Le traitement de la douleur dans la
perspective historique de l'hypnose
et de son précurseur Étienne-Félix
Hénin de Cuvill...
Présentation
• Qui était Hénin de Cuvillers
• déclin du magnétisme
• réflexion rationnelle (ou préscientifique)
• conceptu...
Le Baron Hénin de Cuvillers, précurseur et inventeur de l’hypnose
À l’époque où vivait Hénin de Cuvillers, la médecine éta...
Mission de
la Société et
des Archives
Techniques
• Principale technique qu’il nomme Abéaston et
qu’il disait avoir retrouvé dans toutes les
grandes civilisation...
Trois techniques
• Abéaston
• Immobilité
• Visualisation (phantasiexousie)
Hénin de Cuvillers a écrit deux ouvrages qu’on
peut considérer comme des socles pour
l’imaginationnisme : « Le magnétisme ...
Le magnétisme retrouvé dans
l’antiquité
Pourquoi étudier le Magnétisme
C’est vraiment par mission de rechercher la vérité
qu’Hénin de Cuvillers pousse sa réflexio...
La mission de ce chevalier est noble et humaniste. Comme il le formule lui-même, elle
consiste à « désarmer l'abominable i...
Le magnétisme éclairé
Les principaux thèmes :
• Rejet de l’existence du magnétisme animal
• Le phénomène observé peut s’ex...
Sur la page titre, on peut lire une citation de
l’auteur « L’ignorance des lois de la nature
enfanta les faux miracles ». ...
Dans les premières pages, Hénin se fait défenseur de l’observation et
de la méthode expérimentale. Il fait ses mises en ga...
Hénin analysa les entrées au Dictionnaire des sciences médicales publiée en
1818 et rechercha les mentions « effets de l’i...
Au cœur de la révolution
• contexte du siècle des lumières
• Jansénisme
• la lignée des Cuvillers
• la révolution
• guerre...
La jeunesse d’Étienne Félix d’Henin de Cuvillers
Dans son livre Le magnétisme éclairé, Hénin mentionne comment, très jeune...
Abéaston
Visualisation, suggestion, méditation
• Ce geste consiste à placer la main devant soi,
paume ouverte et les doigt...
Rythme sensorimoteur
sensorimotor rhythm (SMR)
À l’EEG, une personne produit une amplitude de SMR plus
forte lorsque ses z...
Jansénisme
François de
Pâris
Convulsionnaire
De Saint-Médard
Chasse avec
son
épagneul
Enfance
d’un érudit
Motivations
de l’auteur
Par la suite, Hénin eut une carrière militaire bien remplie de 1779 à 1815. Il fut
admis au régiment de Languedoc-Dragons ...
En tant que diplomate et ministre chargé d’affaire de France en Italie, en
Grèce et en Turquie, il peut visiter les villes...
