits de l’accompagnement dont ils
bénéficient.
Dossier de presse vœux du Directeur général Pôle emploi
7
Focus sur la relation avec les entreprises
Les entreprises bénéficient également d’un accompagnement adapté grâce à la mise en place, depuis juin
2015, de 4 000 conseillers dédiés à la relation entreprises.
Ainsi, le conseiller garantit des services d’appui aux recrutements, qui comprennent notamment l’aide à
la rédaction des offres d’emploi, l’enregistrement et la diffusion des offres, l’accès aux profils pertinents
et l’information sur le marché du travail. Il propose également des services renforcés d’accompagnement
en priorité pour les employeurs rencontrant des difficultés de recrutement (métiers en tension, petites et
moyennes entreprises sans service de recrutement, très petites entreprises…) et offrant des perspectives
d’emplois pour les demandeurs d’emploi. Ces services comprennent notamment le conseil en
recrutement, la présélection de candidats et le cas échéant, des actions d’adaptation au poste de travail
ou la mobilisation de la formation.
Au global, 65% des entreprises se disent aujourd’hui satisfaites de leur dernière opération de
recrutement.
 Une mobilisation sur le dispositif Embauche PME
Le Président de la République a annoncé ce lundi 18 janvier 2016 le dispositif « Embauche PME »,
nouvelle aide à l’embauche pour les petites et moyennes entreprises (PME).
A partir du 18 janvier et jusqu'au 31 décembre 2016, les PME (jusqu’à 250 salariés) bénéficient durant les
2 premières années du contrat d'une prime trimestrielle de 500 euros, soit 4000 euros au total.
Cette prime est versée pour les salaires jusqu'à 1,3 fois le SMIC soit 22 877 euros bruts annuels pour une
durée hebdomadaire de 35 heures et pour des CDI ou CDD de plus de 6 mois
Elle est cumulable avec l'ensemble des autres dispositifs existants : réduction générale bas salaire, pacte
de responsabilité et de solidarité, CICE (Crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi).
Pôle emploi informera les entreprises sur ce dispositif et les modalités permettant de bénéficier des aides,
notamment depuis le site : www.travail-emploi.gouv.fr/embauchepme .
Dossier de presse vœux du Directeur général Pôle emploi
8
Enquête de satisfaction auprès des demandeurs d’emploi et des entreprises
Interview de Marie-Paule Bayol, directrice générale adjointe IPSOS Loyalty
Ces enquêtes permettent notamment de suivre les indicateurs de la convention tripartite que sont :
- Le niveau de satisfaction à l’égard du suivi par Pôle emploi
- Le taux de satisfaction des demandeurs d’emploi
- Le taux de satisfaction des entreprises
 Les enquêtes locales reflètent-elles bien le niveau de satisfaction des usagers de Pôle emploi ?
Les enquêtes locales représentent un dispositif robuste :
o Elles sont fiables dans le temps, cela permet d’assurer une vraie continuité dans la mesure. Et pour autant
nous continuons d’évoluer puisque nous avons accéléré la fréquence d’interrogation, sur la cible entreprise
et la cible demandeurs d’emploi notamment et ce pour répondre à des enjeux d’analyse au niveau agence.
o Elles correspondent aux retours de nombreux usagers. Au cours des 12 derniers mois plus de 640 000
demandeurs d’emploi et plus de 55 000 entreprises ont répondu à nos enquêtes. Ce qui est un dispositif
d’envergure en termes de mesure de satisfaction. Ces résultats sont détaillés au niveau de chaque site,
mais nous ne les communiquons pas pour les sites de moins de 80 répondants.
 Interroger les demandeurs d’emploi une fois par mois, et les entreprises, deux fois par mois suffit-il ?
Grâce à ces fréquences, nous sommes sur un recueil plutôt « à chaud » des données. Ces fréquences
d’interrogation permettent d’obtenir des volumes de demandeurs d’emploi et d’entreprises participant à
l’étude tout à fait significatifs et représentatifs pour permettre de restituer des résultats suffisamment solides
jusqu’au niveau agence sur une année complète de résultats.
 Dans le cadre des enquêtes locales, mesurez-vous d’autres indicateurs pour comprendre la satisfaction des
demandeurs d’emploi et des entreprises ?
Dans le cadre des enquêtes locales, les usagers répondent également à une question ouverte leur laissant la
possibilité de s’exprimer. Ces données sont analysées pour améliorer le niveau de satisfaction des demandeurs
d’emploi et des entreprises.
Pour rappel, l’objectif de ces enquêtes est de mesurer la satisfaction des demandeurs d’emploi et des
entreprises ayant clôturé leur offre au cours des deux dernières semaines, quant à la qualité des services rendus
par Pôle emploi.
Dossier de presse vœux du Directeur général Pôle emploi
9
Pôle emploi est pleinement mobilisé pour la réussite du plan prévoyant 500 000 formations
supplémentaires, avec dans un premier temps l’identification fine, bassin d’emploi par bassin d’emploi,
des besoins des entreprises et des demandeurs d’emploi à former pour y répondre.
La formation, un tremplin vers l’emploi
Levier incontournable, la formation améliore la qualité et la durée de l’emploi retrouvé. Or, l’accès à la
formation des demandeurs d’emploi reste structurellement bas en France. Un demandeur d’emploi sur
dix en bénéficie. A titre de comparaison, dans d’autres pays européens, l’effort est plus important : sur
dix demandeurs d’emploi inscrits en 2013, l’Autriche en a formé quatre, le Danemark et la Norvège trois,
l’Allemagne deux.
En particulier, il existe un enjeu fort de qualification des demandeurs d’emploi. La population inscrite à
Pôle emploi se caractérise par une part importante de demandeurs d’emploi de niveau de formation
peu élevé : la part des personnes ayant un niveau de diplôme inférieur au bac s’établit à 52% contre 46%
dans l’ensemble de la population active.
Tendanciellement, le déficit de compétences disponibles se creuse au regard du marché du travail. Des
projections montrent ainsi que 2,3 millions d’emploi pour les actifs non bacheliers vont manquer en 2020.
A l’inverse, 2,2 millions de postes qualifiés resteraient non pourvus.
Ce déficit structurel de compétences est présent dans des secteurs aussi variés que l’éducation, la santé,
les services à la personne ou dans certains domaines d’ingénierie de pointe.
La plus-value de la formation sur le retour à l’emploi est démontrée :
- 6 mois après avoir bénéficié d’une formation prioritaire du « plan 100 000 » (2014), près de 6 demandeurs
d’emploi sur 10 étaient en emploi.
- plus de 80% des bénéficiaires en emploi six mois après la sortie se disent satisfaits de l’emploi retrouvé à la suite du
« plan 100 000 ».
- les bénéficiaires de formation ont en moyenne un taux d’accès à l’emploi supérieur aux non bénéficiaires de 12
points sur la période des 6 premiers mois suivant la formation.
2. La formation des demandeurs d’emploi et la
mobilisation pour le plan « 500.000 »
Dossier de presse vœux du Directeur général Pôle emploi
10
Pôle emploi est entièrement mobilisé sur cet enjeu
La prise en compte personnalisée des besoins des territoires et des demandeurs d’emploi est un enjeu
essentiel du Plan de formation.
 Les évolutions en cours à Pôle emploi permettent de consacrer davantage de temps pour
accompagner les demandeurs d’emploi plus intensément et les orienter vers les formations
Avec la nouvelle organisation de l’accueil, les conseillers de Pôle emploi disposent d’après-midis consacrés
à l’organisation de rendez-vous ou d’ateliers avec les demandeurs d’emploi dont ils sont référents. Ils
peuvent ainsi consacrer davantage de temps au diagnostic et à l’accompagnement des demandeurs
d’emploi de leur portefeuille. Ce temps sera donc mis à profit pour réaliser le conseil en évolution
professionnelle et mobiliser le levier de la formation de manière personnalisée.
 L’identification des besoins de formation et la mise en place de la coordination par bassin d’emploi
Un travail de recensement des besoins de formation, bassin d’emploi par bassin d’emploi, est en cours
de réalisation. Il concerne :
- les formations adaptées aux besoins de demandeurs d’emploi faiblement qualifiés, qui
peuvent correspondre notamment aux formations de remise à niveau, socle de compétences, pré
qualification ;
- les formations permettant de répondre aux besoins du marché du travail, car
correspondant aux métiers en tension, métiers d’avenir et / ou présentant un bon taux de retour
à l’emploi.
Ce travail permettra d’alimenter le recensement initié par le ministère du Travail auprès des préfets de
région.
Dossier de presse vœux du Directeur général Pôle emploi
11
Une mobilisation de tous les acteurs
 S’inscrire dans la mobilisation générale pour l’emploi et la formation
Pôle emploi partagera son diagnostic des besoins en formation et rendra compte de l’avancement du plan
au niveau régional et national. Au-delà, la mobilisation pleine des Organismes Paritaires Collecteurs
Agréés (OPCA) et la bonne coordination avec les partenaires sociaux, les conseils régionaux constituent
des gages de réussite.
Chiffres clés de la formation des demandeurs d’emploi au 31 décembre 2015
VOLUMES DE FORMATIONS PRESCRITES
En 2015, Pôle emploi a prescrit environ 470 000 formations
FINANCEMENTS DES FORMATIONS
En 2015, sur les 470 000 formations prescrites, 52,2% des formations ont été financées par Pôle emploi.
CARACTERISTIQUES DES DEMANDEURS D’EMPLOI ENTRES EN FORMATION
48% avaient le niveau BAC ; 37% le niveau CAP/BEP.
STRUCTURE DES FORMATIONS
En 2015, les formations individuelles ont représenté 71% des formations 63,6% en 2014.
Les inscriptions en formations individuelles de Pôle emploi (Action de formation préalable au recrutement –AFPR,
Préparation opérationnelle à l’emploi individuelle –POEI, et Aide individuelle à la formation –AIF) ont augmenté de 14,6% par
rapport à 2014.
DU DIAGNOSTIC DU BESOIN DE FORMATION A L’ENTREE EFFECTIVE EN FORMATION
Pour 87% des demandeurs d’emploi l’entrée effective en formation intervient dans les 3 mois qui suivent la prescription de la
formation par Pôle emploi.
EFFETS DE LA FORMATION SUR L’EMPLOI
6 mois après avoir bénéficié d’une formation prioritaire du « plan 100 000 » (en 2014), près de 6 demandeurs d’emploi sur 10
étaient en emploi et pour ¾ dans un emploi durable.
Dossier de presse vœux du Directeur général Pôle emploi
12
Alors que 80% des personnes qui cherchent un emploi utilisent internet dans leurs recherches, le digital
recèle de très nombreuses opportunités capables de répondre à une variété de besoins, de simplifier
des services, de rendre accessible l’information… et donc de favoriser l’emploi !
Améliorations du site pole-emploi.fr, salons de recrutement virtuels, suivi 100% web… En 2015, tout en
continuant à enrichir son offre de services en ligne, Pôle emploi a véritablement accéléré sa
transformation digitale en lançant l’Emploi Store, mettant ainsi l’ensemble de ces opportunités au
service des demandeurs d’emploi et des entreprises.
Cette démarche ambitieuse, Pôle emploi l’a conçue de manière collaborative et ouverte, en impulsant à
l’interne une véritable dynamique d’innovation et en associant ses moyens, son expertise et ses
compétences à celles d’autres acteurs, publics et privés.
L’Emploi Store, un outil unique pour optimiser sa recherche d’emploi
L’Emploi Store est une plateforme inédite qui permet d’accéder à plus de 150 services, issus d’une
centaine de partenaires, pour améliorer sa recherche d’emploi, affiner son projet professionnel ou mieux
connaître le marché du travail.
Simple d’utilisation, l’Emploi Store permet à l’internaute de se repérer facilement dans l’univers éclaté
des services digitaux de l’emploi, et de trouver en quelques clics le service le plus adapté à son besoin.
On y trouve notamment des MOOCs, des serious games, des modules d’e-learning ou encore un
simulateur d’entretien.
Depuis son lancement en juillet dernier, les utilisateurs de l’Emploi Store ont ainsi pu bénéficier des
services mis à disposition par Pôle emploi et ses partenaires, allant de la grande entreprise à la start-up,
ou de l’opérateur public au développeur indépendant.
Par ailleurs, l’ensemble des conseillers a été formé à l’utilisation de l’Emploi Store, donnant ainsi plus de
