SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  105
Télécharger pour lire hors ligne
1
Rapport de projets
Année 2014 - 2015
Raphaëlle Sleurs - Thomas Cadoux - Lalatiana Carpentier - Juliette Colmon -
Solène Demars - Amandine Dessingue - Clara Guien - Pierre-Emmanuel Haricot
- Carine Lucas - Manon Perrault - Arthur Piney - Florian Pivot - Lucas Renard -
Antonin Stephany - Jolan Verghade
SOMMAIRE
Introduction
I. L’agence NEO
	 1.	 Les membres de l’agence
	 2.	 Nos modes de communication
			a.	Outils collaboratifs
			b.	Réunions
			 c.	 La gestion de projet
	 3.	 Répartition des tâches
	 4. Les missions confiées
II. Les projets
	 1.	 La semaine Emploi et entreprises
			a.	Le contexte
			b.	Les réalisations
	 2.	 Ça va faire un Karton
			a.	Le contexte
			b.	Les réalisations
	 3.	 Ô tour de la Vallaisonnay
			a.	Le contexte
			b.	Les réalisations
	 4.	 Orchestre des pays de Savoie
			a.	Le contexte
			b.	Les réalisations
	 5.	 Métropôle Savoie
			a.	Le contexte
			b.	Les réalisations
	 6.	 SRC Prod
			a.	Le contexte
			b.	Les réalisations
	Problèmes rencontrés
III. Bilans individuels
Conclusion générale
Annexes
Glossaire
2
4
9
10
11
14
18
22
27
30
32
35
37
56
9
9
10
14
15
18
19
22
23
27
28
30
31
32
33
INTRODUCTION
L’agence NEO estune agence étudiante constituée dans le cadre
des projets tuteurés du département Métiers du Multimédia et
de l’Internet de Chambéry.
Nous sommes tous en deuxième année avec chacun des
compétences différentes. Chacun de nous s’est spécialisé dans
un domaine au cours de l’année. Ces compétences individuelles
nous permettent d’être complémentaires, notre agence est
donc polyvalente. Nous pouvons aussi bien travailler sur de la
programmation web, de l’audiovisuel, du graphisme ou de la
communication.
LaspécificitédeladeuxièmeannéeenMMIestlefaitdetravailler
avec de vrais clients extérieurs à l’IUT. Nous avons eu l’occasion
de travailler sur 6 projets différents au cours de l’année, dans
plusieurs domaines de compétence afin de satisfaire chaque
membre de l’agence.
Dans ce rapport de projets vous rencontrerez différents
pictogrammes. Voici leur signification :
Projet personnel professionnel
(dans les présentations des membres de l’agence)
Glossaire
(à la fin du rapport)
Annexes
2
I. L’AGENCE NEO
LES MEMBRES DE L’AGENCE
Raphaëlle Sleurs
Raphaëlle coordonne, supervise et planifie les
différents projets. Dynamique et rigoureuse,
elle est également communicante et
graphiste. Elle met tout en oeuvre pour
faire avancer au mieux les projets et
garder un bon esprit d’équipe au sein de
notre agence.
Elle aimerait s’orienter vers la
communication d’événements culturels.
Thomas gère les créations audiovisuelles
autant derrière la caméra qu’un logiciel
de montage. Dynamique et passionné, il
adore mener à bien un projet de A à Z
afin de satisfaire au mieux la demande.
Mordu d’audiovisuel depuis
plusieurs années, il prévoit de
poursuivre ses études dans ce domaine
dans le but de faire de sa passion un métier.
Passionnée de graphisme et plus
particulièrement de webdesign, Lalatiana
aime travailler dans la bonne humeur.
Polyvalente dans plusieurs domaines du
multimédia, elle saura élaborer l’identité
visuelle qui correspond à la demande.
Lalatiana souhaiterait travailler dans
le domaine du graphisme, plus
particulièrement dans le web design.
Thomas Cadoux
Lalatiana Carpentier
Raphaëlle coordonne, supervise et planifie les
différents projets. Dynamique et rigoureuse,
poursuivre ses études dans ce domainepoursuivre ses études dans ce domaine
Lalatiana Carpentier
4
Juliette Colmon
Elle développe ses compétences tant en
graphisme web qu’en graphisme pour
documents imprimés. Elle est apte à
réaliser des identités visuelles, chartes
graphiques, et autres, pour tous types
de clients et de besoins. Elle s’intéresse
au dessin et à la modélisation 3D.
Elle rêve de travailler dans ce domaine
et de faire des études à l’étranger.
Solène est chargée de réaliser des sites
web. HTML, CSS, JavaScript ou encore
PHP, elle maîtrise les outils pour coder à
la main un site fonctionnel.
Elle prévoit de poursuivre ses
études une année aux États-Unis
pour approfondir ses connaissances
en informatique.
Amandine aide au sein de l’équipe dans
la communication et dans le graphisme.
Toujoursoptimisteetsouriante,ellen’hésite
pas à aider lorsqu’on lui demande.
Elle aimerait poursuivre ses études
dans le webmarketing ou dans la
redaction web.
Solène Demars
Amandine Dessingue
Juliette Colmon
Elle développe ses compétences tant en
études une année aux États-Unis
pour approfondir ses connaissances
études une année aux États-Unis
Amandine aide au sein de l’équipe dans
Amandine Dessingue
5
Clara Guien
Clara s’occupe de la programmation,
et principalement de l’intégration web.
Elle développe ses compétences dans
différents langages web.
Elle souhaite compléter sa formation
en poursuivant ses études dans le
développement logiciel, au Canada.
Pierre-Emmanuel s’occupe du cadrage
et du rendu de l’image finale. Grâce à
ses nombreuses expériences dans le
domaine de l’image, il saura gérer les
différents types de projets à mener.
Il aimerait s’orienter vers le métier
de directeur de la photographie dans
le cinéma.
Carine gère la partie communication
des projets. Elle s’occupe du community
management ou de la relation client
grâce à des aptitudes à aller vers les
autres. Le travail et la bonne humeur vont
de pairs avec elle.
L’année prochaine elle poursuivra dans
le domaine de la communication avec
une licence info-com à Lyon dans l’objectif
d’intégrer un master professionnel.
Carine Lucas
Clara Guien
de directeur de la photographie dans
Carine Lucas
Pierre-Emmanuel Haricot
6
Manon Perrault
Manon s’occupe de la communication
autour des projets, notamment en
prenant le rôle de community manager.
Elle favorise le travail d’équipe. De
nature souriante, elle aime le contact
avec les autres et s’occupe donc de
prendre contact avec les élèves et
professeurs de l’IUT.
Elle souhaite s’orienter vers les metiers de la
communication et de l’événementiel.
Arthur se charge des aspects administratifs
des projets. De par ses expériences
événementielles, il saura également gérer
le relationnel ou les situations de conflit ou
d’urgence afin de trouver les meilleures
solutions.
Arthur souhaite continuer dans
le domaine de la communication
pour se spécialiser dans la gestion de
l’événementiel.
Responsable du projet Orchestre des
Pays de Savoie, il a à coeur de mener
son équipe au succès. Dynamique et
ordonné, sa passion pour l’audiovisuel lui
apporte un regard esthétique et réfléchi
sur les différents projets de l’agence.
Il souhaite travailler dans le monde de
l’audiovisuel et du cinéma.
Arthur Piney
Florian Pivot
Manon Perrault
Manon s’occupe de la communication
Elle souhaite s’orienter vers les metiers de la
Florian Pivot
7
Lucas Renard
Responsable du projet Métropole
Savoie, il est habitué au travail en
équipe et apprécie cette dynamique
de travail. Il s’est occupé de la relation
client au sein de son projet.
Il souhaite poursuivre ses études dans
le domaine du relationnel.
Antonin s’occupe de toutes vos créations
print et webdesign. Malgré sa discrétion,
il met tout en œuvre pour mener à bien
les missions qui lui sont proposées. Il est
curieux, passionné et adore trouver de
nouvelles idées pour vous satisfaire.
Il aimerait par la suite poursuivre dans
le domaine du graphisme, en continuant
ses études avec une licence professionnelle.
Jolan est également membre de
l’équipe audiovisuelle, il est passionné
de production vidéo et est à l’aise en
montage. Il aime participer aux prises
de vues et apporter un avis esthétique et
technique aux réalisations du groupe.
Il aimerait prolonger ses études dans le
domaine de l’audiovisuel.
Antonin Stephany
Jolan Verghade
Lucas Renard
Il aimerait par la suite poursuivre dans
Il aimerait prolonger ses études dans le
domaine de l’audiovisuel.
Jolan Verghade
8
9
2. NOS MODES DE
COMMUNICATION
a.	 Outils collaboratifs
Tout d’abord, nous avons utilisé google drive. Cet outil permet de pouvoir
stocker et partager nos données au sein de l’agence. Nous l’avons privilégié
à la dropbox car il est possible de stocker plus d’informations. Ainsi tous les
projets ont été classés par dossiers.
Ensuite, nous avons utilisé Facebook principalement pour communiquer
entre nous. Tous les membres de l’agence possèdent un compte Facebook.
De ce fait, il était plus simple pour nous d’échanger ensemble. Pour certains
projets, les responsables ont pris l’initiative de créer un groupe privé, pour
une communication plus efficace.
Enfin, au niveau de la communication avec les clients, nous avons utilisé
principalement la boîte mail ainsi que le téléphone. Cela nous permettait
d’être joignables tout le temps. De plus, nous pouvions agir rapidement
sur les modifications demandées par les clients. Les mails nous servaient
aussi de validation lorsqu’une décision était prise au sein de l’agence et
avec les clients.
b.	 Réunions
Au niveau des réunions, notre but était d’être en communication constante
avec les clients et d’échanger ensemble sur le projet pour agir rapidement
et efficacement. Elles étaient également prévues lorsque nous avions des
résultats à montrer ou des points à éclaircir. Elles étaient faites par projet,
au moins une fois par mois. Notre chef de projet participait la plupart du
temps à ces réunions, et restait toujours en contact avec les clients afin
d’effectuer régulièrement des bilans des projets.
10
c. La gestion de projet
3. RÉPARTITION DES
TÂCHES
Au niveau des plannings des projets, nous avons tout d’abord utilisé les
plannings en cascade. Cela nous a permis d’avoir une vision d’ensemble
du projet semaine par semaine jusqu’aux échéance. Ces plannings sont
régulièrement modifiés selon l’avancement du travail. Les tâches sont
regroupées pardomaine grâce à des couleurs, cela permetune lecture plus
facile ainsi qu’une meilleure compréhension par les différents membres
de l’agence. Chaque projet a son propre planning, il est réalisé par le chef
de projet puis est modifié au fur et à mesure par le responsable de projet.
La méthode Scrum n’a pas été utilisée pour les projets. Cette méthode a
été vue en cours trop tard pour être appliquée aux projets (qui avaient
déjà leur rétro-planning fait). Cependant, elle a été utilisée en interne à
l’agence pour les recettes par exemple.
Au début de l’année, nous avons tous choisi notre domaine de
prédilection sur lequel nous voulions travailler. Cela nous a permis de
se répartir équitablement par projets. Certains projets nécessitent une
équipe permanente sur toute l’année, d’autres, plus légers, permettent
aux membres de combiner plusieurs projets. Pour chaque projet, un
responsable est désigné, son rôle est de veiller au bon déroulement. Il est
également le porte-parole du projet auprès du chef de projet de l’agence.
Le responsable s’occupe également de la relation client.
Voir en annexe 0.1 page 57
11
4. MISSIONS CONFIÉES
Le Club des entreprises
Le Club des entreprises organise tous les ans la Semaine emplois &
entreprisesquiregroupeétudiantsetprofessionnelsautourdetablesrondes
et conférences. Du 17 au 21 Novembre 2014, les étudiants de l’Université de
Savoieontpuéchangersurlethèmede« l’innovation ». Nous devions réaliser
pour cet événement les affiches, la page de couverture du programme
ainsi que des photos et vidéos de ces rencontres professionnelles.
Voir le projet page 14
Ça va faire un karton
Ça va faire un karton est une organisation gérée par l’association DAHIUT
qui se compose de nouveaux membres chaque année. Elle accompagne
les étudiants de MMI porteurs de projets dans leurs démarches et crée un
lien social au sein du département. Ça va faire un karton est cette année
composée de membres de l’agence Neo. Nous avons monté des dossiers
de subventions pour les projets des étudiants, géré les budgets, réalisé un
calendrier pour toutes les dates importantes de l’année scolaire. Sur les
conseils d’un professeur, nous avons également réalisé un événement de
Noël pour favoriser l’échange entre les professeurs et les étudiants.
Voir le projet page 18
Ô tour de la Vallaisonnay
Ô tour de la Vallaisonnay est une association de refuges en montagne.
Situé en Haute- Tarentaise, le tour de la Vallaisonnay offre des randonnées
familiales ou sportives au milieu du Parc National de la Vanoise. Nous
devions réaliser leur site internet avec une carte interactive pour que
l’internaute puisse créer son roadbook, ainsi que le site internet version
anglaise.
Voir le projet page 22
12
L’Orchestre des pays de Savoie
L’Orchestre des pays de Savoie produit des concerts de musique classique
dans la région Rhône-Alpes. Créé en 1984, il fête cette année ses 30
ans. Pour cette occasion, l’Orchestre des pays de Savoie souhaite faire
découvrir aux étudiants la musique classique et ainsi mettre en images
l’atmosphère et les émotions festives de ses concerts. Nous devions réaliser
des reportages photos, vidéos ainsi que des interviews de musiciens.
Voir le projet page 27
Métropole savoie
Métropole Savoie a mis en place un projet de construction durable sur
l’agglomération Chambérienne. Ce projet vise à encourager les maîtres
d’ouvrage public à construire durablement. Métropole Savoie veut diffuser
un retour sur les constructions déjà effectuées. Nous devions réaliser des
vidéos de visites des sites construits et d’interviews d’élus de façon ludique
et légère.
Voir le projet page 30
SRC Prod
SRC prod est un site consacré aux projets du département MMI du
Bourget-du-lac. Des articles sont régulièrement publiés sur les projets
de 1ère année, 2ème année et Licence professionnelle ATC. Nous devions
rédiger ces articles et changer le logo (SRCprod devenu MMIprod suite à
la réforme de la formation).
Voir le projet page 32
II. LES PROJETS
LA SEMAINE EMPLOI
ET ENTREPRISES
a. Le contexte
LE CLIENT
Leclubdesentreprisesaorganisépourla7èmeannéelasemaine
de l’emploi et de l’entreprise sur le thème de l’innovation. Cette
semaine était déclinée en tables rondes avec des intervenants,
un forum de stage, des conférences et ateliers. Elle était
adressée aux étudiants de l’Université de Savoie sur les campus
d’Annecy-le-Vieux, de Jacob-Bellecombette et du Bourget du
lac.
NotreinterlocuteurpourceprojetétaitFlorenceThimon,chargée
de missions du club des entreprises à l’IUT du Bourget-du-lac.
LA DEMANDE
Le client voulait des affiches afin de communiquer sur cet
événement et inciter les étudiants à s’inscrire en ligne. Ces
affiches ont été mises en place sur les trois campus. Notre
agence était libre sur la création mais devait répondre au thème
« innovation attitude ».
Les éléments à faire figurer sur l’affiche nous étaient donnés.
Nous devions également répondre à des contraintes
techniques comme un format d’affiche en paysage. La date
de rendu était fixée au 23 octobre. Nous devions également
filmer et photographier les différentes conférences et forums
de l’événement. Tous les rushs étaient à fournir une semaine
après l’événement. Cependant, aucun montage vidéo n’était
demandé.
14
15
b. Les réalisations
NOTRE DÉMARCHE
Démarche graphique :
Nous avons commencé par
étudier la demande de notre
client qui était de réaliser des
affiches afin de communiquer
sur la semaine de l’emploi et
de l’entreprise. Le thème de
cette journée était : “Innovation
attitude”.
Nous nous sommes donc
regroupé lors d’une réunion
avec les membres de l’agence, et nous avons effectué un
brainstorming pour regrouper nos idées. Les thèmes retenus
ont été : nouveauté, progrès, mode, technologie, originalité,
créativité…
L’“innovation attitude” nous a rapidement évoqué le flat design,
qui est un style très minimaliste, à la mode en ce moment, et qui
plaît à la cible principale : les étudiants.
Nous avons donc fait des propositions à la cliente qui a tout de
suite apprécié l’idée de faire des affiches de ce type.
LES RISQUES PRÉVUS
Le délai que nous avions pour ce projet était très court. Le
principal risque était de ne pas le rendre à temps. Pour cela,
toute l’agence a été mobilisée dès le départ pour présenter
plusieurs propositions d’affiches. Cela a permis de confronter
très rapidement des idées et de trouver le visuel final plus
rapidement.
Affiche finale de la semaine Emploi et Entreprises
16
Finalement, nous avons gardé l’idée de la main réalisée en
flat design et des mots qui sont ressortis lors du brainstorming.
Ces derniers ont tous été intégrés pour dessiner la forme de
l’ampoule.
Lors de la réalisation de l’affiche, nous avons fait plusieurs
propositions de mise en page, de couleurs, etc, mais la demande
de la cliente était assez précise. De nombreuses propositions
n’ont pas été retenues. Le choix final a été fait par la cliente.
Voir annexe 1.7 page 64
Démarche audiovisuelle :
Nous avons couvert
l’événement avec des
photos, vidéos et interviews.
Le but était de rendre au
mieux l’ambiance et la
ferveur de la semaine de
l’entreprise. Les interviews
des étudiants et des
professionnels montraient
les deux points de vue pour
avoir un avis général. Nous
avons ensuite donné les rushs au responsable audiovisuel du
club des entreprises pour qu’il réalise le montage.
CHOIX ARGUMENTÉS
Affiche :
Le premier choix que nous avons fait concernant les affiches
a été d’intégrer une ampoule qui est un “symbole” de
l’innovation, ce qui représente bien le thème.
Nous avons proposé des slogans originaux en rapport avec le
thème de la semaine de l’emploi et de l’entreprise, comme par
exemple “Toi aussi viens trouver la lumière” accompagné d’un
dessin d’une ampoule avec un cerveau. Cette idée n’a pas été
retenue par la cliente, qui désirait quelque chose de plus sobre.
Voir annexes de 1.1 à 1.6 pages 58 à 63
Photo prise lors des forums de stages
17
Pictogrammes :
Pour les pictogrammes, nous avons décidé de garder le même
esprit que les affiches, avec un style flat design et des couleurs
assez vintage.
Voir annexe 1.8 page 65
GESTION DE PROJET
Voir comptes-rendus de réunion en annexe 1.9 pages 66 et 67 et
rétro-planning en annexe 1.10 page 68
a. Le contexte
LE CLIENT
ÇaVaFaireUnKartonn’apasdeclientpropre.Cetteorganisation
gère et accompagne pour l’association DAHIUT (Bureau Des
Etudiants de MMI Chambéry) les étudiants de MMI porteurs
de projets dans leurs démarches. Elle a pour but de créer un
lien social au sein du département. Afin de faciliter les relations
avec la formation, nous étions en contact avec la directrice de
département : Viriginie Colombel.
LA DEMANDE
La demande initiale de DAHIUT est d’aider les étudiants
souhaitant réaliser des projets. Si certains projets nécessitent des
financements, il est de notre rôle de les trouvertout en contrôlant
la faisabilité de ceux-ci. Enfin, nous devons faire la promotion
des événements se déroulant en MMI et plus globalement dans
l’IUT de Chambéry.
Dans le but de créer du lien social au sein de la formation et
sur proposition du chef de département de MMI, nous devions
également organiser un événement de Noël. Il devait regrouper
professeurs, vacataires et étudiants de la formation.
ÇA VA FAIRE UN
KARTON
18
19
GESTION DES COMPTES
Nous avons procédé à des demandes de subventions auprès
du FSDIE, le Fond de Solidarité pour le Développement des
Initiatives Etudiantes.
Ces fonds ont pour but de faciliter la réalisation des projets.
Au total, ce sont 4 dossiers qui ont été fait : un concert dans la
salle EVE, l’organisation d’un rallye vidéo MMI, l’organisation
d’un festival de courts-métrages : les SéRéCom d’Or, et enfin,
l’organisation d’olympiades universitaires, les IUT Games.
D’autre part, nous devions gérer les budgets de ces projets
(auxquels se sont ajoutés les réalisations de 2 webtv et 3
webradios étudiantes). Afin de répondre au mieux à la gestion
associative, nous avons mis en place une feuille de calcul
partagée Google Drive. Ce document comprend plusieurs
pages :
	 - 1 page vue générale. Entièrement bloquée aux
modifications, elle permet de visualiser l’état des comptes et les
fonds encore disponibles par projet. Cette page est accessible
à la personne gérant les projets, le trésorier de l’association
DAHIUT ainsi qu’aux professeurs supervisant ces projets.
	 - 1 page par projet. Ces pages font l’état précis des
dépenses et recettes de chaque événement. Ces activités
sont regroupées par pôles : communication, prestations,
défraiements-, etc… Afin de vérifier qu’il n’y a aucune erreur,
chaque chef de projet a accès à la feuille le concernant.
Voir annexe 2.1 page 69
b. Les réalisations
20
ÉVÈNEMENT DE NOËL
La demande initiale de DAHIUT était d’aider les étudiants
souhaitant réaliser des projets. Si certains projets nécessitaient
des financements, il était de notre rôle de les trouver tout en
contrôlant la faisabilité de ceux-ci. Enfin, nous devions faire
la promotion des événements se déroulant en MMI et plus
globalement dans l’IUT de Chambéry.
Dans le but de créer du lien social au sein de la formation et
sur proposition du chef de département de MMI, nous devions
également organiser un événement Noël. Il devait regrouper
professeurs, vacataires et étudiants de la formation.
Nous avons créé 7 affiches différentes, avec un ton osé etdécalé.
Cette campagne d’affichage devait être originale et adaptée à
notre cible : les élèves et les professeurs de MMI.
L’affichage était régulier, une affiche tous les 2 jours à partir du
2 décembre jusqu’au jour de l’événement.
Voir les affiches en annexe 2.2 pages 70 à 75
21
AGENDA DES ÉVÈNEMENTS
Afin de faciliter la visibilité des événements importants qui ont
eu lieu cette année pour les étudiants en MMI et en licence
professionnelle, un agenda a été créé. Il était affiché dans l’aile
de la formation. Nous avions très peu de contraintes, seulement
d’avoir un beau visuel. Les dates des événements importants
pour l’année ont été fournies par Jenny Legrand.
Nous avons noté quelques idées et nous en avons choisi trois. Sur
ces trois idées, la proposition qui a été retenue est la proposition
la plus originale. Nous avons choisi de créer un agenda sur le
thème de l’espace. Chaque mois est représenté par une planète.
Nous avons choisi ce thème pour donner un coté plus insolite et
décalé à la formation. Cette agenda a été créé dans un style «
flat design » car c’est un style très à la mode en ce moment.
Voir annexe 2.3 page 76
CONCLUSION
Ce projet est majoritairement un projet de gestion financière
et administrative, ce n’est pas le cœur de la formation MMI.
L’organisation de l’vénement de Noël ainsi que la réalisation
d’un agenda des moments forts de l’année scolaire a apporté
au projet une dimension graphique et communicative.
Agenda des évènements MMI 2014 - 2015
3. Ô TOUR DE LA
VALLAISONNAY
a. Contexte
Pour ce projet, les clients étaient onze gardiens de huit refuges de
Vanoise, dans la vallée de la Vallaisonnay. Les refuges et gardiens
respectifs qui se sont associés pour mener ce projet sont :
- Refuge du Laisonnay avec les gardiens Cyril, Françoise et Jean-Max
DESCHAMPS
- Refuge de Plaisance avec les gardiens Claire LANARI et Nicolas DERIEZ
- Refuge de la Glière géré par la commune de Champagny-en-Vanoise
- Refuge Porte du Bois avec le gardien Bruno PELLISIER
- Refuge Porte de Rosuel avec les gardiens Béatrice et Alain GIACHINO
- Refuge du Mont Pourri avec le gardien Laurent JULLIEN
- Refuge d'Entre-Le-Lac avec le gardien Jean François LANSARD
- Refuge du Col du Palet avec les gardiens Marion et Nicolas VERNON
LE CLIENT
Vue depuis le refuge de Plaisance
22
La cible est très vaste. Elle se compose de toutes les personnes qui
pourraient avoir l'envie de randonner. Il peut s'agir de familles et
d'amis de tous les âges. La cible est aussi nationale, car de nombreux
anglophones viennent eux aussi randonner en Vanoise.
LA CIBLE
b. Les réalisations
Nous avons commencé par le logo du client. Il devait être familial
avec des couleurs adaptées au thème de la randonnée. L’inscription
“Ô tour de la Vallaisonnay” devait être présente.
Nous leur avons donc proposé 4 versions différentes. Ils ont alors
choisi l’une des propositions. De là, nous avons effectué différentes
modifications. Nous avons ajouté un oiseau pour représenter la
faune, modifié la couleur pour avoir un bleu plus flash et enfin ajouté
« en Vanoise » en dessous. Le but des modifications était de rendre le
logo plus vivant.
Voir les propositions de logos en annexe 3.1 page 77et le logo final en
annexe 3.2 page 78
LE LOGO
Le projet consistait à créer un site
pour le regroupement de 8 refuges
dans la vallée du Vallaisonnay. Le
site devait permettre aux visiteurs de
créer leur roadbook, c’est à dire leur
itinéraire de parcours de randonnée.
Nous devions donc réaliser une carte
LA DEMANDE
Vue sur le refuge du Col du Palet
23
24
Pour le site, nous avions plusieurs impératifs. Il devait contenir :
- une page d’accueil
- une page contact
- une page avec la description de tout les refuges
- une page roadbook où les utilisateurs peuvent créer leur propre
itinéraire
- une page avec des informations sur les activités possibles en dehors
de la randonnée
- une page avec des propositions de parcours
- une page de localisation
Nous devions créerdeux cartes interactives : une carte d'accueil etune
carte pour le road book. La première devait afficher des informations
sur les refuges lorsque la souris passe dessus. La deuxième devait
permettre de créer son propre itinéraire en partant d'un point de
départ et en avançant selon les propositions. Un texte avec l'itinéraire
devait alors se créer au fur et à mesure à droite. Cet itinéraire doit
être imprimable en PDF à la fin.
Voir l’arborescence en annexe 3.6 page 82
LE SITE
25
CARTE DU ROAD BOOK
Pour cette carte, nous avons utilisé une carte déjà existante fournie
par les gardiens. Nous l’avons simplifiée au niveau des traits. Cette
carte devait être fidèle à la réalité, sans être trop précise car ce n'est
pas une carte de randonnée. Les visiteurs ne devaient pas oublier
que ce road book n'est qu'un indicateur du parcours. Ils doivent en
effet obligatoirement se munir d’une carte de randonnée.
Voir en annexe 3.3 page 79
CARTE D’ACCUEIL
La carte d’accueil devait reprendre les principaux chemins du tour de
la Vallaisonnay. Elle devait être simple et graphique. Le client voulait
aussi intégrer des animaux représentatifs de la région comme le
bouquetin, le gypaète barbu ou encore la marmotte.
Voir en annexe 3.4 page 80
CARTE D’ACCÈS
Au cours du projet, le client nous a demandé de réaliser une carte
de localisation dans le but d’avoir une harmonie pour le site. Nous
devions localiser le tour de la Vallaisonnay au niveau de la région
Rhône-Alpes. Nous avons donc repris le style graphique de la carte
d’accueil.
Voir en annexe 3.5 page 81
26
CODAGE
Pour le site, nous avons utilisé un codage HTML5, CSS, Javascript,
PHP afin d’avoir une plus grande liberté de modification. Vu que
deux codeuses étaient en charge de ce projet nous avons codé
séparément le site et la carte du roadbook, puis nous avons intégré
cette dernière au site.
MAQUETTES
Nous avons d’abord réalisé l’arborescence du site. Il devait avoir
un nombre d’entrées limité pour que l’internaute ne se perde pas.
Ensuite, nous avons réalisé les wireframes des maquettes.
Enfin, une fois les wireframes validés, nous avons proposé deux
versions des maquettes. Tandis que l’une gardait les tons du logo,
l’autre utilisait des tons plus claires et neutres.
Après concertation entre tous les gardiens, une maquette a été
choisie. A partir de ce choix, nous avons réalisé les maquettes de
toutes les pages du site.
Voir les propositions graphiques pour le site en annexe 3.7 page 83
et la maquette finale en annexe 3.8 pages 84 à 86
GESTION DE PROJET
Voir les comptes-rendus de réunions en annexe 3.9 pages 87 à 92
Voir le planning prévisionnel en annexe 3.10 page 93
Voir le planning prévisionnel modifié en annexe 3.11 page 94
ORCHESTRE DES
PAYS DE SAVOIE
a. Le contexte
LE CLIENT
L’orchestre des pays de Savoie fête ses 30 ans cette année.
C’est donc une opportunité de revenir sur 30 ans de concerts et
d’actions culturelles. L’orchestre se veut dynamique et proche
de son public pour livrer des prestations de haute qualité. La
sensibilisation à la musique classique auprès du grand public
est d’ailleurs un aspect primordial pour l’orchestre.
LA DEMANDE
À l’occasion de ses 30 ans, l’Orchestre des Pays de Savoie
souhaite récapituler cette saison à travers des reportages
photos et vidéos.
Ces prestations multimédias ont pour but de rendre compte de
la vie de l’orchestre et de promouvoir des actions culturelles sous
différents angles. En effet, l’orchestre souhaite faire découvrir
aux étudiants la musique classique et changer les codes pour
toucher un plus large public.
Dansunautretemps,l’orchestreveutfaireressortirlecôtéhumain
de sa musique, en intégrant l’équipe qui le suit et l’encadre.
L’atmosphère et les émotions festives de ses événements doit
aussi apparaître.
27
28
LA CIBLE
L’orchestredestinesesactionsaugrandpublic,etparticulièrement
aux étudiants amateurs ou passionnés de musique classique
qui souhaite enrichir leur culture musicale.
L’EXISTANT
L’orchestre avait déjà fait appel aux services des étudiants
de MMI, les MoonShakers. Ils avaient réalisé une vidéo de
présentation de l’orchestre.
LES PRÉCONISATIONS
L’idée du client était déjà claire et précise. L’orchestre a une
image et le client voulait la garder. Ainsi nous avons adapté nos
réalisations à leur demande.
b. Les réalisations
DÉMARCHE
Premièrement, nous avons pris des vidéos durant les concerts
de l’Orchestre des Pays de Savoie, mais aussi des coulisses.
Elles devaient rendre compte de l’ambiance durant le concert
sur la scène, mais aussi derrière la scène.
Dans un deuxième temps, des vidéos annexes (interviews,
reportages) ont été prises pour mettre en lumière la vie de
l’orchestre et de l’équipe qui le suit.
Enfin, nous avons utilisé toutes les vidéos pour le montage de
deux vidéos récapitulatives de la saison.
La première devait retracer les actions culturelles se déroulant
sur le campus avec les points de vue des musiciens, des
organisateurs et des étudiants.
La deuxième vidéo devait dévoiler le déroulement, les coulisses
et toute l’organisation de cette saison anniversaire avec les
points de vue des musiciens, des organisateurs et du public.
CHOIX ARGUMENTÉS
Nous avons orienté nos productions afin qu’elles touchent de
manière efficace la cible. Pourrendre nos réalisations dynamiques,
nous avons varié les plans (fixes, en mouvement). Nos montages
se voulaient courts, avec du rythme, pour répondre au mieux à la
construction scénaristique des vidéos actuelles.
GESTION DE PROJET
Voir le planning prévisionnel en annexe 4.1 page 95
Voir les comptes-rendus de réunions en annexe 4.2 pages 96 et 97
GESTION DES RESSOURCES
Au niveau des ressources matérielles, toute l’équipe disposait de
son matériel, ce qui a grandement facilité les choses. Chacun
chargeait ses batteries, vidait ses cartes SD, de façon autonome.
En ce qui concerne les ressources humaines, nous étions tout le
temps 3 par tournage. Cela nous permettait de couvrir pleinement
l’événement avec des points de vue variés.
Violoniste de l’orchestre des pays de Savoie
29
30
METROPOLE SAVOIE
a. Le contexte
Métropole Savoie s’est engagé dans le projet Construire
Durablement qui encourage les maîtres d’ouvrage publics à
construire de manière durable. Dans ce cadre, nous devions
diffuser aux autres communes un retour vidéo mettant en exergue
des constructions déjà effectuées ou en cours de réalisation. Ces
vidéos devaient valoriser le projet pour motiver les élus des autres
communes à s’engager aussi. Le message devait passer de façon
ludique et légère pour mettre en confiance les élus visés.
LA DEMANDE
Un site internet est en cours de construction et il a été demandé au
département MMI de l’IUT de Chambéry de réaliser des vidéos de
visite des sites construits avec interviews d’élus.
Une première vidéo devait être réalisée puis validée, les autres
devaient être calquées sur le même modèle (sans nécessité de
validation intermédiaire). Chaque vidéo devait être un mix de
vidéos d’interviews d’élus (dont le contenu serait fourni par le
client), ainsi que de prises de vues du site et des bâtiments pendant
la réalisation des constructions (photos fournies également).
Une charte graphique a été élaborée pour le site web. Elle devait
être reprise pour la création des bandeaux de présentation en
bas de vidéo et les éventuels sous-titres. Aucun habillage sonore
particulier n’était demandé. Les rendez-vous avec les élus ont été
pris et organisés par notre agence directement.
Photo du chantier de l’école de St Offenge
31
LA CIBLE
La cible de ce projet était donc les élus des différentes communes
susceptibles d’intégrer le projet Construire Durablement. Ceux-
ci devait être motivés et convaincus de suivre ce projet, c’est
pourquoi il était important que le caractère des vidéos soit
“sympa” et légé même si le projet était complexe.
L’EXISTANT
Métropole Savoie possède un site internet qui est encore en
construction (Noe interactive, agence locale). L’élu qui cherche
des informations sur le projet Construire Durablement pourra,
une fois le site terminé, cliquer sur l’étape qui le concerne. Il
retrouvera alors les ressources nécessaires pour répondre à sa
question. Dans ce site, il y a donc beaucoup de ressources écrites,
mais les élus cherchent à savoir ce qu’a fait le voisin, d’où l’intérêt
des vidéos ou interviews à intégrer au site.
b. Les réalisations
DÉMARCHE
Les vidéos devaient respecter un format court et ne pas dépasser
4 minutes. Les informations ont été amenées de façon légère.
Nous avons tenté de limiter les informations à celles qui étaient
nécessaires pour comprendre le projet, sans surcharger
les vidéos.
CHOIX ARGUMENTÉS
Les vidéos sont composées d’une alternance entre des séquences
d’interviews et de vues du bâtiment.
Par ce biais, l’élu s’adressait directement aux spectateurs,
son propos était donc entendu et bien pris en compte par ses
collègues. Les prises de vues étaient là pour appuyer ses propos
et alléger un peu l’interview pour le spectateur.
GESTION DE PROJET
Voir les comptes-rendus de réunions en annexe 5.1 pages 98 et
99
SRC PROD
a. Le contexte
LE CLIENT
L’IUT de Chambéry est composé de 5 départements, dont le
département Métiers du Multimédia et de l’Internet (MMI).
Une des valeurs ajoutées du DUT MMI est ses projets tuteurés :
chaque année, les étudiants sont divisés en différentes agences
etréalisentdes projets. Le butde SRC Prod, blog du département
MMI, est de donner de la visibilité à ces projets.
LA DEMANDE
SRC Prod est depuis plusieurs années le blog du DUT MMI
(anciennement SRC) de l’IUT de Chambéry. Chaque année, une
des agences de MMI2 a pour projet d’actualiser le blog en y
publiant des articles concernant les projets tuteurés des 1ère et
2ème années de DUT, ainsi que ceux des LP.
LE CLIENT
Notre cliente, Virginie Colombel, est également notre chef de
département et notre professeur de communication.
LA CIBLE
Notre cible principale, les étudiants en MMI1, MMI2 et LP,
peuvent retrouver des résumés des projets qu’ils ont réalisés et
découvrir ceux des autres groupes. Le personnel de l’aile MMI
de l’IUT, notamment les professeurs, sont la cible secondaire.
32
33
L’EXISTANT
Avant que nous ne le reprenions, le site comportait 15 articles.
Ces derniers résument les projets des élèves de SRC des 2
dernières années.
LES RISQUES PRÉVUS
Le risque de ce projet était de ne pas être visible. Le principe du
blog est d’être visité pour que les étudiants ou les autres visiteurs
puissent se rediriger vers les différents projets. Il a donc fallu
parler du blog, que ce soit grâce au bouche à oreille ou par le
biais de Facebook.
b. Les réalisations
DÉMARCHE
Pour être sûrs de rendre compte au mieux des différents projets,
nous nous sommes adressés directement aux chefs de projets
pour qu’ils nous donnent des informations claires et précises. Ils
nous ont donc envoyé un résumé de leurs projets, accompagné
d’images que l’on pouvait mettre en une dans l’article.
Voici un tableau récapitulatif des articles mis en ligne :
Voir les articles mmi en annexe 6.1 page 100
Voir le nouveau logo MMI Prod en annexe 6.2
page 101
CHOIX ARGUMENTÉS
Nous avons choisi l’image qui s’accorde le mieux avec le reste
du site parmi celles que les chefs de projets nous avaient
envoyées ou celles que nous avions récupérées. Nous avons mis
en ligne les articles, en veillant à ce que chacun d’eux comporte
des liens qui renvoient vers le projet, comme le site de l’agence
qui a réalisé le projet, un lien YouTube d’un des teasers, une
page Facebook pour un événement, etc. Le but était vraiment
de donner de la visibilité aux projets en envoyant les visiteurs du
blog vers les réalisations des étudiants.
Capture d’écran de la page d’accueil du site « srcprod.com »
34
35
Les problèmes rencontrés tout au long des projets sont
globalement les mêmes.
Ils se regroupent principalement dans 2 grandes parties :
PROBLÈMES DE RELATION CLIENT
Dans l’ensemble les relations clients ont bien fonctionné mais
certaines validations ont été complexes, notamment lorsque
notre interlocuteur n’était pas le seul à devoir apposer son
approbation dans les cas de Vallaisonnay et le Club des
Entreprises. De plus, il a parfois été compliqué de se positionner
avec le fait que nous étions des étudiants et que nous travaillons
