Les joies et les épreuves de l'obéissance religieuse

313 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
313
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Les joies et les épreuves de l'obéissance religieuse

  1. 1. 1 Les joiesetles épreuvesde l’obéissance religieuse Dr. Jean-Marie Hyacinthe QUENUM1 ,S.J. Le vœud’obéissance,pratiquédansle dialogue, estunengagement délibéré,volontaire, irrévocable et publicà rechercher dansl’abnégation lavolontéde Dieu danslesmédiationsde l’histoire ecclésiale d’uninstitutreligieux. Le vœud’obéissancereligieuseprésuppose, unappel de Jésusàle suivre paramour danssa mission, le charisme etle projetde vie de l’institut,le désirde se recevoird’autrui, laresponsabilité commune, le dialogue fraternel etl’exercice de laliberté avecl’autorité religieuse pouraccéderdanslasolidarité à une existence servante devantsoi etdevantDieu. Commentle vœud’obéissance conditionne t’elle laparticipation desinstituts religieux 2 àlamissionde l’Église ? Quel estle rôle de la liberté humaine danslamystique3 politique de l’obéissance ? Quellessontlesjoiesetlesépreuvesde l’obéissance religieuse ? Dans leslignesqui vont suivre,l’obéissance despersonnesconsacrées seraenvisagéecomme un moyenspirituelde caractère juridique reliantlesmembresd’uninstitut religieux danslafinalité commune de leurprojetde vie fraternelle pourlamissionde l’Église. L’obéissance religieuse estbasée surlaconfiance réciproque etlasolidarité despersonnesconsacrées dans uninstitut. Elle contribue àl’uniondescœurs dansl’unité etlacohésionde l’institut. L’obéissance religieuse dispose lespersonnesconsacréesàl’écoute de l’EspritSaintàtraverslesréalités quotidiennesdu « vivre ensemble » etde lamission. L’obéissance despersonnesconsacréesestenétroiterelationavec ladimensionspirituelle de l’autorité reçue de Dieupour le service de l’institut. L’autorité danslavie religieuse estauservice de lacroissance spirituelle ethumaine despersonnesconsacréesetducorpssocial et apostoliquede l’institut. Exercée àla manière aimante, discrète,attentive etrespectueuse duChrist,l’autorité religieuse gère le paradoxe desintérêtsparticuliersdespersonnesconsacréesetle biencommunducorpssocial et apostolique de l’institutàtravers lesentretienspersonnels,lesconsultationsetlesconcertations. 1 Jean-Marie HyacintheQUENUM est Docteur en théologie et maître des novices Jésuites à Bafoussamau Cameroun. 2 Nous envisageons les instituts religieux tels qu’ils sontdéfinisau n°607 du droitcanoniquede 1983. 3 La vie religieuseestune consécration à Dieu et au prochain dans l’union au Christ.Elleouvre la possibilitéd’une expérience mystique de l’obéissancegérée par l’autoritéreligieusesous lemode unitif d’un accord du vouloir humain avec la volonté de Dieu. D’où la pertinence de l’expression « mystique politique».
  2. 2. 2 L’autorité spirituelle n’estefficace que si ellese fonde surl’écoutemutuelle, le présupposé favorable, la liberté de laparole danslacommunicationinterpersonnelle,l’ouverturedeséchangesfraternels àun élargissementàlamissionglobalede l’Église,lediscernementetlesdécisionsappropriées pourles personneset le choix desorientationsapostoliques pourlamissionde l’Église dansle monde. 1. Le vœud’obéissance,conditionpour une participation active des institutsreligieux à la missionde l’Église L’obéissance chrétienne n’estpasune soumission servile àDieucomme à une autorité extérieureàsoi. Elle ne consiste pasnonplus à suivre desrègles extérieuresàsoi ouà appliquerdesnormes d’une traditionreligieuse bienétablie aunomde Dieu. L’obéissance chrétienne consiste pourle disciple de Jésus àconsentirauréel de sa vie eny déchiffrant lesappelsde Dieueteny répondantaveclagrâce agissante de Dieu. Ainsi l’obéissance estune manièreauthentique de vivre lafoi enrépondantàl’appel de Jésusàle suivre dans sa missionrédemptrice. L’obéissance danslaperspective duNouveauTestamentestune réponse de foi àun appel de Jésusà le suivre danssa missiond’amour. Comme corollaire, l’obéissance religieuse proprementdite estune ouverture ducœur à une parole de vie qui metenmouvementlalibertéd’adhéreràJésusetà sa missiondansune communauté dontle projetde vie estclairementdéfini danssesConstitutions. Pourle peuple d’Israël,l’obéissance était l’écouteattentive de laParole duDieude l’alliance qui débouche surlaréalisationde sespromesses. Dans le NouveauTestament,l’obéissance estlaconditionde naissance etde croissance dunouveau peuple de Dieu. Ce nouveaupeuple de Dieuestengendré parle Père,àtraverslaproclamationduRoyaume de Dieupar le Filsenseignantetguérissant.Le Filsenproclamantle Royaume de Dieuparsonenseignementsurla nouvellejustice qui accomplitlaLoi etlesProphètessuscitelafoi de sesdisciplesqui le reconnaît comme le Christ.L’autorité de filiationde Jésus,serviteurde lanouvellejusticede Dieudévoilele desseinbienveillantduPère àl’égardde sonpeuple. En effetparl’obéissance,laParole de Dieus’estincarnéedansle nouvel Adamqui conduitàsa perfectionlapremière alliance. En Jésusde Nazarethbrille l’obéissanceduFilséternel envoyé parle Père pourrassemblerdansl’Esprit lesfilsd’adoptionconstituant le nouveaupeuplede Dieu. Le nouveaupeuple de Dieunaîtetcroît à traversl’obéissance filiale,cette prise de conscience d’être aimé par le Père etd’être envoyé parle Père dansl’Esprit pourconstruire,l’Église,le nouveaupeuple de Dieu.