force et d’ampleur à leur accompagnement.
3. La stratégie de transformation de Pôle
emploi
4.
Dossier de presse vœux du Directeur général Pôle emploi
13
Chiffres clés
- 2 millions de visites sur l’Emploi Store depuis juillet 2015
- plus de 400 000 visiteurs uniques pour le seul mois de décembre 2015
- plus de 150 services accessibles à tous
- 96 partenaires (dont 42 start-ups) proposent leurs services sur www.emploi-store.fr
- 89 %
2
des utilisateurs se déclarent satisfaits par la plateforme
- 84%
3
des utilisateurs à la recherche de services pour les aider dans leur recherche d’emploi, estiment que l’Emploi
Store les aide à atteindre cet objectif
 Les temps forts de l’Emploi Store en 2016
En 2016, l’Emploi Store va continuer de s’enrichir de nouveaux services avec notamment, au premier
semestre, la création de deux nouveaux espaces :
- En fin de premier semestre, un espace dédié aux « Créateurs d’entreprise » regroupant des
services de partenaires et un serious game développé par Pôle emploi « Demain, je créé mon
entreprise ».
- Au second semestre, un espace « International » avec notamment un serious game développé
par Pôle emploi « Demain, je pars travailler à l’étranger ».
Par ailleurs, concernant la formation, l’Emploi Store sera enrichi d’un BABA « Financer sa formation » ou
encore « Valoriser sa formation et sa VAE ».
 Développement de « La bonne formation »
Par ailleurs, Pôle emploi développe actuellement l’outil « La bonne formation », qui vise à présenter
l’ensemble des formations disponibles sur le territoire national, leur efficacité en termes de retour à
l’emploi ainsi que les dispositifs de financement auxquels peut prétendre le candidat.
Enfin, des services digitaux seront développés pour les entreprises qui seront disponibles sur pole-
emploi.fr comme une application mobile pour « Trouver des profils », un simulateur sur les aides et
mesures et un service « Aide à la conduite d’entretien ».
2
Enquête réalisée en ligne auprès de 3254 utilisateurs du service entre le 3 et le 23 novembre 2015.
3
Idem.
Dossier de presse vœux du Directeur général Pôle emploi
14
Les MOOCs, des outils innovants et ouverts à tous pour se former en ligne
Depuis leur lancement en juillet 2015, 50 000 internautes ont utilisé les MOOCs pour l’emploi. Depuis
novembre 2015, de manière à mieux répondre aux attentes des internautes, ces MOOCs sont accessibles
en permanence, depuis l’Emploi Store.
Fort de ce premier succès, Pôle emploi proposera en 2016 de nouveaux cours en ligne portant à la fois
sur les connaissances et compétences de base pour entreprendre la recherche d’un emploi (voir encadré),
ainsi que sur les fondamentaux de la bureautique et de la comptabilité, visant plus spécifiquement les
créateurs d’entreprise.
Pôle emploi est par ailleurs partenaire d’Eurotunnel et de l’Afpa, qui ont, l’un et l’autre, créé un MOOC.
Le premier, « Sur les Rails de l’Emploi », propose une initiation au secteur du ferroviaire. Ce MOOC se
compose de vidéos, de quizzs, de serious games, de mises en situation qui amèneront la personne formée
jusqu’à la prise en main d’un train au sein d’un véritable simulateur de conduite en 3D.
Plus qu’un simple apprentissage, ces MOOCs sont ainsi de véritables outils au service de l’emploi.
7 modules pour acquérir les connaissances et compétence de base :
- Module 1 : communication en Français
- Module 2 : utilisation des règles de base de calcul et du raisonnement mathématique
- Module 3 : utilisation des techniques usuelles de l’information et de la communication numérique
- Module 4 : aptitude à travailler dans le cadre de règles définies d’un travail en équipe ;
- Module 5 : aptitude à travailler en autonomie et à réaliser un objectif individuel
- Module 6 : capacité d’apprendre à apprendre tout au long de la vie
- Module 7 : maîtrise des gestes et postures, et respect des règles d’hygiène, de sécurité et environnementales
élémentaires, au sein de l’entreprise.
Dossier de presse vœux du Directeur général Pôle emploi
15
Simplifier la recherche d’emploi et proposer d’avantage d’opportunités
Dès 2013, Pôle emploi s’est engagé, en partenariat avec les acteurs de l’emploi en ligne, dans une
démarche innovante, permettant d’améliorer la fluidité et la transparence du marché du travail.
L’ambition de ces partenariats est en effet de :
 démultiplier les opportunités d’emploi ;
 d’offrir aux demandeurs d’emploi un accès simplifié à des offres provenant de différents
sites en regroupant 80% des offres existantes sur un seul site ;
 d’assurer aux recruteurs une plus grande visibilité de leurs offres et améliorer leur délai
de satisfaction (cf. la multidiffusion des offres présentée ci-après).
Ainsi, sur pole-emploi.fr et sur les applications mobiles, Pôle emploi publie, en plus de ses propres offres,
les offres de ses partenaires. Aujourd’hui, ce sont près de 470 000 offres d’emploi qui sont ainsi
disponibles sur pole-emploi.fr. Les offres sont toutes affichées par ordre de pertinence, il n’y a pas de
priorisation des offres Pôle emploi sur les autres offres d’emploi. La valeur ajoutée de Pôle emploi est de
s'assurer à la fois que ces offres soient gratuites, sans doublon, à jour, et qu'elles répondent aux règles de
légalité, notamment sur la non-discrimination.
Relever le défi des offres difficiles à pourvoir grâce à la multidiffusion des offres
Pôle emploi
Depuis début 2015 et dans 8 régions, Pôle emploi transmet les offres en manque de candidats4
à 22 sites
partenaires5
pour augmenter leur audience, avec comme résultat une réduction du délai de
recrutement d’une dizaine de jours. Aussi, dès décembre 2015 la multidiffusion des offres Pôle emploi a
été généralisée à tout le territoire et ouverte à l’ensemble des partenaires. Cette initiative apporte une
réponse concrète aux difficultés de recrutement des entreprises sur certaines offres, en élargissant leur
audience et en enrichissant ainsi le sourcing des recruteurs.
4
Les offres dites « en manque de candidats » sont celles qui ont reçu moins de 4 candidatures après 15 jours
de diffusion sur pole-emploi.fr
5
Bretagne Alternance, Carriereonline, CGPME, Directemploi, Distrijob, Envirojob, Fédération Profession
Sport & Loisirs, IT profil, Jobijoba, Jobintree, Jobtransport, Jobvitae, Keljob, Linkfinance, Météojob, Multiposting-
Work4, Ouest-France, Pianeo Jobs, Régionsjob, Stepstone, Viadéo, 1Taff.
Dossier de presse vœux du Directeur général Pôle emploi
16
Encourager et accompagner l’innovation au service de l’emploi
L’innovation, entendue au sens large, fait partie des priorités de Pôle emploi. Dans le champ de l’emploi,
elle représente un faisceau d’opportunités pour optimiser, imaginer et créer des services toujours plus
efficaces au service de l’emploi. Mais ce potentiel ne peut totalement se révéler que grâce à une action
conjointe et coordonnée de l’ensemble des acteurs, publics ou privés.
 Une dynamique d’innovation collaborative et d’incubation
Loin de se résumer au domaine technique, l’innovation est un état d’esprit. Une culture qui entraîne
dans son sillage tous les collaborateurs de Pôle emploi, depuis la ligne managériale, jusqu’aux agents de
terrain.
Pour impulser cette dynamique, Pôle emploi s’est doté d’une direction de l’innovation et de la
responsabilité sociale et environnementale (DIRSE). Celle-ci a pour mission de créer les conditions
favorables à l’émergence d’idées novatrices, d’en faciliter leur prise en compte, leur partage et leur
concrétisation.
Pour accélérer le processus d’innovation en matière d’emploi et faciliter le passage d’une idée
innovante au stade d’un projet structuré avec son offre d’incubation, Pôle emploi a inauguré fin 2014
« Le LAB Pôle emploi » :
- un lieu emblématique qui favorise la collaboration, l’écoute et le partage.
- une capacité à mobiliser l’ensemble des acteurs (demandeurs d’emploi, entreprises, recruteurs,
DRH, start-up, experts, designers de services, chercheurs, collaborateurs de Pôle emploi…) sur un
sujet de recherche, une problématique à résoudre, une idée à tester…
- des méthodes et des outils qui favorisent la créativité
Exemples de travaux réalisés depuis le lancement du LAB
- des sessions de co-conception, de 1 à 3 jours sur des sujets stratégiques pour Pôle emploi,
- des ateliers d’« accélération de projet » (exemple : conception de l’Emploi Store),
- des projets en incubation développés au LAB sur une durée de 6 mois (exemples : la bonne boîte et la bonne
formation avec accompagnement de la Start Up d’Etat et les équipes gagnantes des challenges lancés par Pôle
emploi),
- un hackathon « mobilité professionnelle et géographique des demandeurs d’emploi » qui a récompensé 2 équipes,
- des contributions et des actions ponctuelles pour présenter et promouvoir l’innovation.
Dossier de presse vœux du Directeur général Pôle emploi
17
Fruit de cette dynamique et des réflexions menées au LAB, Pôle emploi a adjoint à l’Emploi Store, deux
plateformes complémentaires : l’Emploi Store Idées et l’Emploi Store Développeurs. La première permet
à tous de venir déposer des idées d’applications ou de services présentant un intérêt pour l’emploi, la
formation ou le recrutement. La seconde, dans une démarche d’open-data, vise à donner accès à des
développeurs aux données de Pôle emploi, sous certaines conditions, pour créer ces nouveaux services.
On retrouve ainsi sur cette plateforme toutes les informations et statistiques sur le marché du travail,
l'enquête annuelle « Besoins en main-d’œuvre », le référentiel des métiers et des compétences, le
référentiel des agences Pôle emploi, les offres d'emploi de Pole-emploi.fr en temps réel et anonymisées.
En 2016, de nouvelles fonctionnalités seront intégrées à l’Emploi Store Développeurs, permettant par
exemple l’animation de communautés ou la gestion de challenges en ligne.
L’Emploi Store Développeurs en quelques chiffres clés
- plus de 300 comptes créés
- 115 projets d’applications
- 6 applications référencées sur l’Emploi Store
L’Emploi Store Idées en quelques chiffres clés
- plus de 290 comptes créés
- 81 idées déposées sur le site
- 2 idées « en couveuse », ayant suscité l’intérêt public de développeurs
 Des partenariats innovants
En 2015, Pôle emploi a poursuivi et renforcé ses partenariats avec les autres acteurs de l’emploi. Une
politique qui a permis d’initier de nouvelles synergies, notamment avec les collectivités locales, en se
basant sur la complémentarité des expertises et des savoir-faire des acteurs impliqués (cf.
accompagnement global avec les Conseils départementaux, etc.).
C’est dans cette même dynamique que Pôle emploi a signé, par exemple, avec Bayes Impact International,
une start-up basée dans la Silicon Valley, un partenariat ambitieux qui vise, grâce aux données mises à
disposition par Pôle emploi, à offrir en temps réel et sur un portail unique une vision complète du marché
du travail assortie de recommandations personnalisées. Une première version du site devrait être
disponible dans le courant de l’année 2016.
 Le lancement en 2016 d’un nouveau programme d’expérimentations
Autre élément clé de cette dynamique d’innovation, le programme d’expérimentations prévoit que toute
nouvelle orientation soit systématiquement testée et évaluée avant d’être généralisée. Les régions
volontaires peuvent ainsi confronter sur plusieurs mois ces évolutions à leurs problématiques locales.
SUIVEZ
NOUS SUR...
Le Fil de
l’Emploi
Service
presse
Site institutionnel Pôle emploi
Pour vous abonnez à nos actualités :
pole-emploi.org/informations/restons-connectes-@/15895/view-category-15895.html
Newsletter institutionnelle « Le Fil de l’Emploi »
Pour vous abonnez à notre newsletter :
media.pole-emploi.org/
Compte Twitter Pôle emploi national
Pour nous suivre sur Twitter :
@pole_emploi
Compte Google+ Pôle emploi
Pour nous suivre sur Google+
plus.google.com/+poleemploiorg
Compte Flickr Pôle emploi
Pour voir nos images/photos et les télécharger :
Compte Youtube Pôle emploi
Pour nous suivre sur Youtube :
youtube.com/Poleemploi
Coordonnées service de presse Pôle emploi
Email : com.presse@pole-emploi.fr