avec des professionnels. En effet, certains clients ont étoffé leur
demande et la charge de travail. Les compétences attendues
ne collaient pas toujours avec nos savoir-faire et nos emplois
du temps chargés. Enfin, et c’est une erreur de notre part, nous
n’avons pas toujours partagé nos rétro plannings avec les clients
ce qui a compliqué les choses quand ceux-ci ont ré examinés
leur demande.
PROBLÈMES
RENCONTRÉS
PROBLÈMES TECHNIQUES
Quelques problèmes d’ordre technique ont été rencontrés.
Pour ce qui est du côté audiovisuel, les difficultés venaient
principalement de l’aspect sonore de nos prises de vue. En effet,
la prise de son lors des interviews et des différents concerts
(Orchestre des pays de Savoie, Métropole Savoie, Club des
entreprises) n’était pas chose aisée, notamment car nous
n’avions pas de matériel de qualité professionnelle. Il a fallu à
de nombreuses reprises retravailler le son via le logiciel Adobe
audition. Enfin, nous avons rencontré quelques problèmes en
programmation car les demandes des clients étaient très loin
de nos compétences techniques.
Néanmoins, l’équipe a su s’adapter aux demandes des clients et
aux différentes contraintes techniques rencontrées en mettant
en place des solutions (rétro planning, logiciel de traitement).
36
37
BILANS INDIVIDUELS
Raphaëlle Sleurs
Cette année j’ai été Chef de projet de l’agence Neo. Mon
rôle était de coordonner tous les projets, planifier
les rôles de chaque membre de l’agence et
veiller au bon avancement. Pour cela, j’ai dû
réaliser des plannings, trouver des solutions
avec les membres de l’agence pour gérer
les conflits avec les clients et les imprévus.
J’ai également participé pour certains
projets à la relation client lors des réunions
ou relayer les informations entre le client et
l’agence.
En plus de la gestion de projet, je me suis
également investie sur certains projets en tant que graphiste
et communicante. J’ai par exemple proposé une affiche pour
le club des entreprises, un calendrier pour l’agenda MMI et
la carte de localisation et carte d’accueil pour Ô tour de la
Vallaisonnay.
Au niveau de la gestion de projet, cela a été un travail très
complet.J’aiapprisàgéreruneplusgrosseéquipeetcoordonner
différents projets. Je devais veiller au travail équitable de
chacun en s’adaptant aux compétences et rythme de travail
des membres de l’agence. Pour la relation client, j’ai appris
qu’il faut savoir trouver le juste milieu entre la demande du
client, nos compétences et le temps imparti. Au niveau de mon
rôle de graphiste, j’ai appris à répondre à une demande et
mettre en œuvre ma créativité ainsi que mes compétences
pour rendre un produit final le plus adéquat possible.
rôle était de coordonner tous les projets, planifier
les rôles de chaque membre de l’agence et
38
Raphaëlle Sleurs (suite)
Mes compétences en tant que graphiste se sont améliorées. Je
me suis perfectionnée dans l’utilisation des différents logiciels
de la suite Adobe. Pour la gestion de projet, j’ai consolidé
mes compétences acquises l’année dernière. J’ai également
développé des compétences dans des domaines différents.
En tant que chef de projet, je devais par exemple trouver
des solutions aux problèmes techniques et veiller à la bonne
gestion matérielle. Il était donc important que je m’intéresse
aux différents domaines de plus près afin d’orienter le projet
dans la bonne direction.
Avec une équipe de quinze personnes, la gestion de projet a
été beaucoup plus dure pour moi que l’année dernière. Une
nouvelle méthode de gestion de projet a été vue en cours
(Méthode Srcum), mais malheureusement trop tard pour
être appliquée efficacement sur nos projets. Cette méthode
aurait été très intéressante pour notre agence et aurait peut-
être amélioré la gestion de projet. Au sein de l’agence, j’ai
parfois manqué de fermeté et de confiance en moi pour les
prises de décisions. En tant que chef de projet, il faut parfois
savoir s’imposer et faire des choix malgré la non-unanimité de
l’équipe, que je n’ai pas toujours réussie à faire.
Pour la relation client, cela m’est arrivé manquer de tact
pour amener mes idées ou pour faire valider un travail afin
de respecter le rétro-planning. Je pense que toutes ces
compétences manquantes viendront petit à petit au fil des
expériences et en gagnant en maturité. Cependant, je garde
toujours l’envie de m’améliorer et de pallier mes erreurs.
39
Thomas Cadoux
Étantdanslepôleaudiovisueldel’agence
Néo, j’ai pu laisser libre cours à mon
inventivité et ainsi pratiquer ma passion
pour l’audiovisuel. J’ai pu également
mettre mes compétences en graphisme
à la disposition de mes camarades. Dès
le début de l’année j’ai notamment participé
à la réalisation d’affiches pour la Semaine
de l’Emploi du Club des Entreprises. Mes propositions n’ont
cependant pas été retenues.
J’ai ensuite poursuivi avec le projet « Orchestre des Pays de Savoie »
pour lequel j’ai dû effectuer plusieurs captations et reportages
photos. Ces derniers étaient ensuite validés ou non par les clients.
En parallèle, j’ai pu également apporter une aide pour les autres
projets de l’agence comme l’évènement de Noël de “Ca va faire
un Karton”.
J’ai appris à être autonome dans un projet en effet, chacun a son
travail et ses propres responsabilités afin que le projet se déroule
bien. De plus cela m’a appris à répondre à la demande des
clients.
Ces projets m’ont appris à répondre à la demande des clients
et de développer mes compétences en vidéo et photo autant
sur le terrain que sur les logiciels Premiere Pro, Photoshop et
Lightroom. De plus la conception d’affiche ma permis de mieux
me familiariser avec le logiciel Illustrator que j’utilisais assez peu
jusqu’à ce jour.
Initialement j’étais assez à l’aise en montage vidéo, mais ces
projets m’ont permis de me perfectionner sur Première.
Le manque de temps a été la principale source de problèmes.
En effet, il pouvait se passer des périodes assez creuses comme
d’autres ou il fallait répondre présent et produire des rendus
rapidement.
le début de l’année j’ai notamment participé
40
Lalatiana Carpentier
Au sein de l’agence Néo, je me suis proposée en tant que
graphiste, cette année encore. Ma mission était de réaliser
diverses productions graphiques pour nos clients ainsi que pour
l’agence elle-même.
J’ai créé:
- Un logo et un site web pour notre agence
- Un logo et des propositions de maquettes pour l’association Ô
tour de la Vallaisonnay
-Despropositionsd’affichespourlaSemaineEmploietEntreprise.
J’ai aussi aidé l’équipe dans divers travaux rédactionnels ou
créatifs.
Cette année au sein de l’agence m’a appris beaucoup de choses,
tant dans le domaine du graphisme, que dans le domaine de la
relation client. J’ai pu expérimenter le travail de manière concrète.
Le fait d’avoir de vrais client hors IUT pour nos projets m’a permis
de voir comment se dérouleraient des missions dans ma future
vie professionnelle. Le client avait une demande particulière, des
exigences, des goûts et des avis bien précis pour un projet qui lui
tient à coeur. J’ai dû faire de nombreuses recherches pour des
thématiques que je n’avais jamais explorées auparavant comme
du graphisme pour de la randonnée. J’ai aussi travaillé dans
des domaines qui ne sont pas les miens: la programmation et
le développement web pour le site de l’agence. J’ai compris la
difficulté de travail avec un client qui change régulièrement d’avis
jusqu’au dernier moment (voir après la date finale).
J’ai donc pu acquérir de nouvelles connaissances
et du savoir-faire qui me seront bénéfiques
pour plus tard.
J’ai pu m’améliorer dans l’utilisation de la
suite Adobe. En particulier avec Photoshop
et Illustrator pour mes logos, maquettes,
affiches...etc.
jusqu’au dernier moment (voir après la date finale).
J’ai donc pu acquérir de nouvelles connaissances
et du savoir-faire qui me seront bénéfiques
41
Lalatiana Carpentier (suite)
Dans certains projets, j’ai dû apprendre à m’adapter à certains
domaines. J’ai dû faire des recherches des existants pour les
domaines de la randonnée et j’ai fais des recherches pour utiliser
certaines techniques de graphisme pour présenter des logos
différents pour Ô tour de la Vallaisonnay.
Il était également difficile de s’adapter aux changements
d’avis des clients mais nous avons souvent pu discuter des
incompréhensions lors de nos rendez-vous client.
42
Juliette Colmon
Cette année dans l’agence Néo, j’ai pris le rôle de graphiste. J’ai
pu participer aux deux projets suivants :
La semaine Emploi et Entreprises pour le Club des Entreprises et
le site web pour l’association Ô Tour de la Vallaisonnay.
Pour le Club des Entreprises, il fallait réaliser l’affiche au format
A3 et son adaptation en A5 sur la couverture du programme. Les
difficultés ont été d’avoir plusieurs clients avec des avis différents.
Pour l’association Ô Tour de la Vallaisonnay, j’ai proposé des
idées de logos qui n’ont pas été retenues par le client et j’ai
ensuite participé à la réalisation de l’arborescence du site puis j’ai
réalisé les wireframe et les maquettes. Encore une fois, le client
était en fait 11 clients, gardiens de 8 refuges en Vanoise. Il fallait
donc répondre aux volontés d’une majorité et appréhender les
changements de décisions.
Pour l’agence j’ai proposé des idées de logo et j’ai participé
à la création de l’identité graphique.
Cette année, la nouvelle difficulté était
d’avoir des clients extérieurs, soit des
personnes que l’on ne connaissait pas,
et qui n’était pas toujours au fait de
notre situation d’étudiant. Il fallait donc
trouverun juste milieu entre disponibilité
et respect des temps libres de chacun.
J’ai pu améliorer mes compétences
en graphisme notamment en réalisant
entièrement la maquette d’un site en partant de zéro puisque le
site n’existait pas encore. J’ai aussi du être à l’écoute des clients
pour satisfaire leurs besoins.
J’aurai aimé faire aussi partie du pôle audiovisuel pour participer
à la post production, mais les tâches individuelle n’ont pas pu
être organisées dans ce sens. En vue de l’organisation de notre
agence, j’ai découverts aussi des perspectives d’amélioration
J’ai pu améliorer mes compétences
43
Solène Demars
Au sein de l’agence NEO, je suis responsable du projet Ô Tour
de la Vallaisonnay. Je crée le site demandé par le client et
j’apporte mon aide à Clara quand elle en a besoin pour la carte
interactive, un élément important du projet. Il faut s’adapter à
l’association qui change souvent d’avis, mais elle est réactive et
nous met rapidement au courant de ces changements. Mon rôle
de responsable me permet d’être au courant du travail des autres
membres de l’équipe, j’apprécie d’avoir une vue d’ensemble du
projet.
Je donne également un coup de main pour les autres projets.
Pendant ce projet, j’ai appris à gérer l’interactivité d’un site grâce
à des éléments SVG intégrés dans une page HTML,
à héberger un site web et choisir son nom de
domaine. J’ai eu l’occasion de travailler avec
un client qui doit prendre beaucoup d’avis
en considération pour la première fois.
C’est également la première fois que j’ai pu
mener un projet de A à Z.
J’ai pu développer mes compétences
de travail en équipe et de relation client.
J’ai approfondi mes compétences en
développement HTML, CSS, JavaScript et PHP.
J’ai également utilisé les logiciels Illustrator (pour les
éléments SVG) et Photoshop (pour modifier des images).
Finalement, j’ai travaillé mon anglais grâce aux traductions pour
le site et pour l’abstract.
Premièrement, je n’avais pas certaines compétences de
responsable de projet, puisque la communication avec le client
a été faite par Carine, elle a finalement plus ou moins endossé le
rôle de responsable.
à héberger un site web et choisir son nom de
domaine. J’ai eu l’occasion de travailler avec
J’ai approfondi mes compétences en
développement HTML, CSS, JavaScript et PHP.
J’ai approfondi mes compétences en
44
Il m’a également manqué des compétences techniques : pour
la carte interactive (nous avons demandé de l’aide, et le cours
« intégration web » a été adapté à notre demande), pour la
création d’un PDF (demande d’aide à nouveau et nous en avons
discuté avec le client), et finalement pour certains liens du pied de
page (demande d’aide, l’utilisation de PHP a réglé le problème).
Nous avons également manqué de deadlines à cause d’un
manque d’exigences particulières du client. Nous avons donc mis
en place un retro planning, qui a été difficile à respecter à cause
des changements d’avis du client.
Solène Demars (suite)
45
Amandine Dessingue
Cette année, je me suis partagée entre
la communication et le graphisme,
puisque j’hésitais encore dans quel
domaine me spécialiser au semestre
4.
Au début des projets, j’ai commencé
par proposer une idée d’affiche
pour le club des entreprises. Cela
a été difficile à cause du thème de
l’événement qui ne m’inspirait pas.
Par la suite, j’ai dû réaliser une version de
l’affiche qui avait été choisie par la cliente. Partir d’une affiche
et l’améliorer, c’est ce que je préfère. Ensuite, pour le projet
Vallaisonnay, j’ai travaillé sur la carte d’accueil qui serait présente
en page d’accueil sur le site de l’association. C’était une carte qui
représenterait les refuges et les cols de l’association.
C’était la première fois que je faisais une carte d’accueil. Pour
débuter sur cela, j’ai commencé par m’inspirer de petites cartes
que je trouvais sur internet. Puis au fur et à mesure des remarques
du client, je l’adaptais.
Cette année, j’ai travaillé beaucoup plus sur illustrator que l’année
dernière. Je me suis beaucoup plus familiarisée avec le logiciel.
Le problème que j’ai rencontré lors des projets de cette année
était mon manque de confiance. J’ai toujours peur de faire des
erreurs et de pénaliser toute l’équipe. A cause de cela, j’ai peur
de prendre en charge des grosses parties du projet.
Aussi, j’aurais aimé faire plus de communication, pour en
connaître davantage sur ce domaine.
Cette année, je me suis partagée entre
la communication et le graphisme,
a été difficile à cause du thème de
l’événement qui ne m’inspirait pas.
a été difficile à cause du thème de
46
Clara Guien
Cette année, j’ai été responsable de
la programmation dans le projet
Vallaisonnay. L’année dernière j’ai
également travaillé dans le pôle
programmation et cela m’avait bien plu.
Pour l’agence NEO, j’ai principalement
travaillé sur ce projet, qui m’a pris beaucoup
de temps. J’étais chargée de réaliser une carte
interactive où les randonneurs pourront préparer leur parcours.
J’ai aussi apporté mon aide à Solène dans la réalisation du site
web pour l’association.
Lorsqu’il y avait besoin, j’ai égalementtravaillé sur d’autres projets
de l’agence.
Cette année, j’ai appris à travailler au sein d’un groupe de 15
personnes et à être plus autonome. J’ai également appris à
travailler en collaboration avec un client, qui pouvait changer
d’avis.
Au cours de ce projet, j’ai pu me perfectionner dans différents
langages de programmation, principalement en JavaScript. J’ai
aussi découvert le SVG, qui permet de manipuler des formes
comme on le souhaite. J’ai également dû utiliser le logiciel
Illustrator pour créer le code SVG de la carte interactive.
Pour le projet Vallaisonnay, j’ai rencontré des problèmes lors de la
programmation de la carte interactive.Avec l’aide de professeurs,
j’ai pu en résoudre certains. Sur la carte, les utilisateurs peuvent
définir leur parcours. J’ai eu des problèmes pour pouvoir coder
toutes les possibilités.
Le client a également demandé à ce que l’on puisse récupérer
les détails du parcours choisi dans un PDF. Par manque de temps
et de compétences et après discussion avec le client, nous avons
travaillé sur ce projet, qui m’a pris beaucoup
47
Pierre-Emmanuel Haricot
Au sein de l’agence Néo, j’ai fait partie du pôle audiovisuel en
tant que photographe et cadreur.
Grâce à mes compétences en graphisme, j’ai commencé à
réaliser des affiches pour la semaine de l’emploi et entreprise.
Mon affiche a été retenue par le client, et j’ai donc été chargé
de me rendre aux réunionx régulièrement afin de faire les
modifications nécessaires en fonction de la demande. Pour la
semaine emploi et entreprise j’ai aussi été chargé avec mes
camarades de réaliser un reportage photo et vidéo.
Ensuite j’ai fait partie du projet de l’Orchestre
des pays de Savoie, j’ai effectué différentes
captations vidéo et photo de leurs concerts au
sein de l’Université de Savoie.
A côté de ce projet, j’ai aussi réalisé les
affiches pour l’événement de Noël MMI,
en effectuant différentes photographies
humoristiques.
Grâce aux différents projets, j’ai pu apprendre
à gérer la relation client en particulier avec le
club des entreprises. En effet, les clients étaient
souvent exigeants, et il était nécessaire de trouver des solutions
rapidement afin de les satisfaire.
En audiovisuel, j’ai pu enrichir mes compétences en photos et
vidéos grâce aux nombreux concerts de l’orchestre des Pays de
Savoie.
Grâce à ces nombreux projets, j’ai amélioré mes compétences
sur plusieurs logiciels, tels que Illustrator, Photoshop, Premiere
pro. J’ai aussi appris à gérer les impressions des affiches.
Mais aussi à améliorer mes prises de vues vidéos et photos, en
termes de cadrage, lumière (s’adapter à la lumière que l’on a).
J’aurai bien aimé m’améliorer en montage lors des projets
audiovisuels, puisqu’il me manque beaucoup d’expérience dans
ce domaine.
Ensuite j’ai fait partie du projet de l’Orchestre
des pays de Savoie, j’ai effectué différentes
à gérer la relation client en particulier avec le
48
Carine Lucas
Cette année, j’ai travaillé pour le projet du site Ô tour de la
Vallaisonnay. J’ai géré la relation client. Nous avions 11 clients,
c’est-à-dire 11 avis différents. Bien que nous ayons un interlocuteur
principal il fallait attendre les réponses des autres gardiens,
mais surtout essayer de prendre en considération toutes les
remarques. La difficulté était d’accéder aux demandes du client
tout en respectant le planning.
J’ai aussi créé une carte pour le road book. La difficulté de cette
tâche était la réalisation sur Illustrator afin que la carte soit
exploitable par les codeuses.
Enfin j’ai géré les contenus web. Le client nous les envoyait et
nous devions les relire afin d’avoir une certaine cohérence. J’ai
aussi organisé la traduction des textes pour la version anglaise
du site.
J’ai aussi aidé à l’organisation de l’événement de
Noël pour la communication et le jour J.
Grâce au projet Ô tour de la Vallaisonnay,
j’ai appris à être plus autonome et à gérer
des vrais clients. J’ai compris la difficulté
à trouver un compromis entre les désirs
des clients et les délais. De plus, comme je
géraislarelationclient,j’aidûtransmettreles
informations entre les membres de l’équipe
et les clients. Et vu les nombres d’échanges, j’ai
dû être rigoureuse et organisée.
Techniquement, j’ai amélioré mes compétences en Illustrator en
faisant la carte du road book. J’ai aussi développe des aptitudes
pour l’événementiel. Dans mes différents projets, il m’a parfois
manqué de l’expérience. Par exemple pour le projet Ô tour de la
Vallaisonnay, dans la relations client il était parfois compliqué de
gérer les délais et leur demande de modifications. Pour remédier
à ce problème nous en avons parlé avec nos professeurs et avec
les clients. De là, nous avons pu continuer à avancer dans les
projets de manière plus efficace.
J’ai aussi aidé à l’organisation de l’événement de
Noël pour la communication et le jour J.
et les clients. Et vu les nombres d’échanges, j’ai
49
Manon Perrault
Au sein de l’agence Neo, j’ai décidé de prendre le rôle de
communicante. J’avais apprécié ce rôle lors de notre projet de
première année et je voulais améliorer mes
compétences. Je suis donc responsable
du projet srcprod.com, la mise à jour
du blog. J’ai donc pris contact avec
les responsables de chaque projet de
1ère, 2ème année et de LP.
Je fais aussi partie du projet “Ça
va faire un Karton”. J’ai proposé un
agenda et j’ai aidé à la réalisation des
affiches de l’événement de Noel. J’ai géré
l’organisation de l’événement, en amont
pour s’assurer d’avoir tout le matériel et le Jour J,
du matin pour la mise en place de chaque activité au soir pour
le rangement des salles. Enfin, j’ai aidé pour le projet Métropole
Savoie : j’ai effectué la prise de son pour l’interview du maire de
St Offenge.
J’ai appris à être autonome dans un projet. En effet, le blog avait
besoin de mise à jour régulière et une fois le premier article validé,
les autres ont pu être mis en ligne sans validation.
Grâce au projet srcprod, j’ai pu me familiariser avec wordpress.
J’ai également appris à me servir correctement d’un zoom
pour la prise de son d’une interview pour le projet Métropole
Savoie. L’organisation de l’événement de Noël a approfondi mes
connaissances en matière d’organisation d’événements. Enfin,
l’agenda, même s’il n’a pas été validé, m’a permis d’apprendre à
mieux utiliser Adobe Illustrator.
Je pense que j’aurais aimé avoir un projet audiovisuel. La prise
de son que j’ai réalisé pour le projet Métropole Savoie m’a donné
envie d’approfondir dans ce domaine, ce que j’ai pu faire, mais
en dehors des projets tuteurés puisque les tâches étaient déjà
bien réparties.
première année et je voulais améliorer mes
compétences. Je suis donc responsable
affiches de l’événement de Noel. J’ai géré
50
Arthur Piney
Mes actions dans Néo ont été principalement celles du projet
Ça Va Faire Un Karton dont j’ai été responsable. Ce projet se
compose en 3 principales parties. Tout d’abord, j’ai géré la partie
administrative et le financement de projets étudiants au sein de
MMI. Dans un premier temps, il a fallu trouver des financements
pour ces projets. Ensuite, j’ai géré les comptes de ces 9 projets au
long de l’année.
Nous avons également organisé un événement pour fêter
Noël. Lors de ce projet, outre l’imagination ou l’organisation de
l’événement, c’est la communication qui demandait une attention
particulière. Comme nous avons fait une campagne portant sur 7
affiches, j’ai surtout fait de la gestion d’équipe et coordonner les
shooting photos. J’ai fait en sorte que les délais pour les retouches
des affiches soient respectés afin que la campagne se déroule
les temps prévus. J’ai également géré l’activité de la page
Évènement Facebook que ce soit avant ou après l’évènement.
Enfin, j’ai supervisé la réalisation de l’agenda des évènements.
J’ai notamment fait le lien entre la directrice du département et
l’agence pour que l’agenda regroupe toutes les dates essentielles
de la formation.
Même si j’avais déjà eu l’occasion de gérer des comptes, c’est
la première fois que j’en suis entièrement responsable et que je
les réalise moi-même en intégralité. Cette tâche
demande de développer des compétences en
matière de méthodologie, d’organisation et
de rigueur. Je pense que ces compétences
ne s’acquièrent jamais entièrement mais
se perfectionnent à chaque expérience. Ce
projet a fait appel à ces compétences et a
donc permis de les améliorer.
les réalise moi-même en intégralité. Cette tâche
demande de développer des compétences en
matière de méthodologie, d’organisation et
Arthur Piney
51
D’autre part, la principale compétence que j’ai pu développer
pendant cette année concerne les relations interpersonnelles lors
de la réalisation d’un projet. Que ce soit la relation avec le client
ou la gestion des équipes en interne, maîtriser ces relations est
primordial afin de mener le projet à bien. Ces projets ont été une
occasion d’être face à ces situations et d’apprendre à la gérer sur
le tas.
Pendant ces projets, et de manière générale pendant cette
formation, je pense avoir trop peu appris la maîtrise des logiciels
de création graphique et design (suite Photoshop, Illustrator,
Indesign). Enfin, je suis arrivé en ayant déjà des compétences en
audiovisuel et je n’ai pas souhaité m’engager dans de nouveaux
projets audiovisuels. Après coup, je regrette cette décision
puisque certaines réalisations vidéo étaient différentes de celles
que j’avais déjà eues.
Arthur Piney (suite)
52
Florian Pivot
Étant chef du projet de l’orchestre des pays de Savoie, j’ai pu
développer mon sens des responsabilités en gérant mon équipe
dans une ambiance de travail conviviale et sérieuse. Le processus
de réalisation pour répondre à la demande du client était
passionnant avec un but qui me tenait à coeur. J’ai fait les prises
de vues pour les interviews et les captations ainsi que le montage
de la première vidéo.
J’ai aussi aidé l’équipe pendant les différents événements ou
réalisations des différents projets, par exemple, j’ai faits une
proposition d’affiche pour la semaine de l’entreprise.
J’ai appris à travailler de manière automne tout en évoluant
au sein d’un groupe. Et prendre des initiatives pour réagir aux
différentes situations. J’ai aussi pu enrichir ma culture personnelle
au contact de la musique classique que je connaissais mal.
En tant que chef de projet, les relations avec le client m’ont permis
d’analyser et répondre pleinement à sa demande.
Au cours des différentes réalisations, j’ai pu
renforcer mes compétences en prises de
vues, photo, Premiere Pro, After Effect et
Illustrator.
Lors des interviews ou des captations,
le manque d’expérience m’a pénalisé
pour l’organisation et la maîtrise des
tournages. Mais fur et à mesure, ces
défauts ont pu être corrigés.
Pour le traitement du son, j’ai dû avoir recours
au logiciel Adobe Audition en m’aidant d’un
tutoriel sur Youtube pour solutionné le problème de souffle sur
l’enregistrement.
Au cours des différentes réalisations, j’ai pu
renforcer mes compétences en prises de
défauts ont pu être corrigés.
Pour le traitement du son, j’ai dû avoir recours
53
Lucas Renard
Durantcette année de projet, je me suis
retrouvé au sein du pôle audiovisuel
de l’agence Néo. J’étais, entre autres,
en charge de réaliser les captations
lors du projet Métropole Savoie.
Responsable de ce même projet et novice
en audiovisuel, j’ai donc pû pratiquer lors des
réalisations et découvrir les différents aspects de ce domaine. De
la même façon j’ai dû apprendre à gérer les relations clients et
la prise de rendez-vous, notamment avec les élus des différentes
communes à filmer.
En parallèle j’ai réalisé des captations pour la semaine de
l’entreprise et de l’emploi.
J’ai aussi participé à la captation du concert de l’orchestre de
savoie. J’ai appris à être autonome dans un projet en effet, chacun
a son travail et ses propres responsabilités afin que le projet se
déroule bien. De plus cela m’a appris à répondre à la demande
des clients.
Ces projets m’ont appris à répondre à la demande des clients
et de développer mes compétences en vidéo et photo autant
sur le terrain que sur les logiciels Premiere Pro, Photoshop et
Lightroom. De plus la conception d’affiche ma permis de mieux
me familiariser avec le logiciel Illustrator que j’utilisais assez peu
jusqu’à ce jour. Initialementj’étais assez à l’aise en montagevidéo,
mais ces projets m’ont permis de me perfectionner sur Première.
Le manque de temps a été la principale source de problèmes.
En effet, il pouvait se passer des périodes assez creuses comme
d’autres ou il fallait répondre présent et produire des rendus
rapidement.
Ces différents projets forment une expérience très constructive,
m’ont donc permis de mieux me confronter au monde du travail
en particulier sur la gestion des validations par les clients. De
plus cela m’a appris à mieux gérer le travail en agence et la
communication au sein du groupe.
Responsable de ce même projet et novice
54
Antonin Stephany
Cette année, j’ai décidé de rejoindre le pôle graphisme. J’ai
donc pu réaliser différents visuels. J’ai commencé par faire des
propositions de logos pour notre agence. Malheureusement,
aucune proposition n’a été sélectionnée. J’ai ensuite créé plusieurs
essais d’affiches pour l’évènement du « club des entreprises ».
Mes propositions n’ont pas été choisies par les clientes.
Pour le projet « ça va faire un karton », j’ai dû réaliser un agenda
qui devait être visible dans l’aile MMI. J’ai pris comme thème la
galaxie et j’ai décidé de faire une planète par mois. Cette fois-ci
la proposition a été validée par la cliente. Enfin, toujours pour le
projet « ça va faire un karton », j’ai soumis une idée
d’affiche pour l’évènement de Noël. Celle-ci a
aussi été validée.
Grâce à ces projets j’ai pu apprendre
plusieurs choses. J’ai appris à expérimenter
le style « flat design », notamment dans le
projet de l’agenda MMI. J’ai aussi appris
à être rigoureux pour satisfaire des clients
exigeants.
J’ai développé plusieurs compétences au cours
d e cette année. J’ai continué à me perfectionner avec les
logiciels Photoshop et Illustrator. J’ai aussi appris à être plus créatif
qu’avant en proposant toujours plus d’idées pour les clients.
Mais il me manquait quelques compétences cette année.
Tout d’abord je n’ai pas pu réaliser de webdesign. J’aurais dû
demander à travailler dans un des projets qui m’auraient appris
cette compétence. J’essayerai de m’impliquer plus dans des
projets de créations de site pour la suite de mes études. J’ai
aussi proposé beaucoup d’idées ou de créations visuelles mais
très peu ont été retenu. Je dois donc travailler la qualité de mes
créations et me tenir au courant des nouvelles tendances dans le
graphisme.
projet « ça va faire un karton », j’ai soumis une idée
d’affiche pour l’évènement de Noël. Celle-ci a
55
Jolan Verghade
Au cours de cette année, j’ai été membre de l’équipe audiovisuel
de l’agence Néo. J’ai participé aux tournages d’interviews sur le
projet Métrôpole Savoie, ce qui m’a permis une approche plus
professionnelle de la vidéo institutionnelle, en étant confronté à
des personnes n’étant pas forcément qualifiées dans ce domaine.
Cela m’a permis de développer les relations client / prestataire
que je ne connaissais que d’apparence. J’ai aussi réalisé les
montages de ces vidéos avec des résultats satisfaisants, pour
nous, et pour les clients.
J’ai également eu l’occasion de prendre de part au projet
Semaine de l’emploi et de l’entreprise pour lequel j’ai réalisé une
affiche dont des idées ont été tirées, et pour lequel j’ai passé une
demi-journée de captation au forum des stages. J’ai grâce à ces
projets appris à travailler au sein d’une équipe plus
importante, confrontée à des clients réels ayant
une demande précise et n’ayant pas ou peu
de compétences dans les domaines de nos
interventions. J’ai appris à prendre des
initiatives, du fait de la taille de l’équipe,
les décisions devaient être prises par
chacun. J’ai également beaucoup appris
de la relation client.
Avant la réalisation de ces projets, j’avais
quelques compétences en montage vidéo
sur d’autres logiciels, mais j’ai pu développer une
vitesse d’exécution sur premiere pro très satisfaisante pour
permettre de répondre à des besoins avec plus de contraintes
par exemple. J’ai aussi eu l’occasion de vraiment découvrir tout ce
qui entoure la prise de vue, notamment au niveau technique, où
je me sentais plutôt faible avant ces projets. Le principal manque
rencontré concerne l’organisation et la gestion du temps plus que
la technique. L’expérience de ces projets m’a permis de mieux
jauger le temps disponible et le temps nécessaire, et surtout
l’organisation des étapes de réalisation d’un projet.
importante, confrontée à des clients réels ayant
une demande précise et n’ayant pas ou peu
Avant la réalisation de ces projets, j’avaisAvant la réalisation de ces projets, j’avais
CONCLUSION
GÉNÉRALE
Il est important de noter que les projets tuteurés sont une
occasiondemettreenexergue,aussibienlesaspectspositifsque
négatifs du travail avec un client. S’il est certain que l’exercice
de relation client apporte une expérience enrichissante en
contact professionnel, il ne faut pas négliger que cela engendre
un certain nombre de difficultés; entre autres, une définition
précise de la demande et des échéances.
La gestion du temps et la faisabilité des réalisations attendues
ont été un autre obstacle à la concrétisation de ces projets.
Néanmoins, nous avons appris à gérer ces différents problèmes
et à mieux nous y confronter.
Finalement, cette année de projet nous a apporté des
compétences, tant au niveau technique que relationnel. En
effet, le fonctionnement en agence permet d’être confronté à
une situation de la vie professionnelle. Cela nous a donc permis
de développer un certain nombre de réflexes, de compétences
et d’attitudes qui nous seront bénéfiques pour chacun de nos
projets professionnels respectifs. De plus, la diversité des projets
qui nous ont été assignés nous a permis de bien identifier les
domaines vers lesquels, nous souhaiterions nous orienter.
56
57
Nom Prénom TEMPS Passé TOTAL
Raphaëlle Sleurs 8 heures
Thomas Cadoux 7 heures
Lalatiana Carpentier 8 heures
Juliette Colmon 15 heures
Pierre-Emmanuel Haricot 20 heures
Florian Pivot 3 heures
Lucas Renard 3 heures
Antonin Stephany 12 heures
Jolan Verghade 8 heures
Tout le monde 1 heure
Raphaëlle Sleurs 8 heures
Pierre-Emmanuel Haricot 13 heures
Carine Lucas 6 heures
Manon Perrault 10 heures
Arthur Piney 80 heures
Antonin Stephany 30 heures
Raphaëlle Sleurs 15 heures
Lalatiana Carpentier 20 heures
Juliette Colmon 30 heures
Solène Demars 75 heures
Amandine Dessingue 7 heures
Clara Guien 70 heures
Carine Lucas 55 heures
Thomas Cadoux 25 heures
Pierre-Emmanuel Haricot 17 heures
Florian Pivot 35 heures
Lucas Renard 6 heures
Raphaëlle Sleurs 5 heures
Amandine Dessingue 2 heures
Manon Perrault 5 heures
Arthur Piney 10 heures
Lucas Renard 25 heures
Jolan Verghade 25 heures
Amandine Dessingue 1h30
Manon Perrault 7 heures
Gestion de projet Raphaëlle Sleurs 60 heures 60 heures
Raphaëlle Sleurs 6 heures
Lalatiana Carpentier 40 heures
La semaine Emploi et Entreprises
PROJET
Synthèse des tâches individuelles
8h30
99 heures
Orchestre des pays de Savoie
Ô Tour de la Vallaisonnay
225 heures
46 heures
Métropole savoie
SRC Prod
ça va faire un Karton 147 heures
272 heures
83 heures
71h30
Agence NEO
Site de l'agence
Réunions Tout le monde 15h/pers
Annexe 0.1 : Synthèse des tâches individuelles
58
Annexe 1.1 : Proposition 1
59
Annexe 1.2 : Proposition 2
60
Annexe 1.3 : Proposition 3
61
Annexe 1.4 : Proposition 4
62
Annexe 1.5 : Proposition 5
63
Annexe 1.6 : Proposition 6
64
Annexe 1.7 : Affiche finale
65
Annexe 1.8 : Pictogrammes
66
Annexe 1.9 : Comptes rendus de réunions
Réunion 18/09/2014
Cahier des charges affiche transmise aux graphistes
• le thème
On a libre choix, pourquoi pas des formes originales (voir avec le budget), il faut donner
envie. Couleurs, graphisme libre. Il faut s’aider de ce qui nous plairait NOUS car on est la
cible; Qu’est ce qui nous donnerait envie ? Toutes les entreprises la verront. Couleurs pas
de préférences, mais BANDEAU de logos obligatoire en bas (logos fournis)
Quels type d’entreprise, innovant ? nouvelles entreprises ? Pas plus d’infos, conférences,
entretiens, tous type d’entreprises, tous secteurs.
Impressions ? Ils impriment eux même
• Organisation évènement
Aucune organisation mais veut bien des volontaires
• Reportages vidéos/photos ?
L’année dernière trop longue.
Florence pose la question si on le fait cette année → si on le fait, se balader sur le campus
• Communication
Réseaux sociaux ?
Pas de communication prévue
• Points techniques :
Nombre d'affiches imprimées : 160
Coût TTC par affiche : 2.91€
Coût pour découpe spéciale par notre imprimeur : 0€ si coin coupée ou si coupé en triangle.
Si coupée en autre forme (nécessitant une machine - ex: étoile): 300€
Pas possible au niveau coût !
A FAIRE :
Maquette d’affiches
Réunion 29/09/14 - présentation affiche
• Affiches :
Couleurs : Bleu canard, couleurs vintages
retravailler affiche ampoule , main , message
Flat design
Ampoule + picto
travailler sur les tailles
Retravailler les couleurs
- 5 pictos à créer pour le programme SDE (semaine de l'entreprise)
- Table ronde
- Atelier
67
- Inscription en ligne
- Emploi du temps
- Evénements
On pourrait reprendre ces pictos dans l'affiche (faire plusieurs possibilités)
• Autre demande :
prise d'image et photos pour la SDE sur le Bourget. A savoir:
Lundi 17 novembre
Conférences et ateliers toute la journée, surtout à Polytech de 10h à 12h et de 14h à 16h
Table ronde Raid de l'Innovation de 16h30 à 18h
Mardi 18 novembre
Conférences et ateliers à l'IUT et à Polytech de 10h à 12h et de 14h à 16h
Remise des prix du Challenge de l'Idée à 17h
Mercredi 19 novembre
Forum des stages (halle Emile Allais)
Faire un montage vidéo.
Réunion 02/10/2014
• Petit/gros changements :
1. Les affiches seront comme prévues tirées en 160 ex et affichées sur les 3 sites
2. Les affiches seront imprimées en couverture du programme, tirés à 8000 ex.
Le programme est en format A5 PAYSAGE !
68
Annexe 1.10 : Rétro-planning Club des entreprises
69
Annexe 2.1	
  : Budget
70
Annexe 2.2	
  : Affiches
71
72
73
74
75
76
Annexe 2.3	
  : Agenda MMI
77
Annexe 3.1 Propositions logo
78
Annexe 3.2 : Logo final
79
Annexe 3.3 : Carte Roadbook
80
Annexe 3.4 : Carte d’accueil
81
Annexe 3.5 : carte d’accès
82
Annexe 3.6 : Arborescence
83
Annexe 3.7 : propositions maquettes
84
Annexe 3.8 : Maquette finale
Page d’accueil
85
Page	
   «	
  tour à la carte	
  »
86
Page «	
  les refuges	
  »
87
Annexe 3.9 : Comptes rendus réunions
Réunion 25/09/2014 - Réunion client 1
C’est	
  un	
  rassemblement	
  de	
  8	
  gites	
  en	
  Vanoise	
  qui	
  veulent	
  réaliser	
  un	
  site	
  pour	
  permettre	
  aux	
  