Exposition
aux illusions
• Étonnement
• Matière et
pensée
• Réflexions sur
le
matérialisme
• Spinoza et
Locke
• Blâmer
ceux qui
demande
à « voir
pour
croire »
• Charanson
et dentiste
• torpille
Faux
miracles
Pouvoir
incalculable de
l’imagination
Dictionnaire
médical
1811
Le système
d’un fluide
rapetisse
Comment les
« systèmes
nerveux de deux
individus jouent
l’un sur l’autre »
Danger des
abus
Examen
impartial
Le traitement de la douleur par l'hypnose
Le traitement de la douleur par l'hypnose
Le traitement de la douleur par l'hypnose
Le traitement de la douleur par l'hypnose
Le traitement de la douleur par l'hypnose
Le traitement de la douleur par l'hypnose
Le traitement de la douleur par l'hypnose
Le traitement de la douleur par l'hypnose
Le traitement de la douleur par l'hypnose
Le traitement de la douleur par l'hypnose
Le traitement de la douleur par l'hypnose
Le traitement de la douleur par l'hypnose
Le traitement de la douleur par l'hypnose
Le traitement de la douleur par l'hypnose
Le traitement de la douleur par l'hypnose
Le traitement de la douleur par l'hypnose
Le traitement de la douleur par l'hypnose
Le traitement de la douleur par l'hypnose
Le traitement de la douleur par l'hypnose
Le traitement de la douleur par l'hypnose
Le traitement de la douleur par l'hypnose
Le traitement de la douleur par l'hypnose
Le traitement de la douleur par l'hypnose
Le traitement de la douleur par l'hypnose
Le traitement de la douleur par l'hypnose
Le traitement de la douleur par l'hypnose
Le traitement de la douleur par l'hypnose
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Le traitement de la douleur par l'hypnose

265 vues

Publié le

Hénin de Cuvillers a écrit deux ouvrages qu’on peut considérer comme des socles pour l’imaginationnisme : « Le magnétisme éclairé » paru en 1820 et « Le magnétisme animal retrouvé dans l’antiquité » paru en 1821. Le premier livre se veut d’abord une introduction à la revue périodique de la Société du magnétisme animal, « Annales du magnétisme animal ».

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
265
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Le traitement de la douleur par l'hypnose

  1. 1. Le traitement de la douleur dans la perspective historique de l'hypnose et de son précurseur Étienne-Félix Hénin de Cuvillers Hypnose et Douleur 4 mai 2016 Emergences
  2. 2. Présentation • Qui était Hénin de Cuvillers • déclin du magnétisme • réflexion rationnelle (ou préscientifique) • conceptualise comme la phantasiexousie, du grec « phantasia », imagination, et «exousia », puissance.
  3. 3. Le Baron Hénin de Cuvillers, précurseur et inventeur de l’hypnose À l’époque où vivait Hénin de Cuvillers, la médecine était limitée et peu développée. Il y avait beaucoup de « magnétiseur » comme Franz Anton Mesmer. Ces derniers disaient croire à un fluide magnétique universel qui régissait toute forme de vie. En utilisant des subterfuges de charlatan. Ils produisaient de l’électricité statique, des aimants, s’inspiraient des recherches de Galvani sur l’électricité ou encore de la bouteille de Leyde en fabriquant des condensateurs pour impressionner leurs clients. Au nom de la science, Hénin de Cuvillers s’était donné pour mission de dénoncer les duperies des magnétistes charlatans. Ces derniers cherchaient souvent à faire croire à l’existence de ce fluide magnétique universel dans le but de manipuler et contrôler les personnes crédules pouvant se laisser duper, leurrer, abuser. En tant qu’Imaginationniste, il cherchait à se distancer de ces « croyance et supercherie ». Il voulait faire fondre le « magnétisme » au creuset du rationalisme pour en séparer les corps terreux de la superstition et en recueillir les composantes pures, comme la suggestion et l’imagination. Rappelons-nous que la théorie du « magnétisme animal » fut condamnée par l’Académie des sciences dès 1784. En tant que Secrétaire de la Société du magnétisme animal à Paris, ses travaux visaient à explorer les causes réelles des phénomènes de guérison ou de trance observés dans plusieurs contextes. Il ne s’agissait pas de schèmes expérimentaux robustes, comme dans les recherches universitaires contemporaines, mais d’un questionnement honnête et lucide. Sur la base de ses connaissances en physiologie et en psychologie, il fit néanmoins de l’étude de l’hypnose, une discipline scientifique. En tant que membre de la Société Académique des Sciences, il observa et étudia le phénomène avec rigueur et méthodologie scientifique dès 1814. Les Magnétiseurs jugés par eux-mêmes Par G. Mabru
  4. 4. Mission de la Société et des Archives
  5. 5. Techniques • Principale technique qu’il nomme Abéaston et qu’il disait avoir retrouvé dans toutes les grandes civilisations et traditions religieuses. • De nos jours, on la désigne comme « abhaya- mudrā », qui est une technique de l’indouisme et du bouddhisme. • Dans ces traditions, ce geste simple induit un réconfort et symbolise la dissipation de la peur et la réception de la béatitude.