Contenu connexe

Tendances

Les effets de la spécialisation des conseillers de Pôle emploi
Les effets de la spécialisation des conseillers de Pôle emploiLes effets de la spécialisation des conseillers de Pôle emploi
Les effets de la spécialisation des conseillers de Pôle emploiFrance Travail
 
Recrutement : quand les TPE et PE sollicitent un professionnel de l’emploi, 3...
Recrutement : quand les TPE et PE sollicitent un professionnel de l’emploi, 3...Recrutement : quand les TPE et PE sollicitent un professionnel de l’emploi, 3...
Recrutement : quand les TPE et PE sollicitent un professionnel de l’emploi, 3...France Travail
 
Pourquoi les employeurs ont (parfois) des difficultés à recruter
 Pourquoi les employeurs ont (parfois) des difficultés à recruter Pourquoi les employeurs ont (parfois) des difficultés à recruter
Pourquoi les employeurs ont (parfois) des difficultés à recruterFrance Travail
 
Les effets des nouvelles modalités de suivi et d'accompagnement des demandeur...
Les effets des nouvelles modalités de suivi et d'accompagnement des demandeur...Les effets des nouvelles modalités de suivi et d'accompagnement des demandeur...
Les effets des nouvelles modalités de suivi et d'accompagnement des demandeur...France Travail
 
Les offres d'emploi difficiles à satisfaire
Les offres d'emploi difficiles à satisfaireLes offres d'emploi difficiles à satisfaire
Les offres d'emploi difficiles à satisfaireFrance Travail
 
Mieux anticiper les besoins du marché du travail - Enjeux et perspectives op...
Mieux anticiper les besoins du marché du travail  - Enjeux et perspectives op...Mieux anticiper les besoins du marché du travail  - Enjeux et perspectives op...
Mieux anticiper les besoins du marché du travail - Enjeux et perspectives op...France Travail
 
Les offres diffusées par Pôle emploi au 1er trimestre 2017
Les offres diffusées par Pôle emploi au 1er trimestre 2017Les offres diffusées par Pôle emploi au 1er trimestre 2017
Les offres diffusées par Pôle emploi au 1er trimestre 2017France Travail
 
La dématérialisation de l’inscription à Pôle emploi
La dématérialisation de l’inscription à Pôle emploiLa dématérialisation de l’inscription à Pôle emploi
La dématérialisation de l’inscription à Pôle emploiFrance Travail
 
Eet s 22_competences_attendues_par_les_employeurs_et_pratiques_de_recrutement
Eet s 22_competences_attendues_par_les_employeurs_et_pratiques_de_recrutementEet s 22_competences_attendues_par_les_employeurs_et_pratiques_de_recrutement
Eet s 22_competences_attendues_par_les_employeurs_et_pratiques_de_recrutementFrance Travail
 
Offres pourvues et abandons de recrutement en 2021
Offres pourvues et abandons de recrutement en 2021	Offres pourvues et abandons de recrutement en 2021
Offres pourvues et abandons de recrutement en 2021 France Travail
 
La place du numérique dans la recherche de candidats par les employeurs
La place du numérique dans la recherche de candidats par les employeursLa place du numérique dans la recherche de candidats par les employeurs
La place du numérique dans la recherche de candidats par les employeursFrance Travail
 
Offres pourvues et abandons de recrutement
Offres pourvues et abandons de recrutementOffres pourvues et abandons de recrutement
Offres pourvues et abandons de recrutementFrance Travail
 
Les offres d'emploi diffusées par Pôle emploi au 4e trimestre 2016
Les offres d'emploi diffusées par Pôle emploi au 4e trimestre 2016Les offres d'emploi diffusées par Pôle emploi au 4e trimestre 2016
Les offres d'emploi diffusées par Pôle emploi au 4e trimestre 2016France Travail
 
Les offres d'emploi diffusées par Pôle-emploi au 2e trimestre 2017
Les offres d'emploi diffusées par Pôle-emploi au 2e trimestre 2017Les offres d'emploi diffusées par Pôle-emploi au 2e trimestre 2017
Les offres d'emploi diffusées par Pôle-emploi au 2e trimestre 2017France Travail
 
Éclairages et synthèses n°20 - avril 2016
Éclairages et synthèses n°20 - avril 2016Éclairages et synthèses n°20 - avril 2016
Éclairages et synthèses n°20 - avril 2016France Travail
 
Activ'projet, une prestation efficace d'accompagnement au projet professionnel
Activ'projet, une prestation efficace d'accompagnement au projet professionnelActiv'projet, une prestation efficace d'accompagnement au projet professionnel
Activ'projet, une prestation efficace d'accompagnement au projet professionnelFrance Travail
 
Offres pourvues et abandons de recrutement en 2018 (Eclairages et Synthèses n...
Offres pourvues et abandons de recrutement en 2018 (Eclairages et Synthèses n...Offres pourvues et abandons de recrutement en 2018 (Eclairages et Synthèses n...
Offres pourvues et abandons de recrutement en 2018 (Eclairages et Synthèses n...France Travail
 
Comment les start-up recrutent leurs premiers salariés ?
Comment les start-up recrutent leurs premiers salariés ?Comment les start-up recrutent leurs premiers salariés ?
Comment les start-up recrutent leurs premiers salariés ?France Travail
 
Les cadres seniors demandeurs d'emploi : pratiques et difficultés de recherch...
Les cadres seniors demandeurs d'emploi : pratiques et difficultés de recherch...Les cadres seniors demandeurs d'emploi : pratiques et difficultés de recherch...
Les cadres seniors demandeurs d'emploi : pratiques et difficultés de recherch...France Travail
 

Tendances (20)

Les effets de la spécialisation des conseillers de Pôle emploi
Les effets de la spécialisation des conseillers de Pôle emploiLes effets de la spécialisation des conseillers de Pôle emploi
Les effets de la spécialisation des conseillers de Pôle emploi
 
Recrutement : quand les TPE et PE sollicitent un professionnel de l’emploi, 3...
Recrutement : quand les TPE et PE sollicitent un professionnel de l’emploi, 3...Recrutement : quand les TPE et PE sollicitent un professionnel de l’emploi, 3...
Recrutement : quand les TPE et PE sollicitent un professionnel de l’emploi, 3...
 
Pourquoi les employeurs ont (parfois) des difficultés à recruter
 Pourquoi les employeurs ont (parfois) des difficultés à recruter Pourquoi les employeurs ont (parfois) des difficultés à recruter
Pourquoi les employeurs ont (parfois) des difficultés à recruter
 
Les effets des nouvelles modalités de suivi et d'accompagnement des demandeur...
Les effets des nouvelles modalités de suivi et d'accompagnement des demandeur...Les effets des nouvelles modalités de suivi et d'accompagnement des demandeur...
Les effets des nouvelles modalités de suivi et d'accompagnement des demandeur...
 
Les offres d'emploi difficiles à satisfaire
Les offres d'emploi difficiles à satisfaireLes offres d'emploi difficiles à satisfaire
Les offres d'emploi difficiles à satisfaire
 
Mieux anticiper les besoins du marché du travail - Enjeux et perspectives op...
Mieux anticiper les besoins du marché du travail  - Enjeux et perspectives op...Mieux anticiper les besoins du marché du travail  - Enjeux et perspectives op...
Mieux anticiper les besoins du marché du travail - Enjeux et perspectives op...
 
Les offres diffusées par Pôle emploi au 1er trimestre 2017
Les offres diffusées par Pôle emploi au 1er trimestre 2017Les offres diffusées par Pôle emploi au 1er trimestre 2017
Les offres diffusées par Pôle emploi au 1er trimestre 2017
 
La dématérialisation de l’inscription à Pôle emploi
La dématérialisation de l’inscription à Pôle emploiLa dématérialisation de l’inscription à Pôle emploi
La dématérialisation de l’inscription à Pôle emploi
 
Eet s 22_competences_attendues_par_les_employeurs_et_pratiques_de_recrutement
Eet s 22_competences_attendues_par_les_employeurs_et_pratiques_de_recrutementEet s 22_competences_attendues_par_les_employeurs_et_pratiques_de_recrutement
Eet s 22_competences_attendues_par_les_employeurs_et_pratiques_de_recrutement
 
Offres pourvues et abandons de recrutement en 2021
Offres pourvues et abandons de recrutement en 2021	Offres pourvues et abandons de recrutement en 2021
Offres pourvues et abandons de recrutement en 2021
 
La place du numérique dans la recherche de candidats par les employeurs
La place du numérique dans la recherche de candidats par les employeursLa place du numérique dans la recherche de candidats par les employeurs
La place du numérique dans la recherche de candidats par les employeurs
 
Offres pourvues et abandons de recrutement
Offres pourvues et abandons de recrutementOffres pourvues et abandons de recrutement
Offres pourvues et abandons de recrutement
 
Les offres d'emploi diffusées par Pôle emploi au 4e trimestre 2016
Les offres d'emploi diffusées par Pôle emploi au 4e trimestre 2016Les offres d'emploi diffusées par Pôle emploi au 4e trimestre 2016
Les offres d'emploi diffusées par Pôle emploi au 4e trimestre 2016
 
Les offres d'emploi diffusées par Pôle-emploi au 2e trimestre 2017
Les offres d'emploi diffusées par Pôle-emploi au 2e trimestre 2017Les offres d'emploi diffusées par Pôle-emploi au 2e trimestre 2017
Les offres d'emploi diffusées par Pôle-emploi au 2e trimestre 2017
 
Éclairages et synthèses n°20 - avril 2016
Éclairages et synthèses n°20 - avril 2016Éclairages et synthèses n°20 - avril 2016
Éclairages et synthèses n°20 - avril 2016
 
Activ'projet, une prestation efficace d'accompagnement au projet professionnel
Activ'projet, une prestation efficace d'accompagnement au projet professionnelActiv'projet, une prestation efficace d'accompagnement au projet professionnel
Activ'projet, une prestation efficace d'accompagnement au projet professionnel
 
Offres pourvues et abandons de recrutement en 2018 (Eclairages et Synthèses n...
Offres pourvues et abandons de recrutement en 2018 (Eclairages et Synthèses n...Offres pourvues et abandons de recrutement en 2018 (Eclairages et Synthèses n...
Offres pourvues et abandons de recrutement en 2018 (Eclairages et Synthèses n...
 
Comment les start-up recrutent leurs premiers salariés ?
Comment les start-up recrutent leurs premiers salariés ?Comment les start-up recrutent leurs premiers salariés ?
Comment les start-up recrutent leurs premiers salariés ?
 
Les cadres seniors demandeurs d'emploi : pratiques et difficultés de recherch...
Les cadres seniors demandeurs d'emploi : pratiques et difficultés de recherch...Les cadres seniors demandeurs d'emploi : pratiques et difficultés de recherch...
Les cadres seniors demandeurs d'emploi : pratiques et difficultés de recherch...
 