  3. 3. 3 La vie religieuse estl’une desvoiesde participationàlamissionde l’Église autitre de servante de la missionduChrist. La personne consacrée danslavie religieuses’identifie auChristenvoyéparle Père danslapuissance de l’Espritpourfaire advenirle Royaume de Dieu. En consacrant toutesleurs personnes àDieu,lesreligieuxsont undontotal à Dieupourrépondre à l’amourde Dieureçu dans le donde l’appel àsuivre radicalementJésusle Christ,FilsetServiteur. Détachés du monde,lesreligieux appartiennent totalement àJésusle Christetdeviennent des signes visibles,publics etecclésiaux de laprésence de leur maître etSeigneur. Les religieux obéissent auChristcomme des épouses enpartageantl’amitiéetl’intimité de leur maître et Seigneur. Ils s’unissent aumystère pascal de leur maître et Seigneurendevenant des cultes vivants pourla louange de laSainte Trinité. Les religieux parleur donationtotale etcomplète àDieureflètent dansle monde l’amourtrinitairequi estl’amourdonné etreçu dansla plénitudede l’Espritqui déborde enœuvresd’amour. En consacrantleurliberté àl’avènementduRoyaume de Dieu,lesreligieux fontvœud’obéissance à DieuselonlesConstitutions de leursinstitutspourprendre une partactive à lamissionde l’Église selon le charisme de leursfondateurs. L’obéissance religieuse enperspective chrétienne estainsi l’offrande libre de soi pourparticiperàla missionduChristà traverslesmédiationsecclésiales d’uninstitut. Les religieux parleurvœud’obéissance viventl’évangile d’unemanièrepertinente selonle charisme de leursinstitutsapprouvésparl’Église. La manière chrétiennede vivre desreligieuxestdéterminée parleuraptitudeàvivre le charisme de leursinstituts àtraversunservice particulierde l’Église. Les religieux viventl’obéissance àDieuaveclesmembresde leurscommunautésetàtraverseux. Le responsable ducorpssocial etapostolique de l’institutreligieuxreçoit de Dieul’autoritéd’écouter l’EspritSaintà l’œuvre danslavie desmembrespourdiscernerladirectionque prendlamission d’amourde l’Église dansle contexte dutempsetdespersonnesconsacréesàDieu. L’autorité religieuse,donde Dieu, tientlaplace duChristau seindesinstituts pourêtre àl’écoute de l’EspritSaintà l’œuvre danslescœursetdansla vie fraternelle despersonnesconsacrées. 2. Le rôle de la liberté humaine dans la mystique politique de l’obéissance La vie religieuse danslesinstitutsde vie consacréeest toujourslapropositiond’une expérience d’union avec Jésusle Christ.