randonneurs	
  de	
  créer	
  leur	
  road	
  book	
  (genre	
  mappy).
• Quelle	
  est	
  la	
  cible	
  du	
  projet	
  ?	
  
Le	
  coeur	
  de	
  cible	
  sont	
  les	
  jeunes	
  familles	
  et	
  les	
  30-­‐40	
  ans.
Les	
  cibles	
  secondaires	
  sont	
  les	
  	
  randonneurs	
  qui	
  veulent	
  découvrir	
  le	
  parc	
  de	
  la	
  Vanoise.	
  Cela	
  peut	
  
être	
  des	
  sportifs	
  avertis,	
  des	
  amateurs.	
  La	
  cible	
  peut-­‐être	
  étrangères	
  (anglais)	
  ou	
  français	
  (locale	
  ou	
  
nationale)
• Quelles	
  sont	
  les	
  grandes	
  lignes	
  pour	
  le	
  site	
  ?	
  
Le	
  site	
  doit	
  être	
  constitué	
  de	
  :
• Une	
  page	
  d’accueil	
  	
  
• Avec	
  une	
  carte	
  où	
  l’on	
  peut	
  ouvrir	
  un	
  descriptif	
  de	
  chaque	
  gîte	
  en	
  passant	
  la	
  souris	
  
dessus	
  	
  
• Avec	
  des	
  boutons	
  type	
  qui	
  sommes	
  nous	
  
• Une	
  page	
  Contact	
  
• Une	
  page	
  road	
  book	
  
• Le	
  road	
  book	
  sera	
  une	
  carte	
  interactive	
  où	
  le	
  visiteur	
  peut	
  créer	
  son	
  propre	
  itinéraire	
  
qui	
  s’affiche	
  sur	
  le	
  coté	
  en	
  même	
  temps	
  et	
  qu’il	
  puisse	
  imprimer	
  après.	
  
• Quel	
  sera	
  le	
  contenu	
  à	
  mettre	
  dans	
  le	
  site	
  ?	
  