Activites_reduites
Activites_reduitesActivites_reduites
Activites_reduites
 

Similaire à Dossier de presse Pôle emploi - Bilan des actions menées en 2015 et temps forts 2016

Bilan d’étape de la convention tripartite Etat/Unédic/Pôle emploi
Bilan d’étape de la convention tripartite Etat/Unédic/Pôle emploi Bilan d’étape de la convention tripartite Etat/Unédic/Pôle emploi
Bilan d’étape de la convention tripartite Etat/Unédic/Pôle emploi Unédic
 
Synthèse relative au bilan d’étape de la convention tripartite Etat / Unedic...
Synthèse relative au bilan d’étape  de la convention tripartite Etat / Unedic...Synthèse relative au bilan d’étape  de la convention tripartite Etat / Unedic...
Synthèse relative au bilan d’étape de la convention tripartite Etat / Unedic...France Travail
 
Pôle emploi : Les nouvelles modalités d’accompagnement des demandeurs d’emplo...
Pôle emploi : Les nouvelles modalités d’accompagnement des demandeurs d’emplo...Pôle emploi : Les nouvelles modalités d’accompagnement des demandeurs d’emplo...
Pôle emploi : Les nouvelles modalités d’accompagnement des demandeurs d’emplo...Nathalie SALLES
 
Pôle emploi - Rapport annuel 2014_web
Pôle emploi - Rapport annuel 2014_webPôle emploi - Rapport annuel 2014_web
Pôle emploi - Rapport annuel 2014_webAVIE
 
Convention tripartite État-Unédic-Pôle emploi 2015-2018
Convention tripartite État-Unédic-Pôle emploi 2015-2018Convention tripartite État-Unédic-Pôle emploi 2015-2018
Convention tripartite État-Unédic-Pôle emploi 2015-2018Unédic
 
Convention tripartite 2015-2018
Convention tripartite 2015-2018Convention tripartite 2015-2018
Convention tripartite 2015-2018France Travail
 
Le conseil en évolution professionnelle à Pôle emploi
Le conseil en évolution professionnelle à Pôle emploiLe conseil en évolution professionnelle à Pôle emploi
Le conseil en évolution professionnelle à Pôle emploiFrance Travail
 
Baromètre de l'activté du réseau national Cap emploi - Cheops 2015
Baromètre de l'activté du réseau national Cap emploi - Cheops 2015Baromètre de l'activté du réseau national Cap emploi - Cheops 2015
Baromètre de l'activté du réseau national Cap emploi - Cheops 2015AVIE
 
Bilan 2014 Uniformation
Bilan 2014 UniformationBilan 2014 Uniformation
Bilan 2014 UniformationUniformation
 
Rapport CEP - CPF 2017 Partie Cheops
Rapport CEP - CPF 2017 Partie CheopsRapport CEP - CPF 2017 Partie Cheops
Rapport CEP - CPF 2017 Partie CheopsAVIE
 
Bilan 2015 Uniformation
Bilan 2015 UniformationBilan 2015 Uniformation
Bilan 2015 UniformationUniformation
 
Cheops Barometre d'activite dCap emploi 2015 (19mai 2016)
Cheops Barometre d'activite dCap emploi 2015 (19mai 2016)Cheops Barometre d'activite dCap emploi 2015 (19mai 2016)
Cheops Barometre d'activite dCap emploi 2015 (19mai 2016)AVIE
 
Workshop recrutement-pole-emploi-141218
Workshop recrutement-pole-emploi-141218Workshop recrutement-pole-emploi-141218
Workshop recrutement-pole-emploi-141218FrenchTechCentral
 
Outils & financement : le 360° du recrutement startup - Pôle Emploi - Incubat...
Outils & financement : le 360° du recrutement startup - Pôle Emploi - Incubat...Outils & financement : le 360° du recrutement startup - Pôle Emploi - Incubat...
Outils & financement : le 360° du recrutement startup - Pôle Emploi - Incubat...FrenchTechCentral
 
Outils & financement : le 360° du recrutement startup - Pôle Emploi - Incubat...
Outils & financement : le 360° du recrutement startup - Pôle Emploi - Incubat...Outils & financement : le 360° du recrutement startup - Pôle Emploi - Incubat...
Outils & financement : le 360° du recrutement startup - Pôle Emploi - Incubat...FrenchTechCentral
 
Outils & financement : le 360° du recrutement startup - Pôle Emploi - Incubat...
Outils & financement : le 360° du recrutement startup - Pôle Emploi - Incubat...Outils & financement : le 360° du recrutement startup - Pôle Emploi - Incubat...
Outils & financement : le 360° du recrutement startup - Pôle Emploi - Incubat...FrenchTechCentral
 
Outils & financement : le 360° du recrutement startup - Pôle Emploi - Incubat...
Outils & financement : le 360° du recrutement startup - Pôle Emploi - Incubat...Outils & financement : le 360° du recrutement startup - Pôle Emploi - Incubat...
Outils & financement : le 360° du recrutement startup - Pôle Emploi - Incubat...FrenchTechCentral
 
Rapport d'activité 2022 de la Direction des Statistiques, des Études et de l’...
Rapport d'activité 2022 de la Direction des Statistiques, des Études et de l’...Rapport d'activité 2022 de la Direction des Statistiques, des Études et de l’...
Rapport d'activité 2022 de la Direction des Statistiques, des Études et de l’...France Travail
 
Cnefop 1er rapport sur la mise en œuvre du CPF et du CEP - Tome 2
Cnefop  1er rapport sur la mise en œuvre du CPF et du CEP - Tome 2Cnefop  1er rapport sur la mise en œuvre du CPF et du CEP - Tome 2
Cnefop 1er rapport sur la mise en œuvre du CPF et du CEP - Tome 2AVIE
 

Similaire à Dossier de presse Pôle emploi - Bilan des actions menées en 2015 et temps forts 2016 (20)

Bilan d’étape de la convention tripartite Etat/Unédic/Pôle emploi
Bilan d’étape de la convention tripartite Etat/Unédic/Pôle emploi Bilan d’étape de la convention tripartite Etat/Unédic/Pôle emploi
Bilan d’étape de la convention tripartite Etat/Unédic/Pôle emploi
 
Synthèse relative au bilan d’étape de la convention tripartite Etat / Unedic...
Synthèse relative au bilan d’étape  de la convention tripartite Etat / Unedic...Synthèse relative au bilan d’étape  de la convention tripartite Etat / Unedic...
Synthèse relative au bilan d’étape de la convention tripartite Etat / Unedic...
 
Pôle emploi : Les nouvelles modalités d’accompagnement des demandeurs d’emplo...
Pôle emploi : Les nouvelles modalités d’accompagnement des demandeurs d’emplo...Pôle emploi : Les nouvelles modalités d’accompagnement des demandeurs d’emplo...
Pôle emploi : Les nouvelles modalités d’accompagnement des demandeurs d’emplo...
 
Pôle emploi - Rapport annuel 2014_web
Pôle emploi - Rapport annuel 2014_webPôle emploi - Rapport annuel 2014_web
Pôle emploi - Rapport annuel 2014_web
 
Convention tripartite État-Unédic-Pôle emploi 2015-2018
Convention tripartite État-Unédic-Pôle emploi 2015-2018Convention tripartite État-Unédic-Pôle emploi 2015-2018
Convention tripartite État-Unédic-Pôle emploi 2015-2018
 
Convention tripartite 2015-2018
Convention tripartite 2015-2018Convention tripartite 2015-2018
Convention tripartite 2015-2018
 
Le conseil en évolution professionnelle à Pôle emploi
Le conseil en évolution professionnelle à Pôle emploiLe conseil en évolution professionnelle à Pôle emploi
Le conseil en évolution professionnelle à Pôle emploi
 
Baromètre de l'activté du réseau national Cap emploi - Cheops 2015
Baromètre de l'activté du réseau national Cap emploi - Cheops 2015Baromètre de l'activté du réseau national Cap emploi - Cheops 2015
Baromètre de l'activté du réseau national Cap emploi - Cheops 2015
 
Bilan 2014 Uniformation
Bilan 2014 UniformationBilan 2014 Uniformation
Bilan 2014 Uniformation
 
Rapport CEP - CPF 2017 Partie Cheops
Rapport CEP - CPF 2017 Partie CheopsRapport CEP - CPF 2017 Partie Cheops
Rapport CEP - CPF 2017 Partie Cheops
 
Bilan 2015 Uniformation
Bilan 2015 UniformationBilan 2015 Uniformation
Bilan 2015 Uniformation
 
Pôle emploi enquête
Pôle emploi enquêtePôle emploi enquête
Pôle emploi enquête
 
Cheops Barometre d'activite dCap emploi 2015 (19mai 2016)
Cheops Barometre d'activite dCap emploi 2015 (19mai 2016)Cheops Barometre d'activite dCap emploi 2015 (19mai 2016)
Cheops Barometre d'activite dCap emploi 2015 (19mai 2016)
 
Workshop recrutement-pole-emploi-141218
Workshop recrutement-pole-emploi-141218Workshop recrutement-pole-emploi-141218
Workshop recrutement-pole-emploi-141218
 
Outils & financement : le 360° du recrutement startup - Pôle Emploi - Incubat...
Outils & financement : le 360° du recrutement startup - Pôle Emploi - Incubat...Outils & financement : le 360° du recrutement startup - Pôle Emploi - Incubat...
Outils & financement : le 360° du recrutement startup - Pôle Emploi - Incubat...
 
Outils & financement : le 360° du recrutement startup - Pôle Emploi - Incubat...
Outils & financement : le 360° du recrutement startup - Pôle Emploi - Incubat...Outils & financement : le 360° du recrutement startup - Pôle Emploi - Incubat...
Outils & financement : le 360° du recrutement startup - Pôle Emploi - Incubat...
 
Outils & financement : le 360° du recrutement startup - Pôle Emploi - Incubat...
Outils & financement : le 360° du recrutement startup - Pôle Emploi - Incubat...Outils & financement : le 360° du recrutement startup - Pôle Emploi - Incubat...
Outils & financement : le 360° du recrutement startup - Pôle Emploi - Incubat...
 
Outils & financement : le 360° du recrutement startup - Pôle Emploi - Incubat...
Outils & financement : le 360° du recrutement startup - Pôle Emploi - Incubat...Outils & financement : le 360° du recrutement startup - Pôle Emploi - Incubat...
Outils & financement : le 360° du recrutement startup - Pôle Emploi - Incubat...
 
Rapport d'activité 2022 de la Direction des Statistiques, des Études et de l’...
Rapport d'activité 2022 de la Direction des Statistiques, des Études et de l’...Rapport d'activité 2022 de la Direction des Statistiques, des Études et de l’...
Rapport d'activité 2022 de la Direction des Statistiques, des Études et de l’...
 
