La frise de la bataille de TrajanLa frise de la bataille de Trajan
SommaireSommaire
1) Introduction
2/ L'empereur Trajan et les Germains
3/ Présentation de la frise de Trajan
4/ Détails de ...
IntroductionIntroduction
Même si le IIe siècle apr.JC est celui de la « pax
romana », il est inauguré par une série de con...
L'empereur TrajanL'empereur Trajan
Trajan, né sous le nom de Marcus
Ulpius Traian, né le 18 septembre 53
à Italica ou à Ro...
Trajan et les GermainsTrajan et les Germains
Trajan a mené deux campagnes
militaires contre le royaume de
Décébale.
Une pr...
La frise de TrajanLa frise de Trajan
Un autre bas-relief célébrant les
victoires de Trajan sur les Daces
se trouvait initi...
L'armée romaine est bien équipée (casques, boucliers, chevaux). C'est
aussi une armée bien organisée, disposant d'archers,...
Contrairement aux Romains, on sent les Barbares désorganisés,
soumis, déjà à terre. Ils n'ont presque aucun équipement pou...
On retrouve dans cette reconstitution de la bataille de Germanie les mêmes
caractéristiques que sur la frise de Trajan : d...
La frise de TrajanLa frise de Trajan
un bas-relief de propagandeun bas-relief de propagande
La frise de Trajan est surtout...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

La frise de la bataille de Trajan

404 vues

Publié le

Diaporama comparant la frise de la bataille de Trajan, réemployée sur l'arc de Constantin, à la bataille de Germanie au début de Gladiator.

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
404
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
31
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

La frise de la bataille de Trajan

  1. 1. La frise de la bataille de TrajanLa frise de la bataille de Trajan
  2. 2. SommaireSommaire 1) Introduction 2/ L'empereur Trajan et les Germains 3/ Présentation de la frise de Trajan 4/ Détails de la frise (Romains et Germains) 5/ Comparaison de la frise de Trajan avec Gladiator 6/ La frise, un bas-relief de propagande
  3. 3. IntroductionIntroduction Même si le IIe siècle apr.JC est celui de la « pax romana », il est inauguré par une série de conquêtes de l'empereur Trajan sur des peuples germains situés en Dacie (actuelle Roumanie), et se clôt par les guerres marcomanes, qui occupent la plus grande partie du règne de Marc Aurèle et de Commode, de 167 à 188 apr.JC, dans la vallée du Danube. Nous allons étudier la représentation iconographique de ces guerres en comparant une frise sculptée en bas-relief à l'époque de Trajan à la séquence de la bataille de Germanie conduite par Marc Aurèle, au début du film Gladiator.
  4. 4. L'empereur TrajanL'empereur Trajan Trajan, né sous le nom de Marcus Ulpius Traian, né le 18 septembre 53 à Italica ou à Rome, et mort le 8 ou 9 août 117, est un empereur romain. Son règne s'étend de janvier 98 à août 117. Il est resté dans l’historiographie comme le «meilleur des empereurs romains». On considère généralement que c’est sous son règne que l’Empire romain connaît sa plus grande extension avec les conquêtes éphémères de l’Arménie et de la Mésopotamie. En parallèle de cette politique expansionniste, Trajan mène de grands travaux de construction et engage une politique de mesures sociales d'une ampleur inédite.
  5. 5. Trajan et les GermainsTrajan et les Germains Trajan a mené deux campagnes militaires contre le royaume de Décébale. Une première guerre se déroule en 101-102 et aboutit à la soumission de Décébale, qui garde toutefois l'essentiel de son territoire. Une deuxième guerre a lieu en 105- 106. Cette fois, Décébale est vaincu, se suicide, et le royaume dace devient la province romaine de Dacie. Ces deux guerres ont été représentées en détails sur la célèbre colonne Trajane.
  6. 6. La frise de TrajanLa frise de Trajan Un autre bas-relief célébrant les victoires de Trajan sur les Daces se trouvait initialement dans le forum de Trajan. Cette frise mesurait 18m pour une hauteur de 3m. En 313-315, au moment de la construction de l'ac de triomphe de Constantin, elle a été découpée en quatre parties, qui ont été placées sur les deux attiques est et ouest et dans l'arc central. Un moulage en plâtre conservé au Musée de la Civilisation romaine à l'EUR de Rome en reconstitue l'intégralité.
  7. 7. L'armée romaine est bien équipée (casques, boucliers, chevaux). C'est aussi une armée bien organisée, disposant d'archers, dominatrice, qui est en train de vaincre les Barbares germains.
  8. 8. Contrairement aux Romains, on sent les Barbares désorganisés, soumis, déjà à terre. Ils n'ont presque aucun équipement pour se battre, ou bien il est dépareillé. On sait qu'ils vont perdre la bataille.
  9. 9. On retrouve dans cette reconstitution de la bataille de Germanie les mêmes caractéristiques que sur la frise de Trajan : des Romains organisés et stratégiques (archers tirant de loin et infanterie avançant en ligne) qui se battent ensemble, alors que les Germains, mal équipés et complètement désorganisés, se battent chacun de son côté. La bataille deLa bataille de GladiatorGladiator
  10. 10. La frise de TrajanLa frise de Trajan un bas-relief de propagandeun bas-relief de propagande La frise de Trajan est surtout une œuvre de propagande montrant à la population la supériorité romaine. Toutes ces frises, ces arcs de triomphe, ces statues n'ont qu'un seul but : glorifier ceux qui les ont inspirés. Jules César fut l'un des maîtres de cet art, et l'usage se perpétua sous la plupart des empereurs. Grâce à toutes ces œuvres, le peuple romain pouvait s'identifier aux « héros » de ces guerres, et aussi se sentir en sécurité.

×