  6. 6. Trois techniques • Abéaston • Immobilité • Visualisation (phantasiexousie)
  7. 7. Hénin de Cuvillers a écrit deux ouvrages qu’on peut considérer comme des socles pour l’imaginationnisme : « Le magnétisme éclairé » paru en 1820 et « Le magnétisme animal retrouvé dans l’antiquité » paru en 1821. Le premier livre se veut d’abord une introduction à la revue périodique de la Société du magnétisme animal, « Annales du magnétisme animal ».
  8. 8. Le magnétisme retrouvé dans l’antiquité
  9. 9. Pourquoi étudier le Magnétisme C’est vraiment par mission de rechercher la vérité qu’Hénin de Cuvillers pousse sa réflexion et son étude du magnétisme animal. Il veut l’interpréter à la lumière d’une nouvelle science, la « psycologie » qu’il définit à partir de son étymologie grecque, « Discours sur l’âme » de psychi signifiant âme et logos traduit par discours. Dans ce passage, Hénin explique que son but « est de faire connaître le naturalisme de tous les phénomènes de psicologie ».
  10. 10. La mission de ce chevalier est noble et humaniste. Comme il le formule lui-même, elle consiste à « désarmer l'abominable intolérance, qui aime à s'abreuver de sang humain, éclairer les hommes, les rendre meilleurs et diminuer les maux qui affligent l'humanité. » Il ne cherche donc nullement à reproduire le culte du dogme, et c’est en esprit « rationnel et libre » se voue à l’étude des phénomènes liés à la pratique des magnétiseurs. En fait, il explique que ses recherches et explications rationnelles et scientifiques s’adressent surtout à ces magnétiseurs qu’il exhorte à ne pas se laisser séduire par les illusions de leur imagination. Je me permets ici d’apprécier un aspect militaire à sa méthode rigoureuse et attentionnée. Il ne condamne pas les magnétiseurs de l’époque, mais cherche à les convertir au rationalisme scientifique de la psychologie et de la physiologie. Après avoir cité Spinoza et Locke, il affirme comme eux le principe de la matière pensante qui crée la conscience. Il répète que c’est ce principe d’imagination qui permet d’affirmer, de choisir, de concevoir et de créer. Il mentionne comment les sentiments comme l’amour, l’amitié et la haine illustrent bien comment des humains peuvent s’influencer mutuellement par leur imagination. Probablement inspiré par le souvenir de rencontre impressionnante sur le champ de bataille, il mentionne comment « L'homme doué d'une plus grande force de volonté et d'un plus grand courage, en impose à son ennemi par un coup-d’œil, par une attitude fière et menaçante. » On pourrait interpréter et voir dans cette citation, une allusion à la technique de fascination.
  11. 11. Le magnétisme éclairé Les principaux thèmes : • Rejet de l’existence du magnétisme animal • Le phénomène observé peut s’expliquer par la physiologie et par la psychologie, • Importance de la méthode s’observation rigoureuse, concept de réplication • Pouvoir de l’imagination qui guérit • Il témoigne, raconte, comme observateur et praticien • Élaboration des multiples néologismes: « hypnologie » et « hypnotique », déjà contenu dans le Dictionnaire de l’Académie Française (1814).
  12. 12. Sur la page titre, on peut lire une citation de l’auteur « L’ignorance des lois de la nature enfanta les faux miracles ». Cette épigraphe illustre bien le propos et le titre annonce la portée et l’objet du livre. On veut éclairer, mettre la lumière sur ce qu’est réellement le magnétisme, en interpréter les témoignages et le « tableau » des phénomènes extraordinaires et des guérisons étonnantes dont il fut le témoin.