Cnefop 1er rapport sur la mise en œuvre du CPF et du CEP - Tome 2
Cnefop  1er rapport sur la mise en œuvre du CPF et du CEP - Tome 2Cnefop  1er rapport sur la mise en œuvre du CPF et du CEP - Tome 2
Cnefop 1er rapport sur la mise en œuvre du CPF et du CEP - Tome 2
 

Plus de France Travail

Offres d'emploi diffusées au 4ème trimestre 2023
Offres d'emploi diffusées au 4ème trimestre 2023Offres d'emploi diffusées au 4ème trimestre 2023
Offres d'emploi diffusées au 4ème trimestre 2023France Travail
 
les demandeurs d’emploi indemnisés du 4trimestre 2023
les demandeurs d’emploi indemnisés du 4trimestre 2023les demandeurs d’emploi indemnisés du 4trimestre 2023
les demandeurs d’emploi indemnisés du 4trimestre 2023France Travail
 
Tableau de la filière maritime et fluviale en France
Tableau de la filière maritime et fluviale en FranceTableau de la filière maritime et fluviale en France
Tableau de la filière maritime et fluviale en FranceFrance Travail
 
ES Economie Verte 2023 en Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
ES Economie Verte 2023 en Région Provence-Alpes-Côte d'AzurES Economie Verte 2023 en Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
ES Economie Verte 2023 en Région Provence-Alpes-Côte d'AzurFrance Travail
 
Les entrées en formation des demandeurs d'emploi au 3e trimestre 2023.pdf
Les entrées en formation des demandeurs d'emploi au 3e trimestre 2023.pdfLes entrées en formation des demandeurs d'emploi au 3e trimestre 2023.pdf
Les entrées en formation des demandeurs d'emploi au 3e trimestre 2023.pdfFrance Travail
 
Demandeurs d'emploi indemnisés au 4e trimestre 2023
Demandeurs d'emploi indemnisés au 4e trimestre 2023Demandeurs d'emploi indemnisés au 4e trimestre 2023
Demandeurs d'emploi indemnisés au 4e trimestre 2023France Travail
 
Les femmes demandeuses d'emploi inscrites à France Travail en 2023.pdf
Les femmes demandeuses d'emploi inscrites à France Travail en 2023.pdfLes femmes demandeuses d'emploi inscrites à France Travail en 2023.pdf
Les femmes demandeuses d'emploi inscrites à France Travail en 2023.pdfFrance Travail
 
L'accès à l'emploi des demandeurs d'emploi inscrits à France Travail mesuré e...
L'accès à l'emploi des demandeurs d'emploi inscrits à France Travail mesuré e...L'accès à l'emploi des demandeurs d'emploi inscrits à France Travail mesuré e...
L'accès à l'emploi des demandeurs d'emploi inscrits à France Travail mesuré e...France Travail
 
Les employeurs des salariés intermittents du spectacle au 2e trimestre 2023 .pdf
Les employeurs des salariés intermittents du spectacle au 2e trimestre 2023 .pdfLes employeurs des salariés intermittents du spectacle au 2e trimestre 2023 .pdf
Les employeurs des salariés intermittents du spectacle au 2e trimestre 2023 .pdfFrance Travail
 
La durée de chômage augmente au 3e trimestre 2023.pdf
La durée de chômage augmente au 3e trimestre 2023.pdfLa durée de chômage augmente au 3e trimestre 2023.pdf
La durée de chômage augmente au 3e trimestre 2023.pdfFrance Travail
 
Les reprises d'emploi de demandeurs d'emploi au 3e trimestre 2023.pdf
Les reprises d'emploi de demandeurs d'emploi au 3e trimestre 2023.pdfLes reprises d'emploi de demandeurs d'emploi au 3e trimestre 2023.pdf
Les reprises d'emploi de demandeurs d'emploi au 3e trimestre 2023.pdfFrance Travail
 
Part des demandeurs d'emploi indemnisables : situation au 30 juin 2023
Part des demandeurs d'emploi indemnisables : situation au 30 juin 2023Part des demandeurs d'emploi indemnisables : situation au 30 juin 2023
Part des demandeurs d'emploi indemnisables : situation au 30 juin 2023France Travail
 
ES_le_retour_a_l_emploi_des_DE_2023_T3.pdf
ES_le_retour_a_l_emploi_des_DE_2023_T3.pdfES_le_retour_a_l_emploi_des_DE_2023_T3.pdf
ES_le_retour_a_l_emploi_des_DE_2023_T3.pdfFrance Travail
 
demandeurs_d_emploi_indemnises_3e_trim2023.pdf
demandeurs_d_emploi_indemnises_3e_trim2023.pdfdemandeurs_d_emploi_indemnises_3e_trim2023.pdf
demandeurs_d_emploi_indemnises_3e_trim2023.pdfFrance Travail
 
Demandeurs d'emploi indemnisés au 3e trimestre 2023
Demandeurs d'emploi indemnisés au 3e trimestre 2023Demandeurs d'emploi indemnisés au 3e trimestre 2023
Demandeurs d'emploi indemnisés au 3e trimestre 2023France Travail
 
Les entrées en formation des demandeurs d'emploi au 2e trimestre 2023
Les entrées en formation des demandeurs d'emploi au 2e trimestre 2023Les entrées en formation des demandeurs d'emploi au 2e trimestre 2023
Les entrées en formation des demandeurs d'emploi au 2e trimestre 2023France Travail
 
Montant moyen du droit d'allocation chômage versé aux demandeurs d'emploi ind...
Montant moyen du droit d'allocation chômage versé aux demandeurs d'emploi ind...Montant moyen du droit d'allocation chômage versé aux demandeurs d'emploi ind...
Montant moyen du droit d'allocation chômage versé aux demandeurs d'emploi ind...France Travail
 
Emploi intermittents du spectacle en région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Emploi intermittents du spectacle en région Provence-Alpes-Côte d'AzurEmploi intermittents du spectacle en région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Emploi intermittents du spectacle en région Provence-Alpes-Côte d'AzurFrance Travail
 
L'accès à l'emploi des demandeurs d'emploi inscrits à Pôle emploi mesuré en j...
L'accès à l'emploi des demandeurs d'emploi inscrits à Pôle emploi mesuré en j...L'accès à l'emploi des demandeurs d'emploi inscrits à Pôle emploi mesuré en j...
L'accès à l'emploi des demandeurs d'emploi inscrits à Pôle emploi mesuré en j...France Travail
 
Part des demandeurs d'emploi indemnisables : situation au 31 mars 2023
Part des demandeurs d'emploi indemnisables : situation au 31 mars 2023Part des demandeurs d'emploi indemnisables : situation au 31 mars 2023
Part des demandeurs d'emploi indemnisables : situation au 31 mars 2023France Travail
 

Plus de France Travail (20)

Offres d'emploi diffusées au 4ème trimestre 2023
Offres d'emploi diffusées au 4ème trimestre 2023Offres d'emploi diffusées au 4ème trimestre 2023
Offres d'emploi diffusées au 4ème trimestre 2023
 
les demandeurs d’emploi indemnisés du 4trimestre 2023
les demandeurs d’emploi indemnisés du 4trimestre 2023les demandeurs d’emploi indemnisés du 4trimestre 2023
les demandeurs d’emploi indemnisés du 4trimestre 2023
 
Tableau de la filière maritime et fluviale en France
Tableau de la filière maritime et fluviale en FranceTableau de la filière maritime et fluviale en France
Tableau de la filière maritime et fluviale en France
 
ES Economie Verte 2023 en Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
ES Economie Verte 2023 en Région Provence-Alpes-Côte d'AzurES Economie Verte 2023 en Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
ES Economie Verte 2023 en Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
 
Les entrées en formation des demandeurs d'emploi au 3e trimestre 2023.pdf
Les entrées en formation des demandeurs d'emploi au 3e trimestre 2023.pdfLes entrées en formation des demandeurs d'emploi au 3e trimestre 2023.pdf
Les entrées en formation des demandeurs d'emploi au 3e trimestre 2023.pdf
 
Demandeurs d'emploi indemnisés au 4e trimestre 2023
Demandeurs d'emploi indemnisés au 4e trimestre 2023Demandeurs d'emploi indemnisés au 4e trimestre 2023
Demandeurs d'emploi indemnisés au 4e trimestre 2023
 
Les femmes demandeuses d'emploi inscrites à France Travail en 2023.pdf
Les femmes demandeuses d'emploi inscrites à France Travail en 2023.pdfLes femmes demandeuses d'emploi inscrites à France Travail en 2023.pdf
Les femmes demandeuses d'emploi inscrites à France Travail en 2023.pdf
 
L'accès à l'emploi des demandeurs d'emploi inscrits à France Travail mesuré e...
L'accès à l'emploi des demandeurs d'emploi inscrits à France Travail mesuré e...L'accès à l'emploi des demandeurs d'emploi inscrits à France Travail mesuré e...
L'accès à l'emploi des demandeurs d'emploi inscrits à France Travail mesuré e...
 
Les employeurs des salariés intermittents du spectacle au 2e trimestre 2023 .pdf
Les employeurs des salariés intermittents du spectacle au 2e trimestre 2023 .pdfLes employeurs des salariés intermittents du spectacle au 2e trimestre 2023 .pdf
Les employeurs des salariés intermittents du spectacle au 2e trimestre 2023 .pdf
 
La durée de chômage augmente au 3e trimestre 2023.pdf
La durée de chômage augmente au 3e trimestre 2023.pdfLa durée de chômage augmente au 3e trimestre 2023.pdf
La durée de chômage augmente au 3e trimestre 2023.pdf
 
Les reprises d'emploi de demandeurs d'emploi au 3e trimestre 2023.pdf
Les reprises d'emploi de demandeurs d'emploi au 3e trimestre 2023.pdfLes reprises d'emploi de demandeurs d'emploi au 3e trimestre 2023.pdf
Les reprises d'emploi de demandeurs d'emploi au 3e trimestre 2023.pdf
 
Part des demandeurs d'emploi indemnisables : situation au 30 juin 2023
Part des demandeurs d'emploi indemnisables : situation au 30 juin 2023Part des demandeurs d'emploi indemnisables : situation au 30 juin 2023
Part des demandeurs d'emploi indemnisables : situation au 30 juin 2023
 
ES_le_retour_a_l_emploi_des_DE_2023_T3.pdf
ES_le_retour_a_l_emploi_des_DE_2023_T3.pdfES_le_retour_a_l_emploi_des_DE_2023_T3.pdf
ES_le_retour_a_l_emploi_des_DE_2023_T3.pdf
 
demandeurs_d_emploi_indemnises_3e_trim2023.pdf
demandeurs_d_emploi_indemnises_3e_trim2023.pdfdemandeurs_d_emploi_indemnises_3e_trim2023.pdf
demandeurs_d_emploi_indemnises_3e_trim2023.pdf
 
Demandeurs d'emploi indemnisés au 3e trimestre 2023
Demandeurs d'emploi indemnisés au 3e trimestre 2023Demandeurs d'emploi indemnisés au 3e trimestre 2023
Demandeurs d'emploi indemnisés au 3e trimestre 2023
 
Les entrées en formation des demandeurs d'emploi au 2e trimestre 2023
Les entrées en formation des demandeurs d'emploi au 2e trimestre 2023Les entrées en formation des demandeurs d'emploi au 2e trimestre 2023
Les entrées en formation des demandeurs d'emploi au 2e trimestre 2023
 
Montant moyen du droit d'allocation chômage versé aux demandeurs d'emploi ind...
Montant moyen du droit d'allocation chômage versé aux demandeurs d'emploi ind...Montant moyen du droit d'allocation chômage versé aux demandeurs d'emploi ind...
Montant moyen du droit d'allocation chômage versé aux demandeurs d'emploi ind...
 
Emploi intermittents du spectacle en région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Emploi intermittents du spectacle en région Provence-Alpes-Côte d'AzurEmploi intermittents du spectacle en région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Emploi intermittents du spectacle en région Provence-Alpes-Côte d'Azur
 
L'accès à l'emploi des demandeurs d'emploi inscrits à Pôle emploi mesuré en j...
L'accès à l'emploi des demandeurs d'emploi inscrits à Pôle emploi mesuré en j...L'accès à l'emploi des demandeurs d'emploi inscrits à Pôle emploi mesuré en j...
L'accès à l'emploi des demandeurs d'emploi inscrits à Pôle emploi mesuré en j...
 