Les	
  information	
  seront	
  fournies,	
  il	
  faudra	
  les	
  mettre	
  en	
  page.	
  Il	
  faudra	
  mettre	
  des	
  liens	
  vers	
  les	
  
différents	
  sites	
  de	
  gîtes.
• Quel	
  est	
  le	
  design	
  voulu	
  ?	
  Il	
  y	
  a	
  t-­‐il	
  une	
  charte	
  graphique	
  à	
  respecter	
  ?	
  	
  
Nous	
  sommes	
  libres	
  sur	
  le	
  design	
  à	
  proposer,	
  il	
  n’y	
  a	
  pas	
  de	
  charte	
  graphique	
  à	
  respecter.
Un	
  logo	
  doit	
  être	
  créé.	
  
Le	
  site	
  sera	
  codé	
  de	
  préférence	
  à	
  la	
  main	
  car	
  le	
  client	
  veut	
  une	
  design	
  très	
  personnalisé
• Y	
  a	
  t-­‐il	
  des	
  sites	
  existants	
  ?	
  
Portail	
  vanoise	
  :	
  tour	
  des	
  glaciers	
  de	
  la	
  vanoise
Parc	
  national	
  de	
  la	
  vanoise
Le	
  site	
  doit	
  être	
  traduit	
  intégralement	
  en	
  anglais
Il	
  faut	
  trouver	
  des	
  mots	
  clés	
  pour	
  avoir	
  un	
  bon	
  référencement.
	
  
88
Mail	
  06/10/2014	
  :	
  mail	
  complémentaire	
  du	
  client	
  
Rapport d’avancée du projet du portail Internet :
Le point clé de ce portail consistera en une carte interactive comprenant différents points de passage
pour les randonneurs. Ces points de passage sont cliquables sur la carte par l’utilisateur qui pourra
ensuite créer son propre itinéraire personnalisé et imprimer son road book.
Les points de passage peuvent être de plusieurs natures :
- Il y a des points de départ. Dans un souci de simplification, il a été décidé de regrouper les
deux parkings de Rosuel ainsi que celui de Tignes-le-Lac avec Val Claret. Les points de départ
sont :
o Parking Refuge porte du Bois
o Parking Refuge du Laisonnay
o Parking Tignes le Lac
o Parking Refuge Porte de Rosuel
o Accès vers le Refuge du Mont Pourri depuis les Arcs (Arcabulle ou col de la Chal ? à
définir)
Donc il va falloir refaire la carte.
- Après avoir choisi un point de départ, l’internaute est invité à choisir une destination. Il ne
s’agit pas de la destination finale, mais d’une étape dans le tour ou d’un itinéraire :
o Par exemple, du départ au Refuge du Bois, l’internaute peut se rendre soit au Refuge
du Laisonnay, soit au Refuge de Rosuel (par le col de Chiaupe qui sera ajouté sur la
carte).
o Il est alors invité à choisir de nouveau une destination et ainsi de suite jusqu’à arriver à
la fin du tour.
o Les points cliquables (ou remarquables) peuvent être les refuges, certains cols ou
certains points que les randonneurs peuvent apprécier comme but en tant que tel
(comme le lac de la Glière ou le chalet du plan du Sel ? A définir)
Ce fonctionnement de la carte interactive devra être assez simple pour l’utilisateur. Il reste beaucoup de
travail de développement pour arriver au but final. Cyril (refuge@laisonnay.com) sera votre l'interlocuteur
pour les questions d’ordre technique.
Pour le reste, et en particulier au niveau du contenu il sera demandé à chaque gardien de participer à la
description de toutes les étapes le concernant pour écrire le road book. Pour cela nous allons travailler
sur un organigramme qui listera de façon exhaustive les différentes options qui existent à partir de
chaque point. Concrètement, lorsque je suis à tel endroit, combien de directions différentes puis-je
prendre, et pour chaque direction jusqu’où puis-je avancer sans avoir à faire de nouveau un choix entre
plusieurs nouvelles directions.
L’organigramme a été dégrossi, Cyril va tenter de travailler sur un modèle qui sera envoyé à chaque
gardien pour validation.
Plusieurs questions d’ordre général se sont posées :
- Comment nous décharger d’une trop grande responsabilité par rapport aux informations
données sur notre site (par exemple, on ne peut pas imprimer le road book avant d’avoir coché
une case « je comprends que… »),
- A quoi doit ressembler la page d’accueil, combien de pages de contenu avec quel type de
menu…
- Quel nom de domaine doit-on choisir, de façon à ce qu’il soit à la fois représentatif, parlant
mais aussi facile à mémoriser et à orthographier…
- Il est décidé que les décisions viendront au fur et à mesure, mais que chacun peut émettre
des idées sur le contenu.
89
Réunion 20/10/2014 - présentation logo et arborescence
• Présentation sur logo :
• Le verte ne plaît pas au client
• Le client veut se démarquer avec une autre couleur
• Respecter la cible des jeunes familles et 30-40 ans
• Modification du logo à faire :
• Retravailler le logo de Lalatiana avec une autre couleur ainsi que le
quatrième de Juliette.
• Proposer une troisième idée
• Présentation de l’arborescence :
• Proposition de noms de pages :
• “Tour à la carte” plutôt que “présentation du tour”
• “Infos pratiques” plutôt que “Accès”
• La page actualité doit être dans le menu principal
• Une seule page pour “Tour à la carte” car il n’y a peu d’informations
• Créer un bouton pour la page “road book” qui retient l’attention
• “Le tour en image” doit être enlevé su menu
• Mettre dans de description des gîtes des photos supplémentaires
Nous avons validé l'arborescence à la fin de la réunion.
Réunion 13/11/2014 - présentation logo, wireframe
• Présentation logo :
• Eléments à changer
- Laisser la fenêtre + la randonneur + les oiseaux + la fumée
- Essayer le randonneur plus schématiser, plus dynamique et plus moderne
- Typo :
- Police simple et lisible mais joyeuse
- Typo 9 choisie ! Essayer les déclinaisons
- Couleurs :
- Essayer 3 déclinaisons sur le bleu, le bleu électrique et le marron
- Essayer le bleu du logo parc de la Vanoise sur le logo
Envoyer les 3 déclinaisons de couleurs avec les déclinaisons de randonneurs
Il faudra faire un logo noir et blanc
• Présentation Wireframe :
• Accueil validé
• Tour à la carte validé
• Road book
• Mettre dans la colonne à droite juste temps de marche et dénivelée (et
le reste juste à l'impression)
• Qui sommes nous ?
• Devient Les refuges : 8 onglets avec les refuges
• Texte générale au début qui disparait quand on clique sur un onglet
90
- En direct
• Carte de road book :
• La refaire en plus schématique en nous aidant du schéma donné.
• Référencement :
• Nom de domaine : éviter Vallaisonnay, privilégier Vanoise
ex: rando en vanoise
A FAIRE
Lalatiana : logos et changer arborescence
Juliette : changer wireframes et faire carte d’accueil
Clara et Solène : site
Carine : avancer contenus et faire carte road book
Réunion 26/11/2014 - présentation logo, carte d’accueil, road book
• Présentation logo :
• Éléments à changer
- Mettre le gypaète à l’endroit où il y avait les oiseaux
Envoyer la version avec le nouveau randonneur, le gypaète et « en Vanoise »
• Présentation carte d’accueil :
• Mettre les cols avec le sigle, les sommets, les sentiers principaux, les lacs
et les refuges
• Les refuges seront les mêmes que sur le logo
• Réfléchir au fond et leur proposer (vert, glace, schématique ?)
• Présentation carte road book :
• Changer la carte selon le modèle
• Appeler le parc national de la Vanoise pour le fond de carte
• Utiliser le randonneur du logo?
A FAIRE
Carine : Carte road book pour le 03/12/2014
Lalatiana et Juliette : 2 propositions de maquettes du site (la première page) pour le
05/12/2014
Amandine et Raphaelle : 2 propositions de carte d’accueil pour le 05/12/2014
91
Réunion 5/12/2014 - présentation logo, carte d’accueil, road book,
maquettes
• Présentation logo :
• Logo à intégrer dans le site (footer)
• Le parc de la Vanoise, le club alpin français (FFcam)
• Présentation carte d’accueil :
• Triangle vide avec trait plus fin pour les monts
• Enlever les noms des cols
• Rajouter les routes en traits avec les noms exemple: Tignes
• Grossir le lac de la Plagne (à côté d’entre le lac)
• Prendre la carte avec les ronds blancs
Envoyer les deux versions !
• Présentation road book :
• Fond 1 envoyer à PNV pour mettre exactement sur la carte
• Enlever les limites de communes (trait sur les bords)
• Présentation maquettes :
Envoyer les deux pages d’accueil, puis une fois choisi faire toutes les pages et leur
envoyer.
A FAIRE
Solène : Intégrer le logo au site
Amandine et Raphaelle : Avancer la carte d’accueil avec les modifications
Carine : Carte road book
Juliette et Lalatiana : Envoyer les 2 maquettes pour faire un choix
Réunion 13/01/2015 - Présentation carte d’accueil, road book,
d’accès, maquettes, contenu
• Présentation carte d’accueil:
• Enlever les cols seuls et allonger le chemin tout seul
• Choisir la bleu
• Allonger la route de Tignes (orange) comme les autres, pour qu’elle aille en
bordure de carte (attention elle doit passer par la droite du Mont pourri)
• Mettre les Arcs entre le Pourri et le Trans Arc
• Supprimer les 2 légendes Tignes le lac pour une seul au départ du sentier de
Tignes (intersections trait bleu, trait orange)
• Présentation carte road book
• Enlever l’écriture col de la Grassaz
• On peut seulement rejoindre les points des refuges aux refuges ou aux cols
(selon le tableau)
92
- Les données à mettre sur le PDF ou en direct :
• Infos refuges seulement à l’impression pas en direct (pas 2 fois dans le PDF)
• Temps de marche/dénivelé à voir si on le fait à l’impression ou en direct
• Présentation maquettes
• Dans toutes les pages :
- Changer l’ordre des refuges
(Porte du Bois-Laisonnay-Plaisance-Entre-Le-Lac-Porte de Rosuel-Mont Pourri - Col
du Palet - Glière)
- Enlever le téléphone portable de la Glière
• Page d’accueil :
- Mettre les logos en bas de page (CAF, Parc national de la Vanoise …)
- Lien sur les logos vers les pages
• Tour à la carte :
- Chemin blanc moins épais
- Bouton créer votre roadbook
• Tour à la carte :
- Remettre le petit randonneur comme dans la page tour à la carte
- Sur les plus : mettre des lieux internet sur les refuges
• Contacts :
- Rajouter les partenaires
• Présentation contenu
• On signe sur le mot des gardiens : oui et la commune pour la Glière
• Refuge Porte? Mettre pour Porte de Rosuel et Porte du Bois
• Présentation carte d’accès
• Moûtiers avec un ‘s’ et Bourg-Saint-Maurice avec un ‘Bourg’
• Mettre le refuge hors de la route
• Rajouter les points d’accès
• Laisser le nom Suisse sur la carte de localisation et juste enlever le bout de
flèche car on est déjà en Suisse
• En plus :
• Photos : il me manque la Glière, le Laisonnay, le Mont Pourri et le Rosuel
• Contacter le Parc national de la Vanoise pour avoir le logo
A FAIRE
Raphaelle : modifier la carte d’accueil + carte d’accès
Carine : carte Road book + PDF
Juliette : maquettes du site
93
Annexe 3.10 : Planning prévisionnel
94
Annexe 3.11 : Planning prévisionnel modifié
95
Annexe 4.1 : Planning prévisionnel Orchestre des Pays de Savoie
Tâches	
   Sept	
   Oct	
   Nov	
   Déc	
   Jan	
   Fév	
   Mars	
   	
  
Analyse	
  de	
  
l'existant	
   29/09	
   	
   	
   	
  
	
   	
   	
   	
   	
   	
   	
   	
   	
  
RDV	
  Client	
  1	
   	
  
16/	
  
10	
   	
   	
  
	
   	
   	
   	
   	
   	
   	
   	
   	
  
Cahier	
  des	
  charges	
   	
  
16/
10	
   	
   	
  
	
   	
   	
   	
   	
   	
   	
   	
   	
  
Concert	
  Technolac	
   	
   	
   17/10	
   	
   	
   	
   	
   	
   	
   	
   	
   	
   	
  
Rendu	
  Photo	
  
concert	
  Technolac	
  
	
   	
   	
  
22/10	
  
	
   	
   	
   	
   	
   	
   	
   	
   	
  
Concert	
  Jacob-­‐
Bellecombette	
  
	
   	
   	
   	
  
17/11	
   	
  
	
   	
   	
   	
   	
   	
   	
  
Rendu	
  Photo	
  
concert	
  Jacob-­‐
Bellecombette	
  
	
   	
   	
   	
   	
  
20/11	
  
	
   	
   	
   	
   	
   	
   	
  
Concert	
  Annecy	
   	
   	
   	
   	
   	
   20/11	
   	
   	
   	
   	
   	
   	
   	
  
Rendu	
  montage	
  1	
   	
   	
   	
   	
   	
   	
   	
   06/	
  01	
   	
   	
   	
   	
   	
  
RDV	
  Client	
  2	
   	
   	
   	
   	
   	
   	
   	
   21/01	
   	
   	
   	
   	
   	
  
Validation	
  
montage	
  1	
  
	
   	
   	
   	
   	
   	
   	
  
21/01	
  
	
   	
   	
   	
   	
  
Concert	
  IUT	
  
Annecy	
  
	
   	
   	
   	
   	
   	
   	
   	
   03/	
  
02	
  
	
   	
   	
   	
  
Répétition	
  
Montmélian	
  
	
   	
   	
   	
   	
   	
   	
   	
   	
  
21/02	
  
	
   	
   	
  
Concert	
  Polytech	
   	
   	
   	
   	
   	
   	
   	
   	
   	
   	
   23/03	
   	
   	
  
Rendu	
  montage	
  2	
   	
   	
   	
   	
   	
   	
   	
   	
   	
   	
   	
   25/03	
   	
  
Validation	
  
montage	
  2	
  
	
   	
   	
   	
   	
   	
   	
   	
   	
   	
   	
   	
  
27/03	
  
96
Annexe 4.2 : Comptes rendus des réunions
Réunion 16/10/2014
2eme année Partenariat.
Concert à la Traverse l’année dernière.
Reportage sur les dessous de l’orchestre. Aspect culturel des missions. Interventions
scolaires.
Difficultés:
Exports, prise de son.
Reportage sur saison anniversaire : 30 ans de l’orchestre, témoignages, concert.
-> Alimenter le site internet.
Comment traiter le problème ?
Etape de validation très importante. (directeur musical)
Echange d’idées.
Plusieurs types, webdocumentaires, reportages photo, format court, documentaire.
Retour sur la saison, sous tous les angles: équipe administrative, salle de répétition,
garage, concerts, actions publiques et scolaires. Faire apparaître le côté festif,
l’atmosphère, l’ambiance crée par ces évènements.
Bâtir un scénario adapté aux images.
Changer le regard sur la musique classique. Découvrir et réunir un certain nb
d’informations pour quelqu’un qui ne connaîtrait pas.
Revenir sur des moments représentatifs de la saison anniversaire. Suivi.
Support:
Page Facebook:
Virage du numérique, création d’un compte twitter,
Image de l’orchestre existante malgré les relais. Service publique.
=> Idée d’un reportage sur les 30 ans, Saison anniversaire début la semaine dernière
et fin à la fin du mois de mai.
Photographies concert 17/10: s
Pas de flash, faire attention aux bruits de déclencheurs.
Rendu mardi. 21/10.
97
Travail en amont avec un professionnel:
SIMON Baralbarrand
et formation Licence AGEC
24 Février - Action sur Grenoble
Media:
WebTV - WebRadio étudiantes.
Participer à la diffusion de l’orchestre via les projets tuteurés des premières année.
17 Novembre - Intervention à Jacob.
Rdv attendu, à suivre. Couvrir l’évènement pour avoir de la matière pour le reportage
final.
Réunion 21/10/2014
Vidéo interview
Fautes d’ortographe : passionné / professionnel
Mail pour les mentions de fin
Point positif: Format reportage, plus dynamique.
Mardi 3 février, CAMPUS, IUT Annecy. + Lancement jeu concours.
AGEC: concours internet lots à gagner. Quizz musical en ligne.
Interview intéressante, rapport étudiant à l’orchestre.
Montmélian 21, 22, 23 Février. CDPMC Auditorium.
23 Mars @ Polytech Annecy, (Orchestre en fête)
Orchestre, étudiants, jeux, remises de lots.
Rendu: 25 Mars.
Reportages à fournir. Côté jeune et dynamique.
Trouver une trame qui met l’orchestre en situation.
Entendre l’orchestre. Prise de son. Showreel.
Dimanche 9 février. Après-midi et soir. Annecy.
98
2 versions: une allégée pour le web et l’autre longue.
Réunion 09/11/2014
Présent Métropole Savoie : Marie
Présent Néo : Jolan Verghade, Lucas Renard, Manon Perrault
La cliente est représentée pour la première réunion par Marie, de la société Atemia,
bureau d’étude accompagnant Métropole Savoie, client officiel représenté par Cécile
Castagné. Métropole Savoie est un syndicat d’aménagement du territoire, qui veut
développer son projet “Construire Durablement”, projet d’éco-construction financé
par l’Union Européenne.
- Le projet construire durablement
Le projet construire durablement a pour but d’encourager les maîtres d’ouvrage
public à construire en éco-construction, c’est-à-dire des bâtiments durables et
performants d’un point de vue énergétique. Il inclus également une formation des élus
et l’intervention d’architectes.
- La communication du projet
Un site internet est en cours de construction, il est destiné aux élus qui auront à
disposition les ressources nécessaires pour répondre à leurs questions concernant le
projet. Le problème est qu’actuellement, seul des ressources écrites sont prévues pour
le site.
- Quelle est notre mission?
Notre travail sera de réaliser quelques vidéos permettant aux élus d’avoir de
l’information quant aux réalisations des autres élus concernés, de manière à avoir des
retours sur divers projets qui seraient en mesure des les inspirer. L’idée est de nous
laisser le choix des contenus et forme que prennent les reportages. Donc “carte
blanche” pour la réalisation, mais chaque idée à valider bien sur par le client.
- Les reportages
Nous proposons donc des reportages très courts ( moins de deux minutes), avec une
interview de l’élu ou d’un technicien chargé de mission, prises de vue des bâtiments et
intégration des images de la construction au milieu. Le mieux serait environ 6 vidéos,
la première à valider et pour la suite chaque vidéo suivrait la trame de la première
donc pas de validation intermédiaire nécessaire. (A la demande de la cliente). Il
faudrait essayer de faire des vidéos dynamique dans le but de motiver les élus, donc
si possible des plans assez courts avec musique en fond et bandeaux en apparition
reprenant la charte graphique du site.
- Pour la suite
Nous sommes donc en attente du prochain rendez-vous où nous aurons les éléments
nécessaire au démarrage du projet (transmission de la charte graphique, vidéos et
liens d’idées des clients). Nous y rencontrerons Cécile Casstagné à qui nous devons
donc envoyer un mail. Elle nous présentera plus en détail le besoin. Le planning pour
la première partie du projet sera établi et les élus seront sélectionnés.
Annexe 5.1 : Comptes rendus de réunions Métropole Savoie
Rapport projet - Agence de communication NEO
Rapport projet - Agence de communication NEO
Rapport projet - Agence de communication NEO
Rapport projet - Agence de communication NEO
Rapport projet - Agence de communication NEO
Rapport projet - Agence de communication NEO

Contenu connexe

Tendances

Réussir son analyse des besoins dans la conduite d'un projet informatique (2007)
Réussir son analyse des besoins dans la conduite d'un projet informatique (2007)Réussir son analyse des besoins dans la conduite d'un projet informatique (2007)
Réussir son analyse des besoins dans la conduite d'un projet informatique (2007)Ardesi Midi-Pyrénées
 
CWIN17 Morocco / Microservices architecture ghofrane benaziz
CWIN17 Morocco / Microservices architecture ghofrane benazizCWIN17 Morocco / Microservices architecture ghofrane benaziz
CWIN17 Morocco / Microservices architecture ghofrane benazizCapgemini
 
Projet Professionnel et Personnel
Projet Professionnel et PersonnelProjet Professionnel et Personnel
Projet Professionnel et PersonnelHemant Ramphul
 
Culture d'entreprise et résistance au changement
Culture d'entreprise et résistance au changementCulture d'entreprise et résistance au changement
Culture d'entreprise et résistance au changementProf. Jacques Folon (Ph.D)
 
L’entrepreneuriat vert
L’entrepreneuriat vertL’entrepreneuriat vert
L’entrepreneuriat vertGhassen Chaieb
 
Développement d’une Application Mobile Android StreetArtPlanet
Développement d’une Application Mobile Android StreetArtPlanetDéveloppement d’une Application Mobile Android StreetArtPlanet
Développement d’une Application Mobile Android StreetArtPlanet Slim Namouchi
 
Presentation PFE
Presentation PFEPresentation PFE
Presentation PFEasma amri
 
Creation d'entreprise agence de communication
Creation d'entreprise  agence de communicationCreation d'entreprise  agence de communication
Creation d'entreprise agence de communicationFakhr-Eddine Gabsi
 
Dossier sponsoring Forum EPT-Entreprises 2014 et 20ème anniversaire de l'EPT
Dossier sponsoring Forum EPT-Entreprises 2014 et 20ème anniversaire de l'EPTDossier sponsoring Forum EPT-Entreprises 2014 et 20ème anniversaire de l'EPT
Dossier sponsoring Forum EPT-Entreprises 2014 et 20ème anniversaire de l'EPTmaissasgh
 
Case study : recommandation stratégique pour le lancement d'un nouveau produi...
Case study : recommandation stratégique pour le lancement d'un nouveau produi...Case study : recommandation stratégique pour le lancement d'un nouveau produi...
Case study : recommandation stratégique pour le lancement d'un nouveau produi...Diane Abel
 
Entrepreneuriat social
Entrepreneuriat socialEntrepreneuriat social
Entrepreneuriat socialTayssirLimem
 
L'entrepreneuriat en tunisie
L'entrepreneuriat en tunisieL'entrepreneuriat en tunisie
L'entrepreneuriat en tunisieNaïssan Lemjid
 
Conception et Réalisation d’une Plateforme Web de Gestion des achats
Conception et Réalisation d’une Plateforme Web de Gestion des achats Conception et Réalisation d’une Plateforme Web de Gestion des achats
Conception et Réalisation d’une Plateforme Web de Gestion des achats Ayed CHOKRI
 
Modèle de Business Plan : Startups & Entrepreneurs
Modèle de Business Plan : Startups & Entrepreneurs Modèle de Business Plan : Startups & Entrepreneurs
Modèle de Business Plan : Startups & Entrepreneurs Adia Maïga
 
Presentation PPT-Marwen ben khalifa
Presentation PPT-Marwen ben khalifaPresentation PPT-Marwen ben khalifa
Presentation PPT-Marwen ben khalifaMarwen Ben Khalifa
 
Présentation du projet c++ Gestion des étudiants
Présentation du projet c++ Gestion des étudiants Présentation du projet c++ Gestion des étudiants
Présentation du projet c++ Gestion des étudiants Saâd Zerhouni
 
Présentation PFE : Mise en place d’une solution de gestion intégrée (OpenERP...
Présentation PFE :  Mise en place d’une solution de gestion intégrée (OpenERP...Présentation PFE :  Mise en place d’une solution de gestion intégrée (OpenERP...
Présentation PFE : Mise en place d’une solution de gestion intégrée (OpenERP...Mohamed Cherkaoui
 
Rapport- Conception et réalisation d'une plateforme social learning
Rapport- Conception et réalisation d'une plateforme social learningRapport- Conception et réalisation d'une plateforme social learning
Rapport- Conception et réalisation d'une plateforme social learningRouâa Ben Hammouda
 
Rapport de stage elaboration d'une strategie de communication du green energy...
Rapport de stage elaboration d'une strategie de communication du green energy...Rapport de stage elaboration d'une strategie de communication du green energy...
Rapport de stage elaboration d'une strategie de communication du green energy...KouassiAngeAttemene
 

Tendances (20)

Réussir son analyse des besoins dans la conduite d'un projet informatique (2007)
Réussir son analyse des besoins dans la conduite d'un projet informatique (2007)Réussir son analyse des besoins dans la conduite d'un projet informatique (2007)
Réussir son analyse des besoins dans la conduite d'un projet informatique (2007)
 
CWIN17 Morocco / Microservices architecture ghofrane benaziz
CWIN17 Morocco / Microservices architecture ghofrane benazizCWIN17 Morocco / Microservices architecture ghofrane benaziz
CWIN17 Morocco / Microservices architecture ghofrane benaziz
 
Projet Professionnel et Personnel
Projet Professionnel et PersonnelProjet Professionnel et Personnel
Projet Professionnel et Personnel
 
Culture d'entreprise et résistance au changement
Culture d'entreprise et résistance au changementCulture d'entreprise et résistance au changement
Culture d'entreprise et résistance au changement
 
L’entrepreneuriat vert
L’entrepreneuriat vertL’entrepreneuriat vert
L’entrepreneuriat vert
 
Développement d’une Application Mobile Android StreetArtPlanet
Développement d’une Application Mobile Android StreetArtPlanetDéveloppement d’une Application Mobile Android StreetArtPlanet
Développement d’une Application Mobile Android StreetArtPlanet
 
Presentation PFE
Presentation PFEPresentation PFE
Presentation PFE
 
Description d'une journee de stage
Description d'une journee de stageDescription d'une journee de stage
Description d'une journee de stage
 
Creation d'entreprise agence de communication
Creation d'entreprise  agence de communicationCreation d'entreprise  agence de communication
Creation d'entreprise agence de communication
 
Dossier sponsoring Forum EPT-Entreprises 2014 et 20ème anniversaire de l'EPT
Dossier sponsoring Forum EPT-Entreprises 2014 et 20ème anniversaire de l'EPTDossier sponsoring Forum EPT-Entreprises 2014 et 20ème anniversaire de l'EPT
Dossier sponsoring Forum EPT-Entreprises 2014 et 20ème anniversaire de l'EPT
 
Case study : recommandation stratégique pour le lancement d'un nouveau produi...
Case study : recommandation stratégique pour le lancement d'un nouveau produi...Case study : recommandation stratégique pour le lancement d'un nouveau produi...
Case study : recommandation stratégique pour le lancement d'un nouveau produi...
 