  13. 13. Dans les premières pages, Hénin se fait défenseur de l’observation et de la méthode expérimentale. Il fait ses mises en garde et établit ses précautions envers les enthousiastes du magnétisme en misant sur un « fluide de l’incrédulité » qu’on pourrait traduire en terme contemporain par « analyse critique ». À cette époque néo-classicisme, il cite Cicéron à plusieurs reprises, dont ce passage tiré de son dialogue philosophique De divinatione : « Quelque phénomène qui se présente à vous, il est de toute nécessité que la cause en soit dans la nature ; quelque étrange qu'il vous paraisse, il ne peut être hors de la nature » Il utilise ce passage pour marteler son opposition aux « magnétiseurs » en répétant sans conteste que c’est l’imagination qui a la faculté de produire des phénomènes de psychologie et de physiologie curative, et non un hypothétique « fluide » qui sortiraient de leur mains. Hénin contestait donc avec véhémence l’existence même de ce fluide, qu’il considérait comme une hérésie aux yeux de la science.
  14. 14. Hénin analysa les entrées au Dictionnaire des sciences médicales publiée en 1818 et rechercha les mentions « effets de l’imagination », « guérison par l’imagination ». Il mentionne des passages de ce dictionnaire, des réflexions éclairées, ou on compare les effets de l’imagination à ceux des effets physiques de certaines substances. Il ne niait pas l’effet bénéfique que pouvait avoir un magnétiseur. Ce qu’il contestait c’est le système de croyance en un fluide. Pour Hénin, c’est l’esprit qui planifie, l’imagination qui conduit. Il l’exprime bien ce principe en faisant pour nous l’exégèse de Virgil et de son vers : « Mens agitat molem, et magno se corpore miscet ». Hénin traduit ce vers par l’idée que l’esprit ou la raison exerce un rôle exécutif, c’est l’étincelle qui agit sur les muscles. C’est l’idée de l’imagination au service de la volonté qui anime le corps. Il n’y a pas de confusion possible, car pour Hénin ce raisonnement se vérifie par l’expérience.
  15. 15. Au cœur de la révolution • contexte du siècle des lumières • Jansénisme • la lignée des Cuvillers • la révolution • guerres Napoléoniennes • comment ses expériences de guerre, son activité de savant, mais également de représentant diplomatique ont forgé sa réflexion, sa créativité.
  16. 16. La jeunesse d’Étienne Félix d’Henin de Cuvillers Dans son livre Le magnétisme éclairé, Hénin mentionne comment, très jeune, il fut initié à certains rites religieux assez impressionnant. Dans le passage suivant, il raconte cette initiation : « J'en ai été d'abord témoin jusqu'à satiété dès mon enfance, pendant quinze années environ. Durant cet espace de temps assez long, on m'a conduit presque tous les jours aux séances des Convulsionnaires de Saint-Médard ». En mentionnant, après la révolution, avoir été témoin de ces séances dans sa jeunesse, avant la révolution, Hénin sous-entend une certaine affiliation avec le Jansénisme. Aujourd’hui, on pourrait qualifier les « Convulsionnaires » de mouvement sectaire. Lors de ces séances souvent tenues secrètement au cimetière de Saint-Médard, on pouvait observer des personnes atteintes de divers maux, se mettre à trembler, comme atteintes de convulsion et de crispation musculaire. Certains de ces malades ressortaient « guéris » ou soulagés de ces séances. L’exemple classique est le cas d’une jeune Aubigan qui souffrait de « genu varum » depuis sa naissance. Au cours d’une séance, elle s’est donné, sans ressentir de souffrance, de violent coup de bâton sur ses jambes arquées pour les redresser. Ce sont précisément ces observations qui furent les étincelles dans l’esprit D’Hénin. Elles stimulèrent sa curiosité intellectuelle et il se mit très jeune à lire sur les sujets touchant la médecine : « Je n'en contractai pas moins le goût de lire tout ce qui pouvoit avoir rapport aux phénomènes de Physiologie et de Psycologie. »
