5 BONNES PRATIQUES À ADOPTER
POUR PRÉSERVER VOS COMPOSANTS
ÉLECTRIQUES ET D’AUTOMATISME
1
En suivant les 5 bonnes pratiques essentielles présentées dans ce guide, vous augmenterez vos chances
de prévenir les ar...
5 BONNES PRATIQUES À ADOPTER POUR PRÉSERVER VOS COMPOSANTS ÉLECTRIQUES ET D’AUTOMATISME
3
4
5
6
8
7
10
APPUYEZ-VOUS SUR UN...
3
5 BONNES PRATIQUES À ADOPTER POUR PRÉSERVER VOS COMPOSANTS ÉLECTRIQUES ET D’AUTOMATISME
APPUYEZ-VOUS SUR UN EXPERT :
LE ...
4
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

5 bonnes pratiques à adopter pour préserver vos composants électriques et d’automatisme

80 vues

Publié le

Découvrez 5 conseils essentiels pour préserver vos composants électriques !
Consultez notre site internet et téléchargez gratuitement ce guide des bonnes pratiques !

Publié dans : Technologie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
80
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
10
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

5 bonnes pratiques à adopter pour préserver vos composants électriques et d’automatisme

  1. 1. 5 BONNES PRATIQUES À ADOPTER POUR PRÉSERVER VOS COMPOSANTS ÉLECTRIQUES ET D’AUTOMATISME
  2. 2. 1 En suivant les 5 bonnes pratiques essentielles présentées dans ce guide, vous augmenterez vos chances de prévenir les arrêts de production liés aux pannes techniques, à l’environnement ou à la dépendance énergétique. Vous pourrez donc espérer : 5 BONNES PRATIQUES À ADOPTER POUR PRÉSERVER VOS COMPOSANTS ÉLECTRIQUES ET D’AUTOMATISME DES COMPOSANTS DE PLUS EN PLUS SENSIBLES… Le progrès technique qui a occasionné la miniaturisation des composants électriques et électroniques les a rendus très performants mais aussi plus vulnérables. Vous avez énormément investi sur des composants tels que les contacteurs, les commandes numériques et les variateurs de vitesse, diodes, résistances, condensateurs, circuits intégrés, capteurs et disjoncteurs, et vous espérez maximiser leur durée de vie. Pourtant, ils peuvent être altérés par les variations de température, l’humidité, la pollution et les coupures d’électricité. … MAIS TOUJOURS PRIMORDIAUX DANS LA LIGNE DE PRODUCTION. Lesarrêtsdeproductioncoûtenttrèscheretpeuvent avoir des conséquences dramatiques sur votre activité, mais les pannes aléatoires peuvent aussi perturber énormément votre activité puisqu’elles provoquent des défauts de fabrication. Pour cette raison, vous devez apporter un soin particulier aux composants électriques. En effet, aussi petits soient-ils, ils dirigent le fonctionnement des machines. Accroître la durée de vie de vos équipements Réduire les coûts liés aux arrêts, même planifiés Assurer la continuité de votre ligne de production
  3. 3. 5 BONNES PRATIQUES À ADOPTER POUR PRÉSERVER VOS COMPOSANTS ÉLECTRIQUES ET D’AUTOMATISME 3 4 5 6 8 7 10 APPUYEZ-VOUS SUR UN EXPERT : LE TECHNICIEN ÉLECTRIQUE OU D’AUTOMATISME SOIGNEZ L’ENVIRONNEMENT DE VOS COMPOSANTS ÉLABOREZ UN SYSTÈME DE MAINTENANCE AUTONOME RÉALISEZ UN BILAN THERMIQUE SCRUPULEUX ET COMPLET DE VOS ARMOIRES ÉLECTRIQUES SOYEZ PROACTIF : ÉQUIPEZ-VOUS D’UN CLIMATISEUR SOYEZ INFORMÉ : RÉALISEZ UN BILAN THERMIQUE SCRUPULEUX ET COMPLET DE VOS ARMOIRES ÉLECTRIQUES LA CHECK-LIST POUR LE REFROIDISSEMENT DES ARMOIRES ÉLECTRIQUES SOMMAIRE
  4. 4. 3 5 BONNES PRATIQUES À ADOPTER POUR PRÉSERVER VOS COMPOSANTS ÉLECTRIQUES ET D’AUTOMATISME APPUYEZ-VOUS SUR UN EXPERT : LE TECHNICIEN ÉLECTRIQUE OU D’AUTOMATISME La complexité des composants justifie que vous ayez recours à un expert spécialiste des composants d’automatisme ou électriques. Selon la taille de votre usine ou de votre production, il peut s’agir d’une personne dédiée à plein temps ou d’une fonction rattachée à un responsable de maintenance disposant des habilitations nécessaires. Ses missions sont les suivantes : Réaliser des analyses thermographiques sur les armoires électriques à l’aide d’une caméra infrarouge, afin d’identifier les zones de surchauffe potentielle, ou les variations de température Localiser et diagnostiquer une panne ou une défaillance d’origine électrique ou les non-conformités réglementaires Déterminer les remises en état et aux normes de l’installation ou de l’équipement électrique et identifier les éléments défectueux Démonter les composants de leur support (boîtiers, armoires, caches, ...), les changer ou les réparer Procéder aux tests préliminaires à la mise en service de l’installation ou de l’équipement électrique Vérifier l’isolation électrique et détecter l’origine des courants de fuite N’oubliez pas que l’expert doit : • Disposer de l’habilitation requise H1 manœuvre HT BR intervention BT X • Utiliser des équipements de protection individuelle adaptés • Utiliser des appareils de mesure et de contrôle ne présentant pas de danger en cas d’erreur de branchement ou de choix du calibre 1.
  5. 5. 4

×