Entrepreneuriat social
Entrepreneuriat socialEntrepreneuriat social
Entrepreneuriat social
 
L'entrepreneuriat en tunisie
L'entrepreneuriat en tunisieL'entrepreneuriat en tunisie
L'entrepreneuriat en tunisie
 
Conception et Réalisation d’une Plateforme Web de Gestion des achats
Conception et Réalisation d’une Plateforme Web de Gestion des achats Conception et Réalisation d’une Plateforme Web de Gestion des achats
Conception et Réalisation d’une Plateforme Web de Gestion des achats
 
Modèle de Business Plan : Startups & Entrepreneurs
Modèle de Business Plan : Startups & Entrepreneurs Modèle de Business Plan : Startups & Entrepreneurs
Modèle de Business Plan : Startups & Entrepreneurs
 
Presentation PPT-Marwen ben khalifa
Presentation PPT-Marwen ben khalifaPresentation PPT-Marwen ben khalifa
Presentation PPT-Marwen ben khalifa
 
Présentation du projet c++ Gestion des étudiants
Présentation du projet c++ Gestion des étudiants Présentation du projet c++ Gestion des étudiants
Présentation du projet c++ Gestion des étudiants
 
Présentation PFE : Mise en place d’une solution de gestion intégrée (OpenERP...
Présentation PFE :  Mise en place d’une solution de gestion intégrée (OpenERP...Présentation PFE :  Mise en place d’une solution de gestion intégrée (OpenERP...
Présentation PFE : Mise en place d’une solution de gestion intégrée (OpenERP...
 
Rapport- Conception et réalisation d'une plateforme social learning
Rapport- Conception et réalisation d'une plateforme social learningRapport- Conception et réalisation d'une plateforme social learning
Rapport- Conception et réalisation d'une plateforme social learning
 
Rapport de stage elaboration d'une strategie de communication du green energy...
Rapport de stage elaboration d'une strategie de communication du green energy...Rapport de stage elaboration d'une strategie de communication du green energy...
Rapport de stage elaboration d'une strategie de communication du green energy...
 

Similaire à Rapport projet - Agence de communication NEO

Rapport de stage problematisé : la place d'originalité dans la communication
Rapport de stage problematisé : la place d'originalité dans la communicationRapport de stage problematisé : la place d'originalité dans la communication
Rapport de stage problematisé : la place d'originalité dans la communicationCamille Perazzi
 
Ludivine Caron | Rapport de stage | Licence 3 | Agence de communication multi...
Ludivine Caron | Rapport de stage | Licence 3 | Agence de communication multi...Ludivine Caron | Rapport de stage | Licence 3 | Agence de communication multi...
Ludivine Caron | Rapport de stage | Licence 3 | Agence de communication multi...Ludivine Caron
 
Consignes Final Contest 20 & 21 Avril 2011
Consignes Final Contest 20 & 21 Avril 2011Consignes Final Contest 20 & 21 Avril 2011
Consignes Final Contest 20 & 21 Avril 2011CITIZEN ACT
 
Stage communication 2019 - de Vergezac Matthieu
Stage communication 2019 - de Vergezac MatthieuStage communication 2019 - de Vergezac Matthieu
Stage communication 2019 - de Vergezac MatthieuMatthieu de Vergezac
 
Candidature stage spécialiste en médias sociaux
Candidature stage spécialiste en médias sociauxCandidature stage spécialiste en médias sociaux
Candidature stage spécialiste en médias sociauxNicolas Nervi
 
Thomas KISSELMANN (FR)
Thomas KISSELMANN (FR)Thomas KISSELMANN (FR)
Thomas KISSELMANN (FR)SoSPIE
 
Candidature stage spécialiste en médias sociaux
Candidature stage spécialiste en médias sociauxCandidature stage spécialiste en médias sociaux
Candidature stage spécialiste en médias sociauxNicolas Nervi
 
Le digital dans une entreprise de 160 ans.
Le digital dans une entreprise de 160 ans.Le digital dans une entreprise de 160 ans.
Le digital dans une entreprise de 160 ans.Florentin Roy
 
Mission – Manager Un Projet Sans Statut HiéRarchique
Mission – Manager Un Projet Sans Statut HiéRarchiqueMission – Manager Un Projet Sans Statut HiéRarchique
Mission – Manager Un Projet Sans Statut HiéRarchiquedelcuvellerie
 
Antoine CHOQUART - Master 2 Marketing et Communication
Antoine CHOQUART - Master 2 Marketing et CommunicationAntoine CHOQUART - Master 2 Marketing et Communication
Antoine CHOQUART - Master 2 Marketing et CommunicationAbra Racourcix
 
Valider le B2i en découvrant les métiers de l’informatique : webmaster (grou...
Valider le B2i  en découvrant les métiers de l’informatique : webmaster (grou...Valider le B2i  en découvrant les métiers de l’informatique : webmaster (grou...
Valider le B2i en découvrant les métiers de l’informatique : webmaster (grou...Ville de Choisy-le-Roi
 
Presentation société developpement web/mobile smart touch 2014
Presentation société developpement web/mobile smart touch 2014Presentation société developpement web/mobile smart touch 2014
Presentation société developpement web/mobile smart touch 2014Missaoui Hamdi
 
CV Anne-Sophie Kapps
CV Anne-Sophie KappsCV Anne-Sophie Kapps
CV Anne-Sophie Kappsguest952cb3
 
Gov recomendation letter
Gov recomendation letterGov recomendation letter
Gov recomendation letterRobin Kennedy
 

Similaire à Rapport projet - Agence de communication NEO (20)

Rapport de stage problematisé : la place d'originalité dans la communication
Rapport de stage problematisé : la place d'originalité dans la communicationRapport de stage problematisé : la place d'originalité dans la communication
Rapport de stage problematisé : la place d'originalité dans la communication
 
Fiche talent fee_dvf
Fiche talent fee_dvfFiche talent fee_dvf
Fiche talent fee_dvf
 
Ludivine Caron | Rapport de stage | Licence 3 | Agence de communication multi...
Ludivine Caron | Rapport de stage | Licence 3 | Agence de communication multi...Ludivine Caron | Rapport de stage | Licence 3 | Agence de communication multi...
Ludivine Caron | Rapport de stage | Licence 3 | Agence de communication multi...
 
Consignes Final Contest 20 & 21 Avril 2011
Consignes Final Contest 20 & 21 Avril 2011Consignes Final Contest 20 & 21 Avril 2011
Consignes Final Contest 20 & 21 Avril 2011
 
Stage communication 2019 - de Vergezac Matthieu
Stage communication 2019 - de Vergezac MatthieuStage communication 2019 - de Vergezac Matthieu
Stage communication 2019 - de Vergezac Matthieu
 
Candidature stage spécialiste en médias sociaux
Candidature stage spécialiste en médias sociauxCandidature stage spécialiste en médias sociaux
Candidature stage spécialiste en médias sociaux
 
Thomas KISSELMANN (FR)
Thomas KISSELMANN (FR)Thomas KISSELMANN (FR)
Thomas KISSELMANN (FR)
 
CV Coralie M
CV Coralie MCV Coralie M
CV Coralie M
 
Candidature stage spécialiste en médias sociaux
Candidature stage spécialiste en médias sociauxCandidature stage spécialiste en médias sociaux
Candidature stage spécialiste en médias sociaux
 
Le digital dans une entreprise de 160 ans.
Le digital dans une entreprise de 160 ans.Le digital dans une entreprise de 160 ans.
Le digital dans une entreprise de 160 ans.
 
Mission – Manager Un Projet Sans Statut HiéRarchique
Mission – Manager Un Projet Sans Statut HiéRarchiqueMission – Manager Un Projet Sans Statut HiéRarchique
Mission – Manager Un Projet Sans Statut HiéRarchique
 
Antoine CHOQUART - Master 2 Marketing et Communication
Antoine CHOQUART - Master 2 Marketing et CommunicationAntoine CHOQUART - Master 2 Marketing et Communication
Antoine CHOQUART - Master 2 Marketing et Communication
 
Valider le B2i en découvrant les métiers de l’informatique : webmaster (grou...
Valider le B2i  en découvrant les métiers de l’informatique : webmaster (grou...Valider le B2i  en découvrant les métiers de l’informatique : webmaster (grou...
Valider le B2i en découvrant les métiers de l’informatique : webmaster (grou...
 
Recrutement Quai Alpha
Recrutement Quai AlphaRecrutement Quai Alpha
Recrutement Quai Alpha
 
Presentation société developpement web/mobile smart touch 2014
Presentation société developpement web/mobile smart touch 2014Presentation société developpement web/mobile smart touch 2014
Presentation société developpement web/mobile smart touch 2014
 
CV Anne-Sophie Kapps
CV Anne-Sophie KappsCV Anne-Sophie Kapps
CV Anne-Sophie Kapps
 
Présentation de Nididé
Présentation de NididéPrésentation de Nididé
Présentation de Nididé
 
Gov recomendation letter
Gov recomendation letterGov recomendation letter
Gov recomendation letter
 
Rapport de mission_a5_2017_cordioux_romain
Rapport de mission_a5_2017_cordioux_romainRapport de mission_a5_2017_cordioux_romain
Rapport de mission_a5_2017_cordioux_romain
 
We Are Dgtl.it | Une agence de communication différente
We Are Dgtl.it | Une agence de communication différenteWe Are Dgtl.it | Une agence de communication différente
We Are Dgtl.it | Une agence de communication différente
 

Plus de Raphaëlle Sleurs

Rapport de stage en bibliothéconomie
Rapport de stage en bibliothéconomieRapport de stage en bibliothéconomie
Rapport de stage en bibliothéconomieRaphaëlle Sleurs
 
Soutenance de stage - assistante chargée de communication
Soutenance de stage - assistante chargée de communicationSoutenance de stage - assistante chargée de communication
Soutenance de stage - assistante chargée de communicationRaphaëlle Sleurs
 
Etude Philosophique - Jean-Jacques Rousseau
Etude Philosophique - Jean-Jacques RousseauEtude Philosophique - Jean-Jacques Rousseau
Etude Philosophique - Jean-Jacques RousseauRaphaëlle Sleurs
 
Cultural project management - Art encounters
Cultural project management - Art encountersCultural project management - Art encounters
Cultural project management - Art encountersRaphaëlle Sleurs
 
Magazine cinéma Nemours Annecy
Magazine cinéma Nemours AnnecyMagazine cinéma Nemours Annecy
Magazine cinéma Nemours AnnecyRaphaëlle Sleurs
 
Dossier de stratégie de visibilité web - Festival des cultures du monde de Ch...
Dossier de stratégie de visibilité web - Festival des cultures du monde de Ch...Dossier de stratégie de visibilité web - Festival des cultures du monde de Ch...
Dossier de stratégie de visibilité web - Festival des cultures du monde de Ch...Raphaëlle Sleurs
 
Social Media - La culture à Chambéry
Social Media - La culture à ChambérySocial Media - La culture à Chambéry
Social Media - La culture à ChambéryRaphaëlle Sleurs
 
Communiqué de presse Festival culturel "La chaleur des grands froids" - 2015
Communiqué de presse Festival culturel "La chaleur des grands froids" - 2015Communiqué de presse Festival culturel "La chaleur des grands froids" - 2015
Communiqué de presse Festival culturel "La chaleur des grands froids" - 2015Raphaëlle Sleurs
 
Biennale d'art contemporain de Lyon - 2013
Biennale d'art contemporain de Lyon - 2013Biennale d'art contemporain de Lyon - 2013
Biennale d'art contemporain de Lyon - 2013Raphaëlle Sleurs
 

Plus de Raphaëlle Sleurs (12)

Rapport de stage en bibliothéconomie
Rapport de stage en bibliothéconomieRapport de stage en bibliothéconomie
Rapport de stage en bibliothéconomie
 
Soutenance de stage - assistante chargée de communication
Soutenance de stage - assistante chargée de communicationSoutenance de stage - assistante chargée de communication
Soutenance de stage - assistante chargée de communication
 
Etude Philosophique - Jean-Jacques Rousseau
Etude Philosophique - Jean-Jacques RousseauEtude Philosophique - Jean-Jacques Rousseau
Etude Philosophique - Jean-Jacques Rousseau
 
Cultural project management - Art encounters
Cultural project management - Art encountersCultural project management - Art encounters
Cultural project management - Art encounters
 
Planche d'inspiration
Planche d'inspirationPlanche d'inspiration
Planche d'inspiration
 
Magazine Eras'mag
Magazine Eras'magMagazine Eras'mag
Magazine Eras'mag
 
Magazine cinéma Nemours Annecy
Magazine cinéma Nemours AnnecyMagazine cinéma Nemours Annecy
Magazine cinéma Nemours Annecy
 
Infographie erasmus
Infographie erasmusInfographie erasmus
Infographie erasmus
 
Dossier de stratégie de visibilité web - Festival des cultures du monde de Ch...
Dossier de stratégie de visibilité web - Festival des cultures du monde de Ch...Dossier de stratégie de visibilité web - Festival des cultures du monde de Ch...
Dossier de stratégie de visibilité web - Festival des cultures du monde de Ch...
 
Social Media - La culture à Chambéry
Social Media - La culture à ChambérySocial Media - La culture à Chambéry
Social Media - La culture à Chambéry
 
Communiqué de presse Festival culturel "La chaleur des grands froids" - 2015
Communiqué de presse Festival culturel "La chaleur des grands froids" - 2015Communiqué de presse Festival culturel "La chaleur des grands froids" - 2015
Communiqué de presse Festival culturel "La chaleur des grands froids" - 2015
 
Biennale d'art contemporain de Lyon - 2013
Biennale d'art contemporain de Lyon - 2013Biennale d'art contemporain de Lyon - 2013
Biennale d'art contemporain de Lyon - 2013
 