  4. 4. 4 La liberté humaine joueunrôle essentiel danslamystique politiquede l’obéissance. La liberté humaine desreligieux est sollicitéeparlaParole de Dieuécoutée etaccueilliecomme une force de renouvellementde lavie d’amouravecle DieuTrinitaire etle prochain. L’appropriationde l’espritdesConstitutionsdesinstitutsreligieux danslavie quotidienne,dansle travail apostolique etdanslesdélibérationscommunautairesfavorisel’écoute plussubtile de l’EspritSaintà l’œuvre aujourd’hui dansle monde qui se fait. La liberté humaine estaucœurde la croissance spirituelle de toutesviesd’amouravecle DieuTrinitaire et le prochain.La liberté humaine estengagée dansle discernementdesdécisionspersonnelleset communautaires.Elle estmiseenœuvre pourdéterminerles optionsapostoliques. Le biencommund’uninstitutreligieuxestassuré parle service de l’autorité capitulaire,monarchiqueou collégiale. Le gouvernementd’uninstitutreligieuxpeutêtre paternel oumaternel,fraternel ouspirituel. Quel qu’il soitle gouvernementd’uninstitutreligieuxfaitcroître lapersonne consacrée afinqu’elle suive le Christàl’écoute de saParole dansle contexte ecclésial etrelationnel de soninsertion contemplative etapostolique dansle monde. La liberté de lapersonne consacréeestenpermanence engagée dansundialogue fraterneletconfiant pour discerneravecl’autoritélesdécisionsqui rendentpossiblelamissiond’Église. Les décisionsde l’autoritése prennentàl’écoute de l’Espritqui œuvre danslapersonne consacréeen dialogue avecl’autoritéetdanslesinstancesde subsidiarité de l’institutreligieux. L’autorité religieuse aide àfaire corpspourla missionde l’Église.Elleaffermitlafoi despersonnes consacréesqui suivent Jésusle Christàtraverslesombresetleslumièresd’unparcoursaux modulationsintérieuresvariées. L’autorité religieuse trace lescheminsde lamissionenlibérantlesénergiesgénéreusesde l’angoisse, desrésistances etde l’indécision.Elle faitcroître laliberté ducorpssocial de l’institutdansune communionfraternelleplusgrande pourlamission. 3. Les joiesetles épreuvesde l’obéissance religieuse L’appel de Jésusàle suivre dansun institutreligieux façonneune manièred’être etde vivre dans l’Église. La vie religieuserestructure etsocialise lapersonne consacrée enlui donnantlajoie d’une autre identité reçue d’unetraditionecclésiale etréappropriéedanslaliberté d’unefidélitécréatrice. La vie religieuse offred’immensespossibilitésde relationde confiance mutuelleetde collaboration étroite. La vie religieuse donnelajoie de menerune vie d’amouroblatif pourDieuetpourle prochaindansune Église qui témoigne de laprésence de Dieudansle monde.
  5. 5. 5 La joie de se désapproprierde savolonté individuelle auprofitd’unprojetcommunde vie,lajoie de l’évangile comme le nouveaufondementde vie danslaligne particulière de l’institut, lajoie d’aimer Jésuset de le faire aimerdanslaprière comme dansl’action,lajoie d’être un instrumentmodeste au service de lamissionduChristetde l’Église etlajoie de ladocilité àl’EspritSaint sontautantde points de lumière dansle parcoursd’une personne consacrée àDieuetà l’humanité. Les épreuvesne manquentpasdanslavie de la personne consacrée àDieudansl’obéissance religieuse. Elles sontune participationaumystère pascal de Jésus. Ellesadviennentdanslesfaillesetfragilitésde la personnalité etdanslestraumatismespsychiques etlesfrustrations de lavie quotidienne. Les épreuvesayantsouventdescaractèrespassagerscontribuentàlamaturationreligieuseet spirituelle.Ellessontlessignesd’unevitalitéqui se heurte àlaréalité contingente de l’existence humaine. Conclusion: L’obéissance religieuse dansl’Église estunmoyenspirituel d’unionauChristàtravers une communauté vivantle charisme d’unfondateurd’institutde vie consacrée. L’obéissance religieuse structure etsocialise les personnesconsacréespourlamissionduChristdans l’Église. L’exercice de l’autorité danslavie religieuse permetd’obtenirsanscontrainte desattitudesetdes comportementsqui disposentlespersonnesconsacréesàlacommunionfraternelleetàla mission. L’autorité religieuse s’exerce dansl’écoutemutuelle,laconfianceetlasoumissionàl’EspritSaintà l’œuvre danslavie despersonnesconsacréesetdansune dynamique communautaire fidèle àl’esprit desConstitutionsde l’institut. Les joiesduvivre ensemble,lesjoiesde lacroissance spirituelle etlesjoiesde l’engagementdansla missionservante duChristdansl’Église sontdesactualisationsconstantesde l’alliance despersonnes consacréesavecle DieuTrinitaire révélé parJésusle Christpourune expansionde l’amour de Dieudans le monde. Si l’obéissance religieuseautorise lespersonnesconsacréesàvivre dansl’amouràl’image duDieu Trinitaire,lesépreuvesne manquent pasdansla vie personnelle,communautaire etapostolique. Les épreuvesquandellesadviennentsontperçuesparlespersonnesconsacréescomme une participationaumystère pascal de Jésusle Christ. Les épreuvesontnoms :tentations, souffrance, fragilités,blessures,frustrations,rivalitésmimétiques, manque de confiance àl’autorité religieuse,tiédeur,négligence,paresse,difficultésde santé,fatigue, désolation etdécouragement.
  6. 6. 6 Conduitesparl’EspritSaintetune autorité bienveillante etmiséricordieuse dansune communauté fraternelle,lespersonnes consacréesontplusde joiesque d’épreuves.

×