#1.3 Le mindmapping v1

3 036 vues

Publié le

Comment réaliser du mindmapping?

Publié dans : Formation
0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
3 036
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2 008
Actions
Partages
0
Téléchargements
17
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

#1.3 Le mindmapping v1

  1. 1. 1-3 Le Mindmapping La mEthode SADKY www.sadky.fr
  2. 2. Contenu de la capsule 1- Qu’est ce que c’est? 2 - Qu’est ce que cela permet? 3 – Le Mindmapping en 8 étapes 4 - La méthode de Tony Buzan
  3. 3. 1- Qu’est ce que c’est? Une carte heuristique (ou carte cognitive, carte mentale, carte des idées etc. ou, dans les pays anglo-saxons et usuellement, mind map), est un schéma, supposé refléter le fonctionnement de la pensée, qui permet de représenter visuellement et de suivre le cheminement associatif de la pensée. Cela permet de mettre en lumière les liens qui existent entre un concept ou une idée, et les informations qui leur sont associées. La structure même d'une Mind Map est en fait un diagramme qui représente l'organisation des liens sémantiques entre différentes idées ou des liens hiérarchiques entre différents concepts. À l'inverse du schéma conceptuel (ou « carte conceptuelle », concept map en anglais), es mind maps offrent une représentation arborescente de données imitant ainsi le cheminement et le développement de la pensée. Wikipédia
  4. 4. 2 - Qu’est ce que cela permet? •la prise de notes ; •la remise en forme de ces notes ; •la préparation d'un exposé, d'un discours; •le brainstorming ; •l'aide au résumé ; •la structuration d'un projet ; •la révision et clarification d'idées ; •l'identification de mots clefs ; •la visualisation d'organisation complexe d'idées ; •l'aide à l'apprentissage mnémotechnique ; •L'organisation de l'accès (par des liens) à un ensemble de fichiers… La carte heuristique est utilisée dans l'enseignement et dans le milieu des affaires, et son principe est exposé dans certains cours de management. S’organiser • Pour aller à l’essentiel dans un travail donné • Lister des tâches Réfléchir • Trouver des idées • Résumer une information Usage collaboratif • Communiquer • Analyser ensemble une situation complexe Usage personnel • Prendre des notes • Mémoriser et résumer une information
  5. 5. 3 – Le Mindmapping en 8 étapes Imaginez les cellules de votre cerveau comme des arbres, chacun stockant les informations qui ont des liens sur ses branches. 1. Sur une feuille blanche, essayez de placer en forme d’arbre les principaux éléments d’un sujet donné. 2. Commencez par placer le thème central – de préférence en l’illustrant par un symbole – dans le centre de la page et dessinez ensuite des branches qui en émergent. Par exemple, si vous illustrez New York, dessinez la statue de la Liberté comme illustration centrale. S’il s’agit de Sydney, dessinez le pont du port. S’il s’agit de vos connaissances sur le cerveau, représentez les deux hémisphères, etc. 3. En général, n’utilisez qu’un mot et/ou un symbole pour chacun des points dont vous voulez vous rappeler – un seul thème principal par branche. 4. Placez les éléments qui ont des liens sur les mêmes branches, chacun se prolongeant comme une nouvelle sous-branche. 5. Utiliser des couleurs différentes pour chacun des sujets reliés que vous illustrez (par exemple, une couleur par branche). 6. Dessinez autant d’images et de symboles que vous le pouvez. 7. Lorsque vous avez complété une branche, encerclez-la de la couleur qui lui est propre. 8. Ajoutez régulièrement des informations à chacune de vos cartes. De cette façon, il devient facile de commencer par une vue d’ensemble et de continuer à construire votre « carte d’organisation d’idées » au fur et à mesure que vous acquérez de nouvelles connaissances sur le sujet traité. La mise en valeur • Utiliser une image centrale pour fixer l’attention • Utiliser au moins 3 couleurs pour le centre • Utiliser des images dans toutes les cartes • Utiliser des couleurs différentes pour les branches • Aménager l’espace afin d’accentuer le caractère esthétique L’association • Utiliser des liens mentaux pour les connexions des mots clefs au sein des branches • Utiliser des couleurs et des codes
  6. 6. Inscrire un seul mot clé par ligne Ecrire tous les mots utiles Tracer de lignes de la même longueur que les mots Tracer des lignes centrales plus épaisses Un style personnel : chaque carte doit être plus élaboré que la précédente , c’est la règle du «+» La clarté
  7. 7. Les règles de présentation Hiérarchiser et catégoriser vos idées Classer numériquement Mettre une chronologie des idées Mettre un ordre d’importance
  8. 8. Les règles de conception Toute carte mentale possède 1 et 1 seul centre toujours visible Les branches d’une carte mentale sont toujours visibles Un lien mentale est toujours documenté Un mot flottant ou une image flottante sont des éléments d’information d’une carte mentale Une carte mentale est irradiante donc il n’y a pas de sens de lecture particulier, ni de gauche à droite , ni de droite à gauche.
  9. 9. Les règles de conception (suite) Toujours utiliser du papier blanc A3 de préférence en « paysage » Les branches peuvent s’ouvrir dans toute les directions Des couleurs avec une structure radiale Utiliser l’exagération, l’humour et que la carte soit personnelle Utiliser des codes , des textures , des images et des mots clés ouverts
  10. 10. Le modèle neuronal : une architecture naturelle du cerveau pour propager des idées Au travers du cerveau , l’information se transmet , par influx électriques de neurone en neurone Un neurone stimulé va en stimuler d’autres qui vont , a leur tour, en stimuler d’autres et ainsi de suite : dans une MindMap, le fonctionnement est le même, une idée est associée à d’autres , elles mêmes associées à l’autres
  11. 11. Utilisez la couleur Mettez en page «Dessine-moi l’intelligence» Tony Buzan, 1996 Créer une Mindmapp selon Tony Buzan « Soulignez » des branches dans un « nuage » Hiérarchisez Numérotez Utilisez des flèches Utilisez des codes Utilisez des images ……. ……. Variez la taille et la police des caractères et des images Utilisez des mots-clés Ajoutez des branches en étoile Partez d’un thème central 4 - La méthode de Tony Buzan Source : http://www.tonybuzan.com/

×