Rapport projet - Agence de communication NEO

  • 1. 1 Rapport de projets Année 2014 - 2015 Raphaëlle Sleurs - Thomas Cadoux - Lalatiana Carpentier - Juliette Colmon - Solène Demars - Amandine Dessingue - Clara Guien - Pierre-Emmanuel Haricot - Carine Lucas - Manon Perrault - Arthur Piney - Florian Pivot - Lucas Renard - Antonin Stephany - Jolan Verghade
  • 2. SOMMAIRE Introduction I. L’agence NEO 1. Les membres de l’agence 2. Nos modes de communication a. Outils collaboratifs b. Réunions c. La gestion de projet 3. Répartition des tâches 4. Les missions confiées II. Les projets 1. La semaine Emploi et entreprises a. Le contexte b. Les réalisations 2. Ça va faire un Karton a. Le contexte b. Les réalisations 3. Ô tour de la Vallaisonnay a. Le contexte b. Les réalisations 4. Orchestre des pays de Savoie a. Le contexte b. Les réalisations 5. Métropôle Savoie a. Le contexte b. Les réalisations 6. SRC Prod a. Le contexte b. Les réalisations Problèmes rencontrés III. Bilans individuels Conclusion générale Annexes Glossaire 2 4 9 10 11 14 18 22 27 30 32 35 37 56 9 9 10 14 15 18 19 22 23 27 28 30 31 32 33
  • 3. INTRODUCTION L’agence NEO estune agence étudiante constituée dans le cadre des projets tuteurés du département Métiers du Multimédia et de l’Internet de Chambéry. Nous sommes tous en deuxième année avec chacun des compétences différentes. Chacun de nous s’est spécialisé dans un domaine au cours de l’année. Ces compétences individuelles nous permettent d’être complémentaires, notre agence est donc polyvalente. Nous pouvons aussi bien travailler sur de la programmation web, de l’audiovisuel, du graphisme ou de la communication. LaspécificitédeladeuxièmeannéeenMMIestlefaitdetravailler avec de vrais clients extérieurs à l’IUT. Nous avons eu l’occasion de travailler sur 6 projets différents au cours de l’année, dans plusieurs domaines de compétence afin de satisfaire chaque membre de l’agence. Dans ce rapport de projets vous rencontrerez différents pictogrammes. Voici leur signification : Projet personnel professionnel (dans les présentations des membres de l’agence) Glossaire (à la fin du rapport) Annexes 2
  • 5. LES MEMBRES DE L’AGENCE Raphaëlle Sleurs Raphaëlle coordonne, supervise et planifie les différents projets. Dynamique et rigoureuse, elle est également communicante et graphiste. Elle met tout en oeuvre pour faire avancer au mieux les projets et garder un bon esprit d’équipe au sein de notre agence. Elle aimerait s’orienter vers la communication d’événements culturels. Thomas gère les créations audiovisuelles autant derrière la caméra qu’un logiciel de montage. Dynamique et passionné, il adore mener à bien un projet de A à Z afin de satisfaire au mieux la demande. Mordu d’audiovisuel depuis plusieurs années, il prévoit de poursuivre ses études dans ce domaine dans le but de faire de sa passion un métier. Passionnée de graphisme et plus particulièrement de webdesign, Lalatiana aime travailler dans la bonne humeur. Polyvalente dans plusieurs domaines du multimédia, elle saura élaborer l’identité visuelle qui correspond à la demande. Lalatiana souhaiterait travailler dans le domaine du graphisme, plus particulièrement dans le web design. Thomas Cadoux Lalatiana Carpentier Raphaëlle coordonne, supervise et planifie les différents projets. Dynamique et rigoureuse, poursuivre ses études dans ce domainepoursuivre ses études dans ce domaine Lalatiana Carpentier 4
  • 6. Juliette Colmon Elle développe ses compétences tant en graphisme web qu’en graphisme pour documents imprimés. Elle est apte à réaliser des identités visuelles, chartes graphiques, et autres, pour tous types de clients et de besoins. Elle s’intéresse au dessin et à la modélisation 3D. Elle rêve de travailler dans ce domaine et de faire des études à l’étranger. Solène est chargée de réaliser des sites web. HTML, CSS, JavaScript ou encore PHP, elle maîtrise les outils pour coder à la main un site fonctionnel. Elle prévoit de poursuivre ses études une année aux États-Unis pour approfondir ses connaissances en informatique. Amandine aide au sein de l’équipe dans la communication et dans le graphisme. Toujoursoptimisteetsouriante,ellen’hésite pas à aider lorsqu’on lui demande. Elle aimerait poursuivre ses études dans le webmarketing ou dans la redaction web. Solène Demars Amandine Dessingue Juliette Colmon Elle développe ses compétences tant en études une année aux États-Unis pour approfondir ses connaissances études une année aux États-Unis Amandine aide au sein de l’équipe dans Amandine Dessingue 5
  • 7. Clara Guien Clara s’occupe de la programmation, et principalement de l’intégration web. Elle développe ses compétences dans différents langages web. Elle souhaite compléter sa formation en poursuivant ses études dans le développement logiciel, au Canada. Pierre-Emmanuel s’occupe du cadrage et du rendu de l’image finale. Grâce à ses nombreuses expériences dans le domaine de l’image, il saura gérer les différents types de projets à mener. Il aimerait s’orienter vers le métier de directeur de la photographie dans le cinéma. Carine gère la partie communication des projets. Elle s’occupe du community management ou de la relation client grâce à des aptitudes à aller vers les autres. Le travail et la bonne humeur vont de pairs avec elle. L’année prochaine elle poursuivra dans le domaine de la communication avec une licence info-com à Lyon dans l’objectif d’intégrer un master professionnel. Carine Lucas Clara Guien de directeur de la photographie dans Carine Lucas Pierre-Emmanuel Haricot 6
  • 8. Manon Perrault Manon s’occupe de la communication autour des projets, notamment en prenant le rôle de community manager. Elle favorise le travail d’équipe. De nature souriante, elle aime le contact avec les autres et s’occupe donc de prendre contact avec les élèves et professeurs de l’IUT. Elle souhaite s’orienter vers les metiers de la communication et de l’événementiel. Arthur se charge des aspects administratifs des projets. De par ses expériences événementielles, il saura également gérer le relationnel ou les situations de conflit ou d’urgence afin de trouver les meilleures solutions. Arthur souhaite continuer dans le domaine de la communication pour se spécialiser dans la gestion de l’événementiel. Responsable du projet Orchestre des Pays de Savoie, il a à coeur de mener son équipe au succès. Dynamique et ordonné, sa passion pour l’audiovisuel lui apporte un regard esthétique et réfléchi sur les différents projets de l’agence. Il souhaite travailler dans le monde de l’audiovisuel et du cinéma. Arthur Piney Florian Pivot Manon Perrault Manon s’occupe de la communication Elle souhaite s’orienter vers les metiers de la Florian Pivot 7
  • 9. Lucas Renard Responsable du projet Métropole Savoie, il est habitué au travail en équipe et apprécie cette dynamique de travail. Il s’est occupé de la relation client au sein de son projet. Il souhaite poursuivre ses études dans le domaine du relationnel. Antonin s’occupe de toutes vos créations print et webdesign. Malgré sa discrétion, il met tout en œuvre pour mener à bien les missions qui lui sont proposées. Il est curieux, passionné et adore trouver de nouvelles idées pour vous satisfaire. Il aimerait par la suite poursuivre dans le domaine du graphisme, en continuant ses études avec une licence professionnelle. Jolan est également membre de l’équipe audiovisuelle, il est passionné de production vidéo et est à l’aise en montage. Il aime participer aux prises de vues et apporter un avis esthétique et technique aux réalisations du groupe. Il aimerait prolonger ses études dans le domaine de l’audiovisuel. Antonin Stephany Jolan Verghade Lucas Renard Il aimerait par la suite poursuivre dans Il aimerait prolonger ses études dans le domaine de l’audiovisuel. Jolan Verghade 8
  • 10. 9 2. NOS MODES DE COMMUNICATION a. Outils collaboratifs Tout d’abord, nous avons utilisé google drive. Cet outil permet de pouvoir stocker et partager nos données au sein de l’agence. Nous l’avons privilégié à la dropbox car il est possible de stocker plus d’informations. Ainsi tous les projets ont été classés par dossiers. Ensuite, nous avons utilisé Facebook principalement pour communiquer entre nous. Tous les membres de l’agence possèdent un compte Facebook. De ce fait, il était plus simple pour nous d’échanger ensemble. Pour certains projets, les responsables ont pris l’initiative de créer un groupe privé, pour une communication plus efficace. Enfin, au niveau de la communication avec les clients, nous avons utilisé principalement la boîte mail ainsi que le téléphone. Cela nous permettait d’être joignables tout le temps. De plus, nous pouvions agir rapidement sur les modifications demandées par les clients. Les mails nous servaient aussi de validation lorsqu’une décision était prise au sein de l’agence et avec les clients. b. Réunions Au niveau des réunions, notre but était d’être en communication constante avec les clients et d’échanger ensemble sur le projet pour agir rapidement et efficacement. Elles étaient également prévues lorsque nous avions des résultats à montrer ou des points à éclaircir. Elles étaient faites par projet, au moins une fois par mois. Notre chef de projet participait la plupart du temps à ces réunions, et restait toujours en contact avec les clients afin d’effectuer régulièrement des bilans des projets.
  • 11. 10 c. La gestion de projet 3. RÉPARTITION DES TÂCHES Au niveau des plannings des projets, nous avons tout d’abord utilisé les plannings en cascade. Cela nous a permis d’avoir une vision d’ensemble du projet semaine par semaine jusqu’aux échéance. Ces plannings sont régulièrement modifiés selon l’avancement du travail. Les tâches sont regroupées pardomaine grâce à des couleurs, cela permetune lecture plus facile ainsi qu’une meilleure compréhension par les différents membres de l’agence. Chaque projet a son propre planning, il est réalisé par le chef de projet puis est modifié au fur et à mesure par le responsable de projet. La méthode Scrum n’a pas été utilisée pour les projets. Cette méthode a été vue en cours trop tard pour être appliquée aux projets (qui avaient déjà leur rétro-planning fait). Cependant, elle a été utilisée en interne à l’agence pour les recettes par exemple. Au début de l’année, nous avons tous choisi notre domaine de prédilection sur lequel nous voulions travailler. Cela nous a permis de se répartir équitablement par projets. Certains projets nécessitent une équipe permanente sur toute l’année, d’autres, plus légers, permettent aux membres de combiner plusieurs projets. Pour chaque projet, un responsable est désigné, son rôle est de veiller au bon déroulement. Il est également le porte-parole du projet auprès du chef de projet de l’agence. Le responsable s’occupe également de la relation client. Voir en annexe 0.1 page 57
  • 12. 11 4. MISSIONS CONFIÉES Le Club des entreprises Le Club des entreprises organise tous les ans la Semaine emplois & entreprisesquiregroupeétudiantsetprofessionnelsautourdetablesrondes et conférences. Du 17 au 21 Novembre 2014, les étudiants de l’Université de Savoieontpuéchangersurlethèmede« l’innovation ». Nous devions réaliser pour cet événement les affiches, la page de couverture du programme ainsi que des photos et vidéos de ces rencontres professionnelles. Voir le projet page 14 Ça va faire un karton Ça va faire un karton est une organisation gérée par l’association DAHIUT qui se compose de nouveaux membres chaque année. Elle accompagne les étudiants de MMI porteurs de projets dans leurs démarches et crée un lien social au sein du département. Ça va faire un karton est cette année composée de membres de l’agence Neo. Nous avons monté des dossiers de subventions pour les projets des étudiants, géré les budgets, réalisé un calendrier pour toutes les dates importantes de l’année scolaire. Sur les conseils d’un professeur, nous avons également réalisé un événement de Noël pour favoriser l’échange entre les professeurs et les étudiants. Voir le projet page 18 Ô tour de la Vallaisonnay Ô tour de la Vallaisonnay est une association de refuges en montagne. Situé en Haute- Tarentaise, le tour de la Vallaisonnay offre des randonnées familiales ou sportives au milieu du Parc National de la Vanoise. Nous devions réaliser leur site internet avec une carte interactive pour que l’internaute puisse créer son roadbook, ainsi que le site internet version anglaise. Voir le projet page 22
  • 13. 12 L’Orchestre des pays de Savoie L’Orchestre des pays de Savoie produit des concerts de musique classique dans la région Rhône-Alpes. Créé en 1984, il fête cette année ses 30 ans. Pour cette occasion, l’Orchestre des pays de Savoie souhaite faire découvrir aux étudiants la musique classique et ainsi mettre en images l’atmosphère et les émotions festives de ses concerts. Nous devions réaliser des reportages photos, vidéos ainsi que des interviews de musiciens. Voir le projet page 27 Métropole savoie Métropole Savoie a mis en place un projet de construction durable sur l’agglomération Chambérienne. Ce projet vise à encourager les maîtres d’ouvrage public à construire durablement. Métropole Savoie veut diffuser un retour sur les constructions déjà effectuées. Nous devions réaliser des vidéos de visites des sites construits et d’interviews d’élus de façon ludique et légère. Voir le projet page 30 SRC Prod SRC prod est un site consacré aux projets du département MMI du Bourget-du-lac. Des articles sont régulièrement publiés sur les projets de 1ère année, 2ème année et Licence professionnelle ATC. Nous devions rédiger ces articles et changer le logo (SRCprod devenu MMIprod suite à la réforme de la formation). Voir le projet page 32
  • 15. LA SEMAINE EMPLOI ET ENTREPRISES a. Le contexte LE CLIENT Leclubdesentreprisesaorganisépourla7èmeannéelasemaine de l’emploi et de l’entreprise sur le thème de l’innovation. Cette semaine était déclinée en tables rondes avec des intervenants, un forum de stage, des conférences et ateliers. Elle était adressée aux étudiants de l’Université de Savoie sur les campus d’Annecy-le-Vieux, de Jacob-Bellecombette et du Bourget du lac. NotreinterlocuteurpourceprojetétaitFlorenceThimon,chargée de missions du club des entreprises à l’IUT du Bourget-du-lac. LA DEMANDE Le client voulait des affiches afin de communiquer sur cet événement et inciter les étudiants à s’inscrire en ligne. Ces affiches ont été mises en place sur les trois campus. Notre agence était libre sur la création mais devait répondre au thème « innovation attitude ». Les éléments à faire figurer sur l’affiche nous étaient donnés. Nous devions également répondre à des contraintes techniques comme un format d’affiche en paysage. La date de rendu était fixée au 23 octobre. Nous devions également filmer et photographier les différentes conférences et forums de l’événement. Tous les rushs étaient à fournir une semaine après l’événement. Cependant, aucun montage vidéo n’était demandé. 14
  • 16. 15 b. Les réalisations NOTRE DÉMARCHE Démarche graphique : Nous avons commencé par étudier la demande de notre client qui était de réaliser des affiches afin de communiquer sur la semaine de l’emploi et de l’entreprise. Le thème de cette journée était : “Innovation attitude”. Nous nous sommes donc regroupé lors d’une réunion avec les membres de l’agence, et nous avons effectué un brainstorming pour regrouper nos idées. Les thèmes retenus ont été : nouveauté, progrès, mode, technologie, originalité, créativité… L’“innovation attitude” nous a rapidement évoqué le flat design, qui est un style très minimaliste, à la mode en ce moment, et qui plaît à la cible principale : les étudiants. Nous avons donc fait des propositions à la cliente qui a tout de suite apprécié l’idée de faire des affiches de ce type. LES RISQUES PRÉVUS Le délai que nous avions pour ce projet était très court. Le principal risque était de ne pas le rendre à temps. Pour cela, toute l’agence a été mobilisée dès le départ pour présenter plusieurs propositions d’affiches. Cela a permis de confronter très rapidement des idées et de trouver le visuel final plus rapidement. Affiche finale de la semaine Emploi et Entreprises
  • 17. 16 Finalement, nous avons gardé l’idée de la main réalisée en flat design et des mots qui sont ressortis lors du brainstorming. Ces derniers ont tous été intégrés pour dessiner la forme de l’ampoule. Lors de la réalisation de l’affiche, nous avons fait plusieurs propositions de mise en page, de couleurs, etc, mais la demande de la cliente était assez précise. De nombreuses propositions n’ont pas été retenues. Le choix final a été fait par la cliente. Voir annexe 1.7 page 64 Démarche audiovisuelle : Nous avons couvert l’événement avec des photos, vidéos et interviews. Le but était de rendre au mieux l’ambiance et la ferveur de la semaine de l’entreprise. Les interviews des étudiants et des professionnels montraient les deux points de vue pour avoir un avis général. Nous avons ensuite donné les rushs au responsable audiovisuel du club des entreprises pour qu’il réalise le montage. CHOIX ARGUMENTÉS Affiche : Le premier choix que nous avons fait concernant les affiches a été d’intégrer une ampoule qui est un “symbole” de l’innovation, ce qui représente bien le thème. Nous avons proposé des slogans originaux en rapport avec le thème de la semaine de l’emploi et de l’entreprise, comme par exemple “Toi aussi viens trouver la lumière” accompagné d’un dessin d’une ampoule avec un cerveau. Cette idée n’a pas été retenue par la cliente, qui désirait quelque chose de plus sobre. Voir annexes de 1.1 à 1.6 pages 58 à 63 Photo prise lors des forums de stages
  • 18. 17 Pictogrammes : Pour les pictogrammes, nous avons décidé de garder le même esprit que les affiches, avec un style flat design et des couleurs assez vintage. Voir annexe 1.8 page 65 GESTION DE PROJET Voir comptes-rendus de réunion en annexe 1.9 pages 66 et 67 et rétro-planning en annexe 1.10 page 68
  • 19. a. Le contexte LE CLIENT ÇaVaFaireUnKartonn’apasdeclientpropre.Cetteorganisation gère et accompagne pour l’association DAHIUT (Bureau Des Etudiants de MMI Chambéry) les étudiants de MMI porteurs de projets dans leurs démarches. Elle a pour but de créer un lien social au sein du département. Afin de faciliter les relations avec la formation, nous étions en contact avec la directrice de département : Viriginie Colombel. LA DEMANDE La demande initiale de DAHIUT est d’aider les étudiants souhaitant réaliser des projets. Si certains projets nécessitent des financements, il est de notre rôle de les trouvertout en contrôlant la faisabilité de ceux-ci. Enfin, nous devons faire la promotion des événements se déroulant en MMI et plus globalement dans l’IUT de Chambéry. Dans le but de créer du lien social au sein de la formation et sur proposition du chef de département de MMI, nous devions également organiser un événement de Noël. Il devait regrouper professeurs, vacataires et étudiants de la formation. ÇA VA FAIRE UN KARTON 18
  • 20. 19 GESTION DES COMPTES Nous avons procédé à des demandes de subventions auprès du FSDIE, le Fond de Solidarité pour le Développement des Initiatives Etudiantes. Ces fonds ont pour but de faciliter la réalisation des projets. Au total, ce sont 4 dossiers qui ont été fait : un concert dans la salle EVE, l’organisation d’un rallye vidéo MMI, l’organisation d’un festival de courts-métrages : les SéRéCom d’Or, et enfin, l’organisation d’olympiades universitaires, les IUT Games. D’autre part, nous devions gérer les budgets de ces projets (auxquels se sont ajoutés les réalisations de 2 webtv et 3 webradios étudiantes). Afin de répondre au mieux à la gestion associative, nous avons mis en place une feuille de calcul partagée Google Drive. Ce document comprend plusieurs pages : - 1 page vue générale. Entièrement bloquée aux modifications, elle permet de visualiser l’état des comptes et les fonds encore disponibles par projet. Cette page est accessible à la personne gérant les projets, le trésorier de l’association DAHIUT ainsi qu’aux professeurs supervisant ces projets. - 1 page par projet. Ces pages font l’état précis des dépenses et recettes de chaque événement. Ces activités sont regroupées par pôles : communication, prestations, défraiements-, etc… Afin de vérifier qu’il n’y a aucune erreur, chaque chef de projet a accès à la feuille le concernant. Voir annexe 2.1 page 69 b. Les réalisations
  • 21. 20 ÉVÈNEMENT DE NOËL La demande initiale de DAHIUT était d’aider les étudiants souhaitant réaliser des projets. Si certains projets nécessitaient des financements, il était de notre rôle de les trouver tout en contrôlant la faisabilité de ceux-ci. Enfin, nous devions faire la promotion des événements se déroulant en MMI et plus globalement dans l’IUT de Chambéry. Dans le but de créer du lien social au sein de la formation et sur proposition du chef de département de MMI, nous devions également organiser un événement Noël. Il devait regrouper professeurs, vacataires et étudiants de la formation. Nous avons créé 7 affiches différentes, avec un ton osé etdécalé. Cette campagne d’affichage devait être originale et adaptée à notre cible : les élèves et les professeurs de MMI. L’affichage était régulier, une affiche tous les 2 jours à partir du 2 décembre jusqu’au jour de l’événement. Voir les affiches en annexe 2.2 pages 70 à 75
  • 22. 21 AGENDA DES ÉVÈNEMENTS Afin de faciliter la visibilité des événements importants qui ont eu lieu cette année pour les étudiants en MMI et en licence professionnelle, un agenda a été créé. Il était affiché dans l’aile de la formation. Nous avions très peu de contraintes, seulement d’avoir un beau visuel. Les dates des événements importants pour l’année ont été fournies par Jenny Legrand. Nous avons noté quelques idées et nous en avons choisi trois. Sur ces trois idées, la proposition qui a été retenue est la proposition la plus originale. Nous avons choisi de créer un agenda sur le thème de l’espace. Chaque mois est représenté par une planète. Nous avons choisi ce thème pour donner un coté plus insolite et décalé à la formation. Cette agenda a été créé dans un style « flat design » car c’est un style très à la mode en ce moment. Voir annexe 2.3 page 76 CONCLUSION Ce projet est majoritairement un projet de gestion financière et administrative, ce n’est pas le cœur de la formation MMI. L’organisation de l’vénement de Noël ainsi que la réalisation d’un agenda des moments forts de l’année scolaire a apporté au projet une dimension graphique et communicative. Agenda des évènements MMI 2014 - 2015
  • 23. 3. Ô TOUR DE LA VALLAISONNAY a. Contexte Pour ce projet, les clients étaient onze gardiens de huit refuges de Vanoise, dans la vallée de la Vallaisonnay. Les refuges et gardiens respectifs qui se sont associés pour mener ce projet sont : - Refuge du Laisonnay avec les gardiens Cyril, Françoise et Jean-Max DESCHAMPS - Refuge de Plaisance avec les gardiens Claire LANARI et Nicolas DERIEZ - Refuge de la Glière géré par la commune de Champagny-en-Vanoise - Refuge Porte du Bois avec le gardien Bruno PELLISIER - Refuge Porte de Rosuel avec les gardiens Béatrice et Alain GIACHINO - Refuge du Mont Pourri avec le gardien Laurent JULLIEN - Refuge d'Entre-Le-Lac avec le gardien Jean François LANSARD - Refuge du Col du Palet avec les gardiens Marion et Nicolas VERNON LE CLIENT Vue depuis le refuge de Plaisance 22
  • 24. La cible est très vaste. Elle se compose de toutes les personnes qui pourraient avoir l'envie de randonner. Il peut s'agir de familles et d'amis de tous les âges. La cible est aussi nationale, car de nombreux anglophones viennent eux aussi randonner en Vanoise. LA CIBLE b. Les réalisations Nous avons commencé par le logo du client. Il devait être familial avec des couleurs adaptées au thème de la randonnée. L’inscription “Ô tour de la Vallaisonnay” devait être présente. Nous leur avons donc proposé 4 versions différentes. Ils ont alors choisi l’une des propositions. De là, nous avons effectué différentes modifications. Nous avons ajouté un oiseau pour représenter la faune, modifié la couleur pour avoir un bleu plus flash et enfin ajouté « en Vanoise » en dessous. Le but des modifications était de rendre le logo plus vivant. Voir les propositions de logos en annexe 3.1 page 77et le logo final en annexe 3.2 page 78 LE LOGO Le projet consistait à créer un site pour le regroupement de 8 refuges dans la vallée du Vallaisonnay. Le site devait permettre aux visiteurs de créer leur roadbook, c’est à dire leur itinéraire de parcours de randonnée. Nous devions donc réaliser une carte LA DEMANDE Vue sur le refuge du Col du Palet 23
  • 25. 24 Pour le site, nous avions plusieurs impératifs. Il devait contenir : - une page d’accueil - une page contact - une page avec la description de tout les refuges - une page roadbook où les utilisateurs peuvent créer leur propre itinéraire - une page avec des informations sur les activités possibles en dehors de la randonnée - une page avec des propositions de parcours - une page de localisation Nous devions créerdeux cartes interactives : une carte d'accueil etune carte pour le road book. La première devait afficher des informations sur les refuges lorsque la souris passe dessus. La deuxième devait permettre de créer son propre itinéraire en partant d'un point de départ et en avançant selon les propositions. Un texte avec l'itinéraire devait alors se créer au fur et à mesure à droite. Cet itinéraire doit être imprimable en PDF à la fin. Voir l’arborescence en annexe 3.6 page 82 LE SITE
  • 26. 25 CARTE DU ROAD BOOK Pour cette carte, nous avons utilisé une carte déjà existante fournie par les gardiens. Nous l’avons simplifiée au niveau des traits. Cette carte devait être fidèle à la réalité, sans être trop précise car ce n'est pas une carte de randonnée. Les visiteurs ne devaient pas oublier que ce road book n'est qu'un indicateur du parcours. Ils doivent en effet obligatoirement se munir d’une carte de randonnée. Voir en annexe 3.3 page 79 CARTE D’ACCUEIL La carte d’accueil devait reprendre les principaux chemins du tour de la Vallaisonnay. Elle devait être simple et graphique. Le client voulait aussi intégrer des animaux représentatifs de la région comme le bouquetin, le gypaète barbu ou encore la marmotte. Voir en annexe 3.4 page 80 CARTE D’ACCÈS Au cours du projet, le client nous a demandé de réaliser une carte de localisation dans le but d’avoir une harmonie pour le site. Nous devions localiser le tour de la Vallaisonnay au niveau de la région Rhône-Alpes. Nous avons donc repris le style graphique de la carte d’accueil. Voir en annexe 3.5 page 81
  • 27. 26 CODAGE Pour le site, nous avons utilisé un codage HTML5, CSS, Javascript, PHP afin d’avoir une plus grande liberté de modification. Vu que deux codeuses étaient en charge de ce projet nous avons codé séparément le site et la carte du roadbook, puis nous avons intégré cette dernière au site. MAQUETTES Nous avons d’abord réalisé l’arborescence du site. Il devait avoir un nombre d’entrées limité pour que l’internaute ne se perde pas. Ensuite, nous avons réalisé les wireframes des maquettes. Enfin, une fois les wireframes validés, nous avons proposé deux versions des maquettes. Tandis que l’une gardait les tons du logo, l’autre utilisait des tons plus claires et neutres. Après concertation entre tous les gardiens, une maquette a été choisie. A partir de ce choix, nous avons réalisé les maquettes de toutes les pages du site. Voir les propositions graphiques pour le site en annexe 3.7 page 83 et la maquette finale en annexe 3.8 pages 84 à 86 GESTION DE PROJET Voir les comptes-rendus de réunions en annexe 3.9 pages 87 à 92 Voir le planning prévisionnel en annexe 3.10 page 93 Voir le planning prévisionnel modifié en annexe 3.11 page 94
  • 28. ORCHESTRE DES PAYS DE SAVOIE a. Le contexte LE CLIENT L’orchestre des pays de Savoie fête ses 30 ans cette année. C’est donc une opportunité de revenir sur 30 ans de concerts et d’actions culturelles. L’orchestre se veut dynamique et proche de son public pour livrer des prestations de haute qualité. La sensibilisation à la musique classique auprès du grand public est d’ailleurs un aspect primordial pour l’orchestre. LA DEMANDE À l’occasion de ses 30 ans, l’Orchestre des Pays de Savoie souhaite récapituler cette saison à travers des reportages photos et vidéos. Ces prestations multimédias ont pour but de rendre compte de la vie de l’orchestre et de promouvoir des actions culturelles sous différents angles. En effet, l’orchestre souhaite faire découvrir aux étudiants la musique classique et changer les codes pour toucher un plus large public. Dansunautretemps,l’orchestreveutfaireressortirlecôtéhumain de sa musique, en intégrant l’équipe qui le suit et l’encadre. L’atmosphère et les émotions festives de ses événements doit aussi apparaître. 27
  • 29. 28 LA CIBLE L’orchestredestinesesactionsaugrandpublic,etparticulièrement aux étudiants amateurs ou passionnés de musique classique qui souhaite enrichir leur culture musicale. L’EXISTANT L’orchestre avait déjà fait appel aux services des étudiants de MMI, les MoonShakers. Ils avaient réalisé une vidéo de présentation de l’orchestre. LES PRÉCONISATIONS L’idée du client était déjà claire et précise. L’orchestre a une image et le client voulait la garder. Ainsi nous avons adapté nos réalisations à leur demande. b. Les réalisations DÉMARCHE Premièrement, nous avons pris des vidéos durant les concerts de l’Orchestre des Pays de Savoie, mais aussi des coulisses. Elles devaient rendre compte de l’ambiance durant le concert sur la scène, mais aussi derrière la scène. Dans un deuxième temps, des vidéos annexes (interviews, reportages) ont été prises pour mettre en lumière la vie de l’orchestre et de l’équipe qui le suit. Enfin, nous avons utilisé toutes les vidéos pour le montage de deux vidéos récapitulatives de la saison. La première devait retracer les actions culturelles se déroulant sur le campus avec les points de vue des musiciens, des organisateurs et des étudiants. La deuxième vidéo devait dévoiler le déroulement, les coulisses et toute l’organisation de cette saison anniversaire avec les points de vue des musiciens, des organisateurs et du public.
  • 30. CHOIX ARGUMENTÉS Nous avons orienté nos productions afin qu’elles touchent de manière efficace la cible. Pourrendre nos réalisations dynamiques, nous avons varié les plans (fixes, en mouvement). Nos montages se voulaient courts, avec du rythme, pour répondre au mieux à la construction scénaristique des vidéos actuelles. GESTION DE PROJET Voir le planning prévisionnel en annexe 4.1 page 95 Voir les comptes-rendus de réunions en annexe 4.2 pages 96 et 97 GESTION DES RESSOURCES Au niveau des ressources matérielles, toute l’équipe disposait de son matériel, ce qui a grandement facilité les choses. Chacun chargeait ses batteries, vidait ses cartes SD, de façon autonome. En ce qui concerne les ressources humaines, nous étions tout le temps 3 par tournage. Cela nous permettait de couvrir pleinement l’événement avec des points de vue variés. Violoniste de l’orchestre des pays de Savoie 29