Part des demandeurs d'emploi indemnisables : situation au 31 mars 2023
Part des demandeurs d'emploi indemnisables : situation au 31 mars 2023Part des demandeurs d'emploi indemnisables : situation au 31 mars 2023
Part des demandeurs d'emploi indemnisables : situation au 31 mars 2023
 

Dossier de presse Pôle emploi - Bilan des actions menées en 2015 et temps forts 2016

  • 1. DOSSIER DE PRESSE VOEUX DE JEAN BASSERES DIRECTEUR GENERAL DE PÔLE EMPLOI 21 JANVIER 2016 SERVICE DE PRESSE PÔLE EMPLOI T. 01 40 30 60 29 COM.PRESSE@POLE-EMPLOI.FR POLE-EMPLOI.ORG
  • 2. Dossier de presse vœux du Directeur général Pôle emploi 2 1. Les résultats de Pôle emploi  Des indicateurs de performance pour mesurer les résultats  Etre au plus près des besoins des demandeurs d’emploi et des entreprises  Focus sur les différentes modalités d’accompagnement  Focus sur la relation avec les entreprises  Enquête de satisfaction auprès des demandeurs d’emploi et des entreprises. Interview de Marie-Paule Bayol, directrice générale adjointe IPSOS Loyalty 2. La formation des demandeurs d’emploi  La formation, un tremplin vers l’emploi  Pôle emploi est entièrement mobilisé sur cet enjeu  Une mobilisation de tous les acteurs 3. La stratégie de transformation de Pôle emploi  L’Emploi Store, un outil unique pour optimiser sa recherche d’emploi  Les MOOCs, des outils innovants et ouverts à tous pour se former en ligne  Simplifier la recherche d’emploi et proposer d’avantage d’opportunités  Relever le défi des offres difficiles à pourvoir grâce à la multidiffusion des offres  Encourager et accompagner l’innovation au service de l’emploi SOMMAIRE
  • 3. Dossier de presse vœux du Directeur général Pôle emploi 3 Personnalisation de l’accompagnement, développement des services numériques, lancement de l’Emploi Store, déploiement de 4 000 conseillers spécialisés dans la relation aux entreprises… Dans le cadre de la transformation du service public de l’emploi, beaucoup d’actions ont été menées ces derniers mois pour améliorer l’accompagnement des demandeurs d’emploi et des entreprises. Parallèlement Pôle emploi a mis en place des indicateurs de performance qui lui permettent de rendre compte de son activité de manière régulière et précise. Des indicateurs de performance pour mesurer les résultats Pôle emploi s’est engagé, en début d’année 2015 dans une démarche de pilotage par les résultats menée à chaque niveau de son réseau (direction régionale, direction territoriale, agence). 4 indicateurs ont été retenus pour illustrer la réalité du travail quotidien mené par les conseillers de Pôle emploi : - Le nombre de retours à l’emploi, obtenu par le calcul du nombre de reprises d’emploi de plus d’un mois parmi les demandeurs d’emploi en catégories A et B ; - Le taux de premières demandes d’allocations traitées dans les délais ; - Le taux de satisfaction des demandeurs d’emploi et le taux de satisfaction des entreprises, obtenus par une étude d’opinion menée par l’institut IPSOS. Ces indicateurs permettent de disposer d’éléments factuels.  Ce qu’il faut retenir de ces résultats Ainsi, en 2015 :  Plus de 3,7 millions de demandeurs d’emploi ont retrouvé un emploi, soit une hausse de 3,2 % sur un an ;  Plus de 93 % des demandeurs d’emploi obtiennent leur premier paiement d’allocations dans les délais (92% en 2014) ;  65 % des demandeurs d’emploi se déclarent satisfaits de leur accompagnement par Pôle emploi (64% en 2014) ;  65 % des entreprises se déclarent satisfaites des services de Pôle emploi (stable par rapport à 2014). 1. Les résultats de Pôle emploi
  • 4. Dossier de presse vœux du Directeur général Pôle emploi 4 Accéder aux indicateurs à partir d’une carte interactive Les résultats sont disponibles sur pole-emploi.org, pour chacun des indicateurs et de manière détaillée par région, département et jusqu’au 869 agences pôle emploi présentes sur le territoire. Lire et comprendre ces indicateurs Ces indicateurs doivent être interprétés un à un. En effet, chacun se réfère à des missions très diverses, parfois exercées par des conseillers qui occupent des fonctions différentes au sein de l’agence (par exemple, certains conseillers sont spécialisés dans la relation avec les entreprises). Par ailleurs, le contexte socio-économique et la structure de la demande d’emploi varient d’une région, d’un département et d’une agence à l’autre. Etre au plus près des besoins des demandeurs d’emploi et des entreprises Pour améliorer son accompagnement, Pôle emploi a fait le choix de personnaliser davantage ses services, afin de répondre aux besoins différenciés des demandeurs d’emploi et des entreprises. Le premier pilier de cette personnalisation s’est concrétisé en 2013 par la mise en place des différentes modalités d’accompagnement (cf. focus ci-après). Depuis, cette approche différenciée dans l’accompagnement a permis une meilleure satisfaction des demandeurs d’emploi et des entreprises grâce à des accompagnements adaptés aux besoins spécifiques des différents publics. - la mise en place d’un accompagnement différencié en fonction des besoins des demandeurs d’emploi, qui sera renforcé en 2016 avec la mise en place d’un nouveau parcours du demandeur d’emploi permettant de personnaliser davantage l’accompagnement (démarches d’inscription simplifiées, suivi renforcé avec des actions ciblées et personnalisées…) ; - la mise en place d’un accompagnement différencié en fonction des besoins de chaque entreprise, renforcée par le déploiement en 2015 de 4 000 conseillers spécialisés ; - un renfort dans l’accompagnement des demandeurs d’emploi souhaitant créer leur entreprise, avec un objectif pour 2016 de doubler le nombre de demandeurs d’emploi accompagnés dans ce cadre (Evaluation préalable à la création d’entreprise –EPCE, Objectif projet création ou reprise d’entreprise –OPCRE) et la mise en place de nouveaux services, notamment avec la création d’un portail dédié sur l’Emploi Store ; - le développement de l’offre numérique de Pôle emploi avec la mise en place d’un accompagnement 100 % web pour les demandeurs d’emploi les plus autonomes et l’ouverture de l’Emploi Store pour faciliter la recherche d’emploi ;
  • 5. Dossier de presse vœux du Directeur général Pôle emploi 5 - le renforcement de la lutte contre les difficultés de recrutement des entreprises, avec les travaux sur la Transparence du Marche du Travail (TMT), qui permettent de diffuser sur pole- emploi.fr des offres d’emploi provenant de sites partenaires, et de multidiffuser sur des sites partenaires des offres obtenant un faible taux de candidature. A ce jour, plus de 70 sites sont partenaires ; - le renforcement de notre investissement dans la formation des demandeurs d’emploi. Nouveau parcours du demandeur d’emploi : principales évolutions et premiers enseignements Des démarches simplifiées Désormais, le demandeur d’emploi effectue son inscription et sa demande d’allocation en ligne, directement sur le site pole-emploi.fr. En cas de difficultés, il peut bénéficier d’une aide en ligne, téléphonique ou en agence. Des bornes internet y sont également mises à disposition pour garantir l’accès de tous. Le traitement informatisé permet de finaliser l'inscription et l'indemnisation au plus tôt, puis de fixer l'entretien de situation, consacré au diagnostic, dans des délais plus restreints, deux à quatre semaines plus tard. Un suivi renforcé et des contacts intensifiés L’accompagnement personnalisé du demandeur d’emploi est la priorité et intervient dorénavant plus rapidement. Le demandeur d’emploi est suivi par le même conseiller tout au long de son parcours et dispose de son adresse mail pour le contacter directement. Enfin, Pôle emploi intensifie ses contacts avec les demandeurs d’emploi qui se voient proposer de nouveaux services en agence, accessibles l’après-midi sur rendez-vous : entretiens personnalisés, ateliers de travail en groupes, aide à l’utilisation personnalisée de la plateforme numérique ’Emploi Store’, etc. Les premiers retours des demandeurs d’emploi1 - Les nouvelles modalités d’inscription en ligne donnent satisfaction à 81% des interviewés. - Parmi les personnes ayant effectué leur inscription depuis un poste informatique dans une agence Pôle emploi, plus de 80% déclarent avoir pu accéder facilement à un poste informatique, estiment avoir pu réaliser leur inscription dans de bonnes conditions de confidentialité et dans un environnement confortable. - A noter : parmi les personnes ayant bénéficié d’aide (en ligne, par téléphone ou via un conseiller Pôle emploi ou partenaire) 84% estiment qu’il leur a été facile de trouver l’aide et ils en sont globalement satisfaits à 89%. - 86% des demandeurs d’emplois interrogés se déclarent satisfaits de leur entretien de situation. Dans le détail, les résultats obtenus montrent que cet entretien permet un diagnostic plus abouti sur la situation du demandeur d’emploi et d’apporter davantage de conseils sur la recherche d’emploi. 1 Résultats issus d’une enquête réalisée entre le 25 novembre et le 10 décembre 2015 auprès de 19 827 demandeurs d’emploi des 4 régions concernées par la première vague de déploiement (Corse, Guyane, Franche-Comté et Picardie) et s’étant inscrits ou réinscrits en ligne entre le 19 octobre et le 15 novembre 2015.
  • 6. Dossier de presse vœux du Directeur général Pôle emploi 6 Focus sur les différentes modalités d’accompagnement - L’accompagnement en Suivi est dédié aux personnes les plus autonomes dans la recherche d’emploi qui sont accompagnées par leur conseiller de manière ponctuelle et bénéficient de nombreux outils, salons ou formations en ligne, leur permettant d’avancer aussi à leur rythme dans leur recherche d’emploi. - L’accompagnement Guidé regroupe des demandeurs d’emploi qui bénéficient d'un appui régulier dans leur recherche d'emploi avec des rendez-vous fréquents. - L’accompagnement Renforcé concerne les personnes les plus éloignées de l’emploi. Ce dispositif prévoit un accompagnement plus intense, tant dans le contenu que dans la fréquence des rendez- vous.  Des dispositifs d’accompagnement spécifiques : - L’accompagnement Global est dédié aux personnes qui rencontrent des difficultés professionnelles et sociales (Santé, logement…) qui sont accompagnées à la fois par un conseiller Pôle emploi et un travailleur social du Conseil Départemental. En décembre 2015, 88 départements avaient signé une convention de partenariat avec Pôle emploi. 82% des demandeurs d’emploi sont satisfaits de leur accompagnement Global. - L’accompagnement Intensif Jeunes qui permet de suivre les jeunes en difficulté en individuel ou en collectif via les « Clubs Jeunes ». A ce jour, près de 800 conseillers sont mobilisés sur ce dispositif. Parallèlement, ce suivi permet une meilleure articulation avec les missions locales, dont le rôle est primordial sur le volet social. Les conseillers en charge de l’Accompagnement Intensif Jeunes y consacrent 100% de leur temps. Sous l’impulsion, notamment, de la Garantie européenne pour la Jeunesse, Pôle emploi bénéficiera jusqu’en 2020 de cofinancements européens : le Fonds Social Européen (FSE) jusqu’en 2020 et l’Initiative pour l’Emploi des jeunes (IEJ) jusqu’à fin 2016. Ces fonds permettent d’allouer des moyens humains supplémentaires à l’accompagnement des jeunes demandeurs d’emploi. Cette personnalisation a permis un effet redynamisant sur la recherche d’emploi. Ainsi, sur l’ensemble des modalités, 65% des demandeurs d’emploi s’estiment satisfaits de l’accompagnement dont ils bénéficient.