  17. 17. Abéaston Visualisation, suggestion, méditation • Ce geste consiste à placer la main devant soi, paume ouverte et les doigts joints, le bras à la verticale. • Son utilisation • Explication physiologique • Immobilité • D’Hénin écrit au sujet de son épagneul • Le rythme lent des animaux
  18. 18. Rythme sensorimoteur sensorimotor rhythm (SMR) À l’EEG, une personne produit une amplitude de SMR plus forte lorsque ses zones sensori-mottrices sont inactives, pendant l'état d' immobilité. Le profil SMR diminue généralement en amplitude lorsque les zones sensorielles ou motrices correspondantes sont activées, pendant tâches motrices ou même pendant une imagerie motrice. Conceptuellement , SMR est parfois mélangé avec des ondes alpha d'origine occipitale, la plus forte source de signaux neuronaux dans l'EEG . Une raison pourrait être que, sans filtre spatial approprié le SMR est très difficile à détecter car il est habituellement superposé à de fortes vagues alpha occipital. https://en.wikipedia.org/wiki/Sensorimotor_rhythm • http://littlepsychologicalservices.com/pdf/Sterman.pdf
  19. 19. Jansénisme François de Pâris
  20. 20. Convulsionnaire De Saint-Médard
  21. 21. Chasse avec son épagneul
  22. 22. Enfance d’un érudit
  23. 23. Motivations de l’auteur
  24. 24. Par la suite, Hénin eut une carrière militaire bien remplie de 1779 à 1815. Il fut admis au régiment de Languedoc-Dragons par lettres signées du roi, 4 mars 1779, puis sous-lieutenant, lieutenant, commandant, capitaine, chef d’escadron, chef d’État-major général. Il occupa des postes de grandes envergures et de responsabilités. Il fit campagne dans la Grande Armée en Europe, mais également en Amérique, où Il fait naufrage et fut fait prisonnier à Saint-Domingue. Pendant ses commandements il a essuyé la fusillade ennemie à plusieurs reprises sans jamais manquer de courage. Durant les guerres napoléoniennes, les combats à cheval demandent un grand courage, mais surtout de grandes habiletés et une excellente coordination de la part du cavalier. Hénin possède toutes les qualités et on ne peut douter de la maitrise qu’il a pu exercer sur lui-même pendant tous ses faits d’armes. Il a souvent essuyé des coups de feu pendant la bataille. Il fut blessé de coup de feu à la cuisse. Plusieurs de ses chevaux furent tués sous lui pendant les combats. En mars 1807, à la suite d’une chute de cheval, Hénin se blesse à la clavicule droite et ne se rétablit qu’après près de dix mois de grandes souffrances.
  25. 25. En tant que diplomate et ministre chargé d’affaire de France en Italie, en Grèce et en Turquie, il peut visiter les villes et explorer les sites archéologiques témoins des fondements de la civilisation occidentale. On peut également se demander s’il fut le témoin divers de cultes chamaniques à Saint-Domingue. Il fut décoré Chevalier de la Légion d’honneur, Chevalier de Saint-Louis, et Chevalier de la décoration du Lys. Il portait le titre de Baron de l’empire et Maréchal de Camp.
  26. 26. Exposition aux illusions
  27. 27. • Étonnement
  28. 28. • Matière et pensée
  29. 29. • Réflexions sur le matérialisme
  30. 30. • Spinoza et Locke
  31. 31. • Blâmer ceux qui demande à « voir pour croire »
  32. 32. • Charanson et dentiste
  33. 33. • torpille
  34. 34. Faux miracles
  35. 35. Pouvoir incalculable de l’imagination
  36. 36. Dictionnaire médical 1811
  37. 37. Le système d’un fluide rapetisse
  38. 38. Comment les « systèmes nerveux de deux individus jouent l’un sur l’autre »
  39. 39. Danger des abus
  40. 40. Examen impartial

×