  • 31. 30 METROPOLE SAVOIE a. Le contexte Métropole Savoie s’est engagé dans le projet Construire Durablement qui encourage les maîtres d’ouvrage publics à construire de manière durable. Dans ce cadre, nous devions diffuser aux autres communes un retour vidéo mettant en exergue des constructions déjà effectuées ou en cours de réalisation. Ces vidéos devaient valoriser le projet pour motiver les élus des autres communes à s’engager aussi. Le message devait passer de façon ludique et légère pour mettre en confiance les élus visés. LA DEMANDE Un site internet est en cours de construction et il a été demandé au département MMI de l’IUT de Chambéry de réaliser des vidéos de visite des sites construits avec interviews d’élus. Une première vidéo devait être réalisée puis validée, les autres devaient être calquées sur le même modèle (sans nécessité de validation intermédiaire). Chaque vidéo devait être un mix de vidéos d’interviews d’élus (dont le contenu serait fourni par le client), ainsi que de prises de vues du site et des bâtiments pendant la réalisation des constructions (photos fournies également). Une charte graphique a été élaborée pour le site web. Elle devait être reprise pour la création des bandeaux de présentation en bas de vidéo et les éventuels sous-titres. Aucun habillage sonore particulier n’était demandé. Les rendez-vous avec les élus ont été pris et organisés par notre agence directement. Photo du chantier de l’école de St Offenge
  • 32. 31 LA CIBLE La cible de ce projet était donc les élus des différentes communes susceptibles d’intégrer le projet Construire Durablement. Ceux- ci devait être motivés et convaincus de suivre ce projet, c’est pourquoi il était important que le caractère des vidéos soit “sympa” et légé même si le projet était complexe. L’EXISTANT Métropole Savoie possède un site internet qui est encore en construction (Noe interactive, agence locale). L’élu qui cherche des informations sur le projet Construire Durablement pourra, une fois le site terminé, cliquer sur l’étape qui le concerne. Il retrouvera alors les ressources nécessaires pour répondre à sa question. Dans ce site, il y a donc beaucoup de ressources écrites, mais les élus cherchent à savoir ce qu’a fait le voisin, d’où l’intérêt des vidéos ou interviews à intégrer au site. b. Les réalisations DÉMARCHE Les vidéos devaient respecter un format court et ne pas dépasser 4 minutes. Les informations ont été amenées de façon légère. Nous avons tenté de limiter les informations à celles qui étaient nécessaires pour comprendre le projet, sans surcharger les vidéos. CHOIX ARGUMENTÉS Les vidéos sont composées d’une alternance entre des séquences d’interviews et de vues du bâtiment. Par ce biais, l’élu s’adressait directement aux spectateurs, son propos était donc entendu et bien pris en compte par ses collègues. Les prises de vues étaient là pour appuyer ses propos et alléger un peu l’interview pour le spectateur. GESTION DE PROJET Voir les comptes-rendus de réunions en annexe 5.1 pages 98 et 99
  • 33. SRC PROD a. Le contexte LE CLIENT L’IUT de Chambéry est composé de 5 départements, dont le département Métiers du Multimédia et de l’Internet (MMI). Une des valeurs ajoutées du DUT MMI est ses projets tuteurés : chaque année, les étudiants sont divisés en différentes agences etréalisentdes projets. Le butde SRC Prod, blog du département MMI, est de donner de la visibilité à ces projets. LA DEMANDE SRC Prod est depuis plusieurs années le blog du DUT MMI (anciennement SRC) de l’IUT de Chambéry. Chaque année, une des agences de MMI2 a pour projet d’actualiser le blog en y publiant des articles concernant les projets tuteurés des 1ère et 2ème années de DUT, ainsi que ceux des LP. LE CLIENT Notre cliente, Virginie Colombel, est également notre chef de département et notre professeur de communication. LA CIBLE Notre cible principale, les étudiants en MMI1, MMI2 et LP, peuvent retrouver des résumés des projets qu’ils ont réalisés et découvrir ceux des autres groupes. Le personnel de l’aile MMI de l’IUT, notamment les professeurs, sont la cible secondaire. 32
  • 34. 33 L’EXISTANT Avant que nous ne le reprenions, le site comportait 15 articles. Ces derniers résument les projets des élèves de SRC des 2 dernières années. LES RISQUES PRÉVUS Le risque de ce projet était de ne pas être visible. Le principe du blog est d’être visité pour que les étudiants ou les autres visiteurs puissent se rediriger vers les différents projets. Il a donc fallu parler du blog, que ce soit grâce au bouche à oreille ou par le biais de Facebook. b. Les réalisations DÉMARCHE Pour être sûrs de rendre compte au mieux des différents projets, nous nous sommes adressés directement aux chefs de projets pour qu’ils nous donnent des informations claires et précises. Ils nous ont donc envoyé un résumé de leurs projets, accompagné d’images que l’on pouvait mettre en une dans l’article. Voici un tableau récapitulatif des articles mis en ligne : Voir les articles mmi en annexe 6.1 page 100 Voir le nouveau logo MMI Prod en annexe 6.2 page 101
  • 35. CHOIX ARGUMENTÉS Nous avons choisi l’image qui s’accorde le mieux avec le reste du site parmi celles que les chefs de projets nous avaient envoyées ou celles que nous avions récupérées. Nous avons mis en ligne les articles, en veillant à ce que chacun d’eux comporte des liens qui renvoient vers le projet, comme le site de l’agence qui a réalisé le projet, un lien YouTube d’un des teasers, une page Facebook pour un événement, etc. Le but était vraiment de donner de la visibilité aux projets en envoyant les visiteurs du blog vers les réalisations des étudiants. Capture d’écran de la page d’accueil du site « srcprod.com » 34
  • 36. 35 Les problèmes rencontrés tout au long des projets sont globalement les mêmes. Ils se regroupent principalement dans 2 grandes parties : PROBLÈMES DE RELATION CLIENT Dans l’ensemble les relations clients ont bien fonctionné mais certaines validations ont été complexes, notamment lorsque notre interlocuteur n’était pas le seul à devoir apposer son approbation dans les cas de Vallaisonnay et le Club des Entreprises. De plus, il a parfois été compliqué de se positionner avec le fait que nous étions des étudiants et que nous travaillons avec des professionnels. En effet, certains clients ont étoffé leur demande et la charge de travail. Les compétences attendues ne collaient pas toujours avec nos savoir-faire et nos emplois du temps chargés. Enfin, et c’est une erreur de notre part, nous n’avons pas toujours partagé nos rétro plannings avec les clients ce qui a compliqué les choses quand ceux-ci ont ré examinés leur demande. PROBLÈMES RENCONTRÉS
  • 37. PROBLÈMES TECHNIQUES Quelques problèmes d’ordre technique ont été rencontrés. Pour ce qui est du côté audiovisuel, les difficultés venaient principalement de l’aspect sonore de nos prises de vue. En effet, la prise de son lors des interviews et des différents concerts (Orchestre des pays de Savoie, Métropole Savoie, Club des entreprises) n’était pas chose aisée, notamment car nous n’avions pas de matériel de qualité professionnelle. Il a fallu à de nombreuses reprises retravailler le son via le logiciel Adobe audition. Enfin, nous avons rencontré quelques problèmes en programmation car les demandes des clients étaient très loin de nos compétences techniques. Néanmoins, l’équipe a su s’adapter aux demandes des clients et aux différentes contraintes techniques rencontrées en mettant en place des solutions (rétro planning, logiciel de traitement). 36
  • 38. 37 BILANS INDIVIDUELS Raphaëlle Sleurs Cette année j’ai été Chef de projet de l’agence Neo. Mon rôle était de coordonner tous les projets, planifier les rôles de chaque membre de l’agence et veiller au bon avancement. Pour cela, j’ai dû réaliser des plannings, trouver des solutions avec les membres de l’agence pour gérer les conflits avec les clients et les imprévus. J’ai également participé pour certains projets à la relation client lors des réunions ou relayer les informations entre le client et l’agence. En plus de la gestion de projet, je me suis également investie sur certains projets en tant que graphiste et communicante. J’ai par exemple proposé une affiche pour le club des entreprises, un calendrier pour l’agenda MMI et la carte de localisation et carte d’accueil pour Ô tour de la Vallaisonnay. Au niveau de la gestion de projet, cela a été un travail très complet.J’aiapprisàgéreruneplusgrosseéquipeetcoordonner différents projets. Je devais veiller au travail équitable de chacun en s’adaptant aux compétences et rythme de travail des membres de l’agence. Pour la relation client, j’ai appris qu’il faut savoir trouver le juste milieu entre la demande du client, nos compétences et le temps imparti. Au niveau de mon rôle de graphiste, j’ai appris à répondre à une demande et mettre en œuvre ma créativité ainsi que mes compétences pour rendre un produit final le plus adéquat possible. rôle était de coordonner tous les projets, planifier les rôles de chaque membre de l’agence et
  • 39. 38 Raphaëlle Sleurs (suite) Mes compétences en tant que graphiste se sont améliorées. Je me suis perfectionnée dans l’utilisation des différents logiciels de la suite Adobe. Pour la gestion de projet, j’ai consolidé mes compétences acquises l’année dernière. J’ai également développé des compétences dans des domaines différents. En tant que chef de projet, je devais par exemple trouver des solutions aux problèmes techniques et veiller à la bonne gestion matérielle. Il était donc important que je m’intéresse aux différents domaines de plus près afin d’orienter le projet dans la bonne direction. Avec une équipe de quinze personnes, la gestion de projet a été beaucoup plus dure pour moi que l’année dernière. Une nouvelle méthode de gestion de projet a été vue en cours (Méthode Srcum), mais malheureusement trop tard pour être appliquée efficacement sur nos projets. Cette méthode aurait été très intéressante pour notre agence et aurait peut- être amélioré la gestion de projet. Au sein de l’agence, j’ai parfois manqué de fermeté et de confiance en moi pour les prises de décisions. En tant que chef de projet, il faut parfois savoir s’imposer et faire des choix malgré la non-unanimité de l’équipe, que je n’ai pas toujours réussie à faire. Pour la relation client, cela m’est arrivé manquer de tact pour amener mes idées ou pour faire valider un travail afin de respecter le rétro-planning. Je pense que toutes ces compétences manquantes viendront petit à petit au fil des expériences et en gagnant en maturité. Cependant, je garde toujours l’envie de m’améliorer et de pallier mes erreurs.
  • 40. 39 Thomas Cadoux Étantdanslepôleaudiovisueldel’agence Néo, j’ai pu laisser libre cours à mon inventivité et ainsi pratiquer ma passion pour l’audiovisuel. J’ai pu également mettre mes compétences en graphisme à la disposition de mes camarades. Dès le début de l’année j’ai notamment participé à la réalisation d’affiches pour la Semaine de l’Emploi du Club des Entreprises. Mes propositions n’ont cependant pas été retenues. J’ai ensuite poursuivi avec le projet « Orchestre des Pays de Savoie » pour lequel j’ai dû effectuer plusieurs captations et reportages photos. Ces derniers étaient ensuite validés ou non par les clients. En parallèle, j’ai pu également apporter une aide pour les autres projets de l’agence comme l’évènement de Noël de “Ca va faire un Karton”. J’ai appris à être autonome dans un projet en effet, chacun a son travail et ses propres responsabilités afin que le projet se déroule bien. De plus cela m’a appris à répondre à la demande des clients. Ces projets m’ont appris à répondre à la demande des clients et de développer mes compétences en vidéo et photo autant sur le terrain que sur les logiciels Premiere Pro, Photoshop et Lightroom. De plus la conception d’affiche ma permis de mieux me familiariser avec le logiciel Illustrator que j’utilisais assez peu jusqu’à ce jour. Initialement j’étais assez à l’aise en montage vidéo, mais ces projets m’ont permis de me perfectionner sur Première. Le manque de temps a été la principale source de problèmes. En effet, il pouvait se passer des périodes assez creuses comme d’autres ou il fallait répondre présent et produire des rendus rapidement. le début de l’année j’ai notamment participé
  • 41. 40 Lalatiana Carpentier Au sein de l’agence Néo, je me suis proposée en tant que graphiste, cette année encore. Ma mission était de réaliser diverses productions graphiques pour nos clients ainsi que pour l’agence elle-même. J’ai créé: - Un logo et un site web pour notre agence - Un logo et des propositions de maquettes pour l’association Ô tour de la Vallaisonnay -Despropositionsd’affichespourlaSemaineEmploietEntreprise. J’ai aussi aidé l’équipe dans divers travaux rédactionnels ou créatifs. Cette année au sein de l’agence m’a appris beaucoup de choses, tant dans le domaine du graphisme, que dans le domaine de la relation client. J’ai pu expérimenter le travail de manière concrète. Le fait d’avoir de vrais client hors IUT pour nos projets m’a permis de voir comment se dérouleraient des missions dans ma future vie professionnelle. Le client avait une demande particulière, des exigences, des goûts et des avis bien précis pour un projet qui lui tient à coeur. J’ai dû faire de nombreuses recherches pour des thématiques que je n’avais jamais explorées auparavant comme du graphisme pour de la randonnée. J’ai aussi travaillé dans des domaines qui ne sont pas les miens: la programmation et le développement web pour le site de l’agence. J’ai compris la difficulté de travail avec un client qui change régulièrement d’avis jusqu’au dernier moment (voir après la date finale). J’ai donc pu acquérir de nouvelles connaissances et du savoir-faire qui me seront bénéfiques pour plus tard. J’ai pu m’améliorer dans l’utilisation de la suite Adobe. En particulier avec Photoshop et Illustrator pour mes logos, maquettes, affiches...etc. jusqu’au dernier moment (voir après la date finale). J’ai donc pu acquérir de nouvelles connaissances et du savoir-faire qui me seront bénéfiques
  • 42. 41 Lalatiana Carpentier (suite) Dans certains projets, j’ai dû apprendre à m’adapter à certains domaines. J’ai dû faire des recherches des existants pour les domaines de la randonnée et j’ai fais des recherches pour utiliser certaines techniques de graphisme pour présenter des logos différents pour Ô tour de la Vallaisonnay. Il était également difficile de s’adapter aux changements d’avis des clients mais nous avons souvent pu discuter des incompréhensions lors de nos rendez-vous client.
  • 43. 42 Juliette Colmon Cette année dans l’agence Néo, j’ai pris le rôle de graphiste. J’ai pu participer aux deux projets suivants : La semaine Emploi et Entreprises pour le Club des Entreprises et le site web pour l’association Ô Tour de la Vallaisonnay. Pour le Club des Entreprises, il fallait réaliser l’affiche au format A3 et son adaptation en A5 sur la couverture du programme. Les difficultés ont été d’avoir plusieurs clients avec des avis différents. Pour l’association Ô Tour de la Vallaisonnay, j’ai proposé des idées de logos qui n’ont pas été retenues par le client et j’ai ensuite participé à la réalisation de l’arborescence du site puis j’ai réalisé les wireframe et les maquettes. Encore une fois, le client était en fait 11 clients, gardiens de 8 refuges en Vanoise. Il fallait donc répondre aux volontés d’une majorité et appréhender les changements de décisions. Pour l’agence j’ai proposé des idées de logo et j’ai participé à la création de l’identité graphique. Cette année, la nouvelle difficulté était d’avoir des clients extérieurs, soit des personnes que l’on ne connaissait pas, et qui n’était pas toujours au fait de notre situation d’étudiant. Il fallait donc trouverun juste milieu entre disponibilité et respect des temps libres de chacun. J’ai pu améliorer mes compétences en graphisme notamment en réalisant entièrement la maquette d’un site en partant de zéro puisque le site n’existait pas encore. J’ai aussi du être à l’écoute des clients pour satisfaire leurs besoins. J’aurai aimé faire aussi partie du pôle audiovisuel pour participer à la post production, mais les tâches individuelle n’ont pas pu être organisées dans ce sens. En vue de l’organisation de notre agence, j’ai découverts aussi des perspectives d’amélioration J’ai pu améliorer mes compétences
  • 44. 43 Solène Demars Au sein de l’agence NEO, je suis responsable du projet Ô Tour de la Vallaisonnay. Je crée le site demandé par le client et j’apporte mon aide à Clara quand elle en a besoin pour la carte interactive, un élément important du projet. Il faut s’adapter à l’association qui change souvent d’avis, mais elle est réactive et nous met rapidement au courant de ces changements. Mon rôle de responsable me permet d’être au courant du travail des autres membres de l’équipe, j’apprécie d’avoir une vue d’ensemble du projet. Je donne également un coup de main pour les autres projets. Pendant ce projet, j’ai appris à gérer l’interactivité d’un site grâce à des éléments SVG intégrés dans une page HTML, à héberger un site web et choisir son nom de domaine. J’ai eu l’occasion de travailler avec un client qui doit prendre beaucoup d’avis en considération pour la première fois. C’est également la première fois que j’ai pu mener un projet de A à Z. J’ai pu développer mes compétences de travail en équipe et de relation client. J’ai approfondi mes compétences en développement HTML, CSS, JavaScript et PHP. J’ai également utilisé les logiciels Illustrator (pour les éléments SVG) et Photoshop (pour modifier des images). Finalement, j’ai travaillé mon anglais grâce aux traductions pour le site et pour l’abstract. Premièrement, je n’avais pas certaines compétences de responsable de projet, puisque la communication avec le client a été faite par Carine, elle a finalement plus ou moins endossé le rôle de responsable. à héberger un site web et choisir son nom de domaine. J’ai eu l’occasion de travailler avec J’ai approfondi mes compétences en développement HTML, CSS, JavaScript et PHP. J’ai approfondi mes compétences en
  • 45. 44 Il m’a également manqué des compétences techniques : pour la carte interactive (nous avons demandé de l’aide, et le cours « intégration web » a été adapté à notre demande), pour la création d’un PDF (demande d’aide à nouveau et nous en avons discuté avec le client), et finalement pour certains liens du pied de page (demande d’aide, l’utilisation de PHP a réglé le problème). Nous avons également manqué de deadlines à cause d’un manque d’exigences particulières du client. Nous avons donc mis en place un retro planning, qui a été difficile à respecter à cause des changements d’avis du client. Solène Demars (suite)
  • 46. 45 Amandine Dessingue Cette année, je me suis partagée entre la communication et le graphisme, puisque j’hésitais encore dans quel domaine me spécialiser au semestre 4. Au début des projets, j’ai commencé par proposer une idée d’affiche pour le club des entreprises. Cela a été difficile à cause du thème de l’événement qui ne m’inspirait pas. Par la suite, j’ai dû réaliser une version de l’affiche qui avait été choisie par la cliente. Partir d’une affiche et l’améliorer, c’est ce que je préfère. Ensuite, pour le projet Vallaisonnay, j’ai travaillé sur la carte d’accueil qui serait présente en page d’accueil sur le site de l’association. C’était une carte qui représenterait les refuges et les cols de l’association. C’était la première fois que je faisais une carte d’accueil. Pour débuter sur cela, j’ai commencé par m’inspirer de petites cartes que je trouvais sur internet. Puis au fur et à mesure des remarques du client, je l’adaptais. Cette année, j’ai travaillé beaucoup plus sur illustrator que l’année dernière. Je me suis beaucoup plus familiarisée avec le logiciel. Le problème que j’ai rencontré lors des projets de cette année était mon manque de confiance. J’ai toujours peur de faire des erreurs et de pénaliser toute l’équipe. A cause de cela, j’ai peur de prendre en charge des grosses parties du projet. Aussi, j’aurais aimé faire plus de communication, pour en connaître davantage sur ce domaine. Cette année, je me suis partagée entre la communication et le graphisme, a été difficile à cause du thème de l’événement qui ne m’inspirait pas. a été difficile à cause du thème de
  • 47. 46 Clara Guien Cette année, j’ai été responsable de la programmation dans le projet Vallaisonnay. L’année dernière j’ai également travaillé dans le pôle programmation et cela m’avait bien plu. Pour l’agence NEO, j’ai principalement travaillé sur ce projet, qui m’a pris beaucoup de temps. J’étais chargée de réaliser une carte interactive où les randonneurs pourront préparer leur parcours. J’ai aussi apporté mon aide à Solène dans la réalisation du site web pour l’association. Lorsqu’il y avait besoin, j’ai égalementtravaillé sur d’autres projets de l’agence. Cette année, j’ai appris à travailler au sein d’un groupe de 15 personnes et à être plus autonome. J’ai également appris à travailler en collaboration avec un client, qui pouvait changer d’avis. Au cours de ce projet, j’ai pu me perfectionner dans différents langages de programmation, principalement en JavaScript. J’ai aussi découvert le SVG, qui permet de manipuler des formes comme on le souhaite. J’ai également dû utiliser le logiciel Illustrator pour créer le code SVG de la carte interactive. Pour le projet Vallaisonnay, j’ai rencontré des problèmes lors de la programmation de la carte interactive.Avec l’aide de professeurs, j’ai pu en résoudre certains. Sur la carte, les utilisateurs peuvent définir leur parcours. J’ai eu des problèmes pour pouvoir coder toutes les possibilités. Le client a également demandé à ce que l’on puisse récupérer les détails du parcours choisi dans un PDF. Par manque de temps et de compétences et après discussion avec le client, nous avons travaillé sur ce projet, qui m’a pris beaucoup
  • 48. 47 Pierre-Emmanuel Haricot Au sein de l’agence Néo, j’ai fait partie du pôle audiovisuel en tant que photographe et cadreur. Grâce à mes compétences en graphisme, j’ai commencé à réaliser des affiches pour la semaine de l’emploi et entreprise. Mon affiche a été retenue par le client, et j’ai donc été chargé de me rendre aux réunionx régulièrement afin de faire les modifications nécessaires en fonction de la demande. Pour la semaine emploi et entreprise j’ai aussi été chargé avec mes camarades de réaliser un reportage photo et vidéo. Ensuite j’ai fait partie du projet de l’Orchestre des pays de Savoie, j’ai effectué différentes captations vidéo et photo de leurs concerts au sein de l’Université de Savoie. A côté de ce projet, j’ai aussi réalisé les affiches pour l’événement de Noël MMI, en effectuant différentes photographies humoristiques. Grâce aux différents projets, j’ai pu apprendre à gérer la relation client en particulier avec le club des entreprises. En effet, les clients étaient souvent exigeants, et il était nécessaire de trouver des solutions rapidement afin de les satisfaire. En audiovisuel, j’ai pu enrichir mes compétences en photos et vidéos grâce aux nombreux concerts de l’orchestre des Pays de Savoie. Grâce à ces nombreux projets, j’ai amélioré mes compétences sur plusieurs logiciels, tels que Illustrator, Photoshop, Premiere pro. J’ai aussi appris à gérer les impressions des affiches. Mais aussi à améliorer mes prises de vues vidéos et photos, en termes de cadrage, lumière (s’adapter à la lumière que l’on a). J’aurai bien aimé m’améliorer en montage lors des projets audiovisuels, puisqu’il me manque beaucoup d’expérience dans ce domaine. Ensuite j’ai fait partie du projet de l’Orchestre des pays de Savoie, j’ai effectué différentes à gérer la relation client en particulier avec le
  • 49. 48 Carine Lucas Cette année, j’ai travaillé pour le projet du site Ô tour de la Vallaisonnay. J’ai géré la relation client. Nous avions 11 clients, c’est-à-dire 11 avis différents. Bien que nous ayons un interlocuteur principal il fallait attendre les réponses des autres gardiens, mais surtout essayer de prendre en considération toutes les remarques. La difficulté était d’accéder aux demandes du client tout en respectant le planning. J’ai aussi créé une carte pour le road book. La difficulté de cette tâche était la réalisation sur Illustrator afin que la carte soit exploitable par les codeuses. Enfin j’ai géré les contenus web. Le client nous les envoyait et nous devions les relire afin d’avoir une certaine cohérence. J’ai aussi organisé la traduction des textes pour la version anglaise du site. J’ai aussi aidé à l’organisation de l’événement de Noël pour la communication et le jour J. Grâce au projet Ô tour de la Vallaisonnay, j’ai appris à être plus autonome et à gérer des vrais clients. J’ai compris la difficulté à trouver un compromis entre les désirs des clients et les délais. De plus, comme je géraislarelationclient,j’aidûtransmettreles informations entre les membres de l’équipe et les clients. Et vu les nombres d’échanges, j’ai dû être rigoureuse et organisée. Techniquement, j’ai amélioré mes compétences en Illustrator en faisant la carte du road book. J’ai aussi développe des aptitudes pour l’événementiel. Dans mes différents projets, il m’a parfois manqué de l’expérience. Par exemple pour le projet Ô tour de la Vallaisonnay, dans la relations client il était parfois compliqué de gérer les délais et leur demande de modifications. Pour remédier à ce problème nous en avons parlé avec nos professeurs et avec les clients. De là, nous avons pu continuer à avancer dans les projets de manière plus efficace. J’ai aussi aidé à l’organisation de l’événement de Noël pour la communication et le jour J. et les clients. Et vu les nombres d’échanges, j’ai
  • 50. 49 Manon Perrault Au sein de l’agence Neo, j’ai décidé de prendre le rôle de communicante. J’avais apprécié ce rôle lors de notre projet de première année et je voulais améliorer mes compétences. Je suis donc responsable du projet srcprod.com, la mise à jour du blog. J’ai donc pris contact avec les responsables de chaque projet de 1ère, 2ème année et de LP. Je fais aussi partie du projet “Ça va faire un Karton”. J’ai proposé un agenda et j’ai aidé à la réalisation des affiches de l’événement de Noel. J’ai géré l’organisation de l’événement, en amont pour s’assurer d’avoir tout le matériel et le Jour J, du matin pour la mise en place de chaque activité au soir pour le rangement des salles. Enfin, j’ai aidé pour le projet Métropole Savoie : j’ai effectué la prise de son pour l’interview du maire de St Offenge. J’ai appris à être autonome dans un projet. En effet, le blog avait besoin de mise à jour régulière et une fois le premier article validé, les autres ont pu être mis en ligne sans validation. Grâce au projet srcprod, j’ai pu me familiariser avec wordpress. J’ai également appris à me servir correctement d’un zoom pour la prise de son d’une interview pour le projet Métropole Savoie. L’organisation de l’événement de Noël a approfondi mes connaissances en matière d’organisation d’événements. Enfin, l’agenda, même s’il n’a pas été validé, m’a permis d’apprendre à mieux utiliser Adobe Illustrator. Je pense que j’aurais aimé avoir un projet audiovisuel. La prise de son que j’ai réalisé pour le projet Métropole Savoie m’a donné envie d’approfondir dans ce domaine, ce que j’ai pu faire, mais en dehors des projets tuteurés puisque les tâches étaient déjà bien réparties. première année et je voulais améliorer mes compétences. Je suis donc responsable affiches de l’événement de Noel. J’ai géré
  • 51. 50 Arthur Piney Mes actions dans Néo ont été principalement celles du projet Ça Va Faire Un Karton dont j’ai été responsable. Ce projet se compose en 3 principales parties. Tout d’abord, j’ai géré la partie administrative et le financement de projets étudiants au sein de MMI. Dans un premier temps, il a fallu trouver des financements pour ces projets. Ensuite, j’ai géré les comptes de ces 9 projets au long de l’année. Nous avons également organisé un événement pour fêter Noël. Lors de ce projet, outre l’imagination ou l’organisation de l’événement, c’est la communication qui demandait une attention particulière. Comme nous avons fait une campagne portant sur 7 affiches, j’ai surtout fait de la gestion d’équipe et coordonner les shooting photos. J’ai fait en sorte que les délais pour les retouches des affiches soient respectés afin que la campagne se déroule les temps prévus. J’ai également géré l’activité de la page Évènement Facebook que ce soit avant ou après l’évènement. Enfin, j’ai supervisé la réalisation de l’agenda des évènements. J’ai notamment fait le lien entre la directrice du département et l’agence pour que l’agenda regroupe toutes les dates essentielles de la formation. Même si j’avais déjà eu l’occasion de gérer des comptes, c’est la première fois que j’en suis entièrement responsable et que je les réalise moi-même en intégralité. Cette tâche demande de développer des compétences en matière de méthodologie, d’organisation et de rigueur. Je pense que ces compétences ne s’acquièrent jamais entièrement mais se perfectionnent à chaque expérience. Ce projet a fait appel à ces compétences et a donc permis de les améliorer. les réalise moi-même en intégralité. Cette tâche demande de développer des compétences en matière de méthodologie, d’organisation et Arthur Piney
  • 52. 51 D’autre part, la principale compétence que j’ai pu développer pendant cette année concerne les relations interpersonnelles lors de la réalisation d’un projet. Que ce soit la relation avec le client ou la gestion des équipes en interne, maîtriser ces relations est primordial afin de mener le projet à bien. Ces projets ont été une occasion d’être face à ces situations et d’apprendre à la gérer sur le tas. Pendant ces projets, et de manière générale pendant cette formation, je pense avoir trop peu appris la maîtrise des logiciels de création graphique et design (suite Photoshop, Illustrator, Indesign). Enfin, je suis arrivé en ayant déjà des compétences en audiovisuel et je n’ai pas souhaité m’engager dans de nouveaux projets audiovisuels. Après coup, je regrette cette décision puisque certaines réalisations vidéo étaient différentes de celles que j’avais déjà eues. Arthur Piney (suite)