  • 7. Dossier de presse vœux du Directeur général Pôle emploi 7 Focus sur la relation avec les entreprises Les entreprises bénéficient également d’un accompagnement adapté grâce à la mise en place, depuis juin 2015, de 4 000 conseillers dédiés à la relation entreprises. Ainsi, le conseiller garantit des services d’appui aux recrutements, qui comprennent notamment l’aide à la rédaction des offres d’emploi, l’enregistrement et la diffusion des offres, l’accès aux profils pertinents et l’information sur le marché du travail. Il propose également des services renforcés d’accompagnement en priorité pour les employeurs rencontrant des difficultés de recrutement (métiers en tension, petites et moyennes entreprises sans service de recrutement, très petites entreprises…) et offrant des perspectives d’emplois pour les demandeurs d’emploi. Ces services comprennent notamment le conseil en recrutement, la présélection de candidats et le cas échéant, des actions d’adaptation au poste de travail ou la mobilisation de la formation. Au global, 65% des entreprises se disent aujourd’hui satisfaites de leur dernière opération de recrutement.  Une mobilisation sur le dispositif Embauche PME Le Président de la République a annoncé ce lundi 18 janvier 2016 le dispositif « Embauche PME », nouvelle aide à l’embauche pour les petites et moyennes entreprises (PME). A partir du 18 janvier et jusqu'au 31 décembre 2016, les PME (jusqu’à 250 salariés) bénéficient durant les 2 premières années du contrat d'une prime trimestrielle de 500 euros, soit 4000 euros au total. Cette prime est versée pour les salaires jusqu'à 1,3 fois le SMIC soit 22 877 euros bruts annuels pour une durée hebdomadaire de 35 heures et pour des CDI ou CDD de plus de 6 mois Elle est cumulable avec l'ensemble des autres dispositifs existants : réduction générale bas salaire, pacte de responsabilité et de solidarité, CICE (Crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi). Pôle emploi informera les entreprises sur ce dispositif et les modalités permettant de bénéficier des aides, notamment depuis le site : www.travail-emploi.gouv.fr/embauchepme .
  • 8. Dossier de presse vœux du Directeur général Pôle emploi 8 Enquête de satisfaction auprès des demandeurs d’emploi et des entreprises Interview de Marie-Paule Bayol, directrice générale adjointe IPSOS Loyalty Ces enquêtes permettent notamment de suivre les indicateurs de la convention tripartite que sont : - Le niveau de satisfaction à l’égard du suivi par Pôle emploi - Le taux de satisfaction des demandeurs d’emploi - Le taux de satisfaction des entreprises  Les enquêtes locales reflètent-elles bien le niveau de satisfaction des usagers de Pôle emploi ? Les enquêtes locales représentent un dispositif robuste : o Elles sont fiables dans le temps, cela permet d’assurer une vraie continuité dans la mesure. Et pour autant nous continuons d’évoluer puisque nous avons accéléré la fréquence d’interrogation, sur la cible entreprise et la cible demandeurs d’emploi notamment et ce pour répondre à des enjeux d’analyse au niveau agence. o Elles correspondent aux retours de nombreux usagers. Au cours des 12 derniers mois plus de 640 000 demandeurs d’emploi et plus de 55 000 entreprises ont répondu à nos enquêtes. Ce qui est un dispositif d’envergure en termes de mesure de satisfaction. Ces résultats sont détaillés au niveau de chaque site, mais nous ne les communiquons pas pour les sites de moins de 80 répondants.  Interroger les demandeurs d’emploi une fois par mois, et les entreprises, deux fois par mois suffit-il ? Grâce à ces fréquences, nous sommes sur un recueil plutôt « à chaud » des données. Ces fréquences d’interrogation permettent d’obtenir des volumes de demandeurs d’emploi et d’entreprises participant à l’étude tout à fait significatifs et représentatifs pour permettre de restituer des résultats suffisamment solides jusqu’au niveau agence sur une année complète de résultats.  Dans le cadre des enquêtes locales, mesurez-vous d’autres indicateurs pour comprendre la satisfaction des demandeurs d’emploi et des entreprises ? Dans le cadre des enquêtes locales, les usagers répondent également à une question ouverte leur laissant la possibilité de s’exprimer. Ces données sont analysées pour améliorer le niveau de satisfaction des demandeurs d’emploi et des entreprises. Pour rappel, l’objectif de ces enquêtes est de mesurer la satisfaction des demandeurs d’emploi et des entreprises ayant clôturé leur offre au cours des deux dernières semaines, quant à la qualité des services rendus par Pôle emploi.
  • 9. Dossier de presse vœux du Directeur général Pôle emploi 9 Pôle emploi est pleinement mobilisé pour la réussite du plan prévoyant 500 000 formations supplémentaires, avec dans un premier temps l’identification fine, bassin d’emploi par bassin d’emploi, des besoins des entreprises et des demandeurs d’emploi à former pour y répondre. La formation, un tremplin vers l’emploi Levier incontournable, la formation améliore la qualité et la durée de l’emploi retrouvé. Or, l’accès à la formation des demandeurs d’emploi reste structurellement bas en France. Un demandeur d’emploi sur dix en bénéficie. A titre de comparaison, dans d’autres pays européens, l’effort est plus important : sur dix demandeurs d’emploi inscrits en 2013, l’Autriche en a formé quatre, le Danemark et la Norvège trois, l’Allemagne deux. En particulier, il existe un enjeu fort de qualification des demandeurs d’emploi. La population inscrite à Pôle emploi se caractérise par une part importante de demandeurs d’emploi de niveau de formation peu élevé : la part des personnes ayant un niveau de diplôme inférieur au bac s’établit à 52% contre 46% dans l’ensemble de la population active. Tendanciellement, le déficit de compétences disponibles se creuse au regard du marché du travail. Des projections montrent ainsi que 2,3 millions d’emploi pour les actifs non bacheliers vont manquer en 2020. A l’inverse, 2,2 millions de postes qualifiés resteraient non pourvus. Ce déficit structurel de compétences est présent dans des secteurs aussi variés que l’éducation, la santé, les services à la personne ou dans certains domaines d’ingénierie de pointe. La plus-value de la formation sur le retour à l’emploi est démontrée : - 6 mois après avoir bénéficié d’une formation prioritaire du « plan 100 000 » (2014), près de 6 demandeurs d’emploi sur 10 étaient en emploi. - plus de 80% des bénéficiaires en emploi six mois après la sortie se disent satisfaits de l’emploi retrouvé à la suite du « plan 100 000 ». - les bénéficiaires de formation ont en moyenne un taux d’accès à l’emploi supérieur aux non bénéficiaires de 12 points sur la période des 6 premiers mois suivant la formation. 2. La formation des demandeurs d’emploi et la mobilisation pour le plan « 500.000 »
  • 10. Dossier de presse vœux du Directeur général Pôle emploi 10 Pôle emploi est entièrement mobilisé sur cet enjeu La prise en compte personnalisée des besoins des territoires et des demandeurs d’emploi est un enjeu essentiel du Plan de formation.  Les évolutions en cours à Pôle emploi permettent de consacrer davantage de temps pour accompagner les demandeurs d’emploi plus intensément et les orienter vers les formations Avec la nouvelle organisation de l’accueil, les conseillers de Pôle emploi disposent d’après-midis consacrés à l’organisation de rendez-vous ou d’ateliers avec les demandeurs d’emploi dont ils sont référents. Ils peuvent ainsi consacrer davantage de temps au diagnostic et à l’accompagnement des demandeurs d’emploi de leur portefeuille. Ce temps sera donc mis à profit pour réaliser le conseil en évolution professionnelle et mobiliser le levier de la formation de manière personnalisée.  L’identification des besoins de formation et la mise en place de la coordination par bassin d’emploi Un travail de recensement des besoins de formation, bassin d’emploi par bassin d’emploi, est en cours de réalisation. Il concerne : - les formations adaptées aux besoins de demandeurs d’emploi faiblement qualifiés, qui peuvent correspondre notamment aux formations de remise à niveau, socle de compétences, pré qualification ; - les formations permettant de répondre aux besoins du marché du travail, car correspondant aux métiers en tension, métiers d’avenir et / ou présentant un bon taux de retour à l’emploi. Ce travail permettra d’alimenter le recensement initié par le ministère du Travail auprès des préfets de région.
  • 11. Dossier de presse vœux du Directeur général Pôle emploi 11 Une mobilisation de tous les acteurs  S’inscrire dans la mobilisation générale pour l’emploi et la formation Pôle emploi partagera son diagnostic des besoins en formation et rendra compte de l’avancement du plan au niveau régional et national. Au-delà, la mobilisation pleine des Organismes Paritaires Collecteurs Agréés (OPCA) et la bonne coordination avec les partenaires sociaux, les conseils régionaux constituent des gages de réussite. Chiffres clés de la formation des demandeurs d’emploi au 31 décembre 2015 VOLUMES DE FORMATIONS PRESCRITES En 2015, Pôle emploi a prescrit environ 470 000 formations FINANCEMENTS DES FORMATIONS En 2015, sur les 470 000 formations prescrites, 52,2% des formations ont été financées par Pôle emploi. CARACTERISTIQUES DES DEMANDEURS D’EMPLOI ENTRES EN FORMATION 48% avaient le niveau BAC ; 37% le niveau CAP/BEP. STRUCTURE DES FORMATIONS En 2015, les formations individuelles ont représenté 71% des formations 63,6% en 2014. Les inscriptions en formations individuelles de Pôle emploi (Action de formation préalable au recrutement –AFPR, Préparation opérationnelle à l’emploi individuelle –POEI, et Aide individuelle à la formation –AIF) ont augmenté de 14,6% par rapport à 2014. DU DIAGNOSTIC DU BESOIN DE FORMATION A L’ENTREE EFFECTIVE EN FORMATION Pour 87% des demandeurs d’emploi l’entrée effective en formation intervient dans les 3 mois qui suivent la prescription de la formation par Pôle emploi. EFFETS DE LA FORMATION SUR L’EMPLOI 6 mois après avoir bénéficié d’une formation prioritaire du « plan 100 000 » (en 2014), près de 6 demandeurs d’emploi sur 10 étaient en emploi et pour ¾ dans un emploi durable.
  • 12. Dossier de presse vœux du Directeur général Pôle emploi 12 Alors que 80% des personnes qui cherchent un emploi utilisent internet dans leurs recherches, le digital recèle de très nombreuses opportunités capables de répondre à une variété de besoins, de simplifier des services, de rendre accessible l’information… et donc de favoriser l’emploi ! Améliorations du site pole-emploi.fr, salons de recrutement virtuels, suivi 100% web… En 2015, tout en continuant à enrichir son offre de services en ligne, Pôle emploi a véritablement accéléré sa transformation digitale en lançant l’Emploi Store, mettant ainsi l’ensemble de ces opportunités au service des demandeurs d’emploi et des entreprises. Cette démarche ambitieuse, Pôle emploi l’a conçue de manière collaborative et ouverte, en impulsant à l’interne une véritable dynamique d’innovation et en associant ses moyens, son expertise et ses compétences à celles d’autres acteurs, publics et privés. L’Emploi Store, un outil unique pour optimiser sa recherche d’emploi L’Emploi Store est une plateforme inédite qui permet d’accéder à plus de 150 services, issus d’une centaine de partenaires, pour améliorer sa recherche d’emploi, affiner son projet professionnel ou mieux connaître le marché du travail. Simple d’utilisation, l’Emploi Store permet à l’internaute de se repérer facilement dans l’univers éclaté des services digitaux de l’emploi, et de trouver en quelques clics le service le plus adapté à son besoin. On y trouve notamment des MOOCs, des serious games, des modules d’e-learning ou encore un simulateur d’entretien. Depuis son lancement en juillet dernier, les utilisateurs de l’Emploi Store ont ainsi pu bénéficier des services mis à disposition par Pôle emploi et ses partenaires, allant de la grande entreprise à la start-up, ou de l’opérateur public au développeur indépendant. Par ailleurs, l’ensemble des conseillers a été formé à l’utilisation de l’Emploi Store, donnant ainsi plus de force et d’ampleur à leur accompagnement. 3. La stratégie de transformation de Pôle emploi 4.