  • 53. 52 Florian Pivot Étant chef du projet de l’orchestre des pays de Savoie, j’ai pu développer mon sens des responsabilités en gérant mon équipe dans une ambiance de travail conviviale et sérieuse. Le processus de réalisation pour répondre à la demande du client était passionnant avec un but qui me tenait à coeur. J’ai fait les prises de vues pour les interviews et les captations ainsi que le montage de la première vidéo. J’ai aussi aidé l’équipe pendant les différents événements ou réalisations des différents projets, par exemple, j’ai faits une proposition d’affiche pour la semaine de l’entreprise. J’ai appris à travailler de manière automne tout en évoluant au sein d’un groupe. Et prendre des initiatives pour réagir aux différentes situations. J’ai aussi pu enrichir ma culture personnelle au contact de la musique classique que je connaissais mal. En tant que chef de projet, les relations avec le client m’ont permis d’analyser et répondre pleinement à sa demande. Au cours des différentes réalisations, j’ai pu renforcer mes compétences en prises de vues, photo, Premiere Pro, After Effect et Illustrator. Lors des interviews ou des captations, le manque d’expérience m’a pénalisé pour l’organisation et la maîtrise des tournages. Mais fur et à mesure, ces défauts ont pu être corrigés. Pour le traitement du son, j’ai dû avoir recours au logiciel Adobe Audition en m’aidant d’un tutoriel sur Youtube pour solutionné le problème de souffle sur l’enregistrement. Au cours des différentes réalisations, j’ai pu renforcer mes compétences en prises de défauts ont pu être corrigés. Pour le traitement du son, j’ai dû avoir recours
  • 54. 53 Lucas Renard Durantcette année de projet, je me suis retrouvé au sein du pôle audiovisuel de l’agence Néo. J’étais, entre autres, en charge de réaliser les captations lors du projet Métropole Savoie. Responsable de ce même projet et novice en audiovisuel, j’ai donc pû pratiquer lors des réalisations et découvrir les différents aspects de ce domaine. De la même façon j’ai dû apprendre à gérer les relations clients et la prise de rendez-vous, notamment avec les élus des différentes communes à filmer. En parallèle j’ai réalisé des captations pour la semaine de l’entreprise et de l’emploi. J’ai aussi participé à la captation du concert de l’orchestre de savoie. J’ai appris à être autonome dans un projet en effet, chacun a son travail et ses propres responsabilités afin que le projet se déroule bien. De plus cela m’a appris à répondre à la demande des clients. Ces projets m’ont appris à répondre à la demande des clients et de développer mes compétences en vidéo et photo autant sur le terrain que sur les logiciels Premiere Pro, Photoshop et Lightroom. De plus la conception d’affiche ma permis de mieux me familiariser avec le logiciel Illustrator que j’utilisais assez peu jusqu’à ce jour. Initialementj’étais assez à l’aise en montagevidéo, mais ces projets m’ont permis de me perfectionner sur Première. Le manque de temps a été la principale source de problèmes. En effet, il pouvait se passer des périodes assez creuses comme d’autres ou il fallait répondre présent et produire des rendus rapidement. Ces différents projets forment une expérience très constructive, m’ont donc permis de mieux me confronter au monde du travail en particulier sur la gestion des validations par les clients. De plus cela m’a appris à mieux gérer le travail en agence et la communication au sein du groupe. Responsable de ce même projet et novice
  • 55. 54 Antonin Stephany Cette année, j’ai décidé de rejoindre le pôle graphisme. J’ai donc pu réaliser différents visuels. J’ai commencé par faire des propositions de logos pour notre agence. Malheureusement, aucune proposition n’a été sélectionnée. J’ai ensuite créé plusieurs essais d’affiches pour l’évènement du « club des entreprises ». Mes propositions n’ont pas été choisies par les clientes. Pour le projet « ça va faire un karton », j’ai dû réaliser un agenda qui devait être visible dans l’aile MMI. J’ai pris comme thème la galaxie et j’ai décidé de faire une planète par mois. Cette fois-ci la proposition a été validée par la cliente. Enfin, toujours pour le projet « ça va faire un karton », j’ai soumis une idée d’affiche pour l’évènement de Noël. Celle-ci a aussi été validée. Grâce à ces projets j’ai pu apprendre plusieurs choses. J’ai appris à expérimenter le style « flat design », notamment dans le projet de l’agenda MMI. J’ai aussi appris à être rigoureux pour satisfaire des clients exigeants. J’ai développé plusieurs compétences au cours d e cette année. J’ai continué à me perfectionner avec les logiciels Photoshop et Illustrator. J’ai aussi appris à être plus créatif qu’avant en proposant toujours plus d’idées pour les clients. Mais il me manquait quelques compétences cette année. Tout d’abord je n’ai pas pu réaliser de webdesign. J’aurais dû demander à travailler dans un des projets qui m’auraient appris cette compétence. J’essayerai de m’impliquer plus dans des projets de créations de site pour la suite de mes études. J’ai aussi proposé beaucoup d’idées ou de créations visuelles mais très peu ont été retenu. Je dois donc travailler la qualité de mes créations et me tenir au courant des nouvelles tendances dans le graphisme. projet « ça va faire un karton », j’ai soumis une idée d’affiche pour l’évènement de Noël. Celle-ci a
  • 56. 55 Jolan Verghade Au cours de cette année, j’ai été membre de l’équipe audiovisuel de l’agence Néo. J’ai participé aux tournages d’interviews sur le projet Métrôpole Savoie, ce qui m’a permis une approche plus professionnelle de la vidéo institutionnelle, en étant confronté à des personnes n’étant pas forcément qualifiées dans ce domaine. Cela m’a permis de développer les relations client / prestataire que je ne connaissais que d’apparence. J’ai aussi réalisé les montages de ces vidéos avec des résultats satisfaisants, pour nous, et pour les clients. J’ai également eu l’occasion de prendre de part au projet Semaine de l’emploi et de l’entreprise pour lequel j’ai réalisé une affiche dont des idées ont été tirées, et pour lequel j’ai passé une demi-journée de captation au forum des stages. J’ai grâce à ces projets appris à travailler au sein d’une équipe plus importante, confrontée à des clients réels ayant une demande précise et n’ayant pas ou peu de compétences dans les domaines de nos interventions. J’ai appris à prendre des initiatives, du fait de la taille de l’équipe, les décisions devaient être prises par chacun. J’ai également beaucoup appris de la relation client. Avant la réalisation de ces projets, j’avais quelques compétences en montage vidéo sur d’autres logiciels, mais j’ai pu développer une vitesse d’exécution sur premiere pro très satisfaisante pour permettre de répondre à des besoins avec plus de contraintes par exemple. J’ai aussi eu l’occasion de vraiment découvrir tout ce qui entoure la prise de vue, notamment au niveau technique, où je me sentais plutôt faible avant ces projets. Le principal manque rencontré concerne l’organisation et la gestion du temps plus que la technique. L’expérience de ces projets m’a permis de mieux jauger le temps disponible et le temps nécessaire, et surtout l’organisation des étapes de réalisation d’un projet. importante, confrontée à des clients réels ayant une demande précise et n’ayant pas ou peu Avant la réalisation de ces projets, j’avaisAvant la réalisation de ces projets, j’avais
  • 57. CONCLUSION GÉNÉRALE Il est important de noter que les projets tuteurés sont une occasiondemettreenexergue,aussibienlesaspectspositifsque négatifs du travail avec un client. S’il est certain que l’exercice de relation client apporte une expérience enrichissante en contact professionnel, il ne faut pas négliger que cela engendre un certain nombre de difficultés; entre autres, une définition précise de la demande et des échéances. La gestion du temps et la faisabilité des réalisations attendues ont été un autre obstacle à la concrétisation de ces projets. Néanmoins, nous avons appris à gérer ces différents problèmes et à mieux nous y confronter. Finalement, cette année de projet nous a apporté des compétences, tant au niveau technique que relationnel. En effet, le fonctionnement en agence permet d’être confronté à une situation de la vie professionnelle. Cela nous a donc permis de développer un certain nombre de réflexes, de compétences et d’attitudes qui nous seront bénéfiques pour chacun de nos projets professionnels respectifs. De plus, la diversité des projets qui nous ont été assignés nous a permis de bien identifier les domaines vers lesquels, nous souhaiterions nous orienter. 56
  • 58. 57 Nom Prénom TEMPS Passé TOTAL Raphaëlle Sleurs 8 heures Thomas Cadoux 7 heures Lalatiana Carpentier 8 heures Juliette Colmon 15 heures Pierre-Emmanuel Haricot 20 heures Florian Pivot 3 heures Lucas Renard 3 heures Antonin Stephany 12 heures Jolan Verghade 8 heures Tout le monde 1 heure Raphaëlle Sleurs 8 heures Pierre-Emmanuel Haricot 13 heures Carine Lucas 6 heures Manon Perrault 10 heures Arthur Piney 80 heures Antonin Stephany 30 heures Raphaëlle Sleurs 15 heures Lalatiana Carpentier 20 heures Juliette Colmon 30 heures Solène Demars 75 heures Amandine Dessingue 7 heures Clara Guien 70 heures Carine Lucas 55 heures Thomas Cadoux 25 heures Pierre-Emmanuel Haricot 17 heures Florian Pivot 35 heures Lucas Renard 6 heures Raphaëlle Sleurs 5 heures Amandine Dessingue 2 heures Manon Perrault 5 heures Arthur Piney 10 heures Lucas Renard 25 heures Jolan Verghade 25 heures Amandine Dessingue 1h30 Manon Perrault 7 heures Gestion de projet Raphaëlle Sleurs 60 heures 60 heures Raphaëlle Sleurs 6 heures Lalatiana Carpentier 40 heures La semaine Emploi et Entreprises PROJET Synthèse des tâches individuelles 8h30 99 heures Orchestre des pays de Savoie Ô Tour de la Vallaisonnay 225 heures 46 heures Métropole savoie SRC Prod ça va faire un Karton 147 heures 272 heures 83 heures 71h30 Agence NEO Site de l'agence Réunions Tout le monde 15h/pers Annexe 0.1 : Synthèse des tâches individuelles
  • 59. 58 Annexe 1.1 : Proposition 1
  • 60. 59 Annexe 1.2 : Proposition 2
  • 61. 60 Annexe 1.3 : Proposition 3
  • 62. 61 Annexe 1.4 : Proposition 4
  • 63. 62 Annexe 1.5 : Proposition 5
  • 64. 63 Annexe 1.6 : Proposition 6
  • 65. 64 Annexe 1.7 : Affiche finale
  • 66. 65 Annexe 1.8 : Pictogrammes
  • 67. 66 Annexe 1.9 : Comptes rendus de réunions Réunion 18/09/2014 Cahier des charges affiche transmise aux graphistes • le thème On a libre choix, pourquoi pas des formes originales (voir avec le budget), il faut donner envie. Couleurs, graphisme libre. Il faut s’aider de ce qui nous plairait NOUS car on est la cible; Qu’est ce qui nous donnerait envie ? Toutes les entreprises la verront. Couleurs pas de préférences, mais BANDEAU de logos obligatoire en bas (logos fournis) Quels type d’entreprise, innovant ? nouvelles entreprises ? Pas plus d’infos, conférences, entretiens, tous type d’entreprises, tous secteurs. Impressions ? Ils impriment eux même • Organisation évènement Aucune organisation mais veut bien des volontaires • Reportages vidéos/photos ? L’année dernière trop longue. Florence pose la question si on le fait cette année → si on le fait, se balader sur le campus • Communication Réseaux sociaux ? Pas de communication prévue • Points techniques : Nombre d'affiches imprimées : 160 Coût TTC par affiche : 2.91€ Coût pour découpe spéciale par notre imprimeur : 0€ si coin coupée ou si coupé en triangle. Si coupée en autre forme (nécessitant une machine - ex: étoile): 300€ Pas possible au niveau coût ! A FAIRE : Maquette d’affiches Réunion 29/09/14 - présentation affiche • Affiches : Couleurs : Bleu canard, couleurs vintages retravailler affiche ampoule , main , message Flat design Ampoule + picto travailler sur les tailles Retravailler les couleurs - 5 pictos à créer pour le programme SDE (semaine de l'entreprise) - Table ronde - Atelier
  • 68. 67 - Inscription en ligne - Emploi du temps - Evénements On pourrait reprendre ces pictos dans l'affiche (faire plusieurs possibilités) • Autre demande : prise d'image et photos pour la SDE sur le Bourget. A savoir: Lundi 17 novembre Conférences et ateliers toute la journée, surtout à Polytech de 10h à 12h et de 14h à 16h Table ronde Raid de l'Innovation de 16h30 à 18h Mardi 18 novembre Conférences et ateliers à l'IUT et à Polytech de 10h à 12h et de 14h à 16h Remise des prix du Challenge de l'Idée à 17h Mercredi 19 novembre Forum des stages (halle Emile Allais) Faire un montage vidéo. Réunion 02/10/2014 • Petit/gros changements : 1. Les affiches seront comme prévues tirées en 160 ex et affichées sur les 3 sites 2. Les affiches seront imprimées en couverture du programme, tirés à 8000 ex. Le programme est en format A5 PAYSAGE !
  • 69. 68 Annexe 1.10 : Rétro-planning Club des entreprises
  • 71. 70 Annexe 2.2  : Affiches
  • 72. 71
  • 73. 72
  • 74. 73
  • 75. 74
  • 76. 75
  • 77. 76 Annexe 2.3  : Agenda MMI
  • 79. 78 Annexe 3.2 : Logo final
  • 80. 79 Annexe 3.3 : Carte Roadbook
  • 81. 80 Annexe 3.4 : Carte d’accueil
  • 82. 81 Annexe 3.5 : carte d’accès
  • 83. 82 Annexe 3.6 : Arborescence
  • 84. 83 Annexe 3.7 : propositions maquettes
  • 85. 84 Annexe 3.8 : Maquette finale Page d’accueil
  • 86. 85 Page   «  tour à la carte  »
  • 87. 86 Page «  les refuges  »
  • 88. 87 Annexe 3.9 : Comptes rendus réunions Réunion 25/09/2014 - Réunion client 1 C’est  un  rassemblement  de  8  gites  en  Vanoise  qui  veulent  réaliser  un  site  pour  permettre  aux   randonneurs  de  créer  leur  road  book  (genre  mappy). • Quelle  est  la  cible  du  projet  ?   Le  coeur  de  cible  sont  les  jeunes  familles  et  les  30-­‐40  ans. Les  cibles  secondaires  sont  les    randonneurs  qui  veulent  découvrir  le  parc  de  la  Vanoise.  Cela  peut   être  des  sportifs  avertis,  des  amateurs.  La  cible  peut-­‐être  étrangères  (anglais)  ou  français  (locale  ou   nationale) • Quelles  sont  les  grandes  lignes  pour  le  site  ?   Le  site  doit  être  constitué  de  : • Une  page  d’accueil     • Avec  une  carte  où  l’on  peut  ouvrir  un  descriptif  de  chaque  gîte  en  passant  la  souris   dessus     • Avec  des  boutons  type  qui  sommes  nous   • Une  page  Contact   • Une  page  road  book   • Le  road  book  sera  une  carte  interactive  où  le  visiteur  peut  créer  son  propre  itinéraire   qui  s’affiche  sur  le  coté  en  même  temps  et  qu’il  puisse  imprimer  après.   • Quel  sera  le  contenu  à  mettre  dans  le  site  ?   Les  information  seront  fournies,  il  faudra  les  mettre  en  page.  Il  faudra  mettre  des  liens  vers  les   différents  sites  de  gîtes. • Quel  est  le  design  voulu  ?  Il  y  a  t-­‐il  une  charte  graphique  à  respecter  ?     Nous  sommes  libres  sur  le  design  à  proposer,  il  n’y  a  pas  de  charte  graphique  à  respecter. Un  logo  doit  être  créé.   Le  site  sera  codé  de  préférence  à  la  main  car  le  client  veut  une  design  très  personnalisé • Y  a  t-­‐il  des  sites  existants  ?   Portail  vanoise  :  tour  des  glaciers  de  la  vanoise Parc  national  de  la  vanoise Le  site  doit  être  traduit  intégralement  en  anglais Il  faut  trouver  des  mots  clés  pour  avoir  un  bon  référencement.  
  • 89. 88 Mail  06/10/2014  :  mail  complémentaire  du  client   Rapport d’avancée du projet du portail Internet : Le point clé de ce portail consistera en une carte interactive comprenant différents points de passage pour les randonneurs. Ces points de passage sont cliquables sur la carte par l’utilisateur qui pourra ensuite créer son propre itinéraire personnalisé et imprimer son road book. Les points de passage peuvent être de plusieurs natures : - Il y a des points de départ. Dans un souci de simplification, il a été décidé de regrouper les deux parkings de Rosuel ainsi que celui de Tignes-le-Lac avec Val Claret. Les points de départ sont : o Parking Refuge porte du Bois o Parking Refuge du Laisonnay o Parking Tignes le Lac o Parking Refuge Porte de Rosuel o Accès vers le Refuge du Mont Pourri depuis les Arcs (Arcabulle ou col de la Chal ? à définir) Donc il va falloir refaire la carte. - Après avoir choisi un point de départ, l’internaute est invité à choisir une destination. Il ne s’agit pas de la destination finale, mais d’une étape dans le tour ou d’un itinéraire : o Par exemple, du départ au Refuge du Bois, l’internaute peut se rendre soit au Refuge du Laisonnay, soit au Refuge de Rosuel (par le col de Chiaupe qui sera ajouté sur la carte). o Il est alors invité à choisir de nouveau une destination et ainsi de suite jusqu’à arriver à la fin du tour. o Les points cliquables (ou remarquables) peuvent être les refuges, certains cols ou certains points que les randonneurs peuvent apprécier comme but en tant que tel (comme le lac de la Glière ou le chalet du plan du Sel ? A définir) Ce fonctionnement de la carte interactive devra être assez simple pour l’utilisateur. Il reste beaucoup de travail de développement pour arriver au but final. Cyril (refuge@laisonnay.com) sera votre l'interlocuteur pour les questions d’ordre technique. Pour le reste, et en particulier au niveau du contenu il sera demandé à chaque gardien de participer à la description de toutes les étapes le concernant pour écrire le road book. Pour cela nous allons travailler sur un organigramme qui listera de façon exhaustive les différentes options qui existent à partir de chaque point. Concrètement, lorsque je suis à tel endroit, combien de directions différentes puis-je prendre, et pour chaque direction jusqu’où puis-je avancer sans avoir à faire de nouveau un choix entre plusieurs nouvelles directions. L’organigramme a été dégrossi, Cyril va tenter de travailler sur un modèle qui sera envoyé à chaque gardien pour validation. Plusieurs questions d’ordre général se sont posées : - Comment nous décharger d’une trop grande responsabilité par rapport aux informations données sur notre site (par exemple, on ne peut pas imprimer le road book avant d’avoir coché une case « je comprends que… »), - A quoi doit ressembler la page d’accueil, combien de pages de contenu avec quel type de menu… - Quel nom de domaine doit-on choisir, de façon à ce qu’il soit à la fois représentatif, parlant mais aussi facile à mémoriser et à orthographier… - Il est décidé que les décisions viendront au fur et à mesure, mais que chacun peut émettre des idées sur le contenu.
  • 90. 89 Réunion 20/10/2014 - présentation logo et arborescence • Présentation sur logo : • Le verte ne plaît pas au client • Le client veut se démarquer avec une autre couleur • Respecter la cible des jeunes familles et 30-40 ans • Modification du logo à faire : • Retravailler le logo de Lalatiana avec une autre couleur ainsi que le quatrième de Juliette. • Proposer une troisième idée • Présentation de l’arborescence : • Proposition de noms de pages : • “Tour à la carte” plutôt que “présentation du tour” • “Infos pratiques” plutôt que “Accès” • La page actualité doit être dans le menu principal • Une seule page pour “Tour à la carte” car il n’y a peu d’informations • Créer un bouton pour la page “road book” qui retient l’attention • “Le tour en image” doit être enlevé su menu • Mettre dans de description des gîtes des photos supplémentaires Nous avons validé l'arborescence à la fin de la réunion. Réunion 13/11/2014 - présentation logo, wireframe • Présentation logo : • Eléments à changer - Laisser la fenêtre + la randonneur + les oiseaux + la fumée - Essayer le randonneur plus schématiser, plus dynamique et plus moderne - Typo : - Police simple et lisible mais joyeuse - Typo 9 choisie ! Essayer les déclinaisons - Couleurs : - Essayer 3 déclinaisons sur le bleu, le bleu électrique et le marron - Essayer le bleu du logo parc de la Vanoise sur le logo Envoyer les 3 déclinaisons de couleurs avec les déclinaisons de randonneurs Il faudra faire un logo noir et blanc • Présentation Wireframe : • Accueil validé • Tour à la carte validé • Road book • Mettre dans la colonne à droite juste temps de marche et dénivelée (et le reste juste à l'impression) • Qui sommes nous ? • Devient Les refuges : 8 onglets avec les refuges • Texte générale au début qui disparait quand on clique sur un onglet
  • 91. 90 - En direct • Carte de road book : • La refaire en plus schématique en nous aidant du schéma donné. • Référencement : • Nom de domaine : éviter Vallaisonnay, privilégier Vanoise ex: rando en vanoise A FAIRE Lalatiana : logos et changer arborescence Juliette : changer wireframes et faire carte d’accueil Clara et Solène : site Carine : avancer contenus et faire carte road book Réunion 26/11/2014 - présentation logo, carte d’accueil, road book • Présentation logo : • Éléments à changer - Mettre le gypaète à l’endroit où il y avait les oiseaux Envoyer la version avec le nouveau randonneur, le gypaète et « en Vanoise » • Présentation carte d’accueil : • Mettre les cols avec le sigle, les sommets, les sentiers principaux, les lacs et les refuges • Les refuges seront les mêmes que sur le logo • Réfléchir au fond et leur proposer (vert, glace, schématique ?) • Présentation carte road book : • Changer la carte selon le modèle • Appeler le parc national de la Vanoise pour le fond de carte • Utiliser le randonneur du logo? A FAIRE Carine : Carte road book pour le 03/12/2014 Lalatiana et Juliette : 2 propositions de maquettes du site (la première page) pour le 05/12/2014 Amandine et Raphaelle : 2 propositions de carte d’accueil pour le 05/12/2014
  • 92. 91 Réunion 5/12/2014 - présentation logo, carte d’accueil, road book, maquettes • Présentation logo : • Logo à intégrer dans le site (footer) • Le parc de la Vanoise, le club alpin français (FFcam) • Présentation carte d’accueil : • Triangle vide avec trait plus fin pour les monts • Enlever les noms des cols • Rajouter les routes en traits avec les noms exemple: Tignes • Grossir le lac de la Plagne (à côté d’entre le lac) • Prendre la carte avec les ronds blancs Envoyer les deux versions ! • Présentation road book : • Fond 1 envoyer à PNV pour mettre exactement sur la carte • Enlever les limites de communes (trait sur les bords) • Présentation maquettes : Envoyer les deux pages d’accueil, puis une fois choisi faire toutes les pages et leur envoyer. A FAIRE Solène : Intégrer le logo au site Amandine et Raphaelle : Avancer la carte d’accueil avec les modifications Carine : Carte road book Juliette et Lalatiana : Envoyer les 2 maquettes pour faire un choix Réunion 13/01/2015 - Présentation carte d’accueil, road book, d’accès, maquettes, contenu • Présentation carte d’accueil: • Enlever les cols seuls et allonger le chemin tout seul • Choisir la bleu • Allonger la route de Tignes (orange) comme les autres, pour qu’elle aille en bordure de carte (attention elle doit passer par la droite du Mont pourri) • Mettre les Arcs entre le Pourri et le Trans Arc • Supprimer les 2 légendes Tignes le lac pour une seul au départ du sentier de Tignes (intersections trait bleu, trait orange) • Présentation carte road book • Enlever l’écriture col de la Grassaz • On peut seulement rejoindre les points des refuges aux refuges ou aux cols (selon le tableau)
  • 93. 92 - Les données à mettre sur le PDF ou en direct : • Infos refuges seulement à l’impression pas en direct (pas 2 fois dans le PDF) • Temps de marche/dénivelé à voir si on le fait à l’impression ou en direct • Présentation maquettes • Dans toutes les pages : - Changer l’ordre des refuges (Porte du Bois-Laisonnay-Plaisance-Entre-Le-Lac-Porte de Rosuel-Mont Pourri - Col du Palet - Glière) - Enlever le téléphone portable de la Glière • Page d’accueil : - Mettre les logos en bas de page (CAF, Parc national de la Vanoise …) - Lien sur les logos vers les pages • Tour à la carte : - Chemin blanc moins épais - Bouton créer votre roadbook • Tour à la carte : - Remettre le petit randonneur comme dans la page tour à la carte - Sur les plus : mettre des lieux internet sur les refuges • Contacts : - Rajouter les partenaires • Présentation contenu • On signe sur le mot des gardiens : oui et la commune pour la Glière • Refuge Porte? Mettre pour Porte de Rosuel et Porte du Bois • Présentation carte d’accès • Moûtiers avec un ‘s’ et Bourg-Saint-Maurice avec un ‘Bourg’ • Mettre le refuge hors de la route • Rajouter les points d’accès • Laisser le nom Suisse sur la carte de localisation et juste enlever le bout de flèche car on est déjà en Suisse • En plus : • Photos : il me manque la Glière, le Laisonnay, le Mont Pourri et le Rosuel • Contacter le Parc national de la Vanoise pour avoir le logo A FAIRE Raphaelle : modifier la carte d’accueil + carte d’accès Carine : carte Road book + PDF Juliette : maquettes du site
  • 94. 93 Annexe 3.10 : Planning prévisionnel
  • 95. 94 Annexe 3.11 : Planning prévisionnel modifié
  • 96. 95 Annexe 4.1 : Planning prévisionnel Orchestre des Pays de Savoie Tâches   Sept   Oct   Nov   Déc   Jan   Fév   Mars     Analyse  de   l'existant   29/09                           RDV  Client  1     16/   10                         Cahier  des  charges     16/ 10                         Concert  Technolac       17/10                       Rendu  Photo   concert  Technolac         22/10                     Concert  Jacob-­‐ Bellecombette           17/11                   Rendu  Photo   concert  Jacob-­‐ Bellecombette             20/11                 Concert  Annecy             20/11                 Rendu  montage  1                 06/  01             RDV  Client  2                 21/01             Validation   montage  1                 21/01             Concert  IUT   Annecy                   03/   02           Répétition   Montmélian                     21/02         Concert  Polytech                       23/03       Rendu  montage  2                         25/03     Validation   montage  2                           27/03  
  • 97. 96 Annexe 4.2 : Comptes rendus des réunions Réunion 16/10/2014 2eme année Partenariat. Concert à la Traverse l’année dernière. Reportage sur les dessous de l’orchestre. Aspect culturel des missions. Interventions scolaires. Difficultés: Exports, prise de son. Reportage sur saison anniversaire : 30 ans de l’orchestre, témoignages, concert. -> Alimenter le site internet. Comment traiter le problème ? Etape de validation très importante. (directeur musical) Echange d’idées. Plusieurs types, webdocumentaires, reportages photo, format court, documentaire. Retour sur la saison, sous tous les angles: équipe administrative, salle de répétition, garage, concerts, actions publiques et scolaires. Faire apparaître le côté festif, l’atmosphère, l’ambiance crée par ces évènements. Bâtir un scénario adapté aux images. Changer le regard sur la musique classique. Découvrir et réunir un certain nb d’informations pour quelqu’un qui ne connaîtrait pas. Revenir sur des moments représentatifs de la saison anniversaire. Suivi. Support: Page Facebook: Virage du numérique, création d’un compte twitter, Image de l’orchestre existante malgré les relais. Service publique. => Idée d’un reportage sur les 30 ans, Saison anniversaire début la semaine dernière et fin à la fin du mois de mai. Photographies concert 17/10: s Pas de flash, faire attention aux bruits de déclencheurs. Rendu mardi. 21/10.
  • 98. 97 Travail en amont avec un professionnel: SIMON Baralbarrand et formation Licence AGEC 24 Février - Action sur Grenoble Media: WebTV - WebRadio étudiantes. Participer à la diffusion de l’orchestre via les projets tuteurés des premières année. 17 Novembre - Intervention à Jacob. Rdv attendu, à suivre. Couvrir l’évènement pour avoir de la matière pour le reportage final. Réunion 21/10/2014 Vidéo interview Fautes d’ortographe : passionné / professionnel Mail pour les mentions de fin Point positif: Format reportage, plus dynamique. Mardi 3 février, CAMPUS, IUT Annecy. + Lancement jeu concours. AGEC: concours internet lots à gagner. Quizz musical en ligne. Interview intéressante, rapport étudiant à l’orchestre. Montmélian 21, 22, 23 Février. CDPMC Auditorium. 23 Mars @ Polytech Annecy, (Orchestre en fête) Orchestre, étudiants, jeux, remises de lots. Rendu: 25 Mars. Reportages à fournir. Côté jeune et dynamique. Trouver une trame qui met l’orchestre en situation. Entendre l’orchestre. Prise de son. Showreel. Dimanche 9 février. Après-midi et soir. Annecy.
  • 99. 98 2 versions: une allégée pour le web et l’autre longue. Réunion 09/11/2014 Présent Métropole Savoie : Marie Présent Néo : Jolan Verghade, Lucas Renard, Manon Perrault La cliente est représentée pour la première réunion par Marie, de la société Atemia, bureau d’étude accompagnant Métropole Savoie, client officiel représenté par Cécile Castagné. Métropole Savoie est un syndicat d’aménagement du territoire, qui veut développer son projet “Construire Durablement”, projet d’éco-construction financé par l’Union Européenne. - Le projet construire durablement Le projet construire durablement a pour but d’encourager les maîtres d’ouvrage public à construire en éco-construction, c’est-à-dire des bâtiments durables et performants d’un point de vue énergétique. Il inclus également une formation des élus et l’intervention d’architectes. - La communication du projet Un site internet est en cours de construction, il est destiné aux élus qui auront à disposition les ressources nécessaires pour répondre à leurs questions concernant le projet. Le problème est qu’actuellement, seul des ressources écrites sont prévues pour le site. - Quelle est notre mission? Notre travail sera de réaliser quelques vidéos permettant aux élus d’avoir de l’information quant aux réalisations des autres élus concernés, de manière à avoir des retours sur divers projets qui seraient en mesure des les inspirer. L’idée est de nous laisser le choix des contenus et forme que prennent les reportages. Donc “carte blanche” pour la réalisation, mais chaque idée à valider bien sur par le client. - Les reportages Nous proposons donc des reportages très courts ( moins de deux minutes), avec une interview de l’élu ou d’un technicien chargé de mission, prises de vue des bâtiments et intégration des images de la construction au milieu. Le mieux serait environ 6 vidéos, la première à valider et pour la suite chaque vidéo suivrait la trame de la première donc pas de validation intermédiaire nécessaire. (A la demande de la cliente). Il faudrait essayer de faire des vidéos dynamique dans le but de motiver les élus, donc si possible des plans assez courts avec musique en fond et bandeaux en apparition reprenant la charte graphique du site. - Pour la suite Nous sommes donc en attente du prochain rendez-vous où nous aurons les éléments nécessaire au démarrage du projet (transmission de la charte graphique, vidéos et liens d’idées des clients). Nous y rencontrerons Cécile Casstagné à qui nous devons donc envoyer un mail. Elle nous présentera plus en détail le besoin. Le planning pour la première partie du projet sera établi et les élus seront sélectionnés. Annexe 5.1 : Comptes rendus de réunions Métropole Savoie