  • 13. Dossier de presse vœux du Directeur général Pôle emploi 13 Chiffres clés - 2 millions de visites sur l’Emploi Store depuis juillet 2015 - plus de 400 000 visiteurs uniques pour le seul mois de décembre 2015 - plus de 150 services accessibles à tous - 96 partenaires (dont 42 start-ups) proposent leurs services sur www.emploi-store.fr - 89 % 2 des utilisateurs se déclarent satisfaits par la plateforme - 84% 3 des utilisateurs à la recherche de services pour les aider dans leur recherche d’emploi, estiment que l’Emploi Store les aide à atteindre cet objectif  Les temps forts de l’Emploi Store en 2016 En 2016, l’Emploi Store va continuer de s’enrichir de nouveaux services avec notamment, au premier semestre, la création de deux nouveaux espaces : - En fin de premier semestre, un espace dédié aux « Créateurs d’entreprise » regroupant des services de partenaires et un serious game développé par Pôle emploi « Demain, je créé mon entreprise ». - Au second semestre, un espace « International » avec notamment un serious game développé par Pôle emploi « Demain, je pars travailler à l’étranger ». Par ailleurs, concernant la formation, l’Emploi Store sera enrichi d’un BABA « Financer sa formation » ou encore « Valoriser sa formation et sa VAE ».  Développement de « La bonne formation » Par ailleurs, Pôle emploi développe actuellement l’outil « La bonne formation », qui vise à présenter l’ensemble des formations disponibles sur le territoire national, leur efficacité en termes de retour à l’emploi ainsi que les dispositifs de financement auxquels peut prétendre le candidat. Enfin, des services digitaux seront développés pour les entreprises qui seront disponibles sur pole- emploi.fr comme une application mobile pour « Trouver des profils », un simulateur sur les aides et mesures et un service « Aide à la conduite d’entretien ». 2 Enquête réalisée en ligne auprès de 3254 utilisateurs du service entre le 3 et le 23 novembre 2015. 3 Idem.
  • 14. Dossier de presse vœux du Directeur général Pôle emploi 14 Les MOOCs, des outils innovants et ouverts à tous pour se former en ligne Depuis leur lancement en juillet 2015, 50 000 internautes ont utilisé les MOOCs pour l’emploi. Depuis novembre 2015, de manière à mieux répondre aux attentes des internautes, ces MOOCs sont accessibles en permanence, depuis l’Emploi Store. Fort de ce premier succès, Pôle emploi proposera en 2016 de nouveaux cours en ligne portant à la fois sur les connaissances et compétences de base pour entreprendre la recherche d’un emploi (voir encadré), ainsi que sur les fondamentaux de la bureautique et de la comptabilité, visant plus spécifiquement les créateurs d’entreprise. Pôle emploi est par ailleurs partenaire d’Eurotunnel et de l’Afpa, qui ont, l’un et l’autre, créé un MOOC. Le premier, « Sur les Rails de l’Emploi », propose une initiation au secteur du ferroviaire. Ce MOOC se compose de vidéos, de quizzs, de serious games, de mises en situation qui amèneront la personne formée jusqu’à la prise en main d’un train au sein d’un véritable simulateur de conduite en 3D. Plus qu’un simple apprentissage, ces MOOCs sont ainsi de véritables outils au service de l’emploi. 7 modules pour acquérir les connaissances et compétence de base : - Module 1 : communication en Français - Module 2 : utilisation des règles de base de calcul et du raisonnement mathématique - Module 3 : utilisation des techniques usuelles de l’information et de la communication numérique - Module 4 : aptitude à travailler dans le cadre de règles définies d’un travail en équipe ; - Module 5 : aptitude à travailler en autonomie et à réaliser un objectif individuel - Module 6 : capacité d’apprendre à apprendre tout au long de la vie - Module 7 : maîtrise des gestes et postures, et respect des règles d’hygiène, de sécurité et environnementales élémentaires, au sein de l’entreprise.
  • 15. Dossier de presse vœux du Directeur général Pôle emploi 15 Simplifier la recherche d’emploi et proposer d’avantage d’opportunités Dès 2013, Pôle emploi s’est engagé, en partenariat avec les acteurs de l’emploi en ligne, dans une démarche innovante, permettant d’améliorer la fluidité et la transparence du marché du travail. L’ambition de ces partenariats est en effet de :  démultiplier les opportunités d’emploi ;  d’offrir aux demandeurs d’emploi un accès simplifié à des offres provenant de différents sites en regroupant 80% des offres existantes sur un seul site ;  d’assurer aux recruteurs une plus grande visibilité de leurs offres et améliorer leur délai de satisfaction (cf. la multidiffusion des offres présentée ci-après). Ainsi, sur pole-emploi.fr et sur les applications mobiles, Pôle emploi publie, en plus de ses propres offres, les offres de ses partenaires. Aujourd’hui, ce sont près de 470 000 offres d’emploi qui sont ainsi disponibles sur pole-emploi.fr. Les offres sont toutes affichées par ordre de pertinence, il n’y a pas de priorisation des offres Pôle emploi sur les autres offres d’emploi. La valeur ajoutée de Pôle emploi est de s'assurer à la fois que ces offres soient gratuites, sans doublon, à jour, et qu'elles répondent aux règles de légalité, notamment sur la non-discrimination. Relever le défi des offres difficiles à pourvoir grâce à la multidiffusion des offres Pôle emploi Depuis début 2015 et dans 8 régions, Pôle emploi transmet les offres en manque de candidats4 à 22 sites partenaires5 pour augmenter leur audience, avec comme résultat une réduction du délai de recrutement d’une dizaine de jours. Aussi, dès décembre 2015 la multidiffusion des offres Pôle emploi a été généralisée à tout le territoire et ouverte à l’ensemble des partenaires. Cette initiative apporte une réponse concrète aux difficultés de recrutement des entreprises sur certaines offres, en élargissant leur audience et en enrichissant ainsi le sourcing des recruteurs. 4 Les offres dites « en manque de candidats » sont celles qui ont reçu moins de 4 candidatures après 15 jours de diffusion sur pole-emploi.fr 5 Bretagne Alternance, Carriereonline, CGPME, Directemploi, Distrijob, Envirojob, Fédération Profession Sport & Loisirs, IT profil, Jobijoba, Jobintree, Jobtransport, Jobvitae, Keljob, Linkfinance, Météojob, Multiposting- Work4, Ouest-France, Pianeo Jobs, Régionsjob, Stepstone, Viadéo, 1Taff.
  • 16. Dossier de presse vœux du Directeur général Pôle emploi 16 Encourager et accompagner l’innovation au service de l’emploi L’innovation, entendue au sens large, fait partie des priorités de Pôle emploi. Dans le champ de l’emploi, elle représente un faisceau d’opportunités pour optimiser, imaginer et créer des services toujours plus efficaces au service de l’emploi. Mais ce potentiel ne peut totalement se révéler que grâce à une action conjointe et coordonnée de l’ensemble des acteurs, publics ou privés.  Une dynamique d’innovation collaborative et d’incubation Loin de se résumer au domaine technique, l’innovation est un état d’esprit. Une culture qui entraîne dans son sillage tous les collaborateurs de Pôle emploi, depuis la ligne managériale, jusqu’aux agents de terrain. Pour impulser cette dynamique, Pôle emploi s’est doté d’une direction de l’innovation et de la responsabilité sociale et environnementale (DIRSE). Celle-ci a pour mission de créer les conditions favorables à l’émergence d’idées novatrices, d’en faciliter leur prise en compte, leur partage et leur concrétisation. Pour accélérer le processus d’innovation en matière d’emploi et faciliter le passage d’une idée innovante au stade d’un projet structuré avec son offre d’incubation, Pôle emploi a inauguré fin 2014 « Le LAB Pôle emploi » : - un lieu emblématique qui favorise la collaboration, l’écoute et le partage. - une capacité à mobiliser l’ensemble des acteurs (demandeurs d’emploi, entreprises, recruteurs, DRH, start-up, experts, designers de services, chercheurs, collaborateurs de Pôle emploi…) sur un sujet de recherche, une problématique à résoudre, une idée à tester… - des méthodes et des outils qui favorisent la créativité Exemples de travaux réalisés depuis le lancement du LAB - des sessions de co-conception, de 1 à 3 jours sur des sujets stratégiques pour Pôle emploi, - des ateliers d’« accélération de projet » (exemple : conception de l’Emploi Store), - des projets en incubation développés au LAB sur une durée de 6 mois (exemples : la bonne boîte et la bonne formation avec accompagnement de la Start Up d’Etat et les équipes gagnantes des challenges lancés par Pôle emploi), - un hackathon « mobilité professionnelle et géographique des demandeurs d’emploi » qui a récompensé 2 équipes, - des contributions et des actions ponctuelles pour présenter et promouvoir l’innovation.
  • 17. Dossier de presse vœux du Directeur général Pôle emploi 17 Fruit de cette dynamique et des réflexions menées au LAB, Pôle emploi a adjoint à l’Emploi Store, deux plateformes complémentaires : l’Emploi Store Idées et l’Emploi Store Développeurs. La première permet à tous de venir déposer des idées d’applications ou de services présentant un intérêt pour l’emploi, la formation ou le recrutement. La seconde, dans une démarche d’open-data, vise à donner accès à des développeurs aux données de Pôle emploi, sous certaines conditions, pour créer ces nouveaux services. On retrouve ainsi sur cette plateforme toutes les informations et statistiques sur le marché du travail, l'enquête annuelle « Besoins en main-d’œuvre », le référentiel des métiers et des compétences, le référentiel des agences Pôle emploi, les offres d'emploi de Pole-emploi.fr en temps réel et anonymisées. En 2016, de nouvelles fonctionnalités seront intégrées à l’Emploi Store Développeurs, permettant par exemple l’animation de communautés ou la gestion de challenges en ligne. L’Emploi Store Développeurs en quelques chiffres clés - plus de 300 comptes créés - 115 projets d’applications - 6 applications référencées sur l’Emploi Store L’Emploi Store Idées en quelques chiffres clés - plus de 290 comptes créés - 81 idées déposées sur le site - 2 idées « en couveuse », ayant suscité l’intérêt public de développeurs  Des partenariats innovants En 2015, Pôle emploi a poursuivi et renforcé ses partenariats avec les autres acteurs de l’emploi. Une politique qui a permis d’initier de nouvelles synergies, notamment avec les collectivités locales, en se basant sur la complémentarité des expertises et des savoir-faire des acteurs impliqués (cf. accompagnement global avec les Conseils départementaux, etc.). C’est dans cette même dynamique que Pôle emploi a signé, par exemple, avec Bayes Impact International, une start-up basée dans la Silicon Valley, un partenariat ambitieux qui vise, grâce aux données mises à disposition par Pôle emploi, à offrir en temps réel et sur un portail unique une vision complète du marché du travail assortie de recommandations personnalisées. Une première version du site devrait être disponible dans le courant de l’année 2016.  Le lancement en 2016 d’un nouveau programme d’expérimentations Autre élément clé de cette dynamique d’innovation, le programme d’expérimentations prévoit que toute nouvelle orientation soit systématiquement testée et évaluée avant d’être généralisée. Les régions volontaires peuvent ainsi confronter sur plusieurs mois ces évolutions à leurs problématiques locales.
  • 18. SUIVEZ NOUS SUR... Le Fil de l’Emploi Service presse Site institutionnel Pôle emploi Pour vous abonnez à nos actualités : pole-emploi.org/informations/restons-connectes-@/15895/view-category-15895.html Newsletter institutionnelle « Le Fil de l’Emploi » Pour vous abonnez à notre newsletter : media.pole-emploi.org/ Compte Twitter Pôle emploi national Pour nous suivre sur Twitter : @pole_emploi Compte Google+ Pôle emploi Pour nous suivre sur Google+ plus.google.com/+poleemploiorg Compte Flickr Pôle emploi Pour voir nos images/photos et les télécharger : Compte Youtube Pôle emploi Pour nous suivre sur Youtube : youtube.com/Poleemploi Coordonnées service de presse Pôle emploi Email : com.presse@pole-emploi.fr